ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de nouveaux témoignages adhérents !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPE/DXC/SW (500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

DXC-ESF Election du Bureau du CE ESF et prochaines étapes

DXC-ESF Actualité sociale. DiXiT IX

HPE 90 départs PSE GPEC Out ? Parcours social. Dispositif CFTC. Nouvelles infos !

HPE Négociation Droit à la Déconnexion Compte-rendu première réunion

HPE Experience Survey Quel usage ?

HPE Politique voiture Changement et grondement

Scission Software Newco 1er juin et ensuite ? Focus #1 !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE L’impact fiscal. Rebelote le 1er septembre avec Micro Focus ?

Prévoyance-santé HPE et SW Votre régime en 2018 : signature !

Accord handicap HPE/SW/DXC-ESF Homologué pour ESF, SW et HPE !

De nouveaux témoignages adhérents, ne restez pas seul(e) : rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mardi 17 octobre 2006

Le ton monte au CE HPF sur les embauches externes vs les réaffectations

Constatant que des business units ne respectent pas les engagements pris par la direction le 18 juillet 2006, le CE HPF a demandé le blocage des envois de nouvelles propositions d'embauches à l'extérieur, sauf si elles sont dûment argumentées, cas par cas, et après le feu vert des représentants des employés à la commission de suivi qui se réunit tous les 15 jours.

Les faits : la moitié des employés en réaffectation n'ont toujours aucune solution identifiée car des managers privilégient systématiquement les embauches externes sans tenir compte des employés en réaffectation. C'est flagrant par exemple chez PSG et IPG (1 réaffectation chacun !).

La direction a répondu qu'elle regrette cette décision, qu'elle gérera cela avec la Commission de Suivi du PSE mais que si les nécessités business l'exigent, la direction prendra ses responsabilités.

Les Représentants Syndicaux au CE ont répliqué unanimement : "Constatant que les engagements pris le 18 juillet ne sont pas respectés, notamment l'embauche en externe de catégories professionnelles occupées par des salariés actuellement en réaffectation et le non-respect des délais annoncés, les représentants syndicaux du CE prendront eux aussi leurs responsabilités".

12 embauches externes débloquées sur 42 demandées le 24 octobre, voir commentaire du 25 octobre

20 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

Jusque là, la RH semblait un element moderateur pour eviter la derive de certaines Bu. Il semblerait que, chez HPF, il y ai eu un changement aujourd'hui. Il ne reste donc que la loi.

Anonyme a dit…

Excellente nouvelle !
La situation ne peut plus durer, je vois défiler tous les jours les jeunes sorties d’école en entretien à Issy et moi avec des années d’expériences HP toujours au bord de la route !
Qu’il s nous disent, s’ils ne veulent pas de nous.
Bravo pour l’unité syndical retrouvé !

CFTC HP a dit…

A noter: le nouveau PDG ne s'est montré dans aucun des deux CE, une occasion perdue de nouer le contact avec les élus.

Anonyme a dit…

Cette situation crée des tensions insoutenables pour les employés. Les réaffectés sont considérés par certains managers comme de vrais pestiférés. Comment allons nous nous en sortir sans avoir une étiquette d'a priori ? Et sans risquer de se voir proposer des jobs qui ne correspondent pas forcément à nos profils ? Je doute que le nouveau PDG soit très orienté vers les politiques internes

Anonyme a dit…

Dans certaines business unit comme IPG et PSG, effectivement il y a plein de têtes nouvelles dont on ne sait pas vraiment d'où elles viennent (...si de l'extérieur).

Et la prochaine arnaque de la paie, quelles informations ? Va t-on vers le 50/50 avec une avance sur TIA très faible pour faire de la trésorerie ?

Vieux Singe a dit…

Les embauches ne sont pas gerees par les RH ?

Maintenant ce sont les BUs qui se chargent de tout !!!!

Bientot un spin off de chaque BU alors !!!!

Les silos se developpent ....

Anonyme a dit…

Un exemple de probleme:
la req: "Stagiaire / Intern Software Financial Analyst – 942828" avait été initialement postée comme un job sur le site Taleo en interne uniquement. Le hiring manager avait dit qu'en fait le poste devait être basé aux USA... pour finalement reposter ce job en interne ET externe, basé en France, et sous la forme d'un ... stagiaire.
Peut-on continuer d'utiliser ce forum pour dénoncer toutes les req qui tombent dans ce type de cas? Il est important de donner à mon avis toute la transparence.

Anonyme a dit…

Pourquoi ne pas bloquer à nouveau les mutations et propositions de poste tant que TOUS les employés en attente de réaffectation n'ont pas eu de postes ? Ce serait peut-etre la seule solution d'y arriver rapidement.

Anonyme a dit…

Laissez lui le temps de s'installer! Il faut qu'il commande sa voiture de fonction avec les bons pneux neige pour cet hiver, recrute sa secrétaire, commande un super iPAQ, finisse de négocier ses stocks, et qu'il vérifie tout cela avec son avocat.

Anonyme a dit…

a 17 octobre, 2006 23:11

j'ai l'impression que c'etait posté en interne sous la req 965459.
Si ce que tu dis es vrai, c'est grave à mon avis, car ça voudrait dire que c'est d'abord poste en interne, puis on dit a tout le monde que ça doit être basé aux US, on decourage donc du coup les mobilités internes, et ensuite on la reposte en interne/externe pour prendre un gentil stagiaire à trois francs six sous...

Anonyme a dit…

PSG delocalise des jobs en ce moment des jobs qui etaient a Grenoble avant le wfr
mrs des syndicats faites vous communiquer la liste des req ouverts a Prague ....

Anonyme a dit…

A quand un blog sur les NAO? Je ne comprends pas bien les changements qui s'annoncent...(cf votre page sur les NAO) sachant qu'il y a bcp de personnes qui changent de job donc de job level a la baisse ou a la hausse ??

CFTC HP a dit…

Pour 16:18, il y a comme tu l'indiques un dossier NAO ouvert en intranet, comme chaque année, et qui se complètera au fur et à mesure sur :http://salsa.europe.hp.com/cftc/Web_interne_only/salariales_2007.htm

Et un sujet dédié sur ce blog où poser tes questions et mettre tes idées de revendication.

CFTC HP a dit…

La réaffectation ayant connu une légère accélération sur HPF suite au coup de sang de la semaine dernière (officiellement il n'y aurait plus que 17 employés sans solutions identifiées + 13 dont le poste est supprimé en 2007), quelques embauches externes ont été débloquées :

Pour HPS :
Sur 25 postes demandés -> 6 postes acceptés

Pour Finance :
Sur 8 postes demandés -> 5 postes acceptés

Pour IPG :
Sur 9 postes demandés -> 1 poste accepté

Les autres postes demandés en ouverture externe ont été acceptés en mobilité interne pour l'instant.

Pour les postes PSG, nous avons demandé de revoir leur ouverture après la présentation de PSG dans un CE extraordinaire mi-novembre car cette business unit semble vouloir changer son organisation sans avoir consulté le CE au préalable.

Voici les principes retenus par l' intersyndicale :

- Tant qu'il y a des réaffectés, nous acceptons les embauches externes seulement s'il est démontré qu'il n'y a pas de compétence en interne,

- Il faut privilégier la mobilité interne car avec le mécanisme de chaise musicale cela aide la réaffectation

- Il faut que la RH fasse une communication proactive de postes disponibles vis-à-vis des réaffectés de toute catégorie (envoyer un email à ceux qui n'ont toujours pas de job)

- Il faut étendre aussi cette communication à la population HP CCF si la commission de suivi HPCCF est d'accord.

- Il faut privilégier aussi les promotions internes

Anonyme a dit…

Le postula de départ est à remettre en cause: chacun est responsable de son développement.
Une meilleure méthode est d'organiser un cursus de formation pour faire évoluer des employés dont le poste est supprimé vers un poste pérenne.

Réaffecté a dit…

Pour 04 novembre, 2006 22:15 :
Je suis d’accord avec toi, il faut remettre en question tout le processus de réaffectation/reclassement, il est évident que RH n’est pas en mesure de réaffecter et/ou reclasser tout le monde malgré le nombre important des postes disponibles !
Les BUs font la résistance et le RH n’est pas capable de se faire entendre. Je propose pour en finir avec les réaffectations,
1-Qu’on propose un SUR PRIME pour ceux qui veulent partir avant la fin de mois pour que les gens qui ont du mal à trouver un job partent eux-mêmes..(Vague 3)
2-Pour ceux qui font de résistance de rester malgré tout, on leur établit un cursus de formation pour complètement changer de métier d’ici la fin 2007.
3-Ouvrir les mobilités internes pour que le mécanisme de la chaise musicale aide à la réaffectation.
Cela cout moins cher à HP, le business n’est plus bloqué dans les BUs et aussi détériore moins le moral des réaffectés !

Réaffecté en attente a dit…

Pour réaffecté du 6/11 10:22

Ben, si on n'est pas parti, c'est en général qu'on voulait rester. Ou qu'il faut bien avoir les épinards pour y mettre du beurre dedans de temps en temps.

Sur-prime ? Au doublement du package, je me barre.

Mais c'est à HP d'ouvrir les possibilités d'évolution pour les réaffectés, par des formations, etc., avec en plus des adaptations/reconfigurations temporaires des postes dispos si nécessaire.

Réaffecté a dit…

Pour 06 novembre, 2006 17:17 :
En ce qui me concerne, je ne savais même pas que mon poste était supprimé, sinon j’avais déjà pris la porte..
Tu as raison pour la formation, adaptation au poste, etc. Mais ici on est chez HP WORLD COMPANY, on n’est pas à Disney World et les choses ne sont pas aussi gentille et sympa qu’il parait, le marché est dure et employées et les managers font tout ceux qu’ils peuvent pour sauver leur peau.
En tant que réaffecté et touché par PSE, on a encore quelques chances de sauver notre peau si on arrive bien négocier mes propositions en haut.

Anonyme a dit…

La mobilité interne : Une opportunité pour tous ?

Mi octobre, le ton est monté du coté des representants syndicaux sur les réaffectations...
Bloquer les embauches externes pour s'occuper en priorité des salariés en reclassement... ce sont les engagements pris par la direction le 18 juillet...

mais bloquer la mobilité interne est elle favorable aux salariés en reclassement ???

Depuis plusieures semaines, les salariés en reclassement cherchent, souvent sans succès, un job leur correspondant...mais le vivier n'est pas inepuisable.
Il est tant de donner de nouvelles opportunités de reclassements en favorisant la mobilité interne !
Le jeu des chaises musicales offrira une nouvelle opportunité aux réaffectés qui leur mettra enfin de rebondir.

HP s'affiche comme un groupe, avec des possibilités d'évolution professionnelle. Il est temps de pouvoir bénéficier des opportunités de ce groupe à travers ses differentes business units et ses differents bassins d'emploi.

OUI à une etude approfondie avant toute embauche externe
NON à un blocage de la mobilité interne !

CFTC HP a dit…

100% en phase, c'est aussi notre constat et la demande faite par la CFTC dans les commissions de suivi cette semaine

Enregistrer un commentaire