ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

HPE Next Immanquables #10. – 5000 ou plus ?

Elections Entco 3 syndicats ex-aequo en sièges, dont la CFTC !

Actualité DXC-ESF GPEC Out (130 places). Flash Fil Rouge du 18 octobre

NAO HPE 2018 Les 5 propositions expliquées (avant revendications CFTC)

FPR FY17 et Objectifs FY18 Flash Pratique HPE !

Négociation HPE Droit à la Déconnexion La CFTC propose !

La Négociation CPA/TPA HPE La CFTC revendique !

France-Canada contre la souffrance La CFTC HPE vous invite le 16 novembre !

Nouveau Code du Travail Quel impact ? Notre décryptage !

HPE PSE GPEC Out Sujet de référence pour les 90 volontaires acceptés

HPE Politique voiture Le plein de nouvelles informations (post 1750)

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE Tout sur l’impact fiscal du split Micro Focus le 1/9 !

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

dimanche 28 septembre 2008

La lettre de Marck



Hello, my name is Marck...


La suite dans les commentaires !


Ecoutez la chanson du barde CFTCHPx :




11 commentaires à lire:

Marck a dit…

Hello

my name is Marck

I have déjà à mon actif une annonce de 15 000 licenciements boursiers qui m'a un peu embarrassé à l'époque en 2005, surtout du côté de l'Europe en général et de la France en particulier. Ils en ont même parlé à CNN chez moi aux States, et j'ai du mettre un certain prix (et même un prix certain) pour calmer ce bazar et obtenir le silence radio.

Mais mon annonce du 15 septembre, 25 000 licenciements sur 3 ans sans redéploiement interne, se passe nettement mieux cette fois-ci. En Europe ça sera presque 10 000 (9 330), beaucoup plus que la moyenne mondiale ! Et plus rapidement : ça me permet de réembaucher la moitié si besoin, vite fait-bien fait dans des pays à bas salaires : I love globalization ! L'action HPQ monte malgré la crise financière, je rachète tranquillement 8 milliards de $ d'actions supplémentaires, et je dépense a minima pour virer les employés. Tout est déjà provisionné et ça me coûtera beaucoup moins cher qu'en 2005. Et puis ça serait dommage de ne pas profiter de l'occasion pour économiser encore plus sur les avantages sociaux.

Il y avait bien encore un CE Européen sur ma roadmap le 25 septembre mais cette fois-ci, la direction européenne m'a assuré qu'elle maitriserait bien ses sujets. Elle a donc convoqué la réunion à Londres : un pays ami ultralibéral où les télés des frenchies ne risquaient pas de s'aventurer comme à Bruxelles en 2005. Les médias, c'est une des rares choses qui pourrait me contrarier. Car tout est déjà planifié dans le moindre détail et je distille à mon bon vouloir les infos. Même celles qui seront transmises par le CE Européen aux employés sont soumises à ma censure. Everything is under control ! Enfin presque...

Car les médias ont commenté à chaud, dès le 25 septembre après midi, le chiffre de 9330 et sa répartition HP-EDS. Qui leur a communiqué le chiffre ? Certains pointent vertement du doigt un syndicat gaulois tout bleu. Je les connais moi ces schtroumpfs : ils m'agacent un peu depuis 3 ans avec leur blog en français (http://cftchp.blogspot.com) et même en anglais (http://hpwfr.blogspot.com). Mais bon, tant que leurs collègues continuent de ne pas répondre à leur invitation de travailler en intersyndicale la restructuration HP-EDS en France, tout va bien pour moi.

Encore mieux : il y a une bagarre syndicale chez les mangeurs de grenouilles (" usurpation ! sabotage ! ") autour de la façon de communiquer les maigres détails de mes décisions aux employés. Et pendant ce temps là, on oublie l'essentiel : 25 000 personnes sur le carreau dont 10 000 en Europe, en pleine crise financière. Tout le monde pense que je vais d'abord virer chez EDS et épargner HP, mais dans certains pays je vais mettre tout le monde ensemble puis bye bye !

Je m'appelle Marck ! On me surnomme BenchMarck. Et à Wall street, je suis un empereur !

Bon, ça suffit maintenant les distractions, il s'agit de bien terminer Q4. Go to work !

Post scriptum : la seule ombre sur mon paperboard finalement, c'est ce petit village de bientôt 300 schtroumpfs bleus gaulois. Il parait qu'ils ont une vieille potion magique que je croyais disparue, le HP Way. Et ils ont un barde, CFTCHPx, qui chante sur youtube depuis hier : j'ai trouvé mon syndicat http://fr.youtube.com/watch?v=T79TyglvfHw ... Qu'on le fasse taire !

CFTC HP a dit…

Messages transférés :

Anonyme a dit…
BRAVO A CEUX QUI ONT OSE DIFFUSER L'INFO....

Il croit quoi "Le Vice President" qu'on va le laisser faire comme il veut.

Canapés et Salons feutrés c'est d'un autre temps !!!!

Place a l'action , il y en a marre de servir de chair a canon pour Wall Street et pour que ces messieurs du Board et leurs Vice Presidents puissent jouir de l'argent que nous leur faisons gagner !!!

Quand je les vois ca me fait penser a une mafia en col blanc.

vendredi 26 septembre 2008 17 h 57 CEST
Anonyme a dit…

He ben ! le sang froid semble avoir vécu !

Après le petage de plomb de cet été je ne sais pas si la cftc est visée… mais en tous les cas ces pertes de sang froid a répétition ne fait as bon effet.

Qui que ce soit qui est visé … IL A BIEN FAIT.

Sur le fond et le fait d’arroser et de communiquer un max sur ce qui se passe chez nous… moi je suis globalement pour.

Je fais partie de ceux qui pensent le plus grand bien de la délégation de Destot chez Mark lors du dernier PSE et qui croient réellement que c’est grâce à l’intervention de Chirac et les remarques désobligeantes de Baroso que les choses se sont passées correctement. ( Euh … dans mon diagnostic il y a aussi l’Intersyndicale qui a été exemplaire … Je crains quíl en soit un peu different cette fois !... dommage pour les peteurs de plomb)

Par les temps qui courent ou on commence a se poser la question de laisser l’édifice s’effondrer et ramasser les morceaux a la petite cuillere sans jamais y faire la moindre « maintenance »ou intervention en cours de vie … Par les temps où on sent bien que le petit Nicolas est devenu impuissant et qu’il est tellement à coté de nos pompes qu’il n’ose même plus parler de ses problèmes avec ceux qui ont les moyens de faire qqchose … Merkel, Brown, Zapatero, etc ( C’est un peu comme si Berlusconi reclamait une réunion au sommet pour sauver l’économie européenne !!Quelle rigolade … alors du coup comme on a un impuissant comme president de l’Europe … eh bien chacun continue de crever dans son coin et nous on attend le salut de … Bush ? McCain ? Obama ?... On en pouffe encore.

) … bref par les temps qui courent affirmer le plus haut possible, le plus fort possible les 4000 suppressions d’emploi d’HP ne peut QUE faire réagir alors qu’on commence a parler de nationaliser Renault pour sauver les 2000 prévus !.

Bref qu’on rameute le plus de monde possible sur ce qui se passe chez HP et ce sera le mieux pour les employés ( nous !) mais aussi pour notre boite…n’en doutons pas

vendredi 26 septembre 2008 17 h 55 CEST
Anonyme a dit…
La CFDT et la CGC auraient du s'inspirer de votre charte éthique électorale... ;)

vendredi 26 septembre 2008 18 h 05 CEST
CFTC HP a dit…
pour 17h55, tout à fait, le problème c'est que la pression commence par les médias, la majorité des employés attendant de savoir pour se mobiliser comme en 2005 ce que concrètement cela signifie de désagréable pour eux ces annonces.

Que constate-t'on depuis le 15 septembre ? Que les autres ne réagissent pas ou très peu médiatiquement. Quelle différence avec 2005 !

La direction n'a qu'une crainte, c'est que les médias s'en mêlent. La fuite aurait du avoir lieu bien plus tôt pour secouer un peu le cocotier pour la réunion du 25 septembre. Tout le monde s'est laissé endormir par des clauses de confidentialité abusives et la climatisation d'un grand hotel. Ca suffit maintenant, faut se réveiller et arrêter de se regarder le nombril !

vendredi 26 septembre 2008 20 h 09 CEST
Anonyme a dit…
le problème ça n'est pas l'information (surtout quand elle est délivrée au km), c'est l'usage qui en est fait. Vous, vous utilisez l'information comme une arme, et toujours à bon escient. C'est ce qu'il faut faire. Continuez ! Et continuez avec le blog. C'est une arme fantastique. Enfin ne répondez pas à la jalousie et à la frustration de ceux qui sont dans l'immobilisme, ça n'en vaut pas la peine : vous avez ma confiance et mon respect. Bon week-end !

vendredi 26 septembre 2008 20 h 25 CEST
Anonyme a dit…
vendredi 26 septembre 2008 20 h 09 CEST
Comme la CFTC, les autres syndicats CGC, CFDT, CGT... et autres qu'attendez-vous aussi pour mediatiser afin de faire monter la sauce mediatique, mais aussi expliquer en interne dans des AGs en attendant que les nouvelles plus precises ne tombent.
Ne rentrez pas dans le piege du silence, dans lequel veut vous enfermer la direction.... Et restez groupés que diable!

vendredi 26 septembre 2008 20 h 29 CEST
Anonyme a dit…
Bah !!! De toutes facon la CFE-CGC ne risque rien dans l'affaire.

Compte tenu des chiffres annonces cote HP, il n'y aura pas de ras de marée en France (cote HP). Donc, la CFE-CGC estime peut etre qu'elle n'a rien a gagner a se battre contre la direction.

Ca se defend comme position, des lors que l'on considere les salaries EDS comme etant etranger a l'entreprise et qu'il vaut mieux que ce soient eux qui trinquent plutot que les salaries HP.
Maintenant, si on considere que les salaries EDS font partis de la meme entreprise, alors il y a un vrai combat a mener.

Je vais pas me faire que des amis en ecrivant ca, mais le fait de voir certains syndicats ne pas repondre a une invitation en intersyndicale, ca laisse la possibilite d'imaginer pas mal de choses, et vous connaissez maintenant le fruit de ma reflexion.

vendredi 26 septembre 2008 22 h 01 CEST
Anonyme a dit…
vendredi 26 septembre 2008 21 h 58 CEST

Coté CCF, quand on voit comment fonctionne les oeuvres sociales par rapport au CE HPF je vois pas comment certaines choses ne changeraient pas.

Maintenant, c'est le choix des salaries.

vendredi 26 septembre 2008 22 h 03 CEST
CFTC HP a dit…
pour 22h01, la CFTC a été engagée plus tôt que d'autres dans le combat contre les PSE et fermetures d'agence chez EDS, on espère être simplement en avance. Et on a aussi fusionné les CFTC HP et EDS beaucoup plus rapidement également.

pour 22h03, le contexte des oeuvres sociales chez HPCCF est autrement plus compliqué que sur HPF, et un syndicat quelqu'il soit ne peut pas se sortir seul de la gestion d'un CE aussi complexe. Raison de plus pour calmer les choses.

vendredi 26 septembre 2008 22 h 36 CEST
Anonyme a dit…
Il est évident qu'une communication annoncant des licenciements, dont tout est controllée par la direction vers les médias et les employés, a comme objectif l'impact minimum. Il est vraiment dommage d'être complice de cette stratégie ou d'être manipulé par la direction, et de se dire syndicaliste.

Il est encore plus dommage de ne pas réaliser que ces licenciements peuvent très bien avoir lieu après une fusion intégrale HP-EDS et pas avant. Et que ça n'est donc pas le moment de baisser la garde ou de se tromper d'adversaire.

On comprend l'énervement du secrétaire du CE Européen HP et l'ampleur + la difficulté de sa tâche qui sont considérables. Sauf en cas d'agression publique, comme le 26 septembre, il n'y a vraiment pas d'animosité personnelle de notre part. Et il faut vraiment que ce qui nous rassemble prenne le dessus par rapport à ce qui pourrait nous diviser. Les syndicats doivent être complémentaires plutôt qu'adversaires

Anonyme a dit…

Mark ou Marck? pourquoi ajouter un C?

CFTC HP a dit…

C'est Marck mais Marc aurait pu l'écrire... Il y a un C en plus car c'est un pastiche, il ne fallait pas qu'on puisse confondre ne serait-ce qu'un instant avec le vrai Marc (wikipedia : un pastiche -de l'italien pasticcio, pâté- est une imitation du style d'un auteur ou d'un artiste)

Anonyme a dit…

http://www.itrmanager.com/articles/82251/yves-talhouet-pdg-hp-france-br-restructuration-est-destinee-securiser-avenir-hp.html

Anonyme a dit…

j'adore !
C'est intelligent, subtif et entouré d'humour noir. BRAVO.
Mais au fait, ne ferais je pas encore parti de ces employés trop co*s pour bosser le dimanche soir ?
Euh, ben si : il est temps de me mettre dehors ...

Merci pour ce message encore une fois.

Anonyme a dit…

Heureusement que vous gardez votre humour, sans pour autant perdre votre discernement, c'est grace à vous si l'on ne perd pas la tete dans cette world company !

Anonyme a dit…

Bravo et merci pour cette chronique pleine d'humour noir, elle traduit bien le contexte actuel (malheureusement....).

j'aime bien le post scriptum avec le HP Way (il a la vie très dure depuis quelques années).

et surtout qu'on laisse chanter le barde !

Anonyme a dit…

C’est plein d’humour et triste à la fois. Prenez exemple sur les candidats américains qui s’assoient à la même table quand l’heure est grave, a quelques semaines des élections (comme vous).

PS : et pensez a décompresser le week-end !

Silver a dit…

Bravo pour la lettre de Marck !
Petit bijou d'humour noir et de dérision.

Anonyme a dit…

Effectivement, cette lettre est un petit bijou et la chanson du barde poignante ...
Vous allez encore enerver la conccurence ;-)

Enregistrer un commentaire