ADOPTEZ LA CFTC !

BIEN PLUS QU'UN SIMPLE SYNDICAT : UN FORMIDABLE RESEAU SOCIAL !

De nouveaux témoignages !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social (= diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement ! Consultez Pourquoi adhérer-Avantages


Nouvel accord télétravail Vos questions répondues ! Simulateur CFTC !!!

HPE GPEC 2021 Bilan final du volontariat après la phase 2

Transfert PERCO -> PERCOL en FY22 Nouveau sujet !

HPE Next Determined AI, Zerto et Ampool. Ouverture Phase 2 avec agences : 19/7

HPE Congés Toutes les infos !

HPE Politique voiture Réponses à vos questions. Le problème des assurances

Le coin du fisc Simulateur d’impôt. Dates 2021. Crédits d’impôt. Télétravail

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

jeudi 15 février 2018

HPE : Accords GPEC 2018-2021 et RCC 2018





La CFTC a toujours su s’adapter depuis 2001 et c’est une raison de son succès actuellement chez HPE.


Depuis le début des négociations en décembre la CFTC a suivi, en parfaite synchronisation avec les avocats des CE qui accompagnent les syndicats, une ligne directrice constante :

·       Sécuriser l’accord GPEC pour les 4 années à venir,
·       Comprendre parfaitement le nouveau contexte juridique 2018,
·      Négocier avec méthode et lucidité l’amélioration GPEC In et GPEC Out des dispositifs existants,
·       Examiner les conséquences et les risques pouvant résulter d’une absence d’accords,
·       Prendre l’ensemble des informations disponibles et retours terrain avant toute décision syndicale.

Les négociateurs CFTC ont toujours suivi cette ligne directrice, sans jamais en dévier.

Nous avons également porté les idées de syndicats non représentatifs (le point de vue de FO est sur le Blog), et jusqu’au dernier moment nous avons cherché à obtenir des avancées.

La signature CFTC le 15 février des accords dans les 2 sociétés est une conséquence logique, soutenue par une très large majorité de "oui" des salariés consultés.