ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de nouveaux témoignages adhérents !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPE/ESF (près de 500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Split de l’action HPE L’impact fiscal. Simulateur CFTC version 3

ESF-DXC Les dernières infos. Nouveau mini guide pratique CFTC ESF-DXC : EEM

Scission Software Newco Les prochaines étapes d’ici le 1er juin

Et EG ? HPE Pointnext. Achat de Nimble Storage

Accord handicap Signature, explication et contribution remarquable CFTC

Le coin des HP Inc Et aussi : www.cftchpfrance.

Plein de nouveaux témoignages adhérents ! Rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mardi 29 janvier 2008

Le Bilan du PSE 2006

Quelques chiffres :

- Total des postes supprimés : 857
- Départs volontaires : 986
- Solde (Postes supprimés - Départs volontaires) : -129
- Engagement d'embauches jusqu'au 31/12/2007 : 250
- Embauches réalisées de 7/06 à 12/07 (hors acquisitions) : 327
- Solde (Embauches - Engagement d'embauches) : +77
- Echecs de réaffectation au 31/12/2007 : 13
- Encore en congés de reclassement au 31/12/2007 : 6

On peut dire au final que le PSE a entrainé une réduction d'effectif de -16% (à comparer aux -26% annoncés intialement), et qu'actuellement nous sommes à -11% en raison des acquisitions de personnel et des embauches supplémentaires. La mobilisation sans précédent des syndicats et des employés largement relayée par les médias et le monde politique à l'époque a évidemment joué un rôle très important dans ces résultats, plus de 400 postes ayant été sauvés.

L'impact humain semble globalement le suivant :

a/ Les 1000 volontaires sont presque tous partis en l'espace de 3 mois (juillet-aout-septembre 2006) ce qui a entrainé comme en 2003 une désorganisation et une surcharge importante pour la plupart des employés qui avaient fait le choix de rester. Peu à peu, les engagements d'embauche hors acquisitions ont été respectés et même dépassés.

b/ Sur 639 personnes accompagnées après leur départ, on compte :
- 214 porteurs de projets de création/ reprise d’entreprise
- 207 en suivi d’intégration pendant leur période d’essai
- 117 personnes en recherche d’emploi
- 101 personnes sur des projets de formation ou autres projets personnels

A noter : 83% des créateurs dont le projet a été validé ont effectivement créé leur société et 83 % des personnes en recherche d’emploi ont été reclassées. Par rapport à 2003, il y aurait moins de personnes parties actuellement en situation délicate, le marché de l'emploi ayant été un peu plus favorable et les employés mieux préparés au volontariat.

c/ Plutôt que de payer de simples amendes, la revitalisation pilotée par HP a permis l'utilisation d'une grande partie de l'équivalent-budget pour la revitalisation des bassins de Grenoble, Isle d'Abeau, Issy et Les Ulis (bassins d'emploi imposés par les pouvoirs publics) soit plusieurs millions d'euros d'aides et de prêts. L'objectif est de contribuer à créer à l'extérieur autant d'emplois que ceux supprimés à l'intérieur d'ici fin 2009. Ce sont les pouvoirs publics qui décident de l'atteinte ou pas de l'objectif.

d/ Chaque employé encore en réaffectation interne bénéficie d'un suivi individuel, les commissions de suivi du PSE qui devaient s'arrêter fin 2007 continuent donc pour suivre de près ces cas particuliers.

A noter : la CFTC HP a réservé sur le Blog 2 espaces pour les employés ayant quitté HP :
Le coin des PDA 2006-2007
Les entreprises des ex HP !

mardi 22 janvier 2008

Résultat du sondage sur les entretiens d'évaluation (FPR)

j'ai eu un entretien d'évaluation : 82 (78%)
je ne l'ai pas eu : 14 (13%)

j'ai des objectifs écrits : 51 (49%)
je n'ai rien : 34 (32%)

j'ai un plan de développement : 24 (23%)
je n'en ai aucun : 57 (54%)

j'ai un plan de formation : 13 (12%)
je n'ai rien de tel : 59 (56%)
Total : 104 votants

mardi 15 janvier 2008

Fermeture des guichets CPS/CPB le vendredi 18 janvier !

Voir déclaration CFTC en CE le 16 janvier.

Résultat du sondage "donnez une note à l'accord CPS/CPB" :
Frustrant : 60 (31%)

Bien, sans plus : 53 (27%)
Très bien : 40 (20%)
Excellent : 21 (10%)
Inadmissible : 18 (9%)
Total : 192 votants

dimanche 13 janvier 2008

Lettre ouverte à la Directrice des Ressources Humaines HP Corporate

Lettre ouverte à la Directrice des Ressources Humaines Corporate, Marcela Perez de Alonso (traduction en français) et REPONSE LE 17 JANVIER (Commentaires)
For English, go to : Voice of HP Workforce :

Marcela,
la démarche peut vous paraitre peu courante, mais si l’ensemble des organisations syndicales d’HP France s’adresse directement à la Direction de ressources humaines Corporate, par ce courrier, c’est pour faire écho à une situation très préoccupante aux yeux des employés français qui suscite une forte émotion et qui ne semble pas pouvoir trouver d’issue dans le contexte local et habituel des relations sociales.

La modification radicale du « Range Setting » qui fixe le « paygrade » en fonction de la « Job function » conduit en France à la situation suivante :

· Population Main Stream : 73,2% des employés subissent une diminution de 1 à 2 paygrades et seulement 2,7% se voient augmentés d’un paygrade

· Population Vente : 40,7% des employés subissent une diminution de 1 à 2 paygrades et seulement 3,8 % se voient augmentés d’un paygrade

Les employés HP France ont reçu cette annonce comme un choc difficilement acceptable pour trois motifs :

1 - Perte de confiance et de repère :
Nombreux sont ceux qui croyaient dans le système de Job architecture et de boîte salariales à la fois pour positionner leur valeur et pour envisager leur progression de carrière et de rémunération chez HP . Procéder à une telle dégradation massive provoque un sentiment de dévaluation personnelle, entraîne une défiance vis-à-vis du référentiel métier et salarial chez HP et déçoit les employés qui comptaient voir leur efforts se concrétiser dans leur rémunération à moyen terme. A l’évidence cette dégradation massive entame l’adhésion des employés et par voie de conséquence leur motivation et leur entrain.

2 - La France injustement affectée :

Quand EMEA subit une baisse de paygrade impactant 20% de l’effectif , la France est affectée à hauteur de l’ordre de 60%. Ce qui pouvait apparaitre pour certains comme un ajustement du système est vécu en France, par ses employés, comme une sanction.

3 - Absence de transparence :

Jusqu’à l’annonce de ce nouveau range setting, la Direction Française avait toujours justifié le positionnement des boîtes salariales en France comme conforme et basé sur le « marché ». L’explication du mécanisme par lequel le « range setting » a pu être revu nous a été expliqué : Etude de marché , révision du « competitive index » , nouvelles « policies » quant à l’amplitude des boites salariales.

Cependant les représentants du personnels ou nos experts n’ont pas eu communication du détail de l’étude de marché ni de la manière de l’appliquer aux métiers d’HP en France. Ceci rend l’exercice totalement opaque, impossible à comprendre ou à vérifier. La question d’un revirement très important dans l’analyse des rémunérations marché d’une fiscal year à une autre reste incompréhensible et faute d’information, ne peut donc être appréciée par les employés.

Face à cette situation, les organisations syndicales ont présenté les motifs soulevés par les employés à plusieurs reprises tant à la Direction des Ressources Humaines France qu’au Country manager France.

Appuyées par des réunions d’employés organisées sur tous les sites en France et par une pétition recueillant 1800 signatures, les organisations syndicales ont demandé :

· Un moratoire sur l’application du nouveau range setting
· La fourniture d’informations permettant de comprendre dans le détail l’exercice afin d’examiner de façon concertée les probables voies d’adaptations.

La DRH France semblant comprendre nos arguments a précisé qu’elle demandait ce moratoire à la Corporation. Elle est ensuite revenue vers nous en indiquant qu’elle avait essuyé un refus des instances internationales.

Les employés HP France ne peuvent se résoudre à passer par pertes et profits, leur confiance, leur espérance et leur frustration.

Aussi faute de poursuite locale sur ce sujet, nous vous informons par la présente de la situation en France et nous sollicitons de votre part une réponse à nos demandes concernant l’interruption de l’application de la mesure, l’accès aux informations détaillées qui la fonde et la concertation sur un re-examen de l’exercice de range setting.

Nous vous demandons également de répondre à cette lettre ouverte pour expliquer directement aux employés Français les fondements, et les bénéfices pour eux de ces changements ainsi que tout éclaircissement que vous jugerez opportun pour combler l’insatisfaction que cette mesure a provoqué dans nos rangs.

Sincères salutations,

Les cinq Organisations Syndicales Représentatives pour HPF et HPCCF

mardi 8 janvier 2008

Commentez votre évaluation !

La date limite pour le faire sur https://tr.hrglobal.hp.com/fpr est le 14 janvier (mais le manager a aussi jusqu'au 14 janvier pour charger l'évaluation...).

Conseils et échange d'expérience dans ce sujet !

mardi 1 janvier 2008

Nouvelle année, nouveau Blog !

Après 2 ans et demi de bons et loyaux services, le blog change : affichage plein écran, outil de sondage intégré, administration simplifiée...

Merci pour votre contribution au sondage et très bonne année 2008 avec le nouveau Blog de l'actualité sociale HP !
Résultat du sondage "vos impressions sur le nouveau blog " :
C'est mieux ! : 108 (83%)
C'est moins bien ! : 5 (3%)
C'est pareil ! : 17 (13%)
Total 130 votants