ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPE/DXC/SW (500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

DXC-ESF Achat de Tribridge et Concerto Cloud Services

HPE PSE GPEC Out Simulateur 6.22 et ultimes conseils et réponses

HPE Politique voiture Changement et grondement

HPE et SW Egalité Professionnelle Le rattrapage de juillet 2017

Scission Software Newco Focus #2 Spécial Epargne Salariale. Elections 26-27/9

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE L’impact fiscal : de nouveau avec Micro Focus le 1/9 !

Prévoyance-santé HPE et SW Votre régime 2018. La nouvelle surcomplémentaire

Lisez les témoignages adhérents : rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

samedi 9 janvier 2016

L'entretien professionnel obligatoire


L’Entretien  Professionnel est un entretien dédié à l’évolution professionnelle du salarié.

Tout salarié bénéficie désormais, au minimum tous les 2 ans à compter de son embauche, de cet entretien qui a notamment pour objectif d’aborder l’évolution de l’activité professionnelle du salarié, afin de l’aider à mieux définir son projet professionnel.

Rien à voir avec l'entretien d'évaluation !

Informations, conseils, réponses aux questions par les spécialistes CFTC HPE/HPI dans ce nouveau sujet

60 commentaires à lire:

CFTC a dit…

Pour commencer ce sujet, voici un bon début en attendant la suite :

Soruce https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32040

L'entretien professionnel vise à accompagner le salarié dans ses perspectives d'évolution professionnelle (changement de poste, promotion...) et identifier ses besoins de formation.

Attention :
l'entretien professionnel ne concerne pas l'évaluation du travail du salarié qui est effectuée dans le cadre de son entretien annuel.

L'entretien professionnel doit avoir lieu tous les 2 ans. Toutefois, il doit être systématiquement proposé à tout salarié qui reprend son activité après une période d’interruption due :

à un congé de maternité,
à un congé parental à temps plein ou partiel,
à un congé d'adoption,
à un congé de soutien familial,
à un congé sabbatique,
à une période de mobilité volontaire sécurisée,
à un arrêt maladie de plus de 6 mois,
à un mandat syndical.

Tous les 6 ans, l'entretien professionnel doit faire un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié. Cet état des lieux permet de vérifier que le salarié a effectivement bénéficié des entretiens professionnels prévus au cours des 6 dernières années.

Il permet également de s'assurer qu'au cours de ces 6 dernières années, le salarié a :

suivi au moins une action de formation,
acquis un des éléments de certification professionnelle (diplôme, titre professionnel...) par la formation ou par une validation des acquis de l'expérience (VAE),
et bénéficié d'une progression salariale ou professionnelle.

Un compte-rendu de l'état des lieux est alors rédigé durant cet entretien et une copie est remise au salarié.

CFTC a dit…

A noter

Dans les entreprises d'au minimum 50 salariés, si le salarié n'a pas bénéficié au cours des 6 dernières années des entretiens professionnels prévus et d'au moins 2 des 3 actions prévues (action de formation, certification ou VAE, progression), son compte personnel de formation (CPF) est crédité à hauteur de :

100 heures s'il travaille à temps plein
ou 130 heures s'il travaille à temps partiel.

CFTC a dit…

Nous vous recommandons de visionner :

- Courte vidéo salarié : https://www.youtube.com/watch?v=f0Yro0-Kdoo

- Courte vidéo manager : https://www.youtube.com/watch?v=N5cATAuCmBI

Anonyme a dit…

Bonjour, est-ce que ce process est suivi dans toutes les régions. En effet, mon manager est basé à l'étranger. J'aimerais savoir si c'est une disposition purement française ou non. Merci !!

Anonyme a dit…

bonjour 5,
tu es basé en France, donc éligible à l'entretien professionnel. ton manageur étranger a été formé pour le tenir. sinon tu peux demander l'intevention d'host manageur.

CFTC a dit…

Merci 6, c'est effectivement une disposition légale française mais qui s'applique aux managers étrangers ayant des salariés en France.

Inutile de dire que ça ne va pas être simple à appliquer. Déjà qu'avec un manager basé en France ce sera compliqué...

Mais effectivement, à défaut d'avoir répondu aux invitations à être formé, les managers étrangers ont normalement une présentation manager en anglais

Anonyme a dit…

Encore une decision toute socialiste qui peut sembler sur le fond une bonne idée mais dans les faits est une pure formalité technocratico-administrative pour se donner bonne conscience et qui va donner lieu encore a du papier et du temps perdu POUR RIEN.
L'intention est bien sûr louable mais et en fait correspond tout simplement à l'esprit d'origine de l'entretien annuel que nous avions autrefois chez "HP"....

Arrétons ce stakanovisme de la paperasse et des processus lourds et inutiles ... Il serait plus utile de voir comment l'entretien dit "d'évaluation" peut être utilement réformé pour atteindre ce but (encore une fois ce fut un de ses buts originaux)

Anonyme a dit…

Réponse à "5" ... Désolé mais c'est à l'heure actuelle faux.... Le manager étranger n'a été en aucun cas formé ni informé de cette nécessité franco-française.. Il n'y a pour l'instant eu AUCUNE communication vers les managers étrangers en Anglais (il semble que cela soit prévu) ... ET cela va être difficile de faire comprendre cela aux managers US, et surtout d'avoir une réelle utilisation effective...

CFTC a dit…

précision pour 8 suite 5

Les managers remote ont reçu un mail spécifique il y a quelques jours. Tout est disponible en anglais sur le share point .

Une formation par call est prévue pour les remote managers dans les quelques jours qui viennent

CFTC a dit…

Info DRH HPE

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’ouverture du site dédié aux entretiens professionnels
https://ent302.sharepoint.hp.com/teams/EntretienProf/

Vous y trouverez :
- un espace pour stocker les informations relatives à l’entretien professionnel;
- une aide pour vous accompagner dans les différentes étapes à compléter sur ce site ;
- toute la documentation nécessaire pour préparer cet entretien.

Nous vous recommandons de préparer cet entretien pour que ce temps d’échange avec votre manager soit une véritable opportunité pour vous projeter professionnellement.
Guide de préparation pour salarié

Nous vous invitons à compléter, directement dans le support de l’entretien, les informations qui sont à votre disposition avant votre entretien.
Support Entretien Professionnel
Professional Career Conversation

Afin de répondre à vos questions, notre équipe vous propose de participer à un Quick Call RH dédié à l’entretien professionnel :


Le mardi 8 décembre 11h30 – 12h00
Ou
Le lundi 14 décembre 11h30 – 12h00


Les managers, basés à l’étranger, ont reçu récemment une communication sur la mise en place des entretiens professionnels en France. Ils ont également accès au site avec les informations disponibles en anglais.

Anonyme a dit…

Je confime ce que dit 5 managers etrangers (US en ce qui me concerne) pas tres a l'aise avec ce processus qui est percu , peut etre faute de communication , comme une contrainte plus que comme un outil de developement .. Deja que l'entretien FPR 2105 mandatory avec SharePoint a mis la panique !!!!

Anonyme a dit…

11, effectivement pour les managers en général et les managers étrangers en particulier ce n'est pas la fête du slip : entretien FPR, entretien restitution, entretien mi année, entretien charge de travail obligatoire pour les forfaits jours, entretien professionnel obligatoire, entretien objectifs, entretien en cas de contestation FPR...

J'en oublie ? :)

CFTC a dit…

Les conseils de nos spécialistes CFTC HPE/HPI

Rappel clair : même si on vous l’a déjà dit, lors de cet entretien il n’est absolument pas question de performance ! Donc si votre manager commence à vous parler de votre performance, rappelez-lui fermement que là n’est pas l’objet de la discussion.

L’employeur et le salarié réfléchissent ensemble sur la construction du parcours professionnel en fonction des souhaits du salarié et des besoins de l’entreprise en termes de compétence. Lors de cet entretien, vous allez aborder plusieurs points :

• Votre historique d’évolution professionnelle. Une évolution qui doit prendre en compte 2 composantes :
o Votre évolution en tant que salarié
o L’évolution de votre emploi
Il est très important que, pour aborder ce sujet, vous ayez une définition claire de votre emploi (intitulé fiche de paie et coefficient, « job title », métier au sens GPEC), car c’est le point de départ de la réflexion. Les documents de référence pour cela sont notamment votre bulletin de paie et votre historique de carrière dans WORKDAY.
• Votre parcours de formation et le parcours d’emploi
o Les formations suivies depuis 2 ans, certifications obtenues, compétences développées par la formation
NB : Les certifications professionnelles sont celles inscrites au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)
o Votre parcours professionnel depuis 2 ans en matière d’emplois et de postes occupés, et de compétences développées dans ce cadre

• Les moyens disponibles pour votre évolution
o Les possibilités d’accès à la formation chez HPE, en tenant compte des priorités de formation de HPE ((pour mémoire, voici le lien d’accès à l’Université Hewlett Packard : http://intranet.hp.com/country/France/pages/universiteHP.aspx).
o Les possibilités de mobilité offertes par HPE et les moyens d’accompagnement associés

• Vos souhaits et les propositions de HPE
o Formation : utilisation du CPF (Compte Personnel de Formation), intégré le cas échéant dans les différents dispositifs pouvant vous être proposés : Période de professionnalisation, Validation des Acquis de l’Expérience, Bilan de Compétences, Tutorat.
o Vos souhaits du salarié en matière de progression professionnelle : sur le contenu de l’emploi occupé, et/ou sur une évolution d’emploi (interne ou projet externe)

Attention sur ce dernier point : si vous envisagez d’évoluer à l’extérieur de HPE mais que vous n’en êtes pas absolument certain, soyez prudents dans vos propos ! N’oubliez pas qui vous avez en face de vous : si vous commencez à évoquer un départ d’HPE alors que vous n’avez rien de concret, il n’est pas exclus que vous soyez (pas avec tous les managers, bien entendu, mais certains d’entre eux) catalogué comme salarié peu motivé, ce qui n’est vraiment pas souhaitable par les temps qui courent. Donc réfléchissez bien avant de parler (c’est du simple bon sens, mais cette mise en garde est issue de notre expérience).

Anonyme a dit…

réponse de "5" à 9,10,11..
I y a eu peut être des comms à certains managers mais pas le mien basé en Californie.. donc il semble y avoir eu des manques et cela contredit une information récente disant que le message Anglais "allait suivre sous peu"

CFTC a dit…

Cet entretien doit donc avoir lieu tous les 2 ans, avec un bilan à 6 ans. Ainsi, pour les salariés présents au 5 mars 2014 :

• Le premier entretien professionnel devra avoir lieu au plus tard le 7 mars 2016.
• Le second entretien professionnel devra avoir lieu au plus tard le 7 mars 2018.
• Le troisième entretien professionnel devra avoir lieu au plus tard le 7 mars 2020 et devra donner lieu au bilan des 6 années écoulées.

Il doit aussi être systématiquement proposé à tout salarié qui reprend son activité après une période d’interruption due à :

- un congé de maternité,
- un congé parental à temps plein ou partiel,
- un congé d'adoption,
- un congé de soutien familial,
- un congé sabbatique,
- une période de mobilité volontaire sécurisée,
- un arrêt maladie de plus de 6 mois,
- un mandat syndical.

Enfin tout salarié nouvellement embauché doit être informé de l’organisation de cet entretien professionnel tous les 2 ans.

GESTION DU PARCOURS SUR 6 ANS

Avec l’obligation de procéder à un bilan, tous les 6 ans, du parcours professionnel du salarié, HPE est tenu de gérer le parcours de chaque salarié sur cette période :

- Le salarié doit avoir bénéficié d’un entretien professionnel tous les 2 ans
- En complément, HPE doit s’assurer que pour chaque salarié, au moins 2 critères parmi les 3 cités ci-dessous ont été menés à bien durant les 6 années écoulées :
o avoir au moins suivi une formation
o avoir obtenu une certification (par le biais de la formation ou d’une VAE)
o avoir bénéficié d’une évolution professionnelle ou salariale

Si HPE n’a pas respecté ces obligations pour un salarié, l’Entreprise est soumise à des pénalités :

- Abondement du CPF de 100 heures (130 heures pour les temps partiels) : cet abondement n’entre pas en compte dans le plafond de 150 heures du dispositif CPF, il vient donc en complément !
- Versement d’une pénalité à l’OPCA (organisme gestionnaire des fonds de la formation professionnelle) de 30€ de l’heure
- Le salarié peut mobiliser de droit ces heures dans son CPF pendant le temps de travail

- Si vous manquez d’information sur le CEP (Conseil en Evolution Professionnelle) et le CPF (Compte Personnel de Formation) : demandez nos fiches d’information en répondant à ce Flash !

- Si vous manquez d’information sur le CPF, sachez que les RH ont développé un document très complet décrivant le processus de demande de CPF, avec un dispositif particulier pour les cours d’Anglais. Contact HPE pour le CPF : cpf.contact@hpe.com.

- Nous tenons également à votre disposition notre nouveau Dossier Pratique sur la Formation Professionnelle : http://cftchp.free.fr/dossiers_pratiques.html

Anonyme a dit…

Comm il y aura pour les managers étrangers comme il y a eu pou la GPEC...mais à la fin tellement loin d leur ADN que ne comprennent pas ou ne font pas l'effort. Je suis managé par un américain et host managers la perception globale est que manager une equipe française est compliqué.sur ce coup la c'est du légal France pas spécifique HP'...à suivre

Unknown a dit…

Je n'arrive pas à retrouver mon historique de carrière dans WORKDAY. (pas doué, je sais)

CFTC Anne-Sophie D a dit…

pour 17, au contraire tu es très doué !

Depuis la migration vers WORKDAY, il n’est plus possible de récupérer l’historique de carrière à l’identique du système précédent (GHRMS).

Des données d'historique de carrière sont visibles dans un format que l'on trouve moins pratique en suivant ce chemin :

https://wd5.myworkday.com/hpe/d/home.htmld#%253Bhpe%253Bhome.htmld%253FhistoryLocationItem%253D5
 Onglet « Données personnelles » => « Ma page » => « Emploi » => « Historique des Emplois »

Autres exemples (également accessibles depuis la page d’accueil de Workday : https://wd5.myworkday.com/hpe/d/home.htmld#%253Bhpe%253Bhome.htmld%253FhistoryLocationItem%253D7

 Onglet « Performance » => « Mes évaluations » : « notations » annuelles uniquement accessibles de 2011 à aujourd’hui.

 Depuis votre profil personnel (accessible depuis la page d’accueil en cliquant sur votre photo ou à défaut sur le nuage situé à côté de votre nom) : Onglet « Rémunération » => « Historique des modifications du salaire » : historique des données disponible de 2011 à aujourd’hui.

Anonyme a dit…

j'avais eu un doute quand a l'accès au site car je n'y arrivais pas mais en suite il avait du être actualisé, merci pour l'information pour l'historique de carrière, on m'avais dit que cela étais perdu

Anonyme a dit…

Merci beaucoup pour l'info sur Workday.
Workday est vraiment incomplet. Je vais avoir du mal à remplir, la première fois, dans le document "Support Conduite de l'Entretien Profesionnel", le chapître "Intitulé de poste Fonction Job Level Durée Date/Période"
Une fois complétées, est-ce que ces informations seront intégrées à Workday automatiquement?

CFTC a dit…

Rappel message DRH

Le site dédié aux entretiens professionnels HPE est
https://ent302.sharepoint.hp.com/teams/EntretienProf/

Vous y trouverez :
- un espace pour stocker les informations relatives à l’entretien professionnel;
- une aide pour vous accompagner dans les différentes étapes à compléter sur ce site ;
- toute la documentation nécessaire pour préparer cet entretien.

Nous vous recommandons de préparer cet entretien pour que ce temps d’échange avec votre manager soit une véritable opportunité pour vous projeter professionnellement, consultez sur ce site le guide de préparation pour salarié

Nous vous invitons à compléter, directement dans le support de l’entretien, les informations qui sont à votre disposition avant votre entretien avec ces documents en français ou en anglais :

- Support Entretien Professionnel
- Professional Career Conversation

Anonyme a dit…

Est ce qu'à la fin nos technocrates vont se rendre compte que ces mesures bidons retombent en finale sur le salarié en augmentant sa charge de travail par une bureaucratie coûteuse et inutile?
Si les dits technocrates gambergent à haut niveau (mais en fait intellectuellement plutôt de bas niveau..) laissez les gamberger et faites en sorte (là je parle aux RH HP) que l'impact soit minimum ou inexistant pour l'employé... réutilisez simplement les processus qui existent en les modifiant afin de répondre à la marge à cette demande de bureaucrates... et appliquez le vieille technique de l'administration Française Courtelinesque : "Aprés l'ordre attendre le contre-ordre".. il est fort possible que cette mesure absurde tombe en désuétude de fait après 2017....

CFTC a dit…

Question DP CFTC

Question 23 - Entretien Professionnel
Quid de la sécurité et de la confidentialité des échanges entre le salarié et son manager, consignés dans le document servant de support à cet entretien ?
Si le salarié évoque un projet d’évolution extérieur à HPE, comment peut-il être assuré que ces informations ne seront pas utilisées contre lui ?

Réponse :
La Direction de HPE n’est pas responsable de la définition de cet entretien qui est issu d’une évolution législative. Echanger avec son manager sur ses expériences professionnelles, ses souhaits d’évolution est une discussion naturelle.
Les thématiques abordées lors de cet entretien ne sont pas nouvelles et ont déjà fait l’objet de discussion entre les managers et leurs salariés.
Quant à la confidentialité, il s’agit ici de la relation de confiance entre un salarié et son manager.
Tous les salariés sont concernés par la politique Ethic and Compliance.

CFTC a dit…

Procédure HPE en cas de refus de l'entretien par le salarié

Règle générale

Le manager direct conduit l’entretien professionnel tous les 2 ans avec le salarié ou à l’occasion de son retour suite à une longue interruption de travail.

Procédure exceptionnelle

 Le salarié refuse de réaliser son entretien professionnel.

 Le salarié refuse expressément de réaliser son entretien professionnel avec son manager direct

Dans ces 2 cas :

 Le salarié doit obligatoirement compléter le formulaire en saisissant le motif de ce refus dans le champ commentaire, après en avoir informé son manager.

 L’équipe RH contactera le salarié, en fonction des raisons invoquées, proposera d’organiser un entretien avec un consultant externe si cela est approprié.

 Le montant de cette prestation sera facturé à l’organisation du salarié (environ 450€).

 L’équipe RH en informera le manager.

CFTC a dit…

Communication RH HPE

Pour rappel, vous trouverez sur le site dédié aux entretiens professionnels toute la documentation utile pour vous accompagner dans cet exercice. Managers et salariés accèdent aux rubriques « Documentation » et « Aide et Contact. »

https://ent302.sharepoint.hp.com/teams/EntretienProf/_layouts/15/start.aspx#/SitePages/Home.aspx

Depuis le 8 décembre, seul le manager crée, complète le formulaire et charge le compte-rendu de l’entretien, en cliquant sur le lien Accès manager.

Ci-dessous les étapes à renouveler pour chaque entretien:

1. 8 jours avant l’entretien professionnel,
le manager renseigne la date de l’entretien dans le formulaire – aucune délégation n’est possible.
Le manager envoie, en parallèle, une invitation Outlook au salarié au moins 8 jours avant la date de l'entretien.

2. Avant l’entretien,
le salarié prépare son entretien et complète les informations requises dans le document « Support de l’entretien professionnel ».


3. Pendant l’entretien
le manager et son employé échange et complète le document « Support de l’entretien professionnel ».


4. A l'issue de l'entretien,
A. Le manager envoie, au salarié, en version Word, le compte-rendu, complété pendant l'entretien ;
B. Le salarié complète le volet « Commentaire salarié » et le signe ;
C. Le salarié envoie, sous 8 jours, le document signé à son manager sous un format pdf ;
D. Le manager signe le document, le scanne et l'envoie au salarié.
E. Le manager charge le compte-rendu signé (manager et salarié) dans le formulaire (étape
3).

Nous vous rappelons que la réalisation, avant le 31/01/16, de cet entretien répond à une obligation légale que chaque manager doit accomplir pour chacun de ses salariés.

Anonyme a dit…

Peut-on bénéficier d'une dispense liée à l'âge ?

CFTC a dit…

Pour 26, cela n'a rien d'automatique

Mais le processus pour qu'il n'y ait pas d'entretien est décrit dans le post 24

Anonyme a dit…

Comment accéder aux fiches métiers GPEC ? Merci

Anonyme a dit…

Il me semble que la formation peut avoir un lien etroit avec les discussions pendant cet entretien obligatoire.
Alors je me suis inscrit au site CPF https://espaceprive.moncompteformation.gouv.fr/sl5-portail-web/login Pour le moment les compteurs sont a zero, on est inviter a saisir les heures DIF a faire reconnaitre. Ou peut-t-on consulter les heures DIF cumulees? Je ne trouve pas ces infos sur aucun des 24 dernieres fiches de paie suggerer sur ce meme site.

CFTC a dit…

Pour 29, il faut utiliser le bulletin de paie de janvier 2015 pour avour le nombre d'heure DIF à reporter. Consulter le sujet CPF http://cftchp.blogspot.fr/2014/11/cpf.html

CFTC Anne-Sophie D a dit…

pour 28

Voici les liens pour accéder aux informations GPEC, mais actuellement le site hp-gpec.fr est suspendu momentanément, suite à la scission.


Pour consulter la fiche correspondant à votre emploi GPEC :
http://hp-gpec.fr (code hpavenir) – (attention : service momentanément indisponible)
Pour connaître les dispositifs qui correspondent à la tendance de votre emploi :
https://hrcontent.corp.hp.com/sites/WkforceTrans_FR/quelle_mesure.page

Pour connaître les principaux entretiens individuels possibles :
https://hrcontent.corp.hp.com/sites/WkforceTrans_FR/imports/Glossaire_040614.pdf

Anonyme a dit…

Je ne sais pas si vous avez déjà eu des retours des salariés qui ont eu leur entretien, voici le mien.

Pour commencer, tout le travail est fait par le salarié et dans un délai très court si on tient compte du délais entre la communication de la RH et la date de l’entretien.

Comment peut-on demander au salarié d’imaginer son évolution professionnel alors qu’il n’a aucune idée de la stratégie de l’entreprise, qu’il n’a aucune idée des métiers d’avenir au sein de la société;
Pire encore lorsque le salarié à quelques idées sur les métiers qui l’intéressent il n’a pas la possibilité d’avoir la fiche détaillée de ces postes, donc aucun moyen de savoir s’il existe un gap important entre le métier qui l’intéresse et son poste actuelle. Donc impossible de connaitre les besoins en formations.

Comme si ça ne suffisait pas, entendre le manager conclure à la fin de l’entretien qu’on n’a qu’une ébauche de projet et ne pas proposer d’idées afin d’aider à développer cette « ébauche » je trouve ça tout simplement injuste.

La direction a-t-elle vraiment envie que les salariés se projettent dans cette entreprise ou à l’extérieur ? Quel est le réel objectif de ces entretiens ? Est-ce parce que c’est une obligation légale ou il y’a une réelle volonté de faire évoluer les salariés.

Ce que je trouve encore plus injuste c’est de faire croire aux salariés qu’on s’intéresse à eux alors que c’est faux et que tout ça c’est juste pour ne pas avoir à payer d’amandes.

Avec le rappel de la RH d’hier sur les deadlines, ils seront dans les temps : alors c’est quoi la suite on en reparle dans deux ans c’est ça ??

Voilà c’était mon coup de gueule de la journée. Je réfléchis encore aux commentaires que je vais mettre dans mon compte rendu d’entretien 

Anonyme a dit…

Tu peux mettre les commentaires que tu veux personne ne les liras.objectif quantitatif et non qualitatif.

Anonyme a dit…

Bienvenu au pays des Shadoks. Mon manager est étranger, alors tous ces machins, ça lui passe au dessus de la tête. Mis à part le Cosmogol 999, le reste, pffffff .....
Bref, il n'en a rien a f.... et honnêtement, je peu le comprendre. De mon coté, je n'attends rien de ce nouveau "machin".

Anonyme a dit…

Merci Anne Sophie..donc sans acces aux fiches metier GPEC ca ne sert a rien d'avoir on intitule de job ..En conclusion cet exercise est bidon..Pour 32 et autre la solution serait peut etre de refuser collecivement cet exercise en argumentant du manque de preparation pour le realiser et de l'absence de document clef (pourtant mentionne dans le guide de preparation) sur les emplois GPEC. Question annexe pour vous CFTC avez vous remonte ce point ? Me semble important.

Anonyme a dit…

Info complementaire le service Pour consulter la fiche correspondant à votre emploi GPEC :
http://hp-gpec.fr (code hpavenir) – (attention : service momentanément indisponible)...

D'apres infos recu hier indisponible jusqu'a ....fin fevrier (et depuis plus s1 mois)

CFTC Anne-Sophie D a dit…

pour 35,

Nous préparons en ce moment une escalade auprès de la direction sur les dysfonctionnements de l’entretien professionnel, car nous recevons des retours employés depuis seulement hier.

Nous allons remonter cela par tous les moyens à notre disposition : en DP, en CE, mais également en direct vis-à-vis de la DRH.

Concernant l’idée d’opposer un refus collectif à cet entretien cela ne me paraît pas faisable car beaucoup de salariés ont déjà passé cet entretien et il serait difficile d’obtenir un assentiment global des salariés pour le refuser. Ceci étant il est tout à fait possible de le refuser individuellement mais je crains que cela n’aide pas à faire évoluer la situation.

En résumé nous faisons appel aux salariés pour avoir un maximum de retours sur l’entretien afin d’étayer nos arguments vis-à-vis de la direction. Il est vraiment frustrant et regrettable que ce nouveau dispositif ne puisse jouer son véritable rôle et être traité uniquement comme une obligation.


Anonyme a dit…

quand tu dis beaucoup tu as des stats ? ..ce n'est pas mon impression.par sondage dans mon reseau manager c'est en train de demarrer ..dans le chaos. Les formations APEC se sont terminees le 16 Decembre et vu le Xmas break pas pu commencer avant debut Janvier pour beaucoup

Anonyme a dit…

Je n'ai pas encore eu mon entretien (mon manager m'a indiqué qu'il y en aurait un) mais je n'en attends pas grand-chose, hélas et j’ai eu l’occasion de discuter avec 2 personnes qui en ont eu un.

Les Managers (comme beaucoup d'employés) sont débordés par le boulot, ont souvent un nombre élevé de direct reports, et pour ce qui concerne HPE-CCF des équipes distribuées ww donc pas le top pour faire du people management. En ce qui me concerne, j'ai un 1-to-1 avec mon manager 30mn toutes les 2 semaines, annulé ou raccourci régulièrement donc pour ce qui est du people management je peux toujours rêver !
Il n'y a qu'à voir le rush des deadline FPR avec leur rédaction baclée (parce que les Managers en ont 15 ou 20 à faire, le font au dernier moment, dans un créneau mal placé de changement d’année fiscale) et des entretiens de restitution souvent trop rapides pour les mêmes raisons.
Dans ce contexte, comment espérer que des Managers, qui ne reçoivent aucune formation digne de ce nom sur ce sujet et à qui on rajoute une charge de travail supplémentaire pour procéder à ces "entretiens professionnels" supplémentaires soient 1) motivés et 2) compétents et 3) source de conseils et propositions pour que ces dispositifs soient réellement efficaces?
Et je ne parle même pas des cas de Managers étrangers, du contexte HPE avec une stratégie peu lisible et changeante, une volonté affichée de WFR, ce qui permet difficilement de se projeter sur le moyen/long terme. Sans compter qu’en France, particulièrement sur CCF, il n’y a quasiment aucune perspectives d'évolution / de changement de job vu qu’on ne recrute pas et qu’on a plutôt tendance à diminuer la taille des sites !
Les employés eux-mêmes travaillent dans une entreprise où les WFR se sont succédés, dans une ambiance où la « satisfaction » première a été celle de garder son job, dans une entité/site où le changement de job est impossible depuis longtemps faute de postes à pourvoir, dans un contexte où la connaissance des autres métiers est limitée faute d’avoir pu vivre ces changements de job, avec des RH débordés dont le rôle n’est plus - depuis longtemps – de gérer les relations avec des humains. Comment peut-on demander à ces employés de se projeter sur leur évolution à moyen / long terme, et comment peut-on les guider si les Managers eux-mêmes ne sont pas suffisamment formés et/ou n’ont pas les clés et les manettes pour être force de proposition.

Je ne suis pas dans une spirale négative et je ne crois pas donner une version si noire de la situation. Je pense au contraire que l’idée de ces entretiens est effectivement très bonne. Mais je crains que la méthode et les moyens ne soient pas adaptés. On impose ces entretiens et on pense que les planètes vont s’aligner pour que leur mise en place, exécution et bilans soient efficaces, mais y-a-t’il vraiment, associé à cette initiative, un vrai dispositif d’accompagnement des employés (et des Managers) pour les aider à gérer leur évolution et rendre ces entretiens utiles ?

Ceci étant dit, je ne veux pas jeter le bébé avec l’eau du bain et condamner une nouvelle initiative avant d’en avoir eu le vrai bilan, et je suis prêt à changer d’avis une fois que j’aurai eu mon entretien. Je ne manquerai pas de faire un retour à ce sujet.

CFTC a dit…

Merci beaucoup 39 d'avoir pris le temps d'écrire ce témoignage

Nous avons lancé hier une enquête auprès de nos adhérents sur cet entretien, si vous voulez participer vous aussi il suffit de nous contacter à cftchp@hp.com ou cftchp@hpe.com

Anonyme a dit…

bonjour,

dans le cadre de la preparation, il nous est demandé de retrace le worker's history (job, job codes)...Mais cette information a disparu des systèmes. Cette information est elle perdue à jamais, ou récupérable ? merci

CFTC Anne-Sophie D a dit…

pour 41

Depuis la migration vers WORKDAY, il n’est plus possible de récupérer l’historique de carrière à l’identique du système précédent (GHRMS).

Des données d'historique de carrière sont visibles dans un format que l'on trouve moins pratique en suivant ce chemin :
https://wd5.myworkday.com/hpe/d/home.htmld#%253Bhpe%253Bhome.htmld%253FhistoryLocationItem%253D5

 Onglet « Données personnelles » => « Ma page » => « Emploi » => « Historique des Emplois »


Autres exemples (également accessibles depuis la page d’accueil de WORKDAY : https://wd5.myworkday.com/hpe/d/home.htmld#%253Bhpe%253Bhome.htmld%253FhistoryLocationItem%253D7

 Onglet « Performance » => « Mes évaluations » : « notations » annuelles uniquement accessibles de 2011 à aujourd’hui.

 Depuis votre profil personnel (accessible depuis la page d’accueil en cliquant sur votre photo ou à défaut sur le nuage situé à côté de votre nom) : Onglet « Rémunération » => « Historique des modifications du salaire » : historique des données disponible de 2011 à aujourd’hui.



Bon à savoir
 L’accès à WORKDAY n’est possible qu’avec Internet Explorer 10 (éventuellement la version 8 avec un « plugin WORKDAY» ou Google Chrome (voir le message de l’IT posté sur le Blog dans le sujet WORKDAY.
 Votre historique de carrière jusqu’à 10 ans en arrière n’étant plus visible, la seule possibilité pour le récupérer consiste à soumettre un « case » auprès de « contact HR » : https://myitsupport.ext.hpe.com/myITsupport/HRCaseNew



Anonyme a dit…

Personnellement je trouve cela malsains, pour l’employé de DEVOIR partager des choses sur SA VIE PRIVÉE, cet entretien a été difficile et conflictuel, et au final on y mets ce que HP(x) ou le manager souhaite entendre.

CFTC Anne-Sophie D a dit…

Pour 43

Le principe de cet entretien est celui de l’auberge espagnole : on y apporte ce que l’on veut et il ne doit y avoir aucune obligation pour le salarié de divulguer des éléments d’ordre privé. S’il souhaite parler uniquement de son projet professionnel chez HPE, il en a parfaitement le droit et aucun manager n’a le droit de faire pression sur un de ses salariés pour le forcer à partager des éléments qui ne le regardent en rien. D’une façon générale, évoquer des éléments d’ordre personnel doit toujours être utilisé avec beaucoup de précautions. Si on a un projet extérieur très avancé, alors cela peut en valoir la peine, dans tous les autres cas mieux vaut être extrêmement prudent dans ses propos.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je viens d'avoir mon entretien, et mon avis diffère de ce que lis ici. Ma manager (française) s'est beaucoup impliquée pour cet entretien, et ça m'a permis de beaucoup avancer dans la définition de mon projet. Bien sûr, au final les éléments viennent de moi, et rien ne dit que HPE va réellement m'aider à réaliser ce projet, cependant j'ai bien aimé la démarche.
Au final, cet entretien m'a motivé pour voir plus loin, et savoir comment y aller. Je pense que j'ai un très bon manager aussi, ça doit beaucoup jouer.

Anonyme a dit…

Je ne comprends pas en quoi cet entretien t'oblige à dévoiler TA VIE PRIVÉE ??

Anonyme a dit…

Sachant que ce que donne Worday en historique de carriere c'est soit imprecis soit inexacte.
Je cherche les bonnes infos pour renseigner les colonnes suivantes :
- Intitulé de poste (Job title)
- Fonction
- Job level

Ou renseigne t-on le "titre" que l'on trouve sur la feuille de paye?
Ou renseigne t-on son "emploi GPEC"?
Le Job Level, c'est Specialist, Expert,... ? non?

Merci

CFTC a dit…

Oui 47, c'est ça le job level.

Toutes les réponses sont ici

http://cftchp.free.fr/Fichiers/Dossiers_pratiques/DossierCFTCHPE_comprendre_son_positionnement_HP_deembre2015.pdf

Anonyme a dit…

l'échéance règlementaire pour la tenue du premier cycle des entretiens professionnels, est le 7 Mars 2016. D'où une première question : est-il possible de prendre un peu plus de temps au-delà du 1er Février, pour faire un exercice honnête, qui ait du sens, et qui puisse fonder un plan d'action ?
Deuxième point : la trame proposée est singulièrement réductrice, focalisant les "envies" et "opportunités" sur la personne du salarié. Or,dans le secteur d'activité où nos employeurs cotisent à la formation professionnelle (métallurgie), le guide d'entretien proposé suggère une approche plus holistique (voir ici http://www.observatoire-metallurgie.fr/methodes-outils/),dans laquelle on prend le temps de regarder au-delà de la "bulle" ou du "bocal" dans lequel les petits poissons que nous sommes sont censés flotter, voguer.. Il me semblerait plus sain d'éclairer le contenu de l'entretien professionnel, par des élements relevant par exemple du "virage numérique"...Donc, comment pervertir (au sens positif) le questionnaire proposé pour inclure ces éléments.
Troisième point, et pas des moindres, le rôle et la légitimité des interlocuteurs pour cet exercice : mettre les bonnes personnes au bon endroit sur les bons sujets, aujourd'hui et demain, c'est le coeur du métier RH. Que les managers soient le bras exécutant est à mon sens regrettable.. Mais quand en plus ils/elles ne peuvent pas mener cet entretien en Français, on fait quoi ? est-il possible d'avoir un.e interprète pour le déroulement de l'entretien ?
Enfin, dernier point, Pà quel titre l'organisation de rattachement fonctionnel (organigramme hiérarchique) devrait-elle supporter le coût du recours au français ? Avec l'expérience cette stipulation revient à dissuader d'insister, non ? Cette précaution ne pourrait-elle pas être supportée par les budgets "France", entité dont dépendent nos contrats de travail ?

Anonyme a dit…

Bonjour, je suis HPI et mon manager est base aux US. A ce jour, je n'ai toujours pas recu de convocation/information/date relativement a l'entretien professionnel de la part de mon manager ... Est-ce normal? Suis je seul dans ce cas? Cet entretien doit il etre initie par mon manager ou par moi? Que se passera t-il si cet entretien n'a pas lieu avant le 7 Mars 2016? Merci de votre aide...

CFTC a dit…

Bonjour 50

L’obligation légale est pour la société, donc pour le manager, et pas pour le salarié.

C’est donc au manager de fixer un rendez-vous avec le salarié pour son entretien professionnel. Pour initier toi-même la démarche, la seule possibilité est de s'appuyer sur le mail général des RH aux salariés.

Le problème c'est que sur HPI, le process d'information et de formation des managers en France et à l'étranger + le calendrier sont beaucoup moins affirmés que sur HPE. Comme s'ils ne semblaient pas craindre les pénalités passée la date du 7 mars

CFTC a dit…

Info : sur HPE, la date "limite" passe du 31 janvier au 15 février

CFTC a dit…

Question DP CFTC

Dans quelles conditions un salarié peut-il demander à bénéficier d’un entretien professionnel via l’APEC ?
Si tel est le cas, qu’en est-il de la confidentialité des échanges entre le salarié et l’APEC ? L’APEC est-elle censée faire un rapport auprès de HPE ?

Réponse :
C’est le manager direct qui doit conduire l’entretien. Si le salarié refuse que l’entretien se déroule avec son manager et que son manager est basé à l’étranger, il peut solliciter son Host manager avec l’accord préalable de son manager
A défaut de Host Manager, le salarié peut contacter le représentant RH de son organisation. Ce dernier définira la solution la plus adaptée. Un recours à un entretien externalisé via un cabinet habilité pourra alors être envisagé.
L’APEC est un cabinet habilité.
Cette prestation concerne l’entretien professionnel, le compte rendu, commenté et signé par le salarié sera transmis à l’entreprise.
Il convient néanmoins de noter que l’APEC comme tout prestataire extérieur n’aura pas la connaissance business interne que peut avoir un manager de Hewlett Packard Enterprise, la Direction recommande donc fortement que cet entretien se déroule avec le manager.

CFTC a dit…

Question DP CFTC

Question 5
Bon nombre de salariés n’ont toujours pas été contactés par leur manager (basé à l’étranger la plupart du temps) pour l’entretien professionnel. Que faire dans une telle situation ?

Réponse :
L’équipe RH organise des relances régulières auprès des managers concernés.

Anonyme a dit…

Pour information, j'ai été contactée par mon manager basé au Canada seulement hier lorsqu'il a effectivement reçu une info sur le sujet.

Anonyme a dit…

55

Au début j'ai cru que tu avais été recontacté suite à ton entretien, pour te voir proposer une évolution de carrière ou de poste.

Mais ou avais je la tête !

CFTC a dit…

Question DP

Suite aux entretiens professionnels, ceux-ci sont stockés sur un SharePoint. Qui a accès au contenu de ce share ?

Réponse :
Seul le manager du salarié et 3 personnes identifiées aux RH ont un accès au contenu saisi sur le SharePoint.

CFTC a dit…

Question DP CFTC

Une salariée vis-à-vis de laquelle son manager avait omis de réaliser son entretien professionnel dans les délais s’était vue proposer par celui-ci de faire un simple échange écrit via le formulaire standard. Face à son refus il lui a été proposé de réaliser dans un second temps de réaliser un entretien téléphonique d’une demi-heure avec son RRH, avant finalement d’opter pour un entretien avec le host manager, mais hors délai.

Lorsqu’un salarié n’a pas pu bénéficier d’un entretien professionnel en bonne et due forme et dans les délais, peut-il bénéficier s’il le souhaite d’un entretien professionnel avec un conseiller APEC ?

Réponse :
Le principal objectif du législateur concernant la mise en place de cet entretien professionnel est qu’une discussion sur le projet professionnel du salarié ait lieu.
La Direction privilégie un entretien en interne.
En effet, pour se projeter, le contexte entreprise est un élément essentiel seuls un manager, un host manager, ou un responsable RH peuvent apporter des éléments de contexte interne.
Le recours à un entretien externalisé via un consultant l’APEC ne sera envisagé seulement si l’entretien ne peut être conduit en interne.
La salariée concernée doit contacter le représentant RH de son organisation.

Anonyme a dit…

Sait on si ces entretiens ont pu déboucher sur une proposition de job, de formation ou autre pour quelqu'un ?

CFTC a dit…

Question DP

Suite aux entretiens professionnels, certains salariés n’ont toujours pas reçu le document à signer. Cela est-il conforme au process ?

Réponse :
La Direction confirme que le salarié doit apposer sa signature sur le formulaire validé en entretien professionnel.

Enregistrer un commentaire