ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

HPE Next Securities Analyst Meeting : update HPE Next, Finances…

Elections Entco 1ère réunion de la DUP

Actualité DXC-ESF Flash Fil Rouge GPEC Out du 18 octobre. Prévolontariat

NAO HPE 2018 Au moins une bonne nouvelle !

FPR FY17 et Objectifs FY18 Flash Pratique HPE : les conseils CFTC

France-Canada contre la souffrance La CFTC HPE vous invite le 16 novembre !

HPE PSE GPEC Out L’espace référence pour les volontaires acceptés

HPE Politique voiture Vos questions, les réponses !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mercredi 17 janvier 2007

Les réaffectations

En août 2006, 374 salariés (232 HPCCF dont 65 non cadres et 142 HPF dont 40 non cadres) étaient concernés par la réaffectation.

Début 2007, le taux de réaffectation s'établit à 80% environ.

Pas assez selon la CFTC HP qui, face à cette situation de chômage interne, a fait le 10 janvier 2007 en Comité de Groupe 5 nouvelles propositions pour tenter d'en finir avec les réaffectations.

La direction répond positivement à ces demandes au CE HPF le 16 janvier (voir commentaires).

424 commentaires à lire:

«Les plus anciens   ‹Précédent   1 – 200 sur 424   Suivant›   Les plus récents»
CFTC HP a dit…

- Le processus pour HPCCF aura logiquement environ une semaine de retard par rapport à HPF. Les chiffres sont provisoires : environ 150 salariés HPF vont recevoir début de semaine prochaine un message les informant qu'ils passent en réaffectation car leur poste est identifié comme supprimé. Pour HPCCF, ce sera de l'ordre de 200. Près de 50% ont déjà une solution identifiée, les autres se verront offrir une première offre à partir du 20 août. Ils pourront prendre les devants en consultant les quelques 300 postes HPF ouverts courant semaine prochaine sur http://athp.france.hp.com/sites/index.asp?idSite=252&idMenu=&body=9350

- L'employé est informé par mail (courrier pour un LOA) de son passage en réaffectation. Les offres de réaffectation sont envoyée par Lettre recommandée ou remises en main propre. On y répond par lettre écrite, envoyée ou pas en recommandé sous une semaine (les 8 jours incluent donc les week-end et jours fériés).

- Les réaffectés sont prioritaires mais la mobilité interne n'est pas gelée et les autres employés peuvent également s'intéresser aux postes ouverts. Les embauches externes ne sont pas gelées non plus (60 vont débuter sur HPF). Pour HPCCF, les chiffres ne seront connus que le 30 août mais les postes seront certainement ouverts avant, il y en aurait également de l'ordre de 300.

-Suite à un commentaire du blog, nous avons obtenu que l'employé informer de sa réaffectation puisse proactivement faire part par un message envoyé sur une boite e-mail spécifique (france staffing) de son souhait d'évoluer dans un autre métier.

Anonyme a dit…

Au vu de mon experience de ces derniers jours sur le site de Grenoble la foire aux postes est ouverte. J'ai l'impression (ce que je comprends par ailleurs) que bcp de business essaient de pourvoir leur poste avant l'entrée en vigueur officielle du "redeploiement".

Par ailleurs je trouve cette phrase assez ambigue:
"Les réaffectés sont prioritaires mais la mobilité interne n'est pas gelée et les autres employés peuvent également s'intéresser aux postes ouverts"

Qu'est-ce que ca veut dire "s'interesser" et si il sont aussi candidats ca sert à quoi d'être prioritaires ?

Bref bcp de point qui nécessitent, à mon avis la vigilence des redéployables avec le soutien des syndicats ! Il faut être proactif et ne pas attendre que cela tombe tout seul. Le plus tôt la liste des postes ouverts sera publiée, le mieux ce sera pour que les chose soient visibles et controlables.

CFTC HP a dit…

Conseil CFTC : si vous recevez un mail vous informant que vous passez en réaffectation à votre grande surprise car vous travaillez aujourd'hui sur quelque chose de consistant qui vous donne satisfaction, pas de panique ou d'inquiétude inutile. Indiquez par mail à france staffing ce sur quoi vous travaillez et les contacts management pour les RH afin de faire de votre mission actuelle votre offre de réaffectation.

Anonyme a dit…

Mon poste est supprimé,je ne me suis pas porté volontaire,je refuserai les offres HP et je viens de recevoir une offre d'emploi dans ma région.Pensez-vous que je peux partir dans les conditions du plan??

Merci

Anonyme a dit…

Tiens, comment cette personne sait-elle que son poste est supprimé, alors que la liste nominatives de ces postes n'a pas été communiquée à la commission de suivi et que les managers n'ont pas l'autorisation de donner l'info ?

Merci !

CFTC HP a dit…

La mauvaise nouvelle pour celles et ceux mal informés ou mal conseillés qui ont joué cette stratégie risquée c'est que les réaffectations notifiées montrent que des postes que l'on croyait supprimés ne le sont plus. On se doute qu'aucun syndicat ne s'en plaindra, par contre coté employés c'est une autre histoire...

Donc tu sauras si ta stratégie est possible uniquement si tu reçois un mail t'informant que tu es en réaffectation, puis en refusant fin aout ta première offre de réaffectation en disant que tu refuseras toutes les offres qui te seront faites et que tu demandes à partir aux conditions du PSE sans perdre plus de temps (donc dans les faits pas avant fin septembre).

Anonyme a dit…

bonjour:

pouvez-vous envoyer un calendrier pour indiquer les étapes? (debut/fin de réaffectation) car au niveau employés nous n'avons rien reçu?

merci

CFTC HP a dit…

pour 15:47, sans répondre à la place de 15:25, sur HPF la commission de suivi a eu les infos, les managers et les employés ont également été informés. Sur HPCCF il faudra patienter quelques jours encore.

15/47 a peut-être déduit ou cru déduire à la lecture du Livre IV que son poste était supprimé. Ou son manager lui a dit. Qui a dit qu'ils n'avaient pas le droit de le dire ? Le problème c'est la certitude que le poste est supprimé et que la personne qui va avec le poste est parfaitement identifiée sans doute possible.

Anonyme a dit…

Comment pouvez-vous etre surs que : "les réaffectations notifiées montrent que des postes que l'on croyait supprimés ne le sont plus" alors que les notifications de réaffectation sont à peine commencée ?

Un fidèle blogueur / lecteur.

CFTC HP a dit…

pour 15:51, il n'y a pas vraiment de calendrier. l'estimation que l'on peut faire est :

HPF : envoi des mails de notification faite vendredi et aujourd'hui, les postes sont consultables. On peut postuler, faire part de ses souhaits d'évolution sur france-staffing.
A partir du 20 aout : première offre formalisée remise en mains propres ou envoyée en LRAR. Une semaine pour répondre (hors congés). Puis si refus deuxième offre. Ensuite il y aura examen en commission de suivi (et avant en comité de mobilité RH) de chaque cas individuellement de ceux qui veulent rester et qui ont refusé les deux offres. Sachant que les licenciements forcés sont exclus mais que rester à être payé sans rien faire est exclu aussi...

Pour HPCCF, décalage de quelques jours en raison des congés et de la mise en place décalée d'une semaine du PSE vague 2 et réaffectation

CFTC HP a dit…

pour 15:15, parce que la première commission de suivi qui a traité dans le détail les réaffectations est celle de vendredi dernier (HPF) et que le chiffre de réaffectés a baissé en une semaine de 40 notamment pour cette raison donnée par les RH...

Anonyme a dit…

Mais cette différence en terme de nombre de postes supprimés entre le Livre IV et la réalité ne met-elle pas en danger la légalité du PSE ?

CFTC HP a dit…

Pour 16:21, pas si il y en a moins que prévu. Qui va faire une action légale collective pour ce motif ?

De plus on peut se douter qu'on ne peut inscrire une restructuration dans le marbre pour 3 ans (mi 2005 à mi 2007) et qu'il doit y avoir une certaine souplesse. Donc des postes supprimés qui ne le sont plus et d'autres qui vont le devenir vont combler l'ordre du jour des CE pendant un certain temps... Le problème étant, point de vue syndicats, les quelques postes qui pourraient être supprimés en plus d'ici deux ans, pas ceux en moins (c'est seulement si la direction souhaite à nouveau procéder à plus de 10 licenciements économiques par mois qu'elle se verrait contrainte de démarrer une nouvelle procédure de PSE. Mais elle y a renoncé jusque fin 2007 dans les négociations).

Anonyme a dit…

Il y avait 9 postes à supprimer dans ma catégorie professionnelle et 8 volontaires se sont désignés,
Donc il devrait y avoir seulement 1 poste à supprimer !
Mais ce matin moi et mes collègues (nous sommes 4 dans la même catégorie pro) avons reçus un email de réaffectation, autrement dit au lieu de supprimer 1 poste, ils suppriment 4 !
Est-ce que je n’ai rien compris de jeu de chaise musicale ? Ou ils s’en foutent des livres III et IV?

CFTC HP a dit…

l'exercice de réaffectation n'est pas basé que sur les suppressions de poste par catégorie professionnelle, il inclue aussi d'autres données venues des business unit. Pour diagnostiquer ce qui vous arrive et si c'est normal ou s'il faut corriger le tir, il nous faut des éléments précis que tu peux m'envoyer à cftchp@hp.com

Anonyme a dit…

pour 17:11
9-5=4
9 postes à supprimer - 5 volontaires sur des postes à supprimer, reste 4 personnes à redéployer (apres les avoir notifiés).

Pourquoi chercher midi à 14h ?

CFTC HP a dit…

il parle de 8 volontaires, pas 5...

Anonyme a dit…

8 volontaires en tout =
5 sur des postes à supprimer
+
3 sur des postes pas à supprimer

Ca ne colle pas ?

CFTC HP a dit…

Dans le compte-rendu de la commission de suivi HPCCF du 3 août, les RH indiquent que la mobilité interne est gelée jusqu'à mi septembre en attente de la réaffectation et qu'il est prévu une communication sur le sujet. cette information est contradictoire avec d'autres données dans d'autres réunions, et encore dernièrement dans la commission de suivi HPF du 4 août... Pour nous la mobilité interne des non-réaffectés n'était pas gelée. Et la communication annoncée semble repoussée...

A suivre.

CFTC HP a dit…

Question : En cas d'acceptation de réaffectation quel sera le délai de retrait?

Réponse :
Normalement, la réaffectation est définitive et sans droit à rétractation (sauf en cas de réaffectation avec mobilité géographique). Si des problèmes particuliers sont constatés, ils pourront être étudiés au cas par cas en commission de suivi.

CFTC HP a dit…

Question : dans le cas où une personne serait réaffectée sur un poste différent du sien, peut-elle bénéficier du budget formation de 3000 euros HT réservé initalement aux reclassements ?

Réponse : oui.

Anonyme a dit…

Le message 07 août, 2006 17:11
concerne-t-il HPF ou HPCCF ?

Merci !

Anonyme a dit…

Parlant de poste supprime, moi j'ai non seulement eu l'entretien avec mon manager, mais en plus il m'a envoye un mail en me disant que mon poste est supprime !!! pas beau ? et cela fait deja deux mois

Chrys | GreBlog | MonGrenoble a dit…

Pour info,

Une discussion sur HP continue sur GreBlog MonGrenoble

http://www.greblog.net

Anonyme a dit…

Pour 08 août, 2006 11:29 : intéressant le mail de ton superviseur, j'espère que tu l'as gardé !

Anonyme a dit…

pour 14.42 oui je l'ai garde mais pour en faire quoi ?

Anonyme a dit…

Le role de la boite générique "France Staffing", est en fait juste limitée à router les demandes des postulants ? Rien de + ?

CFTC HP a dit…

pour 18:41, je pense que cette boite va aider les comités de mobilité RH à faire des offres plus appropriées aux souhaits des employés en réaffectation.

Vieux Singe a dit…

Un post hors sujet mais l'interview de Steve Smith est interessant :

http://biz.yahoo.com/ibd/060809/tech01.html?.v=1

Vieux Singe

Anonyme a dit…

Ouais, merci !

Et on sait quand, nous autres HPCCF, qui sera ou non en réaffectation ?

Anonyme a dit…

Qu'en est-il du projet de versement du package sous forme de rente ?

Anonyme a dit…

Je viens de lire quelque part sur ce blog qui parle de vague 3, c’est quoi au juste la vague 3 ? Je pensais que les vagues de départ sont fini !
Merci pour votre super travail de maintenir ce blog.

CFTC HP a dit…

La vague 3 ce sont les refus de réaffectations et reclassements.

Le package sous forme de rente, c'est à votre initiative. Un seul assureur, Axa, fait une offre aux employés HP à frais d'entrée réduit si vous leur confiez votre argent. Vous pouvez contacter FO qui vous mettra en contact.

CFTC HP a dit…

pour 9:55, ce n'est que fin aout que la commission de suivi HPCCF aura le nom des employés en réaffectation. Je pense que le mail d'information aux salariés concernés partira avant, à vous de dire ici quand vous le recevrez.

Anonyme a dit…

Bonjour:

Que se passe-t-il pour ceux dont le job est supprimé apres le 19 Juillet 2005, donc en dehors du PSE, suite aux diverses réorganisations en cours? Apparemment, nous ne sommes pas éligibles au process de réaffectation, que peut-on faire dans ce cas?

CFTC HP a dit…

C'est une super bonne question pour laquelle je n'ai pas de réponse suffisamment précise pour l'instant. Mais c'est une chose que nous avons commencé à regarder avec notre avocat et que nous regarderons en intersyndicale dès la rentrée : si HP veut supprimer ou supprime en France ne serait-ce qu'un poste hors PSE 2006-2007, quelles sont précisément les conséquences ? Sur les CE en terme de consultation, sur les employés en terme de reclassement ou conditions de départ si ce poste est occupé, et plus généralement sur l'emploi dans chaque société.

Anonyme a dit…

Pour 16:29 (re-posté, car problème de network), il y a en plus dans ce cas des personnes dont le boss est ailleurs qu'en France, pour info (ex: pas mal de personnes dans ce cas suite à la fusion de Global Ops vers PSG, IPG...). Le problème, c'est que si on n'est pas éligibles à la réaffectation, on risque de se retrouver comme un électron libre, sans réelle mission, en attendant d'etre pris sur un poste via la mobilité interne habituelle ou... le prochain PSE. Il faudrait peut-etre "forcer" la réaffectation dans ce cas, ou trouver un processus similaire qui prenne effet en parrallèle - ou juste après - la réaffectation réservée aux postes supprimés au titre du PSE ceux la.

Anonyme a dit…

"forcer" la réaffectation : je ne vois pas comment ! Car qui dit réaffectation, dit avenant au contrat de travail qu'il faut signer... On peut toujours ne pas signer !

Anonyme a dit…

"forcer" est une facon de parler... ce que je voulais dire c'est "appliquer un process indentique a celui de la reaffectation pour ceux dont le poste a ete supprime apres le 19 juillet" pour s'assurer que c'est gere par les HR, quitte evidemment a ne pas signer pour ceux qui ne le veulent pas. C'est juste une securite, pas de panique...

Anonyme a dit…

Bonjour :
Je viens de recevoir un message de réaffectation envoyé par HPfrance Hrcom.
Quelle attitude adopter vis à vis de mon travail et les encours business ?.

le poste que vous occupez a été identifié comme étant supprimé.

Merci de votre reponse.

CFTC HP a dit…

pour 8:50, près de la moitié des réaffectations annoncées sont purement techniques, des solutions ayant été trouvées pour les employés concernés et parfois déjà mises en oeuvre. Autrement dit, tu pourrais très bien être régularisé dans ton travail et tes encours business actuels. Ton management devrait pouvoir t'éclaircir sur ce sujet et te permettre de savoir ce qu'il en est. Si ton poste est confirmé supprimé alors il vaut mieux prendre les devants et regarder les postes ouverts. En tout état de cause, je te suggère d'expliquer ta situation et tes souhaits d'évolution sur le mail "france staffing"

Anonyme a dit…

france staffing est aux abonnés absents ! J’ai déjà envoyé 3 emails, pas une réponse..
Est ce que quelqu'un a eu une réponse ?

Anonyme a dit…

Je quitte Hp en projet non finalisé en début septembre (en reclassement payé mais dispensé de travail effectif).
Vais-je recevoir à mon domicile une fiche de paie ?

Merci pour tout.

Amic.

CFTC HP a dit…

Oui, chaque mois jusqu'à l'interruption de ton congé de reclassement

Anonyme a dit…

Je sais depuis quelque temps que mon poste est supprimé, mais je n'ai toujours pas reçu d'email provenant des RH. Etes-vous au courant de ce "bug" et que faire pour faire partie des réaffectations, car je ne voudrais pas me trouver sans aucun choix de poste au 15 septembre. Merci.

CFTC HP a dit…

Quelle est ta société ? Il est possible que la plupart des salariés HPCCF n'aient pas encore été notifiés. Et aucun HPF ou HPCCF n'a reçu d'offre de réaffectation à notre connaissance.

Cela ne t'empêche pas de prendre les devants et de regarder la liste des 571 postes ouverts (281 HPF et 290 HPCCF) sur les 2 sociétés qui figure sur http://athp.france.hp.com/sites/index.asp?idSite=252&idMenu=&body=9350

fichier actuel en accès direct :

http://athp.france.hp.com/docs/restructuration/reaffectation/WFRBackfillinRolesHP160806.xls

Anonyme a dit…

Bonjour,
Comment se porter volontaire à l'un des postes de la réaffectation si notre poste n'est pas suppirmé.

Doit on simplement écrire au manager qui propose le poste et lui en demander le contenu

Anonyme a dit…

Tout ce processus de reaffectation me semble très nébuleux. D'abord, comment sait-on que l'on est en réaffectation ou pas sur HP CCF? Doit-on supposer que si on ne recoit rien des HR jusqu'à une certaine date (laquelle??), alors on n'est pas en réaffectation?
Ensuite, il y a les nombreux cas de personnes n'ayant plus de jobs, mais étant dans une situation hors du cadre du PSE, ces jobs ayant pu etre supprimés suite à diverses réorganisations post-PSE.
Enfin, il y a pas mal de personnes qui travaillent deja a leur reaffectation, car les HR ont envoyé aux hiring managers un email il y a deux semaines je crois leur disant que tous les mouvements internes sur HP France etaient gelés jusqu'a fin Septembre pour permettee aux personnes en réaffectation d'etre réaffectees justement, donc ca veut bien dire que certaines personnes en reaffecation ont deja ete informées. Donc, pour 12:25, comment pouvez vous savoir que personne de HPF ou HP CCF n'a recu d'offre de reaffectation a votre connaissance? Ou alors, c'est que les offres ne transitent officiellement pas par les RH et que comme d'habitude c'est le marché "noir" qui s'opère. Aussi, pour 12:25, quelle est la difference entre votre fichier excel et le site job searcher??
Enfin, je sais que pas mal de managers ont perdu jusqu'a 60% de leur effectif par le jeu du volontariat, mais ausune trace de ces postes dans le job searcher. Donc, soit certains de ces postes ne sont pas remplacés, soit ils le sont mais sur le marche noir, soit ils le sont à l'etranger, soit le hiring manager attend la fin de la reaffectation pour poster les req et pouvoir choisir son candidat, plutot que de se le faire "imposer" par le biais de la réaffectation. En tout cas, mauvais point pour les HR qui ne communique absolument rien sur le process, calendrier etc... concernant la reaffecation!!

Anonyme a dit…

Au sujet de la liste des postes ouverts aux réaffectations, il aurait mieux valu un petit descriptif des postes et non le titre de l'emploi qui ne renseigne pas beaucoup sur le contenu réel du job. A part le Job Level et la division auquel il appartient, on ne sait rien sur le poste. Avez-vous une liste plus précise? Merci

Anonyme a dit…

Bonjour,
J'ai reçu le mail des RH, m'indiquant que je suis en reaffectation. Si je ne reçois aucunes propositions, ou si celles ci de me convenaient pas par rapport à mon profil de compétences, quelles seraient les options possibles ? (PDA élargi négociable ? départ aux conditions de désignation ? autres ...) Merci

CFTC HP a dit…

Pour 10:20
Le PDA est terminé, ce serait donc un départ aux conditions de la désignation.

Pour les autres questions : nous remontons toutes vos remarques pour une commission de suivi qui a lieu mardi prochain.

Anonyme a dit…

Qui a recu, LRAR ou "main propre" sa proposition de réaffectation ?

Merci !

CFTC HP a dit…

Conseil CFTC : si vous êtes en réaffectation, méfiez-vous et prenez un maximum de recul par rapport au spam reçu d'un syndicat qui vous offre aimablement ses services et vous conseille d'écrire à pse-hrops en disant : "Bonjour,

Je viens de prendre connaissance d'un message provenant de "Hpfrance Hrcom" (cf message ci-dessous) qui m'a été envoyé le 16 aout 2006.

Ce message intitulé "Message Réaffectation" me dit que le Livre IV indique que "le poste que j'occupe a été identifié comme étant supprimé". Je vous prie de bien vouloir me communiquer le numéro de la page à laquelle il est fait référence .

Je suis dans l'attente de votre réponse.

Cordialement"


Il faut savoir que, bien entendu, le Livre IV n'a souvent pas le niveau de détail permettant d'identifier les salariés en réaffectation et leur identification provient d'autres croisements de données dont nous avons demandé la clarification précise en commissions de suivi.

En tout état de cause, sauf à vouloir contester dès maintenant votre statut de réaffecté, nous pensons que vous n'avez pas intéret à vous exposer individuellement en envoyant ce mail qui ne fait pas votre jeu si celui-ci est de vous réaffecter rapidement dans de bonnes conditions.

Anonyme a dit…

Pour 23 août, 2006 15:02 :
Je n'ai rien vu arriver dans ma boite aux lettres ou en "main propre" mais il y a un marché noir sur Grenoble et les managers ne se privent pas de s'en servir !
pour les autres comme moi, on doit attendre à récupérer les miettes ou prendre la porte !
Pour ma part, je ne crois plus aux syndicats qui nous disent, il n’y a pas de licenciement sec, peut-être pas sec mais un licenciement est toujours un licenciement !

Anonyme a dit…

Pour 13:37

C'est pas faux, ceci dit, cela a toujours exité, période de PSE ou pas, à Grenoble ou ailleurs...
Par ailleurs, les HR se sont engagées à ce que les réaffectations soit avec le même job level et sur le meme site, donc "miettes" certes, mais si c'est le même job level, ce n'est peut etre pas si mal, par contre effectivement, cela risque d'être sur des jobs dont personnes n'a voulu... Si tu as une crainte specifique ou une question, tu peux toujours la poser en prévision du prochain meeting des delegues du personnel HP CCF du 31 Août.

Anonyme a dit…

Je reviens à mon cas personnel. Je sais que je n'ai plus de poste depuis quelques mois. Je n'ai pas reçu l'email officiel des HR. De plus, j'ai vérifié sur la liste officielle des réaffectés qui circulent chez les managers, je ne suis pas dedans à ma grande surprise. Est-ce une erreur? Y a t'il d'autres personnes dans mon cas? Comment peut-on réagir? Mon inquiétude est qu'il ne va me rester que des miettes de postes.

Merci

CFTC HP a dit…

pour 12:06, il faut saisir ta commission de suivi pour clarifier ta situation.

Anonyme a dit…

Pour 14:26, on est assez nombreux dans ce cas, c'est a dire en dehors du perimetre du PSE mais sans poste. Vous conseillez de saisir notre commission, bon, ok, comment faire cela alors? N'a t on pas plutot interet d'attendre la session des delegués du personnel du 31 Aout?

Anonyme a dit…

Pour 16:09, je precise ma question: pour ceux dont le poste a ete supprime, mais sans relation avec le PSE, conseillez vous aussi de saisir la commision, ou est ce que ce conseil ne s'adresse qu'a ceux dont le poste a ete supprime DANS le cadre du PSE (message de 12:06)?
Je pose la question car il y a pas mal de postes qui nous passe sous le nez sous pretexte que notre job n'a pas ete surpprime dans le cadre du PSE.

Anonyme a dit…

Exemple d'un cas qui peut peut- etre intéresser la commission de suivi: un poste en France libere par un volontaire, et que le hiring manager a ouvert dans plusieurs pays, dont la France. Comme dit par 16:09, Je suis dans le cas des personnes ayant perdu leur poste apres le PSE, et on m'a repondu que je n'etais pas prioritaire sur ce type de job car pas sur la liste des reaffectations. Conclusion, le poste risque d'etre pourvu hors de France et je risque de rester sur mon poste pendant des lustres, sans mission reelle alors que j'aurais pu tenir cet autre poste. Que faire?

CFTC HP a dit…

Les réunions de DP ne nous paraissent pas être le bon endroit pour traiter concrètement, rapidement et efficacement un cas individuel ou collectif qui pourrait être lié au PSE. Les commissions de suivi nous paraissent plus indiquées, et je pense même qu'il y a d'ailleurs un risque sérieux de bottage en touche ou de renvoi vers les commissions de suivi des questions qui arriveraient en DP. Les situations collectives peuvent
ensuite être reprises pour les points mensuels PSE faits au CE.

Vos contacts CFTC dans les commissions de suivi du PSE pour toute précision, amélioration, litige, cas particulier sont :

HPF : Anne-Sophie Deletombe (titulaire), Siavash Daneshmand (suppléant), Patrick Cohen (Représentant titulaire du CE HPF).

HPCCF : Odile Szczyglowski (titulaire), Marc de Filippis (suppléant), Guy Benoist (Représentant suppléant du CE HPCCF).

Anonyme a dit…

Merci pour 16:25.

Que peut-il se passer une fois que la période de réaffectation est passée (jusqu'a fin septembre, je crois...), pour ceux dont le job disparait en dehors du PSE?
Est-ce que ce serait une mobilité interne classique, ou pourrait-il y avoir un processus plus ou moins identique à celui de la réaffectation?

CFTC HP a dit…

pour 19:00 ça va être l'objet de discussions très animées dès la semaine prochaine, ça a même déjà commencé au CE HPCCF hier. Un point à clarifier qui est la constitution des listes de réaffectés, et deux cas problématiques et déjà assez largement constatés de la part de managers qui en font très à leur guise et qu'il va falloir recadrer : suppressions de postes non prévues au PSE, et non remplacement d'un départ sur poste non supprimé.

Anonyme a dit…

mon superviseur a su le 24 juillet que mon poste allait etre supprimé. Moi j'ai eu droit à un mail type envoyé à la cantonnade le 16 Aout. En quoi cela correspond-il à un processus PSE ?

Anonyme a dit…

Bonjour,

Est ce que certains postes sont déjà ouverts à l'externe?
Y a t'il une procédure particulière si on a une connaissance dans son entourage qui souhaite postuler chez HP??

Anonyme a dit…

info :
http://www.graphiline.com/index.php?page=article&idnewsarticle=8296

Anonyme a dit…

28 août, 2006 13:41 :

Avant que je parte, dans certains services, il suffisait d'être stagiaire, dynamique (ou mignonne) et bénévole pour intégrer HP mais ça a pu changer. Peut-être que la DRH désormais, vu le carnage, va accepter les cooptations non pas pour des stages mais pour des CDI ? Ou mieux, transformer les stages en CDI? De là à ce qu'il y est un processus (sans jeu de mots!) officiel pour coopter un ami... Tu nous tiens au courant hein, car ça se bouscule au portillon pour intégrer HP! Avec le marketing autour du PSE 2008, l'excellent travail des syndicats et surtout l'indemnité minimale de 50.000euros pas étonnant tu me diras! :^)

CFTC HP a dit…

Lettre ouverte des Syndicats

Lettre ouverte à la Direction - Processus de Réaffectation

Monsieur le Président Directeur Général,

Depuis des mois nos élus et représentants aux réunions d'échanges de vues sur le PSE n'ont eu de cesse d'insister sur le cadre légal et le caractère équitable que devait respecter le PSE. Ils ont insisté en particulier pour que les processus de réaffectation et de reclassement soient décrits de manière détaillée en proposant une nouvelle rédaction qui a finalement été retenue dans le Livre III.

Les élus ont accepté fin juillet le départ de centaines de volontaires supplémentaires et l'élargissement des conditions de réaffectation en contre-partie d'un engagement de réembauche et du non recours au reclassement et au licenciement forcé. L'élargissement de la réaffectation reste cependant encadré par des règles strictes et ne doit pas aboutir à une identification ciblée des salariés ou à une anarchie dans la gestion des postes ouverts ou libérés par les volontaires.

Les premières données reçues par les commissions de suivi HPCCF et HPF, et notamment les débats entamés au CE HPCCF et qui se poursuivront le 1er septembre ainsi que de nombreux cas précis remontés par les salariés nous laissent penser que des irrégularités importantes auraient d'ores et déjà pu être commises dans la mise en œuvre de la réaffectation. Nous avons demandé des documents complémentaires précis, notamment la liste détaillée de tous les postes supprimés et le devenir des salariés qui les occupaient, pour pouvoir juger de l'étendue des dysfonctionnements déjà constatés.

Nous rappelons que vous avez l'obligation de respecter le cadre fixé par la consultation au CE et nos élus et nos représentants n'hésiterons pas à saisir le cas échéant les autorités compétentes.

Veuillez, Monsieur le Président Directeur Général, recevoir l'expression de nos sentiments distingués,

Copie : les inspecteurs du travail

CFTC HP a dit…

L'absence du logo CFTC dans la lettre initiale est bien entendu fortuite et une simple coincidence sans rapport avec des événements passés ou futurs...

Anonyme a dit…

Bravo pour cette lettre des syndicats! Quelqu'un qui est parti et qui aurait grandement apprécié ce rappel à l'ordre fait à la direction si il était resté... Bon courage!

Anonyme a dit…

je travaille aux RH et nous sommes désagréablement surpris de ce courrier. Il ne tient en aucun cas compte du contexte des congés d'été qui a pu amener à des remontées négatives. Il me semble que cela soit prématuré. Cela est très mal vécu par l'équipe RH et est ressenti comme injuste à ce stade.

Nous y répondrons bien évidemment.

Anonyme a dit…

Concernant la lettre:

Quand vous parlez de réaffectation/reclassement, est-ce uniquement au titre du PSE, ou incluez-vous aussi - ce qui serait souhaitable évidemment - les nombreuses personnes qui ont perdu leur poste suite à des réorganisations qui sont arrivées APRES le PSE?

Merci

CFTC HP a dit…

cela inclut tout le monde !

CFTC HP a dit…

pour 28 aout 10:37, tu peux nous envoyer ce mail type à cftchp@hp.com ? Merci !

CFTC HP a dit…

Info commission de suivi : les postes réservés à la réafffectation ne sont pas dans TALEO (jobsearcher). Pour le job description il faut s'adresser à la RH ou au comité mobilité en envoyant un mail à France Staffing.

CFTC HP a dit…

la fréquence de mise à jour des postes ouverts à la réaffectation sera normalement d'une semaine

CFTC HP a dit…

Notre question sur la compréhension du processus de réaffectation à reçu cette réponse aujourd'hui en commission de suivi :

Préalablement au volontariat (début juin), 857 personnes étaient sur des postes potentiellement supprimés (les 857 du livre IV).

Décrément effectué : départs depuis 19/7/05, mobilités internes, volontaires.

Ils reste donc un certain nombre de personnes, ce sont celles qui sont potentiellement à réaffecter.

Mode opératoire utilisé :
Recenser l'effectif de référence et la liste des postes supprimés par un clé de référence commune associant :
* le business group
* la société HPF / CCF
* le site physique de rattachement
* le statut cadre / non cadre
* l'intitulé bulletin de paie
Cette décomposition donnera donc un ratio :
Nb de postes supprimés / effectif de référence
Si ratio = 100% => le poste de l'employé est supprimé
Si ratio = 0% => le poste de l'employé n'est pas supprimé
Si ratio entre 0 et 100% alors les employés sont potentiellement sur un poste supprimé.

Dans ce cas, il convient de choisir les personnes à réaffecter : paramètres de moindre désorganisation du business d'origine, maximum d'adéquation aux postes libérés par les volontaires; priviliégier le bon sens.

Il ressort qu'il y a des problèmes récurrents au niveau de certaines catégories d'employés. Des employés sont en réaffectation alors que leur poste n'est pas supprimé dans le livre IV : la direction regarde ces irrégularités.

Concernant la réaffectation les offres ne sont pas encore parties, il y en aura quelques-unes cette semaine.

Anonyme a dit…

A CFTC 29 août - 13h23

Comment doit-on comprendre cela ? La CFTC est-elle ou non signataire de cette lettre ouverte ? Le message reçu par mail (via CFE-CGC sur HP-CCF) ne comporte pas le logo de la CFTC, et il est signé "Les élus et délégués syndicaux CFDT, CFE-CGC, CGT et FO". Pas de mention de la CFTC.

Anonyme a dit…

Il y en a peut-être qui sont en réaffectation sans avoir leur poste supprimé mais il y en a (moi par exemple) dont le poste a été supprimé lors du PSE et qui ne sont pas en réaffectation (pas dans la liste). Alors qu'il semble que certains vont recevoir des propositions de poste cette semaine, je pense q'il est urgent de faire remonter aussi ces problèmes. Merci.

Pourrait-on également savoir qui parmi les syndicats étaient présents lors de cette commission de suivi? Merci

CFTC HP a dit…

pour 17:58 tous les syndicats sont présents avec un membre et parfois deux (titulaire + suppléant).

Anonyme a dit…

Ça fait tellement plus sérieux quand on parle de ratio mathématique !
Tout ça, c’est du pipo ! Ils ont une liste des gens à caser avant le mois de décembre, ça marche pour certain et ça ne marche pas pour d’autre, tant pis, ils vont prendre la porte !
Il faut dire à ces messieurs, dames de RH, nous ne somme pas des chiffres et des ratios qu’on manipule au gré ou au force !

CFTC HP a dit…

Pour 17:37, un simple oubli de la part de quelques syndicalistes principalement HPCCF qui n'ont toujours pas accepté l'expression de notre différence de point de vue le 19 juillet et qui ont envoyé cette lettre ouverte sans nous en parler et sans écouter leurs collègues qui voulaient nous y associer...

C'est très malpoli et un peu idiot car avec notre signature dès le départ elle aurait eu plus de poids, mais nous avons rattrapé cette omission en signifiant à la DRH par écrit que ces inquiétudes étaient aussi les notres.

On en a vu d'autres pendant la campagne électorale HPCCF et pendant les CE HPCCF depuis la fusion, alors on n'est plus à cela près : c'est sans importance en ce qui nous concerne. Blasés et blindés nous sommes ! Et cela n'enlève rien à notre détermination de travailler en équipe à chaque fois que cela est possible.

Nous considérons les autres syndicats comme complémentaires, indispensables pour la bonne gestion des CE, la diversité et la bonne représentativité d'un maximum d'employés et de services. Nous ne sommes pas de ceux qui ne voient dans les autres que des adversaires dont il faut stopper la progression à tout prix pour des raisons de pouvoir à conserver ou de positions politiques ou idéologiques à développer dans l'entreprise. Il est clair que le succès du blog dérange certains...

Anonyme a dit…

Je suis a HP CCF dans une categorie/site où il y a 1 poste supprimé (le mien) et 3 postes à réaffecter. Ces 3 postes sont bien dans la liste qui a été diffusée. J'ai indiqué ma préférence sur ces 3 postes.

Quand ce poste me sera-t-il proposé ?

Est-il possible, comme on me l'a laissé entendre, que ce poste soit finalement ouvert mais pas en France donc pas ouvert à la reaffectation ?

Dois-je me manifester plus officiellement pour m'assurer que ce poste ne disparaisse pas par manque de candidature de personnes à reaffecter ?

Merci de votre aide.

CFTC HP a dit…

Oui il faut se manifester, au mimimum par un mail à france staffing, idéalement par face à face également avec le manager et ton RH. Cela ne ferait pas de mal non plus que tu impliques un membre de la commission de suivi proactivement ou réactivement si ce que tu crains se réalise. Enfin, les toutes premières offres (23) commencent à partir de cette semaine sur HPF qui est en avance de phase sur HPCCF (mais en retard sur la date prévisionnel du 20 aout), la consultation vague 2 s'étant terminée plus tôt.

CFTC HP a dit…

Précisions sur la réaffectation et la mobilité interne obenues en CE :

La liste des postes ouverts figurant sur http://athp.france.hp.com/sites/index.asp?idSite=252&idMenu=&body=9350 date du 16 aout, est censée etre remise à jour chaque semaine. Sur Taléo (http://staffing.corp.hp.com/recruitsoft/js_main_panel.asp) figurent des postes ouverts en création qui sont différents.

La deuxième liste est ouverte à tout le monde, la première liste uniquement aux employés en réaffectation. Les commissions de suivi sont chargées de corriger les oublis ou les erreurs dans la liste de réaffectation et de faire des propositions basés sur cette première liste qui sera mise à jour. Cette liste réservée sera ouverte dans quelques semaines à tous les employés quand l'essentiel des salariés auront été réaffectés.

Une troisième liste de postes ouverts à l'externe et sur lesquels il peut parfaitement y avoir candidature interne est en construction. Pour l'instant 35 postes mais cela augmente au fur et à mesure de l'arrivée des approbations. Un mécanisme de cooptation est finalement à l'étude.

Les RH sont en train de remettre de l'ordre dans tout ça, au fur et à mesure...

Anonyme a dit…

Bonjour.
Est-il vrai que si la personne refuse les deux propositions de reaffectations et la proposition de reclassement, elle ne partira pas avec les conditions standard du PSE (aides Altedia, package HP, chomage...) ?.
Merci d'avance pour cette

CFTC HP a dit…

non, qui t'a dit cela ?

Anonyme a dit…

Bonjour,

a-t-on droit aux services Altedia (CV, entretiens, bilan prof, aide aux choix de postes, ...) pendant la periode de reaffectation ?

Merci

Anonyme a dit…

en reponse a cftc 16:42 = deux collegues qui pensent que c'est suite a l'accord HP/Syndicats sur 0 licenciement sec

CFTC HP a dit…

Non, l'employé a toujours la possibilité de refuser les offres de réaffectation et reclassement mais il y aura pression pour qu'il se détermine rapidement s'il souhaite vraiment rester ou partir aux conditions de la désignation. Ca ne sera pas possible de jouer la montre sans bonne raison (la seule bonne raison étant une inadéquation incontestable des propositions), les syndicats se désolidariseront des employés qui joueront ce jeu.

CFTC HP a dit…

pour 11:04 absolument, c'est prévu dans le chapitre III.1.2.2 du Livre III

Anonyme a dit…

Questions:

1) Comment sais-t-on si un poste est ouvert aussi à l'externe? (y a-t-il un code spécifique sur le job searcher, ou faut-il aller sur l'extranet de HP France)

2) Pour 30 août, 2006 15:09
Quand vous dites "Un mécanisme de cooptation est finalement à l'étude", avez-vous plus d'informations, notamment concernant ceux qui sont ou ont récemment été en intérim à HP?

Merci

CFTC HP a dit…

pour 17:11, on ne sait pas pour l'instant mais effectivement ce job va aboutir sur http://h10055.www1.hp.com/jobsathp/content/home/home.asp?lang=FRcn&Region=EU&area=FR

Pour la cooptation, on a appris aujourd'hui qu'elle serait ciblée, autrement dit sur les postes où il n'y a pas afflux de candidatures externes ou internes spontanées...

Anonyme a dit…

Bravo pour votre courrier qui malheureusement dépeint la réalité du quotidien pour ceux dont le poste est supprimé. Le processus de mobilité est une véritable jungle, avec des à priori de la part de certains managers, et un parcours du combattant pour assumer le choix de vouloir rester chez hp. Souhaitant que le support de la RH viendra démentir cet état de fait actuel. Mais, pour le moment, difficile d'avancer dans des conditions si opaques.

CFTC HP a dit…

L'ampleur du problème est maintenant bien comprise par les différents intervenants RH qui sont tous de retour de congés, je pense que ça ne peut que s'améliorer. Suite à différents entretiens que nous avons eu hier et aujourd'hui sur ce sujet, on s'attend à des améliorations dans les deux semaines. Il est clair qu'il faudra que les RH tordent le bras de certains managers électrons libres pour permettre une réaffectation rapide, complète et satisfaisante pour les employés concernés.

Anonyme a dit…

*Pour 31 août, 2006 18:40
Concernant la cooptation, est-ce que le process sera transparent, autrement dit, quand vous dites sur les postes ou il n'y a pas afflux de candidatures..., ces postes seront-ils visibles clairement, ou sera-ce opaque?

*Pour 31 août, 2006 20:34, comment faire connaitre le probleme de ceux qui n'ont plus de job a cause de diverses reorganisations, mais hors du perimetre du PSE? Est ce consideré comme une reaffectation ou plutot une mobilite interne? Si c'est une mobilite interne, ca reste un cas special par rapport à la mobilite interne traditionelle, est-ce que les HR sont au courant de tous les cas et vont les gerer de maniere specifique, ou est ce la mobilite interne traditionnelle (au risque dans ce cas de voir les personnes sans job pas a cause du PSE, de "glander" des mois, je n'ose dire des années, aux frais de la princesse)?

CFTC HP a dit…

il va être lourdement question de tout cela au CE HPCCF de demain. Pour la cooptation, cela semble être un programme mondial, donc oui ce sera ciblé mais forcément très clair sinon comment récompenser ceux qui co-optent ? La deuxième question est délicate et sans réponse actuellement, il faut donner visibilité de sa situation aux RH et à la commission de suivi en attendant que cela se clarifie.

Anonyme a dit…

Pour 31 août, 2006 23:38


Ok pour donner visibilite aux RH, mais quid de la commission de suivi? Quel est le process pour donner visibilite à la commission de suivi (un email....??) et n'est-ce pas en opposition avec donner de la visibilite aux RH, genre, les RH ne vont peut etre plus se fouler pour toi si tu saisi la commission de suivie en meme temps..??

Anonyme a dit…

C'est tout de même hallucinant que l'on parle de co optation alors que l'on a même pas encore considéré les gens sur le carreau. Quelque soit les conditions de ce projet, les managers seront en folie, encore + enclins au recrutement externe.

Anonyme a dit…

des employes sont sur le carreau, sans boulot, on va leur proposer des boulots sans leur demander leur avis (cf"c'est la DRH qui pilote la reaffectation")
on va bien sur nous proposer des boulots degueulasses pour se debarasser de nous .... les nons cadres on s'y attend !!!! eh !!! il va falloir qu'on dise AMEN ? c'est bien ce qu'on va voir !!!!!! il ne vous vient pas a l'esprit qu'ils vont le faire expres pour se debarasser de nous ? vous revez ? ILS VONT EN METTRE 1240 DEHORS !!!! ils auront leurs chiffres

CFTC HP a dit…

Le CE HPCCF a voté aujourd'hui une motion que voici, les élus CFTC se sont abstenus :

"Les élus demandent que la Direction leur communique les informations suivantes :

- La liste détaillée des postes supprimés par organisation et intitulés de postes
tels que décrits au Livre IV, les noms des salariés occupant ces postes et le statut
aujourd'hui de ces salariés (volontaire externe, PDA, mobilité, RVTT, réaffectation,
etc),

- La liste détaillée par organisation et intitulés de postes des postes non
supprimés et libérés par des volontaires (externes, mobilité, etc) avec leur nom,

- La liste complète et mise à jour des salariés en réaffectation,

- La liste mise à jour des postes ouverts à la réaffectation.

En l'attente des éléments ci-dessus, les élus demandent à la Direction de suspendre
immédiatement l'application des réaffectations et d'en informer ce jour tous les
salariés HPCCF par email. Ceci implique qu'aucun avenant ne soit envoyé à un salarié
en réaffectation.

Les élus demandent la mise en place des organisations prévues dans le cadre du Livre
IV du PSE et la consultation du CE sur tout projet d'évolution de l'une de ces
organisations.

Faute de la suspension immédiate des réaffectations et de la communication au plus
tard le mercredi 6 septembre 2006 des informations demandées ci-dessus, les élus
mandatent dès aujourd'hui le secrétaire du CE pour déclencher une procédure de
référé visant la suspension immédiate du Plan Social chez HPCCF.

Les élus décident de convoquer dès à présent un CE extraordinaire pour l'examen des
documents que la Direction leur commmuniquera et mandate le secrétaire du CE pour
définir une date au plus tôt et reprendre le processus de réaffectation le plus
rapidement dans l'intérêt des salariés.

CFTC HP a dit…

17:16 tu oublies juste deux choses : tu peux refuser les offres qui ne te conviennent pas et ton reclassement prendra peut-être du temps mais il ne peut pas y avoir de licenciement forcé lié à ces refus, même en 2007.

Anonyme a dit…

Je pense que 17:27 va dans le bon sens.
Une remarque toutefois. Votre action semble concerner les salaries en reaffectation au titre du livre IV, quid de ceux qui ont perdu leur job en dehors du livre IV?
Ils sont sans job mais apparemment pas inclus dans le perimetre de la reaffectation telle que vous le decrivez... Cela veut-il dire qu'il faut faire le "forcing" aupres des RH, leur tordre le cou, pour que ces salaries soient aussi considérés comme à réaffecter, ou est-ce qu'ils passent après tout le monde et récupereront ce qu'il restera, une fois toute la procédure de réaffectation terminée, soit dans des mois...?

Aussi, par rapport à 31 août, 2006 18:40, au secours, alerte!!

Il y a plein de postes deja à pourvoir sur le site externe hp.fr, je viens d'y faire un tour, je n'y étais pas allé depuis longtemps.
Je trouve cela incompréhensible, car il y bien sur encore des employés à recaser, il ne devrait pour l'instant n'y avoir que très peu de poste sur hp.fr, au moins tant que les reaffectations et reclassement ne sont pas terminés, alors bravo pour la menace du référé, meme si c'est tout de meme dommage de devoir en arriver la pour avoir un process propre.

Anonyme a dit…

Bonjour,
un utilisateur x a noté
"on va bien sur nous proposer des boulots d’égueulasses pour se débarrasser de nous .... les non cadres on s'y attend "
mais les cadres aussi
Déjat c'est du boulot de m... pour beaucoup simplement des brasseurs de vent des moulins à vent et ca il y en as de plus en plus sur Grenoble
Alors oui il faut tailler dans la masse pourquoi garder des gens qui brasse du vent !qui s'inventent du travail !qui coutent à la societé , qui ne se privent pas lors des déplacements ,surtout pour ne rien faire juste se faire mousser
Alors si l'avenir est comme ca c' est normal il faut tailler cette masse managériale de cette boite
5000 Euros le salaire moyen !!!!!
de quoi se poser de serieuses questions surtout que certains salaires sont a 1800 Euros brut !!!!

Anonyme a dit…

pour 21.32 le probleme ds cette boite c'est que les brasseurs d'air, s'embauchent entre eux, comme cela ils s'augmentent entre imcompetents.. ils ont des voitures de fonctions, des ewards, et dessous c'est le souc ..... c'est pas eux qu'on va foutre dehors

Anonyme a dit…

Enfin les verités qui sortent !!!et il faut qu MH donne un grand coup de pied dans cette fourmilliere afin de virer cette societé manageriale d' incompetent , de gros salaires, de je "pense qu'à moi "les autres on s'en fou et surtout lors des augmentations eux on droit a de bonnes augmentations et les petit eux on les miettes (0+ ou 0- ou encore se foutre de la G des gens avec 1% !!!!!! alors laproposition c est un salaire de manager pour 5 salaires d enployé faite le ration et la societé sera rentable

Anonyme a dit…

A propose du dernier CE CCF j'aimerais savoir:
1) pourquoi la CFTC s'est abstenue
2) impact probable de cet ultimatum, au-dela d'un delai supplémentaire évident

Merci

CFTC HP a dit…

La CFTC s'est abstenue pour deux raisons :

Une raison est liée à ta deuxième question : si la direction ne plie pas, les conséquences d'une action en référé couronnée de succès annulant le PSE nous semblent non mesurées. Autrement dit, cela pourrait éventuellement se retourner contre plusieurs catégories d'employés : ceux qui restent à partir, ceux qui sont partis, ceux qui sont à réaffecter... Si la direction plie, une suspension de la réaffectation peut représenter à notre avis un handicap pour plus de la moitié des employés à réaffecter pour lesquelles des solutions viables avaient déjà été trouvées.

L'autre raison est liée à notre refus de suivre aveuglément le CE HPCCF dans une radicalisation croissante quelque soit le sujet, et donc la deuxième partie de la motion ne nous convient pas. Il nous semble qu'il y a d'autres moyens et d'autres méthodes à privilégier pour obtenir des résultats et défendre les emplois et les employés, ccmme le démontre à sa façon le CE HPF qui évolue, il est vrai, dans un autre contexte plus simple.

Anonyme a dit…

Bonjour,


Moi je souhaite refuser les offres et être designer, si je comprend bien il y aura tres peu de chance de partir avec les conditions de la designation ?

merci d'une reponse

CFTC HP a dit…

Si tu es HPCCF, et si la direction suspend la réaffectation, alors il va falloir être patient... Ca ne change rien au fait qu'un refus systématique de réaffectation/reclassement entraine un départ aux conditions de la désignation mais s'il n'y a pas d'offres, il n'y a pas de refus... A suivre !

Anonyme a dit…

suite a la reponse de CFTC du 31 août, 2006 14:40, j'ai contacte Altedia qui m'a repodu qu'ils sont censes intervenir que lorsque le salarie quitte HP, donc a partir de Janvier 2007. Qui a raison ?

CFTC HP a dit…

Ni l'un ni l'autre !

Le support Altedia indiqué dans le chapitre III.1.2.2 s'applique pendant le reclassement, donc la réponse Altedia est fausse. Notre première réponse est ambigüe car le Livre III ne prévoyait pas de réaffectation élargie avec deux offres, donc la réaffectation ressemble maintenant à du reclassement, ça a le gout du reclassement mais ça ne s'appelle pas reclassement... Le reclassement et donc le chapitre en question c'est après l'échec de réaffectation !

Je viens d'écrire à Altedia leur demandant de corriger leurs réponses, j'attend aussi une réponse des RH pour savoir si le dispositif Altedia peut s'appliquer dès la réaffectation.

Anonyme a dit…

La CGC semble vous mettre en cause dans un compte-rendu aujourd'hui, quelle est votre version des évenements ?

"La gestion de l’excès de volontaires a cependant été à l’origine de débordements difficilement excusables surtout du coté HPCCF.

La plupart des élus ont eu pour préoccupation non seulement de laisser partir les 15% de salariés qui avaient pris une décision personnelle lourde de conséquences mais aussi de préserver l’emploi des 85% de salariés qui continuent l’aventure à HP. Nous ne pouvions pas accepter que les postes libérés aboutissent à un PSE bis, à ne nouvelles délocalisations et à la fragilisation de business existants. Malheureusement des échanges écrits et verbaux allant jusqu’à la menace physique contre des élus ont été entretenus par un discours démagogique de certaines personnes qui semblent parfois avoir confondu leur intérêts personnels avec celui de la collectivité. La scission observée avec une minorité d’élus traduit ces dérives.

Ceux d'entre vous qui veulent savoir ce qui s'est réellement passé au CE HPCCF et qules élus ont été actifs et constructifs liront avec intérêt le PV du CE Extraordinaire HPCCF du 26 juillet que nous joignons à ce Flash. Chacun pourra juger de l'engagement des élus à défendre les salariés et leur emploi."

CFTC HP a dit…

Quels qu'en soient les sujets, les querelles syndicales nuisent toujours à la défense des intérêts des employés.

Les raisons de ces propos qui ressemblent à une vengeance sont facilement identifiables dans notre refus de voter la suspension du CE HPCCF le 19 juillet (voir le sujet du même titre sur le blog). Ce PV n'a pas été joint au compte-rendu que tu mentionnes et pourtant le CE du 26 juillet est la continuation du CE précédent ! Pourquoi vous cache-t'on cette information et pourquoi le 19 juillet nous avons été les seuls à oser dire ce qui se passait ? Nous allons publier ce PV sur notre intranet pour que vous vous fassiez votre propre idée des comportements de chacun.

On cherche à nous faire payer la libre expression du blog et le fait qu'il ne nous est plus possible de suivre le CE HPCCF et le syndicat majoritaire CGC dans une radicalisation croissante style CGT qui ne nous parait pas l'approche la plus intelligente pour défendre les employés et l'emploi chez HPCCF.

Désormais et actuellement seul syndicat modéré chez HPCCF, cela a entrainé et entraine menaces, actes insultants et représailles de la part des plus extrémistes.

Les élus CFTC HPCCF ont déjà protesté en CE des procès d'intention et des attaques personnelles qui leur sont faits, et nous n'avions pas prévu de vous en faire part mais comment faire autrement après ce communiqué ?

Notre attitude a toujours été motivée par ces seuls objectifs : répondre aux attentes de l'ensemble des employés, minimiser les impacts humains et empêcher que ce PSE conduise à des licenciements forcés.

Anonyme a dit…

Et qu'en est-il de la réponse de la direction a "l'ultimatum" du 1er septembre ?
Il n'y a encore eu aucune communication. Cela signifierait-il que la direction ne compte pas obtempérer ?

Merci

CFTC HP a dit…

Selon nos informations, la direction n'enverra pas d'offres de réaffectation pour l'instant aux seuls employés HPCCF. Mais n'a pas répondu à l'ultimatum sur la communication aux employés.

Anonyme a dit…

ils sont toujours vexés du fait que vous avez révélé aux employés, en juillet, leur attitude qui pouvait conduire à 84 désignations et à des refus de départs volontaires.
Mais aujourd'hui ils insistent en menacant d'annuler le PSE en justice cad de rappeler a HP les volontaires dont par exemple les PDA ,qui verraient cela d'un tres mauvais oeil.
In fine, ce qui est navrant c'est l'image degagee par ce syndicalisme sans recul qui vu de la direction internationnale a deja les consequences de ne plus creer de poste en France autant que possible;bref a vouloir proteger l'emploi ce syndicalisme bourrin le tue.

Anonyme a dit…

Je ne savais pas qu'ils y avaient des PV de reunion si detaillés que celui qui nous a ete transmis par la CGC. En existe-t-il pour les reunions sur le PDA du debut d'année? Si oui peut-on les lire?

CFTC HP a dit…

Chaque CE est responsable de la publication sur son site (voir liens à droite) des PV approuvés, qui sont les seuls à être conformes aux discussions tenues sans déformation ni tirage de couverture. Donc tu y trouveras les informations-consultations PDA. Par contre il n'y a pas de PV dans les réunions de négociation, uniquement les compte-rendus qu'en font quelques syndicats sous leur responsabilité.

Anonyme a dit…

Il me semble qu'il y a une facon simple et constructive de controler les réaffectations/reclassements.

Prendre la liste des 574 postes "reservés" à la réaffectation et s'assurer que pour chacun de ces postes
1) il n'est pas aussi déjà ouvert en interne (dans job searcher)
2) il n'a pas "muté" (job level, contenu, site)

Fastidieux mais incontournable.
Dans mon cas (pour ma categorie sur mon site) 1/3 de ces postes est ouvert en interne et 2/3 ont muté.

Je ne vais donc pas recevoir de proposition de reclassement et vais passer directement à la case "démotion"
(sans toucher 20,000 F :-))

Anonyme a dit…

Les syndicats, c’est comme les nains de Blanche Neige. Ils sont indispensables mais se croient au centre de toute la vie de la forêt mais la forêt est peuplée d'employés qui ne s'intéressent aux nains que de loin et de clients qui n'en ont que faire et qui font eux réellement vivre la forêt...

Ils ont un caractère différent qu’ils devraient essayer de respecter pour vivre ensemble malgré les tensions de la vie en commun : CGT Grincheux, CGC Prof, CFTC Joyeux, et les autres plutôt Dormeurs. En dehors de leur caractère qui fait parfois leur charme, ils font par contre des choses qui les grandissent ou qui les rapetissent.

Prof n’est pas grandi dans cette histoire car il est le premier à attaquer publiquement un collègue avec de graves sous-entendus et omet de montrer le PV désormais visible sur le site de Joyeux, le seul qui semble pertinent puisqu’il relate les événements qui ont conduit à la suspension du CE du 19 juillet, suspension à l’origine de ce conflit. Conflit qui d’ailleurs n’intéresse pas grand monde à en croire l’absence de commentaires.

La pression permanente mise par Grincheux n’est pas inutile, Joyeux sera toujours le champion de l’information utile et rapide, tant mieux pour tout le monde même si il y a des commentaires qu'on n'a pas envie d'entendre du style "si on ne me laisse pas partir, je suis capable de tout...".

Par contre si Prof qui est censé donner l'exemple, rassembler, perd son sang froid et devient Grincheux, alors là rien ne va plus… Prof n’a pas de toutes façons besoin de Joyeux pour faire ce qu’il veut dans son CE donc son communiqué a de vilains relents de règlements de comptes style pensée unique, anti-démocratique et totalitaire qui fait froid dans le dos… Quel intérêt de taper sur un autre nain ? Cela ne peut que compliquer le travail de Prof pour l'avenir. Il est temps pour Prof de redevenir Prof, de s'excuser pour ce communiqué malheureux et pour tous les nains de rentrer dans la chaumière et d’essayer de se réconcilier autour d’un banquet avant que la sorcière arrive…

Anonyme a dit…

Vraiment super ! Les RH c'est Blanche Neige ? Et la sorcière le nouveau PDG ?

Anonyme a dit…

Où est le PV de CE du 19 juillet ? Merci

CFTC HP a dit…

Sur l'intranet depuis 14h :
http://salsa.europe.hp.com/cftc

Ce PV est le chainon manquant pour avoir la vision d'ensemble de la consultation vague 2 du PSE sur HPCCF et du rôle joué par chaque élu.

Anonyme a dit…

Pour la CGC de Grenoble : taper sur plus petit que soi ne fait pas grandir...

Anonyme a dit…

Quel est le budget prévu par personne pour la formation des réaffectés ?

Anonyme a dit…

Donc si "il n'y a pas de PV dans les réunions de négociation" on ne saura jamais comment la part de gateau qui etait dans les mains de P3 de 56 ans est passé dans celles des P1/P2 de 51/52 ans. Dommage!

Anonyme a dit…

Est-ce que quelqu’un a déjà reçu sur HPF l’offre de réaffectation ?
Pour ma part, je suis toujours en attente, ça commence a posé lourd, je me demande s’ils ne jouent pas avec nos nerves !
Je vois défiler les nouveaux CDD et intérimaires à tout va dans le bâtiment, et les managers n’arrêtent pas faire des entretiens d’embauche !
Est-ce normal quand il y a autant de personne encore à réaffecter ?

Anonyme a dit…

A l’attention des élus et délégués syndicaux CFDT, CFE-CGC, CGT et FO
Messieurs,
Je fais suite à la « Lettre ouverte » concernant le processus de réaffectation que vous avez adressée par email le 29 août dernier.
Nous ne pouvons accepter que soit mis en doute le respect par la direction des engagements qui ont été pris dans le cadre des PSE et lors des négociations sur l’assouplissement du dispositif de volontariat et du processus de ré-affectation, lesquelles ont fait l’objet d’un accord unanime avec les comités d’entreprise au sein de nos sociétés les 18 et 26 juillet dernier.
La direction de notre société a toujours été soucieuse de respecter le cadre légal et les dispositions négociées avec les partenaires sociaux, que ce soit en amont de la procédure d’information et de consultation sur le projet de réorganisation du groupe HP en France, que pendant et après la procédure de consultation.
Il en va de même concernant le processus de réaffectation, pour lequel nous nous sommes efforcés, malgré la complexité de la situation, de respecter strictement le dispositif négocié et n'avons eu de cesse, malgré la période de congés d’été, d'appliquer ce processus tel qu'il a été arrêté.
Malgré nos diligences, compte tenu du nombre de salariés concernés, nous ne pouvons exclure que quelques cas aient posé difficulté. Nous y travaillons et comptons sur vous pour nous les signaler. Le cas échéant, nous rechercherons une solution adaptée.
En tout état de cause, nous avons pris bonne note des demandes d’information du CE HPCCF et reviendrons vers les membres du comité d’ici le 6 septembre prochain, étant rappelé cependant que nous avons déjà remis un bon nombre d'informations demandées et présenté en toute transparence aux commissions de suivi la méthodologie utilisée pour l'identification des salariés à réaffecter, conformément aux LIII et aux dispositions négociées lors des CE du mois de juillet.

Bien cordialement

PYT

Anonyme a dit…

Messieurs et Mesdames de l'Intersyndical CCF,
Mon poste est supprimé, je n'ai plus d'activité, j'ai été recruté par un manager qui n'attend que moi.
Grâce à vous, me voilà dans le flou total quant à mon avenir : vais-je avoir ce poste .? vais-je avoir un poste ? qui respecte mes compétences et mes années d'expérience, vais-je devoir quitter HP. Alors que tout était réglé pour moi (comme pour d'autres) me voici dans l'incertitude, l'inquiétude , tous mes projets sont stoppés, ne sachant pas à quelle sauce syndicale je vais être mangée.
La politique ne devrait pas être votre priorité en ces temps difficiles ; votre rôle n'est-il pas de nous défendre ? Je vous vois depuis 3 mois faire tout le contraire. Ca tourne vraiment à l'envers ! Je comprends que vous deviez vérifier que tout se passe bien mais de grâce, laissez ceux qui ont trouvé un nouveau poste le prendre, qu'on puisse tourner la page et vivre enfin sereinement notre vie professionnelle et notre vie privée qui pâtie de tout ça !
Une salariée en réaffectation.

Canicule au pays de Blanche Neige a dit…

Très intéressante cette lecture de PV du CE du 19 Juillet.

Visiblement, certains (Prof, Grincheux et les Dormeurs) voulaient tout stopper, voulaient couper court à toute discussion qui aurait pu clarifier les choses.

Mais la façon dont Blanche Neige présentait ses chiffres ressemblait à une arnaque de première...

Moralité : Y aurait pas eu une grosse panne de clim' en pleine canicule, pour expliquer l'échauffement des esprits ?
Conseil aux REWS : Méfiez-vous de Blanche Neige !

;-)

Anonyme a dit…

Il faut arrêter le bras de fer avec la direction, il y a eu un PSE avec des conditions signées, donc il temps maintenant de respecter les salaries qui sont contre les décisions perso de l'Intersyndical !
D'autres veulent partir avec les conditions de la désignation, et le blocage mets en suspend les projets professionnels de certain !!!

Une salariée sans réaffectation

Anonyme a dit…

"D'autres veulent partir avec les conditions de la désignation, et le blocage mets en suspend les projets professionnels de certain !!!"

Il ne faut pas rêver, déjà la vague 2 ils n'étaient pas vraiment pour, alors les départs de la vague 3...

Anonyme a dit…

>les décisions perso de l'Intersyndical !


Vaut mieux entendre ça que d'être sourd ...

CFTC HP a dit…

La réponse de la direction à la motion du CE HPCCF envoyée aux élus apporte de nouveaux éléments :

"- Bon nombre de documents ont déjà été fournies à la commission de suivi du PSE.

"- Nous vous informons dès maintenant que nous vous apporterons les documents disponibles demandés d'ici à vendredi.

- Dans un souci de transparence et de volonté d'assurer une gestion sereine de ce process de réaffectation, nous avons accepté de suspendre temporairement l'envoi de proposition de réaffectation pour HPCCF jusqu'au prochain CE extraordinaire demandé vendredi dernier, et ce malgré le nombre de cas très limités susceptibles à priori de poser difficulté.

Concernant la tenue de ce CE, la détermination de la date est actuellement en cours. Nous vous communiquerons naturellement cette information très rapidement.

- Comme nous l'avons toujours faits nous ne manquerons pas, dans le strict respect des dispositions légales de vous consulter le cas échéant. sur les éventuels projets d'évolution d'organisation business"

Anonyme a dit…

Alors voilà : je croise ce matin un stagiaire qui m'annonce qu'HP lui propose un poste en région parisienne (Issy les moul). Je ne sais pas si c'est chez HPF ou HP-CCF, mais au point où nous en sommes du déroulement du PSE, est-ce bien normal ?

Merci !

Anonyme a dit…

Bonjour,

En phase de "reclassement externe", continue-t-on à bénéficier des prestations CE (chèques vacances en particulier) ?

Merci

CFTC HP a dit…

oui !

CFTC HP a dit…

Pour 14:00 l'annonce de l'embauche d'intérimaires et de stagiaires avait été faite dans le Comité de Groupe et les CE, ainsi que des embauches externes mais la volumétrie et les services concernés sont à controller dans les prochaines commissions de suivi et dans les CE pour que les intérêts des réaffectés ne soient pas lésés.

Anonyme a dit…

Il est ou le blog d'Intel ?

CFTC HP a dit…

Quel blog ? tu penses que le blog est répandu dans les entreprises ? Chez Intel, c'est le Président qui a un blog...

CFTC HP a dit…

réponse commission de suivi

"Un employé X a été identifié en réaffectation or dans sa catégorie professionnelle, il n’y a plus de poste à supprimer. Quelle est la corrélation avec le nombre de personnes à réaffecter et le nombre de volontaires par catégorie ?


Réponse : Même s’il y a eu suffisamment de volontaires au départ dans la catégorie professionnelle de X, ces volontaires n’étaient peut-être par sur des postes supprimés, ce qui explique que X soit en réaffectation. Dans tous les cas, il ne peut y avoir plus de personnes à réaffecter dans la catégorie que de postes supprimés. Ensuite cela dépend du nombre de volontaires au départ dans la catégorie et si ces volontaires étaient ou non sur un poste supprimé. "

CFTC HP a dit…

commission de suivi, suite :

Pourquoi des postes proposés au reclassement entre le fichier du 09 aout et du 16 aout ont-ils disparus alors qu’ils ne sont pas pourvus ?

Lorsqu’une possibilité de réaffectation est identifiée les postes sont ôtés de la liste.

CFTC HP a dit…

Commission de suivi... :

"Tout poste ouvert en exterieur l'est préalablement en interne. Aucun poste n'est reservé aux candidats externes. Il est par contre possible qu'aucun candidat ne presente le profil necessaire, (par exemple pour certaines roles de Account Managers actuellement en recrutement externe)"

CFTC HP a dit…

"Les postes sur le site web PSE - WFR Backfilling - ne sont pas accessibles par Taleo, comme il ne s'agit pas de postes ouvertes a la mobilité interne. Les postes sur le site web PSE complémentent donc les postes sur Taleo, crées pour le remplacement d'un employé parti hors PSE ou pour la création d'un poste. Les jobs desc peuvent être demandés à France Staffing"

CFTC HP a dit…

"Le processus de réaffectation prend en compte uniquement les postes supprimés au Livre IV. Une personne n'etant pas sur un poste supprimé ne devraitpas se retrouver dans la liste des personnes à réaffecter, meme si une restructuration ulterieure a été opérée dans un groupe.



"

Anonyme a dit…

Après tous ces atermoiements, pouvez-vous nous dire où en est aujourd'hui le processus de réaffectation. Je suis en réaffectation sur HPCCF, j'ai postulé sur plusieurs postes de la liste + d'autres sur Job Searcher + écrit à france-staffing: aucune réponse.

Avez-vous une idée du calendrier des prochaines étapes?

Merci, un réaffectable qui s'impatiente.

CFTC HP a dit…

Les prochaines étapes pour HPCCF :

1/ Envoi de tableaux au CE HPCCF par la direction

2/ Après examen de ces documents, décision des élus du CE HPCCF d'accepter de poursuivre l'échange dans un CE HPCCF extraordinaire qui pourrait être convoqué fin de semaine prochaine ou début de semaine suivante, ou action en référé comme prévu dans la motion pour suspendre le PSE.

En attendant l'issue de ce nouveau CE ou de ce référé, la réaffectation chez HPCCF me semble irrémédiablement suspendue. Elle ne semble pas pouvoir reprendre en tout état de cause avant le 18 septembre.

Anonyme a dit…

Le blog CFTC Intel ...

Il n'y a pas de syndicats chez Intel ?

Anonyme a dit…

On n'arrete pas le progres: voir la nouvelle liste des postes disponibles sur le site HP Prance PSE.

On est passé d'un fichier excel relativement lisible à un fichier PDF de 77 pages (dont 30 blanches!) où la liste est éclatée par page de 3 colonnes. Totalement illisible. Impossible de savoir s'il y a + ou - moins de postes que dans la liste precedente du 16 aout, a moins de compter...

On pourrait croire que c'est fait expres pour qu'on ne s'y retrouve pas... Ah le mauvais esprit m'envahit !!!

Anonyme a dit…

Au fait, avez-vous vu la nouvelle liste des postes ouverts sur le portail PSE2006. Il s'agit d'une liste au format PDF dont la totalité des champs ne rentrent même pas dans la page. On se moque de nous chez les RH.
Un réaffectable découragé.

CFTC HP a dit…

Merci, on s'en est rendu compte et à 10h41 nous avons écrit ceci à la RH : "le fichier des postes ouverts à la réaffectation vient d'être remis à jour sur l'intranet restructuration. Mais il est illisible. Merci d'y remédier"

Il n'y a pas de mauvaise intention, ça ne présenterait d'ailleurs aucun intérêt, ce n'est que le reflet de problèmes d'intendance...

CFTC HP a dit…

et on l'a signalé verbalement ce soir...

CFTC HP a dit…

pour 9 septembre 15:25, il y aura un CE extraordinaire le 15 septembre en principe, le déblocage de la réaffectation sur HPCCF va se jouer là.

CFTC HP a dit…

Le tableau des postes ouverts à la réaffectation de nouveau lisible :

http://athp.france.hp.com/docs/restructuration/PSE/liste%20postes%20ouverts/Postes%20WFR%20HP%20100906.xls (site principal : http://athp.france.hp.com/sites/index.asp?idSite=252&idMenu=&body=9350)

Info DP :

La table de correspondance des métiers français/anglais a été mise à jour sur le site http://athp.france.hp.com/sites/index.asp?IdSite=224

Lien direct actuel : http://athp.france.hp.com/docs/newhp/RH/C-B/Job%20code%20table%20intranet%20fr%2030%2008%202006.xls

CFTC HP a dit…

Info DP : il n’y a pas de remise à niveau de la boite salariale de façon automatique lors d’un changement de poste. Lors des dernières NAO, la Direction s’est engagée à vérifier trimestriellement chaque cas dans le cadre d’un groupe RH de validation des promotions.


La politique et le processus applicable pour les ajustements salariaux hors cycle d'évaluation de la performance sont documentés à l'adresse web suivante:
http://hrcms01.atl.hp.com:6017/public/pages/Compensation/en_US/hr_policy_page_20003.htm#_section4

CFTC HP a dit…

Rappels et précisions DP :

La phase de réaffectation concerne uniquement les salariés identifiés sur un poste supprimé. Cette réaffectation est pilotée par le Comité de réaffectation, composé des RH Business et du service recrutement. Chaque salarié en réaffectation se verra proposer une réaffectation dans sa catégorie et bassin d’emploi quand cela est possible ou hors catégorie dans les cas où l’intégralité des postes de sa catégorie sont supprimés par exemple.
Le salarié disposera de 8 jours pour répondre, l’absence de réponse sera considérée comme acceptation.

Si cette première proposition se fait hors catégorie et hors bassin d’emploi, l’accord du salarié devra être express.

En cas de refus, une seconde proposition de réaffectation sera proposée au salarié, avec possibilité de hors catégorie et hors bassin d’emploi.

L’ensemble des salariés en réaffectation doit pouvoir être réaffecté compte tenu du nombre de postes ouverts à la réaffectation et des postes ouverts en interne dans le cadre des créations de poste classiques. A défaut d’acceptation des propositions de réaffectation, le salarié rejoindra la phase de reclassement, conformément au LIII.

Il est important de signaler que la 1ère proposition devrait être la plus adéquate avec la situation du salarié en réaffectation dans la majorité des cas.

un salarié en réaffectation peut manifester son intérêt pour un poste dans une autre catégorie, bassin, Société. Il ne sera néanmoins pas prioritaire si d’autres employés sont à réaffecter dans la catégorie professionnelle sur le bassin d’emploi.
C’est le Comité de réaffectation qui prendra la décision après avoir étudié les possibilités offertes aux salariés de la catégorie, bassin, société pour lesquels ce salarié a manifesté son intérêt. La commission de suivi du PSE sera également informée.


En ligne avec la procédure de réaffectation, les postes ne sont pas disponibles sur TALEO (nouvelle dénomination de job searcher). Ce sont les RH qui supervisent ce reclassement. Les salariés en réaffectation peuvent manifester leur intérêt pour un poste particulier auprès du staffing (france-staffing@hp.com). Dans la mesure du possible ces souhaits seront mis en œuvre.

La mobilité interne est gelée pendant toute la durée de la réaffectation, elle-même suspendue sur HPCCF dans l'attente du CE extraordinaire du 15 septembre.

Un avenant est édité lorsqu’il y a une modification au contrat de travail, par exemple
- lors d’un passage de non-cadre vers un poste cadre
- lors d’un passage d’un poste en mode horaire vers un poste en forfait jour
- lors d’un changement de mode de rémunération (passage de non-vente a vente et de vente a non-vente)
L’avenant reprend les mentions obligatoires, comme l’intitulé de poste (qui est lié au job code), le coefficient de la convention collective, et le mode de rémunération.
Ces changements sont soumis à l’acceptation de l’employé. Pour cette raison ils lui sont notifiés par avenant qu’il doit retourne signé pour pouvoir être mis en place.

La mise au minimum de la boite salariale HP n’est en rien une obligation.

Anonyme a dit…

Quel est le délai pour la réaffectation ?
Depuis que j’ai reçu mon email de réaffectation, je suis toujours en attente, j’ai même écrit à « France-Staffing » deux fois.
Est-ce qu’ils vont nous faire attendre jusqu’à la fin d’année ?

CFTC HP a dit…

Non, pas jusqu'à la fin de l'année. Si tu es HPF on devrait avoir la réponse demain soir, probablement ce mois-ci pour pratiquement toutes les premières offres.

Anonyme a dit…

Et pour CCF?
Merci

CFTC HP a dit…

pour HPCCF comme déjà indiqué, tout dépendra du CE extraordinaire de vendredi : déblocage lundi ou action en référé pour suspendre le PSE.

Anonyme a dit…

Dans le cas d'une suspension du PSE que se passe t'il pour les personnes en LOA et PDA dejat parties !!!!!!!

CFTC HP a dit…

je crois que personne n'est capable de bien répondre à cette question... La difficulté sera pour les syndicats jusque-boutistes, si le CE de vendredi se passe mal, de mener une action juridique limitée aux employés HPCCF en réaffectation. Un employé en LOA a vocation à revenir... S'il s'est porté volontaire, il aurait déjà du signer son accord de départ. Sinon il serait peut-être astucieux de ne pas trainer...

Anonyme a dit…

Ou trouver l'information et la liste des 50 postes promis par les HR chez les prestataires HP ?
Cela peux et doit aider des personnes en reaffectation et/ou qui veulent quitter HP

CFTC HP a dit…

Correctif à notre réponse du 12 septembre 16:43

C'est pire que ce qu'on pensait : 0 courriers de réaffectation sont partis sur HPF !!!
40 vont partir incessamment sous peu, 30 sont en cours de finalisation. Pour le reste la direction espère avoir finalisé au moins 1 proposition par employé réaffecté d'ici fin octobre.

Anonyme a dit…

Allez les gars, faite péter le CE extraordinaire de Vendredi, parce qu'offres de réaffectation parties ou pas, sur HPF ou HP CCF, pas mal de personnes se recasent de toute façon, y compris par la mobilite interne, alors que leur poste n'est meme pas supprimé... Quand est-ce que tout ça sera proprement sous contrôle que diable!!??

Réaffecté en attente a dit…

Ca veut dire QUOI de faire péter le CE extraordinaire de vendredi ???

Ce qu'il faut, c'est que la réaffectation se fasse dans l'intérêt bien compris de toutes les parties. Faire péter, ça peut faire plaisir, mais ça ne fait pas avancer le schmilblick. Faisons confiance aux organisations syndicales pour traiter, via les commissions de suivi, les cas d'injustice qui peuvent se produire. Mais ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain !

Stop à l'esbrouffe et aux feux d'artifice, et laissons chacun essayer de se remettre là où il pourra le mieux s'accomplir dans son job.

Anonyme a dit…

Faire peter, ca voulait pas dire ne pas y aller, mais faire comprendre a la direction que la reaffectation est nebuleuse et pas sous controle

Anonyme a dit…

Les postes pour la reaffectation sur

http://athp.france.hp.com/sites/index.asp?idSite=252&idMenu=&body=9350

ne sont plus visibles ce soir, disparus

CFTC HP a dit…

On nous a dit cet après-midi en commission de suivi qu'une version améliorée allait être mise en ligne

CFTC HP a dit…

A notre demande il est précisé que le budget de formation pour les réaffectés est de 3000 euros, comme pour la phase suivante qui est le reclassement.

L'accompagnement Altedia pour les réaffectations n'est pas prévu dans le Livre III mais notre demande que cela le soit, comme pour le reclassement, est actuellement étudiée.

Anonyme a dit…

VU sur le site de l apec

pour info il ya des gens en finances qui voient leur poste partir a Wroclaw et n auront plus rien en novembre et ne font pas partie des gens en redeploiement .
9 offre(s) d'emploi publiée(s) pour la Société HEWLETT PACKARD FRANCE
Lieu Date
Analyste Recouvrement H/F Les Ulis 13/09/2006
Analyste du recouvrement H/F Les Ulis 13/09/2006
Analyste Crédit H/F Les Ulis 13/09/2006
Controleur Financier International H/F Les Ulis 13/09/2006
Controleur Financier International H/F Les Ulis 13/09/2006
Analyste Financier H/F Grenoble 13/09/2006
Analyste Financier H/F Grenoble 13/09/2006
CONTROLEUR de GEST Débutant(e) - H/F Les Ulis - 91 12/09/2006
Analyste Financier - H/F

CFTC HP a dit…

merci, on prend le point pour le CE HPF de mardi

Anonyme a dit…

J'espère que l'inspection du travail va mettre son nez chez HP!!!

Ouvrir des postes à tour de bras, notamment via l'APEC après un tel PSE est intolérable. Pas plus tolérable que le FIASCO des réaffectations foireuses. Le maillon faible d'HP, ça commence pas R et ça fini pas H.

Enfin, le fait que des syndicats puissent être assez suicidaires pour porter l'affaire en justice est difficile à croire. Il leur faudrait des gardes du corps et démissionner d'HP si ils décidaient de boycotter le PSE HPCCF donc leur mençace c'est du pipo. Franchement, vous les prenez pour quoi les gens qui vous ont élu? Et comment peut-il y avoir une intersyndicale lorsque un même syndicat peut oeuvrer pour HPCCF de façon radicalement opposée à celle d'HPF ? Je suis content d'être loin de tout ça et vraiment dégoûté pour mes ex-collègues en pleine galère!

Anonyme a dit…

Il faut bien reconnaitre que la gestion des ressources humaines et le 'talent management' a toujours ete un gros probleme à HP, depuis plus de 15 ans que j'y suis.

Lors du PSE, j'ai eu pas mal d'entretiens dans d'autres boites et il faut arreter de croire qu'HP est une super boite. Beaucoup d'entreprises ont une vraie gestion des carrieres, avec programme de formation, voire universite interne, et des progression ou changement de carriere clairement identifié.
A HP, sauf le passage cadre qui est balisé, ca reste embryonnaire. Bon, on s'eloigne du sujet du PSE, mais cette gestion des reaffectations reste bien floue tout de meme.
Je crois toujours en HP, mais il y aurait beaucoup a redire sur la gestion des RH. Par ailleurs, j'ai tendance à penser que le blog se substitue aux RH. Par exemple, aucune information des RH concernant les nouveaux compteurs temps, j'ai tout appris via ce blog, est-ce normal?

CFTC HP a dit…

Pour 0;03, je trouve que tu y vas un tout petit peu fort...

1/ Les postes ne sont pas ouverts à tour de bras, c'est surveillé chaque mois en CE. Cela reste un phénomène raisonnable par rapport à la masse des postes ouverts et des employés à réaffecter. Et geler immédiatement les embauches externes n'est pas la meilleure méthode pour reconstituer les effectifs, une de nos préoccupations. Il faut le faire pendant que c'est possible de le faire.

2/ Les RH sont en partie des victimes. Trop de choses à faire, pas assez de monde, des problèmes d'organisation... Bref le lot de beaucoup de services centraux.

3/La stratégie des syndicats HPCCF depuis le 19 juillet est effectivement questionnable, en tout cas nous avons décidé de nous montrer prudents et de ne pas les suivre aveuglément. Peu de syndicats semblent coordonnés et prendre les mêmes décisions et suivre la même stratégie entre les deux sociétés. On verra si les choses rentrent dans l'ordre demain et si les modérés sont majoritaires. La menace n'est pas pipo, il y en a qui exigent ce référé.

Anonyme a dit…

Au debut de ce PSE on nous a parle de jobs ouverts et disponibles chez nos differents prestataires.
Avez vous cette liste ?

Anonyme a dit…

Pour 13 septembre, 2006 21:57

vous savez-quand? (car liste toujours invisible sur le site restructuration)

CFTC HP a dit…

pour 10:21, la liste est maintenant en tête de document. Accès direct : http://athp.france.hp.com/docs/restructuration/PSE/liste%20postes%20ouverts/Postesouverts_110906.xls

CFTC HP a dit…

pour 10:19, merci de voir le sujet "commissions de suivi", les derniers commentaires.

Anonyme a dit…

Merci pour 10:26, mais avant cette liste etait sur "Restructuration HP France" et votre lien pointe ailleurs, pourquoi?

Anonyme a dit…

Pour ctfc....les conséquences d'un référé pour ceux qui ont signé l'accord de départ et attendent le versement des indemnités fin septembre, c 'est?

CFTC HP a dit…

Voici le lien principal, puisque le lien direct ne sera pas valable à la prochaine mise à jour : http://athp.france.hp.com/sites/index.asp?idSite=252&idMenu=&body=9350

Anonyme a dit…

je suis d'accord avec 14 septembre, 2006 00:03

Avant de prendre une décision aussi grave en CE il faudrait d'abord consulter les employés il ont leur mots a dire je crois !

En tout cas je suis pour le déroulement sans problème du PSE, et pas de nature a pleuré parce que des jobs que je convoite sont attribues a d'autres !!!

Le système de réaffectation est un peu flou mais il y a quand même des personnes en réaffectation !!!

CFTC HP a dit…

pour 10:38 on n'en sait rien...et
c'est pour cela qu'on prend nos distances avec les extrémistes. On ne veut pas jouer les donneurs de leçons mais il ne parait pas très responsable de prendre des décisions sur le coup de l'émotion, touchant directement à chaque fois 200 employés et potentiellement beaucoup d'autres sans faire preuve de sang froid et sans en mesurer toutes les conséquences. Cela fait deux fois déjà en deux mois au CE HPCCF (19 juillet et premier septembre). Hors là, on ne sait pas où pourrait mener un réferré suspendant le PSE...

Anonyme a dit…

Pour 13/09 , 22 h 29

Des recrutements en externe ont été validés par les CE exceptionnels de juillet , excuse moi mais faut quand meme etre un peu idiot pour s'étonner de voir des annonces publiées!!! C'est même mieux qu'une attribution par bouche à oreille ou piston, non?

Après , que cela intervienne alors que c'est la panique au niveau des réaffectations...c'est autre chose

Anonyme a dit…

dans les postes en reaffectation, il y a des managers qui ont quitte hp et qui cherchent des secretaires ????? Gilles HOFFMANN c'est logique ?

CFTC HP a dit…

Non, mais si la liste des postes ouverts date de juillet alors ça le devient... ;)

Anonyme a dit…

dans le meme genre il y a des managers en reaffectation qui recrute

Anonyme a dit…

La vérité sur...le plan social de Hewlett-Packard
par Sabine Syfuss-Arnaud

Annoncée comme une horreur économique, la restructuration de HP en France a été moins douloureuse que prévu, voire bénéfique. Explications ...


http://challengestempsreel.nouvelobs.com/france/chall_309908.html

CFTC HP a dit…

Encore un CE HPCCF long et mouvementé...

Voici la motion votée par la CGC et la CFDT (abstention CFTC, CGT contre) :

"Après l'étude approfondie des documents transmis par la Direction aux élus le 8 septembre et les débats au CE de ce jour, les élus constatent que les documents fournis comportent toujours de très nombreuses anomalies et ne répondent pas aux attentes exprimées par les élus dans la motion du CE du 1er Septembre. En particulier :

- Des réaffectations en excès ou en insuffisance par rapport au nombre de postes supprimés,
- Des salariés en mobilité interne ou partis en volontariat externe se trouvant en réaffectation,
- L'absence des organisations telles que decrites dans le Livre IV pour les postes supprimés, non supprimé et ouverts,
- L'impossibilité de reconstituer à partir des documents fournis les décomptes de 81 et 36 mobilités interne validées avant et pendant la fenêtre de volontariat,
- Des postes ouverts manquants par rapport à tous les dispositifs du PSE,
- Etc,

Les élus prennent note des engagements pris par la Direction de corriger et remettre à jour ces 4 documents. Il demandent que ces documents leur soient communiqués au plus tard le 18 septembre pour le prochain CE ordinaire du 21 septembre où un point précis sera de nouveau effectué.

Les élus autorisent toutefois la Direction à procéder aux réaffectations de salariés sur un poste de même intitulé que le leur et sur leur site d'origine et ce dans les conditions définies au CE du 26 juillet (en particulier l'accord du salarié).
Cette disposition vise à permettre à un certain nombre de salariés d'être réaffectés dans les plus brefs délais sur des postes disponibles et correspondant à leur compétences et qualifications dans le but également de répartir au mieux la charge de travail au sein des équipes et le bon fonctionnement des business.

Pour les autres réaffectations, les élus considèrent que jusqu'à la communication et la validation par le CE des documents mentionnés ci-dessus les conditions ne sont pas réunies pour reprendre un processus de réaffectation équitable. Les élus confirment le mandat donné au Secrétaire du CE pour déclencher le cas échéant une procédure en référé.

Par ailleurs, les élus demandent à la Direction de procéder au plus tard au CE du mois d'octobre 2006 à une information et consulation sur tous les changements organisationnels intervenus par rapport au Livre IV.

En particulier, les élus demandent que la Direction informe et consulte si nécessaire les élus au prochain CE ordinaire du 21 septembre sur les organisations MSB et OCBU.

Faute de ces informations consultations, le CE mandate le Secrétaire pour ouvrir une procédure de délit d'entrave.

A défaut d'information et consultation sur les changements organisationnels par rapport au Livre IV, les élus considèrent que les organisations doivent être mises en oeuvre poste pour poste conformément à ce Livre IV."

CFTC HP a dit…

La déclaration CGT :

"Les Elus CGT HPCCF notent que l’identification des postes supprimes n’est pas conforme au livre IV, il ne respecte pas les organisations cibles et le processus c’est fait de façon discriminatoire envers les élus et les temps partielles.

La CGT ce donne la possibilité d'ouvrir une procédure pour délit d’entrave"

CFTC HP a dit…

Les raisons de l'abstention CFTC :
comme pour le vote de la précédente motion, les conséquences d'une action en référé couronnée de succès annulant le PSE nous semblent toujours non mesurées. A l'époque nous n'avions pas donné de mandat pour le faire, il n'y a aucune raison de changer d'avis aujourd'hui. De plus, si 40% des employés HPCCF voient leur situation débloquée, 60% restent coincés, sans compter toutes celles et ceux coincés par le gel de la mobilité interne qui n'est pas prêt d'être levée...

CFTC HP a dit…

pour 19:09, on a noté deux erreurs dans cet article : l'estimation du montant du PSE (multiplier au moins par 10) et l'erreur habituelle sur l'accord ARTT : accord de toute façon dénoncé et 8 jours supprimés (pas 12) pour les cadres P3 uniquement contre compensation intégrale de 25 jours (pour les P3A/P3B uniquement). Les autres employés (mode horaire et P1-P2) ont gagné un jour de congé.

Anonyme a dit…

Je rajoutterai au communiqué de la CGT:

"La CGT devrait se donner la possibilité d'améliorer son francais"

Tant de fautes en 2 phrases ca frôle les records syndicaux.

Anonyme a dit…

La CGT vote contre la motion intersyndicale avec son style inimitable, mais pour des raisons que son communiké ne permettent pas d'éclaircir... !

Anonyme a dit…

C'est quoi cette situation batarde à la fin?

Si référé il y a , c est soit avant le début des réaffectations avec une liste et des documents incomplets, soit jamais, mais pas le cul entre deux chaises!

Franchement j espère que les employés n auront pas la mémoire courte quand viendra l heure de voter la prochaine fois.
Parce qu en terme d'absence de concertation avec les employés, de stress généré, de communication (hors ce blog), de décision (perte des 35 heures, mauvaise estimation des volontaires), d'attitude stalinienne à la Kim Il sung , messieurs dames de l intersyndicale......VOUS AVEZ UN PEU TOUT FAUX

Anonyme a dit…

Pour 14 septembre, 2006 12:41:

Je pense que tu n'as pas compris son message! Les postes dont il/elle parle (finance) sont ouverts à l'APEC et beaucoup (TROP) de postes "finance" sont censés être transférés en Pologne!!! Tu peux comprendre ça toi ? Si cela est avéré... c'est très grave.

Anonyme a dit…

A 15 septembre, 2006 21:34

Pour ce que est de l'orthographe, pense-tu que c'est mieux te concernant ? Tu commences ton commentaire par, je cite : "Je rajoutterai..."

Bref, c'est un blog par la dictée de Pivot!

Anonyme a dit…

23:21, on a pas perdu les 35 heures ! Ceux qui étaient au 35 heures le sont toujours et d'autres y sont passés ! Ne pas confondre avec les forfaits jours Voir la bonne mise au point CFTC de 19:39.

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 424   Suivant› Les plus récents»

Enregistrer un commentaire