ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPE/DXC/SW (500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Actualité DXC-ESF Nouvelles annonces liées au projet de PSE GPEC Out

HPE PSE GPEC Out PSE validé. Simulateur 6.22 + ultimes conseils et réponses

HPE Politique voiture Vos questions, nos réponses

HPE et SW Egalité Professionnelle Le rattrapage de juillet 2017

Scission Software Newco Epargne Salariale : rattrapage ! Elections 26-27/9

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE Impact fiscal du split Micro Focus le 21/8 !

Prévoyance-santé HPE et SW Votre régime 2018. La nouvelle surcomplémentaire

Lisez les témoignages adhérents : rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mardi 22 novembre 2005

Les élus du CE HP France autorisent la signature du protocole d'ouverture de négociations

Cliquez sur le titre pour un accès intranet direct au projet de protocole d'ouverture de négociations et au calendrier prévisionnel

SIGNATURE FINALEMENT PREVUE LE 2 DECEMBRE A 10H

Organisés en intersyndicale, les élus du CE HP France (6 CFDT, 5 CFTC, 2 CGC) ont levé aujourd'hui un obstacle important en remettant à l'unanimité (13 voix pour) un avis sur le protocole d'ouverture de négociations.

"Le CE HPF prend acte des modifications apportées ce jour (au protocole), et s'en remet aux Organisations Syndicales pour la suite du processus et la partie qui les concerne. Le CE restera vigilant sur le respect de ses prérogatives dans la cadre de sa mission".

Tout au long du mois de novembre, des modifications de fond et de forme ont été apportées au texte, préservant ainsi les droits des CE et de leurs experts dans le processus d'information- consultation du Plan de Sauvegarde des Emplois prévu en février et mars.

La grosse différence par rapport au plan social 2002-2003 c'est qu'il est désormais question d'échange de vues sur le Plan de Sauvegarde des Emplois et non d'une négociation conclue par un éventuel accord avant les passage en CE et en Comité de Groupe. Seules les négociations sur le nouvel accord ARTT et le Plan de Pré-retraite (PDA) se conclueraient par la proposition d'un accord, respectivement les 23 et 25 janvier.

Changement de date : les élus du CE HP CCF rendront leur décision le 30 novembre matin. La signature du texte aura lieu désormais le 2 décembre.

Ce sont désormais 4 syndicats sur 5 (CFDT, CFTC, CGC et FO) représentant 90% des employés qui ont annoncé leur intention de signer ce protocole, confirmant ainsi le scénario de sortie de crise par processus d'échange de vues et de négociation, préalable aux procédures légales d'information et de consultation des 2 CE et du Comité de Groupe.

157 commentaires à lire:

Louis a dit…

Je trouve que ce blog (en fait, un blog + un forum) est un exemple de communication qui n'a pas d'équivalent jusqu'ici.

Je ne peux me souvenir d'autres plan de réduction d'emploi qui aura été autant discuté publiquement que celui-là. Bien sur, il a l'effet pervers de montrer la limite qu'ont certains quand il s'agit de tenir un discours ou savoir argumenter.

N'empêche que pour la première fois nous, employés d'HP voyons au jours le jour l'évolution de la négociation, le travail des représentants syndicaux mais aussi de la direction. Nous sommes à même de juger du tavail de ceux pour qui nous avons voté, de ceux qui dirigent l'entreprise, mais aussi de ceux qui nous cotoyent.

Pour une fois, nous n'aurons pas un résultat final, sans trop savoir ce qu'il s'est passé avant. On peut suivre l'évolution des négociations et, peut-être même intervenir pour pouvoir espérer faire changer quelques virgules. Bien sûr, certains sont tellement pressé d'encaisser leur chèque qu'il leur est difficile d'attendre la fin de la représentation.

En attendant, je ne veux en ce moment que féliciter tous ceux qui travaillent en ce moment pour tenter de faire avancer les choses.

CFTC HP a dit…

Merci Louis, ce blog raconte effectivement une histoire, celle d'un plan social de A à Z. Il est même source pour alimenter les travaux d'élèves de toutes classes, d'étudiants jeunes et moins jeunes. Au moins une thèse à notre connaissance sur le conflit sociail HP est en cours de rédaction pour fin 2006.

C'est à la fin qu'on pourra juger du résultat. Il y en a qui ne veulent pas de négociations car ils ont peur que la direction gagne... C'est absurde. Tout le monde perd et gagne à la fois sur les différents sujets dans une négociation. Et c'est à la fin qu'on décide, et cette décision associera les employés. Ce qui nous importe c'est au final ce que les employés vont gagner et ce qu'ils vont ne pas perdre.

La question qu'on se pose en permanence c'est : "est-ce que la négociation permet d'obtenir plus que le conflit à un moment donné". La réponse était non à l'unanimité en septembre et octobre. 4 syndicats ont répondu oui pour novembre, décembre et janvier. A suivre...

d2r2 a dit…

Eh bien moi je trouve absurde de faire le jeu de la direction en signant cet accord. Le temps joue pour nous, plus les négociations durent plus la direction et MH seront inquiets de ne pas voir leur sacro-saint head-count diminuer et seront prêts à lacher des choses.
Il fallait donc passer par le CE et ne pas hésiter à aller devant les tribunaux le cas échéant car ce plan ne réunit pas les conditions nécessaires à en faire un plan pour raisons éconmiques.

d2r2 a dit…

Et j'ajoute que remplacer une présentation détaillée du LIVRE IV par un "échange de points de vue" la dessus est un cadeau inespéré pour PS car des raisons économiques, il n'y en pas !

Voir :

http://www.travail.gouv.fr/infos_pratiques/asp/details_pratiques.asp?idFch=647&idnvUn=128&idnvDeux=154



"Difficultés économiques ou mutations technologiques
Suppression ou transformation d’emploi, modification, refusée par le salarié, d’un élément essentiel de son contrat de travail doivent être causées par des difficultés économiques, des mutations technologiques, la réorganisation de l’entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité (à distinguer de la simple recherche de bénéfices) ou la cessation d’activité de l’entreprise.
Les difficultés économiques existent lorsqu’il y a perte d’un marché, fort endettement ou déficit important mais non lorsque survient un incident passager et peu important (légère baisse des ventes). De même, la seule recherche d’économie, alors que la situation économique et financière de l’entreprise est bonne, ne peut justifier un licenciement.
La mutation technologique (acquisition de nouveaux outils entraînant de nouvelles méthodes de travail, informatisation) peut également être la cause d’un licenciement économique."

Anonyme a dit…

Bravo D2R2 , au moins une explication claire et detaillé de la situation !!!

Pourquoi n'avons nous pas ce discours de la part de l'intersyndicale ?




Un plan social de A à Z, on en est ou ?
Debut ou la fin de l'alphabet ?

Tres bonne nouvelle pour les employés, vous etes lus, vos commentaires apparaitrons meme dans une thèse !
Euh nous on veut juste mieux que la dernière fois et pas plus de 740 postes supprimes.

On jugera le resultat a la fin ?
Mais qui restera après la fin, est ce pour mieux nous mettre devant le fait accompli ?

Décision à la fin en association avec les employés ?
Pourquoi aucune association avec les employés avant la fin ?

5/5 pour le Non en septembre octobre , 4/5 pour le Oui en novembre decembre janvier ?
Le oui à quoi dans le detail SVP , pour comprendre ce changement brutal de situation ?



Pourquoi avez vous decidé de répondre à l'appel de la direction après avoir scandé dans la rue 1240 INACCEPTABLE ?

Je suppose donc que vous avez obtenu de la direction le chiffre de 740 max, comme vous nous l'aviez dit en AG.
Je suppose donc que vous avez tenu compte de l'avis de ceux que vous rencontrez, et qui vous suggerent de demander plus qu'en 2003 pour ceux qui partent?
Je suppose donc que vous avez obtenu le paiement en salaire des 12 jours perdus et passage au forfait heures avec récuperation des 2 jours de CP (fractionnement) et du jour d'ancienneté.

Je suis un peu trop employé et pas assez syndicat pour comprendre tout ca :(

Je ne pense pas que je vais avoir les réponses à toutes mes questions.

Anonyme a dit…

Bravo à l'intersyndicale pour le boulot effectué.

Vous donnez l'impression de savoir manier le baton et la carotte avec la direction. Contrairement à ce que d'autres pensent, je suis convaincu qu'il faut mettre de la pression sur les négos et savoir quand accepter l'accord. La pression pour la pression ne mêne à rien.

Chapeau.

Anonyme a dit…

Intersyndicale,

Après la très forte mobilisation de septembre, dénoncant les 1240 licenciements HP injustifiés et injustifiables, selon la loi Française (Texte ci-dessus: "...De même, la seule recherche d’économie, alors que la situation économique et financière de l’entreprise est bonne, ne peut justifier un licenciement..."), vous avez (Avec le support de la majorité des salariés), faisant suite aux propositions alléchantes de la direction (Même conditions de départ qu'en 2003...), voulu signer un protocole de négos avec la Direction HP, nous privant du coup d'un recours juridique (Puisque les 1240 licenciements seront un arrangement à l'amiable entre les 2 parties).
Rappellez-vous:
1/ Les 2 objectifs: 15% de licenciements maximum, et une garantie tangible d'investissement pour l'emploi futur en France, avec objectif de résultat. 2/ La direction HP France télecommandée depuis HP Corp avec grosse prime à la clé pour PS est prête à tout pour limiter l'impact du plan sur les ventes HP (4eme marché HP au monde), notamment les ventes de Noël (Des bruits courrent que les ventes auraient baissées en France en Septembre et Octobre).
Attention donc, soyez vigilant et n'hésitez pas à remobiliser les réseaux si la négociation s'avérait pure diversion de la part de la direction.

Anonyme a dit…

Cet "accord" a fait couler beaucoup d'encre.

Si on faisait un bilan intermédiaire ?

En clair que nous a apporté, à nous employés, de signer cet accord plutot que de négocier via les consultations du CE ?

Anonyme a dit…

Questions précises à l'intersyndical.

Signer "le document" a t il pour effet de limiter les recours devant le tribunaux ainsi que la durée possible de négotiation si NOUS, les employés n'acceptons pas les offres de PS/MH ?

Somme nous maintenant dans un entonoir maitrisé par les textes et la direction OU somme nous toujours en capacité d'etre dans un cadre analogue à l'abscense de signature ?

"il fallait donc passer par le CE et ne pas hésiter à aller devant les tribunaux le cas échéant car ce plan ne réunit pas les conditions nécessaires à en faire un plan pour raisons éconmiques".

Enfin quel sont les avantages CLAIRs,et DETERMINANTS d'avoir signé?

Anonyme a dit…

Bonne question:
En clair que nous a apporté, à nous employés, de signer cet accord plutot que de négocier via les consultations du CE ?

CFTC HP a dit…

Contrairement à ce que certains croient ou veulent faire croire, signer ce protocole ne limite pas les recours devant les tribunaux puisque le coeur du sujet, le plan social, ne donne lieu qu'à une discussion en amont de l'information-consultation des CE. Les CE n'ont jamais été un bon endroit pour négocier, techniquement et pratiquement. De la même façon, continuer à parler pour certains de 1240 suppressions de poste ou d'accord de méthode n'a d'autres objectifs que de maintenir la pression. Soit. Critiquer les négociateurs fait sans doute aussi parti du jeu. Pour information ce sont pratiquement les mêmes qu'en 2002-2003, on ne peut donc pas parler de débutants ou de novices.

Anonyme a dit…

Bonnes questions que celles-ci dessus posées. Oui, j'aimerai savoir moi aussi les raisons Claires et Déterminantes pour avoir signé cet accord, ou bien est-ce seulement la prise en compte d'une majorité de voies 'pour' suite a analyse des 'votes-consultation-par-mail' des employés ?

Jusqu'alors je faisait confiance à 100% a l'intersyndicale, mais maintenant des brèches sembles ouvertes entre syndicats et les réponses de moins en moins précises. Le doute s'installe...

Et puis il y a le CDA, placé en dehors du calendrier du protocole, et la ça me semble flou, très très flou, ça laisse penser que pas mal d'anciens vont rester rivés a leur chaise plutôt que se mettre en position de départ pour laisser la place à un plus jeune. Pas bon du tout ça pour éviter les désignations et rester sur la base du volontariat, non, décidémént j'ai le sentiment que l'intersyndicale est en train de se laisser endormir par la direction. Mr PS serait-il bon marchant de sable a défaut d'etre bon visionnaire ?

Anonyme a dit…

Permettez-moi de retourner la question :
Quelles sont les raisons Claires et Déterminantes (CD pour les intimes) de ne pas signer d'accord, de ne pas entamer de discussion et de laisser dans l'expectative les employés HP ?
Quels sont les avantages CD de laisser pourrir une situation et de donner une mauvaise image à nos clients ? Clients dont au final nous dépendons pour nos fiches de paye.

Anonyme a dit…

Et si vous donniez, vous qui passez votre temps à critiquer le travail des autres, à donner des raisons claires et déterminantes de ne pas négocier ? Recours juridiques ? Annulation du plan ? Désignations ? Vous êtes combien à croire à ces histoires ? 5%, 10% ? Vous avez le temps on dirait...

Anonyme a dit…

Messieurs et Mesdames de l'intersyndicale,

Tout d'abord merci pour l'énergie que vous investissez pour nous tous.

Pourriez vous SVP poster sur ce blog l'accord de méthode signé entre syndicats et direction, dans son intégralité.
Il ne doit plus rien avoir de secret ni de raison de rétention, puisqu'il est signé maintenant.

Ceci permettrait à chacun de bien comprendre ce dont on parle, de clairement accéder au document de REFERENCE des négos en cours, et de se faire sa propre opinion.

De plus c'est, dans le jargon gestion de projet HP, le 'key deliverable' de la phase préliminaire du projet PSE. Comme vos sponsors, chère intersyndicale, ce sont nous, salariés, et bien je pense que nous avons de droit et que vous avez le devoir de nous communiquer ce document.

Merci par avance.

CFTC HP a dit…

1/ Ce n'est pas un accord de méthode
2/ Ce n'est pas signé, il doit encore passer devant le CE HP CCF.
3/ Il n'y a aucune intention de garder ce document secret. Il sera publié sur notre intranet, comme tous les accords d'entreprise qui y figurent déjà.

Anonyme a dit…

Je suppose que les syndicats ont établi une base de propositions/revendications sur les différents points qui seront négociés dans ce PSE (Nombres de licenciés vs. RTT, PDA, package de départ, etc.…)
S’agit d’une manœuvre normale de négociateurs chevronnés de ne pas communiquer ces informations ? En tout cas, cela ne réduit pas l’anxiété des employés. Quand aura-t-on un minimum d’information sur ces points et par quel canal? Est-ce que ces informations sont contenues dans le protocole d’accord ?

Anonyme a dit…

Si ça n'est pas un accord de méthode, les consultations CE doivent se dérouler intégralement.

Anonyme a dit…

Suite a réponse CFTC de 10:06, point 2.

Je cite le tract CFDT du 22 novembre: 'les élections des DP et des représentants du personnel au CE doivent avoir lieu à la même date (extrait Art L423-19). La circulaire ministérielle (sur la loi de 1993 d'ou cet article est issu) présente cette règle comme un principe qui s'impose à l'employeur et non comme une simple faculté pour celui ci. .../... La CFDT propose a l'intersyndicale de statuer sur l'annulation possible des élections au CE.'

questions:
- Manoeuvre politique de la CFDT, non satisfaite des résultats des éléctions CE ?
- A quand la décision de l'intersyndicale sur l'annulation possible des éléctions au CE?
- Risques liés à ce point juridique soulevé par la CFDT?

Anonyme a dit…

Pourquoi avoir organisé des elections séparées si cela était manifestement illégal ???

CFTC HP a dit…

On ne peut pas répondre à la place de la CFDT ! Mentionner un article de loi et une circulaire fondent une demande mais ne permettent pas de connaitre le résultat judiciaire. Il n'y a qu'un tribunal qui peut dire si c'était illégal ! La CFTC n'a pas l'intention de déposer un tel recours.

Anonyme a dit…

Si les elections sont illégales, tout accord signés par un representant élu dans ces conditions sera illégal. Donc resolvons d'abord le pb de la légalité des élections avant de faire quoi que ce soit. Il faudrait qd meme que les vraies négociations commencent sur une base saine et non sur des soupçons envers nos negociateurs. On arrete les tractations de marchands de tapis. Merci

CFTC HP a dit…

"Si ça n'est pas un accord de méthode, les consultations CE doivent se dérouler intégralement"

C'est ce qui est prévu. L'ouverture de négociations et d'échange de vues permet juste de déminer la situation en amont, donc de gagner du temps, si possible. Sans rien enlever aux prérogatives du CE.

Le texte approuvé par le CE HPF sera sur notre intranet dans la journée pour couper court aux rumeurs.

http://salsa.europe.hp.com/cftc/

CFTC HP a dit…

Pour 11:56
Ce ne sont pas les élus CE mais les Délégués Syndicaux Centraux ou responsable syndical mandaté qui signent les accords. Autrement dit, les employés n'élisent pas ceux qui signent les accords mais
donnent du poids à la signature de chaque syndicat pour que ces accords ne soient pas contestables en justice si une majorité en voix les signe.

Anonyme a dit…

> gagner du temps ...

Notion différente selon l'employé qui veut garder son job le plus longtemps possible et l'employeur qui veut licencier le + vite possible ...

Anonyme a dit…

L'accord de méthode est sur le site de la CFDT

Anonyme a dit…

Tu veux dire le projet de protocole d'ouverture de négociations ? Halte à l'intox svp...

Anonyme a dit…

Apres premiere lecture , on reste a 1240 sauf si HP decide de remettre des billes en France.

Parmis les mesures proposés , une mesure prealable a toute autre mesure qui est de supprimer les 12 jours pour nous repasser a 218 par avenant au contrat de travail. En cas de refus on n'applique pas les conditions du PSE 2005 pour sortir (puisque l'on sort obligatoirement pour refus de signer l'avenant).

Le PDA c'est plus le C2A , tout est a redefinir avec les syndicats.

Le package c'est sensiblement equivalent a 2003.

Anonyme a dit…

Pour l'anonyme du 23 novembre, 2005 12:15


Au lieu de crier au loup comme la direction , va lire de toi meme ...

Tu ne veux quand meme pas qu'on te l'imprime!

Anonyme a dit…

a 12:15 ...
Si je comprends bien la CGT va signer aussi puisque ce n'est plus un accord de méthode ?

On aime bien jouer avec les mots en France ...

Anonyme a dit…

euh, je suis sous-traitant. Est-ce normal de ouvoir lire cet accord de methode en ligne sur le site de la CFDT ?

Anonyme a dit…

Mais puisque qu'on te dit (CFTC, 23 Nov à 10h06) que ce n'est pas un accord de méthode !!! ;-)

Anonyme a dit…

Mais ça y ressemble étrangement ...

Anonyme a dit…

L'externalisation des services IT nettement moins populaire

http://www.vnunet.be/detalle.asp?ids=/News/Top_Stories/Enterprise_Computing/20051123011

Anonyme a dit…

Toujours plus dentreprises externalisent dans des pays à bas salaires

http://www.vnunet.be/detalle.asp?ids=/News/Enterprise_Computing/Strategy/20030221010

CFTC HP a dit…

Pour répondre à 12:38

"Apres premiere lecture , on reste a 1240 sauf si HP decide de remettre des billes en France"

--> Non, pas du tout ! La démonstration sera fournie avec la première présentation du projet de restructuration le 2 décembre qui
sera avec un chiffre inférieur à 1000. Ils ne peuvent pas pour l'instant écrire ce chiffre dans le marbre sans savoir si la négociation ARTT qui sert d'alibi pour baisser ce chiffre va aboutir ou pas.

"une mesure prealable a toute autre mesure qui est de supprimer les 12 jours pour nous repasser a 218 par avenant au contrat de travail. En cas de refus on n'applique pas les conditions du PSE 2005 pour sortir (puisque l'on sort obligatoirement pour refus de signer l'avenant)"

--> Mal interprétée, cette clause risque de faire couler beaucoup d'encre inutilement. Le point est que refuser dans son avenant au contrat de travail soit le futur nouvel accord ARTT ou en cas d'absence d'accord l'application des 218 jours du minimum de la convention collective en février 2007 entraine le licenciement dans des conditions qui seront négociées avec le reste du plan mais forcément inférieures.
C'est une clause technique pour éviter que le chiffre de licenciements dépasse le nombre 2006-2007 qui sera selon nous entre 740 et 940. Refuser de signer l'avenant ne présente aucun intéret pour l'employé.

Anonyme a dit…

« Tout le monde s’est pris un coup sur la tête », confesse un journaliste. « On se rend compte que ce qui se passe chez Hewlett-Packard, ça se passe aussi à Libé », dénonce un syndicaliste.

http://www.humanite.presse.fr/journal/2005-11-22/2005-11-22-818428

Anonyme a dit…

>--> Mal interprétée, cette clause risque de faire couler beaucoup d'encre inutilement. Le point est que refuser dans son avenant au contrat de travail soit le futur nouvel accord ARTT ou en cas d'absence d'accord l'application des 218 jours du minimum de la convention collective en février 2007 entraine le licenciement dans des conditions qui seront négociées avec le reste du plan mais forcément inférieures.
C'est une clause technique pour éviter que le chiffre de licenciements dépasse le nombre 2006-2007 qui sera selon nous entre 740 et 940. Refuser de signer l'avenant ne présente aucun intéret pour l'employé.


Mais on ne sait toujours pas si les cadres jours ont le droit de repasser cadres horaires ?

Anonyme a dit…

Pour répondre à 14:22

Désolé un document qui est sujet à interpretation ne me semble pas convenable. Soit on clarifie les choses avant signature soit on supprime les choses sujettes à interpretation.

Si vous allez devant un tribunal vaut mieux eviter toutes les interpretations possibles. C'est ce que fait la direction en imposant des regles que vous interpretez certe mais que vous allez signer tout de meme.

Titophe a dit…

Toutes ces discussions semblent etre tres laborieuses. Je ne suis pas certain que l'echange de messages polemiques soit du plus efficace.
Peut-on enfin demander legitimement la tenue d'une Assemblee Generale?

Anonyme a dit…

http://www.freshfields.com/places/france/en.asp

c'est le groupe, dont 239 avocats francais, qui s'occupe de la redaction de ce document (proprietés de word).

L'intersyndicale a t'elle quelque chose d'equivalent pour nous defendre ?

CFTC HP a dit…

2 cabinets d'avocats différents pour les syndicats et les CE ont épluché le texte pendant deux semaines et fait faire de nombreuses modifications de fond et de forme. Ca va ?

Titophe a dit…

CFTC: Vous ne voulez pas repondre a ma question au sujet de la tenu d'une AG?

CFTC HP a dit…

14:35
Pourquoi une clause floue servirait la direction et pas les syndicats ? Nous n'avons aucun complexe d'infériorité technique ou juridique par rapport à la direction. Dans aucune négociation. Le propos de mauvaise interprétation ne concerne que les employés qui ne bénéficient pas
de ces explications.

CFTC HP a dit…

Titophe, si tu as lu le protocole tu as la réponse n'est-ce pas ?
Le protocole autorise la tenue d'AG chaque mois, pas de protocole = pas d'AG (du point de vue légal).

Anonyme a dit…

Incroyable tous ces commentaires negatifs!!!

Si vous n'etes pas content vous n'avez qu'a vous syndiquer et vous faire elire! Ayez un peu plus de respects pour ceux qui travaillent gracieusement pour vous, vous auriez l'air malin s'il fallait vous debrouiller tout seuls!!!

Alors arretez avec vos "moi je dis qu'il faut faire ci", "moi je suis plus intelligent, il faut faire ca".

On se croirait a la maternelle (et encore je suis large...)

CFTC HP a dit…

"Mais on ne sait toujours pas si les cadres jours ont le droit de repasser cadres horaires ? "

--> Non, on ne sait pas encore. Ce point sera traité dans la suite des négociations ARTT.

Titophe a dit…

Donc il faut signer d'abord pour pouvoir en discuter ensuite? Ca c'est pas mal. Et qu'est-ce qui se passe si vous organisez une AG avant de signer? Stark vient avec une mitrailleuse? A part la meteo, qu'est-ce qui empeche de le faire dehors?

CFTC HP a dit…

L'intersyndicale a décidé qu'il n'y aurait pas d'AG mais d'autres modes de consultation plus représentatifs par syndicat pour décider de signer ou pas ce protocole d'ouverture de négociations et d'échange de point de vue... En ce qui nous concerne : sondage des abonnés et vote des adhérents. Ce n'est pas la peine de revenir encore et encore sur ce sujet. Il y a même un syndicat qui a présenté les élections comme un référendum pour ou contre "l'accord de méthode". Il a eu sa réponse.

Par contre les AG seront essentielles pour échanger sur les négociations elle-même et leur résultat, comme en 2002 et 2003.

Anonyme a dit…

>Mais on ne sait toujours pas si les cadres jours ont le droit de repasser cadres horaires ? "

--> Non, on ne sait pas encore. Ce point sera traité dans la suite des négociations ARTT.

Non je voulais dire aujourd'hui pas après les négociations.

Lors du passage cadre horaire -> cadre jour la DRH avait dit que l'on pouvait repasser en cadre horaire à tout moment et certains l'ont fait.

Anonyme a dit…

Réponse au 16:32
Et bien fait le !!!

Anonyme a dit…

j'attends que l'on me dise si j'en ai le droit ou pas.

Anonyme a dit…

OK pour perdre le jours choisis, mai alors : On repasse en cadre horaire, on demande des pointeuses ainsi que le moyens de fournir à l'inspection du travail le temps passé logé sur le mail ou autre JOB HP...pas certain que la conclusion ne sera pas le paiement d'heures sup ou d'embauches...
Pour PS enfin le vérité sur l'implication des cadres HP ! et evidement ces conséquences ...

Anonyme a dit…

Réponse au 17:14
Mais puisque tu dis que "certains l'on fait", je ne peux pas croire qu'ils l'ont fait sans en avoir le DROIT ...
Je ne comprends pas ce que tu attends ?

CFTC HP a dit…

Selon les discussions tenues en DP HPF ces derniers mois et après rapide vérification faite à l'instant auprès des RH, les cadres qui travaillent dans un service mode horaire et qui ont accepté de passer au forfait jour
doivent pouvoir repasser en mode horaire s'ils en font la demande.
Ce n'est pas possible pour le reste des cadres en forfait jour.

Anonyme a dit…

Merci. Maintenant il faut savoir comment on distingue un service mode horaire d'un service pas mode horaire.

Ils sont exigeants ces employés ...:-)

Anonyme a dit…

Apres lecture du "document" ne titre n'est pas -accord de méthode-, mais son contenu en est bien un descriptif, objectifs, cadre, timing extc....tout y est... comme dans accord de méthode.
Oui, je sais, le titre n'est pas...

Si vos avocats vous garantissent que ceci ne PEUT en AUCUN cas etre recalifié part la direction HP devant un tribunal comme un accord de méthode de fait...Fine , pas d'intox, mais nous avons vos paroles d'experts en droit et négotiations

CFTC HP a dit…

Oui, et pour répondre à cett exigeance, il faut bosser presque 365 jours par an au forfait jour ;-)

CFTC HP a dit…

Le Ministère du Travail et les conseillers techniques du Ministre Délégué à l'Emploi font aussi la distinction entre accord de méthode et protocole d'ouverture de négociations.

Ceux qui ont dit que le monde politique déconseillait de signer un accord de méthode ont omis de dire que ce même monde politique
conseillait le protocole de négociations en cas de décrispation de la situation, beaucoup moins contraignant et moins engageant par rapport aux droits des CE pour l'information et la consultation en cas de plan social pouvant donner lieu à contestation.

C'est bon, on va pouvoir arreter de parler d'accord de méthode ?

Anonyme a dit…

Chers collègues de la CFTC,
Je respecte et j’apprécie le travail et la communication que vous faites à travers ce blog.
Vous serait-il possible de présenter les grandes lignes votre position par rapport au PDA des cadres et non-cadres ? Si ça n’est pas possible pouvez-vous me dire pourquoi et quand pourrons-nous avoir autre chose que des rumeurs sur ces sujets, Merci.

Anonyme a dit…

Tres cher CFTC, si vous aviez une communication + plus clair et moins confidentiel sur ce document nous n'aurions pas à demander des eclaircisssements, alors de grace un ton en-dessous, nos demandes sont légitimes et vous nous representer, n'ayez pas le comportement des élus en générals qui pense que base= boeufs qui ne peuvent comprendre

Anonyme a dit…

18:11 désolé pour les fautes...le sang s'echauffe...

Anonyme a dit…

Pourquoi vos avocats (ou vous) n'ont ils pas suggeré de modifier la partie ou il est écrit que pour les départs volontaires:


Les conditions financières seraient "sensiblement equivalentes au PSE 2003"

par

les conditions financières seraient "au minimum égales aux conditions du PSE 2003".


J'ai du mal à voir les cas ou vous avez imposé à la direction quelque chose de concret, concernant directement les employés, sans que la direction n'y impose ses conditions (-250 , pre-retraites , package , avenant etc ...).

J'ai l'impression d'une prise d'otages ou les ravisseurs imposent leurs conditions à chaque fois, car ils sont en position de force.

Anonyme a dit…

Bonne question (ci-dessous),pour l'intersyndical, c'est quoi la réponse à cette simple question?

Les conditions financières seraient "sensiblement equivalentes au PSE 2003"

par

les conditions financières seraient "au minimum égales aux conditions du PSE 2003".

Merci d'avance pour vos éclairages pour nous non "négotiateur encarteé"

Anonyme a dit…

C'est incroyable, tous ces gens qui veulent connaître le résultat des négociations avant m^me qu'elles aient commencé !

Un petit stage à la vente, face à nos clients peut etre pour mieux comprendre comment çà marche?

CFTC HP a dit…

Pour avoir communication du détail de chaque texte en phase de construction, du détail des aller- retour avec la direction, les avocats, de qui concède quoi à chaque instant, chaque minute, il faut être négociateur ou dans un groupe de soutien des négociateurs
dans la salle à coté.

Pour être autre chose que spectateur dans son siège ne se contentant pas des informations temps réel que nous faisons passer via ce blog, sur l'intranet ou nos flash infos et bientot les Episodes sur l'écran vidéo, il faudrait être dans le cockpit dont la place est restreinte et l'accès restreint lui aussi à un certain nombre d'étapes et de certifications. Ce n'est pas de l'arrogance, c'est comme ça.

Les syndicats cherchent tous des employés capable de prendre et d'assumer des responsabilités syndicales ou oeuvres sociales pour leurs collègues, tu es le bienvenu, il y a plein de travail pour toi.

Etre adhérent d'un syndicat te permettrait déjà d'en savoir nettement plus au travers des réunions et du travail commun de construction sur ce qui se passe dans les coulisses avant que les plats soient servis en salle.

Si tu n'as pas confiance dans les pilotes malgré les informations communiquées, on le comprend parfaitement mais on ne peut pas y faire grand chose à part communiquer le plus possible sur le plan de vol et les turbulences.

Alors toi aussi 18:11 un ton en dessous s'il te plait car il n'y en a pas beaucoup qui passent autant de temps à vous garder connectés sur les évenements et essayer de répondre à toutes vos questions 7 jours sur 7 et 16h/24.

CFTC HP a dit…

L'important c'est de s'être mis d'accord sur l'enveloppe financière (qui aurait parié sur un budget équivalent à 2003 en juillet ou début septembre ?).

Les mesures du PSE 2003 ne se résument pas à 3 types d'indemnités de départ. Les aides au départ pour aider les employés à concrétiser leurs projets peuvent être optimisées en fonction des retours que nous avons eu en commission de suivi.

Autrement dit, des aides supérieures pour un dispositif ou inférieures dans un autre peuvent être plus appropriées. La même chose pour les trois types d'indemnités. Il nous faut aussi davantage prendre en compte l'accompagnement de ceux qui ne trouvent pas d'emploi rapidement.

Le libellé du texte final n'est pas un point de rupture pour les 4 syndicats qui seront signataires, cela nous laisse la possibilité d'arbitrer entre les différents volets d'accompagnement.

CFTC HP a dit…

Pour répondre à 18:04

La première réunion PDA est le 7 décembre. Nous travaillons bien entendu déjà en amont cette partie du dossier (Groupe de réflexion seniors).

Le groupe de préparation CFTC de la négociation est constitué d'Odile Szczyglowski et Monique Vionnet pour HP CCF et Michel Cahu pour HPF. Ils font des téléconférences chaque semaine avec les adhérents intéressés par le sujet et sont en liaison avec le groupe des quinquas. Michel Cahu sera présent aux réunions de négociation avec la direction dans notre délégation.

Il suffit de contacter une de ces trois personnes pour en savoir un peu plus, en attendant de pouvoir relayer vers vous les propositions concrètes de la direction et les réponses de l'intersyndicale PDA qui ne manquera pas de se constituer comme pour la négociation ARTT et le PSE.

Anonyme a dit…

En ce qui concerne mes questions du 23 novembre, 2005 01:18 restés sans réponses,

et apres la lecture du document secret à ne pas faire lire à la france d'en bas, je ne vois pas pourquoi vous voulez signer ce document en l'etat qui n'engage pas fermement la direction:

dans un nombre max de 740 suppressions sans aucunes concessions (là on est a environ 990 sous conditions).
donner plus qu'en 2003 aux 1240 qui vont partir malgrés la tres bonne santé par rapport a 2003.
payer les 12 jours en salaire et rendre les 2 jours de fractionnement et le jour d'ancienneté, avec au passage le forfait heures.
Sur des conditions "sensiblement equivalentes" pour les seniors (la c'est different carrément).

mais qui vous impose des tas de conditions et un calendrier.

Je comprends mieux pourquoi l'on ne devait pas lire ce document avant sa signature, il va à l'encontre de tout ce que les employés vous ont dit et ont fait en manifestant à vos cotés.

Je me rends compte que certains ont essayé de nous alerter ici meme et qu'ils se sont fait traiter de tous les noms (grincheux cégétistes de la SNCM etc..).

Pour ce qui est de la question "qui aurait parié sur un budget équivalent à 2003 en juillet ou début septembre", desolé mais David Vincent l'a ecrit dans son document en septembre: 76000$ par personne comme en 2003, vous n'avez rien negocié sur ce coup !(http://hpsec.balder.prohosting.com/)

N'oublions pas ce que D2R2 nous a dit:
De même, la seule recherche d’économie, alors que la situation économique et financière de l’entreprise est bonne, ne peut justifier un licenciement.

Si "Patrick Hurd" (ca fait HP a l'envers, oui a l'envers !!) est pressé, il n'a qu'a donner mieux, et appliquer "sa" regle, toujours plus et mieux d'années en années, mais cette fois (pour une fois) pour les employés.

CFTC HP a dit…

Pour les grincheux (désolé), le document approuvé au CE HPF est en ligne avant la signature reportée à fin novembre car le CE CCF est décalé du 28 au 30 novembre :

Le protocole !

Budget équivalent au niveau mondial ne veut pas dire équivalent en France. La France reste très au dessus des autres pays (champion du monde...) et ça il fallait l'obtenir malgré le changement du CEO. Et malgré l'exemple benchmarké d'IBM qui a laché deux fois moins qu'HP en juillet pour faire partir ses volontaires d'ailleurs en surnombre.

Anonyme a dit…

23/11 20:27 Encore un fâcheux qui règle ses comptes tranquillement assis dans son fauteuil.

Et quelle mémoire pour connaître par coeur les interventions sur le Blog depuis Septembre, à croire qu'il ne fait plus que ça.

A moins que sous tous les pseudos cités, ne se cache une seule et même personne hostile à toute négociation, bref un professionnel du jusqu'au boutisme, donneur de leçons mais en l'espèce juste un râleur fatiguant.........

Un employé HP sans lien quelconque avec la moindre organisation syndicale mais qui apprécie le contenu constructif véhiculé par le blog quand c'est constructif évidemment.

Anonyme a dit…

Je suis sur ce blog depuis le début. Mais cela fait maintenant plus de 4 semaines que je n'ai rien écrit. J'en ai marre de lire autant de conneries. Que ce soit les "pour" et les "contres", les intégristes (et il y en a beaucoup) et les mous du genoux, vous me fatiguez. Arrêtez de donner vos-opinions-personnelles. On en a rien à foutre. Vous vous branlez avec vos belles phrases toutes faites de pensées uniques, tous, tous ceux qui s'expriment dans ce blog ! Vous ne détenez pas la vérité, personne ! Vos messages sont vides de sens, ce n'est que de la frime, du ma-tu-vu-anonyme, aucun de ces mecs ne s'exprimera à visage découvert de toutes façon. Je me marre, vous n'êtes (tous, absolument tous) que des pantins, invertébrés, sans moelle et sans culture. N'avez-vous pas vu que tout ce que vous dites de façon anonyme n'existe pas, n'est pas lu, n'est pas interprété, est balancé à la poubelle illico. Vous êtes enfermés dans votre monde de revendicards aveugles et anonymes. Personne ne vous regarde. Vous êtes minables et lamentables. Ce que vous faites sur ce blog ne sert à rien. Foutez nous la paix. Faites ce que vous dites, mettez vos actes à la portée de vos mots. Vous voulez vous tirer, tirez vous. Vous voulez rester, restez. Les patrons sont des cons OK. les syndicats aussi OK. bonsoir, les blogueurs. On vous a assez lu, il n'y a rien à ajouter......taisez vous.

Anonyme a dit…

20:46 pour rappel règle #1 du blog la courtoisie, sinon passe ton chemin, merci.

Anonyme a dit…

CFTCHP de 20:35

Je ne comprends pas comment vous pouvez affirmer que vous n'etes pas en negociations et ecrire : La France reste très au dessus des autres pays (champion du monde...) et ça il fallait l'obtenir malgré le changement du CEO.

Vous avez donc commencé a negocier avant la signature du protocole pour obtenir quelque chose de superieur aux autres pays ?

Blanche Neige a dit…

Désolé, mais la palme pour la publication du document revient a la CFDT sur ce coup, les autres ne font que suivre...

Pour ceux qui ne sont pas content (les simplets) vous n'etes pas obligés de lire (les grincheux) et vous pouvez apporter vos contres demonstrations constructives en ne restant pas anonymes , a moins que ce systeme arrange tout le monde (direction syndicats employes) aussi.

CFTC HP a dit…

Quelques remarques en vrac et réponses de fin de soirée :

20:46 pas courtois mais on laisse car ce ras le bol est confirmé par des mails reçus sur la boite cftchp@hp.com.
Ce serait dommage de supprimer du blog le module commentaires ou réserver celui-ci aux inscrits alors on tient le coup, pour l'instant.
20:44 pour aller dans ton sens, on souhaiterait des interventions sinon constructives au moins faites avec un esprit critique, pas DE critique. Comme France d'en bas de 20:27 et deux ou trois autres qui pourrissent le blog et qui vont finir par se faire censurer, à regret.
20:35 confusion à nouveau entre négociations et entrée en négociations. On a négocié l'entrée en négociation par rapport à l'entrée en négociations de 2002 et obtenu un ensemble de garanties que les autres pays n'auront jamais ou très partiellement : baisse du chiffre, ré-investissements, volontariat, budget, pré-retraite, absence de transferts forcés, non fermetures de site, traitement des filiales...

Anonyme a dit…

Ne faites pas la gueule !!

Jour de Signature chez HP, je reve à mon jour ;-)

Anonyme a dit…

excellent !

Anonyme a dit…

10 minutes à parcourir les +70 messages. Qu'ai-je appris....? RIEN! 20:46 bravo au moins tu as eu le courage de le dire.

Le blog c'est pas comme le sexe! Plus on en use plus ça s'use et en plus ça rend sourd! Vous n'avez rien de mieux à faire...!

d2r2 a dit…

>J'en ai marre de lire autant de conneries

Moi aussi !
Je parle des tiennes.


Cela dit rien ne t'oblige à venir ici.
Et puis dénoncer l'anonymat en étant soi-même anonyme, il fallait oser

d2r2 a dit…

Si on ouvre un blog, il faut jouer le jeu, accepter les commentaires qui ne vont pas dans le même sens que vous et des hors sujets.
Pour ceux qui ne cherchent que de l'information non commentée, ils ne sont pas obligés de venir dans la partie "commentaires" du blog.

robin des bois a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
CFTC HP a dit…

Ta "Vérité" Robin des bois est "squeezée" comme tu dis car diffamante et insultante pour les négociateurs.

Anonyme a dit…

Bonjour a tous et toutes,
La neige arrive cette nuit, ca va aider a calmer les esprits surchauffés....

Practice a dit…

Les négociateurs vous faites tous un boulot formidable, chacun avec sa stratégie. Merci.

Dans le document, on lit

"HP Services ne sera pas filialisé dans le cadre de ce plan"


1) Ah bon ? Il est prévu de le faire ?

2) La formulation n'est-elle pas un peu vague ? Cela garantit quoi au juste et surtout jusqu'à quand ?

Anonyme a dit…

Après le tollé des licenciements chez HP, et alors que les premières négo vont commencer, il est normal, que certains esprit s'échauffent...
Gardons quand même à l'esprit que la grande majorité des employés souhaite que la chaine employés-syndicats-médias, continue à bien fonctionner, de manière remettre de la pression sur la direction, si par hasard HP n'avait pas compris que le contrat avec la France et l'Europe, c'est du profit pour HP certes, mais aussi de l'investissement de la part d'HP donc de l'emploi maintenu et même développé...

CFTC HP a dit…

C'est nous qui avons demandé cette mention pour tuer les rumeurs de transfert ves une filiale à convention Syntec.

Nous voulons que les employés qui prennent la décision de se porter volontaire ne le fasse pas sous le coup de fausses informations et rumeurs propagées type : transfert Syntec et fermeture de site.

L'ajout de cette mention n'a donc pas comme objectif de créer une nouvelle inquiétude avec la phrase "dans le cadre de ce plan", mais la direction ne peut pas prendre non plus d'engagements ad vitam eternam car elle dépend aussi des ordres de la Corp.

Anonyme a dit…

Intéressantes nouvelles de nos amis d'HP Suisse.

Pour ces derniers, la réduction devrait être mineure (5% des effectifs hors siège européen).

Second point assez piquant, les bons résultats enregistrés au dernier semestre ont contribué à amortir le chiffre des réductions.

Le raisonnement en France semble largement différent non ?

http://www.letemps.ch/template/static.asp?ats=20051122174613565172019048030.xml

Anonyme a dit…

>L'ajout de cette mention n'a donc pas comme objectif de créer une nouvelle inquiétude avec la phrase "dans le cadre de ce plan", mais la direction ne peut pas prendre non plus d'engagements ad vitam eternam car elle dépend aussi des ordres de la Corp.

Certes, mais cela garantit-il la non filialisation au moins jusqu'à la fin de la période couverte par le plan ?

CFTC HP a dit…

Oui

CFTC HP a dit…

Quelques compléments pour 10:32 sur la Suisse :

1/ Avec les effectifs internationaux, le chiffre Suisse qui a été communiqué au CE Européen le 9 septembre est de 251, soit 10 à 15% de l'effectif que nous ne connaissons pas précisément. Ils n'ont pas encore
leur chiffre de suppressions de poste 2007.

2/ Le chiffre de suppressions de poste au niveau mondial est passé de 14500 à 15300. Voir le blog international : http://hpwfr.blogspot.com

A noter : les résultats et perspectives HPF présentés au CE HPF mardi et en coffee speech sur Issy et les Ulis nous semblent très en dessous de la moyenne mondiale et européenne.

Vieux Singe a dit…

Message cftc HP 24 novembre 10:50

> A noter : les résultats et perspectives HPF présentés au CE HPF mardi et en coffee speech sur Issy et les Ulis nous semblent très en dessous de la moyenne mondiale et européenne.

Les messages alarmistes et proprement ignores de notre management depuis de nombreux mois deviennent des messages alarmants. Comme quoi, les grouillots ne sont pas des imbeciles.

Donc maintenant que l'on va tenter de sauver la marge en reduisant les couts, quel plan de de reorganisation rationnel, reflechis, intelligent, innovant vas t on mettre en place pour proposer de nouveau produits, services, ameliorer notre qualite, immage aupres des clients, eliminer notre arrogance de societe qui se croit superieure...

En gros, qu'est ce que notre management propose pour remettre de l'ordre dans la boutique et REPARTIR de l'avant ?

A ce jour, personne n'a su me repondre !!! Je suis tres inquiet.

Signe : Une personne que l'on prend trop souvent pour un con mais qui se bat pour rappporter des clients et du pognon. Pour combien de temps encore ?

Vieux Singe a dit…

Louis,

Nous avons deja eu une conversation franche et enflammee, mais je soutiens ton message de bon sens et de verite.

Einstein a dit…

Suisse : 18% de suppressions de poste (251/1400) avec les jobs internationaux

Anonyme a dit…

Et que pour 2006. Sans doute le pays d'Europe occidentale le moins bien protégé en Europe contre les licenciements, et bien entendu aucun syndicat et des départs en qui se font en quelques jours avec un mois de salaire... Il y a des suisses qui pourraient témoigner ici ?

Anonyme a dit…

Bonjour,

Est ce quelqu'un qui assiste au Coffee Talk de PS et Franceso pourrait nous faire un petit update. De plus, pourrions avoir des infos plus concretes sur le message transmis par CFTC
"A noter : les résultats et perspectives HPF présentés au CE HPF mardi et en coffee speech sur Issy et les Ulis nous semblent très en dessous de la moyenne mondiale et européenne.
"

Merci d'avance

Titophe a dit…

Les salariés de liberation ont aussi leur blog:
http://www.libelutte.org/

Anonyme a dit…

à CFTC
Il y a qqs temps, vous avez donné une estimation de date concernant les premiers départs en 2006.
selon vous et sans engagement de votre part, que serait la première vague ?? Volontariat, PDA...
et quelle serait le mois envisagé ?

Anonyme a dit…

pourquoi n'est-il pas possible d'imprimer le texte de l'accord qui est disponible sur le site de la CFTC ?

CFTC HP a dit…

Aucune idée. Il y en a d'autres qui ont le problème ?

CFTC HP a dit…

Pour 12:06

Après avoir posé la question, il apparait que HPF a fait une décroissance de 3% en dollar sur Q4 et donc nous estimons, sans que le chiffre ait été donné avec précision, que HPF a fait une décroissance de 2% au quatrième trimestre.

En toute logique, les présentations des coffee speechs devraient être mises sur l'intranet d'HP : http://athp.france.hp.com/sites/index.asp?IdSite=76

CFTC HP a dit…

Pour 15:16

Si le calendrier prévisionnel indiqué dans le protocole se déroule comme prévu, autrement dit sans nouvelles tensions sociales,
alros la direction pourrait commencer le process de volontariat en avril et mai avec les premiers départs (volontaires projets finalisés acceptés) en mai-juin.

Cette prévision est effectivement purement indicative car des départs peuvent être échelonnés sur 1 an selon les projets de restructuration type délocalisation.

Anonyme a dit…

Bonjour, Est ce qu'un "parisien" qui a assisté a la presentation des resultats de PS et FS aujourd'hui peut nous faire un petit resumé : les resultats, les questions, les reponses... particulierement sur le WFR ?
MErci d'avance

Anonyme a dit…

Bonjour !

Question d'un néophite récemment embauché HP 7,5 du CPB... Ca veut dire quoi : 7,5 % du salaire annuel brut ? Ou quoi ?

Anonyme a dit…

Des 6 derniers mois soit une prime de 46% d'un mois versée en décembre.

Anonyme a dit…

Si tu étais là les 6 derniers mois, sinon c'est au prorata...

Anonyme a dit…

>Bonjour, Est ce qu'un "parisien" qui a assisté a la presentation des resultats de PS et FS aujourd'hui peut nous faire un petit resumé : les resultats, les questions, les reponses... particulierement sur le WFR ?
MErci d'avance

Vraiment pas grand chose sur le WFR

Louis a dit…

Vieux Singe montre bien l'utilité d'éviter l'anonymat.

On peut être en désaccord sur certains points et les exprimer vigoureusement, il est toujours utile de savoir les sources pour profiter de la continuité du dialogue.

Je n'ai pas à savoir qui se cache derrière Vieux Singe, juste de savoir que nous avons déjà eu des échanges.

Anonyme a dit…

Il n'empeche que l'on voit mal un syndicat venant juste de signer un "protocole d'ouverture de négociations" aller devant un tribunal pour en contester la légitimité économique.

Anonyme a dit…

>Vraiment pas grand chose sur le WFR

Ah si il a dit que les Français pensaient qu'une entreprise qui fait des bénéfices ne doit pas licencier mais que ça n'est pas vrai.

Darque Sidiousse a dit…

L'empereur s'éloigne, et tout de suite on s'énerve.

Darque Sidiousse prend bonne note de tous ces propos amenés en vrac par autant de membre de l'empire.

Bon c'est pas tout, ça m'ai vaut mieux être concret sinon ils vont me zapper, ces intégristes de l'action immobile. Du consumérisme social, on en voit pléthore ici en ce moment : je veux ceci, il faudrait qu'on nous donne cela, j'aimerais bien avoir ça. On demande beaucoup et on laisse bien peux.

J'ai bien noté une allusion à la force (la pensée unique pour les légers du bocal dans la salle), quelques félicitations trop râres à mon avis. On m'a gentiment demandé d'éteindre avant de quitter. Pour quelqu'un vivant dans le noir, c'est quand même paradoxal.

Mais bon, les choses avancent et beaucoup sont en train de manquer le bateau, de regarder passer le train. Vous attendez le pognon; j'imagine que ceux qui vont rester n'en seront que plus heureux d'avoir pu lire ouvertement ces attitudes qui vous motivent. Ce qui m'étonne, c'est que l'Inter semble plutôt imperméable à ces propos. On doit ici leur tirer notre chapeau.

Tous les documents sont là, vous n'avez qu'à vous servir. Mais bon, j'en connais bien peu des pique-assiètes du savoir. C'est tellement façile de demander des explication; on peux ainsi blâmer ceux qui expliquent lorsqu'on ne comprend rien.

Mais bon, sachant que mes interventions sont loin d'être les bienvenues autour, je me garderai de les limiter pour ce jour.

Bien à vous,

DS

Anonyme a dit…

>Ce qui m'étonne, c'est que l'Inter semble plutôt imperméable à ces propos. On doit ici leur tirer notre chapeau.


Il me semble plutot que 2 syndicats se sont empressés de dire qu'ils allaient de toutes façons signer, coupant l'herbe sous le pied de ceux qui voulaient
une contestation plus radicale des
(non) fondements de ce plan boursier.

La force obscure ne donne pas la science apparemment.

d2r2 a dit…

Je ne suis pas un initié mais cela m'intéresse quand même !
Je suis pour demander à ce que la nature de l'accord soit inscrit pour que les choses soient limpides.

CFTC HP a dit…

Message de 9:25 diffamant donc enlevé.

Ce n'est pas la première fois qu'on enlève ce type de message qui veut faire croire que se faire élire c'est se protéger et passer au travers du prochain PSE. C'est faux. Les élus et les non élus sont égaux devant le phénomène de désignation, qui sera d'ailleurs limitée ou inexistante dans le plan qui s'annonce.

La soi-disante protection des élus consiste en une autorisation de l'Inspecteur du travail pour le licenciement économique de l'élu, après que le CE ait donné un avis non contraignant sur la question.

Un inspecteur du travail s'oppose à un licenciement économique lorsqu'il est manifeste que l'élu en question est tout particulièrement visé par la direction.

Anonyme a dit…

Mais bein sur que c'est vrai, vous n'allez tout de même pas nous faire croire que vous êtes les mères thérésa de la défense des travailleurs. Même si certains sont dans les syndicats par conviction ... la plupart ne sont là que pour se protéger .. et j'en connais au moins une dont c'est le cas. Arretez de nous faire croire n'importe quoi et d'ailleurs je prends rendez-vous dans quelques moi car je suis sur qu'aucun de nos chers syndicalistes ne sera partant sur le plan ....

CFTC HP a dit…

9:44 : tu peux me dire combien d'élus sont partis dans le plan 2002-2003 ? Plus de 50. Tous autorisés par l'inspecteur du travail. Alors tu tiens toujours le pari ?

Anonyme a dit…

Je m'etonne de voir certains se faire conspuer par la CFTC (d'autres insultés par des anonymes pas si anonymes que ca!) ici meme alors qu'elle etait muette quand il fallait denoncer les attaques contre la CGC, qui avait signé le protocol pour les elections d'HPCCF.

Ce qui est sur c'est que les elections donnent CENSURE..........................., ...???

Et oui, les manoeuvres sont habiles et le plus dur est de prendre l'initiative.

Merci de ne pas censurer si vous avez le courage d'affronter vos responsabilités...

PS: je ne diffame pas je suppose une certaine securité a vous de demontrer le contraire.

Tant que ca ne restera pas je reposterai, faut pas deconner NON parceque moi aussi je peux devenir mal poli

Anonyme a dit…

plus de 50 delegués sont partis, mais:

VOLONTAIRES ?
ou
DESIGNES ?

d2r2 a dit…

Tout à fait d'accord avec CFTC, les élus en général font du bon boulot et puis dire q'ils se protègent est non seulement diffamant mais une grosse connerie :
être elu et actif doit déjà singulièrement limiter l'évolution de carrière chez HP.

>le phénomène de désignation, qui sera d'ailleurs limitée ou inexistante dans le plan qui s'annonce

La par contre, j'aimerais bien partager votre optimisme. Si le chiffre reste à 990 et sans un PDA cadre digne de ce nom, je ne prévois pas 990 volontaires mais j'espère me tromper.

Anonyme a dit…

Bien sur que je prends le pari et en ce qui concerne les syndicalistes partant, je ne parle pas de la valtaille mais des élus ... les grans manitous du syndicalisme, les pros de la planque ....

d2r2 a dit…

>Je m'etonne de voir certains se faire conspuer par la CFTC (d'autres insultés par des anonymes pas si anonymes que ca!) ici meme alors qu'elle etait muette quand il fallait denoncer les attaques contre la CGC, qui avait signé le protocol pour les elections d'HPCCF.


Je suis contre la censure aussi. Cela dit demander une élection en plein PSE était pour moi une grosse c.... Et en plus il s'est avéré par la suite qu'elle était illégale.

Un non élu qui n'a aucune envie de voter ou d'assister à une bataille électorale en plain PSE.

d2r2 a dit…

Si on sortait de cette querelle pour revenir sur le fond du message de
l'anonyme de 23:33 ?

Je ne le trouve pas clair.
D'abord "le monde politique" ca ne veut rien dire, je suppose que la position de l'UDF diffère de celle du PCF sur ces questions ?

Mais dans ton message dis-tu

1) que c'est un accord de méthode déguisé ?

ou bien

2) qu'un "protocole d'ouverture de négociations" est presque aussi gênant qu'un "accord de méthode" pour contester sur le fond un plan ?

Anonyme a dit…

Et les collègues négociateurs et syndicalistes ! Vous faites du bon boulot, continuez !
Bon, y'a les différences de sensibilité et d'approche en fonction des syndicats, la CGT étant les rois de la lutte car 'sans conflit on obtiendra rien' et la CGC a l'autre bout car 'tout doit se négocier'.
Et moi je dit les 2 solutions sont compléméntaires, la preuve, les employés sont descendus dans la rue lorsque on s'est trop foutu de notre G....E. Et nul doute qu'on le refera si ca va trop loin.
N'empêche que au final, lutte dure ou négo tendre, va falloir le vivre ce PSE, et ca va faire mal.
Pour les 20-25% qui partiront (20% max j'espère, mais comment etre sûr de ne pas se faire rouler dans la farine par PS ?)
Pour les 80% qui resteront, car ils vont continuer a passer de nombreuses heures dans HP (quel foutaise ces 35 heures sur la table des négos, pur artifice financier car comme de toutes façons on bosse bien au dela (!) PS y n'aura que bien peu de vrai travail effectif en plus, les journées feront toujours 24h, avant ou après le PSE)
Mais SVP, c'est suffisamment difficile comme ca, alors moins de réglement de compte sur ce Blog. Vous faites du bon boulot et nous remettons quelque part notre avenir entre vos mains, c'est une tâche noble et très importante que vous déservez.
Car vous l'avez compris, pas une once de confiance envers PS de ma part!
Merci.

Anonyme a dit…

Car vous l'avez compris, pas une once de confiance envers PS de ma part!


Normal. Vous avez -vous la présentation des résultats hier ?
On se serait cru dans une société en plein boom qui distribue des primes et va lancer un vaste plan d'embauche.

Anonyme a dit…

Suite a commentaire 10:24.
Effectivement,
Car je bosse moi même comme 'cadre forfait jour à 35h' environ 9h par jour, soit 45 h sur 5 jours.
Demain, après le PSE je serais alors 'cadre forfait jour à 35h+x' mais je ne bosserai PLUS 9h par semaine, je bosserai pour ce qu'on me payera, les 35h+x.
Au final seul la productivité horaire va changer .... dans le mauvais sens .... dommage que vous ne sachiez pas faire ce simple calcul Mr PS, pas besoin d'être directeur pour ça, suffit de regarder le bon sens, et croyez moi, on en manque pas.
J'ai 25 ans de boutique, et il y a quelques années le soir il y avait foule dans les bureaux. Aujourd'hui beaucoup moins, et nettement moins d'enthousiasme aussi.
Vous voulez banaliser le travail, et bien soit, faites donc. Mais n'attendez pas alors des employés qu'ils se 'défoncent' alors qu'on les plume peu a peu comme des pigeons.
Et puis pas de discours moralisateur SVP, on connait tous les salaires mirobolants et les avantages type stock options et autres qui vous pilotent, dans les 'boards' et autres 'big staff'.
Sachez seulement accepter que d'autres que vous puissent avoir l'envie de bien faire leur travail, de vous apporter leur savoir et leur contribution, pour peu que l'on leur donne AUSSI une part du gâteau $$$$ ET une part de considération et de 'work-life balance'
Vous ne voulez pas? Vous avez le droit. Mais nous on aura aussi le droit de faire ce pour quoi on est payé. Et pas plus. Plus jamais.
Vous trouvez ca normal et vous voulez vous justifier au travers des arguments du type 'compétitivité' et 'équilibre des richesses entre pays pauvres et riches'. Et c'est ce monde, monde, dans lequel vont vivre VOS enfants et petits enfants que vous créez chaque jour. Alors que des ouvrier(e)s Chinois (entre autre) exploités à outrance par les industriels meurent d'épuisement sur leur poste de travail (ca ne vous interresse donc pas ce genre de nouvelles?). Vous êtes fiers de n'avoir que cela a proposer aux générations futures?. C'est pas joli joli pour un si grand nom, HP Invent...
Faut dire que HP on savait ce que c'était et les valeurs qu'il y avait derrière, de l'invention, justement, du respect aussi, de tous, du directeur au plus humble poste. Quand Carla est arrivée elle a ajouté invent et on a plus rien inventé. Je vois venir qu'on va garder invent en virant le HP. Au moins on sera clair avec la strategie de la direction. Invent toujours, comme scout toujours ....

CFTC HP a dit…

Un coup de téléphone plus tard et une franche explication avec Christian Barsotti de la CGT, et on peut nettoyer l'échange musclé du matin qui n'a plus lieu d'être.

C'est une question de convictions, d'analyses et de perceptions différentes mais tous les syndicats ont le même objectif : la défense de ceux qui restent et de ceux qui partent. Les moyens pour y arriver sont différents.

Les mouvements sociaux de septembre et octobre ont créé des liens forts malgré les divergences, la preuve étant l'intersyndicale ARTT qui débute avec la CGT.

Jean-Paul Vouiller

arnaxida a dit…

Bravo à 11:01
Cela faisait longtemps qu'on avait pas lu ce genre de réflexion. Parceque ce qu'il y au dessus c'est pas fameux. On se croirait chez Bidochon. Il n'y en a pas un pour rattraper l'autre. C'est d'une banalité à mourir. C'est vide de sens, de réflexion et d'intelligence. Regardez ce que vous écrivez bon sang. Vous avez été éduqué,un jour ? Il n'y a pas la moindre analyse, pas la moindre étincelle de connaissance. Tout ce que vous dites c'est du tout-cuit, prêt à porter, entendu sur TF1 et France-info. Prenez votre tête entre deux mains et REFLECHISSEZ ! Un blog n'est pas fait QUE pour les niais!!!

Zazou a dit…

Merci à la CFTC, son énergie et les efforts / trésors de diplomatie déployés face aux grincheux de tous poils.

A mon tour de prendre un pseudo pour permettre un dialogue constructif.

L'entrée en négociation est une excellente chose pour tous, ceux qui veulent partir comme ceux qui veulent rester. Reconnaissons que si la base des budgets de départ est le double du plan IBM, c'est "royal", non ?

Nous avons tous intérêt à ce que ça se passe vite et dans de bonnes conditions (puisque de toute façon cela se passera) et avant que Mark Hurd prenne vraiment la France en grippe et décide de couper tous les budgets... Alors en avant!

Bon courage pour la négo !
Z

Juan a dit…

Bonjour,

je ne suis pas d'accord avec certains propos tenus ici.

il y a du bon sur ce blog sauf qu'il y a des gens de sensibilités opposées.

Je rappelle que l'enjeu dont il est question en ce moment concerne 5000 personnes et touchera 1240, donc que ca s'echauffe c'est NORMAL. Imaginons un blog reservé à un seul courant de pensée, et bien on n'aura pas l'avis de tous.

Le monde c'est fait de noirs blancs gros maigres etc ... et surement pas que d'intellectuels bien eduqués ne partageant que leur manière de pensée. Mais c'est quoi l'éducation, une manière de penser meilleure que celle du voisin ?


L'education c'est deja accepter que l'autre soit different.


Pour en revenir à nos moutons il y a eu des questions 23 novembre, 2005 18:51 et 19:36 sans réponses et j'aurai aimé les connaitre.

Merci

d2r2 a dit…

>L'entrée en négociation est une excellente chose pour tous, ceux qui veulent partir comme ceux qui veulent rester. Reconnaissons que si la base des budgets de départ est le double du plan IBM, c'est "royal", non ?


Permets-moi de ne pas partager ton opinion. Pour ceux qui vont partir oui c'est bien. Pour ceux qui vont ramer en restant, beaucoup moins.

Mais le plus important est que ce plan est injustifiable sur le plan economique, il faut à mon avis contester point à point la -dessus quitte à aller en justice.

Si la justice nous donne tort, il sera toujours temps de négocier.

Anonyme a dit…

On ne se refait pas,n'est-ce pas d2r2..... Aller en justice, mais est-ce ça le futur d'HP ?
Brandir des grandes déclarations éculées, sans doute bonnes pour la RTM mais pas chez HP, est bien inutile.

Battons-nous plutôt pour de futures activités d'HP en France.

Qu'en est-il au fait du groupe de travail travaillant sur ce sujet ? Ses recommendations seront plus intéressantes à analyser.

Titophe a dit…

J'ai l'impression que les esprits s'echauffent parce qu'on ne sait plus trop qu'attendre en terme de prochaines etapes.
CFTC (ou autre syndicats), pourriez-vous nous refraichir la memoire et nous donner les prochaines milestones?

Merci!
Un employé de plus en plus perdu au milieu de toutes ces discussions

Titophe a dit…

Pour vous encourager:

Quand ils sont venus chercher les communistes,
je n'ai rien dit, je n'étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
je n'ai rien dit, je n'étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs,
je n'ai rien dit, je n'étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques,
je n'ai rien dit, je n'étais pas catholique.

Puis ils sont venus me chercher.
Et il ne restait personne pour protester...




Pasteur Martin Niemoller (1892-1984), Dachau 1942

bonsens a dit…

A titophe,

As tu regardé le calendrier, joint en annexe du projet de protocole de négociation? il y a là les réponses que tu cherches.

Le lien vers ce document est sur la première page de ce blog.

d2r2 a dit…

>On ne se refait pas,n'est-ce pas d2r2.....

???
On se connait ?

>Aller en justice, mais est-ce ça le futur d'HP ?
Brandir des grandes déclarations éculées, sans doute bonnes pour la RTM mais pas chez HP, est bien inutile.

Je ne comprends pas bien le sens de ta remarque. L'un des plans de Digital a été cassé en justice.
Le plan qui a suivi 6 mois plus tard n'a pas été moins bon au contraire.

Et je puis je préfère des vérités éculées à cette norme ultra-libérale que l'on veut nous imposer comme étant la seule possible.

>Battons-nous plutôt pour de futures activités d'HP en France.

La je suis entièrement d'accord. Pour cela il faut commencer par ne pas licencier et reclasser s'il le faut les employés vers de nouvelles activités. HP ne clame-t-il pas a chaque réunion que ses employés sont sa principale ressource ? Qu'il le prouve.

>Qu'en est-il au fait du groupe de travail travaillant sur ce sujet ? Ses recommendations seront plus intéressantes à analyser

Je ne crois pas une seconde à l'efficacité de ce groupe. J'espère me tromper.

Anonyme a dit…

Excusez moi d'intervenir et n'en deplaise à certains mais juste une remarque par rapport au document.

Le titre du document répété 17 fois est "Projet protocol d'ouverture de negociation".
"Protocol d'ouverture de négociation" ne se retrouve jamais dans le document sauf en haut de page.

pourtant l'article 1 parle d "objet du present accord" et le mot accord est répété 38 fois dans tout le document.


C'est un "accord de methode" ou un "protocole de negociation" ?

Anonyme a dit…

Est ce qu'il est prévu dans le cadre du protocole d'accord de discuter un volet équivalent au précedent PSE sur le LOA ?

Anonyme a dit…

LOA ??

Anonyme a dit…

LOA = leave of absence ou congé sabbatique

CFTC HP a dit…

Pour 25.11 12h5O qui fait remarquer que les questions du 23.11 18h51 et 19h36 n'ont pas été répondues, notre réponse a été faite le même jour à 19h53.
(On se croirait à la SNCF... ;) )

Maintenant la réponse peut ne pas te plaire ou te sembler insuffisante, ça c'est autre chose.

d2r2 a dit…

A la limite accord de méthode ou protocole peu importe.

La vraie question, posée à chaque syndicat, est : êtes-vous prêt à obtenir le maximum de justifications économiques et éventuellement à porter l'affaire devant la justice si ces justifications ne sont pas fondées ?

Cela nécessitant, bien sur, un accord des employés obtenu en AG ou par un vrai système de vote unifié mais la je rêve un peu.

Anonyme a dit…

Applications DES critères d'ordre, lesquels? Les mêmes que dans le dernier plan, ou au bon vouloir de la direction? Sauf erreur de ma part, le terme "critères d'ordre" n'apparait qu'ici au §5, nous nageons donc dans le flou total!...

5. En dernier recours, et toutes les autres mesures ayant été mises en œuvre, application des critères d’ordre pour identifier les personnes étant sur des postes supprimés et pour lesquelles des solutions de reclassement doivent être recherchées

Anonyme a dit…

En réponse à 16.29, si on lit bien, "ces" critères d'ordre ne s'appliqueraient qu'aux personnes dont les postes ont été supprimés... ça, c'est différent du dernier plan!

Titophe a dit…

Bien vu, effectivement on a ici une confusion employé/poste

Einstein a dit…

d2r2, qui décidera que les justifications ne sont pas fondées ?

A ton avis, les résultats d'HPF et HP CCF sont meilleurs, pareils, moins bons, beaucoup moins bons que la Corp et EMEA ?

Tu as regardé à quoi ressemblaient les comptes sans IPG ? Par Business Unit ?

J'ai bien peur que ta croyance de non justification ne soit pas fondée...

En tout cas 90 à 95% des employés à ce stade ne veulent pas de suite judiciaire. Fondement : résultat des élections HP CCF et poids des syndicats signataires.

CFTC HP a dit…

Ce qui compte pour l'impact humain c'est : est-ce qu'il y aura des départs forcés ou pas ? Et si oui,
basés sur des désignations ou pas ?

On négocie pour qu'il n'y ait pas de départs forcés tout court.
On rappelle que les critères d'ordre pour les désignations donnent lieu à négociation.

Mais l'échange de point de vue avec la direction ne peut pas exclure d'emblée en amont les départs forcés et c'est pour cela que c'est mentionné comme dernière option. Car il y a la partie délicate du reclassement et des refus de reclassement qu'il faut traiter en cas de manque de volontaires dans les métiers les plus touchés.

On a trouvé des solutions intelligentes il y a trois ans, à nous d'en trouver à nouveau cette fois-ci.

Le principe affirmé et réaffirmé par écrit du volontariat devrait contribuer à baisser un peu le niveau de stress sur cette question. idem pour les fermetures de site, transferts forcés, suppression d'avantages sociaux... Pas la peine d'en rajouter pour rien en ce moment. Laissez les discussions se poursuivre et jugez sur le résultat.

On rappelle que le conflit social est simplement suspendu par l'intersyndicale, le temps des discussions et négociations.

Anonyme a dit…

En reponse a CFTC 25 novembre, 2005 16:05

désolé mais il est difficile de comprendre que, ce qui est écrit le 23 novembre, 2005 à 19h53 est la reponse aux questions de 18h51 et 19h36.

Comprenant qu'on en restera donc là, je m'abstiendrai du petit commentaire reducteur du genre on se croirait chez .... surtout venant d'un representant syndical.

Néanmoins je tiens a vous rappeler ce qu'a écrit un de vos lecteur "L'éducation c'est déjà accepter que l'autre soit différent".

Cordialement

d2r2 a dit…

>d2r2, qui décidera que les justifications ne sont pas fondées ?

Eh bien le moment venu les experts économiques recrutés par les syndicats pourront donner un avis éclairé

>A ton avis, les résultats d'HPF et HP CCF sont meilleurs, pareils, moins bons, beaucoup moins bons que la Corp et EMEA ?

On ne peut absolument pas comparer la France et les USA ou l'Angleterre. Un plan qui peut être annulé en France a très peu de chances de l'être ailleurs.

>Tu as regardé à quoi ressemblaient les comptes sans IPG ? Par Business Unit ?

>J'ai bien peur que ta croyance de non justification ne soit pas fondée...


Oui j'ai regardé. Je laisse les experts économiques dirent si cela peut justifier un plan ou pas.



>En tout cas 90 à 95% des employés à ce stade ne veulent pas de suite judiciaire. Fondement : résultat des élections HP CCF et poids des syndicats signataires.


Alors la tu t'avances beaucoup. Il n'y a pas eu de vraie AG. Si on apporte des éléments concrets que le paln peut être annulé ou fortement amendé (au niveau des reclassemants par exemple), l'histoire peut être tout autre.

Revue de Presse a dit…

HP retrouve la santé financière à coups de coupes
Le constructeur a présenté ses chiffres 2005. La généralisation des profits s'est faite au détriment de la R&D et des emplois.

Anicet Mbida avec Xavier Biseul , 01 Informatique, le 25/11/2005 à 10h00


Quelle ironie. C'est en novembre 2005, soit huit mois après le départ de Carly Fiorina, que HP a fini par atteindre le seuil de rentabilité promis après sa fusion avec Compaq. Il aura fallu une valse de PDG, des lignes de produits supprimées, des plans sociaux à répétition, des grèves et la faillite du club utilisateurs pour finalement toucher l'objectif. Avec deux ans de retard.


http://www.01net.com/editorial/296150/resultats/hp-retrouve-la-sante-financiere-a-coups-de-coupes/

Anonyme a dit…

Le constructeur vient de présenter en fanfare ses résultats annuels. Il a de quoi pavoiser. Ceux-ci dépassent les attentes des analystes. Et pour une fois, ce n'est pas grâce aux imprimantes, mais aux PC et aux serveurs. La division micro, longtemps anémique, a doublé ses profits et affiche désormais une marge opérationnelle de 2,8 % - Carly Fiorina visait 3 % dès 2003.

Anonyme a dit…

Même tendance côté serveurs, où la division, longtemps déficitaire, quadruple ses bénéfices. La marge opérationnelle atteint désormais 9,1 %, à un cheveu des projections promises en 2003. Contrairement à ses concurrents Dell ou Lexmark, toutes ses divisions sont en croissance. Et la division logicielle sort du rouge pour la première fois.

Anonyme a dit…

Les serveurs x86 toujours rentables

Quand on n'a pas d'idée pour gagner plus, on peut toujours dépenser moins. Alors, HP va poursuivre sa réduction des coûts. Le nombre des suppressions de postes vient ainsi d'être revu à la hausse : il y en aura 800 de plus pour un total de 15 300.

Anonyme a dit…

Au final, réduire les coûts est une chose. Mais HP ne pourra faire l'économie d'une stratégie offensive à long terme. Mark Hurd, le nouveau PDG, devrait l'annoncer le mois prochain. On est impatient de l'entendre. Mais seuls les financiers sont invités. A croire que HP ne pense plus qu'à ses investisseurs.

Anonyme a dit…

Les effets du plan social en France
Dans l'Hexagone, ces résultats ravivent l'incompréhension des salariés. « Si je comprends bien, notre résultat pourrait être exceptionnel, mais il ne l'est pas à cause des provisions nécessaires au plan de licenciement. Ce monde capitaliste devient complètement fou... », analyse l'un d'entre eux sur le blog de la CFTC.

Les ventes en France pourraient aussi pâtir de la couverture médiatique du plan social. Selon IDC, HP est le seul constructeur à avoir connu une baisse de ses ventes (-5,6 %) sur le marché hexagonal de la micro-informatique au cours du troisième trimestre. Faut-il voir là un lien de cause à effet ?

Revue de Presse a dit…

présente ses résultats pour le quatrième trimestre de l'année 2005


Tout va bien pour l'entreprise américaine, qui affiche un chiffre d’affaires de 22,9 milliards de dollars, en hausse de 7 % sur un an, et dispose de 13,9 milliards de dollars de liquidités !

http://www.graphiline.com/index.php?page=article&idnewsarticle=7311

Revue de Presse a dit…

La mouvance écologiste s'anime mais demeure sous tutelle bureaucratique
LE MONDE | 25.11.05 | 14h56



Officiellement, une ONG basée à Pékin ne peut pas être organisée au niveau national, et les déplacements en province doivent être autorisés par les autorités locales. "En pratique, si c'est pour une campagne d'éducation, il n'y a pas de problème. Mais si on voulait faire de l'activisme, on serait tout de suite rappelé à l'ordre", dit Mao Da. Discrètement, les ONG occidentales montrent la voie : Greenpeace a des bureaux à Canton et à Pékin. "On ne peut pas faire d'actions radicales ici, explique Lai Yun, de Greenpeace, à Canton. Mais, en juin, on a offert au président de Hewlett-Packard, en visite à Pékin, un panier de déchets électroniques toxiques prélevés en Chine sur ses produits. Les médias chinois en ont parlé. C'était une "première"."

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3228,36-714201@51-713602,0.html

Zazou a dit…

Oui les résultats sont positifs mais pas grâce à IPG qui est en régression. Il y a vraiment de quoi s'inquiéter. Parce qu'avant que les autres BU dégagent le même niveau de profitabilité, il va passer de l'eau sous les ponts... (et quelques plans sociaux?). Je souhaite vraiment me tromper mais j'ai hélas le sentiment que nous avons mangé notre pain blanc. Le monde change et HP aussi...

Z

Enregistrer un commentaire