ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de nouveaux témoignages adhérents !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPE/DXC/SW (500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

DXC-ESF Election du Bureau du CE ESF et prochaines étapes

DXC-ESF Actualité sociale. DiXiT IX

HPE 90 départs PSE GPEC Out ? Parcours social. Dispositif CFTC. Nouvelles infos !

HPE Négociation Droit à la Déconnexion Compte-rendu première réunion

HPE Experience Survey Quel usage ?

HPE Politique voiture Changement et grondement

Scission Software Newco 1er juin et ensuite ? Focus #1 !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE L’impact fiscal. Rebelote le 1er septembre avec Micro Focus ?

Prévoyance-santé HPE et SW Votre régime en 2018 : signature !

Accord handicap HPE/SW/DXC-ESF Homologué pour ESF, SW et HPE !

De nouveaux témoignages adhérents, ne restez pas seul(e) : rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mardi 19 juillet 2005

Le message de la CFTC HP suite à l'annonce de Mark Hurd

Dernière nouvelle : CE Européen les 8 et 9 septembre.

From: cftchp Sent: mardi 19 juillet 2005 14:06Subject: Flash Info CFTC HP : réaction à l'annonce de Mark Hurd

"Trois ans après l’annonce du plan social qui a suivi la fusion HP-Compaq (20% des effectifs supprimés entraînant près de 1400 départs principalement volontaires en France), et seulement trois mois après son arrivée, Mark Hurd vient d'annoncer une restructuration mondiale qui entraîne 14 500 suppressions de poste sur 18 mois (http://media.hp.com/allemployee/start/index.htm)

La CFTC s'inquiète d'une réduction d'effectifs dont le véritable moteur est la course à la rentabilité financière, alors que la société dégage au niveau mondial de l'ordre de 1 milliard de $ de profit net chaque trimestre (5% du chiffre d'affaire), dispose d’une trésorerie plus que confortable (près de 10 Milliards de $ nets de dettes) et fait largement appel à la sous-traitance. La charge de travail et la pression risqueraient également de devenir insupportables pour la plupart des employés restant.

Nous ne pouvons juger pour l’instant l'impact exact sur la France de cette annonce. Nous notons toutefois que l'impact sur la vente serait minime en dehors de la dissolution de CSG et que les fonctions support seront les plus touchées pour environ 7 à 8000 suppressions de poste (IT, HR, Finances). Il faudra attendre la convocation d’un CE Européen extraordinaire d’ici deux mois afin de connaître plus précisément les conséquences pour les activités et les 4800 employés du Groupe HP en France. En cas de nouvelle organisation, il est souhaitable qu'elle soit pérenne dans le temps étant données les restructurations successives déjà décidées par Carly Fiorina et qui n’ont pas apporté les bénéfices escomptés.

Dans la négociation qui aura lieu avec la direction au cours des 6 prochains mois, l’équipe CFTC d’HP s’attachera à analyser en détail cette restructuration avec le souci essentiel de l'avenir des employés et des activités en France.

Nos positions dépendront alors de l'ampleur et du sens de la réorganisation et des réductions d’effectifs associés, des conditions humaines et financières du Plan de Sauvegarde des Emplois, du risque de départs forcés, et de la possible remise en cause d’avantages sociaux. Nous mettrons fortement l’accent sur les conditions de travail des employés qui resteraient et la réindustrialisation des bassins d'emplois impactés.

Sur tous ces sujets, nous nous attacherons à travailler étroitement avec les autres organisations syndicales représentatives pour plus d’efficacité et de complémentarité dans la négociation qui va s'ouvrir.

Prochaines étapes (estimation CFTC):

- CE Européen (août-septembre)
- Réunion direction-organisations syndicales pour la mise en place d'un accord de méthode (septembre-octobre)
- Négociation dans le cadre de l'accord de méthode le cas échéant (octobre-décembre)
- Consultations finales des CE (janvier-février)
- Premiers départs (avril)

Pour rappel : les clauses de protection négociées lors du plan précédent (pas de licenciement économique chez HPF et pas de conditions inférieures au dernier plan chez HP CCF) prennent fin le 9 décembre 2005"

Selon nous, il ne se passera plus rien de notable d'ici la fin août.

7 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

Merci beaucoup pour ces informations et votre position

Anonyme a dit…

Bravo pour la définition du timing ! Au moins on peut partir en vacances tranquilles. Savez-vous aussi estimer l’indemnité par rapport à ma situation ? Il semble que vous êtes bien informés, c'est Starck qui vous informe?

Anonyme a dit…

Toi au moins, t'as une indemnite!!!
Les sous traitants, y z'ont rien....
Si les yeux pour pleurer.....

Pas un kopec de plus.

Anonyme a dit…

Les accords de l'ancien PSE sont valables jusqu'au 9 decembre, est ce que, vu que l'on en redemarre un autre avant le 9 decembre cela implique que l'on reprenne les memes conditions a minima?

CFTC HP a dit…

Non, il s'agit d'une nouvelle négociation !

CFTC HP a dit…

Pour répondre à un post du 21 juillet, il est bien trop tôt pour faire un calcul d'indemnités. On peut au mieux utiliser notre tableau de calcul du plan précédent comme référentiel, disponible sur simple demande à cftchp@hp.com .

Nos flashs info essaient de suivre une règle stricte : publier des informations auxquelles ont accès tous les syndicats. Le calendrier estimatif
est une simple question de bon sens.

Anonyme a dit…

je suis consterne face a l'acceptation de la "marchandisation" de l'emploi .
On se demande ou est l'esprit critique de ces employes uniquement interesses par l'appat d'un gain potentiel .
La direction reussit vraiment dans ses objectifs de repandre la "resignation", le "fatalisme" et au final "l'individualisme forcene"

Enregistrer un commentaire