ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de nouveaux témoignages adhérents !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPE/DXC/SW (500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

DXC-ESF Election du Bureau du CE ESF et prochaines étapes

DXC-ESF Actualité sociale. DiXiT IX

HPE 90 départs PSE GPEC Out ? Parcours social. Dispositif CFTC. Nouvelles infos !

HPE Négociation Droit à la Déconnexion Compte-rendu première réunion

HPE Experience Survey Quel usage ?

HPE Politique voiture Changement et grondement

Scission Software Newco 1er juin et ensuite ? Focus #1 !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE L’impact fiscal. Rebelote le 1er septembre avec Micro Focus ?

Prévoyance-santé HPE et SW Votre régime en 2018 : signature !

Accord handicap HPE/SW/DXC-ESF Homologué pour ESF, SW et HPE !

De nouveaux témoignages adhérents, ne restez pas seul(e) : rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

jeudi 24 mars 2016

OTS : Décryptage !


Vos questions et les réponses de nos spécialistes ES sur le projet OTS.

Alors vrai ou faux ce qu'il se raconte ?

64 commentaires à lire:

CFTC a dit…

Vrai ou faux ?

1/ L’accord de méthodologie OTS est un accord de mise en place d’OTS.

Inexact -> La direction n’a pas besoin d’un accord de méthodologie pour mettre en place OTS. Des consultations CE suffisent et elles ont d'ailleurs déjà commencé en début de semaine. Mais elle en a besoin pour être certain que la mise en place aura lieu début avril et ne sera pas retardée par des avis trainant à venir des CE ou des difficultés posées par les CHSCT.

En contrepartie d’un respect d’un calendrier rapide de mise en place (début avril), 4 syndicats représentatifs (qui n'ont pas signé l'accord pour l'instant) travaillent ensemble et avec un avocat pour demander des garanties (toujours en discussion) et des moyens (paiement d’une expertise, des ateliers CE et CHSCT pour participer au design de l’entité, une commission de suivi pour surveiller le déploiement).

Après les 3 journées de négociation et les 2 journées de CE, OTS commence à être vu favorablement mais aucun syndicat n’a annoncé son intention de signer puisqu’une intersyndicale à 4 est en place et attend le retour de la Corporation sur ses dernières demandes.

2/ Le projet OTS n’est pas une intention française

-> Faux, bien au contraire. Imaginé par le PDG comme une alternative aux PSE et la divestiture, il a été vendu à la Corp qui n’a pas fait de chèque en blanc en contrepartie. Elle veut des résultats et le contrôle est serré et hebdomadaire avec plusieurs comités de pilotage WW, EMEA et France

3/ OTS est la déclinaison en France du projet One Run, One Build, One Manage

-> En fait OR/OB/OM est le new style of ES. OTS est un pilote français d’organisation on shore à lui tout seul d'une bonne partie des ressources Run . De plus, OTS a vocation à être mis au service de tout HPE en France.

Dans les autres pays, ils se sont organisés autrement pour le cœur de delivery « onshore » en le traitant par Externalisations ou/et WFR.Et off shoring encore plus massif.

4/ Le projet OTS est sans garanties

-> Faux. L’accord de méthodologie en comporte plusieurs (qui reprennent souvent des demandes de la CFTC exprimées dans notre document de 10 pages sur les facteurs clés de succès), et les premières réunions de consultations CE apportent des précisions sur plusieurs points essentiels qui permettront à l’expert de rendre un rapport mi-mars sur OTS : vision à 3 ans, modèle financier, gouvernance, lutte contre les silos, span of control, anticipation des besoins, identification des sous-traitant pour réinternalisation de ce qui peut l’être, process de priorité à l’interne vs embauches externes, critères de performance (baisse du bench sur 3 ans), plan d’intégration et de communication, 100% de managers français, plan de développement des compétences…

Anonyme a dit…

OTS = création d'une entité juridique au périmètre bien défini qui sert demarche pied à un futur ex L122-12 (vrai ou vrai?)

CFTC a dit…

Pour 2, c'est une croyance populaire, sauf que... :

d’autres arguments provenant d’experts démontrent que l’externalisation a peu de chance d’être réalisable même avec OTS : dire que si OTS ne marche pas ce sera de nouveau un projet d’externalisation c’est oublier pourquoi la divestiture n’a pas eu lieu. Car cela présente un coût très élevé + un risque légal de sous-traiter un PSE. Et il faut un repreneur intéressé.

Autant de conditions non remplies hier. Est-ce qu’elles le seraient demain avec encore plus d’ancienneté des salariés concernés ? Parce qu’il y des regroupements chez ES avec OTS ? Nous ne sommes plus dans du rationnel mais dans des convictions et des impressions qui trouvent de l’écho chez les plus sceptiques.

On ne peut rien contre les convictions et personne ne sait quels seront les prochains mouvements de la Corporation pour les 5 entités HPE (EG,ES, SW, Fiance et Fonctions Centrales).

La vérité c’est que nous continuons de gagner du temps, les projets toxiques n’ont pas eu lieu en France et OTS est un projet qui vaut la peine d’être examiné objectivement.

Pourquoi d’ailleurs demander seulement 1 ou 2 ans sans risque d’externalisation ? La seule demande idéale possible est celle de la CFTC faite dès la fin 2014 : aucune externalisation, jamais ! Mais comme le projet n’est pas d’externaliser mais d’investir dans une certaine mesure sur l’emploi et l’employabilité des salariés du cœur de delivery (ce qui n’a pas été fait dans les autres pays), la priorité de tous devrait être maintenant que cela réussisse. Et ça dépendra pour beaucoup du management choisi pour OTS et des salariés concernés, notamment ceux qui bénéficieront des plans de formation.

Anonyme a dit…

il n'y a pas que l'externalisation, un autre split est tout aussi possible....

CFTC a dit…

Pour 4, tout est possible venant de la Corp : rachats, cessions... ce n'est pas et ce ne sera jamais un long fleuve tranquille. Mais force est de constater que pour l'instant, 2016 est une nouvelle année relativement calme sur le front de l'emploi pour HPE en France.

Anonyme a dit…

HP AL ESF est un bien plus parfait périmètre autonome, entité juridique totalement séparée et autonome. Et pourtant la divestiture n'a pas pu se faire. Il faut arreter d'imaginer le pire, chaque jour gagné c'est positif alors que vive OTS !

Anonyme a dit…

Tout le monde par le de ES , c est normal car cela represente la majorité de la population mais quid des jobs en decroissances sur 2016-2017 qui vont dispraitre (ex fonction central) sommes nous eligible ? pouvons nous demander a faire partie du perimetre pour se positioner sur d'autres activités ? (valable pour tous les business non ES) . merci de nous aider a essayer de preprarer notre futur

CFTC a dit…

Pour 7, un job en décroissance ne "disparait" pas. Pour qu'il disparaisse effectivement, il faudrait une consultation de ton CE ou plus largement un PSE.

La réactivation correcte de la GPEC In (pas de nouvelles d'une Gpec out pour l'instant) est clée pour le repositionnement des salariés sur poste en décroissance. La cartographie des emplois 2016 est attendue d'ici 1 à 2 mois, c'est la première étape.

OTS n'est pas composé que de salariés sur postes en décroissance. Mais il est vrai que cette entité va concentrer des moyens de type Gpec In venus de la Corporation, plus que d'autres entités.

CFTC a dit…

A noter : les CE sont également consultés sur un autre projet ES d’importance comparable : ‘One Build, One Run, One Manage’ (déclinaison en France du projet mondial ‘New Style of ES’). Le rapport de l’expert économique sur les réorganisations ES et la stratégie de l’entreprise est attendu courant mars.

Anonyme a dit…

Est-ce que ça va marcher, personne ne le sait, mais au moins, il y a une tentative de solution proposée par la direction avec des moyens semble-t-il. Il faut être vigilant, c'est sûr, mais ne pas gacher de notre côté (salariés) la première option proposée depuis longtemps pour sortir du cycles de coupures de coût servant à financer des Plans de départs en pré-retraites qui ne font que repousser (et aggraver) nos problèmes de compétitivités et donc d'avenir sur le marché. Allez un petit effort encore avec une définition de la stratégie/positionnement commercial d'ES qu'on attends depuis des années.

Anonyme a dit…

Après lecture de la présentation, voilà les risques que je souhaite mettre en avant :
1) Le bilan de compétences du salarié doit être fait à l’extérieur de HP, au vu du bilan de l’entretien professionnel c’est évident
2) Ceci pour éviter le "on te verrait bien" et la tentation de "boucher des trous"
3) Qui décide de l’orientation du salarié / le salarié doit avoir des propositions, des choix.

Anonyme a dit…

OTS ou pas, l'employeur doit fournir un travail en rapport avec la qualification de chacune et chacun. Et si nous prenions un peu de hauteur, pour faire nôtre l'ensemble du paysage ? L'informatique d'aujourd'hui n'est pas celle d'il y a 20 ans. Les besoins restent grands. Pourrions-nous nous mêler de notre avenir commun : changer de métier dans notre secteur, travailler moins et mieux (en temps, en intensité, en qualité), créer des activités nouvelles sur nos différents sites, demander des comptes sur ce que deviant l'argent gagné par la corp en France (ventes) ... Notre sort et nos responsabilités seraient-elles si differentes de celles des autres personnes salaries ou privées d'emploi ?

Anonyme a dit…

si j'ai bien compris la corp va investir dans OTS une somme d'env. 7M$. Cette somme est destinée à couvrir les formations ET les salaires.
Or, si nous avons un équivalent-temp-plein de 140 personnes sur le bench dans cette structure et qu'on estime qu'un salarié coute 50K€ (salaire+charge ce qui est une hypothèse très optimiste), la totalité des 7M$ ne suffira pas à couvrir le coût du bench uniquement. Il me semble donc essentiel que l'accent soit mis sur le budget dans les négociations ET qu'un budget conséquent soit débloqué EN PLUS pour permettre de dégonfler rapidement le bench par une mesure de GPEC out.

Anonyme a dit…

merci pour l'excellente téléconf adhérents CFTC ES de ce matin et celle de la semaine dernière aussi et celles d'avant (toutes en fait :) ) vivement la prochaine

Anonyme a dit…

Le village d'irréductibles gaulois contre l externalisation forcée de ES. Lol

Anonyme a dit…

Bonjour,
Voilà je fais partie d’une équipe MWS ayant un manager étranger, je me demande pourquoi je suis exclu du projet OTS sachant que des personnes de MWS France en font partie.

CFTC a dit…

Pour 16, nous contacter à cftchp@hpe.com car il faut regarder ta situation exacte selon le projet de détourage OTS

message pris en compte mais raccourci (protection vs concurrents) a dit…

Partie 1/2 :

Je fais parti du delivery ES, dans une branche de ITO un peu particulière. Je ne sais pas si je serai dans le périmètre OTS, mais la question n'est pas la.
Ma dernière classification GPEC était "job en croissance". Je ne sais pas quelle sera la prochaine.

Ce que je vois, c'est une effort de formation et de mise à niveau et/ou amélioration des compétences des salariés. J'en suis très heureux.

De mon point de vue, beaucoup de problèmes chez ES / ITO sont dus à des manques de connaissance des fondamentaux ES / ITO. Le point principal pour moi est la connaissance que nous avons de notre Standard Reference Architecture (SRA). Cet axe de performance des salariés à été abandonné par le management. Mais peut importe, l'avenir est devant nous.

Je suis persuadé que notre SRA est loin d'être de la merde. Et l'on peu s'en rendre compte quand on constate comment travaillent nos clients et beaucoup de nos partenaires. Mais encore faut il le connaitre, le mettre en oeuvre et l'utiliser à bon escient.

... Nous ne sommes pas assez pointu sur la connaissance du SRA (Account Executive, Account Delivery Executive, Account Delivery Manager, Client Capability Lead, delivery Lead, Technical Owner etc ...)...

Pour moi, il est urgent et important de proposer un plan de formation pour l'ensemble des salariés ES ITO par rapport à notre SRA, qu'ils soient OTS ou non. Mais un plan avec des formations qui tiennent la route, des formations on-line individuelles, peut importe pour démarrer, mais ES doit mettre à niveau la totalité de ses personnels sur la connaissance et la maitrise parfaite du SRA. Cela permettra de remettre dans le bain les salariés aujourd'hui exclus, et mettre à niveau les salariés non exclus afin qu'ils soient toujours productifs et efficaces.

J'ai pris un poste ES ITO il y a 4 ans, je n'ai jamais eu aucune formation sur le SRA. J'ai réclamé cela à mon management qui n'a jamais traité le point malgré mes nombreuses relances. On m'a donné quelques liens sans intérêt. J'ai compris alors que bien peu de personnes connaissaient le SRA alors qu'elles travaillent avec tous les jours. Il a fallu que je me débrouille tout seul, par mimétisme, mais ce n'est pas efficace ni pérenne.

Il faut que le management ES comprenne que sans la connaissance et la maitrise parfaite du SRA, on génère de la non qualité, des coûts de "rework" colossaux, bref, tout ce que ce management tente d'éradiquer à travers de nombreux plans plus ou moins efficaces.

Anonyme a dit…

Partie 2/2 :

Commençons par les bases, c'est à dire la connaissance et la maitrise de notre standard d'ingoférance au niveau de son design, des ses fonctions, des outils et des process associés.

Retournons à la base, et on résoudra pas mal de problèmes.

Je propose :

1- Un ou plusieurs modules qui expliquent la philosophie du SRA, son intérêt, ses bénéfices etc ... c'est à dire le pourquoi.
2- Un ou plusieurs modules qui donne une vue d'ensemble de l'architecture, de l'imbrication et des relations entre les fonctions et les outils (monitoring, change management, utilisation du datacenter, alerting, prise d'appel, CMDB, reporting, patching, sécurité etc ... il y en a des dizaines). On est dans le avec quoi.
3- Un module de base pour chaque fonction et outil du SRA. on est dans le comment.
4- Un ou plusieurs module pour chaque fonction et outil afin de devenir expert sur le sujet. On est dans le super comment.

Je suis certain que la plupart de la matière existe déjà. Il faut la fédérer, l’organiser et la rendre facilement accessible à l'ensemble des salariés ES pour qu'ils se remettent à niveau si nécessaire, à travers un plan/curiculum claire et précis. Bien sur le management doit aussi dégager du temps auprès du salarié pour qu'il se remette à niveau ou développe de nouvelles connaissances qui le rendront plus efficace.

Ensuite, viendront bien sur les même question sur les connaissances technologiques/process métier de chaque type d'activité.

Voila ma vision des choses, et la volonté de la direction est une formidable opportunité.

Anonyme a dit…

Merci 18+19. Jz suis depuis 6 ans chez ES ITO puis APPS, je ne connais pas du tout ce SRA. En fait, c'est bien la première fois que j'en entends parler. Par contre à en lire la description, c'est de mon cœur de métier qu'il semble s'agir.
Formations à mettre en place très rapidement!

CFTC a dit…

Merci beaucoup 18-19 pour ce témoignage, transmis à l'expert qui rédige le rapport OTS et à nos spécialistes ES

CFTC a dit…

Correctif !

Dans le Flash Pratique HPE numéro 11 envoyé lundi 15 février aux abonnés à nos communications, nous donnons des effectifs OTS par site tels que transmis aux CHSCT. Sur 8 sites, ces chiffres sont faux...

Pour des raisons de confidentialité, merci de reprendre le Flash #11 et :

Nanterre : - 35
Les Ulis : -2
Lyon-Villefontaine : + 4
Fussy : - 2
Strasbourg : - 2
Toulouse : - 1
Grenoble : + 35 !
Mougins : + 4

Anonyme a dit…

Comment sait on si l'on est éligible de la migration dans OTS ?

Merci

CFTC a dit…

pour 23, le détourage n'est pas finalisé complètement mais il suffit de nous écrire à cftchp@hpe.com pour avoir une réponse d'un de nos spécialistes OTS

Anonyme a dit…

Pour compléter les messages de 18, 19 et 20.

Aujourd'hui je constate aussi que les décideurs au niveau des comptes ES (AE, ADE etc ...) ne maitrisent pas ces sujets, et sont donc en situation plus que délicate quand ils discutent et proposent des solutions pour répondre aux besoins des clients ou pour anticiper des besoins clients. Quand on connait mal ce que l'on fait et comment on le fait, alors il est très difficile d'être efficace et de rendre l'entreprise incontournable auprès du client. C'est une question de crédibilité. Bien sur, ces profils de personnes n'ont pas à connaitre les détails du SRA, mais les principes fondateurs ainsi que les grandes lignes critiques et structurantes du SRA etdes offres de service standards que ES pousse de plus en plus pour rester en phase avec le marché.
Maintenant, si ces profils étaient aussi moins harcelé pour faire du contrôle interne, du reporting, remplir des dizaines de documents à vocation purement internes, des meetings plusieurs fois par jour, très souvent incompréhensibles et sans aucune valeur ajouté pour le client, ces personnes pourraient mieux se consacrer à ce que nous proposons en terme d'offre de service, de savoir faire et de construction d'une relation long terme avec les clients.

Anonyme a dit…

Il suffirait de couper des couches de management totalement inutile...

Anonyme a dit…

pour 26, c'est plutôt mal barré, car HP en rajoute un niveau !
Assif Hijri entre Mike Nefkens et tom Egan, bien évidemment nous le découvrons dans people finder.

CFTC Jean-Louis a dit…

pour 27, l'annonce est en fait très ancienne :

Asiff Hirji, Chief Restructuring Officer annoncé le 25/11/2015

As a result, effective immediately,
both Tom Egan, Senior Vice President, ITO and Kathy Garcia, Senior Vice President, Applications and Business Services
will report directly to Asiff.

Le résultat est en effet un niveau hiérarchique supplémentaire

CFTC a dit…

LA suite du Vrai ou Faux ?

Les CHSCT ont obtenu d'être consultés sur OTS

-> Vrai (sauf Boulogne, non concerné) : les avis pourraient être rendus les 17 et 18 mars

L'expert économique a rendu son rapport sur OTS

-> Vrai. Il présente son rapport devant le CE HPEF le 16/3 et le CE HPECCF le 17/3

Une réunion de signature de l'accord de méthodologie ES a eu lieu le 11 mars

-> Vrai et faux. Elle avait été organisée par la Direction mais les syndicats représentatifs sur les 2 sociétés qui avaient réussi à se concerter la veille ont décidé de ne pas y aller. Les inconvénients d'une signature du texte actuel, obligeant dès maintenant à rendre des avis CHSCT et CE fin mars, l'emportant sur les avantages.

Anonyme a dit…

bonjour Est il possible de connaitre les criteres pour migrer des epmloyes Hpe vers OTS ?

CFTC a dit…

OTS c'est HPE donc la question de 30 est reformulée en : qu'est-ce qui fait qu'un salarié ES sera sur OTS ?

Nous allons voir avec nos spécialistes OTS s'il est possible de répondre en ligne ou s'il faut nous écrire à cftchp@hpe.com pour avoir une réponse personnalisée

CFTC Jean-Louis Turlier a dit…

Tous les équipes des organisations de « Run ITO » seraient transférés au sein d’OTS à l’exception des rôles suivants :

– Portfolio Managers, Coordinateur de Partenaires stratégiques, dans les organisations GOC et MWS
– Process Managers chez MWS
– Organisation EAO (ERP, SAP)
– Quelques fonctions Region (finance, processus, management) chez MWS

OTS c'est également des ressources ES ABS :

L’ensemble des équipes sur les périmètres HR Access, Legacy Managed Services, Legacy Testing Services, Business Process Services

Me contacter pour plus d'informations

Anonyme a dit…

je veux bien que l'on parle de formation sur le SRA afin de mieux apprehender notre environnement mais franchement il suffirait de simplifier tous nos process. On assiste a l'escalade administrative ou les fichiers excel se cumulent au formulaires web. La masse est si importante que l'on a plus aucune agilité. Mais en fait tout ceci , cette administration anti business , ne sert qu'a se proteger de tout probleme , en se dechargeant de la paperasse sur celui qui demande pour aboutir au final a ce que plus personne n'a envie de faire quelque chose. Par exemple , j'ai besoin de realiser une operation simple , je dois chercher le bon outil, remplir le bon formulaire, d'y joindre le fichier excel dument rempli, de fournir le code WBS etc ... pendant ce temps l'horloge tourne et l'on a meme plus le temps de se former.

message pris en compte mais raccourci (protection vs concurrents) a dit…

33

Pour moi la remise à niveau (haut niveau) sur le SRA est indispensable.

Mais tu as raison, toute cette paperasse anti business, anti client, qui ne vise qu'à couvrir le cul du haut management est une ineptie sans nom. Le moindre routine change sur l'ajout d'une règle firewall dans VPC par example, n'est qu'une succession de process, d'approbations et de perte de temps sans fin. Et des exemples comme celui ci, il y en a des milliers.

Et les top managers (pour ne parler que de ITO) sont encore la et touchent des bonus.

Navrant et écœurant. Agilité vous avez dit ? Cul de plomb oui !

...

Anonyme a dit…

OTS OU GPEC ????????

CFTC a dit…

pour 35, OTS. D'après nos premières estimations, on ne parlerait que de 10 départs volontaires maximum dans ce périmètre... Et 10 dans le reste d'ES.

CFTC a dit…

Est-ce qu'OTS va se mettre en place pour des salariés HPCCF ? Le 1er avril, plus tard ou jamais ?

Un seul CHSCT HPECCF a remis un avis hier, les 3 autres se contentant d'une motion.

C'est le tour des 3 CHSCT HPEF concernés de se prononcer aujourd'hui.

CFTC a dit…

Les 3 CHSCT HPEF viennent de rendre leur avis motivé. La mise en place d'OTS pour HPEF repose maintenant sur le CE HPEF qui se réunit le 29 mars.

Côté HPECCF, le CE se réunit aujourd'hui et demain (présentation du rapport de l'expert), et à nouveau le 30 mars

Anonyme a dit…

http://www.silicon.fr/manpower-services-it-proservia-france-modele-142657.html

CFTC a dit…

suite 38 : le CE HPEF a remis aujourd'hui 2 avis motivés unanimes sur OB/OR/OM et OTS. Envoi sur simple demande à cftchp@hpe.com

Les organisations, OTS en priorité, vont se mettre en place côté HPEF début avril.

Sur HPECCF, moins concerné par OTS qu'HPEF, il faudrait de nouvelles réunions de CHSCT et de CE et des rendus d'avis pour transférer les salariés concernés dans OTS. Pour l'instant la Direction n'a pas convoqué ces réunions.

CFTC a dit…

Info CFTC

Les 5 syndicats HPEF qui ont voté hier se sont montrés pragmatiques en rendant unanimement l'avis OTS.

La CFTC est à la fois positive et prudente sur le projet OTS en ce qui concerne la partie HPEF qui compose l’essentiel de cette entité pilote.

Pour conserver notre liberté d’action et ne pas gêner nos actions par la suite, la CFTC n’a pas signé l’accord de méthodologie OTS. Ce qui permet de continuer à sécuriser le projet et à rester partie prenante sur la mise en place de l’entité, les actions de formation, le go to market et la réduction du bench.

Nous avons voté l’avis car nous sommes favorables à la mise en place début avril de l’entité OTS pour que le démarrage HPEF ait lieu 1 mois avant la mise en place des critères de mesure de son succès en début de semestre fiscal.

Nous veillerons à ce que la commission de suivi de la mise en place soit associée étroitement aux premiers pas de cette organisation avec comme priorité l’employabilité des salariés concernés

En ce qui concerne One Build, One Run, One Manage, les changements de rattachement ont eu lieu le 1er mars dans les autres pays. Nous avons pris cela en considération en votant la remise d’avis pour éviter un trop grand décalage en France. Notre attention est en fait déjà tournée vers le projet suivant, Unify, qui a comme principal objectif de réduire davantage la complexité ES ITO et ABS.

La CFTC continuera d’avoir comme objectif prioritaire dans les prochaines consultations l’employabilité des salariés.

Anonyme a dit…

C'est pas du vent, on peut se former pour devenir OTS de l'air !

Anonyme a dit…

Pour 42 https://www.youtube.com/watch?v=OqYQ2AWofVk

Anonyme a dit…

http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-155761-lequipe-performante-selon-google-1210737.php

Article très intéressant qui va dans le sens de ce que les salariés ressentent sans pouvoir le formaliser.

Quelques passages qui m'ont interpellé :

"C’est le premier constat de cette étude : avoir une équipe performante ne dépend pas de qui est dans l’équipe, mais de comment les gens travaillent ensemble ! "

"Se sentir en « sécurité psychologique »"

"La sécurité psychologique en équipe, une fois établie, est bien difficile à maintenir pour toutes celles qui vivent le changement en permanence ! "

Bref, si je fais le parallèle avec l'atmosphère de crainte, d'incertitude, de bouleversement permanent qui règne chez ES, on peu se dire que cette organisation a un potentiel énorme d'amélioration du bien être de ses salariés et donc d'amélioration de sa productivité.

OTS, un premier pas dans ce sens ?

CFTC a dit…

Info CFTC

Les consultations CHSCT et CE ont de bonnes chances de reprendre sur HPECCF avant le 15 avril

message pris en compte mais raccourci (protection vs concurrents) a dit…

Je crois que vous rèvez tous sur OTS... quelque soit les artifices tiré du chapeau par GK pour gagner quelques années.

Anonyme a dit…

46 Quelques années de quoi aller jusqu'à la retraite c'est pas mal

Anonyme a dit…

tout dépend de l'age du capitaine 47!

Anonyme a dit…

Forcément il recherche la quille, celui qu'a ressenti tourner le vent du bâteau HPE

Anonyme a dit…

On la cherche tous, c'est d'ailleurs assez désolant, mais les conversations de couloir ne tournent qu'autour de PSE, départs volontaires et retraites. Tout le monde se fiche pas mal de HP, il est bien loin le temps des forces vives motivées par bosser, mais HP est bel et bien l'artisan de cette décadence

CFTC a dit…

Info CFTC : les CHSCT CCF ont rendu des avis aujourd'hui.

Le CE CCF sera consulté pendant la deuxième quinzaine d'avril pour s'exprimer à son tour. S'il rend un avis, salariés et managers CCF concernés rejoindront leurs collègues HPEF chez OTS.

CFTC a dit…

suite 51, la consultation finale CCF sur OB/OR/OM + OTS + début Unify est ce mardi 19 avril

CFTC a dit…

Info CFTC

Le CE HPECCF a remis aujourd'hui des avis sur OB/OR/OM et OTS

OTS sera donc au complet début mai

Pour toute question ou problème sur le détourage : cftchp@hpe.com

Anonyme a dit…

pour moi OTS ne se résume qu'à STO, et ce n'étais pas la joie à cette époque là, on finira vendu à pas cher avec l'appui de la loi EL Khomri.
beau futur en perspective et nous ne sommes pas tous en attente de la retraite.

que ferez vous avec des clopinettes, puisque l'état taxe d'avantages les retraités pour ceux qui pourrons justifier des annuités, et tout le monde ne veux pas d'une retraite ce n'est n'y plus n'y moins qu'un bench, qui n'est pas un rêve juste un fléau.

Anonyme a dit…

tu devrais regarder ce qui se passe en Allemagne avant de te plaindre 54

Anonyme a dit…

Unify est aussi le nom d'une société, émanation d'ATOS avec une signalétique très proche : http://www.unify.com/fr/about/company.aspx

Anonyme a dit…

Unify est un nom de code HPE, pas le nom d'une BU

Anonyme a dit…

à 57, et...

CFTC a dit…

Avis du CE HCCF sur Unify

Les élus sont consultés sur la première étape de la mise en place d’une nouvelle stratégie visant à harmoniser l’offre de services et le modèle de delivery associé.

Cette première étape sur laquelle les élus remettent un avis concerne uniquement les changements dans l’organisation One-Manage et APPS Project Services avec notamment :

- La redéfinition des rôles et des périmètres de responsabilités entre ADE/ADM/ARL/ADL

- La répartition des salariés aujourd’hui dans One-Manage et APPS Project Services vers plusieurs organisations dont Manage, Project, Run, Support,

La Direction s’est engagée à consulter les élus sur les prochaines étapes du projet Unify et notamment les éventuelles réorganisations à venir comme celles des groupes Project et Run.

Elle s’est également engagée à présenter lors d’un prochain CE les organigrammes détaillés des organisations mises en place suite à cette première phase.

Les élus soulignent les effets négatifs que peut entraîner cette réorganisation sur certains profils : restriction des responsabilités, limitation des capacités d’évolution, risque de concurrence avec des groupes délocalisés, management distant, conditions de travail, formations, etc. Ils souhaitent un suivi par les CHSCTs.

Les élus demandent à la Direction de communiquer le plus clairement possible ce projet aux salariés.

Les élus encouragent les salariés français à postuler aux postes de management de la nouvelle organisation.


Vote : Pour : 9 ; Contre :; Abstention : 1

Anonyme a dit…

quid d'OTS !!!

CFTC a dit…

OTS continue, l'annonce ES-CSC ne change rien jusqu'à la mise en place de la future société d'après nos informations. Mais on peut se poser la question sur la grande réorganisation Unify qui était prévue le 1er novembre.

Anonyme a dit…

quid OTS

CFTC a dit…

Question DP

OTS
Une formation SABA a été planifiée sur le site des Ulis le 15 Juin.
• Quel a été le taux de participation ?
• De nombreux salariés Provinciaux n’ont pas encore eu l’opportunité de suivre cette formation
Est-il prévu d’autres sessions dans les semaines à venir ?

Réponse
Dix Personnes ont participé à cette formation SABA planifiée sur le site des Ulis le 15 Juin.
La prochaine session à Grenoble est prévue le 7 juillet. Une session enregistrée sera mise en ligne dès que possible pour permettre aux salariés de la suivre à distance.

CFTC a dit…

Questions DP

– Qualification GPEC vs Compétences OTS

Lors des journées d’intégration OTS il a été indiqué aux salariés que les missions proposées seraient identifiées à partir des compétences entrées dans l’outil « Qualification Inventory ». De ce fait la qualification de leur métier GPEC n’est plus un élément fondamental pour leur ‘employabilité’ chez HPE. Pourquoi conserver alors ce critère de tendance d’emploi GPEC pour les employés OTS ?

Réponse:
La GPEC est un outil destiné à toutes les organisations. La cartographie des métiers concerne tous les salariés.
De plus les emplois GPEC regroupent plusieurs jobs, ce n'est donc pas le seul élément caractérisant le métier et donc l'employabilité. Les salariés OTS répondent aux mêmes règles que l'ensemble des salariés de HPE.

Question
– Promotion Board OTS
Quand est planifiée la prochaine session de promotion board pour ES OTS

Réponse :
L’organisation ayant été créée il y moins de 3 mois, aucune session de promotion board n’est prévue pour le moment pour ES OTS.
Les demandes de promotion doivent être adressées directement au manager de l’organisation concernée au niveau individuel.

Question
Fiche Mission OTS

Nous sommes toujours en attente des fiches de mission OTS.
A quelle date seront-elles disponibles ?
Seront-elles en ligne sur le site OTS ?

Réponse :
Un Ordre d’affectation est réalisé pour toute nouvelle mission supérieure à 1
mois.
La Direction invite les salariés à se rapprocher du représentant RH de l’organisation OTS en cas de question.

Enregistrer un commentaire