ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de nouveaux témoignages adhérents !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPE/ESF (près de 500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Split de l’action HPE L’impact fiscal. Simulateur CFTC version 3

ESF-DXC Les dernières infos. Nouveau mini guide pratique CFTC ESF-DXC : EEM

Scission Software Newco Les prochaines étapes d’ici le 1er juin

Et EG ? HPE Pointnext. Achat de Nimble Storage

Accord handicap Signature, explication et contribution remarquable CFTC

Le coin des HP Inc Et aussi : www.cftchpfrance.

Plein de nouveaux témoignages adhérents ! Rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

samedi 4 mars 2017

Split de l'action HPE : Impact fiscal DXC !

Résultat de recherche d'images pour "hpe"

Mauvaise nouvelle pour les détenteurs d'actions HPE, particulièrement si leurs actions sont en France : comme pour le split HP Inc, il n'y aura pas d'exonération fiscale avec l'émission des nouvelles actions DXC le 3 avril : CSG-CRDS + Imposition sur le revenu avec acompte immédiat sont au rendez-vous. Soit un impact que l'on estime à plus de 10 % de vos avoirs selon différents paramètres, dont votre tranche marginale d'imposition sur le revenu 2017.

Il ne vous reste que quelques jours pour décider de vendre, si vous le pouvez (problème des RSU ou de certaines fonctions), ou pas...

La CFTC HPE est en pointe sur les questions d'épargne salariale et d’actionnariat : demandez notre nouveau simulateur exclusif avec les 2 options possibles à cftchp@hpe.com !

71 commentaires à lire:

CFTC a dit…

Concernant les RSU bloquées jusqu'en décembre 2017

Ces actions qualifiées attribuées en 2013, acquises définitivement en 2015 et actuellement en période de garde jusqu’en décembre 2017, auront ce traitement selon nos informations :

Elles continueront à bénéficier du régime spécifique dit "qualifiant" jusqu’à la fin de la période de garde.

A la « Record Date », c'est à dire le 20 mars 2017, les bénéficiaires de ces actions seront reconnus comme étant actionnaires d’HPE; ils recevront de plein droit des actions ES/CSC, selon le ratio de distribution.

Ces actions ES/CSC ne relèveront pas du régime qualifiant français applicable aux Actions Gratuites. L’opération étant en principe imposable en France elle seront traitées comme un dividende, donc comme un revenu et leur valeur soumise au barème progressif de l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

Par contre, elles ne seront soumises à aucune période de restriction de cession (pas de période de garde telle qu’applicable aux actions HPE). Les bénéficiaires pourront donc les céder, notamment pour s’acquitter de leurs prélèvement au titre de l’impôt.


CFTC a dit…

Concernant les RSU bloquées jusqu'en décembre 2017

Ces actions qualifiées attribuées en 2013, acquises définitivement en 2015 et actuellement en période de garde jusqu’en décembre 2017, auront ce traitement selon nos informations :

Elles continueront à bénéficier du régime spécifique dit "qualifiant" jusqu’à la fin de la période de garde.

A la « Record Date », c'est à dire le 20 mars 2017, les bénéficiaires de ces actions seront reconnus comme étant actionnaires d’HPE; ils recevront de plein droit des actions DXC, selon le ratio de distribution inconnu à ce jour.

Ces actions DXC ne relèveront pas du régime qualifiant français applicable aux Actions Gratuites. L’opération étant imposable en France elle seront traitées comme un dividende, donc comme un revenu et leur valeur soumise au barème progressif de l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

Par contre, elles ne seront soumises à aucune période de restriction de cession (pas de période de garde telle qu’applicable aux actions HPE). Les bénéficiaires pourront donc les céder, notamment pour s’acquitter de leurs prélèvement au titre de l’impôt (cf post suivant)

CFTC a dit…

Voici le courrier de la BT

"La société HPE, dont vous détenez des actions (code ISIN US42824C1099), nous a informé d’une nouvelle restructuration qui devrait intervenir le 31 mars 2017 et se traduire, pour chaque actionnaire, par l’attribution d’un nombre, inconnu à ce stade, d’actions de la nouvelle entité.

Le traitement fiscal de cette attribution d’actions nouvelles qui n’est pas encore arrêté à ce jour pourrait vraisemblablement être identique à celui qui fut applicable lors de la précédente restructuration HP Inc./HPE (assimilation des actions nouvelles à un dividende). Cela impliquerait que la Banque Transatlantique soit tenue de débiter votre compte espèces d’une somme égale à 36,50% du montant des dividendes distribués (21% de prélèvement forfaitaire obligatoire et 15,50% de prélèvements sociaux).

Nous vous invitons dès à présent à vous renseigner notamment auprès de l’émetteur et à prendre vos dispositions pour alimenter votre compte espèces."

Pour la CFTC, il n'est pas honnête de demander à mettre des espèces sur le compte alors qu'il sera possible de vendre une partie des nouvelles actions DXC émises (ils ne le disent pas !) afin de s'acquitter de la somme demandée qui n'est d'ailleurs pas spécifiée et inconnue actuellement.

Anonyme a dit…

Savez vous s'il est encore temps de vendre svp?...

CFTC a dit…

pour 4, si tu n'es pas Directeur ou dans certaines fonctions comme la finance, les actions ne sont pas encore bloquées à la vente mais à notre avis c'est une affaire de 8 jours environ avant qu'elles ne le soient...

CFTC a dit…

La CFTC HPE est en pointe sur les questions d'épargne salariale et d’actionnariat : demandez notre nouveau simulateur exclusif avec les 2 options possibles (vendre ou pas) à cftchp@hpe.com !

Anonyme a dit…

Bonjour - Quel est le process pour vendre des actions HPE détenues à la BT svp?
Avant il y avait un nom et tel à contacter, mais maintenant plus rien apparemment....

Anonyme a dit…

Pour ma part je n'ai pas besoin de simulateur pour savoir que l'arnaque est à éviter... j'ai tout vendu il y a quelques semaines et ne le regrette absolument pas.. et si j'en avais encore je vendrais de toute urgence... C'est une odieuse tromperie de faire croire qu'il y a "donation" d'actions supplémentaires alors qu'en fait on coupe le gateau que l'on possède déjà en deux...
Il serait intéressant de creuser sur les raisons de ce choix et s'il n'y a pas quelque part unbe volonté réduire l'impact fiscal de la compagnie en le reportant sur les employés... car je ne doute pas que les gros actionnaires auront d'excelentes techniques pour réduire l'impact généré par le choix qui a été fait...

Anonyme a dit…

et pour ceux qui ont des actions chez Fidelity, quelle est la situation ? Merci

CFTC a dit…

pour 7, voici les coordonnées :

01 56 88 73 86 ou 01 56 88 74 16

CFTC a dit…

Pour 9, c'est assez subtile. La Fidelity ne fera pas de déclaration au fisc français ni de versement d'acompte. D'un point de vue fiscal, la conséquence est la même, mais c'est de l'autodéclaratif et c'est vraiment hypercompliqué à faire administrativement et mathématiquement.

Il y a plusieurs éléments de réflexion à notre avis : d'abord vous ne vous êtes pas enrichi avec ce split (argument moral). Ensuite vous avez déclaré votre compte Fidelity ou pas. Si pas, faire la déclaration du split peut avoir un effet boomerang. Et si vous vendez, l'arrivée de l'argent peut donner lieu à une enquete ou déclaration Tracfin de votre banque française pour un montant aux environs de 8 000 euros, voire moins... Et puis êtes vous correctement informé de tout ça ? Non...

Si quelqu'un à un avis, le Blog est le bon endroit pour débattre.

Anonyme a dit…

J'ai des RSU bloquées jusqu'en décembre 2017. Puis-je quand meme les vendre avant le split?

Anonyme a dit…

Tout de meme, les employes ne sont que tres minoritaires, je suppose meme en france, dans l'actionariat HPE. Ce qui me fait dire que ce choix fiscal (split = dividende) n'est probablement pas mauvais en soi pour la majorite des actionnaires. Toutefois moi qui n'ai que ces actions, ai du mal a y trouver mon compte. Bricoler avec les moins-values a-t-il un sens pour moi qui ai ce profil de simple salarie epargnant ?

CFTC a dit…

pour 12, c'est impossible (cf post 2). Ce qui sera possible c'est de vendre une partie des actions DXC pour payer les frais (CSG/CRDS/Acompte fiscal impot sur le revenu) qui seront prélevés par la BT.

CFTC a dit…

pour 13, aux US (pour un citoyen américain), il n'y a pas d'impact fiscal. En France, il y a. Ce n'est pas un choix, c'est une contrainte...

Anonyme a dit…

Est ce que tout employé HPE (remainHPE, HPE ES/ESL/DXC) possédant des actions HPE est concerné par ce split d'action svp?

CFTC a dit…

absolument 16, tous les détenteurs d'actions ou même de RSU à la date du 20 mars 2017 (record date) auront des actions DXC (proportion non encore connue) avec l'impact fiscal associé inévitable en ce qui concerne ce qu'il y a à la Banque Transatlantique (sauf à vendre dans les jours qui viennent et bien avant le 20 mars)

CFTC a dit…

Nous avons besoin de vous !

Pour perfectionner le simulateur, quelqu'un peut-il donner le prix de revient de ses actions HPE émises en novembre 2015 à la BT ?

A la question quelle pourrait être le nombres d'actions DXC émises par action HPE, et pour quelle valeur, nous avons fait une estimation qui sera dans la prochaine version du simulateur (V2).

Pour recevoir la V1 et s'abonner aux mises à jour : cftchp@hpe.com

Anonyme a dit…

Peut on vendre les actions attribuees en 2013 avant le 20 mars?
Y aura t il des penalites?
Merci!

Anonyme a dit…

Vous indiquez dans votre introduction "Mauvaise nouvelle pour les détenteurs d'actions HPE, particulièrement si leurs actions sont en France... "

Mon relevé de compte BT indique pour des RSU un nota bene qui dit "Les titres concernés sont déposés à l'étranger".
Ca veut dire quoi par rapport au régime fiscal francais ?..
Merci!

Anonyme a dit…

A propos de 12, répondu en 14, je lis ceci sur une note qui nous avait été transmise:

"Quel est l'impact de l'opération ES/CSC sur mes Actions Gratuites (RSU) qualifiantes attribuées en 2013 ?

Les actions HPE que vous détenez depuis l’acquisition définitive en 2015, de vos Actions Gratuites qualifiantes attribuées en 2013, continueront à bénéficier du régime spécifique dit "qualifiant" si aucune action n’est cédée avant l’expiration de la période de restriction de cession (soit la date anniversaire de l'attribution en décembre 2017)."

Comment interpréter "si aucun action n'est cédée". Si je cherche à vendre quand même dès que possible, ceci ne veut-il pas dire que les actions gratuites ne seront plus considérées comme "qualifiantes" (avec un impact fiscal et social à déterminer) mais cependant vendables ?

Anonyme a dit…

A propos de 18, le prix de revient de mes actions HPE emises en novembre 2015 est 12,58 euros (selon BT).

Dans le "filing" au SEC la semaine derniere (https://www.sec.gov/Archives/edgar/data/1688568/000119312517056446/d93234dex991.htm#toc), on devrait recevoir environ 0.08549 actions de DXC pour chaque action HPE.

CFTC a dit…

pour 21, ce que l'on sait dire en attendant la communication qui va arriver d'HPE vers les salariés, c'est qu'elles ne sont pas vendables, seules seront vendables début avril les nouvelles actions DXC résultant de ces RSU HPE (qui restent bloquées jusqu'en décembre

Anonyme a dit…

http://www.prnewswire.com/news-releases/shareholder-alert-monteverde--associates-pc-announces-an-investigation-of-computer-sciences-corp---csc-300416130.html

Anonyme a dit…

Je vous donne un tuyau pour sortir de cette arnaque et peut être des futures.Je l'avais utilisé longtemps avant le split HPinc/HPE.
J'avais vendu toutes mes actions HP et j'ai converti le liquide en titres ACTION HP dans le plan Interépargne. L’avantage a été pour moi considérable, à savoir :

- Plus de frais de garde par la BT
- Aucun impôt sur la plus value en cas de vente
( 0n ne paye que la CSG ,mais par l'impôt sur le revenu)
- Le split a eu un effet nul fiscalement
- Le cours du titre Interépargne suit le cours d'HP
- Cerise sur le gâteau : en cas de vente à perte on obtient
un avoir qui permet d'annuler des plus values sur d'autres titres.

Seul léger inconvénient : Le blocage pendant 5 ans

A vous de voir, si vous voulez échapper à ce nouveau massacre !!

Anonyme a dit…

donc..... pour faire simple, si j'ai l'equivalent de 10.000 € d'action HPE à la Banque Transatlantique, ça me coute 1.000 € (à payer à la Banque Transatlantique??) si je ne les vends pas avant le 20 Mars...?

Anonyme a dit…

Bjr savez vous de combien de jours max. par an le CET3 peut-il se remplir? Mersi

CFTC a dit…

bonjour 27, ce n'est pas le bon sujet. La réponse est dans 'les congés', ici :

http://cftchp.blogspot.fr/2009/03/des-conges-fixes-en-plus-chez-hp.html?commentPage=3

CFTC a dit…

Pour 26, le montant va dépendre du cours de l'action DXC par rapport à HPE à la reprise des cotations le 3 avril 2017. Mais c'est cet ordre de grandeur effectivement, peut-^être mons (V2 de notre simulateur envoyé ce matin aux abonnés simulateur cftchp@hpe.com)...

Et ce n'est que provisoire : le montant final (réajusté à la hausse ou à la baisse) ne sera déterminé qu'en 2018, il dépendra de ta tranche marginale d'imposition sur le revenu 2017 et de la CSG déductible...

Anonyme a dit…

Pour faire suite à 23, voici ce que j'ai retrouvé décrit dans le "Grant Agreement" de mes RSU en décembre 2013, dans l'annexe spécifique à la France:

"Mandatory Holding Period
The Employee may not sell or transfer the Shares issued at vesting of the RSUs prior to the second anniversary of each of the
respective vesting dates, or such other period as is required to comply with the minimum mandatory holding period under Section
L.225–197-1 of the French Commercial Code, as amended"

J'en déduis que même si la loi pourrait autoriser la vente pendant la période de conservation (avec des conséquences fiscales), cet accord l'interdit.

Bref, c'est aussi la BT qui va s'engraisser de droits de garde (vont-ils nous créer un autre compte comme cela avait été le cas pour le split HPI/HPE ?) et de frais de vente de chacune des nouvelles lignes créées.

Ca reste un "problème de riches", mais bon...

CFTC a dit…

merci 25 pour le tuyau. Quelques précisions toutefois :

Les versements volontaires sont plafonnés à 25 % de la rémunération annuelle brute (hors abondement et participation mais avec la cotisation mensuelle du salarié). Les ESF ne peuvent plus faire de versement volontaire, cela devrait reprendre en mai à notre avis sur les nouveaux fonds interentreprise, et de toutes façons ne peuvent plus investir en titres HPE (ni DXC quand ce sera côté).

Et il faut aussi croire à la hausse du cours de l’action, en euros après effet de change.

Mais effectivement, et on l'a déjà dit dans nos communications, il n'y a pas photo entre Natixis et la BT ou Fidelity.



CFTC a dit…

La communication officielle

Informations importantes pour les employés français détenant des actions HPE et/ou bénéficiaires de plans d’incentives a long-terme, et l’opération de séparation-fusion ES/CSC


A : Employés de Hewlett-Packard France et Hewlett-Packard Centre de Compétences France - Bénéficiaires et/ou actionnaires dans le cadre de plans d’incentives à long-terme

La présente communication contient des informations importantes concernant les conséquences fiscales[1] de la distribution des actions DXC Technology Company ("actions DXC") aux actionnaires d'HPE à la Date de Référence le 20 mars 2017. Cette distribution interviendra à l’issue de l'opération de séparation-fusion dite de "spin-off" ES/CSC si vous n'avez pas cédé vos droits de recevoir des actions DXC au 1er avril 2017. Merci d’en prendre connaissance avec attention. Par ailleurs, cette note n’a pas vocation à vous fournir des conseils de nature fiscale ou financière, mais simplement des faits importants pour vous permettre de revoir votre situation avec votre centre local des impôts ou un conseil financier indépendant dûment qualifié, et de prendre ainsi une décision éclairée.

1 Veuillez noter que l’ensemble des informations fiscales figurant dans ce document sont celles en vigueur au 3 mars 2017 et sont susceptibles de modification si une Loi de finances ou Loi de finances rectificative votée d’ici la fin de l'année 2017 les modifie. De plus, cette communication ne prend pas en compte les situations spécifiques. Ainsi, si par exemple vous êtes considéré comme résident fiscal dans plusieurs pays, êtes nouveau résident fiscal français éligible au régime des impatriés ou dans toute autre situation spécifique, la présente synthèse peut ne pas porter sur l’ensemble des questions et spécificités propres à votre situation.

...

CFTC a dit…

...

Quelle est la situation ?

Le Conseil d'administration de HPE vient juste d'annoncer que la Date de Référence ("Record Date") relative à l'opération de "spin-off" ES/CSC pour former la société DXC Technology Company serait le 20 mars 2017. Les opérations se concluront le 1er avril 2017 et les actions de la société DXC Technology Company seront cotées à la bourse de New-York (NYSE) sous le symbole DXC à compter du 3 avril 2017.
Si vous détenez des actions HPE à la Date de Référence du 20 mars 2017, vous recevrez un certain nombre d'actions ordinaires de la nouvelle société DXC Technology Company (la Distribution) lors de la conclusion des opérations (sauf dans le cas où vous auriez cédé le droit de recevoir des actions DXC). Pour plus d'informations, vous pouvez vous référer au formulaire 8-K[2] publié par HPE le 3 mars 2017.
2 Le formulaire 8-K est un document que certaines sociétés américaines telles que HPE publient auprès de l'autorité boursière américaine (Securities and Exchange Commission) pour l'annonce d'informations importantes affectant la société, auprès de leurs actionnaires.

Je détiens actuellement des actions HPE. Celles-ci seront-elles concernées par la Distribution ?

Si vous êtes actionnaire de HPE à la clôture du jour de la Date de Référence du 20 mars 2017, vous recevrez des actions de la nouvelle société DXC Technology Company pour toute action HPE que vous détenez encore lors de la conclusion des opérations (sauf si vous avez cédé votre droit de recevoir des actions DXC). Vous deviendrez actionnaire de DXC Technology Company après la conclusion des opérations. La date à laquelle vos actions DXC seront visibles depuis le site internet de l'établissement teneur de votre compte dépend de ce dernier.

Que se passe-t-il si je cède l'intégralité de mes actions HPE avant la Date de Référence ?

A noter que si vous ne détenez pas d'actions HPE à la Date de Référence du 20 mars 2017, vous ne serez pas éligible pour recevoir des actions DXC.
Si vous décidez de céder vos actions HPE, veuillez noter que vous pourrez être soumis à imposition sur le gain réalisé. Vos obligations fiscales dépendront de votre situation personnelle. Il vous est donc recommandé de consulter votre centre local des impôts ou votre conseil fiscal ou financier personnel.
...

CFTC a dit…

...


Si vous êtes actionnaire de HPE à la clôture du jour de la Date de Référence du 20 mars 2017, vous recevrez des actions de la nouvelle société DXC Technology Company pour toute action HPE que vous détenez encore lors de la conclusion des opérations (sauf si vous avez cédé votre droit de recevoir des actions DXC). Vous deviendrez actionnaire de DXC Technology Company après la conclusion des opérations. La date à laquelle vos actions DXC seront visibles depuis le site internet de l'établissement teneur de votre compte dépend de ce dernier.

Que se passe-t-il si je cède l'intégralité de mes actions HPE avant la Date de Référence ?

A noter que si vous ne détenez pas d'actions HPE à la Date de Référence du 20 mars 2017, vous ne serez pas éligible pour recevoir des actions DXC.
Si vous décidez de céder vos actions HPE, veuillez noter que vous pourrez être soumis à imposition sur le gain réalisé. Vos obligations fiscales dépendront de votre situation personnelle. Il vous est donc recommandé de consulter votre centre local des impôts ou votre conseil fiscal ou financier personnel.
Vous pouvez réaliser une plus-value ou une moins-value de cession de vos actions. Selon la durée pendant laquelle vous avez conservé les actions HPE cédées, cette plus-value pourra être réduite d'un abattement (abattement de 50 % si les actions ont été conservées plus de 2 ans et de 65 % si elles l'ont été plus de 8 ans). En cas d'acquisition de vos actions HPE suite à l'exercice d'options ou suite à l'acquisition d'actions gratuites dites "RSU" éligibles au régime spécifique français (régime dit "qualifiant"), la cession des actions HPE déclenchera en outre l'imposition de la plus-value d'exercice sur les options et de la plus-value d'acquisition sur les actions gratuites.
Veuillez noter que si vous détenez des actions HPE suite à l'attribution gratuite d'actions réalisée en décembre 2013, vous ne pourrez céder les actions HPE acquises qu'à compter de la date anniversaire de l'attribution, en décembre 2017 dans la mesure où une obligation de conservation, requise dans le sous-plan pour la France, devra être respectée. Vos actions HPE seront détenues par la Banque Transatlantique jusqu'à l'expiration de la période de conservation.
Les actions gratuites attribuées en décembre 2015 (actions gratuites qualifiantes) et en décembre 2014 (actions gratuites non qualifiantes), non encore définitivement acquises au jour de la Date de Référence, seront ajustées afin de prendre en compte l'opération de "spin-off" ES. A noter que l'ajustement de vos actions gratuites qualifiantes attribuées en décembre 2015 ne remettra pas en cause l'application du régime qualifiant spécifique français.

...

CFTC a dit…

...

Quelles sont les conséquences fiscales de la Distribution des actions DXC en France ?

D'un point de vue fiscal français, la Distribution sera en principe considérée comme un revenu distribué imposable. Le montant de ce revenu distribué correspond à la valeur des actions DXC à la date de la Distribution[3]. Ce revenu sera soumis à l'impôt sur le revenu au barème progressif (jusque 45 % en 2016[4]), aux prélèvements sociaux additionnels à un taux cumulé de 15,5 % et, le cas échéant, à la contribution exceptionnelle sur les hauts revenus d'un taux qui varie de 3 % à 4 % (selon le cas) l'année suivant le paiement du revenu distribué. S'agissant de l'impôt sur le revenu uniquement, vous pouvez bénéficier d'un abattement de 40 % sur le montant brut du revenu distribué en actions pour l'application de l'impôt sur le revenu au barème progressif. Il vous est recommandé de consulter votre centre local des impôts ou votre conseil financier ou fiscal personnel pour déterminer la fiscalité applicable à la Distribution selon votre situation fiscale personnelle.

HPE est en cours de discussion avec l'administration fiscale française afin d'analyser les conditions et modalités de l'opération de "spin-off". L'objectif de ces discussions est de déterminer si la Distribution peut être considérée comme un évènement fiscal neutre. Si l'administration considère que la Distribution pourrait être neutre fiscalement, un agrément pourra être délivré, auquel cas HPE tiendra informés les établissements payeurs et vous-même du traitement fiscal de la Distribution à retenir. A ce jour, la possibilité de considérer la Distribution fiscalement neutre est encore totalement incertaine. En l'absence d'agrément délivré par l'administration fiscale avant le jour de la Distribution, les actions DXC distribuées seront considérées comme un revenu distribué imposable. HPE, en tant que votre employeur n'a aucune obligation de retenue à la source d'impôts en lien avec la Distribution des actions DXC dans la mesure où vous bénéficierez de cette Distribution en votre qualité d'actionnaire (et non de salarié). Cependant, veuillez consulter votre centre local des impôts ou votre conseil fiscal ou financier personnel afin de déterminer vos obligations de déclaration et de paiement (ci-après vous trouverez des informations générales sur ces obligations).

Les règles fiscales décrites ci-après sont celles applicables en l'absence d'agrément délivré par l'administration fiscale et donc si les actions DXC distribuées sont considérées comme un revenu distribué imposable.

...

CFTC a dit…

...

3 Vous devrez convertir en euros au taux de change applicable en vigueur le jour de la Distribution.
4 Les taux d’imposition maximum définitifs ne seront déterminés qu’à la fin 2017, après le vote par le Parlement.

Quelles sont mes obligations fiscales si je reçois la Distribution d'actions DXC ?

Suite à la Distribution, vous devrez verser un prélèvement forfaitaire de 21 % (qui correspond à un acompte d'impôt sur le revenu)[5] aux autorités fiscales françaises. Vous devrez également verser des prélèvements sociaux additionnels à un taux cumulé de 15,5 % à cette occasion. L’imposition est due sur le montant brut de la Distribution (la valeur des actions DXC au jour de la Distribution, convertie en euros, diminuée de certains frais payés au moment de la Distribution le cas échéant), à savoir sans déduction de l’abattement de 40 %. Ci-après les modalités de paiement de ce prélèvement forfaitaire et des prélèvements sociaux :

1. Si les actions DXC distribuées sont déposées chez un établissement payeur français (par ex., Banque Transatlantique), ce dernier devra effectuer le prélèvement d'impôt de 21 % et de prélèvements sociaux de 15,5 % et acquitter directement ces prélèvements auprès de l’administration fiscale française. Vous devez vérifier au préalable auprès de la banque française la manière dont ce paiement peut être effectué lorsque vous recevrez les actions DXC (à noter que, dans la mesure où la distribution n’est pas en numéraire mais en actions, vous devez prévoir comment acquitter ces prélèvements en numéraire). Si vous détenez vos actions à la Banque Transatlantique, vous avez dû recevoir une communication de leur part sur ce point.

2. Si les actions DXC distribuées ne sont pas déposées chez un établissement payeur situé en France (par ex., aux États-Unis sur votre compte Fidelity ou Merrill Lynch), vous devrez compléter un formulaire spécial (Déclaration n° 2778-DIV - Cerfa 12658*10) et l’adresser vous-même au Service des Impôts dont vous relevez, accompagné du paiement du prélèvement de 21 % et des prélèvements sociaux de 15,5 %, dans un délai de 15 jours à compter du mois suivant la perception des actions distribuées. L’imprimé spécial (Déclaration n° 2778-DIV) et la notice explicative sont disponibles en ligne sur www.impots.gouv.fr.

...

CFTC a dit…

...

5 Vous pouvez être exonéré du paiement du prélèvement forfaitaire de 21 %. Pour les dividendes et revenus distribués perçus en 2017, si votre revenu imposable de référence, tel que déclaré dans l’avis d’imposition reçu en 2016 pour l’année 2015, est inférieur à 50 000 euros pour des déclarants célibataires ou à 75 000 euros en cas de déclaration commune avec votre conjoint, vous pouvez être exonéré de ce prélèvement sous certaines conditions

Quelles sont mes obligations fiscales l'année suivant la Distribution des actions DXC ?

Si la Distribution est imposable, vous devrez déclarer l'année suivant la Distribution le montant brut total de la Distribution reçue pendant l'année civile précédente dans votre déclaration annuelle de revenus (Formulaires n°2042 et 2047[6]). Vous devrez aussi déclarer le montant du prélèvement de 21 % versé l'année de la Distribution dans votre déclaration annuelle de revenus (Formulaire n°2042).

Le prélèvement de 21 % versé l'année de la Distribution sera directement imputé sur le montant d'impôt sur le revenu dû pour l'année concernée. Tout montant excédentaire versé vous sera remboursé par l'administration fiscale. En revanche, si le montant d'impôt sur le revenu dû excède le montant de prélèvement de 21 % versé pendant l'année concernée, vous demeurerez redevable du solde de cet impôt.

6 Les formulaires définitifs sont susceptibles d’être modifiés l’an prochain, il ne s’agit donc que d’une indication.

Comment serai-je imposé si je cède les actions DXC que j'ai reçues lors de la Distribution ?

Si vous cédez vos actions DXC que vous avez reçues lors de la Distribution, vous pourrez réaliser une plus-value ou une moins-value, égale à la différence entre le prix de cession et la valeur des actions DXC à la date de la Distribution. En fonction de la durée de conservation de vos actions DXC (à savoir, à compter de la date de la Distribution), pour l'impôt sur le revenu uniquement, cette plus-value pourra être réduite d'un abattement (abattement de 50 % si les actions ont été conservées plus de 2 ans et de 65 % si elles l'ont été plus de 8 ans). Toute moins-value de cession pourra être compensée avec une plus-value de cession d'actions intervenue la même année et le solde de moins-value, le cas échéant, pourra être reporté au cours des dix années suivantes. Veuillez consulter votre centre local des impôts ou votre conseil fiscal personnel sur le sujet.

Que se passe-t-il si je ne cède pas mes actions HPE avant la Date de Référence mais dès que possible après l'opération de "spin-off" et fusion ?

Si vous cédez vos actions HPE, vous pourrez réaliser une plus-value ou une moins-value imposable dans les conditions décrites ci-avant. Celle-ci sera égale à la différence entre le prix de cession des actions HPE et leur prix d'acquisition ou la valeur d'acquisition de l'action (ce prix ou valeur d'acquisition varie : si vous avez acquis les actions sur le marché, le prix d'acquisition correspondra a priori au prix d'achat que vous avez payé et, si vous avez acquis les actions par exercice d'options ou d'acquisition d'actions gratuites, la valeur d'acquisition correspondra à la valeur des actions HPE à leur date d'exercice ou à leur date d'acquisition).
En cas d'acquisition de vos actions HPE par exercice d'options ou d'acquisition d'actions gratuites éligibles au régime spécifique français, la cession des actions HPE déclenchera également l'imposition de la plus-value d'exercice sur les options et de la plus-value d'acquisition sur les actions gratuites. Si vous réalisez une moins-value lors de la cession des actions HPE, vous devez revoir avec votre centre local des impôts ou votre conseiller fiscal si cette moins-value peut réduire le montant de la plus-value d'exercice d'option ou de la plus-value d'acquisition des actions gratuites, et dans quelle mesure.
...

CFTC a dit…

...


Quelle est la meilleure décision pour moi ?

Il vous appartient de décider si et quand vous souhaitez céder vos actions HPE. La présente communication ne constitue en rien un conseil fiscal ou financier et les informations fournies peuvent ne pas s'appliquer à votre situation personnelle. En cas de doute sur les actions à entreprendre, vous devez solliciter un conseiller fiscal ou financier professionnel.
Veuillez noter que rien dans la présente communication ne constitue l'engagement selon lequel l'opération envisagée de séparation des activités ES sera réalisée d'une certaine manière ou à une certaine date.

Y aura-t-il une période pendant laquelle les transactions concernant les options et actions gratuites et le LTI seront interdites ?

...

CFTC a dit…

...

A des fins administratives, Merrill Lynch impose une fenêtre négative débutant le 15 mars (3 jours ouvrés avant la Date de Référence) et prenant fin approximativement le ou environ le 24 avril 2017, au cours de laquelle certaines transactions depuis votre compte Merrill Lynch et également depuis votre compte Banque Transatlantique seront limitées.
Pendant cette fenêtre négative LTI, vous pourrez accéder aux informations disponibles sur votre compte Merrill Lynch et votre compte Banque Transatlantique, vous pourrez uniquement y voir vos actions HPE et céder vos actions HPE détenues sur votre compte Banque Transatlantique (sauf pour les cas décrits ci-après). Veuillez également vous reporter au formulaire 8-K enregistré le 2 mars 2017 Form 8-K qui décrit les possibilités de cession qui seront possibles pour les actions HPE avant la conclusion de l'opération de "spin-off" et fusion tant que vous continuez de vous conformer aux fenêtres dites négatives liés aux abus de marché qui peuvent vous être applicables (Insider Trading Restrictions). Veuillez discuter avec votre teneur de compte ou votre conseil financier de ces diverses options de cession.
Evidemment, vous ne pouvez pas céder vos actions HPE si et quand vous êtes soumis à des périodes de restrictions relatives aux abus de marché (Trading Window Restrictions / Insider Policy).
A noter que pour vos actions gratuites attribuées en décembre 2013 (actions gratuites qualifiantes), ces actions devront continuer d'être conservées auprès de la Banque Transatlantique jusqu'à l'expiration de la période de conservation obligatoire pour l'application du régime spécifique qualifiant. Pour les actions gratuites attribuées en décembre 2013, la période de conservation expire à la date anniversaire de l'attribution en décembre 2017.
A la Date de Référence, une partie de vos actions gratuites attribuées en décembre 2014 (actions gratuites non qualifiantes) et la totalité de vos actions gratuites attribuées en décembre 2015 (actions gratuites qualifiantes) ne seront pas encore définitivement acquises. Vous ne devriez plus voir sur votre compte ces actions gratuites pendant la fenêtre négative et, approximativement, jusqu'au 24 avril 2017. Pour rappel, vos actions gratuites non encore acquises seront ajustées lors du "spin-off" afin de préserver la valeur intrinsèque de vos actions gratuites. Vous ne pourrez donc céder les actions HPE que lorsque vous deviendrez actionnaire, soit à la date d'acquisition définitive de ces actions gratuites.
Les stock-options ainsi que les droits indexés sur la valeur de l'action ("stock appreciation rights") qui pourraient être acquis pendant cette fenêtre négative ne seront pas visibles sur votre compte titre LTI et ne pourront être exercés avant le 24 avril 2017. Ces stock-options et ces droits indexés sur la valeur de l'action seront ajustés lors du "spin-off" afin de préserver leur valeur intrinsèque. Si ces stock-options ou droits deviennent caducs pendant cette fenêtre négative, ils doivent être exercés avant ladite fenêtre. A défaut, ils expireront.
Vous pouvez vous référer au site internet spin-merge website pour plus d'informations sur la fenêtre négative et les restrictions relatives aux abus de marché (Trading Window Restrictions / Insider Policy).

AUTRES INFORMATIONS ET ASSISTANCE – QUI CONTACTER

Si vous avez des questions sur l'incidence de l'opération de "spin-off", veuillez consulter le site internet [Spin-Merge: Your HPE shares and your long-term Incentives website]. Si vous ne trouvez pas les informations requises, n'hésitez pas à poser vos questions par écrit à Ask HR.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Merci pour les post sur la communication officielle HP (utile pour les ex-HP qui ne la reçoivent pas). Question: entre les post 36 et 37 les indices de paragraphes passent de 2 à 5. Manquerait il les paragraphes 3 et 4?

CFTC a dit…

pour 40, il ne manque rien. Les 5 et 6 sont en fait de petits alinéas 5 et 6, pas des chapitres... C'est aussi le cas pour les 3 et 4 en début de post 36, et en d'autres endroits... Pas évident les copier-collés !

Anonyme a dit…

L’action HPE vient de rentrer dans le classement des actions à vendre absolument chez Zacks

https://www.zacks.com/stock/news/252240/new-strong-sell-stocks-for-march-9th

Les prévisions pour l’entreprise ne semblent pas favorables

CFTC a dit…

A noter : si vous avez des RSU de 2013 déblocables en décembre 2017, soyez zen sur les appels de fonds de la BT. Vous pourrez vendre des actions DXC qui seront émises et libérées courant avril pour couvrir les frais.

Selon nos toutes dernières informations ce matin (Comité de Groupe HPE), les échanges se poursuivent avec Bercy et il existe une toute petite chance que cela aboutisse pour la demande d’exonération fiscale, mais vraiment toute petite et la réponse ne sera connue qu’en avril, après le split…


CFTC a dit…

Message de la BT

Madame, Monsieur,

En complément de l’information que nous vous avons transmise le 3 mars dernier par email, la société HPE a publié sur son site internet un document contenant notamment les informations ci-dessous :

- l’action distribuée sera dénommée DXC
- la date de référence (« Record Date ») est fixée au 20 mars 2017. Ainsi, les titulaires d’actions HPE détenues en portefeuille le 20 mars 2017 se verront distribuer un droit à recevoir des actions DXC
- à compter du 21 mars 2017 et jusqu’à la clôture de l’opération prévue début avril, vous détiendrez :
- des actions HPE
- des droits dénommés « DXC WI » à recevoir des actions DXC

Pendant cette période (du 21 mars 2017 à la clôture de l’opération) :
 si vous vendez les actions HPE (symbole HPE) sur le marché principal : vous vendrez à la fois les actions HPE et les droits à recevoir des actions DXC
 si vous vendez les actions HPE (symbole HPE WI) sur le marché secondaire : vous vendrez uniquement les actions HPE et conserverez les droits à recevoir des actions DXC
 si vous vendez les droits à recevoir des actions DXC (symbole DXC WI) : vous conserverez vos actions HPE et vous ne recevrez pas d’actions DXC

Ces informations ne constituent qu’un bref résumé des opérations décrites dans le document publié sur le site de la SEC (Securities Exchange Commission) (https://www.sec.gov/Archives/edgar/data/1645590/000162828017002091/hpe-991x03012017x8xk.htm).

Dans l’hypothèse où vous souhaiteriez céder vos titres HPE détenus dans nos livres avant la date de référence de cette opération et en l’absence d’information complémentaire de la part de notre dépositaire aux Etats-Unis, nous vous remercions de nous transmettre vos instructions de cession le mercredi 15 mars à 16h30 (heure de Paris) au plus tard. Au-delà de cette date, nous ne sommes pas en mesure, à ce jour, de vous confirmer si les titres que vous céderiez seraient pris ou non en compte pour la distribution des actions DXC.

Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de notre considération distinguée.

Banque Transatlantique

01 56 88 73 86 ou 01 56 88 74 16

CFTC a dit…

Info CFTC : nous en sommes à la version 3 du simulateur

Demandez à le recevoir ainsi que les mises à jour auprès de cftchp@hpe.com

Anonyme a dit…

Bonjour,
Il semble que les actions HPE ont leur origine au 1 novembre 2015 donc pas d'abattement de 50% selon durée de detention ( > 2 ans) à attendre lors de la revente.
Qu'en sera-t-il pour les actions DXC?

Anonyme a dit…

Pour 46:
Pour ma part j'ai vendu mes actions HPE en 2016 et il y a bien eu un abattement de 50% sur les plus values. C'est ce qui apparait sur le document de déclaration des plus ou moins values pour 2016.

Anonyme a dit…

Bonjour,
 si vous vendez les droits à recevoir des actions DXC (symbole DXC WI) : vous conserverez vos actions HPE et vous ne recevrez pas d’actions DXC.
Si vous ne voulez rien changer, prenez cette option.
Attention, les HPE ont été touchés à 12.58€ au spli de 2015 et valent le double aujourd'hui. Donc plus value conséquente.
cette fois je vais vendre mes droits et garder mes HPE.
Merci CFTC pour toutes ces infos.
Un retraité

CFTC a dit…

effectivement 48, ça peut être une option très valable

Message de la BT hier :

Madame, Monsieur,

La société HPE, dont vous détenez des actions (code ISIN US42824C1099), nous a informé d’une nouvelle opération qui devrait intervenir le 31 mars 2017 et se traduire, pour chaque actionnaire, par l’attribution d’un nombre, inconnu à ce stade, d’actions de la nouvelle entité.

Le traitement fiscal de cette attribution d’actions nouvelles, qui n’est pas encore arrêté à ce jour, pourrait vraisemblablement être identique à celui qui fut applicable lors de la précédente opération HP Inc./HPE (assimilation des actions nouvelles à un dividende). Cela impliquerait que la Banque Transatlantique soit tenue de débiter votre compte espèces d’une somme égale à 36,50% du montant des dividendes distribués (21% de prélèvement forfaitaire obligatoire et 15,50% de prélèvements sociaux).

Par ailleurs, la société HPE a publié sur son site internet un document contenant notamment les informations ci-dessous :

- l’action distribuée sera dénommée DXC
- la date de référence (« Record Date ») est fixée au 20 mars 2017. Ainsi, les titulaires d’actions HPE détenues en portefeuille le 20 mars 2017 se verront distribuer un droit à recevoir des actions DXC
- à compter du 21 mars 2017 et jusqu’à la clôture de l’opération prévue début avril, vous détiendrez :
- des actions HPE
- des droits dénommés « DXC WI » à recevoir des actions DXC

Pendant cette période (du 21 mars 2017 à la clôture de l’opération) :
 si vous vendez les actions HPE (symbole HPE) sur le marché principal : vous vendrez à la fois les actions HPE et les droits à recevoir des actions DXC
 si vous vendez les actions HPE (symbole HPE WI) sur le marché secondaire : vous vendrez uniquement les actions HPE et conserverez les droits à recevoir des actions DXC
 si vous vendez les droits à recevoir des actions DXC (symbole DXC WI) : vous conserverez vos actions HPE et vous ne recevrez pas d’actions DXC

Ces informations ne constituent qu’un bref résumé des opérations décrites dans le document publié sur le site de la SEC (Securities Exchange Commission) (https://www.sec.gov/Archives/edgar/data/1645590/000162828017002091/hpe-991x03012017x8xk.htm).

Nous vous invitons dès à présent à vous renseigner notamment auprès de l’émetteur et à prendre vos dispositions pour alimenter votre compte espèces.

Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de notre considération distinguée.

Banque Transatlantique

01 56 88 73 86 ou 01 56 88 74 16

Anonyme a dit…

Dans le cas ou l’on revende les droits, quell est alors le traitement fiscal resultant de la vente de ceux-ci ? Seront-ils vu par le fisc français comme des dividendes aussi ?

Anonyme a dit…

Je suis aussi du même avis que #50. Un droit qui nous est donné "gratuitement" et que l'on peut revendre ne manquerait pas d'être taxé.

De plus, je ne suis pas juriste, mais comment interpréter l'article http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/9665-PGP#9665-PGP_340_0144 qui dit "Les actions reçues en échange doivent être conservées jusqu’au terme de la période de conservation juridique ou, le cas échéant et si elle est supérieure, d’indisponibilité fiscale".

Anonyme a dit…

Il n'est plus possible de vendre les actions HPE 'historiques' sans récupérer les DXC, depuis hier 15 mars. Sauf à vendre le 21 mars les DXC WI...

Anonyme a dit…

Après le jour du détachement du dividende, c’est-à-dire la « Record Date » le 20 mars, l’action HPE qui peut continuer à s’échanger sur la bourse de New York est traitée droit attaché. Mais pendant la quinzaine qui suit (du 20 mars au 3 avril), il est clair que les valorisations de la partie HPE hors ES et de la partie correspondant à ES peuvent varier de façon indépendante en fonction des infos qui circulent (les nouvelles, perçues comme bonnes ou mauvaises par les acteurs du marché).

Mais si le marché principal d’HPE se fera sur l’action droit attaché, il est aussi prévu, à titre de marchés secondaires, de traiter les actions HPE droit détaché sous le code « HPE WI », ainsi que les seuls droits à recevoir les actions DXC sous le code « DXC WI ». Je suppose que ce droit (DXC WI) correspondra au droit à recevoir 0,085469 action DXC ainsi que défini par ailleurs.

Lors de la scission HPQ / HPE, le même système existait.


Concernant la valorisation, le dividende représente environ 26% de la valeur de l’action HPE.

Donc l’action HPE hors dividende HPE WI devrait valoir environ 74% de la valeur de l’action droit attaché HPE.

Anonyme a dit…

DXC.WI et HPE.WI ont fait leur debuts aujourd'hui sur le NASDAQ: http://www.nasdaq.com/symbol/dxc.wi et http://www.nasdaq.com/symbol/hpe.wi

Sans surprise, environ $17.30 pour HPE.WI et $67 pour DXC.WI, ce qui donnerait un dividende de $5.73 par action HPE

Anonyme a dit…

je viens d apprendre que pour les dépositaires des titres en france c'est trop tard pour agir: fallait le faire avant le 20 mars au soir parait-il ... ca va representer en fiscalité environ 35% * 5$ par action hpe detenue...

Anonyme a dit…

c'est pas un peu l'arnaque 0,08 actions DXC pour 1 action HPE ?

Anonyme a dit…

oui je trouve ce ratio d'attribution assez incompréhensible.....

Anonyme a dit…

Pour 56, 57, il y aura 282 millions d'actions DXC. La moitie sera donne aux actionnaires de CSC (chaque action CSC sera remplace par un action DXC). L'autre moitie sera distribue aux actionnaires de HPE. Comme il y a 1.66 milliards d'actions HPE, ca donne 0.085 action DXC par action HPE (141 millions / 1.66 milliard).

Anonyme a dit…

Mais genre si on a 100 actions à 22 $ (2200 $) on récupère 8 actions à 64$ (512 €)

Anonyme a dit…

le ratio est purement lié aux nombre d"actions en circulation HPE et CSC.
en gros CSC: market cap: 9.3M$ cours action: 65.83$ soit 143M actions
HPE: : 37.3M$ : 22.25$ soit 1676M actions
soit 12 fois plus d"actions HPE que de CSC, chaque action donnant droit au même nombre d'actions, on retrouve le 0.08... (143/1686)...

Anonyme a dit…

Quel est le code de l'actin DXC et quel est son dernier cours svp?

CFTC a dit…

pour 61, la première cotation de l'action DXC sera le lundi 3 avril (15h ?)

Anonyme a dit…

ok merci 62

CFTC a dit…

Question DP

10.1. Les salariés possédant des actions HPE (RSU), bloquées et ne pouvant pas être exercées pendant 5 ans, est-ce que ces salariés ont un moyen de se débarrasser de ces actions avant la scission ? Ce, afin de renoncer à leurs exécutions et ne pas payer les taxes inhérentes à la taxation fiscale en France.
10.2. Si on ne peut pas s’en débarrasser, comment s’articule la partie imposition sachant que l’on va passer en imposition à la source en 2018 ?

Réponse :
Les actions HPE détenues depuis l’acquisition définitive en 2015, des Actions Gratuites qualifiantes attribuées en 2013, obéissent à une période de restriction de cession jusqu’en Décembre 2017. Les bénéficiaires de ce plan d’actions gratuites seront traités de la même manière que les autres actionnaires de HPE, à savoir qu’ils recevront de plein droit des actions DXC, selon le ratio de distribution. Ces actions DXC ne relèveront pas du régime qualifiant français applicable aux Actions Gratuites et ne seront donc soumises à aucune période de restriction de cession (pas de période de restriction de cession, outre éventuelles restrictions liées à la réglementation sur les délits d’initiés, telle que requise s'agissant des actions HPE détenues depuis l’acquisition des Actions Gratuites qualifiantes en 2015).
D'un point de vue fiscal français, la Distribution sera en principe considérée comme un revenu distribué imposable. Le montant de ce revenu distribué correspond à la valeur des actions DXC à la date de la Distribution. Ce revenu sera soumis à l'impôt sur le revenu au barème progressif (jusque 45 % en 2016), aux prélèvements sociaux additionnels à un taux cumulé de 15,5 % et, le cas échéant, à la contribution exceptionnelle sur les hauts revenus d'un taux qui varie de 3 % à 4 % (selon le cas) l'année suivant le paiement du revenu distribué.
HPE est en cours de discussion avec l'administration fiscale française afin d'analyser les conditions et modalités de l'opération de "spin-off". L'objectif de ces discussions est de déterminer si la Distribution peut être considérée comme un évènement fiscal neutre. Si l'administration considère que la Distribution pourrait être neutre fiscalement, un agrément pourra être délivré, auquel cas HPE tiendra informés les établissements payeurs et ses salariés du traitement fiscal de la Distribution à retenir. A ce jour, la possibilité de considérer la Distribution fiscalement neutre est encore totalement incertaine. En l'absence d'agrément délivré par l'administration fiscale avant le jour de la Distribution, les actions DXC distribuées seront considérées comme un revenu distribué imposable. HPE, en tant qu’employeur n'a aucune obligation de retenue à la source d'impôts en lien avec la Distribution des actions DXC dans la mesure où les bénéficiaires de cette Distribution le sont en leur votre qualité d'actionnaire (et non de salarié).
Veuillez consulter votre centre local des impôts afin de déterminer vos obligations de déclaration et de paiement.

Anonyme a dit…

Bjr, pour information.Réponse par mail de BT à des questions.
Cher Monsieur,
Le traitement des titres DXC se fera a priori de la même manière que la précédente opération de Split HP. Comme pour la dernière opération de split, nous ne connaitrons les modalités qu’au dernier moment.
Les titres DXC seront a priori traités comme des dividendes et donc un prélèvement obligatoire d’impôt sera effectué par prélèvement en compte. Le montant de l’impôts dépendra de la valeur de l’action DXC qui ne cote pas encore en bourse.
Vous pouvez toutefois encore céder vos titres HPE jusqu’au 31 mars à 16h si vous ne souhaitez pas subir ces traitements. Pour cela je vous invite à suivre les instructions ci-dessous.
Vous souhaitez procéder à la vente de vos titres.
Pour ce faire, vous devez formaliser votre instruction, au choix, via
- Le formulaire d’instruction ci-joint, merci de veiller à compléter l’ensemble des champs, ou ??

Anonyme a dit…

des charlots...

"Il n’est pas possible de vendre les droits à recevoir des actions ni vos actions HPE en période de conservation.
Vous n’avez pas le choix, vous recevrez des actions DXC."



stockplan@banquetransatlantique.com

Anonyme a dit…

le contraire de leur message 49 sur la vente du droit à recevoir des actions...

Anonyme a dit…

Bonjour,
J'ai questionné BT sur la vente des droits à recevoir des actions DXC.
Réponse email de BT ce jour: "La vente des droits à recevoir des actions DXC n’est pas possible. Si vous ne souhaitez pas recevoir d’actions DXC, vous devez vendre vos actions HPE avant le 31/03/2017 à 16h."
Un pré-retraité

Anonyme a dit…

Etant ex-HP (départ PDAV 2013), peut-on demander et obtenir le nouveau simulateur exclusif avec les 2 options possibles ?

CFTC a dit…

oui bien sur 69, auprès de cftchp@hpe.com

sauf qu'il n'y a plus de choix à faire d'ici le 3 avril.


Le simulateur ne sert plus maintenant qu'à estimer l'impact fiscal de l'émission des actions DXC. Il deviendra précis sur cet impact quand il sera mis à jour après les premières cotations HPE et DXC le 3 avril

Anonyme a dit…

ok merci 70.

on ne peut pas vendre les droits à recevoir des actions DXC ?

Enregistrer un commentaire