ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Actualité HPE Immanquables CFTC # 9

HPE Next Beaucoup de questions, peu de réponses pour l’instant

Elections Entco 26 et 27 septembre par internet

Actualité DXC-ESF Relance de la GPEC Out 130 places ! DiXiT XI et Flash GPEC

Nouveau Code du Travail Quel impact ? Notre décryptage !

HPE PSE GPEC Out 137 volontaires, 90 acceptations

HPE Politique voiture Le plein de nouvelles informations (post 1750) !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE Tout sur l’impact fiscal du split Micro Focus le 1/9 !

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

dimanche 13 mars 2011

Les annonces de Léo

Assemblée générale des actionnaires à San Francisco oblige, Léo Apotheker a dévoilé dans la nuit du lundi 14 mars les orientations stratégiques HP pour les mois et années à venir.

Avant cela, un article Bloomberg recensait déjà les principaux changements avec la stratégie de Mark Hurd : innovation, qualité et disponibilité des produits, priorités logicielles (Cloud et WebOS), pause dans la réduction des coûts….

Toutes les annonces sont à suivre dans ce nouveau sujet !

17 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

Le call avec les employés hp est programme le 16 au soir. Que dévoilera-t-il de plus si il dit tout le 14 ?

Anonyme a dit…

Le plus interessant dans l'article qui suit c'est la rémunération de Léo Apotheker (47 millions de $ annuels), à comparer avec la réduction des couts que tous les employés HP vivent tous les jours, et surtout la non augmentation des salaires HP depuis plusieurs années!

Une nouvelle affaire HP à l’horizon ?
vendredi 11 mars 2011
Le cabinet de conseil aux investisseurs International Shareholder Services (ISS) a publié un rapport demandant aux actionnaires de ne pas confirmer la nomination en janvier dernier des 5 nouveaux membres du conseil d’administration faite lors de la prochaine assemblée générale qui doit se tenir le 23 mars prochain. Motif : l’implication de Leo Apotheker dans l’élection de ces membres ce qui contrevient aux règles de gouvernance en vigueur au sein d’HP.

Leo Apotheker a été nommé en novembre dernier, quelques mois après sa démission forcée au poste de CEO de SAP et le départ mouvementé de Mark Hurd suite à des faits de harcèlement sexuel. Cette nomination est intervenue quelques temps après celle du-dit Mark Hurd au poste de president d’Oracle et en plein procès opposant SAP et Oracle concernant une affaire de propriété intellectuelle au terme de laquelle l’éditeur allemand a été condamné à payer 1,3 million de dollars de dommages et intérêt.

La raison qui explique la recommandation du cabinet ISS concerne les conditions de nominations de 5 nouveaux membres du conseil d’administration dans laquelle Leo Apotheker serait intervenu ce qui est contraire aux règles de gouvernance de l’entreprise. Par ailleurs, les nouveaux arrivants - Shumeet Banerji, CEO du cabinet Booz & Company; Gary Reiner, ancient DSI de GE; Patricia Russo, ex-CEO d’Alcatel-Lucent; Dominique Senequier, CEO d’AXA Private Equity et Meg Whitman, ex-CEO of eBay candidate malheureuse des élections midterms de novembre dernier au mandat de gouverneur de Californie - ont eu des relations professionnelles (« some extra-familiarity ») avec l’actuel CEO d’HP. Certains ont eu des hauts niveaux de responsabilités dans des entreprises clientes de SAP lorsque Leo Apotheker aux commandes de l’éditeur allemand. D’autres comme Dominique Senequier participe à des conseils d’administration auxquels Leo Apotheker est également membre comme celui de Schneider Electric.

Le cabinet ISS recommande aussi aux actionnaires de voter contre la proposition visant à accorder la rémunération accordée à Leo Apotheker et qu’il évalue à 47 millions de dollars.

De son côté, HP a indiqué que les recommandations du cabinet ISS étaient fondée sur « une mauvaise interprétation de la procédure utilisée par HP dans la recherche, l’identification et la sélection des membres du conseil d’administration ».

Anonyme a dit…

pronostics pour les annonces de ce soir:
- Pole Service: Merge de ES et TS ?
- Pole Solution: Merge de Software & Consulting & ES ?
- Alignement du support sur les GBU: Merge de TS support et ESSN ?
- Ann Livermore au board ou sur un nouveau job de COO pour Leo ?
- Quelques departs dans l'ex bande a Hurd ?

Bref, ca devrait etre intéressant (si la montagne n'accouche pas d'une souris)

Anonyme a dit…

Cloud, connectivité et logiciels, les 3 axes de la stratégie HP

Depuis sa nomination en novembre dernier, Leo Apotheker n’avait pas donné d’indication sur la stratégie qu’il entendait définir pour HP. C’est désormais chose faite à l’occasion d’une présentation à San Francisco au cours de laquelle il a arrêté trois axes majeurs pour le développement de son entreprise : cloud, connectivité et logiciels. Une stratégie qui va être déclinée très prochainement sur le marché français.

Quelques mois après sa nomination mouvementée, Leo Apotheker a donc présenté ce qui doit constituer la nouvelle stratégie d’HP. Arrivée en 2005, Mark Hurd s’était attaché à réduire les coûts et à aligner l’activité d’EDS rachetée en 2008 avec les standards d’HP. Numéro un du secteur depuis deux ans, HP a creusé l’écart avec IBM en terme de chiffre d’affaires. Sur le dernier exercice, HP a réalisé un CA de 126 milliards de dollars alors qu’IBM est resté juste en-deçà du seuil symbolique des 100 milliards de dollars. Mais à la différence de Big Blue qui s’est recentré sur le logiciel et les services à haute valeur ajoutée et uniquement dans le monde de l’entreprise, HP est à la fois sur les marchés B2C et B2B et est présent sur tous les segments de marché : matériels (PC, serveurs, imprimantes, stockage), logiciels, réseaux et services. Et il entend en tirer une force, notamment en raison des interactions qui existe aujourd’hui entre les activités B2C et B2B.

Alors qu’il avait été relativement en retrait sur le cloud, HP entend devenir leader dans la fourniture de technologies pour le cloud et fournir également des services cloud permettant aux entreprises de développer des clouds privés, publics et hybrides. Autre innovation majeure, l’annonce d’une marketplace qui proposera des logiciels et des services à la fois côté entreprises et particuliers.


Le deuxième axe de cette nouvelle concerne ce qu’HP appelle la connectivité et qui a un rapport étroit avec la mobilité. HP entend faire de WebOS une « plateforme majeure » pouvant équiper toutes sortes de terminaux ainsi que des imprimantes. HP précise qu’elle à la capacité de fournir annuellement une centaine de millions de terminaux fonctionnant sous ce système d’exploitation.

Enfin, le troisième axe concerne le logiciel sur lequel HP a une présence relativement modeste comparativement à IBM. HP entend se spécialiser sur la dimension administration et supervision sur laquelle elle est déjà bien positionnée. Par ailleurs, le rachat de Vertica l’a fait entrer de plain pied dans les applications Analytics.

Source: infoDSI.com

CFTC HP a dit…

http://www.hp.com/hpinfo/newsroom/

+50% de dividendes pour les actionnaires, une stratégie en 4 points pour les clients. Et les employés dans tout cela ?

CFTC HP a dit…

La présentation de Léo est ici :

http://phx.corporate-ir.net/External.File?item=UGFyZW50SUQ9MzcyMDgzN3xDaGlsZElEPTQxNzg4MXxUeXBlPTI=&t=1

CFTC HP a dit…

La prise de note très complète d'un journaliste de Business Insider est ici (anglais) :

http://finance.yahoo.com/news/HPs-CEO-Leo-Apotheker-Reveals-siliconalley-770237739.html?x=0&.v=53

CFTC HP a dit…

HP mise sur l'informatique dématérialisée
(AFP) – Il y a 10 heures

NEW YORK — Le groupe informatique Hewlett-Packard (HP) a annoncé lundi qu'il avait l'intention d'offrir à ses clients une gamme complète de services d'informatique dématérialisée (cloud computing), qui viendra compléter son offre de matériels, des serveurs aux ordinateurs.

Dès cette année, a indiqué le directeur général Léo Apotheker lors d'une journée de présentation de sa stratégie, cinq mois après son entrée en fonctions, HP entend ouvrir une "boutique d'applications" accessible en ligne.

Il a précisé que ses clients n'y trouveraient pas seulement des produits maison, mais aussi des produits de groupes partenaires, minimisant le risque de brouille avec des partenaires spécialistes des programmes comme Microsoft, qui offre une suite complète d'applications en ligne avec ses services Azure.

"HP a l'intention de bâtir une offre dématérialisée", a dit M. Apotheker. "Nous lancerons une offre d'infrastructure comme service pour nos clients entreprises, et nous lancerons dans un avenir proche une offre dématérialisée pour le grand public".

Interrogé sur le risque de se mettre en porte à faux avec les partenaires du groupe, M. Apotheker a souligné que "ce qu'il y a de bien avec un marché ouvert, c'est qu'on peut intégrer des partenaires, il s'agit d'un marché gigantesque".

"C'est nos clients qui nous poussent à créer cela, il y a beaucoup de demande pour des services supplémentaires d'informatique dématérialisée", a-t-il ajouté.

M. Apotheker a indiqué par ailleurs que HP entendait encore maximiser le système d'exploition WebOS, acquis l'an dernier avec l'achat du groupe Palm, pionnier des assistants numériques.

La tablette TouchPad fonctionnant sous WebOS doit sortir en juin, a-t-il dit, et à terme HP prévoit de vendre "une centaine de millions" d'appareils sous ce système, y compris des téléphones portables et des ordinateurs.

La directrice financière Cathy Lesjak a annoncé pour sa part un relèvement de 50% du dividende trimestriel, à 12 cents.

Elle a assuré par ailleurs que le bénéfice courant par action annuel atteindrait 7 dollars en 2014. Il est attendu entre 5,20 et 5,28 dollars cette année.

L'action prenait 0,75% à 41,80 dollars dans les échanges après la clôture de la Bourse.

Anonyme a dit…

Tout ca pour ca !!!!!!!

CFTC HP a dit…

Oui, il faut voir maintenant le contenu des annonces aux salariés demain soir...

CFTC HP a dit…

...

" Je suis dubitatif.

Ceci dit, on a quand meme eu une annonce sans que des plans de licenciements aient été annoncés. C'est déjà ça, et c'est ce que je retiendrai.

Pour le reste, "business as usual", et j'aurai toujours mal au c.. demain matin. "

Explication du modérateur pour la censure : on ne peut pas publier sur ce site des messages dénigrants pour certaines activités car ils pourraient ête utilisés par nos concurrents ou des journalistes dans le but de nuire aux activités citées et donc aux employés.

Anonyme a dit…

OK je comprends.

Mais gardez quand même les informations en tête. La prochaine évolution qu'HP saura ou ne saura pas faire se trouve la.

Ceci dit, ce ne sont pas des dénigrements, mais la description de ce qu'il se passe tous les jours dans mon travail.

CFTC HP a dit…

pas de souci !

Anonyme a dit…

Bonsoir, j'ai pas pu écouter la grand-messe de Léo. Vous avez des infos? MERCI!!

lambda a dit…

pas tendre, l'Expansion!

En panne de stratégie, HP arrose ses actionnaires

http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/en-panne-de-strategie-hp-arrose-ses-actionnaires_250808.html?xtor=EPR-237

CFTC HP a dit…

Pour 14, le portail http://athp.hp.com/portal/site/athp/index.jsp donne les infos sur les annonces aux employés, mais cela ne concerne que l'explication de la stratégie aux employés, pas grand chose de plus par rapport aux explications données aux actionnaires et analystes.

Anonyme a dit…

Le plus ca vas, et le plus je me dit que Leo ne sera pas la bien longtemps.

Enregistrer un commentaire