ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Actualité HPE Lecture indispensable : les Immanquables CFTC # 8

Actualité DXC-ESF Nouvelles annonces liées au projet de PSE GPEC Out

HPE PSE GPEC Out Ultimes conseils et réponses sur le volontariat

HPE Politique voiture Vos questions, nos réponses

HPE et SW Egalité Professionnelle Le rattrapage de juillet 2017

Scission Software Newco Epargne Salariale : rattrapage ! Elections 26-27/9

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE Tout sur l’impact fiscal du split Micro Focus le 1/9 !

Prévoyance-santé HPE et SW Votre régime 2018. La nouvelle surcomplémentaire

Lisez les témoignages adhérents : rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mardi 5 février 2008

Les perspectives sociales 2008

La CFTC propose une liste des principales perspectives sociales 2008 chez HP :

A/ Reculs sociaux certains :

- Les 2714 dégradations.
- Le dernier versement compensatoire en juin 2008 (équivalent 5 jours) pour les jours choisis supprimés mi 2006 aux quelques 3000 forfaits jours.
- La fin du CPB, ancien bonus mondial collectif de participation aux résultats pour tous les contributeurs individuels non vente. Le VPB, bonus discrétionnaire hypothétique, le remplace en décembre 2008.

B/ Menaces sociales prévisibles :

- La poursuite des réductions de coûts touchant les conditions de travail (applications, outils, m2 avec menaces de fermetures de sites, pression excessive)
- La poursuite des réductions de coûts touchant la rémunération (dont la politique voiture)
- Les restructurations déjà annoncées dans les CE (Rews, IT, Finance...)

C/ Avancées sociales possibles en 2008 (et oui, de modestes progrès sont possibles !) :

- L’accord handicap : pas de grandes ambitions en termes d'objectifs d'embauche mais cela va vraiment dans le bon sens. Beaucoup d'innovations dans cet accord, par exemple un volet pour les employés souhaitant prendre un congé de soutien familial (prime de 1000 Euros) ou ayant des enfants ou conjoint handicapés (bourses de scolarisation ou d'études, équipement d'adaptation, acquisition de matériel informatique, prises en charge diverses). Signature prévue le 6 février.

- L’accord DIF (Droit Individuel à la Formation) : l'utilisation des heures DIF deviendrait enfin possible pendant le temps de travail pour un grand nombre de formations. Signature possible en mars.

- L’accord GPEC (Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences), pour son anticipation plus douce des évolutions professionnelles et des restructurations, avec son volet pour les seniors qui sera abordé prochainement (essaimage, Cessation Progressive d'Activité...). Mais aussi une grande crainte parmi d'autres pour cette négociation particulièrement lourde : l'absence de moyens. Echec ou signature prévue vers le mois d'avril.

- La négociation sur les temps de trajet (déplacements fréquents en avion, train...) : elle aura lieu en février et mars.

- L’accord égalité professionnelle, la négociation reprendra en mars, dans l'espoir qu'il en sorte enfin quelque chose de significatif.

Et aussi :
- La politique télétravail, conformément aux demandes persistantes de la CFTC.
- La promotion des déplacements propres, si les propositions CFTC des NAO 2008 sont sérieusement étudiées et mises en œuvre.

D/ Contexte social particulier :

Les élections CE et DP sur HPCCF et HPF vers le mois d’octobre (décisives pour la représentativité chez HP jusqu’en 2011 ou 2012) mais aussi les élections prud’homales le 3 décembre 2008 (décisives pour la représentativité nationale et la diversité syndicale) encouragent naturellement la confrontation entre syndicats. Ca n'est pas un problème tant qu'on reste dans les limites d'une saine concurrence et du savoir vivre. Comme il est dit dans un film à l'affiche actuellement : "dans une guerre, chacun croit avoir raison, et tout le monde meurt" !

Résultats des sondages sur votre moral en 2008 :

excellent 8 (3%)
bon 39 (18%)
moyen 59 (27%)
mauvais 67 (31%)
épouvantable 39 (18%)


Total 212 votes

s'améliore 11 (7%)
est stable 38 (27%)
diminue 90 (64%)

Total 139 votes

16 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

Mark Hurd a promis aux analystes d'augmenter la marge faite par HP.

Faut pas se leurrer, ca va saigner.

Et au niveau HPS (ailleurs je sais pas), il y a deja des tetes dans les panniers qui se trouvent au pied des guillotines.

MArk Hurd est en train de se mettre a dos une part importante du management.

Je suis contributeur individuel, et je vois que mon N+2 et N+3 ont le meme etat d'esprit que les sans grades. Ils en ont ras le bol et je les vois (et ils se sentent) exclus de l'entreprise.

Il n'y a plus que Mark Hurd et sa garde rapprochee. Tous les autres sont vus comme des personnes sans importance.

Ce sentiment a mis 2 ans pour atteindre l'etage N+3.

2008 va etre sportif ......

Anonyme a dit…

Il y a une dizaine de postes supprimés de ci delà chez HPS...
Oui 2008 sera t elle une année sans PSE? Quel package de départ?

Anonyme a dit…

Petite remarque sur votre (par ailleur excellent) blog.

J'ai systematiquement une pop up pleine page qui me propose une carte verte pour les US quand j'ouvre le blog !

C'est un peu agacant. Peut on changer pour une pub pour des vacances ;-)

CFTC HP a dit…

Malheureusement, on n'y peut rien. C'est google qui impose cela, c'est le prix à payer pour avoir un hébergement gratuit sur une plate-forme de qualité.

Il n'y a plus qu'à espérer qu'ils vont changer de pub un jour... et que ça ne dépassera pas les limites du syndicalement correct !

Anonyme a dit…

Et le programme F250 ? Vous avez plus d'infos à partager sur le sujet ? Histoire de décrire un peu le contexte, le planning prévu ; car personnellement je n'ai appris l'existence de ce projet qu'au travers de votre dernière comm. Est-ce que c'est la loi de l'omerta qui s'impose pour ce cas précis ?

CFTC HP a dit…

Question planning, on pense qu'il y aura une information dans le prochain CE suite à notre demande, il était question de mise en oeuvre d'ici la mi-mars.

C'est un programme propre à OS EMEA, ce qui peut expliquer que beaucoup de personnes n'ont pas eu l'info. Seuls les personnes dans OS ont pu (dû) la recevoir.

CFTC HP a dit…

Coté IT, la CFTC a envoyé hier un message d'alerte à la DRH

"Nous vous alertons suite à l'important émoi consécutif au mail de W.A. reçu lundi par l'ensemble des équipes IT Global Telecom françaises et européennes joint.

Merci de clarifier cette communication et de nous fournir la signification et les conséquence que ce message à sur les équipes Françaises.
Nous avons aussi besoin que la direction nous fournisse les détails concernant les postes directement impacté France par ces décisions.
Je vous rappelle qu'à ce jours le CE n'a pas été consulté sur ce pont précis.

De plus je tiens à attirer votre attention car suite à plusieurs réunions de notre groupe de travail CFTC sur le sujet de la restructuration IT il nous apparait qu'il y a de grandes divergences entre le discours en CE de la direction et ce qui se passe sur le terrain pour les employés de l'IT qui recherchent activement des postes.Ils ne se sentent pas aidé.

A ce jours les réunions prévues et annoncées ne se sont pas tenu et le processus de reclassement est au point mort.Les employés ne voient aucunes mesures concrètes en place exceptée la mise à disposition des postes disponibles en France.

Enfin nous souhaiterions que lors du prochain CE du 15/02 la direction donne une réponse sur le texte voté par le CE lors de la dernière réunion extraordinaire et les mesure qu'elle a effectivement mis en place.

Philippe BOUTREL
Tel: 06 72 99 23 11
Délégué Syndical CFTC
HP Centre de Compétences France

Pour rappel :

Point sur l’information sur l’IT

« A la demande des élus, le CE HPCCF s’est réuni aujourd’hui en session extraordinaire pour étudier le projet de réorganisation de la Direction concernant l’IT. Cette convocation extraordinaire initiée par les élus fait suite aux annonces alarmantes du CE du 22 novembre 2007, où la Direction avait envisagé un nombre important de suppressions de postes à l’IT. Les élus sont consternés d’apprendre ce jour que ce nombre, alors extrêmement élevé, a encore été augmenté, touchant presque la moitié de l’effectif de plusieurs centaines de personnes. Les élus ne comprennent toujours pas pourquoi la France serait, une fois de plus, particulièrement frappée. Les élus redemandent à la Direction de leur communiquer le détail des organisations, les profils et la localisation des postes qui seraient impactés. Les élus contestent toujours l’ampleur du projet envisagé pour HPCCF et demandent à ce que la Direction :

- partage avec les élus les justifications économiques et organisationnelles conduisant à impacter aussi largement les structures françaises (y compris la visibilité sur les autres organisations européennes et mondiales) ;

- rétablisse une équité de traitement de la France vis-à-vis des différents pays européens impactés ;

- présente des objectifs précis et des moyens concrets pour le redéploiement des salariés qui seraient impactés au final.

Les élus demandent en particulier que la Direction passe enfin à une logique proactive en :

- identifiant précisément les métiers IT pour développer toutes les passerelles vers d’autres organisations (TSG etc.) ;

- favorisant la création de postes adaptés au redéploiement des salariés impactés ;

- identifiant les populations les plus fragiles et dont le redéploiement sera plus difficile ;

- impliquant des ressources RH dédiées et supplémentaires ;

- assurant le traitement équitable de tous les salariés impactés ;

- associant tous les managers pour l’identification des profils pouvant être redéployés ;

- proposant aux salariés des postes pouvant leur correspondre sans attendre que ces derniers se manifestent ;

- acceptant d’ouvrir des postes sur tous les sites (Sophia, l’Isle d’Abeau etc.) ;

- allouant un budget propre suffisant pour gérer ce projet pendant toute l’année 2008 et au-delà si nécessaire.

Les élus demandent que la Direction pilote ce projet de redéploiement dans l’esprit d’un plan de sauvegarde de l’emploi avec des objectifs, des ressources et des moyens précis. Ils demandent à ce que la Direction prenne des engagements clairs sur ces objectifs, le devenir à HP de tous les salariés impactés et revienne au CE de février avec une méthodologie et des objectifs détaillés. Les élus suivront alors, CE après CE, la mise en œuvre de ce projet, poste par poste.

Faute d’avoir un engagement de la Direction vis-à-vis de ce projet au CE de janvier et une présentation détaillée de ce projet au CE de février, les élus ne pourront que constater qu’il s’agit d’une réorganisation avec impact sur l’emploi, nécessitant la mise en place de mesures de sauvegarde de l’emploi. Les élus seront alors conduits à solliciter les autorités compétentes. »

Suite à ce message, W.A a envoyé ceci ! :

"There was an error in the distribution list that was utilized and you should not have received this email. This information will be shared with the social partners in country in the near future. Once it is shared with the social partners, communications to employees will begin.

My apologies,

CFTC HP a dit…

précisions obtenues en DP :

"En cas de changement de boîte salariale, une information électronique est générée par les systèmes Ressources Humaines. Cette information est dirigée vers le manager du salarié concerné. Le manager s'entretient alors de ce changement et du nouveau positionnement de la boîte salariale avec le salarié. Le manager fait enfin parvenir l'information électronique au salarié pour lui en confirmer les éléments.
Il est à noter que l’ensemble du management est informé de ce processus."

CFTC HP a dit…

Question 30 DP CFTC
Vous avez prévu une mesure pour ceux qui étaient sous leur (anciennes) boites FY07, mais qu'est-il prévu pour ceux qui sont sous leurs (nouvelles) boites FY 08 ?

Réponse 30
Il n’y a pas de mesure au niveau de HP France concernant les employés étant sous le minimum de leur boite salariale en 2008.

Anonyme a dit…

to cftc
la loi sur la deblocage anticipe de la participation a ete votee
il semblerait que beaucoup de gens ne soit pas au courant
va t il avoir une com de la part des HR ou de vous meme ?
Coup d'envoi du déblocage
de la participation
http://www.lefigaro.fr/patrimoine/2008/02/12/05001-20080212ARTFIG00385-coup-d-envoi-du-deblocagede-la-participation.php
Camille Peyrache
12/02/2008 | Mise à jour : 12:37 | .
Dès maintenant, les salariés peuvent faire leur demande pour obtenir tout ou partie de leur participation jusqu'à 10 000 euros.
Entrée en vigueur hier, la loi sur le pouvoir d'achat donne la possibilité aux salariés de faire leur demande de déblocage de la participation. Dans les entreprises de 50 salariés, la participation aux résultats est obligatoire. Elle repose sur l'affection d'une partie du résultat bénéficiaire de l'entreprise à une réserve destinée à être répartie entre les salariés. Les sommes sont normalement bloquées pendant 3 à 8 ans en fonction des sociétés. Un salarié touche en moyenne entre 1000 et 1800 euros de participation annuelle. Grâce à cette mesure, les employés vont pouvoir en débloquer tout ou partie. Selon l'association française de gestion interrogée par Les Echos, la mesure pourrait permettre de débloquer jusqu'à 10 milliards d'euros.

Comment ça marche ?
Les salariés peuvent désormais faire leur demande écrite auprès de l'organisme gestionnaire de la participation de l'entreprise. Ce sont les partenaires sociaux qui déterminent les conditions à remplir pour y avoir droit. Les représentants syndicaux peuvent donc renseigner les salariés sur la question. La mesure de la loi pour le pouvoir d'achat permet ainsi de débloquer jusqu'à 10 000 euros sur la participation versée entre 2003 et la fin de l'année 2007. Tout ou partie de la participation peut être débloquée à condition de le faire en une seule fois. Les sommes versées en 2008 sont exclues du dispositif.

La participation débloquée est exonérée d'impôt sur le revenu et ne supportent pas de charges sociales. Seuls les 11% de prélèvements sociaux s'appliquent sur les intérêts générés. Cependant, certains salariés ont déjà utilisés des mesures de déblocage de la participation. En 2004 et 2005, la Sarkozette et la Rafarinade avaient ainsi permis aux salariés de puiser dans les réserves de la participation aux résultats.

Certains salariés devront patienter
Les sommes issues de la participation peuvent être investies de différentes façons par l'organisme gestionnaire. Si elles l'ont été sous forme de fonds commun de placement ou d'actions, les salariés peuvent alors les débloquer sans attendre. Cependant, il est conseillé d'y regarder à deux fois, au risque de ne récupérer qu'une somme amoindrie par la chute récente des marchés financiers. En revanche, si la participation a été investie dans un compte courant bloqué ou en actions de l'entreprise, il faut attendre un accord entre les partenaires sociaux qui précisera le dispositif de déblocage. Enfin, les sommes épargnées en vue de la retraite (PERCO, plan d'épargne retraite collectif) ne pourront pas être retirées.

CFTC HP a dit…

Merci pour l'alerte, c'est un sujet qu'on suit de près (voir les discussions en cours dans le coin des spécialités).

Ca n'est pas nous qui allons communiquer en premier, la Direction a 2 mois pour informer les employés à partir de la parution au JO, elle le fera dès que Natixis sera prêt à faire les versements qui concernent donc la réserve spéciale de participation (RSP) de 2004, 2005 et 2006.

Anonyme a dit…

Fermeture du Centre Clients de Sophia annoncée pour fin Juin... Les perspectives 2008 se précisent...

CFTC HP a dit…

Le CE HPF remet les pendules à l'heure le 26 février avec le vote unanime de cette motion.

"2 messages envoyés le 18 février aux employés par 3 directeurs de la BU TSG annoncent un changement d’organisation des activités d’outsourcing...

...Le CE n’a pas été convaincu par les explications fournies en urgence le 26 février minorant l’annonce faite directement aux employés. Nous pensons au contraire que la réorganisation en question risque de se développer dans un sens non expliqué aujourd’hui.

Nous constatons que l’envoi de ces messages sans passage au préalable devant les élus représente une violation du code du travail car dans l'ordre économique, le CE est obligatoirement informé et consulté sur les questions intéressant l'organisation de l'entreprise (article L432-1).

Nous n’hésiterons pas à lancer une procédure pour délit d’entrave en cas de récidive, quelle que soit la Business Unit concernée"

Anonyme a dit…

Etes-vous au courant des rumeurs sur OCBU? Apparemment un message d'un manager d'un pays de l'est indique a son equipe que des changements importants vont intervenir tres prochainement

Anonyme a dit…

Je viens de relire / Contexte social particulier :...pour 2008 et cela fait tilt en lisant le blog de vos copains de la CGC... Ne sommes nous pas deja dans le derapage incontrole?
Dans presque tous leurs articles ils attaquent subtilement la CFTC (liste intersyndicale CHSCT sans la CFTC, inacceptable message du DSC CFTC etc).
les mois de septembre et octobre s'annoncent au ras des paquerettes de la communication syndicale a ce rythme!

CFTC HP a dit…

on a des idées pour éviter cela, à suivre !

Enregistrer un commentaire