ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

HPE Next What is next ?

Entco La DUP

DXC-ESF Infos GPEC Out

NAO HPE 2018 Quelques bonnes nouvelles

Mutuelle Santé HPE 2018 Rattrapage pour les retardataires ?

Epargne Salariale HPE FY18 Avant le 24 novembre !

Objectifs FY18 Flash Pratique HPE : les conseils CFTC

Forum France-Canada Un formidable succès !

HPE PSE GPEC Out Vos questions, des réponses

HPE Politique voiture Gel des commandes

Congés Ceux à prendre en fin d’année + jour de pont 2018

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

dimanche 1 octobre 2017

Négociations Annuelles Obligatoires HPE 2018



Les négociateurs CFTC sont archi-prêts pour aborder le cœur des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) les 5, 18 et  31 octobre.

A noter pour l’épargne salariale : il n’y aura pas d’interrogation en octobre pour l’abondement et le transfert des CET (les NAO n’ont pas permis de sécuriser cela l’an dernier en raison des scissions : il fallait que CSC et Micro Focus s’engagent également). Notre travail dans ces NAO consistera à faire réactiver le dispositif épargne salariale le plus vite possible, ce qui devrait être le cas en novembre pour l'abondement 600 Euros de 2018.


30 commentaires à lire:

CFTC a dit…

A vos commentaires !

Après la 2ème réunion des Négociations Annuelles Obligatoires 2018, les 5 propositions clés de la Direction avant nos revendications sont :

1/ Budget pour les augmentations individuelles : 0,8% de la masse salariale (l’an dernier c’était 0,75%)

2/ Réserve budgétaire destinée aux augmentations légales et conventionnelles : 0,2% de la masse salariale (0,25% l’an dernier)
Dont maximum 0,1% de la masse salariale pour la réduction des écarts salariaux dans le cadre de l’égalité professionnelle, entre les hommes et les femmes, comme l’an dernier.

3/ Réévaluation des boites salariales S (sales) de 2% et M (mainstream) de 2,2% (cela signifie juste que votre position relative dans la boite diminuant un peu, votre perspective d’augmentation qui dépend aussi de votre note d’évaluation s’améliore légèrement).

Analyse exclusive de la CFTC :
Les boites de la force de vente avaient été revalorisées de 17,5% en cumulé par rapport à 2010. Les boîtes salariales « MAINSTREAM » n’avaient en revanche bénéficié d’aucune augmentation, ni en 2016 ni en 2017 (+1% en 2015 et elles étaient inchangées depuis la FY2008 !) : soit 1% en cumulé depuis 10 ans.

4/ Des hausses et des baisses de grades M ou S liées au job code
• Les hausses : 39 salariés mainstream et 123 sales concernés
• Les baisses : 29 salariés mainstream et 3 sales concernés

5/ Epargne Salariale
La CFTC travaillait depuis des mois pour la reprise de l’abondement Epargne salariale. C’est chose faite pour FY18 : 600€ par an et par salarié comme les années précédentes.

L’interrogation des salariés sur leur placement n’aura lieu qu’électroniquement et en novembre avec cette nouvelle grille de coefficient d’abondement pour le PEG, plus avantageuse :

Votre salaire mensuel Coefficient d’abondement PEG
<= 4000.00 € X 3
De 4000,01 à 5000 € X 2,5
De 5000.01 à 6500 € X 2
De 6500.01 à 8000 € X 1,5
> 8000.01 € X 1

Anonyme a dit…

Bonjour,
Pour les GPEC OUT sans email @hpe.com comment recevront ils l'annonce de la reprise de l'abondement en Novembre?
Merci

CFTC a dit…

bonjour 2

Si votre courriel personnel est dans votre profil sur le site de Natixis, ça ne devrait pas poser de problème.

Par prudence, il faut s'abonner à nos communications cftchp@hpe.com avec son mail perso (conseillé de toutes façons) ou consulter son compte sur le site de Natixis régulièrement ou l'espace GPEC out du Blog (aussi conseillé de toutes façons pendant tout votre congé de mobilité)

CFTC a dit…

Voici les mesures reconduites sur 2018

Reconduction de la mesure NAO 2017
- Une communication RH ciblée (envoi d’une liste nominative aux managers concernés) sera adressée en novembre, avant la date d’ouverture de l’outil de saisie des recommandations salariales, aux managers concernés afin que ceux-ci portent une attention particulière aux employés :
o n’ayant pas été augmentés depuis 3 ans.
o dont le salaire se situe en dessous du minimum de la boîte salariale de référence du poste qu’il occupe.
La situation de ces salariés sera examinée à l’issue de l’exercice de révision salariale ; des mesures spécifiques pourront être prises par les Business.

Pour FY17, tout nouvel embauché ainsi que toute personne promue devra se voir proposer un niveau de salaire (base pour populations « Mainstream » et « Ventes » en Pay Mix 100:0 / OTE 100% pour populations «Ventes») au moins égal au minimum de la boîte salariale du poste qu’il va occuper.

Les employés dont le salaire de référence (AVN voiture inclus) était, sur l’année calendaire 2017, inférieur au minima correspondant à leur classification conventionnelle sur cette période (calcul opéré prorata temporis), se verront verser une prime d’apurement conformément aux dispositifs conventionnels collectifs de la métallurgie.
En complément de la prime d’apurement, les employés dont le salaire de référence était inférieur au minima verront leur salaire réajusté à ce minima.
A contrario, les employés dont le salaire de référence était supérieur, sur l’année calendaire 2017, au minima conventionnel, ne percevront pas de prime d’apurement, et ne verront pas leur salaire réajusté en conséquence.
En vue d’un éventuel réajustement, le barème conventionnel à prendre en compte sera celui des appointements minimaux garantis à partir de l’année 2017, si tant est que celui-ci ait été préalablement négocié et publié.
Ceci vaut sans attendre la publication de l’arrêté d’extension.
Il est entendu, que si le barème 2018 n’avait été ni négocié ni publié avant la fin de l’année civile 2017, ce serait le barème 2017 qui serait utilisé pour le réajustement.
Cet ajustement sera effectué à date d’effet du 1er janvier, suivant l’année calendaire écoulée (soit le 1er janvier 2018), avec effet rétroactif, le cas échéant, s’il n’est pas matériellement possible d’opérer les calculs à temps.

Pour l’année calendaire 2018 et en cas de promotion, l’ajustement au minimum conventionnel sera effectué dès la promotion.
Compte tenu des éléments conventionnels relatifs aux appointements minimaux garantis et du calcul de l’assiette permettant d’en vérifier l’application (cf. annexe 1 pour les non cadres et les cadres) concernant l’intégration des heures supplémentaires, et bien que celles-ci soient effectivement à prendre en compte pour les populations non-cadres mais que pour la population cadre une interprétation pourrait être induite, la Direction propose que les éléments suivants :
- Salaire de base référence temps plein (minima référence temps plein),
- Salaire 100% d’objectif atteint (pour les populations Ventes),
- Avantages en nature (AVN voiture uniquement).
soient pris en compte dans le calcul de l’assiette à compter du 1er janvier 2018, sans rétroactivité possible.

...

CFTC a dit…

...

S’agissant des salariés revenant d’une période de maladie longue durée ou en temps partiel subi, un entretien de retour sera mis en place entre le salarié, le manager et le responsable RH de l’organisation afin de discuter des conditions du retour et de l’accompagnement. Si nécessaire, une mesure de révision salariale sera envisagée.

• Modalités des entretiens de retour suite à des absences de longue durée pour maladie (3 à 6 mois et plus)

Objectifs:
– accueillir l’employé de retour dans l’entreprise après une longue période d’absence,
– S’assurer qu’il est effectivement apte au travail,
– offrir au salarié un espace d’écoute lui permettant d’exposer les conséquences de son état de santé, afin d’en tirer des conséquences pour l’aménagement de son poste de travail,
– lui procurer les conditions matérielles d’accomplir ses tâches.

Conduit par:
– le manager direct / le Host Manager au cas d’absence de courte durée
– un responsable Ressources Humaines pour toute période d’absence supérieure à 6 mois

Contenu et déroulement:
– ces entretiens doivent se faire dans le plus strict respect du secret médical
– offre de solution et de support relativement à des problématiques professionnelles et / ou personnelles (par ex. médecin du travail, soutien psychologique etc..)

Cafétéria d’entreprise

6.4.1 Prise en charge des frais de repas lors de la fermeture des restaurants d’entreprise entre Noël et le jour de l’an pour FY18

Pour l’année fiscale 2018, pendant la période de fermeture des restaurants d’entreprise les employés travaillant sur les sites HPE, à la demande de leur management pour répondre aux besoins du business, pourront se faire rembourser, sur justificatif, le montant du repas de midi, sur la base de la part employé du ticket restaurant.

6.4.2 Repas de Noel

Pour 2017, le repas de Noël proposé sur certains sites sera offert au personnel HPE déjeunant dans les restaurants d'entreprise à raison d’une entrée, un plat et un dessert. Il en sera de même pour les apprentis, stagiaires et intérimaires déjeunant sur sites HPE le jour du repas de Noël.
2 tickets restaurant supplémentaires seront fournis au personnel n'ayant pas accès à un restaurant d'entreprise.

6.5 Budget de cohésion d’agence
Le budget de cohésion d'agence destiné à mettre en place des mesures de cohésion sociale sur les agences de province sera maintenu pour l’année calendaire 2018:
- 80€ par an et par employé pour les agences de Lille, Nantes, Toulouse, Strasbourg.
- 350€ par an et par employé pour les employés des centres d’affaire en province.

...

CFTC a dit…

...

Pour l'année 2018 :

- Les salariés au niveau « Entry » passeront au niveau « Intermediate » sous réserve d’une ancienneté HPE de 10 ans et de 3 ans d’ancienneté dans la même fonction (au sens « Job Architecture » - hors programmes « Job function review »).

- Les salariés en niveau Entry de plus de 45 ans seront automatiquement promus en « Intermediate » sous réserve d’un niveau de performance supérieur ou égale à « Driving ou AE » sur les 2 dernières années.

- Tout salarié en situation de repositionnement ou de redéploiement (suite à une réorganisation ayant fait l’objet d’une information et consultation du Comité d’Entreprise) pourra accéder aux Entretiens Carrière et Compétences prévus dans le cadre de l’accord GPEC.


Passage cadre

- La Direction s’engage à pérenniser en 2018 la commission paritaire pour étudier toute demande de salarié non cadre qui la saisirait et qui indiquerait le nom de collègue(s) cadre(s) effectuant selon lui le même travail. Cette commission se réunira par société suite à saisine des OSR et sera composée d’un représentant par organisation syndicale représentative et de deux représentants de la Direction.

- Pour Hewlett Packard France, en cas de passage cadre, les salariés non-cadres en indice 365 et plus seront systématiquement classifiés en position PII – indice 108 de la convention collective, sans tenir compte de la condition « d’expérience éprouvée » mentionnée par la Convention Collective de la métallurgie.

- Pour Hewlett Packard France, Les passages cadres se feront au niveau « Intermediate » pour les employés de niveau « Advanced » au plus tard à la date anniversaire du passage cadre, sous réserve d’une ancienneté HPE de 5 ans et une performance supérieure à «Stalled ou DN » sur les 2 dernières années.

- En cas de passage cadre, et si celui-ci entraine un positionnement sur un poste dont le « paygrade » est inférieur au « paygrade » du poste précédemment occupé, l’employé concerné se verra automatiquement positionné à un niveau de Management level « Intermediate ».

CFTC a dit…

...

Enfin la CFTC a demandé et obtenu l'inscription asap au calendrier social de la renégociation de l'accord égalité professionnelle (expiration mars 2018) soulignant la nécessité d'une méthode de calcul des rattrapages bien plus claire.

CFTC a dit…

La bonne nouvelle de la journée (notre Flash de ce soir envoyé aux abonnés cftchp@hpe.com)

Nouveau budget pour les augmentations individuelles au mérite : 2 % de la masse salariale

Analyse exclusive CFTC ! C’est le meilleur % communiqué dans les NAO sur 6 ans pour les augmentations au mérite :

2018 : 2 %
2017 : 0,75%
2016 : 0,8%
2015 : 0,76%
2014 : 0,85%
2013 : 1,75%

Les spécialistes CFTC pensent que cette amélioration sensible par rapport aux années précédentes est liée au nouveau statut de cluster de la France issu d’HPE Next. C’est un signe d’investissement qui va dans le bon sens, enfin ! Et ce juste avant l’Analyst Meeting de ce soir qui pourrait amener de mauvaises nouvelles pour l’emploi dans le monde.

CFTC a dit…

A noter également pour 600 salariés Maintstream Experts, Masters et Managers 1 : le passage du VPB au PFR en FY18 qui peut signifier 3 à 4 fois plus de bonus qu'avant

Anonyme a dit…

Bonjour,
Dans votre flash:
Les Experts (environ 350 salariés potentiellement concernés en France), Masters (environ 200)
Le total de 550 concerne HPEF et HPECFF ?
Merci.

CFTC a dit…

bonjour 10, absolument, les 2 cumulés. Nous n'avons pas l'eestimation par société

Anonyme a dit…

Quels sont les critères ou catégorie d'emploi pour ces passages du VPB au PFR?

CFTC a dit…

pour 12 il faut être actuellement au VPB et dans les 3 niveaux de job level mainstream du post 9 : Expert, Master et Manager 1

Anonyme a dit…

bonjour quoi de mieux pour les personnes bloquées/voir gelées frozen! en "intermediate" sans augmentation de salaire depuis des années? merci je sais que nous sommes tres peu..

CFTC a dit…

pour 14, nos revendications n'oublient aucune catégorie, y compirs les non augmentés depuis des années.

Sur ce sujet, la Direction se contente de répondre :

- Une communication RH ciblée (envoi d’une liste nominative aux managers concernés) sera adressée en novembre, avant la date d’ouverture de l’outil de saisie des recommandations salariales, aux managers concernés afin que ceux-ci portent une attention particulière aux employés :
o n’ayant pas été augmentés depuis 3 ans.
o dont le salaire se situe en dessous du minimum de la boîte salariale de référence du poste qu’il occupe.
La situation de ces salariés sera examinée à l’issue de l’exercice de révision salariale ; des mesures spécifiques pourront être prises par les Business.

Anonyme a dit…

Une bonne nouvelle ??? Ceux qui gagnent le plus vont gagner encore plus !

CFTC a dit…

C'est exact 10, et nous avons souligné cela dans la réunion des NAO d'hier en lien avec le changement de bonus.

La bonne nouvelle étant pour une grande majorité le budget de 2% alors qu'il était attendu à moins de 1% comme les années précédentes

Anonyme a dit…

Pour 13, j'ai lu "Les Experts (environ 350 salariés potentiellement concernés en France)"
Le "potentiellement" laisse penser que tous les Experts Mainstream ne sont pas concernés mais seulement un partie d'entre eux. D'où la question de qui parmi ces Experts Mainstream passerait du VPB au PFR.
Mais peut-être que je n'ai pas bien compris et que ce sont tous les Experts Mainstream qui sont concernés.

Anonyme a dit…

Peut on connaitre les job codes qui subissent une hausse et une baisse de grade ? Que se passe t-il si le salaire passe au dessus du max de la boite après une demotion ou reste en dessous du min après une promotion ?

4/ Des hausses et des baisses de grades M ou S liées au job code
• Les hausses : 39 salariés mainstream et 123 sales concernés
• Les baisses : 29 salariés mainstream et 3 sales concernés

CFTC a dit…

pour 18, le "potentiellement" fait référence au fait que des éligibles PFR, comme pour le VPB, peuvent ne rien toucher comme bonus. La population exclue du futur système de bonus, ce sont les sales et peut-être certains non sales qui ont une autre forme de bonus que le VPB

Espérant avoir clarifié...

CFTC Anne-Sophie a dit…

pour 19

Nous ne pouvons pas encore communiquer les jobs codes qui subissent des hausses & baisses de grade car les négociations ne sont pas encore terminées

Si un salarié se retrouve au-dessus du maximum de sa boîte salariale : il n’est pas éligible aux augmentations de salaire au mérite.

Si un salarié se retrouve en-dessous du minimum de sa boîte salariale : la Direction n’a pas d’obligation de repositionner le salarié au minimum de sa boîte. Sa seule obligation – légale – est de s’assurer que sa rémunération est supérieure ou égale au minimum de la convention collective. Concernant le positionnement au minimum de la boîte la Direction a pris l’engagement de le faire en cas de promotion. Mais elle associe à coup sûr la notion de promotion à l’évolution vers un niveau de poste supérieur et non pas uniquement à une hausse mécanique du grade associé au poste qu’occupe un employé, si celui-ci ne voit pas ses responsabilités évoluer.

CFTC a dit…

L'interrogation sur votre choix de placement de l'abondement épargne salariale FY18 et le transfert annuel des CET aura lieu mi novembre.

A noter: les 600 Euros seront calculés sur 11 mois car les prélèvements et versements commenceront en décembre

CFTC a dit…

Question DP CFTC

L’abondement FY18 dépend des NAO, ce qui explique le retard de l’interrogation du choix de placement. Mais pourquoi l’interrogation sur le placement des CET en Epargne Salariale (qui est un processus séparé) n’a-t-elle pas eu lieu en octobre comme d’habitude ?

Réponse :
Le renouvellement de l'abondement pour FY18 ayant été acté dans les NAOs, il est plus efficient de faire une seule interrogation en Novembre, incluant le prélèvement mensuel sur salaire et la passerelle CET.
Une communication de la Direction sera faite début novembre afin d’annoncer l’interrogation annuelle et ses modalités.
La date limite de réponse des salariés à l’interrogation envoyée par Natixis sera le 24/11/2017. Le prélèvement sera effectué sur 11 mois à partir du mois de décembre, comme annoncé en NAO.

CFTC a dit…

NAO HPE

L’essentiel dans la 4ème et dernière réunion du 31.10.2017 a été l’obtention de l’engagement de renouveler l’abondement de 600 Euros d’Epargne Salariale dans un an également (FY19)

A noter : l’abondement mensuel brut pour FY18 sera supérieur à 50 Euros par mois pour compenser l’interrogation courant novembre au lieu de courant octobre, et le début des prélèvements-versements en décembre au lieu de novembre. Votre versement sera à calculer selon le coefficient d’abondement ci-dessus pour obtenir le maximum, soit un peu plus de 54 Euros brut par mois. Le courriel pour souscrire à l’abondement (et transférer des CET défiscalisés vers le Perco) devrait vous parvenir la semaine prochaine aux alentours du 10 novembre.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Pour le PEG/PERCO j'ai reçu le mail de la DRH disant :
Si vous souhaitez adhérer, renouveler votre adhésion, ou transférer des jours de CET vous devez répondre par Internet exclusivement sur le site de Natixis Interepargne via votre espace personnel au sein de la rubrique “Espace Salariés et Epargnants”. Pour transférer des jours de CET, vous devez, en complément, effectuer obligatoirement une saisie dans l’application de gestion des temps, EeTime.

Problème : je ne vois pas de rubrique “Espace Salariés et Epargnants” sur le site de NATIXIS ....

CFTC a dit…

bonjour 25

La rubrique chez Natixis ne sera ouverte que lundi prochain, c'est dans la communication RH vers le bas

Anonyme a dit…

La question a déjà du être posée mais si je transfers des jours CET vers le PEG, les avoirs correspondants seront bloqués 5 ans ou la date d'acquisition des jours est-elle prise en compte? Par exemple est-ce que les jours que j'ai acquis en 2011 pourront être payés de suite ?

CFTC a dit…

Pour 27 : bloqué 5 ans. Sauf cas de débocage anticipé, vraiment aucun intéret de transférer des CET1 vers du PEG car c'est fiscalisé comme un salaire. Perco par contre, ok mais les cas de déblocage sont encore plus rares avant la retraite.

CFTC a dit…

Une coquille s’est glissée dans les Immanquables # 11. Le PFR est versé en janvier comme d’habitude (et pas en décembre comme le VPB)

CFTC a dit…

pour les posts 25 à 28 : nouveau sujet Blog https://cftchp.blogspot.co.uk/2017/11/epargne-salariale-hpe-fy18.html

Enregistrer un commentaire