ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de nouveaux témoignages adhérents !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPE/ESF (près de 500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Split de l’action HPE L’impact fiscal. Simulateur CFTC version 3

Scission ESF Les dernières infos. Nouveau mini guide pratique CFTC ESF-DXC : EEM

Scission Software Newco Les prochaines étapes d’ici le 1er juin

Et EG ? HPE Pointnext. Achat de Nimble Storage

Accord handicap Signature, explication et contribution remarquable CFTC

Le coin des HP Inc Et aussi : www.cftchpfrance.fr

Plein de nouveaux témoignages adhérents ! Rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

jeudi 26 juillet 2007

HP serait en discussion pour racheter Bull

Selon Capital.fr repris par Reuters, l'Expansion, LMI, Le Monde etc...

"HP est en discussion avancée avec Bull en vue de racheter le groupe informatique français,

Conseillé dans cette opération par la banque d'affaires Morgan Stanley et le cabinet d'avocats Freshfield, HP devrait déposer sa proposition de rachat début août".

L'offre de HP porterait sur un montant de 720 millions d'euros, soit un cours de 7,5 euros par action Bull, ce qui représente une prime de 40% par rapport au cours moyen du groupe sur la base des cours du mois de juillet.

Au 31 décembre 2006, Le capital de Bull était contrôlé par France Télécom (10,1%), Deutsche Bank (5,3%), NEC (3%) et les salariés (1,1%), le flottant représentant 78,3%, selon le site internet de Bull. L'activité de Bull aujourd'hui respose sur deux grands piliers, les serveurs et l'intégration logicielle (principalement liée à l'Open Source).

A Paris, l'action Bull bondissait de 10%. A la tête de 7.200 salariés, le groupe français, qui a décidé de se recentrer vers les services, a publié en 2006 une perte nette de 17,1 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 1,15 milliard d'euros.

Contactés par lemondeinformatique.fr, les deux groupes jouent les touristes à la douane : "rien à déclarer".

Le 19.10.07, le PDG de Bull indique concernant HP n'avoir reçu "aucune proposition formelle", mais a dit "ne rejeter aucune alternative de quelque ordre qu'elle soit".

vendredi 20 juillet 2007

Confirmation de la dénonciation du CPS/CPB et d'un dernier versement en décembre 2007

La Direction ne prend plus de risques : les employés HP ont droit à deux envois de lettre recommandée + lettre simple cet été !

1 envoi pour le changement de la politique cadeau d'ancienneté (un changement déjà annoncé en septembre 2006 sur ce blog) et 1 pour pour dénoncer l'usage CS/CPB à partir de l'année fiscale 2008.

lundi 9 juillet 2007

Les suites de l'affaire CPS/CPB

La Direction indique le 13 juin qu'elle n'accepte de faire des concessions sur les primes et sur les salaires chez HP en France qu'à masse salariale quasi constante (ce qui ne suffira donc sans doute pas pour obtenir le retrait collectif des dossiers* CPS/CPB). Et que tous les thèmes de discussions abordant la rémunération impliquent de fait la participation des 5 organisations syndicales représentatives qui seront convoquées dans "quelques temps".

La Direction indique au Comité de Groupe du mercredi 11 juillet qu’elle a programmé la dénonciation de l’usage CPS/CPB dans les prochains CE, soit le 17 juillet pour HPF et le 19 juillet pour HPCCF.

En toute logique, cette dénonciation prendrait effet en 2008, ce qui permet de penser qu’un dernier CPB d’un demi-mois de salaire serait versé en décembre 2007.

La rentrée s’annonce chaude car la CFTC, comme d’autres, ne restera pas les bras croisés devant la disparition d’un bonus mondial collectif qui serait remplacé par un bonus individuel discrétionnaire hypothétique (le VPB).

* 560 dossiers d’employés actuellement HP (14%) auraient été déposés collectivement fin 2006 devant cinq conseils de prud'hommes par 3 syndicats (CFDT, SNEPIE CFE-CGC, CGT). L'action se base sur la non dénonciation formelle par la direction française pre-merger HP d'une prime mondiale sur le résultats, le CPS (Cash Profit Sharing), au moment de la transition vers le CPB (Company Performance Bonus), et sur la notion d'usage : les primes CPS versées depuis 1962 n'ont jamais été inférieures à un demi-mois de salaire, ce qui n'a pas été le cas des primes CPB ensuite : 2001 (employés pm HP, aucune prime), 2003 (1%), 2004 (1,55%).

230 salariés, dont beaucoup ont quitté HP dans les PSE de 2003 et 2006, ont été les premiers à déposer des dossiers individuels depuis 2002 avec la CGT. Un récent jugement de Cour de Cassation sur 3 dossiers n'ayant pas le CPS/CPB dans le contrat de travail leur est favorable (audience du 28 juin 2007), ce qui fait tomber la défense de la Direction sur la notion d'usage pour les dossiers individuels.

mercredi 4 juillet 2007

Opération Monde du Silence

81% des employés HP (132 000) ont participé à l’enquête officielle Voice of the Workforce*. Un record ! Mais pour se lâcher complètement, il y avait un autre moyen pour les employés basés en France : participer en complément à l’Opération CFTC HP « Le Monde du Silence ».

Les témoignages les plus significatifs ont été remis au PDG et au DRH en mains propres le 25 juin.

Vous les trouverez sur l’intranet CFTC HP. Nous comptons sur vous pour continuer à témoigner, vous pouvez compter sur nous pour agir !

« Si vous attendez votre avenir les bras croisés, croisez aussi les doigts ! »

* L'enquête mondiale annuelle auprès des employés HP, "Voice of the Workforce", comporte 44 questions organisées en 8 chapitres avec 5 réponses possibles, plus une seule question ouverte facultative à laquelle 64 000 employés ont répondu : "Quels changements suggéreriez-vous pour améliorer vos conditions de travail chez HP ? ".