ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Actualité HPE Lecture indispensable : les Immanquables CFTC # 8

Actualité DXC-ESF Nouvelles annonces liées au projet de PSE GPEC Out

HPE PSE GPEC Out Ultimes conseils et réponses sur le volontariat

HPE Politique voiture Vos questions, nos réponses

HPE et SW Egalité Professionnelle Le rattrapage de juillet 2017

Scission Software Newco Epargne Salariale : rattrapage ! Elections 26-27/9

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE Tout sur l’impact fiscal du split Micro Focus le 1/9 !

Prévoyance-santé HPE et SW Votre régime 2018. La nouvelle surcomplémentaire

Lisez les témoignages adhérents : rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

dimanche 9 avril 2006

Suite de la consultation PSE

Deux réunions PSE sont au programme cette semaine :
- Mercredi 12 avril : CE HPF extraordinaire
- Jeudi 13 avril : CE HPCCF extraordinaire.
Ces deux réunions sont dans la continuité des premières réunions d'information-consultation du 31 mars et du 3 avril, et rajoutées au calendrier initial en raison du grand nombre de questions.

CE HPF sur le Livre IV/Livre III du 12 avril (fin à 21h30...) : la notion de bassins d'emploi sur HPF disparait ! Voir le commentaire 12 avril, 2006 18:46

CE HPCCF du 13 avril (fin à 23h30...) : malgré l'opposition de la CGT, les PIC Altedia et Mercer vont bientôt pouvoir ouvrir afin de renseigner les employés sur le volontariat et les aider à constituer leurs dossiers. L'avis sur l'accord ARTT ne sera pas voté avant le 20 avril.
Voir le commentaire 13 avril, 2006 23:59

82 commentaires à lire:

CFTC HP a dit…

Voici ce qu'il faut avoir en tête quand on parle de volontariat et de projet (adapté à partir du questions-réponses officiel de la direction lors du PSE 2003) :

 Je suis volontaire pour quitter HP et porteur d’un projet professionnel ou personnel identifie.

• Peut-on envisager tout type de projet personnel ou professionnel ?
Oui, à partir du moment ou le projet a été validé par Altedia

• Peut-on refuser le départ d’un volontaire ?
Si le projet du salarié est déclaré techniquement valide par Altedia, et que le salarié appartient à une catégorie professionnelle visée par le projet de plan de sauvegarde de l’emploi de HP en France pour lequel l’objectif de réduction n’est pas atteint, son départ sera accepté

• Le nombre de volontaires sera-t-il communiqué au jour le jour ?
Non. Le résultat du plan de volontariat sera communiqué une fois la période de candidature close et la période de validations terminées

• Quel est le process pour soumettre mon dossier de volontariat ?
Chaque salarié qui souhaite se porter volontaire devra:
• Contacter le Point Information Conseil dont il dépend quand il ouvrira
• Présenter son projet finalisé ou non aux consultants d'Altedia afin d’en obtenir la validation en termes de pertinence économique, qualité et viabilité.
• Faire formellement acte de candidature auprès de la DRH de HP via un formulaire spécifique prévu à cet effet avant la fin de la période d’ouverture du volontariat.

• Qui valide les dossiers de volontariat ?
Pour qu’un dossier soit valide, 2 conditions sont nécessaires :
Dans un premier temps, le projet doit être validé par Altedia.
Ensuite, la candidature doit être validée par le comité de validation RH de la société. Aucun départ volontaire ne sera refusé tant que le nombre de départ sera inférieur au nombre de postes supprimés dans la catégorie professionnelle et par bassin d’emploi.

• Quand devrai-je partir si j’ai un projet validé ?
La notification du licenciement pourra intervenir à compter de la validation du projet par le Comité de Validation HP (la DRH)

• Qu’est ce qu’un projet finalisé ?
Un projet finalisé est un projet défini susceptible d’être opérationnel après validation et justifié au moyen de documents administratifs : contrat de travail, Kbis, autre …

• Qu’est ce qu’un projet non finalisé ?
Un projet non finalisé est un projet en cours de réalisation ou de formalisation dont les justificatifs ne peuvent encore être produits.

• La personne qui est en conge de reclassement est elle toujours salariée HP ?
Oui. Le congé de reclassement permet au salarié d’être libéré de toute obligation professionnelle pendant cette période. Sa rémunération est prise en charge par HP.
3 phases doivent être distinguées :
 pendant le préavis, le salarie recevra sa rémunération habituelle,
 dés la fin du préavis et jusqu’à la fin du 6éme mois de reclassement, le salarié recevra 100% de sa rémunération mensuelle nette des 12 derniers mois précédant la notification du licenciement
 au-delà du 6eme mois de reclassement et jusqu'à la fin du conge, le salarié percevra 75 % de sa rémunération mensuelle nette des 12 derniers mois précédant la notification du licenciement

• Quels engagements doit prendre l’employé qui prend un congé de reclassement ? Quel suivi sera effectué, quel justificatifs seront demandés ?
Durant le congé de reclassement, le salarié doit effectuer les actions nécessaires à la mise en œuvre de son projet professionnel et se montrer actif dans ses démarches de recherche d’emploi. A défaut, le salarié sera réputé avoir renoncé au bénéfice du congé de reclassement et le Comité de suivi pourra prendre la décision de l’exclure du dispositif.

• Quelle est la durée du congé de reclassement ?
La durée du congé de reclassement sera différente selon que le projet du salarié est finalisé ou non.
Projet finalisé : préavis
Projet non finalisé : 9 mois (incluant le préavis)

• Les indemnités conventionnelles et complémentaires de licenciement sont-elles cumulatives au congé de reclassement ?
Oui. A la fin de son congé, l’employé bénéficiera également des éléments cumulables suivants :
 l’indemnité compensatrice
 l’indemnité de base
 l'indemnité de volontariat
 et, dans l’éventualité où le projet serait concrétisé avant le terme du conge de reclassement, d’une indemnité de reclassement rapide.

Il est rappelé que l'indemnité conventionnelle de licenciement est incluse dans les différentes indemnités susmentionnées.

• Peut-on interrompre le congé de reclassement ?
Oui, en justifiant du reclassement.

• Quel est le montant de l’indemnité de repositionnement rapide ?
En cas d’interruption du conge de reclassement avant son terme et après expiration du préavis, le salarie percevra une indemnité. Celle-ci correspondra a la différence des sommes qui auraient été versées jusqu’au terme du conge (100% du net puis 75%) et des sommes perçues dans la période écoulée.

• Si je suis malade pendant le congé de reclassement, la date de fin du congé est-elle reportée d’autant ?
Non.

• Si je suis en congé maternité pendant le congé de reclassement, la date de fin de congé est-elle reportée d’autant ?
Oui.

• Les criteres d'ordre interviennent-ils dans la phase de volontariat ?
Non.

• Lors du congé de reclassement, aurais-je toujours mon ordinateur portable et mon téléphone mobile ?
Non

• Lors du congé de reclassement, aurais-je toujours ma voiture de fonction ?
Non.
• Quelles sont les aides dont je pourrais bénéficier si je me fais embaucher à HP à l’étranger ?
L’embauche par HP à l’étranger est assimilable à une mobilité interne et non à un licenciement. Par conséquent, il n’y a pas d’indemnités particulières. La politique HP de mobilité à l’international s’applique.

• Pour les commerciaux dont les primes réelles ne sont pas connues au moment du départ, comment cela se passe-t-il ?
Le solde de tout compte sera calculé au moment du départ. Un réajustement sera fait ensuite.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Merci pour ces précisions, mais les critères d'un projet de création d'entreprise finalisé ou non finalisé ne sont pas clairement définies par Altédia ou HP, sachant que si nous repectons une suite logique il faut d'abord être licencié (fin juillet), incription au assedic et ensuite demandé le Kbis.

CFTC HP a dit…

post déplacé pour la réponse dans le sujet création entreprise

Anonyme a dit…

LE PIC (PDA - Mercer) est il toujours fixe au 18 Avril?

CFTC HP a dit…

Pour 14:05
Le Comité de Groupe et le CE HPF ont accepté le principe mais il manque la réponse du CE HPCCF. Ce sera sans doute dans un des deux prochains CE HPCCF ce jeudi ou alors le 20 avril.

La date du 18 avril pour l'ouverture des PIC Altedia et Mercer risque donc de glisser.

Charles a dit…

Pourriez vous me clarifier le point suivant: "• Peut-on refuser le départ d’un volontaire ?
Si le projet du salarié est déclaré techniquement valide par Altedia, et que le salarié appartient à une catégorie professionnelle visée par le projet de plan de sauvegarde de l’emploi de HP en France pour lequel l’objectif de réduction n’est pas atteint, son départ sera accepté"
--> Les categories professionelles visees sont dans les annexes du livret III c'est ca ? Il suffit de regarder son intule de poste sur sa fiche de salaire, regarder combien de postes sont visees sur son site et esperer qu'il n'y ait pas plus de volontaires que le nombre mentionne c'est ca ?
--> Que se passe t il si, sur mon site il y a plus de volontaires que de nombre de personnes qui doivent partir, mais sur d'autres sites, pour le meme intitule de poste, il y en a moins ? Va t on considere ma demande de volontariat ? Ou dois-je combattre a coups de priorite de projets ?

Merci

Charles

CFTC HP a dit…

Pour Charles, ta compréhension est exacte, juste que en plus du site il y a aussi la société et la catégorie cadre ou non cadre. C'est très délicat de donner le bon conseil car l'objectif que nous poursuivons après l'ouverture du volontariat sera de remonter à la famille d'emploi (18) voir aux types d'emploi (3) pour faire jouer les vases communicants entre excédents et insuffisances de volontaires.

Cela suppose que tout le monde joue le jeu, direction et syndicats. Ca devrait être possible dan une certaine mesure (en 2003 150 volontaires acceptés en plus contre des embauches et des garanties, mais la répartition des suppressions de postes était beaucoup plus homogène à cause des doublons de la fusion).

Mais comment faire s'il y a trop de volontaires au global ? Le jeu risque donc fort de ressembler à la période de dépot des dossiers en 2003 : avoir un projet bien placé si le % de suppressions de poste dans sa catégorie est inférieur à 20% par exemple.

Anonyme a dit…

Petit commentaire: j'ai un peu l'impression qu'il pourrait y avoir du flottement en ce moment, eu égard à la nouvelle direction qui est peut-être moins au fait des dispositions sociales en France que la précédente...
Ma compréhension est que le package de volontariat est globalement inférieur à celui de 2003 (compte tenu de l'inflation non-répercutée), est-on donc toujours dans la logique d'en demander la réévaluation, comme évoqué dans le passé récent (on a aussi parlé d'un package sous forme de rente mensuelle pour ceux qui sont intéréssés, est-ce toujours quelque chose que les syndicats vont proposer, cela me semble très intéressant comme idée)?
Par ailleurs, j'ai essayé de cliquer sur les fichiers excel de simulations, la plupart des pages a été inactivée à ce sujet, peut-on savoir pourquoi? Merci

CFTC HP a dit…

Pour 18:44, quelques précisions :

Une partie des indemnités a des montants fixes en euros mais l'autre partie est calculée en mois de salaire courant. Comme des mesures ont été revues à la hausse par rapport à 2003, on ne peut pas dire que le PSE 2006 est globalement inférieur, sauf pour le PDA bien entendu.

Pour le package versé sous forme de rente, c'est toujours à l'étude coté direction, nous soutenons cette proposition FO. Mais il est vrai que le débat a tendance à se concentrer sur le Livre IV actuellement, car il représente le pricipal risque de dérapage du calendrier. Enfin les liens vers notre tableau de simulation vont être vérifiés, merci du commentaire.

Charles a dit…

Pour revenir au volontariat, il faut tout de meme une sacre volonte pour se porter volontaire ! Ca ne va pas favoriser le nombre de candidats. En effet, si je regarde mon cas, j'ai deja tout prepare par ma formation de reconversion (passe le GMAT en Suisse, TOEFL, ecrit 10 essays, regroupes 4 personnes qui sont mes "references" pour postuler pour 3-4 MBAs qui demarrent en Septembre en Europe).
Si apres tant d'efforts et de couts (un GMAT c'est 250 $, un TOEFL c'est 140 $) HP m'informe que mon projet n'est pas accepte ... je serais plutot degoute, et un employe bien negatif dans cette entreprise !

Qu'en pensez vous ?

Charles

Anonyme a dit…

Charles,

Au vu de l’investissement personnel que demande un MBA sans compter les frais de scolarité et d’entretien pendant un an (en Europe), le coût des exams dont tu parles est dérisoire.

Présenter un MBA c’est un peu le parcours du combattant et une bonne préparation demande 6 à 8 mois avant de postuler. De plus le GMAT et le TOEFL ne sont pas décisifs, même si une bonne note donne accès aux bonnes formations.

Autrement le risque de refus des projets de volontaires pèse toujours; et comme tu dis les refus vont rendre les personnes dégoûtés. J’espère moi aussi que le bon sens va l’emporter.

Anonyme a dit…

Charles, comme toi et comme beaucoup, je vais tirer sur la manette de la machine "PSE HP" et tenter de décrocher le JACKPOT.

Par contre, ce qui est vraiment anormal, c'est la justification économique du plan PLUS QUE DISCUTABLE VOIRE INJUSTIFIEE... On aurait pu restructurer sans licencier (ou du moins essayer!), mais ça requiert une stratégie basée sur le capital humain. Et lorsque l'on n'a pas de stratégie tout court, il est effectivement plus simple de jouer à RISK (on enseigne ça dans les MBA tu verras ;-) en sacrifiant 14.500 petits soldats qui partiront avec leur plus ou moins grande ration selon leur grade et ancienneté (pour aller rejoindre les armées ennemies ?).

A ce sujet, OU EST LE DOCUMENT et l'AVIS RENDU PAR L'EXPERT qui a planché sur le sujet pendant des mois ?!??
Pourquoi n'est-il pas publié cet avis sur la justification économique ?!? Amis DS, osez faire partager le paradoxe de CET AVIS...

Depuis des mois, au fur et à mesure de l'appât du gain facile, tout le monde a cautionné et a accepté le plan finalement. Elles sont bien loin les manifestations qui sont donc devenues DE FAIT aussi incohérentes que celles qui ont vu des étudiants (entres autres) MANIFESTER 2 MOIS contre le CPE pour finalement reprendre les cours et ainsi accepter de signer, une fois leur diplôme en poche et potentiellement donc, un CNE! Tous ceux qui ont manifesté contre le CPE ne rentreront certainement pas dans une boîte de plus de 20 personnes…

Revenons à HP... Acceptons la vision de MH et le fait qu'il soit nécessaire et incontournable de sacrifier des forces vives dans l'optique d'anticiper sur une éventuelle non compétitivité et félicitons SURTOUT le superbe travail des syndicats pour nous avoir offert la possibilité de partir ou de nous faire VIRER EN BEAUTE :

Privilégions le volontariat par contre, pour éviter qu'une personne de 47 ans avec 20 ans d'ancienneté et une famille à nourrir ne se fasse lourder... Pas de stratégie, pas plus que de la considération humaine de la part de l'entreprise qui va laisser cette pesonne végéter dans un placard… Les joies de la mobilité interne la fera passer du placard plaqué OR à un placard plaqué ARGENT! Il restera encore le BRONZE pour 2009 remarquez...

Il y aura forcément des départs sur des postes vitaux… et aussi des gens qui vont rester dans des placards une fois le quota atteint, super!!!! La mobilité interne "massive" pour combler les trous, c'est du pipo!!!

Un technicien ou un ingé, même avec du talent et beaucoup de volonté ne remplacera jamais et ce pendant de longs mois la capacité de travail et le réseau qu'avait constitué un volontaire au départ aguerri qui évoluait dans le milieu purement commercial et la réciproque, dans le domaine technique est encore plus vraie, voire surréaliste!!!).

C'est donc un réel problème pour les gens qui vont rester en bossant 2 fois plus pour combler le manque, soyons réalistes!

La stratégie d'HP, l'ESSENTIEL au fond, c'est quoi ? Car visiblement ce n'est pas de parier sur la créativité, le talent et la motivation de ses EMPLOYES… Beaucoup vont rester (et sont!) chez HP par pur souci alimentaire, et ça… c'est grave!

Les syndicats doivent BOSSER en priorité SUR LE FUTUR d'HP et de ceux qui vont rester par conviction. Et en donner de la conviction à ce qui vont rester par pure nécessité… Et celui qui dit ça, IL VEUT VRAIMENT PARTIR!!! (nécessité ou conviction ?)

CFTC HP a dit…

Communiqué :

Le "groupe de développement d'activités" - GDA-, composé des représentants des syndicats signataires de l'accord d'entrée en négociation et de managers, a tenu sa sixième réunion le 10 Avril 2006 à Grenoble, sous la présidence de Bernard Meric .

Comme a l'habitude, le groupe a revu les diverses initiatives qui font actuellement l'objet d'investigations approfondies par chacun des 3 sous-groupes constitues ; ceux-ci se reunissent regulierement et ont dans le dernier mois repondu formellement à tous les employes porteurs de projets.

Au total, une quarantaine de propositions sont actuellement étudiées par le groupe GDA . Pour la grande majorité d'entre elles, l'elaboration d'un mini-business plan est en cours . Plusieurs initiatives sont supportées par des sponsors ; pour l'une d'entre d'elles, des creations de poste sont d'ores et déjà en cours de demande.

La réunion d'Avril a été l'occasion d'une nouvelle revue analytique et detaillée de chacun des projets et a permis une amorce de regroupement de ces initiatives, sur la base des synergies possibles.
L'objectif des prochaines reunions de Mai et Juin sera de positionner en les regroupant ces differents projets, et de construire ainsi une coherence d'ensemble, constitutive de l'identite de HPCCF .

Les sous-groupes continuent leur travail en vue de la prochaine reunion prévue le 19 Mai 2006 "

Vieux Singe a dit…

CFTC HP 11 avril, 2006 18:07 :

C'est tres bien, mais cette tache ci n'incombe t elle pas au management ?
L'avenir et le developpement d'une entreprise est il devolue a un groupe de reflexion reclame par les employes et les syndicats ?

Y'a pas un probleme la ?

Vieux Singe

d2r2 a dit…

Bravo 17:21

Il faut absolument que tous les employes puissent accéder aux conclusions de l'expert.

goto Market a dit…

HP France vise le milliard d'euros de chiffre d'affaires pour son activité "Services"
HP Services s'est fixé un objectif ambitieux: dépasser le milliard de chiffre d'affaires fin 2008.
Les Services de Hewlett Packard en France représente déjà un joli morceau. Cette activité, dont les centres opérationnels sont à Grenoble et aux Ulis mobilise 2 500 professionnels. Elle a généré un chiffre d'affaire de 615 millions d'euros en 2005.

Selon le Cabinet PAC (Pierre Audoin Consultants), la filiale française aurait déjà de quoi se satisfaire de son positionnement. Elle serait classée numéro un en France dans les services de support et de maintenance et numéro 4 dans les services d'assistance. Pour atteindre le milliard rêvé, HP France veut gagner au moins une place dans les services d'assistance et d'infogérance et dix places dans le conseil et l'intégration (20ème place actuellement).

Pour accroître son chiffre d'affaires, HP France ne compte pas seulement sur le développement de son portefeuille de clients. Cette nouvelle quête dans les services passera également par des prestations en "off-shore", comme c'est déjà le cas en Inde (10000 salariés).

François Bonifacio, directeur général d'HP Service France, a en outre dévoilé des intentions de rachats. Il a mentionné le cas de firmes de services comme Triaton en Allemagne ou encore Synstar au Royaume -Uni. Une seule de ces sociétés pourrait peser 100 voire 300 millions d'euros.



http://www.atelier.fr/conseil-service/hp,france,vise,milliard,euros,chiffre,affaires,activite,,services-31983-32;actu.html

Titophe a dit…

Question volontariat:

N'ayant pas trouvé de projet finalisé, je ne suis pas volontaire a ce jour.
En supposant que je trouve un job hors d'HP dans les 6 mois a venir, serai-je potentiellement eligible au package de volontariat ou non dans 6 mois ou sera-t-il trop tard?

CFTC HP a dit…

Pour Christophe :
la date limite de dépot des dossiers de volontariat, pour l'instant le 5 juillet, est inextensible. La seule possibilité de partir ensuite c'est éventuellement l'échec de reclassement suite poste supprimé.

Titophe a dit…

Merci beaucoup. Dans ce cas je suppose que le package n'est plus le meme?
En faisant des hypotheses sur l'insuffisance du nombre de volontaires au terme de cette periode, quel est votre taux de confiance dans l'extension de cette fenetre?

CFTC HP a dit…

Pour Christophe
Le package est celui prévu en cas de désignation, le congé de reclassement est plus long (12 à 18 mois) à comparer aux 9 mois en cas de projet non finalisé, transformable en indemnité de repositionnement rapide si on trouve un poste avant la fin du congé de reclassement.

On ne fait aucune hypothèse sur le nombre ou l'insuffisance de volontaire. La fenetre du 5 juillet est extensible seulement si le Comité de Groupe et les 2 CE refusent la remise d'avis les 15,17 et 18 mai

Poum a dit…

D'accord avec Vieux Singe, 19h08. Si on avait eu une direction française à même de développer son business, on aurait pas maintenant à tenter en urgence de trouver des trucs à faire en France.

D'ailleurs, il y en a, des trucs à faire en France, voir les projets de croissance d'HPS.

Anonyme a dit…

Question: j'ai lu ici et la qu'il y aurait reclassement avec les RH proposant 2 postes aux personnes désignées, si désignement il y a bien sur.
Parle-t-on de postes... en France, ou cela pourrait-il être des postes à l'étranger (genre pays de l'Est par exemple...)?

CFTC HP a dit…

Pour 13:18
Non, pour être valables ces offres de reclassement doivent respecter les clauses de mobilité de votre contrat. La commission de suivi PSE avec un membre par syndicat et par société est là pour vérifier la validité et l'adéquation des postes proposés avec votre profil.

Postes "supprimés" à quelle date ? a dit…

Question :

La photo des postes "supprimés" à été prise à quelle date ?
Juillet 2005 c'est ça, et il y aura un léger réajustement sous peu ? Car des bruits de moquette disent que les managers les organigrammes depuis plusieurs mois paraît-il! Merci d'avance.

I DA code a dit…

Puisque l'on parle de clause de mobilité, (re)parlons du site de l'Isle d'Abeau.
Que sont devenues les discussions à ce sujet? Le site ne devrait pas être supprimé lors ce PSE mais cela se fera probablement pour le suivant(2008?).
Si on me propose un poste à Grenoble ou aux Ulis en 2008, vu ma clause de mobilité, cela ne peut pas être considéré "comme une modification substantielle du contrat de travail".... Autrement dit le site pourrait être fermé lors du prochain plan en prenant soin de transférer les postes petit à petit et il n'y aurait aucune compensation ?
Merci de me dire si ce scénario 'catastrophe' est possible ou pas et ce que les négotiations actuelles pourraient apporter / prévoir sur ce sujet en particulier.

CFTC HP a dit…

Les discussions actuelles sont autour du Livre IV et du Livre III, années 2006-2007.

Pas autour des restructurations possibles de 2008 et au delà...
Cela ne veut pas dire qu'on ne cherche pas à anticiper et minimiser les impacts futurs, les idées et propositions ne manquent pas, mais ce n'est pas à l'agenda des discussions, pas avant la fin de la période de volontariat. On comprend que les employés avant de se prononcer sur le volontariat aimeraient savoir si leur site fermera en 2008 ou 2009, mais il faudra décider sans cette information, chaque chose en son temps.

Anonyme a dit…

Il est visiblement plus facile de répondre à certaines questions qu'à d'autres :

- Conclusion de l'expert sur la justification économique... Pourquoi n'est-elle pas publiée ?

- Les postes "à supprimer" ont été déterminés à quelle date et sur quelles bases ?

Savoir quels postes sont supprimés n'est pas la question... et on ne peut pas les connaître avant le x juillet, soit!

Mais les salariés ont le droit de savoir quand cela a été décidé et pourquoi (sur quelle base, quelle justification économique, quelle stratégie ?)

De plus, la DIRECTION voulait 1240 licenciements... puis finalement 940 ont été négociés.

Hors, depuis le debut des négociations et l'annonce des licenciements, Il y a eu de nombreux départs (AU MOINS 4 connus! ;^) donc quel est le nombre à atteindre finalement ? Que les volontaires potentiels puissent faire leur estimation...

I DA code a dit…

CFTC HP a dit : " Les discussions actuelles sont autour du Livre IV et du Livre III, années 2006-2007.
Pas autour des restructurations possibles de 2008 et au delà...
Cela ne veut pas dire qu'on ne cherche pas à anticiper et minimiser les impacts futurs, les idées et propositions ne manquent pas, mais ce n'est pas à l'agenda des discussions, pas avant la fin de la période de volontariat. On comprend que les employés avant de se prononcer sur le volontariat aimeraient savoir si leur site fermera en 2008 ou 2009, mais il faudra décider sans cette information, chaque chose en son temps."

Certaines discussions il y a qqs mois laissaient entendre que le site IDA étant particulièrement touché cette fois et de ce fait mis à risque pour la suite, les négo actuelles essaieraient de réduire ce risque et/ou réduire les conséquences pour les 200 personnes environ qui resteront après ce plan. Ceci semble être passé à la trappe et il n'y aura aucune clause particulière IDA....

Mais ceci ne répond pas à ma question sur le transfert de postes petit à petit vers Grenoble ou region Parisienne. Les décisions business pourront se prendre sur 10,20.. postes, pas de PSE puisque clause de mobilité. Si ce scénario est possible, le prochain plan ne va pas coûter cher à HP.
Merci de me répondre sur la faisabilité 'légale' de ce scénario.

CFTC HP a dit…

Pour 16:29, oui il y a des questions auxquelles il est facile de répondre rapidement, et d'autres qui demandent plus de temps, soit pour formaliser la réponse, soit pour la trouver.

L'expert a remis un rapport préliminaire, son rapport final sera remis dans quelques semaines. Ce rapport est strictement confidentiel, non publiable, comme le Livre IV que vous ne trouverez sur aucun site. Donc si tu veux en prendre connaissance, tu adhères ou tu te rapproches de ton syndicat préféré et tu l'aides à travailler sur le Livre IV, car on n'a rien sans rien et nous formalisons actuellement les questions en suspens.

Le chiffre de 886 est calculé par rapport à l'effectif du 19 juillet 2005, date de l'annonce du plan social mondial par MH. Ce chiffre a depuis baissé de toutes les démissions. Il faudra ensuite le diminuer des congés sabbatiques avec un CDI déjà commencé qui seront têtes de liste pendant le volontariat, et des 135 PdA. Donc la recherche porte sur un peu plus de 600 volontaires qui devront idéalement coller parfaitement à la cartographie des postes supprimés, ce qui est impossible. D'où les arbitrages entre syndicats et direction qui devront être faits après la période de volontariat et avant l'acceptation des dossiers.

CFTC HP a dit…

Fin de la réunion extraordinaire HPF sur le Livre IV. Sur proposition du représentant syndical CGT, soutenue par les autres syndicats, la notion de bassins d'emploi sur HPF disparait !

Autrement dit, la notion de région nord-est, nord-ouest, sud-est et sud-ouest disparait au profit d'un seul bassin d'emploi HPF, ce qui augmente globalement et mécaniquement les chances d'acceptation pour les volontaires et diminue les chances de départ forcé pour ceux qui souhaitent rester.

Anonyme a dit…

A CFTC 17:36:

Merci pour votre réponse claire et rapide.

Je comprends aisément que les syndicats sont sous la pression des volontaires potentiels (entres autres) qui ont votés en conséquence et qui râleraient de voir le planning reculer!

Mais d'un autre côté, l'essentiel est la justification de ces licenciements... pas de pactiser avec la direction pour CONSTRUIRE UN PACKAGE ATTRACTIF TOUS LES 5 ANS pour acheter la paix sociale qui cautionne DE FAIT le off-shoring ,etc!!!

Car l'avenir d'HP ne va pas s'arrêter le jour du départ de ces 600 "volontaires". Les restructurations, le "off-shoring", etc... vont continuer!

On parle de stratégie pour les services et d'objectifs... Ben qu'ils la mettent en place plutôt que d'afficher un grand poster avec SHRECK sur la facade d'un bâtiment vide de STRATEGIE!

Ceci étant, chapeau bas pour tout ce que vous avez fait et continuez à faire pour les salariés!!!

On aurait pu arriver à un meilleur résultat si les "cols blancs" avaient appuyés les syndicats et étaient descendus dans la rue en force au bon moment! Le package arrangera beaucoup de salariés au vu des forums, et c'est triste quand même de voir des centaines de personnes se bousculer pour partir d'une boîte qui était le rêve des jeunes diplômés il n'y a pas si longtemps!

CFTC HP a dit…

Pour 17:26, légalement tout est possible. Y compris virer les gens dix par dix avec les indemnités conventionnelles légales chaque mois à partir de 2008. Il n'y a rien dans notre expérience de négociation PSE 2006 qui montre ce genre de tendance, mais on ne peut pas dire quel sera le profil du futur PDG (pas JD, celui d'après) en terme de dialogue social. Chez Microsoft, le dialogue social a basculé d'un coup dans le strict minimum sans prévenir et les élus sont maintenant arque-boutés à essayer de faire respecter les plus élementaires droits du Code du Travail...

http://www.cftc-microsoft.blogspot.com/

Anonyme a dit…

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-hp-france-l-accord-sur-l-amenagement-du-temps-de-travail-sur-le-point-d-etre-signe-19182.html

Anonyme a dit…

Pour info
Conseil, service
HP France vise le milliard d'euros de chiffre d'affaires pour son activité "Services"
HP Services s'est fixé un objectif ambitieux: dépasser le milliard de chiffre d'affaires fin 2008.
Les Services de Hewlett Packard en France représente déjà un joli morceau. Cette activité, dont les centres opérationnels sont à Grenoble et aux Ulis mobilise 2 500 professionnels. Elle a généré un chiffre d'affaire de 615 millions d'euros en 2005.

Selon le Cabinet PAC (Pierre Audoin Consultants), la filiale française aurait déjà de quoi se satisfaire de son positionnement. Elle serait classée numéro un en France dans les services de support et de maintenance et numéro 4 dans les services d'assistance. Pour atteindre le milliard rêvé, HP France veut gagner au moins une place dans les services d'assistance et d'infogérance et dix places dans le conseil et l'intégration (20ème place actuellement).

Pour accroître son chiffre d'affaires, HP France ne compte pas seulement sur le développement de son portefeuille de clients. Cette nouvelle quête dans les services passera également par des prestations en "off-shore", comme c'est déjà le cas en Inde (10000 salariés).

François Bonifacio, directeur général d'HP Service France, a en outre dévoilé des intentions de rachats. Il a mentionné le cas de firmes de services comme Triaton en Allemagne ou encore Synstar au Royaume -Uni. Une seule de ces sociétés pourrait peser 100 voire 300 millions d'euros.

(Atelier groupe BNP Paribas -11/04/2006 )

Fly a dit…

Concernant: "Sur proposition du représentant syndical CGT, soutenue par les autres syndicats, la notion de bassins d'emploi sur HPF disparait !", peut on esperer le meme regime pour HP CCF ?

Vieux Singe a dit…

12 avril, 2006 22:33

Cela fait 10 ans que cette soupe est resservie.

Correspond elle a une realite ? Que les gens qui affirment ce genre de propos les demontrent.

Il ne faut surtout pas oublier qu'une banque ou tout autre organisme financier joue sur les marches financiers. La vraie question a se poser est la suivante : "Quel interet a BNP Paribas a publier de tels propos ?"

BNP Paribas travaille t elle avec HP ?
BNP Paribas espere t elle travailler pour HP ?
BNP Paribas sera (ou est) t elle banque conseil de HP en vue justement d'une acquisition ?

Tout cela pour dire qu'une banque a peut etre interet a ce que la mariee soit la plus belle, car cela sert ses propres interets.

Celui qui est capable de repondre a ces questions aura tout compris. Le reste, ce ne sont que des mots...

Vieux Singe

Anonyme a dit…

L'Atelier BNP-Paribas est très distinct de BNP-Paribas, avant de faire des amalgames, renseignez-vous sur cette sorte d'association orientée veille IT et technologique.

Anonyme a dit…

je confirme ce que dit 12:16, en plus l'Atelier ne fait que reprendre l'article d'un quotidien
Faut arreter d'être parano !

CFTC HP a dit…

Pour 9:18

Les bassins d'emploi CCF devraient être discutés aujourd'hui

Anonyme a dit…

De grace, commencons a faire partir les premiers PDAbles et apres attaquer les departs Volontaires , et comme ca on donne l impression que ca bouge bien en France !!! Qu'en pensez vous ?

Vieux Singe a dit…

13 avril, 2006 14:04
13 avril, 2006 12:16

Y'a pas de parano, c'est la realite des publications financieres.

La publication financiere a uniquement pour but de tester le marche et de realiser des operations d'information/desinformation, de la propagande si tu veux, bien que le terme soit un peu fort.

Que tu veuilles ou non, c'est comme cela, ce sont les methodes de travail utilises par les groupes financiers et autre groupes d'interet.

Que ce soit choquant ou non, reprehensible ou non, morale ou non, c'est comme cela que les groupes financiers et en particulier les analystes tatent le terrain afin de preparer leurs operations. Souviens toi du merdier entre Deutsch Bank et Deutsch Bank Asset Managemnt lors de la fusion. Il y a d'ailleurs eu condamnation je crois, c'est dire si les ficelles etaient grosses...

Nous sommes en presence d'une simple operation de communication emise a dessein dans l'interet de BNP Paribas, de HP, d'autres, je n'en sais rien.

Sans informations ni publication complementaire et detaillee d'HP, cette publication n'a absolument aucune valeur. Et meme en cas de publication officielle, la veille de n'importe quelle annonce, les services deccommunications dementent toute rumeur.

Donc tant que rien n'est fait (et meme quand c'est annonce, il faut payer pour voir comme au poker), tout le monde se souviendra de l'annonce d'HP concernant le rachat de COMDISCO, achat finalement annonce 2h00 plus tard par SUNGARD.

Alors les publications a 2 balles....n'engagent que ceux qui y croient. Pour ma part, j'attend de constater les faits, et ne fait pas confiance aux "on dit que".

Vieux Singe

Vieux Singe a dit…

> Donc tant que rien n'est fait (et meme quand c'est annonce, il faut payer pour voir comme au poker), tout le monde se souviendra de l'annonce d'HP concernant le rachat de COMDISCO, achat finalement annonce 2h00 plus tard par SUNGARD.

J'ajouterai, que ce jour la, j'ai pu voir Carlo Magistrelli, et en voyant l'expression de son visage, on comprend toute l'aprete, la difficulte et les multiples coups bas et tours de passe passe que les differents intervenants ont pu se faire.

Vieux Singe

Anonyme a dit…

Vieux Singe ! Triaton et Synstar ont déjà été rachetés au niveau européen (et Triaton en France, en cours de liquidation. Synstar France avait déjà disparu du giron de Synstar Europe au moment du rachat par HP), il n'y a rien de neuf là dedans...

CFTC HP a dit…

Pour 9:18, les 4 bassins d'emploi subsistent pour HPCCF suite au CE d'aujourd'hui.

CFTC HP a dit…

Il s'en est encore fallu de peu hier et surtout ce soir pour que le calendrier prévisionnel PSE prenne à coup sûr du retard. Mais la première présentation du Livre III a finalement pu avoir lieu malgré tous les obstacles mis sur sa route. La CFTC s'en félicite car nous pensons qu'il faut maintenant avancer de façon pragmatique en continuant de négocier de façon constructive et argumentée. Bloquer pour bloquer n'apporte rien.

Deux nouvelles réunions sur les Livres III et IV pour le Comité de Groupe et pour chaque CE auront lieu à partir de la semaine prochaine, avec remise du rapport de l'expert lors de la deuxième réunion. Puis auront lieu les réunions déterminantes des 15, 17 et 18 mai pour les remises d'avis PSE et donc pour la suite du calendrier prévisionnel PSE ou son retard.

Vieux Singe a dit…

13 avril, 2006 22:34

Je suis d'accord avec toi, mais quel rapport avec mes commentaires ?

Je n'ai jamais parle de Triaton et de Synstar ! J'ai parle de l'echec Comdisco en 2002 ou 2003 je crois. HP avait annonce officiellement le rachat de Comdisco, ce qui c'est revele faux par la suite, puisque c'est Sungard qui l'a emporte au final. A ce titre j'aurais bien aime savoir comment cela c'est passe en coulisse.

Cet exemple pour illustrer que les publications a 2 balles, et meme les officielles ne devaient pas etre prises pour argent comptant, et que le monde des affaires etaient infiniment plus complexe que le laissait entendre les depeches de presse.

Vieux Singe

Fly a dit…

Concernant le regroupement des bassins d'emploi, pouvez vous nous expliquer la difference de traitement entre HPF et HP-CCF ?

Par ailleurs, s'agit'il d'une decision irrevocable ou reste t'il une marge pour la négociation ?

Anonyme a dit…

Je travaille sur IDA. Que se passe-t-il si mon poste est supprimé et qu'il n'y ait pas de poste ouvert sur IDA ?

Anonyme a dit…

Concernant la reponse a 9:18: qu'est ce qui justifie le non-regroupement des bassins d'emploi pour HP-CCF alors que la vocation d'HP-CCF est justement d'etre une entité globale et non-localisée ?

Je travaille dans une organisation "worldwide", donc l'endroit d'ou j'exerce mon travail n'a aucune importance. Dois-je demenager pour etre exclus/inclus du plan ?

CFTC HP a dit…

Pour Fly : aucun syndicat n'a demandé hier le regroupement des bassins d'emploi CCF. L'enjeu concerne surtout le principe de vase communicant entre Ida fortement touché et Grenoble beaucoup moins touché, un problème qui pourrait être arbitré après l'ouverture du volontariat. L'objectif final étant en ce qui nous concerne : pas de départ forcé et pas de transfert forcé.

CFTC HP a dit…

Pour 10:53, la direction a fait la proposition suivante, qui reste à discuter :

1/ Le reclassement et l’application des critères d’ordre

Si le nombre de volontaires dans une catégorie professionnelle et le bassin d’emploi concerné est inférieur au nombre de postes dont la suppression est envisagée :
application des critères d’ordre sur la population restante de cette catégorie et le bassin d’emploi concerné pour identifier les salariés, qui seraient à reclasser en interne, et en cas d’échec de reclassement interne, seraient licenciés par désignation.

Exemple :

Sur une catégorie professionnelle donnée et dans un bassin d’emploi donné : 10 suppressions de postes envisagées sur un effectif de 30 salariés dans cette catégorie, 8 salariés se sont portés volontaires et sont acceptés, il reste 2 postes dont la suppression est envisagée, application des critères d’ordre définis dans le LIII sur les 22 salariés restants (30 – 8) pour identifier les salariés à reclasser en interne et qui seraient faute de reclassement interne possible licenciés par désignation à partir de janvier 2007.

2/ Le redéploiement/ réaffectation

Si le nombre de volontaires dans une catégorie professionnelle et le bassin
d’emploi concerné est au moins égal au nombre de postes dont la suppression est envisagée : il ne sera pas fait application des critères d’ordre pour cette catégorie et dans le bassin d’emploi concerné
En revanche, il conviendra d’identifier les salariés, qui ne se sont pas portés volontaires et qui sont tout de même sur un poste effectivement supprimé.

Exemple :
Sur une catégorie professionnelle donnée et dans un bassin d’emploi donné : 10 suppressions de postes envisagées sur un effectif de 30 salariés dans cette catégorie, 10 salariés se sont portés volontaires et sont acceptés, il n’y donc plus de suppression à envisager. Cependant dans les faits, des salariés non volontaires occupent des postes supprimés (différence entre catégorie prof/ postes supprimés par Business) :
Proposition : identification des salariés à « réaffecter/redéployer » en interne, si plusieurs salariés concernés sur un poste supprimé : identification par application des critères d’ordre inversé. A savoir : celui qui a le moins de point sera en redéploiement. Ces salariés devraient être prioritaires pour leur réaffectation notamment sur les postes ouverts au sein de leur catégorie professionnelle. Faute de redéploiement accepté par le salarié : licenciement aux conditions de la désignation.

Anonyme a dit…

Peut-on savoir pourquoi l'avis sur l'accord ARTT a ete repoussé au 20 Avril?

CFTC HP a dit…

Faute de temps, mais aussi en raison d'obstacles mis sur sa route
dans ces deux dernières réunions. On a des raisons de penser que l'avis sera enfin rendu le 20 avril, la signature de l'accord étant prévue le 21 avril car la mise en oeuvre ne peut plus attendre.

Anonyme a dit…

bonjour, j'ai deux questions:
1°en cas de départ avec une promesse d'embauche en CDI, si la période d'essai n'est pas concluante, peut-on prétendre à percevoir des indemnités de chômage ?
2° Aujourd'hui, y a-t-il des priorités (âge ? ancienneté ?...) pour "départager" les volontaires au même niveau de priorité (exemple : avec promesse d'embauche CDI) ??

Anonyme a dit…

A CFTC HP 12:02: Donc si je comprend bien la proposition de la direction, on pourra avoir des demandes de depart volontaire refusees d'un cote (aucun poste a supprimer dans un bassin d'emploi donné) et des departs forcés de l'autre.

Qu'est ce qui vous empeche de soumettre la meme demande qu'a fait la CGT chez HPF ? Faut il contacter un representant CGT ?

Anonyme a dit…

On se fout de savoir ce qui va se passer si le nombre de volontaires est inferieur au nombre souhaité. La question est :
Si le nombre de volontaires est superieur au nombre souhaite... on fait quoi ????
On refuse ceux-la et on va en designer d'autres ailleurs !!!!
Ce serait encore une aberration supplementaire mais on en est pas a ca pret de la part de nos chers et competents managers.

Anonyme a dit…

A quel moment rentrent en compte les fractions de postes des salariés désirant passer en RVTT dans les calculs exposés ci avant ? (cf 14avril 12:02).

Je suis pas sûr d'avoir tout compris le comment les 4/5, 3/5, Mi-Temps vont être comptabilisés et se traduire en 'emploi sauvé' dans les cat prof et postes supprimés, ce qui néanmoins est l'essence même de la mesure RVTT du PSE.

Eclairage bienvenu ...

Anonyme a dit…

question: si on est volontaire, on se déclare volontaire pendant la fenêtre (fin juin je crois), même si l'on a pas encore de proposition de CDI?
autre question: si ensuite on trouve un CDI, on part en LOA et si finalement notre volontariat n'est pas validé/accepté par HP/Altédia, peut-on donc revenir à HP au titre de notre LOA, même si notre CDI a été commencé?

Anonyme a dit…

Je suis actuellement en LOA avec un CDI signé, est-ce que je dois aussi présenter mon "projet finalisé" aux consultants d'Altedia afin d’en obtenir la validation. Ou j'attends simplement la formalaire envoyé par RH et la présente pendant la période de 23 Juine à 5 Juillet.
Merci

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je suis actuellement en congé sabbatique de HP et en CDI dans une autre entreprise.
Faut-il que j'aille faire valider mon projet par Altedia dans les Points Information Conseil ?

Merci

CFTC HP a dit…

Pour 14 avril 14:07 :
1°en cas de départ avec une promesse d'embauche en CDI, si la période d'essai n'est pas concluante, peut-on prétendre à percevoir des indemnités de chômage ? --> oui
2° Aujourd'hui, y a-t-il des priorités (âge ? ancienneté ?...) pour "départager" les volontaires au même niveau de priorité (exemple : avec promesse d'embauche CDI) ??
--> oui, selon l'ancienneté. Nous attendons confirmation d'une erreur figurant dans le Livre III : c'est le plus ancien qui serait prioritaire et non l'inverse.

CFTC HP a dit…

Pour 14 avril 14:43
Les différents syndicats HPCCF sont en train de peser le pour et le contre d'une telle demande en amont du volontariat. Ce n'est pas la première fois que les avis divergent entre syndicats des 2 sociétés (exemple récent : avis ARTT). On peut bien entendu contacter les différents acteurs et/ou utiliser ce blog pour exprimer son point de vue.

CFTC HP a dit…

Pour 14 avril, 2006 17:26
Le calcul sera fait à l'issue de la période de tous les volontariats. En fait la principale question qui se pose est le degré de priorité du dispositif RVTT par rapport aux autres types de volontariat, une question que nous poserons.

CFTC HP a dit…

Pour 19:01 :
Oui, il faudra se porter volontaire jusqu'au 5 juillet date prévisionnelle même si l'on n'a pas encore de proposition de CDI.

Si on est en LOA et qu'on est volontaire refusé (on espère que ça ne se produira pas mais il n'y a pas de grantie à 100%) alors oui on peut revenir chez HP à la fin de son LOA même si le CDI a été commencé.

CFTC HP a dit…

Pour 19:31 et 22h, l'utilité d'aller voir Altedia si on est en LOA cdi n'est pas encore démontrée et en tout cas prématurée. Mais on attend la réponse à notre question de ce que demandera la direction comme justificatif de validation du projet par Altedia lors du dépot du dossier de ce type de projet.

Anonyme a dit…

les jobs qui se liberent suite au depart en loa ne sont plus ouvert sur Grenoble mais a Prague ou Bratislava
chapion toute catgories PSG pour la supply chain
Que dit le syndicat ???

Anonyme a dit…

Je ne comprends pas bien la logique de (CFTC 14 avril 12h02) la distinction entre les 2 cas.
Il me semble que, le nombre de volontaires soit atteint ou pas (dans 1 categorie prof. et dans un bassin d'emploi donnés) il y aura toiujours à regler le problème des personnes non volontaires et dont le poste est supprimé. Dans tous les cas (et non pas seulemt dans le 1eme) ces personnes seront en redéploiment.
Ai-je bien compris ou j'ai raté une marche ? Merci de vos éclaircissements.

Anonyme a dit…

Information complémentaire suite a Question et Réponse ci-dessous:

Q du 14 avril, 2006 17:26
A quel moment rentrent en compte les fractions de postes des salariés désirant passer en RVTT ?

R du 17 avril, 2006 18:26
Le calcul sera fait à l'issue de la période de tous les volontariats. En fait la principale question qui se pose est le degré de priorité du dispositif RVTT par rapport aux autres types de volontariat, une question que nous poserons.

Information:
Ce matin 18 avril, Altedia déclare ne pas avoir reçu d'instruction de HP concernant les RVTT et ne peut donc pas convenir d'un RV avec moi pour l'instant. Ils s'engagent a revenir vers moi après avoir obtenu les infos de la part de HP.

On peut donc effectivement nourrir avoir quelques doutes sur la priorité actuelle des RVTT dans le dispositif PSE...

Anonyme a dit…

Pourquoi n'y a t-il plus de réunion a la cafeteria avec les différents organismes syndicaux et l'ensemble des employés afin d'exposer leurs projet de négociation pour le plan ?
Il y a un manque de dialogue, je suis désolé mais c'est un réalité pour beaucoup !!!

Anonyme a dit…

Il parait que les plus de 53 ans à fin 2006 bénéficierons d'une garantie d'emploi jusqu'à fin 2007.
1. La garantie utilise-t-elle le préavis et les mois de reclassement?
2. Que se passe-t-il après le 1er Janvier 2008?

CFTC HP a dit…

Pour 13:55
Ces questions ont été formalisées, nous attendons les réponses.

Anonyme a dit…

qu'est ce que RVTT? ou trouve-t-on l'info détaillée?
Merci

CFTC HP a dit…

On trouvera toutes les infos sur la RVTT (Réduction Volontaire du Temps de Travail = passage à temps partiel) dans le chapitre relatif du Livre III qui figure sur
http://salsa.europe.hp.com/cftc/

Anonyme a dit…

Je n'ai pas réussit à retrouver dans le livre III la procédure concernant le départ en LOA. Pourriez-vous m'indiquer la démarche à suivre ou les personnes à contacter pour plus d'infos à ce sujet.
merci

CFTC HP a dit…

Pour 12:26, il suffit de consulter le dossier Congés Sabbatiques que l'on trouvera plus bas sur la page principale

Anonyme a dit…

merci pour votre réponse CFTC, je suis Anonyme du 14 avril / 22h.
bonne continuation

CFTC HP a dit…

pour 21 avril 23:08 alias 14 avril 22h, la réponse sur ce que devra comporter le dossier de volontariat en terme de validation Altedia est maintenant attendue pour le 3 mai

Anonyme a dit…

bonsoir,
je suis eligible PDA qui ne m'interesse pas, et je suis en passe de creer ma societe. je viens d'apprendre que dans ce cas c'est quand meme le PDA qui est prioritaire!!!!vu le montant de la prime de depart je ne vais pas pouvoir faire ce que je veux

Anonyme a dit…

Je n'ai toujours pas bien saisi la notion de bassin d'emploi (suite à votre réponse du 14/04 12:02)...
Concrêtement, est-ce que IDA et Grenoble sont sur le même bassin d'emploi ? Si oui, cela signifierait que si mon poste est supprimé sur IDA et qu'il n'y a pas de poste ouvert sur IDA, je devrai soit aller à Grenoble, soit me faire licencier aux conditions de la désignation ?
Merci

CFTC HP a dit…

Pour 11:36, Ida et Grenoble pour HPCCF ne sont pas sur le même bassin d'emploi. La fusion des bassins d'emploi CCF sur tout ou partie des catégories professionnelles pourrait avoir lieu juste après la cloture du volontariat pour minimiser le risque de départs forcés et augmenter le nombre de volontaires acceptés, mais ce serait une décision a posteriori du volontariat, pas a priori comme pour HPF.

CFTC HP a dit…

Pour compléter la réponse, de toutes façons si vraiment aucun poste n'est disponible sur Ida ou si aucun poste ne te convient, ça se finira tot ou tard en 2007 comme tu l'indiques, peu importe les bassins d'emploi.

Anonyme a dit…

Dans le cadre du PSE, un Manager peut il mettre la pression à un membre de son équipe pour connaitre ses attentions.

Enregistrer un commentaire