ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (plus de 500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Annonce d’un plan de départs volontaires HPE 2018 Nouveau sujet !

DXC-ESF GPEC out + Sur-complémentaire santé. DiXiT XV !

HPE Next Bonus FY17 ? Bonus H1 2018 ? -> Immanquables #12 et # 13 !

Le coin des Entco Au service des salariés Micro Focus

Epargne Salariale HPE FY18 Plan B pour les retardataires

Mutuelle Santé HPE 2018 Toutes les infos

NAO HPE 2018 Quelques bonnes nouvelles

Objectifs FY18 Les conseils CFTC

HPE PSE GPEC Out Le coin des acceptés

HPE Politique voiture Vos questions, les réponses !

Congés HPE Ceux à prendre en fin d’année + jour de pont 2018

Forum France-Canada sur l’aide aux salariés Un formidable succès !

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

vendredi 18 novembre 2005

Résultats officiels des élections CE HP CCF

Les résultats indiqués dans le message d'hier soir sont confirmés mais modifiés pour les évolutions 2003 -> 2005 :

1/ CFE-CGC : 37% -> 42% (673 voix)
2/ CFTC : 29% -> 30% (480)
3/ CFDT : 18% -> 14% (221)
4/ CGT : 10% -> 11% (179)
5/ FO : 3% -> 3% (56)
6/ Alternatives Solidaires 2% -> 0% (n'a pas pu se présenter au premier tour 2005 car liste indépendante)

1624 votants (57% de participation contre 49% en 2003 !)

En sièges titulaires (et donc droits de votes au CE), la CFE-CGC arrive en tête (6 sièges dont 5 cadres et 1 non-cadre) suivie de la CFTC (4 cadres), puis la CGT (2 dont 1 cadre et 1 non-cadre) et enfin la CFDT (1 cadre). Chaque syndicat a autant de suppléants que de titulaires élus.

Au niveau du groupe HP en France (HPF + HP CCF), le paysage syndical devient :

1/ CFTC : 890 voix (32%)
2/ CFE-CGC : 831 (30%)
3/ CFDT : 623 (23%)
4/ CGT : 269 (10%)
5/ FO : 94 (5%)

Elections CE HPF à venir en février-mars 2006
Pour rappel (résultat des élections CE HPF de début 2004) :
1/ CFTC : 410 voix (36%, 5 sièges=4 cadres, 1 non cadre)
2/ CFDT : 402 (35%, 6 sièges=4 cadres, 2 non cadres)
3/ CFE-CGC : 158 14% (2 sièges cadres)
4/ FO : 94 (8%)
5/ CGT : 90 (8%)

25 commentaires à lire:

korrigan a dit…

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer les regles determinant les personnes élues ?
Je pensais naivement que les personnes recueillant le plus de suffrages étaient élues. Or ce n'est manifestement pas le cas selon les résultats officiels.

Prenons comme exemple les élus CFTC (apres tout, nous sommes ici sur leur blog), mais le meme problème se retrouve chez les élus des autres syndicats

La CFTC, donc, a obtenu 4 élus. Parmi ceux-ci, Mme de Vernati qui a recueilli 432 voix. Or M. Janin qui en a recueilli 439 n'est pas élu. Cela ne semble pas très cohérent. Après tout, si l'on offre la possibilité aux électeurs de rayer des noms sur les listes, le minimum est d'en tenir compte.

Je ne connais pas personnelement Mme de Vernati, ni d'ailleurs M. Janin, mais pour moi, il est clair que les électeurs de la CFTC ont exprimé leur volonté d'être représentés par l'un plutot que par l'autre.

Bref, si quelqu'un connait les règles régissant cette élection, merci de clarifier.

CFTC HP a dit…

C'est l'ordre sur la liste qui compte. Autrement dit en rayant un nom sur une liste tu ne fais pas descendre la personne sur cette liste mais éventuellement ça peut jouer dans une comparaison avec une autre liste.

Frank Janin a eu le plus de voix sur la liste CFTC mais il était en dixième position. Les ordres sur les listes sont consensuels chez nous, donc pas de soucis particuliers. Par contre il a été élu sans problème comme suppléant car il était en première position sur la liste des suppléants.

Anonyme a dit…

Je me comprends pas ce que veut dire :

"Au niveau du groupe HP en France (HPF + HP CCF), le paysage syndical devient :

1/ CFTC : 890 voix (32%)
2/ CFE-CGC : 831 (30%)
3/ CFDT : 623 (23%)
4/ CGT : 269 (10%)
5/ FO : 94 (5%)
"

puisqu'il n'y a pas encore eu les elections du nouveau CE a HPF.

Ce n'est pas fair d'aditionner un decompte de voix de 2005 avec celui d'il y a 2 ans ...

A quoi, a qui ca sert ???

Cela ressemble a de la manipulation de l'information ...

Anonyme a dit…

Cela n'est en rien de la manip: le paysage syndical actuel (cad jusqu'au prochaine elections HPF) est celui décrit ci-dessus.

C'est cette photo qui fait foi et qui sera considérée pour définir les "organisations syndicales représentatives"

Un lecteur non syndiqué, proche d'aucun syndicat (mais énervé de lire ce type de propos négatif sur des affirmations qui ne sont que factuelles!!)

CFTC HP a dit…

Merci 20:38 ! On est habitué aux procès d'intention... On a quand même complété le sujet comme cela tout le monde connait le paysage syndical HPF actuel pour encore quelques mois, le nouveau HP CCF et celui du Groupe HP en France. Maintenant on ne demande pas mieux de compter tout en même temps d'autant plus que nous sommes pour une date d'élection unique HPF et HP CCF et aussi le vote par internet ou audiotel pour que tout le monde puisse voter facilement, rapidement et résoudre le problème des votes par correspondance. Il se trouve qu'on se sent un peu seul à demander cela et qu'il faut l'unanimité pour faire changer les choses.

Anonyme a dit…

Qu'est-ce qu'on en a à faire d'additionner les vois de HPF + d'HPCCF puisque chaque entreprise est indépendante. Même la notion de groupe HPF + HPCCF n'existe pas au sens légale et la photo d'organisations syndicales representatives au sens du groupe n'est qu'une vue de l'esprit qui sert uniquement à flatter l'égo des uns ou des autres. La réalité c'est qu'il y a 2 entreprises indépendantes et que chez HPF c'est la CFDT qui est majoritaire dans l'état actuel des choses et que chez HPCCF c'est la CFE-CGC qui est majoritaire. Chaque fois que la direction veux qu'un accord d'entreprise s'applique au 2 entreprises (HPF + HPCCF) elle doit prendre en compte la réalité de chacune de ces 2 entreprises et en aucun cas ne elle peut prendre en compte la notion de groupe HP en France sur la base d'une hypothétique représentativité au niveau tout autant hypothétique du groupe HP en France. La preuve c'est que l'accord d'entrée en négociation tout comme la procédure légale vis-à-vis du PSE sera l'objet d'une consultation au niveau de chacune des entreprise (HPF et HPCCF)alors que le comité de groupe fantoche n'en verra jamais la couleur. Allez on est tous numéro 1 de quelque chose, si ça peut vous rassurer tant mieux...!

Alpha Bravo a dit…

En complement d u message de Korrigan;
Comment explique t on que toutes les listes ont eu plus de voix que les individus? Autrement dit tout les noms ont été rayés plus de 3 fois et plus...Donc tout le monde a fait mumuse avec le nouveau logiciel mais c'est quand meme curieux.

Anonyme a dit…

pour votre info:

le vote doit etre anonyme et doit avoir lieu dans l'isoloir (code du travail).

alors moi je vous demande comment ce fait il que les identifiants etaient sur une feuille nominative (on aurait pu dissocier les identifiants des noms des votants en les distribuant au hazard apres verification de l'identité du votant).
Le plus fort c'est que certains ont pu sortir avec leur feuille aller a leur bureau (meme chez eux en dehors du reseau HP) se connecter sur le site et voter. Dans ce dernier cas que sont devenus les enveloppes des votants qui ne se sont pas presentés... ?
J'en connais meme 1 qui a pu voter sans rentrer son identifiant , il a juste fait ENTER ???

Je suis sur qu'a baghdad les elections etaient mieux organisées.

Drole de democratie electronique.

Anonyme a dit…

C'est marrant, ce sont les mêmes qui contestent les sondages qui contestent
maintenant le résultat du scrutin ?

Anonyme a dit…

Oui je conteste les magouilles de la direction et de certains sans scrupules pour obtenir la signature!

si tu te sens visé et que ca te gene c'est que j'ai tapé dans le mille !

Anonyme a dit…

Est-ce qu'on a le droit ici de contester les arguments scandaleux et mensongers utilisés la veille du vote par le syndicat 11% qui ne voulait pas de la signature ?

Anonyme a dit…

Il y en a qui n'ont pas encore compris, bien qu'ils en rêvent et que tous les coups sont bons pour y arriver, qu'ils n'arriveront pas à faire chez HP ce qu'ils ont fait à EDF, à la SNCM ou à la RTM.

Anonyme a dit…

Ca se passe à Marseille

Anonyme a dit…

Je constate que j'ai à faire à une bande (ou 1 seul) de "1 neurone" qui attaque un syndicat qui a fait + 1 voix grace a ces elections.

Desolé mais vous n'avez rien compris , je conteste la manière dont la direction a organisé ces magouilles !!!

Prouvez le contraire de ce que je vous dit au lieu de vous comporter en SNCM que je salut au passage pour leur volonté de ne pas baisser le pantalon devant leur direction au premier aboiment.

Anonyme a dit…

Signer l'accord de méthode, c'est pratiquement s'interdire d'aller ensuite contester son bien-fondé en justice.

Théoriquement ce plan peut être cassé car les critères économiques ne sont pas remplis ... même si cela parait illusoire avec le gouvernement actuel.

Maintenant si la CGT va devant les tribunaux et arrive à faire casser ce plan, je ne vais pas m'en plaindre.

Bien évidemment, il ne suffit pas de ne pas signer mais à être prêt à faire une grève dure et suffisamment longue la ou ça fait mal : logistique , support client y compris clients HA.

Le problème c'est que nous aimons peut-être un peu trop nos clients.

d2r2 a dit…

Il y a peut-être plus efficace qu'une grève dure pour bloquer l'activité : lancer une nouvelle version de WFM.

Anonyme a dit…

>La réalité c'est qu'il y a 2 entreprises indépendantes et que chez HPF c'est la CFDT qui est majoritaire dans l'état actuel des choses et que chez HPCCF c'est la CFE-CGC qui est majoritaire.


Tant mieux comme cela la direction devra accepter des propositions venant de 3 syndicats différents et cela ne peut qu'améliorer les conditons de départ et de "restage".

Anonyme a dit…

"Il y a peut-être plus efficace qu'une grève dure pour bloquer l'activité : lancer une nouvelle version de WFM. "

+1

Anonyme a dit…

RTM : L'intersyndicale vole en éclat !
RTM

Anonyme a dit…

SNCF : La CFTC dénonce la grève !

La CFTC est le seul syndicat à ne pas appeler à la grève. Dimanche soir, son secrétaire général adjoint Bernard Aubin a déclaré qu'il était temps "d'arrêter cette comédie, avant qu'elle ne se transforme en tragédie pour les cheminots". Les cheminots sont pris "dans une bataille d'intérêts qui les dépasse". Les "vrais enjeux sont ailleurs", dit-il, évoquant l'accord sur l'intéressement signé à la SNCF le 30 septembre et que cinq fédérations syndicales ont dénoncé.

SNCF : En route pour la grève

korrigan a dit…

C'est l'ordre sur la liste qui compte. Autrement dit en rayant un nom sur une liste tu ne fais pas descendre la personne sur cette liste mais éventuellement ça peut jouer dans une comparaison avec une autre liste.

Bref, rayer un nom sur une liste ne sert a rien.
C'est interressant, parce que le vote électronique tel qu'il a été pratiqué pendant cette élection peut changer la philosophie du vote.
Avec le vote papier, on choisit une liste, puis éventuellement on raye un nom sur cette liste. Le fait de rayer un nom est donc un acte délibéré de rejet d'une personne.
Le vote électronique permet un autre style de vote. En effet, il est possible de voter pour une personne plutot que pour une liste. Il s'agit donc a priori d'un acte positif contrairement a l'acte négatif consistant a rayer un nom.
Malheureusement, le systeme de comptage des votes ne prend pas vraiment bien en compte ce type de vote. Si un seul nom est coché, la liste complete recoit une voix, mais tous les membres de la liste (sauf celui sélectionné) sont rayés (1). C'est comme cela que j'interprete le fait que toutes les listes aient recu plus de voix que les individus.

Mais que ce soit en sélectionnant certaines personnes ou en en rayant d'autre, il n'en reste pas moins que les électeurs ont manifesté leur préférences pour certains élus plutot que pour d'autres. Meme si cela n'a aucune incidence sur les personnes effectivement élues, il reste a espérer que les syndicats sauront tenir compte de ces résultats pour présenter en priorité lors des prochaines élections les personnes en qui les électeurs ont le plus confiance.

(1). C'est une supposition. Il était possible de sélectionner une ou plusieurs personnes dans une liste sans cocher la case pour la liste. Dans ces conditions, comment le vote est-il compté ? En l'absence d'information sur le logiciel utilisé, il n'y a qu'a faire confiance au systeme.
La démocratie électronique perd en démocratie ce qu'elle gagne en électronique.

Séguy a dit…

Tu n'avais qu'à voter pour un autre syndicat :-)

Anonyme a dit…

bonjour

les C2A et les futurs PDA ont-ils/auront-ils toujours le droit de vote chez HP après leurs départs ??

Anonyme a dit…

Non, les pre-retraités ne votent plus.

Anonyme a dit…

Il parait que ces elections ne sont pas légales : les DP et CE doivent avoir lieu le m^me jour.

Affaire à suivre ...

Enregistrer un commentaire