ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

HPE Next Securities Analyst Meeting : update HPE Next, Finances…

Elections Entco 1ère réunion de la DUP

Actualité DXC-ESF Flash Fil Rouge GPEC Out du 18 octobre. Prévolontariat

NAO HPE 2018 Au moins une bonne nouvelle !

FPR FY17 et Objectifs FY18 Flash Pratique HPE : les conseils CFTC

France-Canada contre la souffrance La CFTC HPE vous invite le 16 novembre !

HPE PSE GPEC Out L’espace référence pour les volontaires acceptés

HPE Politique voiture Vos questions, les réponses !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mercredi 5 novembre 2008

La pétition contre les fermetures d'agences HP



5 novembre : le représentant des salariés de l'agence HP de Bordeaux et le secrétaire du CHSCT ont profité de la visite du CHSCT Province et de la direction pour remettre à cette dernière la pétition contestant le projet de fermeture de 5 agences HP (Aix en Provence, Bordeaux, Rennes, Rouen et Paris Nord II Villepinte).

Voici le texte de cette pétition organisée par l'intersyndicale et signée par 252 salariés des agences HP de Province :

" Nous, employé(e)s de Province, refusons le projet actuel de fermeture des agences d’Aix-en-Provence, Bordeaux, Rennes, Rouen ainsi que Paris-nord II Villepinte en janvier 2009.
- Ce projet n’est pas crédible économiquement : les économies annoncées sur les loyers (400k€) ne prennent pas en compte les coûts qui seront générés par le travail à domicile ni l’impact sur le business en région.
- Ce projet n’est pas compatible avec l’activité régionale qui s’appuie sur un tissu de partenaires et de clients locaux et sur la collaboration rapprochée entre les équipes IPG, PSG et TSG.
- Ce projet ne prend pas en compte les conséquences sociales et psychiques sur les salarié(e)s concerné(e)s.
Pour toutes ces raisons, nous demandons à la direction d’abandonner ce projet "

10 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je suis salarié EDS à Rennes et je souhaiterais savoir si le site EDS de Rennes Chantepie sera fermé ?

Merci pour vos réponses.

CFTC HP a dit…

Désolé, on pensait avoi répondu mais je ne vois pas notre message. Ce site EDS fait partie de la liste des sites EDS menacés.

CFTC HP a dit…

Désolé, on pensait avoir répondu mais je ne vois pas notre message. Ce site EDS fait partie de la liste des sites EDS menacés.

CFTC HP a dit…

La direction espère finir les consultations CHSCT, Comité de Groupe, CE fin janvier 2009 mais ce calendrier semble intenable. Elle ne peut dénoncer les baux avant la fin de la consultation. Rien de neuf : ils proposent propose le télétravail ou le rattachement au site le plus proche. Ils continuent de refuser de prendre en compte l’existence de sites EDS à Rennes et Aix, ne veulent pas supprimer de postes mais l’employé qui refuse sera licencié économique (et si plus de 9 refusent, c’est la machine PSE qui se met en route…).

Pour mémoire les aides sont dérisoires bien que revues à la hausse :

Télétravail :

Mobiles :

 Fourniture d’un poste de travail au domicile du salarié, composé d’un PC portable, d’un téléphone et casque adapté, d’un rehausseur + clavier et souris, d’un bureau et d’un fauteuil ergonomique, d’une Imprimante HP. (Les équipements restent la propriété d’HP et devront être, le cas échéant, commandés par Smartbuy ou seront issus des stocks HP sur décision d’HP)

 Prise en charge d’une carte 3G

 Remboursement des coûts des consommables et du papier par note de frais

 Indemnité annuelle brute de 200 € destinée à couvrir les coûts, notamment les coûts d’électricité et de chauffage.

Sédentaires :
 Installation d’un poste de travail au domicile du salarié, composé d’un PC portable, d’un téléphone et casque adapté, d’un rehausseur + clavier et souris, d’une Imprimante HP, d’un bureau et d’un fauteuil ergonomique. (Les équipements restent la propriété d’HP et devront être, le cas échéant, commandés par Smartbuy ou seront issus des stocks HP sur décision d’HP)

 Prise en charge de l’abonnement ADSL, dans la limite de 30 euros mensuel,

 Mise à disposition d’un téléphone portable HP

 Prise en charge d’un diagnostic électrique à l’installation,

 Prime incitative au passage en télétravail dans le cadre de ce projet de 1200 € brut

 Indemnité annuelle brute de 360 € destinée à couvrir les coûts, notamment les coûts d’électricité, de chauffage et de consommables,

 Prise en charge des déplacements professionnels par HP à partir du domicile du salarié,

Anonyme a dit…

CFTC :Comme HP ne fait toujours pas corectement son travail de reconnaissance pour ce qui est des 100% home office, une petite question...
que devient la policy HP "Busienss travel accident insurance plan" trajet chez lui vers bureau HP ou clents pour un home office ? quid en cas de décés sur son lieu de travail, c'est à dire chez lui. Et pour rendre la chose plus drole, un cadre au forfait bénéfciera t il des meme avantage s'il vien tà décéder devant chez lui en allant faire son con call ou répondre à un Email en milieu de nuit ? Expert required ? inspection du travail ? Sct d'assurance ?
Merci

CFTC HP a dit…

voici les réponses de notre expert, Patrick Cohen :

"Décès chez le salarié = Accident du travail, la direction considérant elle-même que le lieu de travail chez le salarié devient en quelque sorte une forme de prolongation des locaux HP.

Accident ou décès devant chez lui ou vers chez un client durant son temps de travail = Accident du travail. Le domicile devenant le bureau, c'est considéré comme un accident de trajet.

Accident ou décès en milieu de nuit : Si c'est dans le cadre d'une intervention pour HP = Accident du travail.

De toute façon et en cas d'accident ou de décès dans les circonstances évoquées, il y aura enquête de la part de la CPAM au cas ou HP contesterait la réalité de l'accident du travail."

Anonyme a dit…

CFTC : J' ai posé une question sur le statut d'assurance ( décés, accident trajet)HP lorsque l'on travaille "forcé" en home office. Mais censuré , pourquoi ?

CFTC HP a dit…

Rien n'a été censuré !

On prend en charge ta question

Anonyme a dit…

10:21.Merci pour cette réponse.
Est ce à comprendre, qu'il n'y aura pas de distinguo/discrimination, entre un travailleur structurellement en home office (No1), et les people forcé à travailler en home office à cause de la fermeture des agences(No2) ? si oui quid du remboursement des m2 utilisés et de l'éléctricité pour les PC dans le ce cas No1. A moins que comme pour la radinerie ADSL en vue, le raisonnement soit :comme un employé possede l'éléctricité par défaut, il lui devient normal de sponsoriser les économies pour HP au détriment, une fois de plus du pouvoir d'achat des salariés qui doivent simplement s'estimer heureux d'avoir du travail. A, j'oubliais c'est certainement parceque cet employé gagnait trop dans le passé......

CFTC HP a dit…

Tout ça passe par une négociation et un accord télétravail et un changement de contrat de travail.
Par ailleurs, le travail à domicile, à l'hôtel ou dans tout déplacement... est couvert par l'employeur. Un accident est alors par défaut un accident du travail sauf preuve du contraire.

Enregistrer un commentaire