ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

HPE Next Securities Analyst Meeting : update HPE Next, Finances…

Elections Entco 1ère réunion de la DUP

Actualité DXC-ESF Flash Fil Rouge GPEC Out du 18 octobre. Prévolontariat

NAO HPE 2018 Au moins une bonne nouvelle !

FPR FY17 et Objectifs FY18 Flash Pratique HPE : les conseils CFTC

France-Canada contre la souffrance La CFTC HPE vous invite le 16 novembre !

HPE PSE GPEC Out L’espace référence pour les volontaires acceptés

HPE Politique voiture Vos questions, les réponses !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mercredi 16 juillet 2008

Projet de fermeture de 5 agences de Province





Communiqué Intersyndical

FERMETURE DES AGENCES : HALTE AU GÂCHIS

La Direction HP France vient d’annoncer en CE son projet de fermer les agences de Bordeaux, Aix-en-Provence, Rennes, Rouen ainsi que Paris-nord II en janvier 2009.

La justification économique est hallucinante ! Il s’agit d’économiser les loyers (400k€ par an pour l’ensemble de ces sites soit 0,01% du CA d’HP France) en supprimant purement et simplement les locaux et en proposant comme seule alternative aux salariés de travailler de chez eux !

Les Cinq organisations syndicales dénoncent ce qui sera un odieux chantage à l’emploi. Une décision prise sans aucun calcul sérieux sur la réalité des économies, sans aucune réflexion de l’impact sur le business, et pire encore, sans aucune considération sur les conditions de travail et la santé des salariés.

Une décision annoncée courageusement en pleine période de vacances sans aucune prise en compte du rapprochement en cours avec EDS.

Une agence de Province c’est d’abord :
- Une proximité « client »
- Une intimité avec le réseau des partenaires
- L’image locale d’HP au travers de son implantation et de sa représentation
- La création d’événements ciblés à meilleur coût
- Une infrastructure disponible d’accueil commercial.

C’est aussi, pour les employés HP :
- Un lieu d’échanges d’informations (WW, BU, HR, résultats,..) et de partage des compétences
- La possibilité d’accueillir toutes les équipes projet nationales et internationales lorsqu’un projet se déroule dans une de nos régions
- Un outil de la cohésion de l’entreprise
- Une infrastructure logistique adéquate (IT, courrier, salles de réunion, bureaux, téléphones/fax,..)
- Un environnement de travail performant, mutualisé
- Un bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle
- Une capacité d’écoute et d’attention à l’autre….l’isolement est un facteur aggravant du stress
- Une synergie possible avec les agences EDS justifiant le report du projet.

Nous demandons à la direction de surseoir à ce projet aussi traumatisant qu’inefficace et d’envisager des alternatives sérieuses de réductions de ses coûts d’infrastructure sans passer par une disparition totale de la représentation d’HP dans 4 des plus grandes villes de France : Marseille, Bordeaux, Rennes, Rouen.

Nous appelons tous les employés d’HP à soutenir les différentes actions à venir que les 5 syndicats vous proposeront pour la défense de tous les sites en France.

19 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

Décision courageuse en effet (je rigole mais jaune)
:-((
en plein été pour gagner quelques cacahuètes.

Est ce que HP ne serait pas en train de faire le ménage pour préparer l'intégration de EDS ?

Anonyme a dit…

Et concretement, HP offre quoi aux télé travailleurs ? sauf si HP veut garder 100% des économies pour les pauvres actionaires sous pression par la perte de pouvoir d'achat, non, la, j'y crois pas !

CFTC HP a dit…

Pour ce qu'ils offrent, la base est dans le sujet accord télétravail suite à leur première proposition de la première réunion de négociation accord télétravail.

Il semble clair qu'ils feront un extra pour les employés qui auront à choisir entre aller dans l'agence la plus proche et le télétravail pour cause de fermeture d'agence, mais pour l'instant on en est à 4% des indemnisations proposées par Dell à ses télétravailleurs en région (source FO).

Il faut savoir, et je l'ai dit en CE, que pour le télétravail il faut plusieurs conditions : avoir un espace réservé et adapté à son domicile, un travail qui le permette, un manager qui le permette, une personnalité qui le permette et capable de vivre sans lien social physique et sans déprimer, et une bande passanete pour utiliser des outils de back office... Bref on est très inquiets pour la dizaine de sédentaire des 5 agences.

Et donc on utilisera tous les moyens intersyndicaux possibles et imaginables pour d'une part négocier mieux les indemnisations mais aussi remettre en cause ces fermetures.

Anonyme a dit…

Il faut aussi tenir compte dans les préréquisites cf le medecin du travail de grenoble: "il faut qu'il y ai une réelle plus value a télétravailler à la différence d'un télétrail de circonstance...."

Anonyme a dit…

L'un des membres actuels du comité de direction a créé certaines de ces agences et une autre membre y a longtemps travaillé...

Ceux qui y restent les ont "bien", même "très bien" fait vivre pendant des années, mais tous 2 n'ayant plus d'incitation financière directe sur les résultats de ces agences, semblent nous avoir oublié...

Anonyme a dit…

Ben moi je pari que Renne ne sera pas fermee.

Y'a 15 ans qu'ils essaient, et ils n'y sont jamais arrives.

Faut pas oublier qu'Asterix etait Breton .......

CFTC HP a dit…

En CE hier, le PDG n'a laissé aucun espoir aux trois plus petites agences : Rennes, Rouen et Paris Nord II/Villepinte. Si le plan (secret !) pour contrer cette annonce ne se concrétise pas, alors le seul espoir des employés de Rennes avant le télétravail ou un transfert à Nantes ou aux Ulis sera de passer à l'étage EDS dans le même batiment, si EDS ne ferme pas lui-même ce site entre temps.

Pour Villepinte et Rouen, le plan B sera télétravail ou transfert aux Ulis

Pour Bordeaux, pas de rapprochement possible avec EDS, donc si le projet ne peut être stoppé, ça sera télétravail ou transfert à Toulouse. Pour Aix, EDS n'est pas loin et beaucoup plus gros. Sinon télétravail ou soit Sophia soit IDA...

A noter : le choix de passer en télétravail avec mesures spécifiques non connues à ce jour ou d'être rattaché à un des sites mentionnés sera selon la préférence de chaque salarié.

Anonyme a dit…

Ce message pour vous confirmer qu'il est vraiment nécessaire de laisser ces petites agences en place.

Cela fait presque 25 ans que je suis rattaché à Villepinte chez HP et je voudrais vous faire part de ma forte émotion et de l'avantage énorme dont HP a pu tirer en me donnant cette possibilité.

Je précise que je suis un Itinérant puisque j'occupe un poste de ASM chez HP Services mais que j'utilise rarement mon domicile comme lieu de travail.

Uniquement pour rédiger des documents au calme.

1°) Arrivée le matin vers 8h00 pour l'ouverture de l'Agence avec le sourire et l'envie de retrouver des collègues parfois à contaminer par ma bonne humeur.

Facile puisque mon lieu d'habitation se trouve à 10 minutes en voiture.

2°) Avoir le plaisir de faire venir des nouvelles personnes HP sur ce site qui ont vite retrouvé le sourire et leur efficacité au travail par rapport à d'autres lieux HP.

2°) Travailler en équipe pour résoudre des demandes clients.

3°) Faire une pause à midi pour mieux se connaitre.

4°) Revenir à l'Agence après mes virées clients même en fin d'après midi pour clôturer la journée en clientèle et souvent faire la fermeture de l'Agence.

Avec cette fermeture, vous allez détruire une maison qui fonctionnait de mieux en mieux et diviser les individus qui vont définitivement perdre leurs sourires.

D'autre part, j'espère que mon abonnement ADSL me sera réattribué ( résilié il y a 3 mois par mon manager ) et que j'aurais droit à un dédommagement concernant les coûts fonctionnels ( Espace HP à aménager chez moi, consommation électrique , interaction entre ma vie professionnel et ma vie privée etc …. )

Je reste à votre disposition pour toute mobilisation.

Anonyme a dit…

Merci à 11h00 18 jul 08 ,ceci est un commentaire pertinent et tellement réel pour cette agence du Nord de Paris,en ce qui me concerne c'est 40mn de trajet alors que Les Ulis c'est 1h30/2h00 sans la bonne humeur et sans mes clients qui sont beaucoup plus prêt de Villepinte.

CFTC HP a dit…

http://www.01net.com/editorial/387109/les-syndicats-de-hp-reagissent-a-un-projet-de-teletravail/

philippe a dit…

Le cas HP est un modèle de ce qui va se passer dans bien des entreprises dès lors que le télétravail pourrait être mis en place pour effectuer des économies marginales sur le coût des locaux. C’est un exemple qui sera suivi par d’autres entreprises et qui demande à réfléchir avant d’agir ou de réagir. Alors permettez moi d’apporter ces quelques commentaires, même s’ils peuvent être en rupture avec certaines positions de votre intersyndicale :

Le premier communiqué de l’intersyndicale porte essentiellement sur les avantages de posséder des locaux « employeurs » pour les raisons qui y figurent car elles représentent l’image que peut avoir un salarié de ces ou « ses ? » locaux.

Par contre sur la nouvelle organisation du travail et sa proposition : le blocage.

Heureusement dans un mail qui suit la CFTC remet les pendules à l’heure en reprenant les grands points de la mise en place du télétravail :
Il faut savoir, et je l'ai dit en CE, que pour le télétravail il faut plusieurs conditions : avoir un espace réservé et adapté à son domicile, un travail qui le permette, un manager qui le permette, une personnalité qui le permette et capable de vivre sans lien social physique et sans déprimer, et une bande passante pour utiliser des outils de back office... Bref on est très inquiets pour la dizaine de sédentaire des 5 agences

C’est donc sur ces points qu’il va falloir négocier mais en rajoutant les autres points de l’Accord interprofessionnel du 19 juillet 2005 :
- Les frais d’équipement
- Les frais de connexion
- Les frais de déplacements vers les nouveaux lieux de rattachement
- Les systèmes mis en place concernant le respect de la vie privée
- L’organisation du travail dont la possibilité de se réunir dans des locaux de substitution (voir ci-après les services publics ) – les outils de webconférence – etc...
- le mode de management
- Les charges de travail et leur contrôle
- Les formations à complémentaires à apporter
- Etc...

Il s’agit en conséquence pour vous de faire appliquer cet accord dans ses dimensions juridiques, techniques mais aussi humaines et managériales dans lesquelles même les pouvoirs politiques locaux ont un rôle à jouer par exemple en mettant à la disposition des « télétravailleurs » des bureaux de proximité que l’on appelle des télécentres en service public (voir le réseau national des télécentres : www.telecentres.fr . Si la position de votre DG est maintenue, il faut que alliez vers un véritable accord d’entreprise portant sur le télétravail.

Sachez que vous avez entre les mains un dossier qui peut servir d’exemple. N’en doutez plus. Mais il va vous falloir si HP conserve son intention de supprimer ses locaux non pas de rejeter le télétravail pour conserver « vos bureaux » mais pour faire avancer le « télétravail » dans toutes ses dimensions et non pas en invoquant je ne sais quel « peur » issu d’un autre âge.

Bon courage à vous et meilleurs voeux de réussite pour vous mêmes et pour HP.

Anonyme a dit…

Ce qui me parait le plus incroyable dans ce dossier, c'est le montant des économies programmées : je pensais vraiment que ce budget était beaucoup plus important. Là, je suis effaré qu'on envisage de mettre tant de monde "à la rue" pour si peu d'argent !!!
Surtout si l'on compare avec l'impact humain ...
Mais nos dirigeants ne sont manifestement plus à çà près !

Le "HP one way" a encore une belle vie devant lui ...

Anonyme a dit…

Cette semaine je dois travailler avec un collègue Belge et comme tout n'est pas possible en netmeeting ou virtual room, naturellement nous allons nous retrouver pour travailler à Villepinte : il mettra une heure de moins que pour allez à Issy et pour moi ça revient au même : je suis à une heure des Ulis, d'Issy ou de Villepinte! En plus nous sommes certains d'y trouver suffisament de place pour y travailler à deux, ce qui n'est pas sûr à Issy...

Supprimez cette agence et il faudra prendre un train + un hotel pour faire la même journée de travail aux Ulis, dans une salle de réunion à réserver à l'avance.
Soit pas mal d'obstacles administratifs pour une malheureuse journée de deux employés. Qui serait refusée pour des raisons de travel freeze ou retardée pour indisponibilité de salles.

Le problème c'est que la souplesse qu'offre ces agences n'est pas visible du management, il n'y a pas de mesure d'utilisation : c'est facile de dire qu'il n'y a pas de fièvre, il n'y a pas de thermometre!

Anonyme a dit…

il faudra prendre aussi en compte la sécurité et la prise en compte dans la législation du travail d'une assurance professionnel.

le télétravail était pour l'instant limité en durée ...

Anonyme a dit…

Le Teletravail ne serait il pas une formidable occasion de pouvoir cumuler plusieurs jobs et/ou activites ?

En plus de mon job chez HP, je vais cumuler un job de monitoring et d'admin de systemes de PME/PMI pour un infogereur specialise dans ce secteur. Un job a mi temps par exemple, ou un job de consultant independant sui interviendra sur des missions ponctuelles pouvant etre realisee à distance.

Il y a peut etre un gisement de pouvoir d'achat.

A etudier serieusement.

Anonyme a dit…

Je sais pas vraiment où poster cette question. Comment étant 100% home office (loin de tout ctr HP) doit on faire pour comander recevoir gratuitement d'HP ,des consommables, cartouches imprimante HP, papier, crayons etc) car il semble que le remboursement ne soit plus possible via les NDF.
Merci

CFTC HP a dit…

C'est un bon endroit, nous on a pas la réponse donc on va la poser en DP pour la fin du mois. Si quelqu'un sait comment faire, qu'il n'hésite pas !

Merci de transmettre ton nom à cftchp@hp.com

Anonyme a dit…

Merci de poser cette question. Je suis pas certain, à ce stad, de ce que pourrai apporter mon nom....surtout si le process n'existe pas. C'est toute la beauté du passer les gens en home office pour qu'HP puisse faire des économies, si légitimes, et pas sur le dos des employés ( comme les m carré utilisés, l'electricité, et maintenant les fournitures)

CFTC HP a dit…

Voici la réponse DP qui vient d'arriver...

"Dans la mesure où il ne s’agit pas d’une situation dont l’initiative relève d’HP, ce point doit être vu entre l’employé et son manager. "

Enregistrer un commentaire