ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Actualité HPE Immanquables CFTC # 9

HPE Next Beaucoup de questions, peu de réponses pour l’instant. – 5000 ?

Elections Entco 26 et 27 septembre par internet. C’est quoi une D.U.P ?

Actualité DXC-ESF Relance de la GPEC Out 130 places ! DiXiT XI et Flash GPEC

Nouveau Code du Travail Quel impact ? Notre décryptage !

HPE PSE GPEC Out 137 volontaires, 90 acceptations

HPE Politique voiture Le plein de nouvelles informations (post 1750) !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE Tout sur l’impact fiscal du split Micro Focus le 1/9 !

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

samedi 30 juin 2012

Combien, pourquoi, quand, où, comment ?

Ca y est, ça (re)commence...

L'agence Bloomberg dévoile le 17 mai un plan non définitif de 25 000 suppressions de postes au niveau mondial (8% de l'effectif). Dont 10 à 15 000 chez ES. All Things Digital parle de 30 000.
Réponse avec l'annonce des résultats Q2 le 23 mai : - 27 000 (8% de l'effectif) en 2 ans

EMEA : - 8000 (10%)

349 commentaires à lire:

«Les plus anciens   ‹Précédent   1 – 200 sur 349   Suivant›   Les plus récents»
CFTC HP a dit…

Hewlett-Packard Said to Consider Cutting as Many as 25,000 Jobs (Bloomberg)

Hewlett-Packard Co. (HPQ) is considering cutting as many as 25,000 jobs, or 8 percent of its workforce, to reduce costs and help the company contend with ebbing demand for computers and services, people briefed on the plans said.
The number to be cut includes 10,000 to 15,000 from Hewlett-Packard’s enterprise services group, which sells a range of information-technology services and has been beset by declining profitability, said these people, who asked not to be identified because the plans aren’t final and may change.
Meg Whitman, chief executive officer since September, is seeking to reverse the growth slump that led to the ouster of her predecessor, Leo Apotheker. The company’s PC sales are dropping as consumers favor tablets, such as Apple Inc.’s iPad, and it has been slow to adapt to the shift toward cloud computing, away from the IT services Hewlett-Packard provides.
“Hewlett-Packard could make the difficult decision of announcing” a workforce reduction, Brian Marshall, an analyst at ISI Group, wrote in a research note earlier this month. This “would enable investments in strategic, higher growth areas.”
Eliminating 18,000 jobs could result in savings of about $1.2 billion and add 50 cents to annual per-share earnings, he estimated.
Michael Thacker, a spokesman for Palo Alto, California- based Hewlett-Packard, declined to comment.
Early Retirement Offers
Some of the cuts to Hewlett-Packard’s workforce of 324,600 may come through early-retirement packages, the people said. Hewlett-Packard may offer early retirement to about several thousand people, the people said.
Hewlett-Packard, the world’s largest maker of personal computers and printers, is working with management consulting firm McKinsey & Co.
Whitman, former CEO of EBay Inc., said in March that she’ll combine the PC and printing divisions, ending deliberations to spin off the PC unit. She has also said she’ll step up investment in research and development and take steps to shore up Hewlett-Packard’s balance sheet.
Besides tussling with Apple, Hewlett-Packard is also vying with companies including International Business Machines Corp., Oracle Corp. and Cisco Systems Inc. in the market for hardware, software and services for large corporations.
More Declines Predicted
Hewlett-Packard in February forecast sales for the quarter through April that fell short of analysts’ predictions. Sales in the current year may decline 4 percent to $122.4 billion, according to average analyst predictions compiled by Bloomberg.
The enterprise services group includes the 2008 acquisition of Electronic Data Systems for $13.9 billion made by former CEO Mark Hurd.
Hurd, who was CEO from 2005 to 2010, reduced costs through actions including a 5 percent pay cut for most employees in 2009, lower research spending and plans to eliminate at least 48,000 jobs.
Hewlett-Packard is scheduled to report fiscal second- quarter earnings on May 23.

Anonyme a dit…

C'est sur qu'a un moment,quand t'as vire tout le monde, t'as plus de couts. Mais t'as plus de clients, non plus, ils sont allé voir ailleurs, ou il y a encore de la lumiere.

Anonyme a dit…

2, le chiffre est dans la fourchette basse car les rumeurs allaient bon train, jusque 50 000 ! Et pour la lumière ailleurs, IBM et Dell notamment licencient aussi :(

Anonyme a dit…

Le discours de Meg vis a vis des salaries n'aura pas tenu bien longtemps.

Encore une qui nous a pris pour des jambons.

Message retouché mais bien reçu (info concurrence) a dit…

3

Chez ES - ITO,on attaque l'OS... Mais y'a encore trop de monde.

Ca me rappel le film "Docteur Folamour" de Stanley Kubrick.

Anonyme a dit…

A propos de Meg :

http://www.forbes.com/sites/haydnshaughnessy/2012/05/15/who-are-the-most-social-ceos-in-tech/

The top social CEO in the tech business is Meg Whitman

Anonyme a dit…

6, si elle fait ça en France d'accord !

Early Retirement Offers

Some of the cuts to Hewlett-Packard’s workforce of 324,600 may come through early-retirement packages, the people said. Hewlett-Packard may offer early retirement to about several thousand people, the people said.

Anonyme a dit…

Si on reprends les meme ratios au niveau France, que nous aurions au niveau mondial, ce la ferait a peu pret combien de suppressions chez HP en France, et chez ES en France ?

Anonyme a dit…

Bon, ça c'est au moins c'est fait : bravo la CFTC !

http://www.miroirsocial.com/actualite/le-plan-d-achat-d-actions-hp-un-faux-cadeau

CFTC HP a dit…

All Things Digital parle de son côté de 30 000 possibles.

L'annonce pourrait être faite avec celle des résultats Q2 mercredi soir.

http://finance.yahoo.com/news/reports-hp-poised-eliminate-30-194048434.html

Anonyme a dit…

8, elle a annoncé qu'il n'y aurait pas de licenciements en Chine quand elle était à Shangai il y a quelques jours, donc il y a des chances que le chiffre soit supérieur à 8% en France

Anonyme a dit…

Avec un cours de l'action à $22, elle n'avait plus grand chose d'autre à faire notre chère pédégée.
C'est toujours les mêmes recettes qui s'appliquent. On va voir comment Wall Street accueille la nouvelle.

Peut-être qu'Arnaud Montebourg fera quelque chose pour nous...

Anonyme a dit…

(soupir) On peut même plus faire les ponts tranquillement!

Anonyme a dit…

http://allthingsd.com/20120517/hps-whitman-to-announce-restructuring-plan-wednesday-30000-jobs-targeted/

Anonyme a dit…

Dans les Echos:

Le groupe informatique pourrait réduire ses effectifs de 8 à 10%. L'annonce pourrait intervenir dès la présentation des résultats trimestriels, le 23 mai.


Reuters


Hewlett-Packard envisage de réduire ses effectifs de 8 à 10%, en supprimant au minimum 25.000 postes, a-t-on appris de sources au fait de la situation.


Les suppressions de postes, qui pourraient comprendre des départs à la retraite, sont en cours de discussion mais n'ont pas encore été finalisées, ont dit les sources, confirmant des informations mentionnées par la presse américaine.


HP, qui emploie plus de 300.000 personnes dans le monde, pourrait annoncer ces réductions d'effectifs dès la semaine prochaine, lors de la publication de ses résultats trimestriels, ont précisé les sources.


Les analystes s'attendaient à des suppressions de postes depuis que le groupe a annoncé en mars la fusion de ses divisions PC et imprimantes dans le cadre d'une vaste réorganisation visant à dégager des économies et à relancer sa croissance.


Selon le site All Things Digital, « la directrice générale Meg Whitman va discuter les premières étapes d'un plan de restructuration à l'échelle du groupe qui passera par l'élimination d'environ 30.000 postes » --ou qui pourrait, selon d'autres médias se limiter à 25.000.


Un porte-parole de HP s'est refusé à tout commentaire. Il a toutefois convenu que de telles mesures seraient compatibles avec de récentes déclarations de Mme Whitman sur de difficiles décisions à attendre.


En mars, durant l'assemblée générale des actionnaires, Mme Whitman, qui avait pris ses fonctions six mois plus tôt, avait par exemple souligné que le groupe souffrait de « de vraies difficultés financières », remontant selon elle à la mi-2010.


En février, elle avait déjà prévenu qu' »il faut économiser pour pouvoir investir, nous ne pouvons pas maintenir notre structure de coûts actuelle et y ajouter des investissements ».


L'action HP a terminé jeudi soir en hausse de 0,14% à 22,06 dollars, dans un marché en baisse.

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0202068276226-hp-envisagerait-de-supprimer-plus-de-25-000-postes-324688.php

Anonyme a dit…

"Eliminating 18,000 jobs could result in savings of about $1.2 billion and add 50 cents to annual per-share earnings... " dixit la société d'analyse financière ISI Group. Voila leur vision : chaque employé(e) est une charge pour HP (67K$ ) et gréve les dividendes de ses pauvres actionnaires !

Anonyme a dit…

Je rejoins bon nombre de commentaires.
Dans la série faire des économies quitte à marcher sur la tête, je ne sais pas si vous avez remarqué que chez HP on excelle dans un autre exercice.
Celui où préfère embaucher des gens en Inde qui n'ont pas les compétences plutôt que d'utiliser des employés qui les ont, qui sont disponibles puisqu'ils sont sur le Bench. Ceux-là resteront donc payés à ne rien faire parce qu'ils coûtent trop cher... en faisant du bon boulot...

Anonyme a dit…

Ben voila les bonnes vieilles recettes: il n'y a plus qu'a dire a notre gouvernement les choses suivantes, Leo a fait perdre 40% de la valeur a HP et ce sont les employes qu'on elimine, ce sera un bon test au nouveau president. Et pour ceux qui sont a Grenoble, Destot est assez proche du pouvoir. Le GPEC n'aura pas fait long feu :-)

Anonyme a dit…

18 les bonnes vielles recettes ....

Bon on en est qu'au stade de la rumeur savamment organisée pour tester le marché financier, mais on peut dire que l'action n'a pas bondi en apres bourse hier.

Donc ..... les marches financiers n'en ont plus rien a foutre de ce qu'annonce la direction d'HP.
Cette direction me semble etre vue comme un pantin qui dit oui, qui dit non (comme la poupée de Polnaref) mais qui n'est plus credible.

Le marché n'anticipe meme pas que cette mesure soit efficace. Il attends des resultats et plus de belles paroles comme par le passé.

Ca en dit long sur la credibilite qu'apporte notre "top executiv" et notre "board" aux yeux des marchés. Pour les autres (hors marché financier), on connaissait deja la reponse.

Anonyme a dit…

Pour 8, c'est assez vite vu: ES = 200000 personnes sur un total de 3240000, soit 62%.
Alors tu prends 62% de 25000 (supposons) = 16000 personnes. Comme on virera en priorite ou c'est cher, facile a virer et rapide (UK, US, Hollande....), France aussi, mais plus difficile et ils veulent bien sur faire ça pour la fin de l'année fiscale si possible pour faire briller les resultats de l'année. Et le reste ce sera IPG, ESS, PSG (mais pas trop je suppose) et fonctions centrales. Voila, y a plus qu'a voir la confirmation, mais rien de vraiment reluisant et nouveau chez HP, ceux qui ont pu etre "seduit" par Meg vont encore une fois vite déchanter

Message partiel (mais bien pris en compte) a dit…

17

...

Qu'a cela ne tienne, supprimont encore des postes, on aime bien payer beaucoup de penalites et faire tout ce qu'il faut pour réduire notre profitabilité.

Anonyme a dit…

Amusant on passe de "on se separe de PSG, le mouton noir qui rapporte des clopinettes" - strategie au passage validée par Med, avec en primes une chute catastrophique de l'action et Leo qui part quand meme avec quelques millions - a "PSG mange IPG". Parlez moi de vision strategique, enfin.... rien de change au pays du capitalisme, allez François, fait tres preuves la dessus :-)

Anonyme a dit…

il y a quand même bien plus grave que ce qui se passe chez HP :

http://lci.tf1.fr/economie/social/les-filles-du-crazy-horse-font-la-greve-du-leve-de-jambe-7254142.html

Anonyme a dit…

Et bien a part un PSE et des pre-retraites (la pyramide des ages a HP en France le permettrait sans douleur a mon avis) je vois pas d'autres solutions pour une relative paix sociale...

CFTC HP a dit…

pour 20

Il y a un paramètre à prendre en compte ce sont les élections CE en Octobre. Pour qu'elles soient repoussées il faudrait l'unanimité des syndicats, c'est peu probable. La consultation des PSE ne sera probablement pas terminée à cette date, et donc le risque pour HP est de tout recommencer avec les nouveaux CE et Comité de Groupe. Bref, si ils arrivent au bout du processus malgré les obstacles internes et politiques liés au nouveau gouvernement, ça ne sera sans doute pas avant le début de l'année calendaire 2013.

Anonyme a dit…

25 c'est 20, oui, c'est bien pour cela que j'avais mis "France aussi, mais plus difficile" dans mon commentaire. Et je réitère pour les grenoblois que la proximité gouvernementale de Destot peut etre un atout tout a fait majeur dans cette triste et répétitive histoire HPéenne

Anonyme a dit…

http://lci.tf1.fr/economie/social/contre-les-plans-sociaux-montebourg-s-engage-tous-azimuts-7256082.html

Anonyme a dit…

@20 faudrait deja savoir combien le mastodonte emploie de monde, voir ça:
http://finance.yahoo.com/news/reports-hp-poised-eliminate-30-194048434.html

CFTC HP a dit…

Réponse 28

Pour être très précis : d'après le dernier effectif connu (31/10/2011) soit 349 600 employés, 25 000 cela donne -7,15% et 30 000 -8,6%. Sachant qu'effectivement la Chine ne sera pas touchée.

Anonyme a dit…

Concernant les rumeurs de "early retirement package" ,il faudrait que la france refasse comme l'avant dernier plan : une pré retraite à 51 ans ; par les temps qui court , ça peut etre très interessant ........on a le droit de rêver !

Anonyme a dit…

C'est bien ca un PSE boursier tous les 2/3 ans chez HP, la GPEC sauce HP quoi.
2001, 2003, 2006, 2010, 2013... Super pour les employes!
Pendant ce temps la, HP veut fait rever en etant sponsor officiel du festival de Cannes!

Anonyme a dit…

Un gpec ne sera jamais signe pour la bonne raison que pour ca il faut une vision des metiers a moyen terme, et hp fonctionnant au quarter, il n'y a aucune convergence possible, jamais, cqfd

Anonyme a dit…

On oublie aussi que certaines organisation comme ESSN ou It ont recruté à tour de bras depuis 18 mois.
Tout cela sans aucun plan...

Anonyme a dit…

33, attendons quand même de savoir si ces BU seront touchées, à mon avis assez faiblement

Anonyme a dit…

Toutes les bu seront touchees, mais ce qui compte c'est le pourcentage respectif par bu, pas tant les chiffres bruts qui ne veulent pas dire grand chose.

Anonyme a dit…

C'est pas tres sorcier a anticiper comme dit 20. La ou il y a la plus de monde c'est ES (par definition des metiers de services), avec en France une forte atomisation de petits sites ex-EDS, donc ES devrait contribuer a hauteur de sa taille gigantesque. Je pense que IPG va fortement contribuer, mais aussi PSG. Et puis les fonctions centrales. ESSN je ne suis pas sure en effet car ils ont eu des bons resultats que je sache, et la nouvelle BU IM je ne sais pas non plus meme si Autonomy est loin d'avoir prouvé sa valeur

Anonyme a dit…

All Things Digital est souvent bien informé et apparemment le chiffre de 30,000 serait confirmé:

http://www.bizjournals.com/sacramento/blog/morning-roundup/2012/05/confirmed-hp-plans-30000-layoffs.html?ana=yfcpc

Ouch, ouch, ouch

(et l'action HP est en chute liiiiiibre)

Anonyme a dit…

Le Dow Jones est à -0.1% et l'action HP à -1.54%

LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL

Anonyme a dit…

Meg, la bourse est en train de te prévenir qu'il faut que tu prépares tes valises ......

Anonyme a dit…

39, je n'y crois pas un instant

Anonyme a dit…

40, en tous cas les vielles recettes ne marchent plus. La bourse attends de voir les resultats, et plus les promesses.

Anonyme a dit…

la première victime en fait

http://www.channelnews.fr/actu-societes/65/12710-yves-de-talhouet-menace-.html

ce plan ne sera pas comme les autres, beaucoup de managers vont disparaitre, ça va soulager la base

Anonyme a dit…

Et oui, Hp n'en a pas fini de sombrer, si rien ne change drastiquement. Je mets au credit de leo d'avoir tente ce check up qui au bout du compte aurait peut etre fait du sens si cela n'avait pas ete tellement mal communique. A mon age, je m'en fous un peu maintenant, mais ceux qui sont rentres a hp depuis 7 ou 8 ans doivent se demander dand quelle galere a pse ils sont venus se fourrer

Anonyme a dit…

sur que meg partira si rien ne se passe et ces suppressions de postes ne change rien au problemes de structure d'hp, que leo avait maladroitement il est vrai, essaye de fixer justement

Anonyme a dit…

42, il a l'habitude des WFR (Oracle, HP en France), en fait il va etre promu WW WFR Manager ...

message retouché a dit…

@42 oui le span of control va grandir, donc un assez grand nombre de managers devrait passer a la trappe. Quant a Ydt, bon vent,...., ciao :-)

Anonyme a dit…

message du modérateur que vous pouvez contacter à cftchp@hp.com : je ne peux pas passer 2 ou 3 messages qui posent problème, merci pour votre compréhension

Anonyme a dit…

Combien de suppressions prévues au Maroc ?

Anonyme a dit…

HP Sponsor officiel du festival de Cannes (Quel est le coût ?) et déjà Palme d'Or du licenciement !

Anonyme a dit…

48, tout a fait.

Et j'en connais à Bratislava qui ne sont pas tranquille non plus.

STAY FOCUS !!!!!

Anonyme a dit…

Excellent 49, mais en France pour être plus exact c'est la Palme d'Or des départs volontaires !

Anonyme a dit…

A propos du festival, a une époque il n'y avais pas un jeu pour les salariés, et le vainqueur passait le weekend au festival ?

Anonyme a dit…

Certains parlent de 15%, sur 350000, ca fait quand meme plus de 50000!! Effrayant

CFTC HP a dit…

Nous savons que le PDG a convoqué les managers le 1er juin. La CFTC HP se prépare aussi ! Jeudi nous suivrons une conférence dont voici les thèmes :

 Que recouvre concrètement le terme « PSE » ? Quelles sont les prérogatives et marges de manœuvre des représentants du personnel ?
 Quelles sont les premières mesures à prendre quand la direction annonce le PSE ?
 Dans quelle mesure est-il possible d’amender, de limiter voire de contrer les projets de la direction ?
 Comment et pourquoi contrôler les projets économiques la direction ? Que faire si le motif invoqué n’est pas valable ?
 Quels leviers utiliser pour obtenir de meilleures garanties pour les salariés, ceux qui partiront peut-être, ceux qui resteront ?
 Quelles sont les possibilités de recours face aux PSE injustifiés ou insuffisants ?
 Que faire face aux projets de licenciements qui ne disent pas leur nom ?

Anonyme a dit…

A 30 : mais meme sans aller jusqu'a 51 ans, meme en placant la barre plus haut,ca ferait un paquet de monde en france (une vieille carcasse prete a partir et laisser sa place bien volontiers)

Anonyme a dit…

@54: quid de ceux,nombreux, dont le manager est a l etranger...?

Anonyme a dit…

Chers ex collègues
J'ai quitté HP lors du dernier PSE (Janvier 2010). Je suis sincèrement désolé de constater la périodicité des PSEs, comme si l'employé était LE problème, alors que ce qu'il y a de mieux chez HP ce sont justement ses employés. Un SEUL conseil dans la période troublée à venir: NE RESTER PAS SEUL, rapprochez vous de votre syndicat préféré (suivez mon regard ...); En ce qui me concerne, il a été TRES efficace là ou HP a été très décevant.
Bon courage, cordialement

Anonyme a dit…

@56 : c'est là qu'on va voir si le concept des HOST managers est efficace...

happy monday !

Anonyme a dit…

Merci 57 et ex HP . Nous apprecions ton témoignage .
J'espere que ta reconvertion lors de ton depart en 2010 a porté ses fruits. En ces temps de crise, retrouver un emploi n'est pas facile .

Anonyme a dit…

Je pensais qu'aucun PSE ne pouvait avoir lieu en France avant 2013 (dixit notre président), non?

Anonyme a dit…

j'ai une grosse liste de noms de gens qui ne servent pas à grand'chose chez HP, dans quelques pays lointains, des gens qui ne doivent pas bien comprendre ce qu'ils font dans ce "machin" (reporting bidon, etc ...)

Anonyme a dit…

60 tout depend de comment tu definis "avoir lieu".... Il peut etre decidé a une date et effectif a une autre date. Par ailleurs ceux qui distinguent ipg et psg dans leur discussion se trompent encore car en principe les pse en france se font par intitulé de jobs, hors il y en a bcp de communs entre ces deux bu, donc au final c'est toujours pareil, c'est les points sociaux.

Anonyme a dit…

Avez vous le nouveau tableau pse2012.xls!

CFTC HP a dit…

A notre avis ce sera plutôt un tableau pse2013 et pour cela il faut un volontaire, avec les éléments que l'on fournira, pour remplacer celui parti en 2010 et qui faisait le tableau... (voir les échanges qui ont déjà eu lieu dans le sujet négociation GPEC).

Nous contacter à cftchp@hp.com si vous êtes bon en excel et si ce sujet vous motive particulièrement

Anonyme a dit…

http://pro.01net.com/editorial/566423/hp-preparerait-un-vaste-plan-social/

Anonyme a dit…

Attention a l'article de 65. Il parle d'un profit "shortfall", i.e. un profit de 280 m$ "plus faible que prevu", alors que l'article traduit ça en "perte" chez ES, ce n'est pas tout a fait la meme chose! :-)

Anonyme a dit…

En anglais, un article très détaillé sur les récents événements de ces derniers mois chez HP, finissant sur l'annonce sujet de ce thread. Présente des détails non encore révélés sur la période Léo.
Cf: http://tech.fortune.cnn.com/2012/05/08/500-hp-apotheker/?iid=HP_LN

Anonyme a dit…

Aaaaah je prefere ça, le dow est a +0.43% et hp perd 1.28% (soit ce qu'il a gagné hier) pour le moment. Retour a la normale quoi...

Anonyme a dit…

Action Dell -8%

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0202076188220-dell-accuse-un-benefice-en-chute-de-33-325946.php

Anonyme a dit…

http://news.investors.com/article/612294/201205221405/expectations-for-hewlett-packard-muted.htm

The company is reportedly set to ax 6% to 15% of its workforce as it tries to offset sluggishness in its PC and other businesses, as well as continued softness in Europe.

Word on the exact number of dismissed workers, which could number up to 30,000, is expected when the company reports its fiscal second-quarter results after the market close Wednesday.

Anonyme a dit…

HP: -5% Dell: -17% aie aie

Prophète a dit…

Avec la fuite, les marchés attendent 30000 suppressions. Ce sera donc 30000. Triste monde.

Anonyme a dit…

72 et triste societe egalement.

Tout le monde cours dans tous les sens. Il faut boucher les trous qui apparaissent de toute part, ecoper pour ne finir par le fond et on supprime encore du monde ....

J'ai l'impression d'être chez les Shadocks ....

Anonyme a dit…

http://www.businessinsider.com/hp-enterprise-services-morale-costs-layoffs-2012-5?utm_source=inpost&utm_medium=seealso&utm_term=&utm_content=2&utm_campaign=recirc

CFTC HP a dit…

http://finance.yahoo.com/news/hp-launches-multi-restructuring-fuel-200500195.html

- 27 000 en 2 ans

Anonyme a dit…

Du coup, je ne sais pas trop ce qu'il faut en penser finalement. Resultats pas si mauvais cote psg et ES finalement, et assez difficile pour le reste.... P'tet l'occaz de negocier un truc soft vu la pyramide des ages en france et le calendrier

Anonyme a dit…

http://www.marketwire.com/press-release/hp-launches-multi-year-restructuring-to-fuel-innovation-and-enable-investment-nyse-hpq-1660938.htm

Anonyme a dit…

http://www.forbes.com/sites/briancaulfield/2012/05/23/hp-to-axe-27000-jobs-beats-q2-earnings-sales-ests-shares-up-6-5-after-hours/

Anonyme a dit…

C'est la crise ! Je pense plutôt que les employés payent au prix fort les erreurs de la direction d'HP (Palm Webos, la com sur les PC, etc). C'est terrible.

Anonyme a dit…

Elle dit bien dans son commentaire que toutes les bu seraient impactees.
Allons dire cela a montebourg: leo fait perdre 40% de l'action hp et part avec quelques millions, que l'on finance en virant les employes. Ca va surement interpeller notre nouveau gouvernement. Ce que j'aime c'est le "stay focus" de meg, ha ha ha, t'as raison meg, tu vas etre ecoutee.......

Anonyme a dit…

les résultats Q2 sont meilleurs que prévus, les suppressions sont sur plus de 2 ans et le chiffre est finalement assez faible, Meg mène bien plutôt bien sa barque

CFTC HP a dit…

Extrait de l'Alerte CFTC HP envoyée ce soir aux abonnés à nos communications :

27 000 sur 29 mois : il s’agit de la 4ème annonce majeure de suppressions de postes depuis la création d’HP après les –30 000 sur 3 ans de 2001, les –15 000 sur 18 mois de 2005 et les –25 000 sur 3 ans de 2008.

Le CE Européen se réunit à Amsterdam du 12 au 14 juin, ce sera la première instance représentative du personnel à affronter ces annonces. Il se prépare déjà et nous y serons.

Anonyme a dit…

pour 81, je ne sais si tu plaisantes (je l'espère) mais si tu penses que 27000 est un chiffre assez faible, c'est bien triste ! Sinon, il circule le chiffre de 400 suppressions pour la France.

Anonyme a dit…

@81, possible, mais ne surtout pas baisser la garde, on ne lache rien!!

Anonyme a dit…

je répond à 83 avec ceci, sachant qu'HP c'était 88 000 salariés en 2000

At the end of 2009, we reported a workforce of about 304,000. At the end of 2010, we had almost 325,000 employees and at the end 2011, that number had ballooned to nearly 350,000. Over that same period, we saw year-over-year revenue growth of 10 percent in 2010, of 1 percent in 2011… and so far in 2012, revenues have been declining.

Alors oui, je pensais que ce serait beaucoup plus malheureusement, et heureusement c'est moins mais bien sûr encore trop surtout si il y a des licenciements forcés dans certains pays

Anonyme a dit…

Honteux, misérable,j'espère que nos enfants autront plus de C que nous pour changer ce syteme de M!

Anonyme a dit…

l'article du figaro parle de 400 pour la France !

Anonyme a dit…

85, tu meriterais des b.....!!! Avec ces resultats, certes pas forcemment florissants, mais bien meilleurs que ce qu'on pensait, HP gagne encore et toujours de tonnes de cash et devrait avoir honte de toujours pratiquer les layoffs et de faire payer les employes pour les erreurs magistrales du management (webOS entre autres). Mefies toi bien que les layoffs ne te tombe pas sur le coin de ta tete, car sinon, on verra si tu nous abreuve encore de ton discours.

Anonyme a dit…

87 : ça tombe bien il y a eu 300 refusés dans le dernier plan, on ne cherche donc que 100 nouveaux volontaires....

Anonyme a dit…

Je vous parie qu'on va plus entendre parler de gpec avant longtemps :-)

Anonyme a dit…

86, es tu prêt à manifester demain si une intersyndicale le demandait ?

Anonyme a dit…

91, pour que tous les volontaires de plus de 57 ans puissent partir, moi oui ! lol

Anonyme a dit…

A partir de quand doit-on prévoir que le PSE sera "actif" ?
Je demande ça car mon management (aux US) me demande d'envisager une rupture négociée d'ici 3 mois. Je suis un des refusés de 2010. Je crois que je vais attendre de toute façon (enfin pas trop longtemps non plus...)

Anonyme a dit…

27000 salariés OUT
pour un coût de 1,7 milliard de $ (package etc.)
Soit juste en dessous de 60 k$ par salarié viré ou poussé à la retraite

Anonyme a dit…

erreur c'est 1,7 milliard $ en 2012 + 1,8 milliards de $ d'ici 2014
pour 27000 salariés OUT
ça fait 130k$ par tête de pipe

Anonyme a dit…

ARTICLE DU FIGARO : http://www.lefigaro.fr/societes/2012/05/23/20005-20120523ARTFIG00764-hp-supprime-27-000-emplois-dans-le-monde.php

CFTC HP a dit…

Pour 93, c'est trop tôt pour répondre avec certitude mais on ne voit pas bien comment des départs pourraient intervenir avant l'année calendaire 2013.

Dans ton cas précis, contacter Fabrice Munier.

Anonyme a dit…

Pour 93, a mon avis il vaut mieux ne surtout pas aller vers un depart negocie (je ne vois d'ailleurs pas comment ils pourraient etre au courant de ce mecanisme aux us....), car ca risque d'etre au cas par cas et du coup diluer la force de frappe d'un pse, mais plutot attendre les conditions generales d'un eventel pse

Anonyme a dit…

Dans le message de Meg, une grosse ficelle: le headcount WW est en croissance bien sur, mais certainement pas dans les pays dit "chers" en europe. Je parie que la Chine y est pour beaucoup, donc astuce grossiere pour virer des gens la ou on n'en n'a pas forcemment embauché beaucoup et les garder - voire les augmenter - ailleurs

Anonyme a dit…

J'adore le message qu'on a reçu de HPFrance HRCom sur les 8h chrono pour booster notre carrière...
Je cite:
"Faire des réalités de l'entreprise un atout pour votre avenir professionnel. Surprise !"

C'est quoi la surprise ?

Anonyme a dit…

On va pouvoir tester la creativite de nos syndicats et de notre direction, car le calendrier est a fin FY2014, ils ne pourront plus dire qu'ils ont la pression du temps, a moins bien sur qu'un lapin sorte du chapeau et qu'il y ait un calendrier different en France.

Anonyme a dit…

Je trouve surprenant que la deadline (fin Fy2014) soit aussi lointaine!

Notre DG a fini par intégrer que cela prend du temps de virer les employés français!

Le chiffre de 400 en France est-il solide?Si le volontariat est généreux ce devrait pas etre trop dur à trouver!

CFTC HP a dit…

pour 102, la CFTC ne cautionne pas le chiffre de 400 donné par le Figaro pour la France, mais même si notre intime conviction est que le chiffre de la France sera plus élevé, nous n'avons pour l'instant aucun élément autre que l'absence de licenciements en Chine et les inquiétudes du CEO sur l'Europe pour étayer ce point de vue.

Anonyme a dit…

Si vous avez écouté le call de Meg avec les analystes hier, la France est mentionnée explicitement (quel honneur !) deux fois:
- Au milieu des Q&A: Meg indique que les business leaders HP en Europe font face à des temps difficiles, avec la situation en Grèce, et depuis l'élection de M. Hollande (incroyable à mon avis!)
- En conclusion: le business en Europe est difficile avec notamment les inquiétudes en Grèce, et par rapport à ce que va faire la France.

Je ne sais pas si ces indications vont impacter le plan social Français dans une direction ou dans une autre.

Anonyme a dit…

Une solution serait de limiter les hauts revenus à 1million d'euros...tout compris!
Si on prend comme référence les revenus passé de Marc (43 millions, 36 millions) puis de l'apoticaire (plus de 30 millions pour 6 mois)..ce serait déja au moins 29 millions d'économie...et bien sur on fait descendre la mesure sur toute la hiérarchie...

Anonyme a dit…

105, le salaire de base de Meg c'est 1 $ par an, elle t'a écouté !

Anonyme a dit…

@104: et oui, HP a un tas de petits ambassadeurs dans tous les pays pour lui faire une sunthese de la situation politique par pays et une cartographie des pays "faciles" et de ceux "difficiles" (dont la France). Et bien tant mieux si la France est difficile, il est grand temps que les politiques tapent du poing sur la table pour faire cesser cette mascarade capitaliste !!

Anonyme a dit…

Mise a part la CFTC, aucune communication des autres syndicats sur ce sujet. Je suis surprise

Roso a dit…

Vous avez commencés à monter une intersyndicale, prévus une manif? car l'été arrivant et les autres plans sociaux (Air France, Carrefour....etc...) risquent de diminuer l'impact du mouvement. Pour avoir été dans le plan 2006, je dois reconnaitre que l'action des employés et des syndicats ont sans doute permis de poser les bases d'une négociation avantageuse.

Anonyme a dit…

Oui, je trouve que c'est silencieux, mais peut etre qu'il faut attendre d'y voir plus clair pour la France. En particuliers si les chiffres sont un peu negociables - comme c'est parfois l'usage - et si le calendrier est assez elastique

CFTC HP a dit…

Pour 109

Les annonces de 2005 (26% de suppressions de postes annoncés en France) avaient tous les ingrédients du conflit social massif.

Il est trop tôt pour dire si il y aura des manifestations cette fois-ci. C'est très possible mais il faut des ingrédients pour cela, sinon cela peut être redoutablement contre-productif pour les sndicats si ils ne sont pas suivis par les employés.

En 2005 la Direction avait annoncé très tôt son refus de discuter, les salariés avaient un énorme sentiment d'injustice (champions du monde des licenciements boursiers HP) et une grande inquiétude sur la perspective de licenciements forcés et de faibles indemnités.

Nous avançons étape par étape, la prochaine est le CE Européen ou une rencontre avec la Direction si elle se décide à l'organiser.

Anonyme a dit…

il y a quand même des choses plus graves : Optic 2000 rompt avec Johnny Hallyday (Les Echos 24 mai)

Anonyme a dit…

Entendu ce soir sur France-Inter au journal de 19h: "Licenciement de 400 p chez HP en France, surtout a Grenoble".
Meg vient de prometttre une amelioration des plan de pre-retraite a nos collegues americains. Pourquoi pas en France ?
Si c'est le cas, je signe de suite !

CFTC HP a dit…

Merci 113, pareil sur France 3 nous dit un autre employé. Mais on ne peut que redire ce qu'on dit dans le post 103, ce chiffre nous semble juste sortir d'une calculatrice (5000*8%) et pas du projet de suppressions de postes en Europe.

Anonyme a dit…

HP To Cut 9,000 Jobs By October

Business Insider
http://finance.yahoo.com/news/hp-cut-9-000-jobs-171126053.html

Anonyme a dit…

une solution pour ce PSE et ce sera encore plus flagrant pour les prochains, c'est les PDA

quand on regarde la population HP entre 2009 et 2011 on se rend compte que l'effectif de -50 ans est en forte diminution et qu'au delà de 50 ans l'effectif augmente tres légèrement ..

Au dela de 50ans on sait que dehors ce n'est pas facile alors on se dit tant qu'a faire on a qu'a rester bien au chaud jusqu'a la retraite.

Anonyme a dit…

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0202080042997-hp-taille-dans-ses-effectifs-pour-tenter-de-se-relancer-327034.php

Anonyme a dit…

SVP, avant de faire des plans sur la comète, restons groupés et mobilisés quoiqu'il arrive, c'est la meilleure garantie pour l'avenir, on ne peut pas faire confiance au management HP, qui se goinfre de millions sur la bete HP, et qui vire des dizaines de milliers d'employés tous les 2/3 ans.

Anonyme a dit…

Air France : le gouvernement opposé à des « départs non volontaires »

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transport/actu/0202081827597-air-france-le-gouvernement-oppose-a-des-departs-non-volontaires-327207.php

Anonyme a dit…

@116 G Karsenti a fait comprendre sans le dire en présentation hier à IDA que les départs en pré retraite avait sa préférence.

Anonyme a dit…

@120 Tres interessant. Et qu'a t'il dit à Grenoble à Grenoble ce vendredi 25 Mai matin?

Anonyme a dit…

http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/hp-et-dell-peinent-a-s-adapter-a-la-nouvelle-donne-informatique_295928.html

Anonyme a dit…

Show « habituel » de Gérald.

Présentation rapide des résultats Q2 annoncés.
Présentation du plan de réduction des emplois.
Insiste sur le fait que le plan est cadencé dans le temps.

Digressions ou illustrations positives en prenant des exemples sur le business en France, ou sur les initiatives lancées (Divers deals gagnés, Universite HP, my ITpc, …).

Aucun élément de détail sur les suppressions de postes.


Mon avis : c’est du « damage control », étape 0.1

Anonyme a dit…

http://www.journaldunet.com/solutions/emploi-rh/licenciements-chez-hp-0512.shtml

Anonyme a dit…

Est ce que ce coup de projecteur sur les licenciements (etales sur 3 ans !!!) ne serait pas qu'un ecran de fumee pour detourner l'attention de ce desastre qui se deroule sous nos yeux pour Autonomy ? Tous les analystes s'accordaient pour trouver le prix d'achat de 12 milliards de $$ astronomique. C'est le pire scenario qui se produit aujourd'hui,son ancien patron Mike Lynch vient de quitter HP. La presse specialisee commente abondamment ce depart et se montre tres severe: un exemple

http://www.businessinsider.com/hp-replaces-autonomy-leader-with-bill-veghte-2012-5

"Autonomy saw a significant decline in license revenue,"
Palm nous a coute 3 milliards de $$ avant d'etre ferme. Pour Autonomy c'est un desastre au moins 5 fois plus gros.
Cette erreur strategique de Leo (une de +)se paye cherement aujourd'hui avec les licenciements annonces. Avec 12 milliards de $$ HP pouvait reinvestir dans le R&D .. et Leo a tout de meme empoche 35 millions de $$ quand il a ete mis a la porte. On marche sur la tete

Anonyme a dit…

121


J’y étais ce matin. Comme d’hab. Gérald a très bien vendu les choses et a été applaudi a plusieurs reprises. Il a parlé des chiffres d’HP, de ses succès avec les clients, et de ses réalisations (IT/Formation/Nouveau bâtiment a Paris etc)

Il n’est pas entré en détail sur les postes a supprimer en France, car il n’a pas le droit, mais il a souligne cette parti du message de Meg « By the end of 2014, we expect to reduce the workforce by 27,000 positions through a combination of layoffs and early retirement. » tout en se présentant comme étant très proche des syndicats, toujours a leurs écoute, et prêt a engager les consultations.

Philippe Russo a ensuite présenté le calendrier, et je crois que les chiffres pour la France vont être connu vers fin juin. Gérald a parlé d’une solution intelligente, différente de celle des plans précédents, et il retourne a Grenoble fin juin pour communiquer lui-même le plan.

Il y a eu une question sur l’embauche des jeunes, et Russo a dit qu’ils ont négocié avec la Corp. pour pouvoir continuer a embaucher des jeunes diplômées malgré le gel.

Cela sentait un peu comme une solution préretraite complété par un GPEC mais reste a voir…

Anonyme a dit…

A Grenoble ce matin, même message que 120.

Si les avancées de l'avant-dernier plan sont repris pour la pré-retraite, cela serait une excellente nouvelle.

55 ans d'ici 2014...... Place aux jeunes !

Anonyme a dit…

Ce matin sur France info, interview du représentant CGT d'HP au sujet du PSE HP.
Aucun chiffre annoncée pour la France (normal).
C'est toujours bien de parler des PSE dans les médias.

Anonyme a dit…

@126 ben j'espere surtout pas de gpec

Anonyme a dit…

@126 "Comme d’hab. Gérald a très bien vendu les choses ..."
comme d'hab? lors de son premier coffee en tant que DG France , en Sept 2011, Gerald nous avait vendu et meme sur-vendu le spin off de PSG. C'etait la meilleure decision possible pour HP et pour les employes. Il y avait consacre plus de 90 min; bien qu'il annoncait regulierement qu'il laisserait la place aux questions,celles-ci n'avaient eu droit qu'a 5 min en toute fin de reunion.

Puis en Janvier dernier, lors de sa deuxieme visite a Grenoble, il a commence par revenir sur son choix d'agenda pour son talk de Sept. Il a consacre 10 min a ainsi s'auto-justifier. Puis vint le clou de la reunion: Il annoncait qu'en 2012 il voulait enfin casser la logique des plans sociaux tous les 3 ans chez HP en France. "Non il n'y aura pas de plan social en 2012" disait-il tout fierement. Une fois encore, 4 mois plus tard, que reste t'il de ses paroles?

Ah oui! Gerald est un grand communicant, il y excelle meme. C'est un excellent vendeur qui a reussi dans cette filiere.
Son blog nous confirme sa propension a vouloir occuper tout l'espace de la communication: http://geraldkarsenti.blogspot.fr/communique

Ne nous laissons pas endormir par ces belles paroles.
Plus que jamais, restons vigilants ! En septembre nous pourrons tirer le bilan de ses paroles encourageantes prononcees a IDA le 24 Mai puis a Grenoble le 25. Nous verrons bien s'il nous a servi une nouvelle fois un beau discours de vendeur ou bien si les employes HPCCF peuvent encore lui accorder quelque credit.
Reste que si le mot de GPEC a bien ete prononce ce 25 Mai , alors c'est une premiere , et il y a effectivement danger. Si la direction prevoit veut proceder a plusieurs centaines de licenciement au moyen d'un GPEC roulant sur 3 ans, elle trouvera face a elle des employes decides a faire respecter la loi. (voir le GPEC d'IBM casse en justice )

Anonyme a dit…

130, il a tenu parole, le plan social est pour 2013 :)

Anonyme a dit…

Pour 130 et tous les autres, ne soyez pas naifs, Gerald peut dire ce qu'il veut, il ne maitrise rien car il n'est que responsable d'une filiale et donc purement et simplement aux ordres, meme si bien sur son job est d'attenuer les choses (certains managers savent bien le faire d'ailleurs, pour ça ils ont au moins leur utilité...)

Anonyme a dit…

avant de faire de plans de comète sur l'âge de chacun, je pensais que les plans de pré-retraite n'étaient plus validés par les autorités (trop compliqué à gérér car l'âge légal varie d'un individu à un autre en fonction de sa date de naissance et de ses années de cotisations)

Anonyme a dit…

Tres bien 130, et bien sur, ce gpec n'est ni plus ni moins une facon de licencier sans probleme. Une couillonnade a grande echelle, a fuir, sinon, je crois bien que ca va saigner dans le conflit.

message retouché a dit…

Bah les autorites c'est une chose, mais si HP veut eviter les conflits sociaux et l'etalage au grand jour de son linge..., y a p'tet un effort a faire. Et avec les "autorités", tout est negociable si ça va dans le sens de la paix sociale et de ce que veut le gouvernement.

Anonyme a dit…

N'oublions pas de nous battre par tous les moyens pour maintenir/developper un HP France, qui emploie du monde en France (y compris des jeunes).
Luttons contre ce que veut la direction HP: maintenir/developper un HP France, qui ne voit la France, que comme un client, generateur de clients/profits pour engraisser des actionnaires cupides, qui veulent toujours plus de dollars.

Anonyme a dit…

Tres juste, on veut bien vendre des services et des produits hp en france, mais on ne veut rien y payer y compris des employes, et ce n'est pas parce que ces meme produits ou services sont fait ailleurs, qu'on les retrouve moins chers ici.
Y en a marre, au pilori les maffieux capitalistes.

Anonyme a dit…

@133 Depuis le 6 Mai tu as remarque que l'ideologue du "travailler plus" n'est plus aux commandes du pays. Je pense que son successeur fera preuve d'empirisme et ne sera pas oppose a un plan de pré-retraite si ce plan permet des relations sociales apaisees.

message retouché a dit…

Je ne suis pas très inquiet. Tout le monde se plain et à la sortie vue les plans généreux il y a toujours plus de volontaires que de besoin.
Autant que les gens partent avec un bon package pour leur permettre de bien rebondir.
Car pour ceux qui restent HP a intérêt à faire sa mutation sinon ce sera pire....

Il faut vite évoluer sinon HP va vite devenir un vieux dinosaure qui s'éteindra à petit feu.

Anonyme a dit…

@139, peut-etre, mais la crainte pour HP de ne plus etre competitif est toujours la meme rengaine, qui implique toujours plus de contraintes pour les employes: salaires compresses, pression a donf, delocalisations permanentes, reorgs..., alors que les actionnaires voient leurs actions bien retribuees (1 dollar environ par semestre), et surtout la direction HP, qui ne fait que passer: Leo Apotheker: 20 millions de dollars sur 1 an, pour ne faire que des conneries, Mark Hurd 200 millions de dollars sur 5 ans, mieux qu'un joueur de foot ou pilote de F1! Sans parler de toute la chaine de management, qui prend des salaires pas possibles pour appliquer les ordres.
Alors oui evolution pour HP, bien sur, mais tous ensemble avec moins de salaires indecents pour la direction HP et une gestion humaine (correcte) du personnel HP.

Anonyme a dit…

Les caisses de retraites complementaires sont vides alors faut pas trop compter sur les departs en pre retraites de plus le nouveau président a annonce durant la campagne qu un projet de loi serait déposé afin de garder les seniors en entreprise tout simplement toute entreprise qui fait l effort de garder un senior et embauche un jeune ne paye plus de charges sociales sur les deux postes ... et puis les générations qui ont 30 ans ne peuvent plus supporter de voir des gens beneficier de pré retraites alors qu eux n'auront pas de retraites et n 'arrivent pas a rentrer sur le marche du travail cela se nomme le contrat social

Anonyme a dit…

Petite precision pour 141: Un plan de pre-retraite chez HP n'implique pas que la charge financiere sera supportee par la collectivite. Le "fameux" plan de 2003 a ete totalement finance par HP. Les fonds ont ete verses sur un compte Generali qui effectuait ensuite les versements mensuels aux personnes concernees jusqu'a ce qu'ils atteignent le nombre requis de trimestres de cotisation. Ensuite le relai etait pris par les caisses de retraite habituelles. (CNAV + caisses complementaires)

Anonyme a dit…

Les caisses de retraites peut etre, mais certainement pas celle d'hp en france qui a tous les moyens financirers pour assurer la paix sociale pendant longtemps,,arretons de trouver des excuses a hp une bonne fois pour toute!!

Anonyme a dit…

Surtout que si on compare le cout faramineux de la piteuse aventure WedbOS sans compter celui d'Autonomy qui est tres loin de prouver sa valeur par rapport a celui de retraites maison, je suis sure et certaine du resultat :-)

Anonyme a dit…

Est-ce que les organisations syndicales sont d'accord pour mettre sur la table le plan de 2003 ?

Anonyme a dit…

La population de 53 ans et + cela représente environ combien d'employés ?

CFTC HP a dit…

Réponse à 145

Soyons clairs :

1/ La priorité des syndicats est la défense de l'emploi et de l'avenir d'HP en France. Et éviter si possible que ces départs se fassent sur le dos de la collectivité (Pole Emploi).

2/ Nous travaillons par étapes :

- Impact européen et par BU (mi-juin)
- Impact France (fin juin)
- Projet de la Direction (si c'est un PSE = Livre 2 : le projet de restructuration avant-après et les motifs, Livre 1 : les mesures d'accompagnement interne et externe)
- Contre-projet après expertise

Evidemment les bases de discussion sont les derniers plans, mais on doit d'abord comprendre que ce que la Direction a en tête (pré-retraite vraiment ? Gpec ?).

En ce qui concerne la CFTC, nous sommes particulèrement à l'écoute des employés que l'on peut classer en trois catégories :

- Ceux qui veulent rester (donc pas de licenciements forcés, gros effort de reclassement pour ceux dont le poste est supprimé et étude des conditions de travail post plan social dont le danger de la surcharge liée au départ volontaire de ceux dont le poste n'est pas supprimé)

- Ceux qui veulent partir (avec une nette préférence pour les projets de vie : reconversion, formation, création d'entreprise, retraite...)

- Ceux qui ne savent pas encore, et notre rôle sera de contribuer à éclairer leur décision.

Anonyme a dit…

ne vous faites pas d'illusion, ils recensent uniquement les plus de 58 ans actuellement

Anonyme a dit…

oui je confirme, j'ai 58 ans et j'ai été convié, à ma grande surprise, plusiers fois à suivre des formations de préparation à la retraite, à mon avis ce sont les 58 ans et plus qui seront visés en priorité

Anonyme a dit…

Quelle chance! J espere que, selon les chiffres et les besoins, vous baisserez un peu la barre pour les petits jeunes de 56 ans et plus.

Anonyme a dit…

150: si tu as 56 ans maintenant, tu auras 58 ans an 2014. Comme moi. Donc pas de raison de se lamenter!
Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.

Anonyme a dit…

Formation de préparation à la retraite: c'est un truc décidé avant. Ça n'a aucun rapport avec le plan à venir.

Anonyme a dit…

Petite question qui n'a rien a voir: savez vous si on peut s'abonner a des discussions? Par exemple si je veux recevoir une alerte automatique a chaque fois qu'un message est posté dans cette discussion par exemple? Merci

CFTC HP a dit…

Pour 153

En fait il faudrait pour cela se connecter sur le site avec un compte google, et choisir en bas à droite d'un commentaire posté dans le sujet qui t'intéresse la fonction "s'abonner par e-mail".

Alors tu recevras les commentaires de suivi sur ton adresse googlemail

Autre possibilité : la consultation des nouveaux messages pour tous les commentaires postés dans tous les sujets : s'abonner à un flux de ton choix dans la colonne de droite du blog :

S’abonner à
Messages (nouveaux sujets)
Commentaires (nouveaux commentaires)

J'espère avoir répondu à ta question

Anonyme a dit…

ok merci 154

CFTC HP a dit…

message du modérateur

un post du 23 mai a été classé comme spam par erreur par google, le voici avec nos excuses pour le salarié qui l'avait posté :

" Dans le call investisseurs, pendant les Q&A, Meg vient juste d'indiquer que les responsables biz en Europe étaient très inquiets avec la situation de la Grèce ET l'élection de M. Hollande !!! Il va falloir être vigilant pour que la France ne soit pas,plus touchée que le reste du monde... "

Anonyme a dit…

155 google reader est bien pour ça

Anonyme a dit…

Ben je me suis abonné a Google Reader avant ton message 157, mais comment que je fais pour avoir les derniers messages postés? Google reader ne me fait voir que les en tetes de discussion, mais pas directement les posts

Anonyme a dit…

@150 - AMHA il ne faut pas trop rêver. Les conditions du plan 2003 étaient exceptionnelles et la générosité en matière de PSE n'est plus dans l'air du temps. Les départs en preretraite étaient déja dans le collimateur de l'ancien gouvernement, sans parler de l'allongement de la durée du travail qui ne sera vraissemblablement pas remise en cause, sauf cas particulier (ex: carrière longue).
Il va falloir s'accrocher, rester solidaire et éviter le chacun pour soi.

Anonyme a dit…

Mais bien sur que non, les plans suivants etaient les memes concernant les primes de volontariat au moins!! Arretons ce defaitisme de m

Anonyme a dit…

Une question "technique" : En admettant qu'un salarié qui dépend directement des USA (manager direct aux USA, chaine de management idem) soit volontaire à un hypothétique PSE (ou similaire) et qu'il y ait donc des "frais de départ" à verser par HP au salarié, ces frais sont-ils payés intégralement sur le budget de la BU dont dépend le salarié (donc par une BU aux USA dans cet exemple), partiellement sur ce budget, pas du tout sur ce budget ? Ca peut avoir une certaine incidence sur les décisions dans ce genre de situation. D'avance merci

CFTC HP a dit…

On ne sait pas encore si, comme pour les autres plans, il y a un budget centralisé venant de la Corp. Qu'est-ce que tu entends par des frais de départ ?

Anonyme a dit…

Je pense que-e les OS seront vigilant es quand a la construction du livre 1, et surtout pas a la baisse. Par contre Me a dit qu'elle voulait que de suite partent 9000 Salariés en pré retraite, mais dans quel pays ? Sinon, je ne pense pas que cette fois ce PSE sera sur le volontariat car trop de P B pour le reclassement notamment avec les derniers arrêts de cass. concernant les départs volontaires. Laissons venir les jours et nous y verrons plus clairs. La direction peut s'assoir sur sa GPEC. La direction voulait une gpec, out, car le DRH ne voulait pas gérer de PSE...désolé mais il devra s,y attaché.

Anonyme a dit…

@163 Le Tribunal de Grande Instance de Montpellier va dans ton sens, la GPEC ne peut se substituer à un PSE. Le 5 Avril dernier il a en effet refusé la GPEC de la direction d'IBM qui prévoyait le départ de 66 salariés, "ce projet n’entre nullement dans le cadre de la GPEC au sens d’anticipation d’évolutions prévisibles". Le tribunal relève qu’IBM prévoyait dans ce cadre en mars 2011 une diminution d’effectif de l’activité. Il conclut que la position d’IBM "conduit à vider de toute substance une disposition légale d’ordre public, trouble manifestement illicite qu’il convient de faire cesser".

http://www.usinenouvelle.com/article/le-tgi-suspend-le-transfert-de-la-production-de-serveurs-haut-de-gamme-du-site-ibm-montpellier-jusqu-a-la-mise-en-place-d-un-pse.N172541

Anonyme a dit…

Procedure de licenciement annulee chez leader price faute de motif economique, articile dans le monde de ce jour:

http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/05/28/procedure-annulee-chez-leader-price_1708296_823448.html

Anonyme a dit…

Bonjour,

S'il y a des départs volontaires, je souhaite en faire partie, j'ai d'ailleurs déjà un premier contact avec une autre société.

Si cette société accepte de m'embaucher alors que le plan n'est pas encore en vigueur, existe-t-il une solution pour moi?
Départ négocié? Autre chose?

Merci.

Anonyme a dit…

A mon avis, il n’est pas trop tôt pour réfléchir et récolter les idées afin de se préparer à la négo du PSE.
C’est d’ailleurs ce que fait la direction ( Gérald l’a dit clairement à IDA), elle se prépare, donc je suggère que les employés et les syndicats en fassent autant.

Que peuvent souhaiter les employés ? pas de licenciement mais du volontariat, package suffisamment intéressant ( les jeunes) , pré-retraite (les seniors), entreprise pas désorganisée (ceux qui restent), pas de perte d’avantage pour soi disant limiter le nombre de postes supprimés (ceux qui restent) , une négociation qui ne dure pas plus de quelques mois (tous), pouvoir décider de partir sans avoir à présenter un CDI/CDD/ projet… (nous sommes adultes et responsables) …..etc

Que peuvent souhaiter les syndicats ? pas de licenciement mais du volontariat, éviter impact sur la collectivité ( jeune ou senior se retrouvant au chômage), limiter les reclassements en interne ( réduire impact sur employés qui restent & compétitivité entreprise) , limiter le nombre de postes supprimés en France…..etc

Que peut souhaiter la direction ? entreprise pas désorganisée ( compétitivité) , négociation qui ne dure pas plus de quelques mois (compétitivité), impact limité/nul sur la collectivité (pour la réputation & rapidité de la négo), rajeunir l’entreprise (privilégier les départs des seniors), limiter le budget alloué aux départs…. etc

Quelques idées :
Ne pas essayer de réduire le nombre de postes supprimés en France ( utopique, c’est déjà décidé ) .
Accepter plus de départs ( si plus de volontaires que nécessaire) avec engagement direction à embaucher en contrepartie dans l’année
Ne pas faire une usine à gaz pour gérer les priorités de départs ni payer un cabinet extérieur pour gérer cette usine à gaz.
Laisser le choix à l’employé de se positionner pour partir (même si pas CDI/projet).
Prévoir les 2 options avec un ratio ( 25% package & 75% pré retraite par exemple).
Pré retraite : départs possibles jusqu’en 2014
Priorités des départs volontaires (si on limite les départs) = si le poste occupé est supprimé puis les autres.

Anonyme a dit…

Sur journal de 13h de france 2 aujourd'hui pour info, le gouvernement maintient une liste noire de 46 entreprises preparant des pse. Hp devrait prochainement y figurer.

Anonyme a dit…

Tout a fait d'accord avec 167.ca me parait être du bon sens..

Anonyme a dit…

@162
Par "frais de départ", j'entends les indemnités de licenciement spécifiques au PSE, les frais de formation etc. Tout ce qui serait à payer en plus du conventionnel et du légal et/ou en sus de ce qui serait payé en cas de rupture négociée.

CFTC HP a dit…

pour 166, un départ négocié type rupture conventionnelle n'est possible qu'avec l'accord des RH et de la BU qui finance.

Le plan de départ volontaire ne se mettra pas en place avant 2013 selon nous. La seule solution pour éviter de démissionner maintenant, si on ne va pas chez un concurrent et sans garantie d'acceptation au volontariat plus tard, est de tenter une demande de congé sabbatique de 11 mois. Notre spécialiste à contacter pour se renseigner et préparer les formalités d'un LOA : Valérie Ingouf.

Pour 161/170 : le budget est centralisé en cas de plan de départ volontaire, donc la BU ne paiera rien.

Attention : souvenez-vous qu'il y a eu près de 300 volontaires refusés dans le dernier PSE HPESF et HPF. La répartition des catégories impactées par société ne collera certainement pas au volontariat senior s'il est privilégié ou aux autres types de volontariat. Même en faisant preuve de souplesse côté HP et syndicats, ça coincera.

Anonyme a dit…

@171: le "ça coincera" me laisse perplexe, c'est quoi qui coince selon vous?

CFTC HP a dit…

pour 172, l'acceptation de tous les volontaires risque de poser problème à notre avis car les suppressions de postes (quelque soit le chiffre global final) ne seront pas uniformes à travers HP. Autant le savoir.

Anonyme a dit…

http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/plan-sociaux-supprimer-des-postes-sans-licencier_296450.html

Anonyme a dit…

@173, ok, mais rien de bien nouveau, ça a été le cas pour tous les plans sociaux jusqu'à maintenant, et au final, cela n'a jamais été un problème insurmontable :-)

Anonyme a dit…

Il serait normal que les salariés dont le poste est supprimé soient prioritaires en cas de départ volontaire. Ceci permettrait d'éviter de forcer des gens à rester alors qu'ils n'ont pas envie de changer de job ou de métier en interne.

Anonyme a dit…

Laisser le choix à l’employé de se positionner pour partir (même si pas CDI/projet).
Prévoir des pre retraite glisser sur 5 et 6 ans pour les cadres et non cadres

Anonyme a dit…

Suite à 173 : Pour éviter au maximum d'être un volontaire rejeté, quelles sont les atouts à mettre de son côté ? Quels sont les arguments à faire valoir pour minimiser ce risque de rejet ?

CFTC HP a dit…

pour 178 c'est impossible de répondre à ce type de questions, ça n'est de toutes façons pas une question d'arguments mais d'habitude plutôt de catégorie professionnelle touchée dans sa société, de poste supprimé et bien d'autres critères qui ne sont pas encore connus car non négociés. Dans l'esprit de la Direction, si on en croit les coffee talk la notion d'âge sera très importante (mais qui risque d'être non suffisante si on est dans un endroit non touché)

Anonyme a dit…

Moi je signe tout de suite si conditions ok, car cette boite devient de plus en plus usante......

Anonyme a dit…

De toute facon il va bien falloir ajuster pas mal de choses, le desequilibre entre poste a supprimer et volontaires (pas forcement sur le total, mais sur la repartition par job code) et entre bassin d'emploi aussi car entre paris et grenoble, les dynamismes economiques ne sont pas les memes. Mais surtout paris est je crois surtout hpf alors que grenoble quasi exclusivement hpccf, si les deux plans ne sont pas "fusionnables" pour assurer l'equilibre, ca risque d'etre complique

Anonyme a dit…

Pour info: les désignations côté US ont commencé. J'ai un collègue qui a été notifié hier et sa date de "termination" est le 8 Juin... :(

Anonyme a dit…

@181 Ce decoupage entre HPF et HPCCF a ete conçu par la direction en 2002 afin de continuer a profiter au maximum des remises d'impots, puisque COMPAQ France perdait de l'argent. La direction paye aujourd'hui ce montage financier qui nous a ete tellement défavorable (pensons a la participation annuelle aux benefices de l'entreprise, par ex)

@182 Je confirme, les designations ont commencé dès fin Mars aux US. Dans la foulée, un manager americain a meme annoncé a l'un de ses subordonnés basé a Grenoble qu'il était viré. C'etait en Avril , donc avant le CE européen. Cela va totalement a l'encontre du droit francais. S'il saisit la justice, ce collègue peut devenir riche et garder encore longtemps son emploi a HP ! Pour moi, ce genre de boulette ne risque pas de se produire. Mon manager est américain et a du suivre toutes les formations requises. Car a chaque staff meeting, il prend soin d'indiquer qu'il ne peut rien dire sur le WFR étant donné que je suis soumise a la loi francaise (mes collegues sont US-based). Un vilain petit canard français dans la basse-cour

Anonyme a dit…

Personnellement je suis atterré quand je lis un commentaire comme celui de 167. Finalement les plans sociaux sont pour toi quelque chose de normales etc. C'est tellement normal qu'on a fait de la France une immense usine à chômeurs ou certaines régions sont totalement sinistrées au niveau de l'emploi. Alors qu'HP fait des bénéfices il faudrait supprimer des postes ? Et bien moi je suis en total accord avec un tract des syndicats où il était écrit que nos délégués allaient "affronter" cette décision. HP veut dégager du monde ? On devrait faire durer au maximum la procédure et vu le contexte social et politique en France, ce n'est pas gagné pour la direction de mettre en place ce PSE. Les lois pourraient bien évoluer dans quelques mois ... Et si finalement cela se fait que HP paye financièrement pour ça et qu'il mette en place des mesures d'accompagnement de retour à l'emploi.
Ce n'est pas à la collectivité nationale à payer pour qu'HP puisse faire de l'Offshore et plus de bénéfices qui plus est sur le dos de ses futurs ex-employés.

Je finis sur un encouragement à tous nos représentants qui tenteront dans quelques semaines de défendre au mieux nos emplois et les intérêts de chacun.

Anonyme a dit…

Assez d'accord avec 184 mais aussi avec 167. Pse anormal car hp gagne de l'argent, juste moins que prevu. Mais en meme temps, jusqu'ici les pse ont ete les garants de la paix sociale a hp, alors si celui ci est bien gere - meme si encore une fois totalement inacceptable - ca peut encore une fois se passer relativement correctement, mais,il faudra bien en effet alerter le gouvernement sur ces pratiques et que cela CESSE pour les entreprises beneficiaires comme nous

Anonyme a dit…

@184, j'ai écrit le post 167 et n'ai pas dit que c'était normal mais la décision de pousser 27000 personnes dehors a été prise et ce n'est ni toi ni les syndicats qui changeront cela.

Un affrontement pour réduire le nombre de postes supprimés en France débouchera sur une parodie de succès pour les syndicats ( nombre de postes supprimés réduits mais en contrepartie d'une réduction de congés.... ), les employés seront les perdants.

Faire durer un maximum la procédure, demande autour de toi, ce n'est pas ce que souhaitent les employés (ceux qui veulent rester comme ceux qui ont envie de partir).

Les syndicats sont là pour représenter les employés et les intérêts des employés, alors aidons les à réussir au mieux la négo.

Anonyme a dit…

Bonjour. Dans les commentaires, je vois beaucoup (un peu trop à mon gout) de personnes qui n'ont qu'une idée, c'est de partir avec un maximum d'argent.
Partir, oui, mais pour faire quoi et où ? HP c'est pas le bagne, il y a bien pire ailleurs. Pour moi, le 1er rôle d’un syndicat c’est bien de défendre les emplois.

Anonyme a dit…

http://www.marianne2.fr/HP-Technicolor-Montebourg-face-a-la-Chine_a219120.html

Anonyme a dit…

@187, pour faire quoi? Et bien par exemple aller dans une boite qui ne pratique pas les licenciements boursiers debiles tous les 3 ans, ou prendre une franchise, ou se reconvertir, ou vivre de son package si tu n'es pas loin de la retraite, ou la pre-retraite si c'est negociable. Vois-tu il y a pas mal d'options pour celui qui s'en donne un peu la peine...

Anonyme a dit…

Pour 187 c'est normal que les gens pensent a partir avec un maximum d'argent, c'est la deformation professionnelle d'etre a HP, une entreprise qui ne pense qu'au maximum d'argent elle meme :-)

message retouché a dit…

Et pendant ce temps là, il y a un syndicaliste qui écrit sur HPCCF qu'il va faire un cadeau électoral avec l'argent du CE, c'est à dire l'argent des salariés :

"Le CE n’est pas terminé et reprendra en juin avec notamment la discussion d’une proposition du Secrétaire du CE d’offrir à chaque salarié un jeu d’éthylotests."

C'est pathétique de voir à quel point il y en a qui ont perdu tout contact avec la réalité, son intervention dans le coffee speech pour se mettre en avant à Ida était désastreuse ! Il ferait mieux de rendre le CE aux employés, et de rendre aussi les coffee talk aux employés.

Anonyme a dit…

191 C'est comme l'histoire du Mug?

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je suis en LOA de 11 mois qui se termine fin 2012, et suis sensé revenir chez hp, mais vu le contexte et les changements dans ma bu, je pense que mon retour n'arrangera personne. Est ce que je peux prolonger le LOA pour pouvoir bénéficier des conditions pse 2013 éventuelles ? A l'inverse quel serait le meilleur moment pour négocier un départ avec ma bu ?
Merci.

CFTC HP a dit…

pour 193, merci de contacter notre spécialiste LOA Valérie Ingouf pour un plan d'action personnalisé

Anonyme a dit…

Recu cette info par un email de HP News intitule: "Daily News Digest for Wednesday, May 30, 2012" c'est a dire la revue de presse quotidienne faite par HP Palo Alto:

"HP's PC Employees Fear For Their Jobs
Business Insider, 05/29 , Julie Bort
We've been reporting that HP's Enterprise Services group is a major target for HP's massive layoffs. But an employee just told us that employees are bracing for big cuts in the U.S. PC group (Personal Systems Group), too.

"While I'm still firmly convinced the majority of the cuts will be in HPES, PSG may actually overtake them," says an employee, who works at HPES. "The mood amongst individual performers is while there are some folks that are greatly concerned, those folks are predominately in the US, and fear their jobs being either eliminated or moved to a lower cost region, such as Asia. Employees haven't been happy with the senior level leadership in many years now. I suppose it's hard to find happiness in losing your job so a CXO gets a multi-million dollar bonus or stock grant."

In March, HP announced that it was combining its PC and printer groups. HP surprised the Street with its earnings last week. The news still wasn't that great, particularly for the units that will eventually be combined: year-over-year revenue was flat for the Personal Systems Group with a 5.5% operating margin. It declined 10% for the Imaging and Printing Group group with a 13.2% operating margin.

So, if you were HP, which unit would you target for cuts? Given the margins, we agree with this HP employee and predict heads are going roll in the PC group, too."

Afin d'eviter les communications institutionnelles trop deprimante, la Corp n'a t'elle pas decide d'organiser les fuites et surtout d'assurer sa diffusion aupres de tous les employes? Le message ici: Apres ES, l'autre Business Unit ciblee par le WFR , eh bien se sera PSG.
.... Une menace supplementaire pour l'emploi , surtout a Grenoble.

Anonyme a dit…

195, ça n'est un mystère pour personne que le gros des suppressions seront sur PPS et ES.

En ce qui concerne Daily News, ma conviction c'est que cette agence de presse fait son boulot ni plus ni moins et HP ne la paie pas pour filtrer des infos ou les organiser.

Anonyme a dit…

bon, c'est quoi l'histoire du mug ?

Anonyme a dit…

voila pourquoi les chiffres en france risquent d'etre plus gros qu'estimé:

http://www.forbes.com/sites/susankalla/2012/05/31/tech-faces-manufacturing-decimation-like-autos/?partner=yahootix

Anonyme a dit…

Jan Zadak recasé

http://www.hp.com/hpinfo/newsroom/press/2012/120530d.html

CFTC HP a dit…

Attention au changement de page pour les commentaires > 200.

Cliquer sur Suivant› Les plus récents»

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 349   Suivant› Les plus récents»

Enregistrer un commentaire