ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (plus de 500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Forum France-Canada sur l’aide aux salariés Un formidable succès !

DXC-ESF GPEC out + Sur-complémentaire santé. DiXiT XV !

HPE Next Bonus FY17 ? Bonus H1 2018 ? -> Immanquables #12 et # 13 !

Le coin des Entco Au service des salariés Micro Focus

Epargne Salariale HPE FY18 Plan B pour les retardataires

Mutuelle Santé HPE 2018 Toutes les infos

NAO HPE 2018 Quelques bonnes nouvelles

Objectifs FY18 Les conseils CFTC

HPE PSE GPEC Out Le coin des acceptés

HPE Politique voiture Vos questions, les réponses !

Congés HPE Ceux à prendre en fin d’année + jour de pont 2018

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mardi 31 octobre 2017

Prévoyance-Santé HPE et SW : quel régime en 2018 ?

Les  choses à retenir pour 2018 chez HPE et SW

- La Corporation qui refuse de contribuer davantage et veut même en profiter pour faire des économies
- Une hausse prévisible des cotisations Prévoyance 2018 sans amélioration des garanties telles qu’elles existent dans le régime en vigueur en 2017
- L’obligation légale de passer au contrat responsable qui diminue les cotisations mais limite plusieurs remboursements santé à partir de 2018

- Une assurance sur-complémentaire volontaire pour conserver de bons niveaux de remboursements Mercer à souscrire avant le 15 novembre

60 commentaires à lire:

CFTC a dit…

NEGOCIATION FRAIS DE SANTE ET PREVOYANCE

Le rapport des négociateurs CFTC HPE
(Françoise Montfollet, Laurence Crozier-Langlois, Frédéric Goupil)

Pour rappel, fin 2015 la direction nous informe que les comptes de résultats sont très déficitaires en Prévoyance et que l’assureur (le GAN) exige le versement d’ 1 million d’euros en menaçant de dénoncer le contrat. Avec 4 mois de retard et malgré nos nombreuses relances en CE, nous obtenons la présentation des comptes de résultats prévoyance 2014. Avec l’aide de nos experts nous détectons qu’une partie du déficit provient de la tarification revue à la baisse par l’assureur lors de l’appel d’offres, mais également du fait que les informations sur les arrêts longue maladie de 2013 n’ont pas été communiquées à l’assureur qui n’a, par conséquent, pas correctement provisionné les charges correspondantes. Les provisions arrêt de travail présentaient un écart de 5,9M€ entre les comptes 2013 et 2014…

En 2016 nous entrons dans une négociation Prévoyance, mais malgré notre dernière proposition plus que raisonnable avec une augmentation du budget d’1 million d’euros dont 70% pris en charge par les salariés, la direction ne veut pas mettre un euro de plus, ils veulent rester à un budget constant pour eux. Sans accord entre les deux parties, la décision revient à l’assureur qui a tranché en réduisant très fortement les capitaux décès, en supprimant la rente de conjoint et en diminuant les rentes d’éducation.

Fin 2016, il faut négocier le contrat Frais de Santé car nous avons une obligation légale de mise en conformité avec le Contrat Responsable qui impose des plafonds de remboursement complémentaire santé sur les garanties comme l’hospitalisation, l’optique et les consultations de spécialistes, et qui est applicable au 1er janvier 2018 impérativement. Le calendrier de cette négociation est fixé sur les 3 premiers mois de l’année 2017, donc trop tard pour les salariés d’ES qui seront transférés avec le contrat actuel, mais possible pour les salariés de Software si un accord est trouvé avant fin mai 2017.

...

CFTC a dit…

...

Le Contrat Responsable signifie une baisse des remboursements par rapport au régime actuel et par conséquent une baisse des cotisations employeur et salariales.

Vos négociateurs ont tenu à travailler sur une option sur-complémentaire non responsable, donc entièrement financée par les salariés, qui permettra d’améliorer les remboursements sur des frais comme l’hospitalisation et les consultations de spécialistes, très fortement limités par le Contrat Responsable. Cette option permettra aux salariés de maintenir un niveau équivalent de remboursement avec le même montant de cotisation (contrat de base responsable + coût de l’option).

Le gain de la direction fait sur le contrat responsable Frais de Santé devait être réinjecté dans le contrat Prévoyance afin de rehausser les capitaux décès très fortement diminués par l’assureur dès 2017 (ce que la direction appelait le budget ISO entre les deux régimes).

Surprise, lors de la dernière réunion de négociation le 4 avril, la direction nous informe que la Corp refuse le budget ISO entre les 2 contrats. Nous proposons alors d’utiliser ce gain en frais de santé en augmentant le remboursement de certaines prestations, là encore la réponse de la direction est non. Dernière tentative nous proposons de mettre ce gain sur un compte de réserve français afin de pouvoir l’utiliser dans les années futures pour combler un potentiel déficit, mais là encore c’est non, la Corp veut absolument récupérer ce gain.

Nous nous retrouvons contraints d'accepter l’augmentation de 6% des cotisations Prévoyance exigés par l’assureur pour 2018 (arguant d’un potentiel déficit à venir, si la sinistralité est du même niveau que celle constatée en 2015 et 2016), car nous devons revenir à l’équilibre. En effet, les garanties en Prévoyance ne couvrent pas uniquement les capitaux décès et rentes d’éducation, mais également les arrêts longue maladie (incapacité) et l’invalidité et nous ne souhaitons pas que la couverture arrêt-maladie soit revue à la baisse.

Nous travaillons actuellement avec nos experts sur les projets d’avenants des accords, nous avons demandé à la direction les contrats GAN Frais de Santé, Option et Prévoyance. La direction s’est engagée à nous les faire parvenir au plus tard le 15 mai 2017. Nous devrons revoir ces contrats avec nos experts juridiques.

En conclusion, voici les points importants à retenir :
• Si les avenants des accords Frais de Santé et Prévoyance sont signés avant fin mai 2017, les salariés de Software pourront être transférés avec ces avenants.
• La couverture frais de santé restera identique pour tous les salariés HPE remain (Software inclus) jusqu’à fin 2017, les nouvelles garanties plafonnées et l’option sur-complémentaire entreraient en vigueur à partir du 1er janvier 2018.
• L’option sur-complémentaire permettra de maintenir une couverture santé au niveau équivalent à celui que nous avons actuellement.
• Les cotisations seront sensiblement équivalentes à ce qu’elles sont actuellement pour l’ensemble des salariés, le coût de l’option sur-complémentaire et l’augmentation de la cotisation prévoyance étant compensées par la baisse des cotisations du régime responsable frais de santé. Une légère baisse (moins de 2 euros par mois et par salarié) du total des cotisations santé + option + prévoyance est même possible. A confirmer quand les avenants seront signés d'ici fin mai, s'ils le sont…





Anonyme a dit…

Besoin d'un petit rappel pour les salriés DXC-ESF
On garde pour le moment la même protection d'avant la scission
et les nouvelles instances devront négocier comme pour HPE Remain !!!

Anonyme a dit…

Bonjour,
Ancien employé HPE aujourd'hui retraité, j'ai souscrit au maintien complémentaire santé AAERP qui me permet, jusqu'à ce jour, de bénéficier des mêmes prestations qu'en activité. Pouvez vous me confirmer ou infirmer que le résultat de ces négociations pour 2018, s'appliqueront également au retraités qui conserveront le maintien? Pourrais-je souscrire éventuellement à l'option sur-complémentaire santé?

Par avance, merci.
Fidèlement votre. Philippe

CFTC a dit…

pour 4, désolé de l'absence de réponse pour l'instant, nos négociateurs sont tendus sur la dernière ligne droite (signature avant le 1er juin pour que les salariés Software puissent partir avec ces avenants 2018.

Nous allons te répondre d'ici quelques jours

CFTC a dit…

pour 4 suite 5, cette négociation ne concerne pas les retraités. Nous te suggérons de te rapprocher des associations de retraité

CFTC a dit…

Suite 5, après 24h très intensives, la CFTC signe actuellement les avenants prévoyance-santé 2018.

Anonyme a dit…

un grand merci à l'équipe de négociation. SW part avec ces accords et c'est un grand soulagement pour tous !

CFTC a dit…

Pour mémoire (HPE et SW)

Vous serez sollicité par les RH à la rentrée car vous aurez un choix individuel à faire : maintenir ou pas le niveau global des remboursements Mercer qui seront plafonnés à partir du 1er janvier 2018 pour cause de contrats responsables (remboursements réduits en hospitalisation et consultations spécialistes).

Anonyme a dit…

Bonjour,
Pour 9, est ce que les candidats acceptés au GPEC 2017 auront aussi ce choix?
Merci.

CFTC a dit…

Bonjour 10, absolument !

Anonyme a dit…

Bonjour,
Peut-on avoir la liste (la plus exhaustive possible) des frais de santé qui ne seront plus ramboursés comme précédemment, quel était le précédent niveau de remboursement et quel sera le nouveau niveau de remboursement (ou quel plafonnement s'appliquera) ?
Merci.

Anonyme a dit…

est il possible d'avoir une réponse à #12 ?

CFTC a dit…

c'est prévu 12, mais dans quelques semaines. Merci pour ta patience

Anonyme a dit…

Bonjour,
Est ce que les pré-retraités PDAV qui ont fait le choix de rester avec Mercer sont inclus dans ce processus?

Anonyme a dit…

Bonjour ou peut-on disposer du tableaux des garanties/couverture santé????

CFTC a dit…

pour 16 : 2017 ou 2018 ?

Anonyme a dit…

Reçu le mail de HR concernant l'adhésion à la surcomplémentaire.
Franchement, on aurait pas pu trouver un moyen de faire une adhésion en ligne plutôt que d'imprimer un formulaire, le remplir et l'envoyer par courrier à Mercer?
On le fait bien pour d'autres adhésions, il y a un site Mercer où chacun à ses infos. personnelles, c'était quand même plus simple et rapide.

Après, faudra pas s'étonner si il n'y a pas autant d'adhésions qu' espéré.

CFTC a dit…

bonjour 18, refus catégorique de Mercer de procéder en ligne...

CFTC a dit…

Bonjour !

La Direction vous a proposé ce mardi matin 31 octobre d’adhérer avant le 15 novembre à une option sur-complémentaire santé valable à compter du 1er janvier 2018

Afin de vous aider dans votre choix voici le décryptage des spécialistes CFTC. Nous vous recommandons fortement de souscrire en renvoyant le formulaire ci-joint avant la date limite.


Contrat responsable
A compter du 1er Janvier 2018 nous passons au contrat « responsable des garanties frais de santé ». Le but de ce contrat (imposé par la loi) est de limiter les coûts de prestations de santé par le biais du plafonnement des remboursements des soins médicaux.
Cette baisse de garanties impliquera également une baisse des cotisations salariés et patronales.

C’est quoi une option sur-complémentaire ?
Une sur-complémentaire santé est une complémentaire santé qui complète votre mutuelle de base. Celle-ci permettra le remboursement de dépassements d'honoraires en hospitalisation et pour les médecins spécialistes au-delà des plafonds prévus par la loi..
En clair : frais engagés = remboursement régime obligatoire de base (CPAM) + mutuelle ou complémentaire Santé (MERCER) + sur-complémentaire + reste à charge éventuel


Date d’effet
Les garanties prennent effet pour chaque affilié et, le cas échéant, pour ses ayants droit à la date d'affiliation ou d’inscription.


Prestations prises en charge
Depuis le 1er janvier 2017 OPTAM et OPTAM-CO remplacent le CAS.
OPTAM = Option de Pratique TArifaire Maitrisée
OPTAM-CO =concerne les médecins exerçant une spécialité chirurgicale ou de gynécologie obstétrique
CAS = Contrat d’Accès aux Soins

L’OPTAM est un dispositif par lequel les médecins autorisés à pratiquer des dépassements d’honoraire s’engagent à une meilleure prise en charge du patient.
Les médecins ont le choix d’adhérer à l’OPTAM ou de ne pas adhérer.
Vous l’aurez compris, les dispositifs de l’OPTAM et du CAS conditionnent le niveau de prise en charge de vos consultations pour ceux qui pratiquent des dépassements d’honoraires.
En effet, les remboursements des dépassements d’honoraires par la mutuelle sont limités si votre médecin n’est pas adhérent au CAS, à l’OPTAM ou OPTA M-Co. Par contre, ils ne sont pas limités si le médecin est signataire de l’un de ces dispositifs. Les remboursements de ces médecins étant limités par la loi à partir du 1er janvier 2018, les restes à charge pour ces actes pourront être très importants si vous ne souscrivez pas à la sur-complémentaire.

adhésion à la sur-complémentaire permet de conserver les mêmes garanties pour les honoraires et actes chirurgicaux et les consultations de spécialistes, qui représentent les actes les plus graves. De plus, le coût de la sur-complémentaire sera compensé par la baisse des cotisations du régime obligatoire.

...

CFTC a dit…

...

Pour savoir si un médecin est signataire de l’OPTAM, l’OPTAM-CO ou du CAS, rendez-vous sur l’annuaire santé de l’Assurance Maladie. Vous pourrez y trouver les médecins qui pratiquent la spécialité que vous cherchez selon le secteur géographique, et vérifier s’ils sont signataires du CAS ou de l’OPTAM.

En pratique le passage du CAS aux OPTAM n’a aucun impact pour les assurés. Seule la référence aux « médecins signataires du CAS » est remplacée par « médecins ayant adhéré à l’OPTAM ».

Option sur-complémentaire : comment et combien ?

La souscription à l’option sur-complémentaire se fera par prélèvement sur salaire suite à interrogation des salariés (bulletin de souscription à retourner à Mercer avant le 15 novembre). Il n’y a aucune procédure de souscription en ligne malgré notre demande.

Pour les tarifs, voir notre Flash Spécial envoyé entre 13h et 14h

Vous serez gagnants, même en souscrivant à l’option sur la surcomplémentaire Santé, par rapport aux cotisations Santé + Prévoyance prélevées en 2017.


Résiliation de l’option sur-complémentaire

L’affilié ne pourra demander la résiliation de son affiliation au contrat sur-complémentaire qu’après deux années consécutives d'affiliation à ce contrat.

Anonyme a dit…

Que se passe t-il en cas de départ du salarié de l'entreprise ? La sur-complémentaire cesse à la date du contrat même si les deux ans ne sont pas écoulés ?

Anonyme a dit…

Qu'en est-il des PDAV 13-14 ? Doivent-ils répondre à cette proposition d'option d'adhésion à une sur-complémentaire ?

Anonyme a dit…

Adhésion à la surcompémentaire sans passer par le courrier.
Je viens de contacter Mercer au sujet des modalités d'adhésion, il est possible de renvoyer le formulaire complété par mail à l'adresse hp.assures@mercer.net, un accusé réception est délivré en retour.

Anonyme a dit…

Quand son conjoint dispose d une mutuelle et qu on ne souscrit pas à la complémentaire, est-il possible que la mutuelle du conjoint joue le role de surcomplementaire et vienne completer le remboursement ?

Anonyme a dit…

Bonjour
Est ce que la sur complémentaire aura une influence sur les indemnités en cas de décès ?
Merci

CFTC a dit…

bonjour 26, non, ce n'est pas lié

Pour 22, oui le contrat cesse à la fin du préavis ou du congé de mobilité GPEC Out

pour 23 et 25, les réponses seront postées d'ici quelques jours

CFTC Françoise Montfollet a dit…

Pour info

Attention : il ne sera pas possible de choisir de prendre ou pas l’option sur-complémentaire après le 15 novembre.

Les exceptions de souscription en cours d’année seront pour les nouveaux embauchés (à la date d’embauche dans la société).

CFTC a dit…

Voici la suite des réponses et de nouvelles informations :

- HPE prend en charge l’information de l’ensemble des salariés actifs. Ils renvoient leurs bulletins à Mercer. L’option est déduite de leur salaire directement en paye.

- Concernant les salariés absents pour maladie et longue maladie, et en maintien de salaire dans les systèmes Paye / RH, ils recoivent une documentation par voie de courrier. Ils renvoient leurs bulletins à Mercer. L’option est déduite de leur salaire directement en paye.
- Concernant les salariés en congé mobilité dans le cadre de la GPEC (2014, 2016, 2017), ils sont informés par courriel à leur adresse mail personnelle, et Ils renvoient leurs bulletins à Mercer. L’option est déduite directement en paye de leur préavis ou de leur revenu de remplacement versé dans le cadre du congé mobilité.

- Concernant les invalides en maintien à titre gratuit, Mercer prend en charge l’envoi d’une documentation à leur domicile. Ils renvoient leurs bulletins à Mercer. Prélèvement sur compte bancaire ou prélèvement direct sur la rente d’invalidité (en attente de confirmation).

- Concernant les préretraités et PDAV, Mercer prend en charge l’envoi d’une documentation à leur domicile. Ils renvoient leurs bulletins à Mercer. Prélèvement sur compte bancaire ou prélèvement direct sur la rente de préretraite (en attente de confirmation).

Dans tous les cas, la réponse doit être envoyée uniquement par courrier postal. Si un salarié transmet son formulaire par email à hp.assures@mercer.net, son adhésion ne sera pas prise en compte.

Anonyme a dit…

@29

Le formulaire indique: "CE DOCUMENT EST A RETOURNER EN CAS D’AFFILIATION
A VOTRE CENTRE DE GESTION MERCER"

Et il est précisé plus lon:
"
Coordonnées de votre centre de gestion MERCER « Prévoyance Santé Retraite »
128 Avenue de Fès CS 17379 34184 MONTPELLIER CEDEX4
centre.montpellier@mercer.com
"

Suite à l'envoi du document a l'adresse "centre.montpellier@mercer.com", on recoit un accusé qui dit: "
Madame, Monsieur,

Ce message est un accusé de réception, qui garantit la prise en charge de votre demande par le service concerné.
Ce courriel a été envoyé depuis une adresse qui ne peut pas recevoir de réponse. Merci de ne pas répondre à ce message.
Nous reviendrons uniquement vers vous, dans le cas où nous avons besoin d’informations complémentaires.
Pour toute future correspondance, merci d'utiliser le courriel qui vous sera adressé en réponse à votre question et de conserver la référence...
"

Je souhaite bonne chance à celui qui refusera mon adhésion après ces échanges. La loi sur le numérique est passée!

Anonyme a dit…

@29, ici 23,

Suite à ta réponse pour les PDAV, disant que c'était a MERCER d'envoyer le formulaire aux PDAV et autres préretraités, je veux vous dire que MERCER DIT LE CONTRAIRE.

EN effet, face à la réponse @29, j'ai donc contacté MERCER ce matin, qui après de longues minutes de recherches, m'a répondu que c'étaient aux RH HP d'envoyer cette communication avec le formulaire aux PDAV et pre-retraités donc. Il y a donc communication contradictoire entre vous et MERCER.
Merci de trouver la solution afin que nous ayons accès à cette communication très rapidement pour que nous puissions répondre avant la deadline du 15 novembre 17.

CFTC a dit…

pour 31, merci pour ton message téléphonique que nous avons immédiatement utilisé pour tenter d'obtenir une réponse de Compensation and Benefits HPE.

Pour l'instant, il se trouve que tu es HP Inc, et donc tu n'es pas concerné par cette période d'interrogation HPE. HP Inc est déjà passé en 2017 aux contrats responsables et à la sur complémentaire.

Anonyme a dit…

Cette surcomplémentaire,est-elle,déductible Cela veut dire que le reste de la couverture "Frais de Santé" reste inchangé?

Anonyme a dit…

Si j'ai bien compris, l' option surcomplémentaire permet de compenser les limitations des remboursements pour les hospitalisations et frais de spécialistes.
Par contre quelle que soit l'option choisie, on a des remboursements moindre pour l'optique. Correct?
Est-ce qu'il y a des impacts pour d'autres catégories (genre dentaire ou autres)?
Je n'ai vu aucun récapitulatif des frais de santé Avant/Après passage au contrat Responsable, hormis ceux cités (hospitalisation, spécialistes, optique).
S'il y a d'autres impacts, ce serait bien de les connaitre.

CFTC a dit…

pour 34, il faut ouvrir la pièce jointe du document RH pour comparer tous les remboursements avant et après. Ils viennent de renvoyer un mail de relance, le fichier est 'évolution 2018 des frais de santé HPE'

Anonyme a dit…

Travaillez-vous toujours sur la question de 25 ?

Anonyme a dit…

Merci cftc 35. J'avais bien lu le fichier en question et les pages 6 et 7 indiquent des changements concernant l' optique, les frais d' hospitalisation et consulations sp'ecialistes.
Peut-on donc en conclure que le reste des remboursements ne change pas ou bien y-a t'il d' autres changements non listés dans ce document?

Anonyme a dit…

Bonjour, j'ai renvoyé mon formulaire par courier postal simple hier (le 6/11), reçoit on un accuse de reception ou une confirmation de prise en compte ?

CFTC a dit…

pour 25 et 38, nous sommes dessus, merci de patienter

Voici les autres réponses :

Le bulletin d’adhésion (la « FRI ») mentionne toutes les coordonnées du centre de gestion de Mercer de façon classique (et donc y compris l’adresse mail du centre).

L’adresse mail hp.assuré@mercer.com reste une adresse dédiée pour tout échange spécifique avec le centre de gestion.

Dans le cadre de cette opération particulière l’envoi de la FRI par courrier papier est privilégié afin d’assurer un traitement rapide et efficace de l’enregistrement des choix d’option.

En effet, les mails sont bien traités mais avec éventuellement des délais plus longs lorsqu’il y a une pièce jointe qui nécessite d’être imprimée pour traitement par le service des adhésions. Donc contrairement à ce que certains pourraient croire les bénéficiaires, le traitement d’une adhésion papier est plus rapide...

Par ailleurs Mercer pourra récupérer les FRI de choix d’option lors de leurs venues sur les différents sites.

Pour ce qui concerne les PDAV, Mercer prend bien en charge l’envoi de l’information à leur domicile.

Pour mémoire, ces populations ont rompu leur contrat de travail avec HPE. Elles ne relèvent plus de la gestion directe faite par l’entreprise.
Et nous n’avons plus de connexion avec ces préretraités nous permettant de gérer des flux de communication avec eux.

A noter que la souscription d’une option n’est proposée qu’aux PDAV 2013-2014.

Les PDA 2006 ont simplement une mise en conformité de leur régime santé (leur régime est différent du régime actuel des actifs).

Enfin, nous avons reçu confirmation de Mercer concernant les modalités de cotisation à l’option :

- pour les invalides en maintien à titre gratuit : la cotisation de l’option sera prélevée sur leur compte bancaire (Mercer leur adresse un mandat SEPA à compléter)
- pour les PDAV : la cotisation de l’option sera prélevée sur leur compte bancaire (Mercer leur adresse un mandat SEPA à compléter)

CFTC Françoise Montfollet a dit…

Bonjour 25

Il faut bien comprendre ce que couvre la mutuelle du conjoint, un contrat responsable en frais de santé sans option sur complémentaire ne couvre pas les dépassements en raison des plafonnements imposés aux mutuelles.

Il faut être bien conscient que si vous ne choisissez pas l’option et que vous voulezt souscrire plus tard, ce sera dans 1 an (mise en application 1er janvier 2019). Et que le coût est vraiment modique : 0,0011 du salaire. On parle ici donc de 4,58 Euros par mois pour un salaire de 50 000 Euros. Une hausse plus que totalement absorbée par la baisse de la cotisation santé 2018 liée aux contrats responsables.

CFTC a dit…

pour 37, l’inscription à la sur-complémentaire donne accès à de meilleurs remboursements dans le cas des consultations et de l’hospitalisation
Mais la couverture dentaire et optique diminue quand même à partir du 1er janvier 2018, que l'on souscrive ou pas.

Anonyme a dit…

Merci 41.
Ca serait bien d'avoir un récapitulatif quand même. Si l'optique est mentionné dans le document envoyé par RH, rien concernant la couverutre dentaire.
Pas cool!

Anonyme a dit…

Combien paieront les retraités encore chez Mercer ? 0.11% de leur retraite TA+TB+TC ?

CFTC a dit…

Info CFTC

Pour garantir la confirmation de l’inscription sur l’option, voici les options envisagées :

• vérification que l’information sera bien disponible sur l’espace personnel du salarié sur le site Mercer et à partir de quelle date,
• l’information devrait également figurer sur la carte de Tiers payant envoyée en fin d’année
• enfin, côté HPE, et sur la base du listing des adhérents communiqué par Mercer fin Novembre, il est envisagé de relancer les employés n’ayant pas adhéré.

Anonyme a dit…

Aucun changement de remboursement pour le dentaire

Anonyme a dit…

Merci 41 mais pourtant CFTC 45 indique que "la couverture dentaire et optique diminue quand même à partir du 1er janvier 2018, que l'on souscrive ou pas".
Tout cela semble très flou en l'absence d'informations claires.

CFTC a dit…

pour 46 : notre post 41 était avant clarification de Mercer dans les réunions sur site. 45 a raison !

Anonyme a dit…

Bonjour

Actuellement en congés mobilité dans le cadre d'un GPEC Out, mon CM se termine normalement à fin janvier 2018, dois je adhérer au l'option sachant qu'il est indique que la période d'adhésion minimale est de 2 ans ..

Unknown a dit…

J'ai envoyé mon bulletin d’adhésion il y a pas mal de temps mais n'ayant pas eu de confirmation avant le 15 novembre, il ne sera possible de se rendre compte si l'adhésion est prise en compte qu'à la fin de l'année lorsque nous recevrons la nouvelle carte... Mais ce qui est dommage c'est qu'il sera trop tard. Ceci étant n'ayant pas été relancé par MERCER je peux supposer que cela est ok...

CFTC a dit…

pour 49, le sujet est en débat avec Total Rewards et Mercer, il est possible que vous puissiez vérifier dans quelque temps sur votre profil Mercernet la bonne prise en compte de votre souscription.

Nous attendons aussi de savoir s'ils vont relancer les retardataires, comme la CFTC le demande

Anonyme a dit…

> "il est possible que vous puissiez vérifier dans quelque temps sur votre profil Mercernet la bonne prise en compte de votre souscription."
Hmmmm, je viens de recevoir le mail de HR "Votre régime Frais de santé | Your Health Plan" qui dit "Nos registres nous indiquent que vous n’avez pas encore choisi de souscrire cette option.". Mais ça fait longtemps que je l'ai envoyé. C'est le cas pour d'autres personnes ?

Anonyme a dit…

@51 - J'ai reçu le même message, alors que j'avais donné ma fiche de choix en main propre à MERCER lors de leur venue sur Grenoble pour la réunion de présentation du nouveau système.

J'ai ouvert un case HR pour savoir si c'est une erreur dans le mailing, ou si MERCER n'a effectivement pas pris en compte certains choix.

Anonyme a dit…

Ayant transmis a Mercer un devis du dentiste pour connaitre le remboursement et en precisant que je desire connaitre le montant pour des soins effectués en 2018 (le devis transmis est valable 6 mois), la reponse de Mercer est:

"Bonjour,

En réponse à votre demande, nous vous adressons ci-joint une estimation de votre remboursement selon les garanties prévues par le contrat. Ce document est établi en fonction des éléments mentionnés par le professionnel de santé.
Nous vous rappelons que ce devis est valable 30 jours et jusqu'au 31/12/2017.

Pour une estimation chiffrée et détaillée à partir du 1er janvier 2018, nous vous conseillons de nous retourner une nouvelle demande.

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.


Sincères salutations,

Le Service aux Clients"

Alors qu'on parle de contrat dit responsable, cette reponse me semble particulièrement inadaptée.

Impossible de savoir ce qui se passera sur les remboursements en 2018???
Vogue t on vers le brouillard complet?

Je vais refaire une demande semaine prochaine mais quelle perte de temps.

Anonyme a dit…

Quand aura-t'on un document complet indiquant les changements dans les remboursements entre ancien et nouveau contrat? On a eu des infos pour l'optique ou les frais d'hspitalisation mais il y en a d'autres apparemment.
Il faudrait enfin qu'on ait une communication officielle et surtout complète.

CFTC a dit…

pour 54

Côté HPE, c'est dans le mail de hpefrance.com du 31 octobre avec 2 pièces jointes : Le bulletin de souscription à la sur-complémentaire et un document présentant à la fois les évolutions du régime obligatoire et la sur-complémentaire.

Côté SW Entco, un mail a été envoyé dans la même période

Côté ESF, le bon mail est celui envoyé vendredi 24 matin, avec 3 PJ, Bulletin de souscription à la sur-complémentaire, Livret résumant les garanties, et un document présentant les évolutions du régime obligatoire et la sur-complémentaire.

Anonyme a dit…

Pour 55, merci, je connais ces docs.
Mais il n' y a rien concernant les remboursements dentaires qui semblent changer eux aussi. Alors quels sont ces changements, et quoi d' autre encore???
Ces docs donnent des exemplent mais ne précisent pas que le reste ne change pas, et pour cause.
D'où ma question.

CFTC a dit…

pour 56, dans les réunions sur site Mercer a dit : aucun changement pour le dentaire. Nous sommes en train de demander des confirmations écrites

Anonyme a dit…

Etant préretraitée, j'ai reçu la proposition de surcomplémentaire il y a peu de temps. Vous dites que le coût de l'option sera compensé par une baisse du tarif du régime de base or sur ma proposition, il est écrit "les taux de cotisation de ce régime (de base) restent inchangés". Est-ce normal ?
J'en profite pour poser une autre question : jusqu'à peu, les mutuelles d'entreprise ne pouvaient pas augmenter de plus de 150% les cotisations des salariés retraités qui restaient affiliés chez elles. Or le précédent gouvernement a fait sauter ce plafond, désormais il n'y a plus de limites. Y a-t-il eu un accord avec Mercer pour que les cotisations n'explosent pas pour les retraités ?

Anonyme a dit…

Bonjour,

Etant pré-retraité (PDAV 2013) j’ai reçu, fin novembre, à mon domicile le courrier de Mercer relatif à l’adhésion
à la surcomplémentaire. Il indique un taux de cotisation à notre charge de 0.12% du PMSS 2017 par adulte (soit 3,92 €/mois/adulte).

Sachant que ma pré-retraite se terminera fin 2018 :
Q : Y-a-t-il une durée minimale d’adhésion à cette surcomplémentaire ?

J’en profite pour poser une autre question - lors du passage effectif à la retraite :
Q : Existe-t-il des dispositifs de couverture complémentaire santé pour les PDAV futurs retraités HP ?
Si oui, quels sont-ils (gestionnaire etc…) ?

CFTC a dit…

Pour 53, voici la réponse obtenue d'HPE :

" Cette limite de validité résulte des changements qui s’opèrent sur les régimes santé au 1er janvier 2018.

Par précaution le système de réponse aux devis de Mercer bloque la durée de validité des informations au 31/12 de l’année en cours.

Il faudra que l’assuré renouvelle sa demande en janvier comme indiqué dans le message. Il recevra rapidement la confirmation des résultats de son devis de 2017.

En effet, les garanties dentaires ne sont pas impactées par les modifications liées au passage au contrat responsable

Néanmoins la limite de validité ne trie pas par typologie de garanties et s’applique à l’ensemble du contrat."

Enregistrer un commentaire