ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (plus de 500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Annonce d’un plan de départs volontaires HPE 2018 Nouveau sujet !

DXC-ESF GPEC out. DiXiT XV !

HPE Next Immanquables #12 et # 13

Le coin des Entco Au service des salariés Micro Focus

Epargne Salariale HPE FY18 Plan B pour les retardataires

Mutuelle Santé HPE 2018 Toutes les infos

NAO HPE 2018 Quelques bonnes nouvelles

Objectifs FY18 Les conseils CFTC

HPE PSE GPEC Out Le coin des acceptés

HPE Politique voiture Vos questions, les réponses !

Congés HPE Ceux à prendre en fin d’année + jour de pont 2018

Forum France-Canada sur l’aide aux salariés Un formidable succès. La video !

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

lundi 30 juin 2008

La négociation télétravail

1ère réunion le 26 juin pour cette néogociation demandée par la CFTC depuis la fusion HP-Compaq. Objectif : faire beaucoup mieux que la simple politique télétravail actuelle. Premières propositions de la DRH dans les commentaires, dans un contexte sulfureux à venir de plan de fermeture de plusieurs agences de Province, de menaces sur Sophia et de déménagements d'Issy aux Ulis... Du coup, cette négociation est suspendue !

La CFTC HP construit ses revendications avec un atelier spécial télétravail associant nos adhérents intéressés par ce sujet. Et tient compte de vos commentaires postés sur le blog ou envoyés à cftchp@hp.com.

31 commentaires à lire:

CFTC HP a dit…

Propositions de la DRH :

3 catégories au lieu de 2 dans la politique actuelle :

- Working from home -> ponctuel
- Flexwork -> alternant : au moins 2 jours par semaine à domicile
- Telework -> Télétravail fixe : 100% à domicile avec réunion d’équipe sur site HP

1) Working From Home/ponctuel : pour permettre les horaires décalés. Pas d’encadrement spécifique pour permettre de la souplesse et pas de compensation...

2) Flexwork/alternant : en alternance sur site et à domicile. Compensation ADSL 30 euros uniquement si c'est HP qui a demandé ce mode de travail !
Avenant au contrat de travail. Réversible sous 3 mois.
Possibilité de suspension immédiate de 1 mois maximum à l’initiative du business. Délai de prévenance pour la réversibilité.

Question sur la conformité du domicile ergonomique et électrique, débat en cours, la direction va approfondir le sujet.

3) Telework/Télétravail fixe : 100%à domicile sauf réunions sur site HP.

Compensation si c'est fait à la demande d’HP : PC ; teléphone, casque, trepieds, souris , clavier, imprimante, bureau, fauteuil ergonomique.

ADSL remboursé + royalement 150€ par an (electricité, chauffage, consommables) + 150 euros payé en une fois au début.

Et rien de rien si c'est à la demande du salarié !

On va dire qu'il s'agit juste de l'entrée en négociation... Il va falloir revoir pas mal de choses pour en faire un accord acceptable.

A suivre...

Anonyme a dit…

Bonjour,

Aujourd'hui il ne faut pas oublier les non cadres et leurs salaires.

Car a ce jour une grosse partie de non cadre habite très loin par rapport au Ulis et leur pouvoir d'achat devient de plus en plus bas suite au augmentation du gasoil et frais de transport.

Serait il possible d'établir des barèmes par rapport au distance et salaire qui pourrais déterminer le nombre de jour en télétravail.


Et que les règles soient pout tout le monde pareil mais pas le choix de différents managers cela est très important dans le négo.

Exemple d'une personne de mon service qui pratique tous les jours 5 heures de transport en plus de sa journée de travail.

Cout du transport : 210€ ( pour un remboursement de 50% de la carte orange soit 52.60€ ) soit une dépense net de 157.40€ pour un salaire de moins de 2000€ net


Le télétravail est un moyen pour le pouvoir d'achat et le bien être de l'employé.

Pouvez vous me donner votre avis merci d'avance.

Merci de prendre en compte ces remarques

Anonyme a dit…

C'est du délire
Il y a effectivement peut être quelque chose à faire concernant cette personne (au cas par cas

Anonyme a dit…

L’augmentation du pouvoir d’achat sans donner un sous de plus n’est qu’un slogan a la mode lancé par notre gouvernement.
HP fait du battage pour le payement des RTT parce qu’ils ont pas mal de sous à y gagner, mais je ne pense pas que les gains du télétravail pour les employées concernés soit leur soucis.

Personnellement, le flou actuel me va très bien.

Anonyme a dit…

avec l'encouragement de mon manager, je poste ma note ADSL en "full reimbursement", pour 2 jours de teletravail. Mais c'est clairement du confort (ne nous y leurrons pas : je suis beaucoup plus productive a la maison...) avec 60km de route en moins (a Grenoble aussi la pression immobiliere nous renvoie a perpete). On fait quoi demain ? je reviens 100% au bureau, je brule plein d'essence, et mon manager est bien embete ? ou je me fais virer de mon bureau, obligee de teletravailler a 100%, et tant pis pour le "social" ?

c'est pas que je sois arqueboutee sur mes pauvres 30 euros par mois (et oui a perpete l'ADSL ne va pas vite, alors ca coute pas trop trop cher) mais je suis choquee du ton "si c'est pas HP qui exige, debrouillez-vous"
-> ca existe, HP qui exige le teletravail ? on a tous signe une clause de mobilite, alors ?
-> quid des assurances ? meme pour du ponctuel, meme si HP ne paie rien, peut-on en savoir plus sur la couverture ?

au vu de la degradation de nos conditions de travail (metres carres, reseau de daube..) on devrait tous avoir leurs 150 euros, et a nous de determiner d'ou on travaille le mieux...

tient petite note : y'a peu on ne parlait que de developpement durable, transports alternatifs, etc... et le teletravail la-dedans ? pour moi, c'est aussi clairement un moyen de ne pas bruler de l'essence (qu'on m'explique quels transports en commun passent dans ma montagne, et arretez de rigoler en evoquant le velo)

Anonyme a dit…

ah oui (je continue) et puis quoi encore un jour fixe, un delai de prevenance ; OK "ils" pourraient faire des plans pour recuperer les bureaux, mais bonjour l'usine a gaz... a moins que l'objectif du teletravail n'ait change, on ne parle plus de "productivite du salarie" ou de "souplesse et autonomie dans l'organisation du travail" ?

Anonyme a dit…

150€ par an pour couvrir les frais, c'est de l'arnaque si cela doit couvrir le chauffage, l'electricité, les consommables (quand on voit à quel prix HP vend ses cartouches d'encre et son papier)+ les mètres carrés à trouver.
Question: quid de la responsabilité de l'expédition du courrier, de la ligne ADSL qui est en panne (environ 2/3 semaines pour se faire remplacer un boitier chez FREE).
En fermant les agences, HP va faire l'économie d'un loyer, des charges( chauffage,clim,éclairage...)gestion du café,des plantes, du réseau IT, service nettoyage, service sécurité Etc ...
Alors 150€ par an pour compenser tout çà, on va y mettre de notre poche, et on n'est par certain de pouvoir travailler correctement.
A suivre ...

Anonyme a dit…

pour etre pragmatique, les 150E/ an sont supposé couvrir quoi EXACTEMENT ? (les couts Tel et ADSL compris?)
Surtout le pas manquer de couvrir les couts hotline FAI quand ADSL ne fonctionne plus......dans la note tel quio doit etre France telecom, car sinon, pas d'adsl..pas de tel...ou support via SON portable...bonjour les notes !!
C'est quoi le cout de fonctionnement EDF d'1 PC+ecran+imprimante ?
Pour ma longue experience de 100% home office, les consommables sont une véritable galere à obtenir.....
PS, je suis dispo pour partager mes expériences

Anonyme a dit…

Il faut absolument etablir des barèmes par rapport au distance et salaire qui pourrais déterminer le nombre de jour en télétravail.

Sib a dit…

Bonjour,

Ce qui me paraît important c'est d'avoir une politique déjà cohérente et que ce ne soit pas discriminatoire et au bon vouloir de certains managers un peu ringard.
Tous les employés ne sont pas intéressés par le télétravail et/ou ne peuvent pas faute de place chez eux.

Il faut un socle convenable pour tous en intégrant les coûts de l'énergie, la pollution, la fatigue, la santé, les contraintes familliales, le métier etc....

Cette négociation ne fait que commencer. A suivre de près et je fais confiance à la CFTC.

N'hésitez pas à vous exprimer sur le blog car même les commentaires pouvant paraître stupides sont parfois riches d'un nouveau mode de pensée plus jeune, plus actuel.

Anonyme a dit…

Bonjour,
il faudrait aussi tenir compte de l'usage et des contraintes business. Aujourd'hui, bien qu'officiellement travaillant 100% sur le site d'HP, je me fait rembourser l'ADSL. Mais je suis connecte au reseau HP matin, soir, et weekend; je prends des teleconferences pour la Chine, les US, et d'autres locations exotiques a des heures indues de la maison, grace aux destinations gratuites de mon fournisseurs. Je le fait entre autre parce que je suis rembourse, il est bien sur hors de question que je continue si cela s'arrete. Ce n'est pas tans les 30 euros, que le principe de payer de ma poche pour faire des heures supplementaires pour HP...

Anonyme a dit…

plus que le teletravail, c'est l'organisation du travail qui est en cause. Si je travaille 7h au bureau, je rentre, et je re-travaille 1-2h
rien a voir avec un nombre de jour, mais super important pour que je remplisse ma mission, y compris pour joindre des gens a l'autre bout de la terre.

en plus de ca je passe 1 a 2 jours "full time" en home-office : simple, non ? (en fait je bosse tout le temps ??)

comment on integre ca dans la direction prise par la negociation jusqu'a present ?

Anonyme a dit…

Bonjour,

Cette négotiation sur le télétravail porte-t-elle sur l'ensemble des catégories de salariés (non-cadres, cadres horaires, cadres autonomnes) ?
Aussi, allez-vous évoquer les notions de "espace divers" et "contrainte de présence" dont il est question dans les messages de la rubrique "Le point sur le calendrier des négociations" ? Car, si on arrive à déterminer que les cadres autonomes peuvent exercer leur métier à d'autres endroits, et non seulement tout sur site HP, en application de l'accord ARTT, vous pourriez peut-être concentrer l'effort de négotiation sur le télétravail concernant les personnes non-cadres et cadres horaire. Qu'en pensez-vous ?

CFTC HP a dit…

C'est un bon point. La séparation non cadre, PII et PIII est d'ailleurs artificielle. La négociation ne distingue pas pour l'instant une catégorie d'une autre. D'ailleurs, comme c'est le principal contre-feu côté direction à la fermeture d'agences, comment pourrait-il en être autrement ?

Ceci dit, il faut être vigilant car la soi-disante non autonomie des modes horaires pourrait être un prétexte à refuser un des 3 modes de télétravail.

Anonyme a dit…

J'ai une question sur le nouveau mode qui est proposé "Working from home". C'est quoi les horaires décalés ? Est-ce que ça représente les heures de travail effectuées en dehors des heures d'ouverture des sites HP en France ? Est-ce que ça couvre les personnes qui travail jusqu'à 20h sur un site HP (l'heure de fermeture), puis qui font une heure et demi de trajet pour rentrer chez eux pour participer à une réunion de travail à 22h en mode Working from home ? Quel est le bénéfice de ce mode de travail où les personnes font du working from site la journée et enchaînent avec du working from home le soir ?

CFTC HP a dit…

pour lundi 30 juin 10h21, passer 5h par jour dans les transports pour venir travailler 7h30 est une aberration sur de multiples plans : financier, écologique, personnel...

c'est au moins 2 fois trop de temps !

Solutions possibles : covoiturage, aide au déménagement (si il n'y a pas de point bloquant comme le conjoint, le prix de l'immobilier etc...), télétravail...

Anonyme a dit…

Bonjour le temps max de transport estimé en RP est de 45 minute (en voiture ou en transport en commun),au dela de 1 heure le salarié souffre.Concernant la problématique de la compensation financière.Une chose simple serai de payer au téléworker les m2 qu'il utilise à son domicile.Jusqu'a il y a peu les business payaient à REWS les M2 qu'ils consommait ,pourquoi par touver un tarif M2 pour le travailleur remote.Ils recevraient mensuellement une prime et je dit bien un prime pour utilisation de bureau à la maison comme les VRP recoivent des primes de "chaussures"!Qu'en pensez vous?

Anonyme a dit…

j'imagine que dans la categorie flex-work l'employé utilise les flex-desks.
Concernant les flex-desks, REWS (et les business) ont completement raté le coche. Communication déplorable. Pas d'ecran plat (faut voir les flex-workers pliés sur leur portable. Bien l'ergonomie HP!), il faut installer sa popotte le matin (head set, souris cable de sécurité). Super quoi....

En résumé, s'il n'y a pas d'équilibre entre ce qui est retiré et ce qui est proposé (le fameux "win-win"), ca ne marche pas. Ca coute des sous pour rien, ca frustre et on doit y revenir.

A méditer....

Anonyme a dit…

Lecture (pour la cftc):

http://www.pierre-morel.fr/dossier-nouvelles-technologies.php

http://www.emd-net.com/voir.php?post=2008/03/12/Colloque-Teletravail-Telecentres-et-developpement-durable-au-Palais-du-Luxembourg

http://www.ecrans.fr/Le-teletravail-n-a-pas-la-sante,4378.html

http://www.urbanbike.com/index.php/site/on-ne-s-installe-pas-n-importe-ou/

Anonyme a dit…

A titre de comparaison, voici une traduction libre de ce qu'est la politique officielle de télé-travail chez HP Netherland (c.f. Ce document) :

"Working From Home"

HP a mis en place deux profils pour promouvoir le travail flexible et pour permettre plus facilement aux employés de travailler (une partie de leur temps) à la maison.

Qui peut avoir accès à ces profiles ?

Tout employé HP vivant aux Pays-Bas (qui sont employés permanents ayant complété leur période d'essai) qui ont été autorisé par leur manager à passer au moins 40% de leurs heures de travail à la maison.

Cette autorisation doit être notée dans l'accord de télétravail qui doit être signé par l'employé et le manager et ensuite envoyé à HR-OPS.

Qu'à droit l'employé ?

1 – Remboursement du coût de mise en place d'un bureau à la maison (à concurrence de €1500 net). Ceci inclus un bureau, un fauteuil et les autres items nécessaires à la mise en place d'un bureau à la maison tel qu'un caisson de rangement et/ou une lampe de bureau.

HP a conclus une entente avec plusieurs fournisseurs où l'employé peut commander ces items. Mais vous pouvez aussi commander chez le fournisseur de votre choix. Vous payez vous-même ces éléments qui deviennent votre propriété. Ensuite, vous réclamez les dépenses via EEM. Cependant, si vous quittez votre emploi chez HP moins d'un an après avoir pris part au programme de télétravail, la somme remboursée dans le câdre de l'accord sera déduite de votre solde de tout compte.

HP n'est en aucun cas responsable des dommages et/ou de la mise à l'écart du matériel obtenu dans le câdre de l'accord de télétravail.

2 – Remboursement du cout d'équipement tel qu'un ordinateur portable (si vous n'avez pas déjà un tel portable), une imprimante, une station d'accueil. Vous pouvez aussi commander un téléphone portable si vous n'en avez pas déjà un. L'équipement (qui peut être commandé dans SmartBuy) sera fourni à titre de prêt et demeure la propriété d'HP. HP remboursera jusqu'à un maximum de €1250 net pour l'équipement (incluant le pc portable) ou jusqu'à €450 net (sans pc portable).

3 – Remboursement du coût ADSL (jusqu'à un maximum de €50 net par mois). Vous réclamez les dépenses comme d'habitude par EEM. HP remboursera aussi l'abonnement à une ligne téléphonique utilisée pour les appels professionnels (jusqu'à €18 net par mois).

4 – Les employés qui pratiquent le télé-travail recevront une allocation unique de télé-travail de €500 brut, qui sera payée automatiquement lorsque HR-OPS aura complété et signé l'accord de télé-travail individuel.

Anonyme a dit…

va t'on vraiment gagner qq chose à légiférer là dessus?
j'ai la chance de pouvoir travailler chez moi quand je veux.
Je ne le fais pas tous les jours car important de garder contact avec collègues mais je gagne en temps de transport, en coût de ces memes transports,et évite usage voiture. le forfait ADSL je me le paye de toute façon, ce n'est pas une dépense supplémentaire, de meme que le chauffage. Pour le téléphone il suffit d'enregistrer le numéro de telephone fixe et de composer un prefixe avant chaque appel pour HP, la facture de ces appels arrive directement à HP.
Où est le problème qui nécéssite de classifier les travailleurs en 3 catégories?
certaines semaines, je travaille 3 jours chez moi, d'autres 1jour ou pas du tout , en fonction de mon travail. Je crains quà tout vouloir cadrer on ne réduise la liberté actuelle.

Anonyme a dit…

Je suis dans la même situation que toi, voire même plus, car je bosse de chez moi de 3 à 4 jours semaines.

Pourtant je sais trop bien que le "télé-travail" est trop souvent "à la tête du client" et que plusieurs managers refusent systématiquement ce type d'organisation du travail.

Le but de cet encadrement est d'éviter que ça reste "à la tête du client", où plutôt, au bon vouloir de certains petits chefs.

Anonyme a dit…

Ok avec jeudi 3 juillet 2008 17 h 55 .Attention a ce que cette accord ne se transforme en reduction des libertés pour ceux qui ont la chance d'avoir des chefs flexibles à ce niveau....
Merci

Anonyme a dit…

idem pour moi, je travaille 2 jours par semaine de chez moi, ne demande aucune compensation pour cela.
Je ne voit donc pas l'avantage de signer un avenant, d'autant plus que j'imagine bien cet avenant assorti de la suppression de mon bureau fixe, auquel je tiens car il me permet de garder le contact avec mon equipe et de travailler dasn un environnement confortable (bouh les affreux flexdesk ...).
Pourquoi ne pas reserver ces 'officialisations' aux populations qui désirent des compensations financières ?
Et puisque le sujet du 'work from home' est sur la table, serait-il possible de clarifier ce paragraphe de l'accord ARTT qui specifie que la population P3 n'est pas soumise à une contrainte de présence sur le site hp: hormis réunion d'equipe, quelles seraient les situations qui peuvent contraindre les P3 à venir sur le site hp ?
j'en profite pour vous féliciter pour ce blog, source précieuse d'information.

Anonyme a dit…

Pour ce qui est des réunion d'équipe des 100% Home Office, quid des patron US qui refuse le travel request pour aller sur un site HP distant de 400km AR mini pour une agence de province ou 750 pour un site majeur..." not customer facing my friend!"
Le tout, sans accord formel de home office depuis des années.

Anonyme a dit…

Bonjour 4 juillet 23h29,

Je ne veux pas forcément une compensation, juste la possibilité de faire ce que tu fais, c'est-à-dire travailler depuis mon bureau à mon domicile plusieurs fois par semaine, certaines tâches de mon travail ne nécéssitant pas qu'elles soient accomplies sur un site HP. Ceci a aussi l'avantage de permettre un meilleur équilibre vie professionnelle/vie privée et aide à réduire l'empreinte écologique sur la planète. Aujourd'hui, on nous dit qu'il nous faut un accord ou, comme tu dis, une "officialisation", pour travailler depuis chez soi, sinon on fait comment ? Toi, tu fais comment sans officialisation ?

Anonyme a dit…

On nous a soulés pendant des semaines avec la greenday, or à présent HP veut rendre le télétravail plus difficile d’accès et/ou contraignant… finalement l’écologie est juste un produit marketing comme un autre ; en tout cas chez HP. Ces contraintes sont l’exemple type de décisions bureaucratiques: vouloir tout contrôler, sauf ce qui pourrait, évidement, impliquer la responsabilité d'HP. Peu de pragmatisme et beaucoup de lâcheté, on reconnait bien là certaines de nos soi-disant élites.

Anonyme a dit…

Oui, je pense à la surprise d'un ami quand je lui décrivait la réalité du comportement d'HP dans la "green" attitude versus la réalité. Comme bon prescripteur l'info passera, certes doucement, mais circulera certainement. Tout, ou preque, est orienté communication,protection juridique HP(= les actionaires), poudre yeux, blabla politiquement correctpour les diners en ville. Oui, nous sommes green, plus que etc...

Anonyme a dit…

Apparement nos managers doivent nous repartir dans les cases 1) Teletravail ponctuel 2) Teletravail permanant 3) etc... afin de reduire le nombre de bureau exact ?

CFTC HP a dit…

Pas vraiment. Il s'agit d'un inventaire mondial de votre mode travail actuel. S'il y a une erreur, c'est facile à faire rectifier. Il faut que le mode indiqué dans le mail corresponde à votre situation.

Sur l'usage qui sera fait ensuite de cet inventaire, c'est une autre question... Mais il s'agit évidemment d'optimiser le moindre m2

CFTC HP a dit…

la DRH a annoncé le 4 septembre qu'elle suspendait la négociation télétravail considérant qu'elle ne pourrait se dérouler normalement avec les consultations Comité de Groupe et CE du contreversé projet de fermeture d'agences.

Enregistrer un commentaire