ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + DES SERVICES + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC

Témoignages adhérents : ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (plus de 500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

RCC GPEC Out 2018 HPE Simulateur 9.6 vs fiches estimatives Vague 1 ! Vague 2

HPE Next Immanquables # 19. GSD-CMS. Achat de RedPixie. GK chez SAP

HPE Evaluation de mi-année Conseils FPR et infos

DXC-ESF Nouveau plan de départs volontaires ?

DXC-ESF DiXiT XVIII. La grève en Belgique. Communiqué intersyndical évaluation

Les congés Jour de pont forfait jour HPE le 11 mai. Congés épargnables le 31/5

Accord HPE sur le droit à la déconnexion Signé et validé !

Le coin des Entco Focus numéro 9. Départ du CEO et forte baisse de l’action

DXC ESF Le coin des acceptés GPEC Out

HPE Politique voiture Vos questions, les réponses ! Problème carte Shell

Programme CFTC HP France-Canada sur l’aide de proximité Les reportages !

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mercredi 10 janvier 2018

DXC-ESF PSE GPEC Out Le coin des acceptés

Nouveau sujet dédié pour celles et ceux qui partent actuellement  dans le cadre du PSE GPEC Out DXC ESF de 2017.

Et destiné à vous aider tout au long de votre congé de mobilité !

71 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

Je relance la discussion pour connaitre la procedure pour recuperer le vrai RIO qui permet de garder le numero de portable ET de changer d'operateur. Merci de votre aide.

Anonyme a dit…

Concernant le rendu des équipements et plus particulièrement le cas de la voiture de fonction : j'avais cru comprendre qu'elle pouvait être restituée seulement à la fin de la période de préavis sachant que par contre la carte essence devait être restituée avant la période de préavis dés le circuit de départ.
Pouvez-vous svp clarifier ce point ?

CFTC a dit…

pour 2

Question DP et réponse :
Maintien du véhicule de fonction pendant le préavis GPEC OUT

Un employé partant en congé de mobilité a reçu un document de la Direction pour son départ. Dans ce document il est précisé qu’il doit rendre son véhicule de fonction lors de ce circuit départ. Sachant que le congé de mobilité démarre le cas échéant par la prise des congés épargnés (CET) puis par le préavis (c’est ce que prévoit le Code du Travail) et que pendant cette période il y a maintien des avantages en nature car ils sont en effet un élément de rémunération (c’est ce que prévoit également le Code du Travail). A ce titre nous voulons reprendre les textes du Code du Travail et les nombreux cas de jurisprudence s’y afférent qui vont tous dans ce sens :

a. L. 1234–5 du Code du travail, « la dispense par l’employeur de l’exécution du travail pendant le préavis ne doit entraîner, jusqu’à l’expiration de ce délai, aucune diminution des salaires et avantages que le salarié aurait perçus s’il avait accompli son travail ». Or, le véhicule de fonction que le salarié peut également utiliser à titre personnel constitue un avantage en nature.

b. L. 1231–4 du Code du travail stipule que « le salarié ne peut renoncer par avance à se prévaloir des règles qui régissent la rupture du contrat de travail à durée indéterminée ».

c. Dans l’exercice de la GPEC OUT HPE qui vient de se terminer, la Direction HPE demande aux employés qui partent en GPEC OUT de rendre la carte essence au moment du départ en congé de mobilité et le véhicule à la fin de la période de préavis. HPE se conformant ainsi aux textes du Code du Travail.

Questions : • Pour quelle raison les méthodes de gestion GPEC entre HPE et ESF sont-elles changées sur ce sujet précis ? • Enfin et surtout pourquoi la Direction ESF ne suit elle pas les textes du Code du Travail sur ce même sujet ?

Le départ des salariés dans le cadre de la GPEC OUT se fait par la signature d’une convention de rupture amiable à motif économique. Le salarié est libre ou non de signer la proposition de rupture qui lui est faite dans le cadre de son volontariat. Si les termes de celle-ci ne lui conviennent pas, la non signature sera alors considérée comme une rétractation. la Direction des Relations Sociales est prête à discuter des demandes justifiées d'exceptions.

Anonyme a dit…

pour le point 1, voici mes conclusions.
en final, j'ai ouvert un ticket sous IT CONNECT afin de réclamer un VRAI RIO et voici la réponse que j'ai obtenu :

“Resolution summary: After contacting the vendor they provided the RIO code and also send it to the employee
The only RIO code that we provide is the one we always provide to all the users in France.
The RIO code for this user is xxxxxxxxxxx and it was sent to the user yesterday via text.”

1: je n’ai jamais reçu ce fameux text
2: avec la réponse de IT connect, j’ai pu récupérer le vrai RIO

Maintenant j’attends la confirmation du nouvel opérateur
Bon courage

Anonyme a dit…

Comment as tu fait pour recuperer "le vrai RIO"?

Anonyme a dit…

pour 5 : en final, j'ai ouvert un ticket sous IT CONNECT afin de réclamer un VRAI RIO

Anonyme a dit…

Bonjour
suite aux départs GPEC OUT de décembre, avons nous un retour d'expérience, celui ci étant le 1er chez DXC ?
je vois les échanges liés au numéro de mobile, restitution de voiture, la matrice CFTC a été ajustée avec les nouvelles règles, ....
en bref, ces GPEC OUT se passent elles bien ? ou bien les GPEC OUT de janvier/fevrier/mars vont ils avoir des problèmes ? comment peut on les éviter sur la base des précédents départ ? les éléments fournis par les HR sont ils corrects ?
Merci

Anonyme a dit…

j'ai recu la nouvelle matrice mais je n'ai pas vu de changement majeur?

CFTC a dit…

pour 8, il n'y en a pas de fondamentaux. Ce sont des ajustements dans les montants ou les prélèvements qu'il nous a paru nécessaire de commencer à formaliser pour rester en pointe sur la précision que vous demandez (mais ce ne ne sera jamais exact à 100% car les formules sont de plus en plus complexes) :

: baisse des charges sociales, augmentation de la CSG, évolution du plafond de la sécurité sociale, indemnités légales de licenciement (uniquement dans le cas où elles sont supérieures aux indemnités conventionnelles)…

CFTC a dit…

N'oubliez pas de transmettre votre courriel personnel à cftcesf@hpe.com afin de recevoir pendant votre congé de mobilité les informations envoyées par la CFTC DXC-ESF qui vous seront utiles !

Anonyme a dit…

Bonjour, apres demande a IT Support j'ai recupere mon vrai RIO, quelle est la procedure ensuite pour 1) passer d'une souscription pro a une souscription perso 2) changer d'operateur tout en gardant mon numero de tel?

Anonyme a dit…

pour 11, tu contactes ton nouvel opérateur, tu lui donnes ton RIO et il gère tout

Anonyme a dit…

Bonjour,

La date de mon départ approche (1 mois) mais je n'ai toujours pas de nouvelles des RH.
Est-ce le cas pour les autres candidats ?

Anonyme a dit…

12 donc je n'ai pas besoin au prealable d'avoir demander de passer mon contrat pro en contrat perso?

13 tu recois un mail avec tous les documents a signer environ deux semaines avant le depart.

Anonyme a dit…

pour 14 (sur 12) : le contrat pro est DXC, et toi tu passes une numéro de mobile sur un contrat perso, d'ou le RIO

Anonyme a dit…

15 je me permets d'insisterpour etre 100% clair. Si j'appelle demain Orange pour negocier un contrat perso avec un transfert de numero grace a mon RIO, que ce passera t il ensuite, vu que je suis encore employe DXC avec mon portable PRO?

Anonyme a dit…

pour 16, ne pas confondre carte sim et mobile, Orange va t'envoyer une nouvelle carte SIM (perso) que tu installes sur le mobile de ton choix (pro ou perso), en bref il n'y aura plus d'abonnement SFR pro

Anonyme a dit…

Pour CFTC 3 au sujet du Maintien du véhicule de fonction pendant le préavis GPEC OUT et de la réponse faite en question DP :
Savez-vous ce que la Direction veut dire exactement par : "est prête à discuter des demandes justifiées d'exceptions", quels exemples ?

Merci pour votre répons et votre aide

Anonyme a dit…

Bonjour, je viens de recevoir des HR l'ensemble des doc pour mon depart, dont une feuille qui resume les donnees financieres Conges de Mobilités et Indemnités. Je ne retrouve pas les memes montants que sur le simulateur (c est plus important), est ce que d'autres personnes sont dans le meme cas?

Anonyme a dit…

2 questions sur le congé mobilité:
1) Pendant la periode d'essai chez mon nouvelle employeur, le CM est il versé (en sus du nouveau salaire) et sommes nous couverts par la MERCER?
2) le solde du CM, appelé "indemnité de repositionnement rapide" est il imposé?

Anonyme a dit…

sur 19, comment vérifier que tout est correct, sans erreur sur les montants ?, avons nous du recul sur la fiabilité de la matrice suite aux changements (taxe, ..) sur 2018 ? il semble qu'il y ait beaucoup d'erreurs coté DXC!

CFTC a dit…

pour 19 et 21, le simulateur est indicatif et c'est une bonne référence pour comparer avec la fiche estimative de DXC ESF (et de possibles grosses erreurs), fiche qui ne peut être qu'égale ou supérieure si l'employé n'a pas fait d'erreur dans ses saisies. Pourquoi la fiche DXC ESF serait supérieure ? Parceque le salaire de référence utilisé par la société sur la règles des 3 et 12 mois peut donner plus que ce que vous avez saisi.

Ensuite la fiche estimative de DXC ne vous engage pas, ce n'est qu'une estimation. Vous aurez tout le temps nécessaire pour faire corriger un solde de tout compte définitif erroné à la fin de votre congé de mobilité.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je suis en CM et serais confirmé chez mon nouvel employeur le 10 avril, est-il judicieux de mettre fin dès avril à mon CM? Merci par avance

CFTC ESF a dit…

@ 23,

Si "confirmé" veut dire confirmation définitive du CDI après période d'essai, ce qui implique que le nouvel employeur ne demande pas son renouvellement, oui le CM prendra fin à cette date.
Voir l'article 8.2.4.2 de l'accord "L1".

Anonyme a dit…

Je repose mes 2 questions sur le congé mobilité:
1) Pendant la periode d'essai chez mon nouvelle employeur, le CM est il versé (en sus du nouveau salaire) et sommes nous couverts par la MERCER?
2) le solde du CM, appelé "indemnité de repositionnement rapide" est il imposé?

CFTC ESF a dit…

@ 25 (1/3),

CM "classique".
Lors d'une période de travail, l'allocation du CM (celle à 75%, après le préavis) est suspendue s'il est prévu que cette période dépasse 30 jours calendaires. Le terme du CM est alors repoussé de la durée de cette période travaillée.
Toutefois, l'extension de la durée totale du CM grâce à des périodes intercalaires de travail sera limitée, la durée totale ne pouvant excéder 1,5 fois la durée initialement définie dans la convention de rupture.

Le préavis est toujours payé même en cas de période de travail (CDI, CDD, intérim, etc.).

CM "senior".
Les même règles s'appliquent avec les règles supplémentaires suivantes :
- La durée totale du CM senior ne pourra dépasser 48 mois,
- Les bénéficiaires d’un CM sénior partis sur un projet « retraite » n’ont pas le droit de travailler en tant que salarié, mais ils ont le droit de créer une entreprise.

CFTC ESF a dit…

@ 25 (suite 2/3),

Pour rappel, tous les employeurs du secteur privé ont l’obligation de proposer une couverture sociale complémentaire au moins pour les frais de santé.

Concernant la couverture sociale complémentaire, il est logique de souscrire à l’offre proposée par le nouvel employeur si cet emploi correspond au projet poursuivi pendant le CM.

S’il s’agit d’une période intercalaire de travail de moins de 30 jours calendaires, il serait logique de conserver le bénéfice de la protection sociale complémentaire ESF puisque la rémunération est maintenue, et les cotisations aussi.

S’il s’agit d’une période intercalaire de travail de plus de 30 jours, il peut être préférable de conserver le bénéfice de la protection sociale complémentaire ESF, mais il faut se rapprocher de MERCER (et des RH) pour organiser le versement ou le prélèvement des cotisations qui ne seraient plus payées puisque la rémunération est suspendue.

CFTC ESF a dit…

@ 25 (3/3 fin),

En cas de fin anticipée de CM, toutes les sommes qui auraient dû être versées sont effectivement payées sous forme d’une indemnité de repositionnement rapide.

Cette indemnité de repositionnement rapide est donc exonérée d’impôt sur le revenu, suivant le régime fiscal des indemnités versées à l’occasion d’un PSE.

Anonyme a dit…

Concernant le versement des indemnités de départ, celles-ci sont -elles versées à la fin de la période de préavis ou au terme du congé mobilité ?
Merci

CFTC a dit…

Réponse 2 !

Anonyme a dit…

Ma question était : "Concernant le versement des indemnités de départ, celles-ci sont -elles versées à la fin de la période de préavis ou au terme du congé mobilité ?"
La réponse est : "Réponse 2 !"
Merci pour ce retour, mais je ne trouve pas la réponse précise à ma question initiale ! Sauf(peut-être) au niveau du dernier alinéa ! En clair, le versement total des indemnités peut'il être négocié afin d'être versé à la fin du préavis ?

CFTC a dit…

pour 31, non ce n'est pas négociable. Et ce n'est pas vraiment nécessaire d'ailleurs puisque tu peux demander l'acompte de 30% prévu dans l'accord au moment du circuit de départ.

Anonyme a dit…

pour ceux qui sont partis ou qui vont partir d'ici peu de temps, comment cela se passe t il, quand recevons nous les informations, est ce um e-mail un courrier, ... auprès de qui peut on vérifier que tout est correct ? aucune information n'est communiquée, on se demande s'il y a encore du monde chez DXC côté HR ou autre!

Anonyme a dit…

31 a une nouvelle question:
Et si la solvabilité de l'entreprise était remise en cause au terme de notre congé de mobilité ? le solde des indemnités le serait aussi !

CFTC ESF a dit…

@ 34,

Les salariés sont parmi les parties prenantes les plus prioritaires en cas de liquidation d'une société.

Pour rappel, ESF est maintenant à la fois une société opérationnelle et la holding de tête qui détient directement ou indirectement les sociétés DXC ex-CSC en France, ainsi qu'une bonne partie des sociétés DXC ex-CSC dans le reste de la région Europe du Sud.
Le risque d'une telle situation parait donc limité.
Voir à ce sujet notre DiXiT # XI du 5 septembre dernier.

CFTC ESF a dit…

@ 33,

Une fois partis, vous recevez les informations à l'adresse que vous aurez communiquée avant votre départ. Vous n'aurez plus aucun accès aux e-mails envoyés à vos adresses en 'hpe.com' ou 'dxc.com'.

Assurez-vous donc de mettre à jour vos adresses, tant postales qu'électroniques, dans tous les organismes ou autres dans lesquels vous auriez pu laisser une adresse professionnelle.

Ca vaut aussi pour l'adresse e-mail de votre abonnement à nos communications CFTC ESF.

Anonyme a dit…

36 Ainsi que pour le CE

Anonyme a dit…

Bonjour,
Avez vous la procédure pour arrêter la carte AMERICAN EXPRESS Entreprise au moment du départ ?
Merci

Anonyme a dit…

Bonsoir,

pour ma part je suis parti mi décembre et je peux confirmer que mon email et mes accès ont été coupés à cette date. Le seul réel problème lié à cette coupure reste l'accès aux fiches de paye si on avait choisi de ne plus recevoir la version papier. plus de compte mail = plus d'accès au site ADP.
J'ai donc fait un message aux RHs pour avoir ma fiche de paye de décembre. Je n'ai pas eu de réponse à mon mail. Mais quelques jours plus tards, j'ai reçu une version papier.
Je ne blâme pas les RHs. Ils font ce qu'ils peuvent avec les moyens qu'on leur accorde.

CFTC ESF a dit…

@ 38,

Nous ne connaissons pas cette procédure; nous supposons que cela fait partie du circuit de départ.

Un volontaire déjà parti peut-il indiquer ici comment cela se passe-t-il ?
Merci d'avance !

@ 39, merci de ton témoignage sur le sujet "fiche de paye".

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je souhaiterais savoir si les personnes qui ont fait partie de la Gpec out de décembre, et qui avaient fait une demande d'acompte ont eu ce versement et quand? est-ce que le délai de 1 mois a été respecté ?
Merci pour votre retour
Cdlt

HF a dit…

41
Je suis parti fin octobre 2016. J'ai reçu l'acompte sur la paie de novembre 2016

Anonyme a dit…

Bonjour à tous,
Je reviens sur la question de 41 en complétant sa question :-) l'acompte de 30% est-il versé à la fin du premier mois du début du préavis de 6 mois ou à la fin du premier mois suivant la fin du préavis ? tout ceci n'est pas clairement expliqué dans les documents fournis et ou à signer avant d'engager la ruputure conventionnelle !
Merci à vous

HF a dit…

44 A la fin du premier mois de préavis. Un mois après le dernier jour travaillé dans mon cas (parti le 28 du mois, HPE)

Anonyme a dit…

@40 Petit complément sur les fiches de paye qui ne sont plus accessibles pour ceux qui partent. En tant que représentant du personnel, pouvez-vous informer les futurs partants, et aussi demander aux RHs que ces fiches de paye soient automatiquement envoyés par courrier après le circuit de départ.
Pour ma part je vais devoir leur faire un nouveau message pour leur demander les fiches de paye du préavis. Je ne connais pas les obligations légales de l'employeur mais je suppose que DXC doit fournir ces fiches de paye ou au moins la possibilité d'y accéder.
Merci de faire le nécessaire pour que cela se passe mieux pour les actuels/futurs partants.
Est-ce que vous pouvez aussi demander aux RHs de nous répondre quand on fait un message à contact HR? Ce serait sympa ;-)

Anonyme a dit…

Je poursuis mes petits commentaires suite a mon départ GPEC out. Je viens de recevoir la notification pour le placement de la participation HPE chez Natixis et tout à coup je me demande: comment puis-je débloquer les sommes sur le compte HPE? je ne suis plus employé HPE depuis avril 2017 (transfert DXC) donc je me demande quelle case cocher pour débloquer ce compte.
J'imagine qu'il faut attendre la fin du congé de mobilité pour ensuite pouvoir faire une demande de déblocage.
Je n'ai pas vu de communication sur ce point.
Savez-vous comment se passe le déblocage du compte natixis HPE pour les DXC (GPEC out ou pas) ?
merci et bonne journée

CFTC ESF a dit…

@46,

Ayant été transférés dans ESF au titre du L1224-1 (transfert automatique), il y a continuité de nos contrats de travail entre HPE et ESF.

Les sommes placées dans l'épargne salariale HPE sont donc conservées avec les mêmes dates de disponibilité, et restent soumises au mêmes cas exceptionnels de déblocage anticipé.

Ce n'est qu'après la rupture du contrat de travail ESF que les sommes placées dans les PEG HPE et PEE ESF seront de droit entièrement déblocables. Pour les salariés en congé de mobilité (GPEC-OUT), c'est après la fin du congé de mobilité.

Les sommes placées dans les PERCO HPE ou ESF restent bloquées jusqu'au départ en retraite (sauf cas exceptionnels de déblocage anticipé).

Philippe MENORET a dit…

A l'attention de 38: Clôture carte AMEX.
Il faut envoyer un message à uk_expense_team@csc.com et leur demander (en anglais) de clore la carte à telle ou telle date en s'assurant que la balance du compte est bien à zéro (pas de dette et surtout pas de crédit :-)

Anonyme a dit…

Petite question concernant les 50 personnes qui ont été refusées....
Y a t-il encore des discussions en cours avec les HR sur ces personnes?
A+

CFTC ESF a dit…

@49,

Non, le sujet n'est plus à l'ordre du jour.

Anonyme a dit…

Ne trouvez-vous pas dommageable le fait d'avoir empêché des salariés volontaires au départ, de partir avec une participation financière non négligeable de la part de l'entreprise ? Le choix qu'il leur reste est de démissionner, ou de négocier une rupture conventionnelle (sachant que l’intérêt financier est autrement moins intéressant).
Ensuite, je peux comprendre que vous vous êtes servis de ce sujet pour mettre la pression à la direction, et essayer d'obtenir quelque chose en contre-partie.
Mais qu'avez-vous obtenu ?
Le jeu en valait-il vraiment la chandelle ?
Ne voyez pas des reproches dans mon laïus, mais juste le souhait d'ouvrir le débat.
Dans tous les cas, merci pour tous les combats que vous menez dans l’intérêt des salariés DXC.

Anonyme a dit…

pour @51
je ne peux que être d'accord......

Anonyme a dit…

Complètement d'accord avec 52. J'espère que cela servira d'expérience et permettra d'avoir un front syndical plus uni lors des prochaines échéances...

Anonyme a dit…

Mon congé mobilité sénior débute le 1 mars ! J'ai deux questions :
- La RH peut-elle fournir un document pour la CNAV lié à ce "PSE" concernant les modalités de départ.
- L'autre document concerne l'engagement officiel du versement des indemnités de départ comprenant un échéancier des versements (pas le fichier excel actuellement fourni). Le genre de document qu'une banque pourrait prendre en considération dans le cas d'un emprunt à court terme en vue d'un projet !
Merci

Anonyme a dit…

@51 suite : J'aurais bien aimé avoir une réaction/prise de position de la part de CFTC ESF concernant ce sujet.
Merci d'avance

Anonyme a dit…

De la part de 54: mes deux questions sont pour moi et pour d'autres très sensibles! Pour la CNAV il s'agit bien sûr de justifier notre situation en vue de la retraite à taux plein !!! L'engagement d'ESF pour le paiement des indèmités doit être clarifié pour plusieurs raisons : Quid de la solvabilité de l'entreprise au terme du congés mobilités ? Le montand du solde des indèminités doit être garanti par la RH via un document contractuel!! Merci pour votre retour

CFTC ESF a dit…

@49, 51, 52, 53, 55 et quelques autres,


Pourquoi il n’y a pas de départs supplémentaires dans ce PSE GPEC-OUT ESF 2017 (la réponse 50 développée).


A l’issue de la commission de suivi de l’accord GPEC de fin novembre 2017 validant les départs dans ce PSE GPEC-OUT ESF 2017, la Direction a réuni les représentants des organisations syndicales représentatives (OSR) d’ESF. Elle a fait une proposition informelle d’augmenter le nombre de départs dans le cadre de ce PSE et a écouté les réactions de toutes les OSR. En fin de réunion, elle a indiqué qu’une réunion formelle de négociation aurait lieu dans les tous prochains jours, mais cette réunion n’a jamais été convoquée.

La Direction a confirmé mi-décembre en CE que ce PSE est clos.

Pour des raisons propres à chacune d’elles, les OSR n’ont pas donné suite à une 2ème proposition formelle de la Direction à augmenter le nombre de départ dans ce PSE, formulée tardivement (début février). Ces raisons couvraient notamment :
-- La difficulté réelle à obtenir l’agrément indispensable de la DIRECCTE sur cette extension plus que tardive,
-- La faible concrétisation à ce jour de la mise en œuvre des contreparties négociées dans l’avenant à l’accord GPEC autorisant les 130 départs,
-- L’in-équité de procéder à des départs supplémentaires vis-à-vis tous les salariés initialement intéressés mais qui n’ont pas postulé au vu des règles établies et de la limitation à 130 départs.


Le sujet n’est donc plus à l’ordre du jour.

CFTC ESF a dit…

@54,

1ère question.
Il faudrait expliquer ta demande :
1) Dans quel type de départ es-tu, et
2) De quoi la CNAV a-t-elle besoin vis-à-vis de ton départ.

2ème question.
Nous ne pensons pas que les RH aient prévu un document ad-hoc pour ton besoin.
Il nous semble que la convention de départ signée peut tenir lieu du document recherché, que tu peux compléter par l'accord "L1" disponible sur l'intranet RH ESF.

Anonyme a dit…

Réponse de 54 : Je suis en départ retraite, celle-ci est prévue le 1 mars 2021 à tau plein. Pour boucler ma retraite, la CNAV demande un document définissant l'ensemble des modalités de ce PSE....
Pour la seconde question, la convention de départ ne précise pas pas les modalités d'indemnités et n'engage en RIEN ESF dans ce sens. Donc aucun élément probant n'engage ESF a verser le solde des indemnités au terme du congé mobilité ! l'acompte de 30% <OK, pour le solde ???? Aucune garantie de la la part d'ESF dans ce sens

Anonyme a dit…

Eh oui c'est encore 54 (adhérent de la CFTC :-) )
Pour conclure ce sujet ; Le fichier Excel des indemnités signé et approuvé par nos soins ne l'ai qu'unitéralement ! Donc nous nous interrogeons sur la volonté d'ESF de remplir ces "obligations" en terme d'indeminités... puisque rien n'oblige contractuellemnt de le
faire vis-à-vis de chacun de nous !
Dommage que cet aspect n'ai pas été évoqué au cours des négociations pour ce GPEC OUT

CFTC ESF a dit…

@60 (alias 54, 59)

La convention de rupture est un accord synallagmatique (voir article 1106 du Code Civil) dont l'exécution suppose le respect par chacune des parties de ses obligations.

Etant adhérent, tu peux aussi nous contacter directement.

Anonyme a dit…

Bonjour,

J'ai commencé ce 1er mars mon congé mobilité sénior, retraite à taux plein.
Mes CET couvrent le mois de mars.
J'ai reçu un mail de BPI Lyon qui me demande de me rendre à Lyon demain jeudi 08/03 à 10h00.
"
Dans le cadre de votre dossier de départ, nous devons nous rencontrer afin notamment de signer une charte d’adhésion.
"
Étant donné que j'habite à 45 km des bureaux de BPI à Lyon,
1. suis-je obligé de me rendre à Lyon ou un entretien téléphonique est-il possible?
2. si cette rencontre est obligatoire dans les bureaux BPI à Lyon, mes frais de déplacement seront-ils remboursés (billet SNCF) ?

En effet, dans l'Accord GPEC livre 1, je n'ai pas trouvé un chapitre concernant le remboursement
des frais de déplacement dans le cadre d'un départ en congé mobilité sénior, retraite à taux plein.

Merci d'avance pour la réponse.

Anonyme a dit…

Bonjour,

(je suis 62)
Finalement, je pourrai avoir un entretien téléphonique avec BPI Lyon.

Cordialement

Anonyme a dit…

Bonjour 62 , pour les collègues du Havre dans ton cas , tout s'est fait par téléphone , si tu as un pc et de quoi scanner , ça roule , après , est ce la bonne procédure BPI ? , ça , je ne sais pas te dire.

Anonyme a dit…

Bonjour 64
Je suis 62 et 63.
Merci pour ta réponse.

Anonyme a dit…

Bonjour,
J'ai une question à poser à la RH de DXC.
Dans le document PDF que j'avais reçu à la mi-février 2018,

Guide du départ en Congé de Mobilité (CM)
FY18
à la page 7
"
Qui sera mon point de contact pendant toute la durée de mon Congé de Mobilité ?
Pendant toute la durée de votre Congé de Mobilité, vos points de contacts seront les suivants :
 Le contact RH pour toutes vos questions est la boite mail :
hr.france.information@dxc.com
"

Avec ce contact ci-dessus, mon mail n'est pas délivré:

De ""Mail Delivery System" "

The following message to was undeliverable.
The reason for the problem:
5.1.0 - Unknown address error 550-'5.1.1 : Recipient address rejected: User unknown in virtual alias table'


Quelqu'un aurait-il déjà rencontré ce problème?

Merci

Anonyme a dit…

Suite du 62

Voici le message d'erreur complet:

The following message to was undeliverable.
The reason for the problem:
5.1.0 - Unknown address error 550-'5.1.1 : Recipient address rejected: User unknown in virtual alias table'

Merci

Anonyme a dit…

Désolé
Pour 66 et 67 il manque "hr.france.information@hpe.com"(et non dxc.com) dans le mail d'erreur

The following message to
"hr.france.information@hpe.com"
was undeliverable.
The reason for the problem:
5.1.0 - Unknown address error 550-'5.1.1 : Recipient address rejected: User unknown in virtual alias table'

Anonyme a dit…

Suggestion : essayez avec @dxc.com et partagez le résultat

Anonyme a dit…

Bonjour,

En effet, "hr.france.information@hpe.com> was undeliverable." dans le message d'erreur prête à confusion

Jeudi et vendredi, j'avais bien envoyé mon mail à hr.france.information@dxc.com.

Ce matin, c'est pareil,

De: "Mail Delivery System"
objet: Delivery Status Notification (Failure)

The following message to was undeliverable.
The reason for the problem:
5.1.0 - Unknown address error 550-'5.1.1 : Recipient address rejected: User unknown in virtual alias table'

Ce matin, un mail envoyé à prénom.nom@dxc.com est bien arrivé à son destinataire.


Merci d'avance 69

Anonyme a dit…

Bonjour,
Mon congés mobilité a débuté le 1 mars. Il me restait à cette date 20 jours de congés (un mixte de jours de fractionnement, d'ancienneté, RTT et CP)
Que deviennent-ils au 1er juin ? comment convertir les jours elligibles en CET ?
Merci

Enregistrer un commentaire