ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de nouveaux témoignages adhérents !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPE/ESF (près de 500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

DXC-ESF Elections de juin : infos !

DXC-ESF Réponses DP. Cartes restaurants non reçues

DXC-ESF DiXiT 6 spécial épargne salariale. Souscrivez avant le 28 avril !

HPE Projet de 90 départs PSE GPEC Out. Décision 5 mai. Le dispositif CFTC

HPE Les Immanquables #2 : la cartographie des emplois GPEC 2017 expliquée

HPE Les Immanquables #1 : 12 réponses des spécialistes CFTC

Scission Software Newco Les prochaines étapes d’ici le 1er juin

Split de l’action HPE L’impact fiscal. Formulaires BT de ventes DXC ou HPE

Prévoyance-santé HPE et SW Dossier spécial : quel régime en 2018 ?

Accord handicap HPE/SW/DXC-ESF Homologation ?

De nouveaux témoignages adhérents, ne restez pas seul(e) : rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mercredi 26 août 2015

La scission




Annonce officielle le 6 octobre 2014 de 2 entités : Hewlett-Packard Enterprise et HP Inc (dédiée à l’activité PC/Imprimantes)

Date pour la France : 1/9/2015

L'accord de méthodologie sur la scission a été signé à l'unanimité

Les dernières infos 



736 commentaires à lire:

«Les plus anciens   ‹Précédent   1 – 200 sur 736   Suivant›   Les plus récents»
CFTC HP a dit…

1 article en français, celui des Echos mais qui a l'air de comporter des erreurs comparé aux articles de source américaine

http://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0203833272472-hewlett-packard-devrait-annoncer-sa-scission-lundi-1050112.php

Anonyme a dit…

l'interpretation à première vue serait donc PPS d'un coté, EG/ES/SW de l'autre

Anonyme a dit…

Et ben dit donc ......

Et après ce sera ES ......

Un chapitre se tourne, le dernier de la saga HP. Ce qu'il restera sera autre chose, mais ce ne sera plus HP.

Bon Meg irait coté PC/Printer. Pat Russo dirigerait l'entité "professionnelle". Souvenons nous de la formidable performance de Pat Russo à la tête d'Alcatel Lucent !!!!!

Ca sent le pâté .......

Anonyme a dit…

rebelote

Anonyme a dit…

Ce serait plutot Meg qui dirige l'entite "entreprise":
Whitman would become the CEO of the new enterprise company, with independent director Patricia Russo as chairman.

tout en restant chairman de la partie PPS.

d'apres: https://finance.yahoo.com/news/hp-looks-without-biggest-56-200200262.html

Anonyme a dit…

The Printing and Personal Systems (PPS) unit represents half of the company's revenue. The new company would reportedly be run by the unit's current leader, Dion Weisler with Whitman as chairman.

Whitman would become the CEO of the new enterprise company, with independent director Patricia Russo as chairman.

Anonyme a dit…

HP’s PC and printer businesses produced revenues of $55.9bn in its last financial year, almost identical to the combined $55.7bn of its enterprise computing, services and software divisions.

CFTC HP a dit…

Nos premières estimations montrent qu'un ensemble PPS en France avec les fonctions centrales correspondantes rassemblerait près d'un employé sur quatre (24%), mais davantage en provenance d'HPCCF (34%) qu'HPF (14%)

De son côté; l'ensemble EG/ES/SW/PPS représenterait trois employés sur 4 (66% venant d'HPCCF et 86% d'HPF)

Anonyme a dit…

du coup, HPCCF et HPF, plutôt que de devenir 4 sociétés, pourraient être remplacés par ces 2 sociétés ?

CFTC HP a dit…

pour 9, c'est un scénario qui serait compliqué mais logique, d'autant que le PDG n'a jamais caché son intention, si possible, de fusionner un jour HPCCF et HPF.

Anonyme a dit…

C'est vraiment le moment de se scinder qui ?

Message retouché a dit…

ah lala, HP - ou ce qu'il en restera - nous tire encore un lapin du chapeau.
pour rappel, quand HP s'est délesté de Agilent, Agilent s'est encore plus coupée ensuite.
...
ma tete a couper que ce n'est que le début d'un jeu de dominos

Anonyme a dit…

Bonjour, un PSE s'ensuivrait-il nécessairement?

Anonyme a dit…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Scission_(entreprise)

Anonyme a dit…

Euh c est pas HP qui vantait les mérites du better together pour globaliser certains coûts? HP se contredirait il? Je n'ose y croire :)

Anonyme a dit…

C'est démotivant !!! Et il est le beau discourt OneHP, comme quoi on a toute la chaine de bout en bout ?!...
Pas cool du tout !!! Ca ne me fait pas rêver !!!

Anonyme a dit…

Photo Frid ... Monday ...

https://www.anonimg.com/img/a21453ca2fb7002e9841b0c8aa7a2a02.jpg

Anonyme a dit…

Espérons une annonce rapide de Gerald Kersenti, car l'info disponible est plus que confuse...

Anonyme a dit…

pour 13 a mon avis bonne occasion pour 'rationaliser'..mais un peu tôt pour mesurer tous les impacts HPF vs HPCCF ,Quid de GPEC, quel PDG (et combien) pour la France ? Bref du pain sur la planche pour nos elus

Anonyme a dit…

HP : le grand saut scission sec ?

Anonyme a dit…

Copie/colle d'un commentaire de forum Le Figaro ce matin sur Internet:
"J'ai un hp qui a un an à peine, s'il tombe en panne, qui va assurer le SAV ?

>>> ATTENTION donc a la direction de ne pas mettre en danger le groupe, par une impreparation a ce split car les concurrents de HP risque de rafler des affaires en lieu et place de HP.

Faudrait pas comme on l'a deja vu par le passe pour des decisions de direction, eloignees des realites, purement theoriques et financieres (Leo Apotheker ca vous parle?), planter les employes et les clients, donc finalement la societe HP toute entiere.
Si vous nous lisez Mesdames, Messieurs du Board, rappelez-vous c'etait il n'y a pas longtemps...

Anonyme a dit…

Lol:
http://www.forbes.com/sites/chuckjones/2014/10/06/hp-splitting-itself-in-two-which-garbage-truck-do-you-want-to-own/?partner=yahootix

Anonyme a dit…

Le géant de la Silicon Valley séparerait son activité dans les PC et imprimantes, du reste de ses opérations qui comprend la fabrication de serveurs, d'équipements de stockage de données, selon le Wall Street Journal.





Publicité









De notre correspondant à Washington

Hewlett-Packard (HP) va annoncer dans quelques heures sa scission en deux entités distinctes, Selon le Wall Street Journal. En réponse à la pression de ses actionnaires, HP séparerait son activité dans les PC et imprimantes, du reste de ses opérations qui comprend la fabrication de serveurs, d'équipements de stockage de données, ainsi que la fourniture de services informatiques et logiciels. Les deux sociétés seront chacune cotées en Bourse distinctement.

Environ la moitié du chiffre d'affaires de HP, soit 56 milliards de dollars, est réalisée dans l'activité PC et imprimantes. Les ventes ont encore reculé de 7, 1% l'an dernier, alors qu'HP perdait sa place de numéro un mondial du PC au profit du chinois Lenovo.

Depuis des années HP examine cette option. La direction du géant de la Silicon Valley l'avait écartée jusqu'à présent. En 2011 son patron de l'époque, Leo Apotheker, avait pourtant entamé ce virage qui rappelle celui pris par IBM dès 2005. Mais Leo Apotheker fût destitué peu après, à la suite de l'acquisition funeste de l'éditeur britannique de logiciels Autonomy.

Le pôle PC ne dégage pas de rendements

Dans la foulée HP décida de ne pas abandonner les PC, activité où les marges sont faibles et où la demande a longtemps reculé au profit de l'essor des terminaux mobiles et des téléphones portables. En 2012, Meg Whitman, la nouvelle patronne d'HP, choisit de fondre en un seul département l'activité PC et celle des imprimantes, où HP est toujours leader. En dépit de plans d'économies radicaux, de milliers de suppressions d'emplois et d'un rebond récent de la demande de PC, ce pôle n'a pas encore dégagé les rendements escomptés. Dell Inc., autre leader des PC, victime de difficultés comparables s'est engagé dans une restructuration radicale, après avoir été racheté l'an dernier par son fondateur, Michael Delle, allié au fonds Silver Lake Partners et appuyé par Microsoft.

La scission est souvent pratiquée par des entreprises présentes dans au moins deux activités aux rendements disparates et sans synergies réelles. Dans la communication par exemple, des géants comme Time Warner ou News Corp. ont récemment préféré séparer leurs activités de presse écrite, en déclin, du reste de leurs opérations plus florissantes dans le cinéma et la télévision. Cette approche permet de mieux valoriser en Bourse la société derrière l'activité en plus forte croissance. Elle est également censée permettre à la direction de chacune de deux entités de se spécialiser sur son secteur.

Meg Whitman conserverait la présidence du conseil d'administration de la société centrée sur les PC et imprimantes, mais le P-DG en serait Dion Weisler qui est déjà un des hauts responsables d'HP. L'autre société, aux perspectives plus encourageantes, sera en revanche dirigée directement par Meg Whitman. Patricia Russo qui est déjà administrateur d'HP, en présiderait le conseil d'administration.

Anonyme a dit…

Voila donc ce qui va se passer: en totale contradiction donc avec le discours centralisateur de l'epoque pour contrer l'initiative de Léo, HP va se splitter.
Comme il y a beaucoup plus d'interactions et de prestations croisées entre les BU que ce que l'on imagine, chacune des deux entités va donc recréer en son sein ce qui existe deja en central. Et puis au bout de quelques temps, vont se rendre compte que l'on pourrait re-centraliser ce l'on va décentraliser a cause de ce split mais qui était centraliser avant ce split (prenez une aspirine, vous avez le droit).
Sans compter le cout de cette operation: qui garde la marque, qui occupe les locaux, creations d'entites juridiques... donc on va avoir besoin de PM, qui seront en surplus immediatement après. Je pense que c'est le contraire d'un PSE a terme, mais inflation de FTE dans chacune des entités, et bien sur ensuite rationnalisation de tout ça.....

Anonyme a dit…

ils ont donc trouvé de nouvelles fesses pour s'asseoir sur les data du 'better together' !!

Anonyme a dit…

ils ont sans doute une etude qui montre que cela va faire monter le cours de l'action, meme si ce n'est que d'en parler à nouveau.. et certains ont peut etre des paquets d' 'options' a exercer ?..

Message retouché a dit…

Un ton different, on parle de separation
http://www.lefigaro.fr/societes/2014/10/06/20005-20141006ARTFIG00011-hewlett-packard-pret-a-se-separer-de-son-activite-pc.php

Anonyme a dit…

ben la question est de savoir qui va garder la marque HP? Je vous parie que dans les PC ça va rester avec Compaq only, et les printers, bon, il vont bien trouver un cabinet pour les facturer 1m $ le nouveau nom. Je ne pense pas que les PC garderont la marque car c'est un business beaucoup trop peu profitable.
Assez etonnée pour la partie IPG, qui est, de tres loin et depuis tres longtemps, la seule vache a lait durable de HP.

Anonyme a dit…

Honnêtement, (vu d'ES), après réflexion, je me dis que c'est surement une bonne nouvelle : en séparant la branche industrielle (où l'efficacité vient avec une très bonne planification et des porcess très précis et fermé) de la branche entrerpise (où la force principale attendue par les clients est l'agilité et la réactivité),
On peut espérer qu'avec une telle organisation, les process seront adapté au besoin des entités au lieu d'essayer de satisfaire la chèvre et le choux, avec les impacts opérationnels et business que l'on connait.
Et si c'était la solution qui permette d'éviter une mort d'ES à petit feu ?

Anonyme a dit…

C'est chronique annoncee d'un grand projet de redistribution pour la societe HP coupee en 2, mais aussi d'un grand projet de redistribution pour les directions HP et le management HP, qui vont crouler sous les stocks options, empocher primes de toutes sortes, et puis tranquillement vont s'en aller au bout de 12, 18, 24... mois apres la separation... les poches pleines laissant les salaries, clients, voir actionnaires a leur sort.
Je voudrais bien me tromper et etre positif mais on connait trop cette retorique.

Anonyme a dit…

@29: tu reves un peu je crois. ES est beaucoup trop gros pour ce que ça ramène, trop lourd. Je pense que quel que soient les scenarios, ES sera mis à la diette dans tous les cas :-(

Anonyme a dit…

IPG va permettre à PPS de survivre le temps de se transformer.
PPS devenant une entite low cost , la question clé est de savoir si le prochain PSE PPS se fera dans les conditions de la GPEC actuelle afin de limiter la casse pour les employés.

Anonyme a dit…

32, tout depend de qui va garder la marque HP, la chute peut être extrèmement rapide selon l'option choisie.

CFTC HP a dit…

pour 33, rien ne dit pour l'instant que ces sociétés ne feront pas référence au nom HP et changeront le nom de la marque.

Anonyme a dit…

@34, a voir.....

Anonyme a dit…

Quid des activités corporate a PPS (exemple: Managed Print Services, qui est exclusivement Corporate)? Ca va etre coton :-)

Anonyme a dit…

@36 : la séparation est a priori plus produits que marchés

Anonyme a dit…

annonce imminente ? Mandatory call EG à 14h

Anonyme a dit…

Tout est dans l'article de WSj:
..En réponse à la pression de ses actionnaires, HP séparerait son activité dans les PC et imprimantes
.....Le pôle PC ne dégage pas de rendements ...
...Cette approche permet de mieux valoriser en Bourse la société derrière l'activité en plus forte croissance...

Le but depuis Carly est clair... HP est tombé sous le contôlr d'egrefins de la finance qui n'ont eu pour seul but que l'acquisition d'un joyau ayant un trésor de guerre considerable, une valeur au livre très confortable et une valeur bousière sous évaluée.. La logique est alors claire et dans la ligne des LBO classiques... On vend par appartemment , on splitte on casse pour faire "apparaitre de la valeur"... Jargon classiques des requins et des vautours qui s'enrichissent de la dépouille d'entreprises jadis florissantes....
En fait de valorisation seuls les sus dits requins s'enrichissent et ce au détriment des clients, des employés et de la société civile dans son ensemble...

Pauvres Bill and Dave mieux vaut que vous soyez au fond de la tombe plutôt que voir l'oeuvre de votre vie ainsi depecée.. et les employés que vous avez toujours respecté ainsi malmenés...

CFTC HP a dit…

C'est officiel

On October 6, 2014, Hewlett-Packard Company (“HP”) announced plans to separate into two new publicly traded companies: one comprising HP’s enterprise technology infrastructure, software and services businesses, which will do business as Hewlett-Packard Enterprise, and one that will comprise HP’s printing and personal systems businesses, which will do business as HP Inc. and retain the current logo. The transaction is subject to certain conditions, including, among others, obtaining final approval from HP’s Board of Directors, receipt of a favorable opinion and/or rulings with respect to the tax-free nature of the transaction for federal income tax purposes and the effectiveness of a Form 10 filing with the Securities and Exchange Commission. HP issued a press release describing the plans entitled “HP to Separate into Two New Industry-Leading Public Companies.” The text of this press release is furnished herewith as Exhibit 99.1.

http://h30261.www3.hp.com/phoenix.zhtml?c=71087&p=IROL-sec

Anonyme a dit…

@29: ........ la branche industrielle (où l'efficacité vient avec une très bonne planification et des process très précis et fermé)..

Ah Ah je me marre ... Tu rêves éveillé? ou tu pratiques la méthode Coué???

Anonyme a dit…

C'est maintenant officiel
http://h30261.www3.hp.com/phoenix.zhtml?c=71087&p=irol-irhome
Après OneHP on passe à TwoHP

Anonyme a dit…

Bingo.... l'info vient de tomber... c'est officiel Voir le message de Meg

Anonyme a dit…

Edifiant!
http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/hp-coupe-en-deux-l-influence-croissante-des-gourous-de-wall-street-2381275

Anonyme a dit…

La chanson de Noël : nimble Bells, nimble bells ..

Anonyme a dit…

HP inc.(orporated) et Hewlett-Packard enterprise: woaaaaaaaaa quelles trouvailles!

Anonyme a dit…

La mise en place opérationnelle des 2 sociétés est donc prévue pour la FY16 (1/11/16)

Anonyme a dit…

@ 35 : c'est vu et bien vu par la CFTC HP !

CFTC HP a dit…

Message du modérateur : quelques rares commentaires ne passent pas la modération car ce site est internet et donc nous devons faire attention à ne pas le mettre en danger (HP ne permettant pas ce Blog d'exister en intranet). Les règles de modération sont en bas à droite.

Anonyme a dit…

Mesdames et messieurs du Board ayez l'honnêteté de ne pas prendre les gens et en particulier les employés pour des ignorants.. Vos discours de langue de bois ne sont plus crédibles... Et surtout changez le nom des compagnies ... Vous ne méritez plus de prononcer le nom de deux visionnaires que vous insultez en prétendant faire renaître le "New HP Way" auquel vous ne comprenez rien..;
De plus chaque fois que vous dilapidez et démembrez leur œuvre vous injuriez la mémoire de Bill Hewlett et Dave Packard... Allons soyez courageux et finissons-en, oubliez les deux noms des visionnaires que nous avons honorés et que vous insultez... Rendez-les à l'histoire où éternellement ils vivront comme de grands fondateurs visionnaires et taisez-vous... Merci

Ladies and gentlemen of the Board please have the honesty to avoid taking people and especially the employees for fools... Your waffling speeches are not credible anymore... And first of all change the name of the companies... You don’t deserve any more to pronounce the name of two visionaries that you insult by pretending to revive the "New HP Way" which means nothing to you... ;
In addition whenever you cram and dismember their great achievement you insult the memory of Bill Hewlett and Dave Packard... At last be brave and courageous, forget the names of the two visionaries that we honored and that you insult... Bring then back to history where they live forever as great founders and shut up... Thank you

Anonyme a dit…

C'est Léo qui doit se marrer....

Anonyme a dit…

http://www.businessinsider.com/hewlett-packard-boosts-layoffs-2014-10?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+businessinsider%2Fwarroom+(War+Room)

Anonyme a dit…

Quid du nom de domaine (hp.com) ?
pour info il s'agit du 9ème jamais déposé, le 3 mars 1986 (http://www.vb.com/hp.htm).

CFTC HP a dit…

Pour 53, la marque HP passe chez HP Inc (annonce de Meg W puis Don Wiesler)

Anonyme a dit…

Pourquoi ils ont pas fait .. Hewlett .. et .. Packard .. ????

Anonyme a dit…

C'est marrant, pour les hauts managers les annonces, quelles qu'elles soient, sont toujours " exciting "
Cf le mail du compositeur de la Walkyrie

CFTC HP a dit…

suite 54, et le logo aussi. Donc nouveau logo à venir pour Hewlett-Packard Enterprise

Anonyme a dit…

France Info vient d'annoncer 55000 licenciements chez HP!
Ce sont des nouveaux licenciements ou tjrs les meme?
Ecoeurant!

CFTC HP a dit…

toujours les memes, c'est dans le document de la SEC !

Anonyme a dit…

Est-ce que tous les accords d'entreprise vont devoir être renégociés? Je suppose que l'ensemble des dossiers en cours va être suspendu , à part les NAO?

Anonyme a dit…

Pauvre Meg, qui a du courber l'echine devant ces chers activistes. Et coté ES, elle n'a pas fini de couper le gigot

Anonyme a dit…

Ben le GPEC, keki devient......??

CFTC HP a dit…

c'est une bonne question 60 !

En fait on peut imaginer qu'HPF devienne Hewlett-Packard Entreprise et HPCCF HP Inc., mais ce n'est qu'une hypothèse.

Dans ce cas les accords de chaque société continuent d'exister tant qu'ils ne sont pas dénoncés par la 'nouvelle' entreprise.

Pour la CFTC HP, il n'y a pas de raison valable de suspendre les négociations de fin FY14 et FY 15 mentionnées dans notre feuille de route.

Anonyme a dit…

http://h30261.www3.hp.com/phoenix.zhtml?c=71087&p=irol-special

Anonyme a dit…

@63, dans cette hypothese les employes HPCCF ne travaillant pas pour PPS (il y en a beaucoup) seraient transferes vers l'autre entitee ou sans job?

CFTC HP a dit…

pour 65, effectivement il faut compléter avec notre post 8 : 2 salariés HPCCF sur 3 rejoindraient Hewlett-Packard Enterprise selon notre estimation initiale

" Nos premières estimations montrent qu'un ensemble PPS en France avec les fonctions centrales correspondantes rassemblerait près d'un employé sur quatre (24%), mais davantage en provenance d'HPCCF (34%) qu'HPF (14%)

De son côté; l'ensemble EG/ES/SW/PPS représenterait trois employés sur 4 (66% venant d'HPCCF et 86% d'HPF) "

Anonyme a dit…

Les deux boites font 50/50 du CA actuel.
MAIS hp inc. representerait 10 a 15% des employes alors que hewlett packard enterprise representerait 85 a 90% des employés, sachant également que IPG fait depuis des années et assez invariablement 1 milliard de profit par quarter. Le profit ou revenu par employévest donc tres tres largement superieur a HP inc. A condition qu ils ne se fassent pas refiler du bois mort lors de la scission.....

Anonyme a dit…

In her interview with CNBC, Whitman left open the possibility for further layoffs as the separate businesses determine their cost structure going forward.

Elle a pas dit la dernière fois, juré craché, qu'y aurait plus de layoffs? Hi hi hi

Anonyme a dit…

@68, oui ils parlent de 5000 WFR de plus, mais ils etaient déjà prévus peut-etre?...
Diable! une semaine qui commence sur les chapeaux de roues...
il faudra aussi regarder les sites HP en France, car on ne sait pas si la nouvelle structure permettra la cohabitation (c'est parfois déconseillé après un divorce meme en bons termes).
Egalement sur les groupes des operations partagées (GBS, ...) ca va etre plus coton a splitter, mais ca peut recreer des jobs de managers ;-)
Vive le One+One HP!

Anonyme a dit…

@56 Tu as raison "C'est marrant, pour les hauts managers les annonces, quelles qu'elles soient, sont toujours " exciting "
C'est effectivement tres exciting de toucher des retention bonus qui peuvent depasser un ou 2 ans de salaires, personne ne cracherait dessus. Voici comment on "achete" la comm-langue de bois de tous nos executifs

Anonyme a dit…

Je suis allé côté PPS pour « tâter le pouls » suite à l’annonce. Ce qui m’a frappé :

- Ambiance toujours aussi studieuse, style « ruche », tout le monde bosse, pas d’abattement
- Je n’ai pas ressenti spécialement ressenti d’angoisse ou de tension
- En discutant un peu, ce qui ressort c’est le sentiment que c’est effectivement une vraie opportunité : de pouvoir dégager des budgets de R&D notamment à la mesure de leur business, d’être plus libres / agiles, moins dépendants des choix d’investissement de EG notamment

Anonyme a dit…

Bienvenue sur le 2 HP ... Toutou you too ..

Anonyme a dit…

@71, je pense que PPS a deja une structure "lean/low-cost" et il n'est pas sur qu'ils soient les plus impactés... Il y a plus d'appel a des fonctions support/centrales cote EG notamment...

Interessant de voir aussi ce qu'il peut se passer cote services, le split EG-TS/PPS est fait mais il reste des systemes en commun (et evt des equipes support) sur les pieces de rechange...

Anonyme a dit…

@71 oui plus agile, ils vont l'être bientôt avec des plans sociaux....

Vieux a dit…

On aura toujours des prix sur les cartouches d'encre chez Hewlett-Packard Enterprise ?

Anonyme a dit…

Les financiers s'attaquent à PPS après avoir fini de chercher des poux dans la tête d'agiles lentes.

CFTC HP a dit…

Merci pour votre humour !

Avec ces médias qui passent en boucle et à tort sans vérifier la dépêche AFP et les 55 000 licenciements plus les 2 à 4 ans de travail que ça va demander syndicalement (emploi, conditions d'emploi, CE...) pour tout mettre en place côté employés, on en a bien besoin...

CFTC HP a dit…

Et donc à part LCI qui a cherché à comprendre, quel autre média nous a contacté à cftchp@hp.com pour comprendre de quoi il était question exactement ?

Léo a dit…

Certes mais c'est pas clair. Il y a 5000 de plus ou pas ?

Message retouché a dit…


Cessez de plaindre la haute direction de HP, et les lignes de managenent HP, qui vont s'en mettre plein les poches, puis auront d'autres opportunites de carriere ailleurs. (Voir l'exemple de Pat Russo (Elle avait bien reussi chez Alcatel-Lucent, n'est-ce pas?, et on la retrouve chez HP aujourd'hui, sans commentaire!).
Les dindons sont bien les employes, qui vivent le stress des coupes de toute nature, l'instabilité chronique, la pression aux résultats...

CFTC HP a dit…

pour 79, oui, et voici ce qu'on écrivait lors des résultats Q2 :

" Voici les 10 points qui ont retenu l’attention :

1) Jusqu’à 16 000 suppressions de postes supplémentaires (11 000 minimum) d’ici fin FY 15 au niveau mondial, toutes les régions sont touchées.
2) Les - 34 000, chiffre déjà en hausse depuis 2 ans, peuvent donc devenir - 50 000 d’ici fin FY 15.
3) A fin octobre 2013 l’effectif HP monde était de 317 500 salariés.
4) 41 000 salariés seront partis fin FY14, et la France aura finalement été peu touchée entre le PDAV 2013-2014 et le projet de PSE 2014 s’il se confirme.
5) Promis, juré : cette fois-ci ce sont vraiment les dernières suppressions... (source : http://recode.net/2014/05/22/hp-ceo-meg-whitman-talks-job-cuts-and-acquisitions). Sauf que ce genre de promesse n’a aucune crédibilité.
6) HP dispose désormais de 15 Milliards de $ pour racheter des sociétés si l’opportunité se présente.
7) Pas de déclinaison communiquée sur EMEA et la France (cela prend traditionnellement du temps mais des managers à l’étranger commencent ou continuent de recenser les coupes possibles). En toute logique HP Corp, les - 15 000 EMEA (8000 + 7000) passeront probablement le cap des - 20 000 avec cette annonce supplémentaire.
8) Nous assistons actuellement à de sévères coupes de dépenses et gels divers, sur ES ITO notamment.
9) Pas de conséquence visible pour l’instant sur le processus GPEC. Nous serons rapidement fixés puisque la date de la réunion de signature du projet d’accord est fixée au 6 juin.
10) Le processus de consultation-négociation du PSE 2014 (qui suivrait immédiatement la signature de l’accord GPEC) serait basé sur environ 110 suppressions de postes parmi 670 salariés répartis sur les 23 emplois en décroissance. Si cela ne change pas, les effets de l’annonce Q2 se feraient sentir surtout dans un futur PSE 2015. Mais qui sera lui aussi limité si l’accord GPEC suffit à contenir les plans de restructuration d’HP."

Le 50 000 devient bien 55 000 sur 3 ans et demi. Notre communiqué du 26 mai disait :

"Le point de vue de la CFTC HP

Malgré les promesses qui avaient été faites par la Corporation de ne plus supprimer de postes au-delà des 34 000 déjà engagés, impossibles à croire, cette nouvelle vague de 16 000 porte à 50 000 le nombre de suppressions sur 3 ans et demi annoncées depuis l’arrivée de Meg Whitman et la mise en place du plan de redressement de la société"



Anonyme a dit…

5000 c'est un peu plus de 1% de l'effectif, peanuts. C'est curieux personne ne parle des embauches, l'effectif global ne doit pas diminuer beaucoup en fait

Anonyme a dit…

@74: oui, et PSE a venir des DEUX cotés :-(

Message retouché a dit…

Enfin ça y est! La vache à lait IPG va arreter de financer les rachats les plus imbéciles les uns les autres...

Anonyme a dit…

On ne relance pas Palm et WebOS ?

Anonyme a dit…

Il est urgent d'attendre,en fait les employés n'y peuvent rien.ce blog peu servir d'exutoir ou de défouloir.Ils subiront ou partiront de leur plein gré ou contre leur gré.les OS dont la CFTC seront nos représentants et défendrons l'intéret des salariés dans leur ensemble.Alors restons unis!

Anonyme a dit…

D'accord avec 82. Le temps que les suppressions de poste se mettent en place, des reqs sont ouvertes pour des postes à forte tension. Les recrutements en cours ou à venir viendrons réduire le nombre de 5000 à terme.

Anonyme a dit…

Hewlett et Packard : les esprits des deux gars ragent

Anonyme a dit…

#87 ça n'a pas de sens de vouloir comparer 5000 suppressions de postes DE PLUS avec des embauches " normales " déjà prévues

Anonyme a dit…

Les syndicats vont avoir fort à faire en FY15. Une question: à l'époque de la creation d'Agilent, il y avait eu, si je me rappelled bien, un lien sur le web Agilent depuis le web HP, pendant 1 ou 2 ans, avec les postes disponibles dans les deux sociétés. Serait une bonne idée dans le cas present.

Message retouché a dit…

Agilent ce n'est plus que 18500 employées.
Prochaine etape pour HP Inc sera de séparer les imprimantes des PC etc... restera les imprimantes sous le nom d'HP Ink.

commentaire retouché a dit…

http://news.investors.com/100614-720476-splitting-company-in-two-might-prod-sale.htm?ven=yahoocp&src=aurlled&ven=yahoo

Anonyme a dit…

La gazette de Labat : " HP donne un coup de boule à ONE "

Anonyme a dit…

je vois pas pourquoi tant de commentaires, il n'y a qu'à lire sur internet, car ce n'est que le debut d'une bonne vague de 'rationnalisation', Meg ne s'en n'est pas cache dans ses divers speech

Anonyme a dit…

Tout ça ne va pas nous faire monter la VOW sur la montagne

Anonyme a dit…

mdr. Ce qui est tout de meme inquietant, c'est que cette annonce est sous la pression d'activiste, plus qu'une stratégie pensée, d'ailleurs, pourquoi faire cette annonce un 6 Octobre, plus d'un an avant??
Les activists veulent que ''quelque chose'' se passe, l'action a pris 4,6% hier (mais moins 0,5% à la cloture), voila, l'effet d'annonce est passée...

Anonyme a dit…

http://pro.01net.com/editorial/628160/hp-scinde-en-deux-les-salaries-francais-reagissent/

Anonyme a dit…

La vision de Gerald (poisson d'Octobre :))
http://pro.01net.com/editorial/621424/hp-peaufine-sa-strategie-de-prestataire-de-bout-en-bout/

Anonyme a dit…

@96 bof, meme pas sur, l'action est down de plus de 1% à la préouverture et pas mal de sceptiques sur internet sur cette scission

Anonyme a dit…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Patricia_Russo

Anonyme a dit…

Article des Echos du 06/10/20914
Les 5 cauchemars de Hewlett-Packard
Julien Dupont-Calbo / Journaliste Tech | Le 06/10 à 19:43

Le géant a vu émerger de nouvelles tendances qui l’ont fragilisé. Mais il a aussi commis des erreurs...
Les engins mobiles
Qui a mis un terme à la glorieuse ascension du PC ? Les smartphones et leur Internet dans la poche. Comme Dell, HP ne s’est jamais vraiment remis de l’irruption des applications pour iPhone, en 2008. Ont suivi plusieurs années de baisse des ventes de PC– un palier semble atteint depuis quelques mois. HP a bien essayé d’écouler des tablettes. En vain.

Le cloud
La révolution des terminaux va de pair avec celle des usages. Désormais, l’informatique et les logiciels se consomment à distance et à la carte. Et c’est le « software » qui compte et qui truste la valeur, non plus le « hardware » transformé en « commodité » peu lucrative.

Le duo Lenovo-Apple
Les deux hantises d’HP ont réussi leur prise en sandwich. Après une ascension éclair, le premier survole le marché du PC, qu’il domine officiellement depuis cet été avec ses gros volumes et ses faibles marges. Le second, lui, vise le haut de gamme, et n’en laisse que des miettes à ses rivaux. Et au milieu coule HP…

Autonomy
C’est la grande erreur de ces dernières années. Racheté en 2011 pour 10 milliards de dollars, ce spécialiste des logiciels d’entreprise a été au cœur d’un scandale qui a conduit le Pdg de l’époque, Léo Apotheker, vers la sortie… après une dépréciation d’actifs de 8,8 milliards !

Lui-même
Trois patrons différents depuis 2010, et une restructuration permanente depuis cinq ans. Difficile de travailler sereinement dans ces conditions.

"La derniere phrase est tres vraie, et chapeau bas a tous les employes HP, qui composent tous les jours avec cette instabilite chrionique (Meme s'il y a toujours pire ailleurs)"

Anonyme a dit…

y a quand meme impression (qui ramène le gras) et serveurs qui sont pas si mal que ça :-)
le gros pb de hp entreprise sera la gestion de ES et sa capacité a financer des acquisitions indispensables pour sa survie/migration vers IBM (light):

http://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0203836410352-cette-fois-hp-se-divise-bien-en-deux-1050549.php

Anonyme a dit…

A t on plan vers le 3D printing? Beaucoup d'articles à ce sujet avec des projections mirobolantes, mais comme d'habitude, HP is late in the game

CFTC HP a dit…

pour 103

http://www.humanoides.fr/2014/09/29/hp-sinteresse-de-tres-pres-a-limpression-3d-sur-verre

Anonyme a dit…

Le message de Gérald est archi sec et concis par rapport à d'habitude, m'est avis qu'il n'était pas au courant et l'a appris en meme temps que nous...

Anonyme a dit…

tout a fait d'accord j'ai eu la meme impression...

Anonyme a dit…

tout a fait d'accord j'ai eu la meme impression...

Anonyme a dit…

D'après le communiqué de presse :
"HP Securities Analyst Meeting 2014
HP also announced today that, as a result of the announcement of this separation, its October 8, 2014 Securities Analyst Meeting has been postponed."

Reporter le meeting avec les analystes juste 2 jours avant semble accréditer l'idée que l'info a fuité et que HP a dû confirmer la nouvelle plus tôt que prévu...

Anonyme a dit…

Ca doit etre bien de travailler dans une entreprise ou il ne se passe rien pendant un an :-))

Anonyme a dit…

Le focus d'HP inc. est relativement clair, un diesel qui ramene peu ou prou du cash, peu d'innovation possible si ce n'est rachat d'une boite de 3D print.
HPE devrait avoir une croissance potentielle plus forte a condition de regler le probleme ES et de faire du soft un acteur significatif (ah oui, on a Autonomy)

Anonyme a dit…

Ou alors GK le savait mais a été comme tous et encore une fois, consterné par la façon incroyablement médiocre dont Hp contrôle sa communication

Anonyme a dit…

ca veut dire quoi le "inc." dans HP inc. ?

CFTC HP a dit…

Pour 112 : Incorporated ou Incorporation

http://fr.wikipedia.org/wiki/Incorporation_(entreprise)

Notre point de vue est que le Inc sera abandonné pour la dénomination en France. Si nous voyons juste, ce sera donc... HP !

Anonyme a dit…

http://www.hpannouncement.com/

Anonyme a dit…

Un article intéressant sur les vrais chiffres/profit à HP, qui glisse aussi une petite quenelle (HP Inc. récupèrerait les dettes de HPE tbc):

http://www.ft.com/intl/cms/s/3/e93a9c24-4d74-11e4-9683-00144feab7de.html#axzz3FTzqMUSa

Anonyme a dit…

Dion Weisler, le futur boss de HP Inc (HP donc pour la France) sera en France la semaine prochaine. Avec Meg Whitman comme patron du Board, le nouveau PPS pourrait bien se montrer redoutable de rapidité et d'agilité sans le reste de Hewlett-Packard

Anonyme a dit…

@116: je ne sais pas si c'est un atout d'avoir Meg comme patronne du board de HP Inc.
Coté HPE, je ne sais pas non plus si c'est un atout d'avoir Pat Russo comme leader, vu son track of record a Lucent et les coupes claires qu'elle y a faites

Anonyme a dit…

109

Qu'est ce que ça doit être bien de travailler normalement, sans hystérie ambiante, sans pression déplacée et inutile, sans être considéré comme une machine qui doit cracher un résultat avant que le manager ou le responsable de compte n'ai finis de poser sa requête.

J'ai l'impression que tout le monde cours dans tous les sens, avec les cheveux tous droits sur la tête et en hurlant des incantations divines incompréhensibles.

Qu'est ce que ça doit être bien de travailler tout simplement.

Anonyme a dit…

HP perd 4,6% ce soir, l'effet d'annonce aura duré.... 1 seance

Anonyme a dit…

ça aurait été bien de continuer comme c'était, plus tranquille mais ça n'est pas stupide de faire cela. La situation s'est bien stabilisée côté chiffre d'affaire et complètement assainie côté dette, mais comment retrouver la croissance avec la taille actuelle et la crise économique ? Ils préparent cela depuis un an, et il faudra un an de plus pour tout mettre au point mais ça a de bonnes chances de marcher. En tout cas c'est mon avis en prenant un peu de recul.

Anonyme a dit…

Quand on voit ces deux actus, n’est on pas en droit de se demander si tout simplement, Meg Withman ne s’est pliée à la volonté Carl Icahn en acceptant de diviser HP et Ebay-Paypal pour un profit à court terme pour les actionnaires ? (contrairement à Michael Dell)
Vous voyer bientôt Gérald, je serai curieux de sa réponse.
http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/hp-coupe-en-deux-l-influence-croissante-des-gourous-de-wall-street-2381275
http://www.challenges.fr/high-tech/20140930.CHA8313/ebay-redonne-son-independance-a-paypal.html
http://www.chicagotribune.com/sns-wp-blm-news-bc-hp-ebay07-20141007-story.html

Anonyme a dit…

#112 Dans HP Inc, le Inc veut dire enkre

Anonyme a dit…

Meg Whitman à l'Echo des Havanes : " Je n'avais jamais entendu le mot de " BigScission " avant "

Anonyme a dit…

Moi, j'ai une question tres precise
J'ai des options HP aujourd'hui , accumulées durant l'age d'or du plan d'achat en action
Que dois je faire ?
Aujourd'hui à 37 $ , plus value = zero , ni perte , ni gain
Dois je vendre si l'action remonte à 37 ou plus ?
Ou attendre que la scission se fasse , donc d'avoir une redécoupage en nombre de mes actions en xx pourcentage pour chacune d'elle et espérer que l'un ou l'autre flambe !!!
Amis boursiers compétents , qui peut me répondre ??

Anonyme a dit…

Après ça que les managers ne viennent pas nous faire leur Pub pour la prochaine VOW sur toute la partie Confiance dans le Haut Management, statégie et tutti quanti ...

Anonyme a dit…

Meg moins hard
http://www.lesechos.fr/idees-debats/crible/0203836736187-meg-moins-hard-1050739.php

Anonyme a dit…

@120, oui ça va dépendre de quelles attentes sont fixées. Je pense qu'elles devraient etre logiquement plus faibles coté HP inc. et probalement plus agressives coté HP ent

Anonyme a dit…

Le future de H Pink est-il rose?
http://www.ft.com/intl/cms/s/3/e93a9c24-4d74-11e4-9683-00144feab7de.html#axzz3FTzqMUSa

Anonyme a dit…

125 contrairement à li'dée recue un certains nombre devaient etre au courant, car Vendredi soir l'un deux me parlaient de HP inc et que la marque HP serait abandonee par H hp enterprise

Anonyme a dit…

ça sent le Russo chez HP : l'esprit du garage cède la place au White (man) Spirit

Anonyme a dit…

j'ai une question pour 125 : qu'est-ce qui ne te plait pas dans cette scission qui est finalement logique et assez bien pensée ?

Anonyme a dit…

je suis assez d'accord avec 131, mais par contre je ne suis pas sur que ce soit bien pensé par HP mais surtout par les actionnaires. pour mes futurs collègies de entreprises, on risqué de se prendre pas mal de pse, entre ES, et des merges indispensables, y aura doublons, triplettes je le crains

Anonyme a dit…

http://www.networkworld.com/article/2691901/software/hp-breakup-is-only-the-beginning-of-changes-coming.html

HP breakup is only the beginning of changes coming

ça n'est qu'un des buts

Anonyme a dit…

131 Le revirement du jour au lendemain digne de nos meilleurs hommes politiques ?

Anonyme a dit…

#131

"Most likely, that means one or both of the new companies will be acquired or merged with one or more other tech leaders. "

from http://www.networkworld.com/article/2691901/software/hp-breakup-is-only-the-beginning-of-changes-coming.html

Anonyme a dit…

Je lis de partout que les deux societies seront de taille comparables. En CA ou benefice au jour d'aujourd'hui peut etre, mais en people? Sais t on approximativement combien dans chaque entité (aux fonctions centrales pres)?

CFTC HP a dit…

pour 136, nous avons répondu dans le post 66. Proporition 75-25 en France.

Et plutot 80-20 au niveau Corp.

Anonyme a dit…

Quand on regarde l'historique des chiffres par BU (chiffres publics): Software ramène peu ou prou 16%, IPG peu ou prou 16% (18% au dernier quarter) et le reste bof bof
Et traduis en valeur, IPG est la banque ce qui signifie que HP Software devra mecaniquement être boosté, au detriment très certainement de HP ES, masse enorme d'employés produisant une marge... inférieur a PSG, et potentiellement meme des serveurs.

Anonyme a dit…

CFTC : Avez vous une idee sur la strategie d'HP France pour creer juridiquement 2 societes?
Est que les BU's vont determiner leur parametre afin de construire leurs equipes HP Inc et HP Enterprise. Je pense surtout aux fonctions transverses cross BU's comme au Marketing ou logistique... Merci

CFTC HP a dit…

pour 139, un Comité de Groupe HPCCF-HPF devrait être convoqué pour la 2ème quinzaine d'octobre selon une information donnée dans un CE ce matin.

Ta question avait déjà été posée par la CFTC en ce qui concerne Sales Ops dont le manager (AR) passe en CE actuellement et la réponse est qu'il y a un an pour préparer le split des effectifs cross Bus.

Anonyme a dit…

http://www.channelnews.fr/actu-societes/65/21444-scission-dhewlett-packard-ce-que-lon-sait-de-loperation.html

Anonyme a dit…

http://pro.01net.com/editorial/628180/trois-bonnes-raisons-pour-hp-de-se-scinder-en-deux/

Anonyme a dit…

c'est bien, les journalistes commencent à raconter des choses plus intelligentes que l'AFP qui n'a rien compris

Anonyme a dit…

Je viens de regarder le speech de Meg. Assez interessant: le focus cote HP inc. semble assez simple, le focus coté HP ent. est probablement plus nébuleux. Elle a averti que la pression serait probablement plus forte en l'absence du cash généré par ipg.
Pas mal de questions sur le partage des ressources communes (ex: REWS, T&O, GBS...), aucune réponse a ce sujet si ce n'est la mention d'une restructuration dans ses services, voire sous la forme d'une entité ''vendant'' des services aux deux nouvelles boites.
Elle a aussi parlé d'accord commun, essentiellement sur les composants pour garder les effets d'échelles

Anonyme a dit…

http://www.cnbc.com/id/102060552

Message retouché a dit…

@116, faut arreter la method coué...

Anonyme a dit…

Bcp de censure ici ces derniers jours...

CFTC HP a dit…

pour 147, seulement 9 posts sur 148 expurgés d'éléments qui pourraient être utilisés directement par des concurrents ou des journalistes mal intentionnés.

Nous respectons le travail des employés actuellement sur le terrain vis à vis des clients des 2 futures entreprises, c'est en tout cas leur demande de ne pas en rajouter au delà du nécessaire. Ce sont nos emplois et conditions d'emplois du futur qui se jouent actuellement, le débat doit rester équilibré.

Anonyme a dit…

"Ce sont nos emplois et conditions d'emplois du futur qui se jouent actuellement, le débat doit rester équilibré."
....déjà dit lors du GPEC (qui vivra encore un an?)

CFTC HP a dit…

pour 149,tu soulèves un bon point.. Dès dimanche soir le PDG répondait sur la fuite du WSJ : "La vie n'est pas un long fleuve tranquille".

L'accord GPEC expire en octobre 2016. Il n'est pas dénoncable. Il serait donc repris dans chaque société dans l'hypothèse où les 2 sociétés en France auraient comme raison sociale HPF et HPCCF, et un avenant à chaque accord rédigé pour prendre en compte les changements et notamment les engagements sur les effectifs.

Anonyme a dit…

Dans votre post 63, vous disiez:
"Dans ce cas les accords de chaque société continuent d'exister tant qu'ils ne sont pas dénoncés par la 'nouvelle' entreprise".

or, "les nouvelles entreprises" seraient effectives au 1/11/2015, mais la vous dites que les accords ne sont pas denonçables avant Oct. 2016, comprends plus...?

CFTC HP a dit…

pour 151, clarifions le propos.

Nous ne disons pas que les accords ne sont pas dénoncables avant octobre 2016, nous disons que les accords GPEC (qui ont une règle particulière) ne sont pas dénoncables. ce sont des accords à durée déterminée et la date d'expiration est le 31 octobre 2016.

Les 2 sociétés peuvent très bien décider de dénoncer des accords HPCCF et HPF mais ils ne peuvent pas pour l'accord GPEC selon nous. Et n'en ont pas besoin d'ailleurs.

C'est un peu technique mais en fait presque tous les accords, même dénoncés, continueront de produire leurs effets pendant plus d'un an après dénonciation. Et rien ne dit qu'ils seront dénoncés car ce serait rajouter de fortes tensions sociales aux projets de mise en place des 2 sociétés.

Anonyme a dit…

Les gars une question materielle, j'ai lu: ''HP plans to give its stockholders one share in each of the new companies for each share they hold in the old one. ''
Ex: j'ai aujourd'hui 2000 actions HP, demain j'aurai 2000 actions HP ent. plus 2000 actions HP inc. ?

Anonyme a dit…

exactement 153, mais tu ne seras pas 2 fois plus riche...

Anonyme a dit…

oui, puisque le cours des actions respectives seront ajustés, mais deux chances que les actions montent (ou crashent)

Anonyme a dit…

La finance est à Hollande ce que la scission est à Meg ?

Anonyme a dit…

Stay focused, we'll stay focus

Anonyme a dit…

La mise en place des salariés dans les 2 sociétés se feront logiquement sous la protection de l’article L1224-1 du Code du Travail :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;?idSectionTA=LEGISCTA000006177853&cidTexte=LEGITEXT000006072050

Anonyme a dit…

les noms vont etre confusing, on va finir par appeler les deux boites hp, ou a la rigueur, hpi et hpe

Anonyme a dit…

YA Combien d empl a hp?

Anonyme a dit…

à CFTC HP qui écrit:
"Les 2 sociétés peuvent très bien décider de dénoncer des accords HPCCF et HPF mais ils ne peuvent pas pour l'accord GPEC selon nous. Et n'en ont pas besoin d'ailleurs."
En effet, la première des raisons pour laquelle il n'en ont pas besoin, c'est qu'ils ont la haute main sur les paramètres d'exécution de cette GPEC sur les deux ans à venir. Ils peuvent régler les vannes vers la sortie comme ils le souhaitent...

CFTC HP a dit…

à 161 qui écrit "Ils peuvent régler les vannes vers la sortie comme ils le souhaitent...". Ce n'est pas si simple !

L'un des intérêts de ces accords GPEC est de donner certaines garanties sur le niveau des effectifs (article 6.2.1). Et le nombre de places au départs si un nouveau PSE intervient basé sur l'accord GPEC est très limité sur 2015 : 3,5% maximum environ dans chaque société.

Voici les explications, c'est un peu technique : s'ils veulent absolument tenter de faire plus, il faut se référer à l'article 7 de l'accord. Mais ils travailleraient alors sous la pression des syndicats et de la DIRECCTE qui a la possibilité de bloquer des PSE, notamment s'il n'y a pas eu négociation suivie d'un accord avec les syndicats. Ils ne se privent pas de le faire d'ailleurs pour empêcher l'explosion du nombre de chômeurs...

" CHAPITRE 7 - MESURES PARTICIPANT A LA SECURISATION DE L’EMPLOI EN CAS DE PROJETS DE REORGANISATION DE L’ENTREPRISE

L’entreprise peut également devoir procéder à des projets de réorganisation, notamment dans les contextes suivants.
Ces réorganisations se définissent comme la nécessité d’adapter, sans délai, les effectifs notamment en cas d’arrêts d’activités, sans projet de substitution, ou encore de transferts d’activités. Les motifs de tels projets sont des motifs économiques et/ou organisationnels, d’origine conjoncturelle.

7.1 INFORMATION ET CONSULTATION
Le déploiement des mesures sociales accompagnant les projets de réorganisation nécessitera l’organisation d’un processus de consultation du Comité d’Entreprise sur la base des dispositions de l’article 2323-15 et suivants du Code du travail, la consultation portant à la fois sur le projet de réduction d’effectifs, sur les modalités de mise en oeuvre et sur le contenu des mesures sociales présentées.

7.2 CONDITIONS / ELIGIBILITE
Dans une telle hypothèse, la cartographie GPEC ne saurait se substituer aux catégories professionnelles prévues au Code du travail.

7.3 MESURES D’ACCOMPAGNEMENT DES PROJETS DE REORGANISATION
Les mesures d’accompagnement des projets de réorganisation seront prévues et négociées dans le cadre du Livre 1.

Les mesures ne doivent pas conduire les salariés à recourir directement au bénéfice de l’assurance chômage, sauf pour les créateurs ou repreneurs d’entreprise qui peuvent bénéficier des aides de ce régime pour sécuriser et viabiliser le projet de création ou de reprise d’entreprise."

Anonyme a dit…

Apres 3 PDG en 5 ans, une instabilite permanente sur les objectifs, process, et bien sur une forte pression aux resultats. les PSE en cours..., les employes vont etre a la fete avec en plus cette Meg(a) separation!!! De toute facon, HP qui fusionne c'est des licenciements et HP qui se coupe en 2 c'est et ce seront... aussi des licenciements. Finalement rien de nouveau si ce n'est la prise de risque que les actionnaires font prendre à tout le groupe HP si l'opération se révélait un echec. Mais dans ce cas, la direction et le haut management aurait pris de confortables primes, y'a que les salariés et les clients qui auraient perdu.

Anonyme a dit…

HP inc. doit quand meme pousser un petit ouf d'avoir recupéré la cash cow des encres qui lui sera fort utile à financer (ou pas) ses projets (si elle en a)

Anonyme a dit…

Il y a quand meme quelque chose de louche:
HPinc: 50 milliards de CA, 4.5 a 5 milliards de resultat, probablement dans les 50.000
employes
HPent: 50 milliards de CA, 4.5 a 5 milliards de resultat, probablement dans les 250.000 employes, c'est a dire 200.000 employes de plus pour les memes performances financières

Va t on vers des PSE massifs encore et toujours, ou je ne prends pas les bon chiffres?

Anonyme a dit…

165

Oui, d'ou la potentielle scission ou revente de HPES a terme par HP Enterprise. Maintenant HPES permet aussi d'écluser pas mal de materiel HP. Mais bon, d'ici la que l'on refasse un EDS avc la devise "nous sommes hardwarement agnostique", ça ferait rire beaucoup d'anciens de EDS.

Anonyme a dit…

- un point concerne la convention collective adoptee: autant je vois assez logiquement HP inc. rester sous la metallurgie, autant HP ent. serait elle succeptible de basculer plus vers une convention de type service?
- passerelle: existera-t-il une volonte de creer passerelles inter company?
bon, p'tet que c'est trop tot pour ce genre de questions

CFTC HP a dit…

pour 167, a priori le scénario le plus probable reste l'utilisation des structures existantes HPCCF et HPF. Nous ne croyons pas au changement de convention collective, là aussi ce serait prendre le risque de fortes tensions sociales avec comme conséquence un ralentissement par tous les moyens de la mise en place. Et en général ils sont pressés d'exécuter (cf fusion HP-Compaq ou HP-EDS).

Anonyme a dit…

Ce wui va etre determinant c'est la structure juridique des futures entites hp inc et hewlett-packard services.tout ca avec une GPEC en cours.dans un contexte ou Meg veut aller vite.
Encote un pdu du mal a voir votre hypothese de reutiliser les structures acuelles..a suivre

Anonyme a dit…

Bon les commentaires commencent à être intéressants et certains se posent les bonnes questions.Les anonymes arrêtent de faire des supputations toutes plus farfelues les unes que les autres ,hypothétique etc....Il y en a qui pensent avoir raison et font leurs pronostics qu'ils transforment en certitude. So what est ce important d'avoir raison a ce niveau ?Ils ne maitrisent rien.Comme le dit GK "la vie n'est pas un long fleuve tranquille", alors soyons AGILE(nt).

Anonyme a dit…

merci votre avis sur le point 2 de 167?

CFTC HP a dit…

pour 171, cela sera dans la longue liste de nos demandes, réponse dans un an ?

Anonyme a dit…

oui je pense en effet que la liste va etre assez looooooongue

Anonyme a dit…

Quand Meg aménage, ça fait un méga-ménage

Anonyme a dit…

''more nimble, more this and that....'' le meme discours pour HP vs Agilent à l'époque:

http://news.bbc.co.uk/2/hi/business/289199.stm

Anonyme a dit…

Deux = EMC voeu

Anonyme a dit…

sans vouloir etre rabat joite:
1) les memes dirigeants qu'aujourd'hui des deux cotes
2) Meg au board de HP Inc : est-elle la pour téléguidé Dion et lui faire bien faire ce qui a été convenu (render HPi vendable, ce qui a été vainement essayé jusqu'ici)
3) Des noms de societies confusing au possible: a terme on appelera les deux boites HPi et HPe c'est sur
Vous parlez d'un major step pour HP....

Anonyme a dit…

En quoi separemment on reussirait mieux ce que l'on est incapable de faire ensemble?
Il valait encore mieux vendre PSG mais garder au moins IPG (a t on un autre business qui ramène autant, meme si IPG decline?), finalement Léo n'était pas si loin du compte!

Anonyme a dit…

Juste 165 & 166, d'ailleurs, si nous profitions de cette opportunité pour restaurer le cash profit sharing et un abondement digne de ce nom, au moins coté HP inc.
D'apres les data de 165, cela devrait être assez intéressant (bon, on peut toujours le demander, dans la longue liste :-))

Anonyme a dit…

Ne revez pas ou plus. Cette séparation est avant financière pour HP et aussi les primes que chaque manager va empocher. Toute la direction HP et les hauts responsables sont en train d'organiser leur avenir, y compris tous ceux surpris par cette opération qui ne sont ni cliairement à PPS ou à EG, typiquement dans les fonctions centrales, comme le patron ce jour au coffee talk, en demandant aux équipes de rester focus sur leur job, que lui avait déjà choisi son organisation, et surtout qu'il fallait que chacun travaille le mieux possiblle pour etre choisi par une des 2 entités!!! Sans commentaire.

Anonyme a dit…

On nage dans l'illusion: le nombre d'employés est tellement déséquilibré entre les deux entités que les fonctions non facilement assignables vont jouer les tampons. Ne croyez pas trop au discours de "performez et vous choisirez", c'est tout simplement un leurre destiné à motiver les troupes, car l'annonce a été faite bien trop tôt, et tout le monde a peur qu'on pose les stylos en attendant.
A coté de ça, bien sur qu'il y aura toujours des malins, mais il faudra bien que les deux societies soient staffées correctement, on vous y forcera intelligemment au besoin (une prime pour qques haut managers réticents avec peut etre meme une clause de retour, et une illusion de carriere 'soooo exiting' pour les autres).

Anonyme a dit…

HP inc aura du cash, donc du temps. Le gros problème serait le le suivant:
- toutes les boites de PC font aussi autre chose maintenant: serveurs, stockage, soft....
- HP inc aura peut etre une clause de non concurrence avec HP entreprises, qui lui empèchera justement de faire autre chose, sans parler de Whitman a son board
- et en plus, il y aurait des accords qui obligeraient les deux structures à se sourcer quasiment en commun pour garder les prix lies au volume
Split, je veux bien, mais s'il n'y a pas la complete liberté qui va avec :-(

Anonyme a dit…

ouch si hpentreprise veu faire des acquisitions hpes va etre une terrible epine dans le pieds pour ça. doit on commender a apprendre l'indien chez es?

Anonyme a dit…

après l'euphorie de l'exciting annonce applaudie par des gros clients des partenaires et même le ministère de la Navy contacte personnellement par Meg, on commence a voir des messages mois exciting circuler dans la presse :
http://www.forbes.com/sites/panosmourdoukoutas/2014/10/07/hps-split-a-sound-strategy-or-a-rabbit-pulled-out-of-a-hat/
L'action qui avait elle aussi très excited par les premières annonces a encore chute de plus de 4% hier, donc pas d'enthousiasme cote marche
Enfin je reste un peu septique sur la réalité du process Organisation design and Selection présenté par Meg qui laisserait entendre qu’on pourrait tous
être sélectionnes sur le job de notre rêve , qu'il y en aura plein ..En fait on besoin de nous, ou de certains d'entre nous, pour réussir ce challenge très agressif en délai , mais les besoins clients de changement pas donc pas de raison que nos jobs changent radicalement.
Pour revenir a nous la France je ne pense pas que ça changera , bien au contraire, notre position de site non stratégique , et accélérera le mouvement vers les pays bas couts (Costa Rica, Bulgarie etc..). d'ailleurs si GPEC FY15 il y a les premières projections cote EG seront un signe. Keep focus en attendant a défaut d’être very excited !!



Anonyme a dit…

116 s'il passait a Grenoble, ce serait bien, une occaz pour tenter de garder Grenoble comme un core center pour HP Inc.

Anonyme a dit…

==> 184 oui, même équipe, mêmes dirigeants, même charter, je ne vois donc pas pourquoi nos jobs changeraient. Surtout, malgré le discours sirupeux de Meg (genre: on va vous demander quelle carrière vous souhaitez) personne n'est dupe: un mensonge supplémentaire uniquement destiné à vous faire croire à une carrotte qui n'existe nulle part bien sur.

Anonyme a dit…

L'action HP est une catastrophe. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai la vague impression que le board ne croit pas a ce qu'il fait (de toute façon, une fois les stock options et autres parachutes dorés écoulés, après eux, le deéuge.....)

Anonyme a dit…

Pour 124, pas d'info sur le traitement des stock-options et similaires.
Lors de la scission d'Agilent, le fisc français n'avait pas permis de réajustement. Les titulaires de stock-options ont eu de nouvelles stock-options exerçables au cours du jour et pour un nombre fixé après des savants calculs, mais avec une nouvelle période d'indisponibilité.
Depuis cette époque (quelques mois avant l'explosion de la bulle internet), l'action n'est jamais revenue à des niveaux comparables.
C'est comme le "Carly Grant" : du rêve pas cher... :-))

message retoqué a dit…

ouais exact, 100 options généreusement grantees par Carly qui sont allées directement à l'égout, teeeeeellement l'action HP avait "performée'', agile et soi-disant more-focused qu'on devait être sans Agilent. Arretons de rêver

Anonyme a dit…

Les impacts et les conséquences en Chine d'opérations de ce genre :

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-1-000-ouvriers-en-greve-chez-foxconn-suite-a-un-desengagement-de-hp-58909.html

Anonyme a dit…

Symantec fait pareil. Ils doivent avoir les même Men In Black :

http://www.channelnews.fr/actu-societes/fournisseurs/21484-symantec-pourrait-separer-ses-activites-sauvegarde-et-securite.html

Anonyme a dit…

Un peu d'humour .... quoique ...

http://www.lemagit.fr/dessin/La-nouvelle-double-vie-dHP

http://www.lemagit.fr/dessin/La-division-dHP

Anonyme a dit…

attention a ne pas mettre n importe quoi: la greve chez foxconn est liee a une baisse des cdes, pas a la scission

Anonyme a dit…

Oui à quand une bonne grève chez HP ! Il y en a assez de subir tout sans jamais broncher....

Anonyme a dit…

Voila un article intéréssant - pour un phrase - qui devrait attirer l'attention syndicale:
http://www.ft.com/intl/cms/s/3/ca23d1d4-4f90-11e4-908e-00144feab7de.html#axzz3Foqgzeut

"But most of HP’s debt will go to HP Inc" ==> de l'art de se scinder en deux et de donner ses sacs poubelles, mais peut-on transférer des dettes a volonté si économiquement elles ne sont pas reliées aux activités de la nouvelle structure?

CFTC HP a dit…

Info CFTC HP

Nous allons nous rendre à une réunion de syndicats européens à Bratislava dans un mois au coté d'autres représentants HP (12 au 14 novembre)

Pour votre information également, la date du grand procès de la CFTC HP contre les baisses de grade de 2008 et 2012 a enfin été fixée au 16 février 2015 au TGI d'Evry.

Et pour finir, l'audience en Cour d'Appel de Grenoble sur le système d'évaluation aura lieu le 2 mars 2015.

Notez ces dates et venez au tribunal nous soutenir !

Anonyme a dit…

Merci mais... quell rapport avec la scission?

CFTC HP a dit…

pour 197, la scission et les délocalisations seront certainement au centre des discussions entre les syndicats européens HP à Bratislava.

Pour les 2 autres infos, c'était un début de réponse à 194 : on ne subit pas sans broncher.

Anonyme a dit…

Le nombre relativement peu important de réactions montre que soit tout le monde s'en fout, soit pense que ça ne changera rien....

CFTC HP a dit…

Attention au changement de page ! Cliquer sur Suivant > les plus récents

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 736   Suivant› Les plus récents»

Enregistrer un commentaire