ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de nouveaux témoignages adhérents !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPE/DXC/SW (500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

DXC-ESF Election du Bureau du CE ESF et prochaines étapes

DXC-ESF Actualité sociale. DiXiT IX

HPE 90 départs PSE GPEC Out ? Parcours social. Dispositif CFTC. Nouvelles infos !

HPE Négociation Droit à la Déconnexion Compte-rendu première réunion

HPE Experience Survey Quel usage ?

HPE Politique voiture Changement et grondement

Scission Software Newco 1er juin et ensuite ? Focus #1 !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE L’impact fiscal. Rebelote le 1er septembre avec Micro Focus ?

Prévoyance-santé HPE et SW Votre régime en 2018 : signature !

Accord handicap HPE/SW/DXC-ESF Homologué pour ESF, SW et HPE !

De nouveaux témoignages adhérents, ne restez pas seul(e) : rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mercredi 12 novembre 2008

Ce que nous dénonçons chez HP


Destruction d'emplois, de sites et d'avantages sociaux

La première action européenne de protestation organisée chez HP + EDS, dans un contexte d’absence et de refus de dialogue social. VOICI CE QUE NOUS DENONCONS LE JEUDI 13 NOVEMBRE COTE FRANCE :

DESTRUCTION D’EMPLOIS

- 580 postes HP/EDS mais pas forcément 80 HP + 500 EDS. Cela dépendra du montage juridique en France : fusion des 3 sociétés puis PSE ou PSE chez EDS qui reste indépendant. Problème : crédit d’impôt de 300 Millions d’ Euros chez EDS rendant plausible un scénario de rachat d’HPF et HPCCF par EDS France.

- rajouter aux centaines de suppressions officielles ou officieuses liées aux réorganisations et délocalisations (IT, Rews, GID, Finances, Achats, SPO, Eco, Marketing, Opencall, IPG…)

DESTRUCTION DE SITES

- Fermeture de 5 agences 2009 (Aix, Bordeaux, Rennes, Rouen, Villepinte)

- Fermeture d’Issy, déménagement IPG/PSG/Fonctions Centrales aux Ulis en 2009, un site difficile d’accès = 670 employés impactés

- Vente de Sophia Antipolis et bail 3-6-9, fermeture du principal centre de visites client.

- 3 fermetures de sites EDS (Lingolsheim, Freyming-Merlebach et Villeneuve d'Asq) ayant entrainé 85 suppressions de postes contestés en justice, et d’autres sites menacés : Nantes, Brest, Rennes, Aix, Tours, Fussy……

DESTRUCTION D’AVANTAGES SOCIAUX

- Fin du CPB (12 millions versés hors indemnisation fin 2007) et remplacement par le VPB : aléatoire et discrétionnaire.

-Fin programmée de l’abondement Epargne Salariale : 1700 Euros en moins en 2010, 2500 Euros en moins à partir de 2011. Aucun doute sur le refus de prolongement du dispositif, l’engagement de 800 euros date d’il y a un an. Soit 6 millions repris aux salariés cotisant en 2010, 9 millions ensuite. A total contre-courant de ce que veut le gouvernement et de ce qui se passe dans les autres entreprises !

- Enorme risque de dénonciation de tous les accords HP et alignement par le bas : prévoyance-santé, œuvres sociales, ARTT (congés épargnables, jours RTT)…

- Risque de convention Syntec au lieu de Métallurgie


A cette liste de menaces non limitative, il faut ajouter : dégradation des conditions de travail, objectifs inatteignables, pressions au départ, quotas de notés I (comme Inacceptable), retraits de voitures, risques de transferts forcés, délocalisations vers la Roumanie…

6 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

Et à ceux qui ne seraient pas encore convaincus, je propose une petit jeu : regardez 3 ans en arrière (on ne va pas remonter à l'époque des croissants...) ce que nous avons perdu. Je commence la liste :
- caféteria, changement de prise en charge par HP, impact sur le coût des repas
- espace de travail diminué, bureaux partagés, print center plutôt que des imprimantes de bureau,
- réduction du nombre des assistantes, mise en place d'outils "fait-tout-tout-seul",

... la liste est devenue tellement longue !

Skywalker a dit…

Monsieur le Président,

Je vous fais une lettre au sujet de mon entreprise dont les bénéfices sont énormes, la trésorerie pleine au point d'acheter 19 milliards une entreprise et pour récompenser ses salariés, suprime l'épargne salariale, réduit presqu'à néans la prime annuelle (VPB) et augmente en deça de l'inflation ses salairiés. Les NAO n'ont été qu'un échange de mensonges sur l'agenda des évaluations, la volonté de réduire les inégalités salariales hommes/femmes et l'étude des revendications des syndicats. Monsieur le Président, vous qui défendez le pouvoir d'achat, l'épargne salariale et la redistribution des bénéfices aux salariés, mon entreprise s'appelle HP.

lambda a dit…

propos de bon sens tenus par Soeur Emmanuelle:

Si le salarié est incapable, je ne le garderais pas. Mais je ne le laisserais pas tomber comme une vieille peau. Je demanderais peut-être à mes amis s’ils n’ont pas un poste plus adapté.

- Certains managers, en dépit de leur activité prenante, souhaitent donner davantage de sens à leur vie. Comment faire ?
S. E. : une conférence avec des chefs d’entreprise. L’un d’entre eux m’a répondu : « Je veux que tous ceux qui travaillent avec moi soient contents, gagnent bien leur vie et qu’ensemble nous rapportions de l’argent. » Au fond, ils m’ont tous dit la même chose : réussir en faisant réussir l’autre.

- Vous êtes d’accord avec la maxime américaine « l’éthique paie » ?
S. E. : Oui, tout à fait. Les exemples ne manquent pas. Un patron me confiait un jour : « Mon affaire ne marche pas, mes employés sont plus bêtes les uns que les autres, ils cassent tout, je suis en colère toute la journée. » Je lui ai demandé : « Savez-vous leur rendre le désir de travailler chez vous ? » Un jour, il a décidé de traiter ses employés comme des gens intelligents et travailleurs. Il les a réunis : « Considérons que cette affaire est notre affaire et nous allons réussir. » Il leur a aussi demandé tout ce qui n’allait pas dans l’entreprise pour eux. Et a procédé à des aménagements : locaux mieux chauffés, horaires modifiés, primes en fin d’année en cas de performance. Les résultats se sont améliorés.

- Etre riche, c’est honteux ?
S. E. : Ah, oui ! Pour moi, on n’a pas le droit d’être riche seulement pour soi. Un jour, un homme d’affaires me donne un chèque de 300 000 francs pour l’association. Pour le remercier, j’accepte son invitation à dîner. A table, il me confie qu’il ne s’est pas aperçu de son don sur son compte en banque. J’ai bondi : « Tu te dis chrétien et tu gardes tout cet argent pour toi, alors que tant de gens ont faim ! » Pour moi, quand on a une belle fortune et que ses enfants sont élevés, on n’a pas le droit de garder un compte en banque chargé. Si cet argent est du patrimoine, il faut le rendre à ses enfants. S’il s’agit d’argent gagné par son travail personnel, on garde le nécessaire pour vivre. Et on partage le reste.

...A faire lire a notre management, et a traduire pour la "clique" des bandits US, NON?

Anonyme a dit…

Métallurgie allemande : accord sur une hausse des salaires de 4,2% sur 18 mois

IG Metall réclamait une augmentation des salaires de 8% sur un an, le patronat de 2,1%. L'accord prévoit de surcroît le versement d'une prime de 510 euros.

http://www.lesechos.fr/info/inter/300308693.htm?xtor=EPR-1000

Anonyme a dit…

Mark Hurd avec tous ses courroies de transmission dans les pays est peut être allé trop loin: le cours de l'action est à 31.80 dollars ce jour, après des plus hauts à 50 dollars, il y a quelques mois, les employés sont remontés comme des horloges devant la déferlante des mauvais coup gratuits portés à leur encontre alors que HP gagne des milliards (22 milliards en 3 ans) et le pire pourrait être avec le ralentissement mondial des ventes d'informatique, qui se profile mais sur lequel curieusement HP ne dit rien. Soyons préparé à une longue lutte! Soyons solidaires pour sauver les emplois HP et les salaires HP en Europe!

Anonyme a dit…

Tiens, certains manager ont annonce qu'ils travaillaient en "remote" demain.

Bravo.

Enregistrer un commentaire