ADOPTEZ LA CFTC !

BIEN PLUS QU'UN SIMPLE SYNDICAT : 50 SPECIALITES ET UN FORMIDABLE RESEAU SOCIAL !

Toujours plus de témoignages !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social (= diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement ! Consultez Pourquoi adhérer-Avantages


samedi 5 mars 2022

GPEC HPE 2022


Après les consultations CSE, l'exercice GPEC 2022 chez HPE débute réellement avec la communication individuelle le 20 janvier des évolutions d'emplois et leur tendance (croissant, stable, en décroissance...).

L'ouverture d'une nouvelle négociation RCC GPEC Out a également commencé le 20 janvier pour les deux sociétés HPEF et HPE CCF.

Nos spécialistes GPEC In et GPEC Out répondent à vos questions dans ce nouveau sujet !

71 commentaires à lire:

CFTC a dit…

Calendrier prévisionnel

• Relecture des accords : 14 février
• Signature des accords : 21 février
• Ouverture des Points Orientations Conseils Mercer (projet retraite) et LHH/Altedia (tous les autres projets) : ~25 février
• Pré-volontariat* vague 1 : 28 février au 17 mars
• Volontariat vague 1 (autorisation de la DRIETT nécessaire): 18 au 25 mars (validation ou refus décidé le 31 mars, départs 29 avril)
• Volontariat vague 2 **: 25 avril au 3 juin (validation ou refus décidé le 9 juin, départs 29 juillet)
• Sur exception business ou projet : départs 28 octobre

* Le pré-volontariat permet le dépôt anticipé des dossiers de candidature avant l’homologation du plan par les pouvoirs publics.

** Le nombre de places en vague 2 dépendra des congés de mobilité non pourvus après la vague 1.

CFTC a dit…

Pour mémoire, notre simulateur d’indemnités RCC GPEC Out version 2022 sortira avant le volontariat si un accord est trouvé. Mais vous pouvez prendre date et vous abonner dès maintenant à cet outil exceptionnel en écrivant à cftchp@hpe.com.

Si vous étiez abonné à la version 2021, merci de vous abonner à nouveau !

CFTC a dit…

DES CONSEILS ? DES QUESTIONS SUR LA GPEC ?

Ne restez pas isolé quand il est question de votre employabilité ou d’un éventuel projet de départ : il vous faut les bonnes informations et les meilleurs conseils. Et vous les trouverez dans l’équipe CFTC HPE en contactant nos négociateurs et spécialistes GPEC.

Pour poser une question, rien de plus facile : cftchp@hpe.com
Ou ce Sujet Blog : GPEC 2022 Vos questions, nos réponses !

Et pour prendre les bonnes décisions et bénéficier de nos téléconférences régulières sur l’actualité sociale, la GPEC et le fonctionnement du simulateur : Je me renseigne sur l’adhésion CFTC en écrivant à cftchp@hpe.com !

Anonyme a dit…

Bonjour, la création d'une Entreprise Individuelle qui n'est pas sous le régime de la micro-entreprise, est-elle qualifiante pour une "création d'entreprise" telle que définie dans l'ordre de priorité 4 des projets de volontariat?

CFTC a dit…

Bonjour 4

La définition de l'ordre 4 est :

Les salariés visés ayant créé ou repris une entreprise (projet démarré/Kbis)*

* A l’exception du statut d’autoentrepreneur, du régime microsocial simplifié et de la SCI

Pour savoir si ton projet serait techniquement validé, il faudra un rendez-vous LHH/ALtedia. Demander dès le départ de parler avec un de leurs spécialistes création d'entreprise.

CFTC a dit…

Suite 5 pour plus de précisions :

Création ou reprise d’entreprise pérenne ou profession non salariée (profession libérale, artisan, commerçant, agent commercial), à l’exclusion du statut d’autoentrepreneur, du régime microsocial simplifié et de la SCI.

Anonyme a dit…

Bonjour, je suis sur un emploi en décroissance. Comment puis-je savoir si mon job est visé par un Congé de Mobilité ouvert dans mon sous-business ?

CFTC a dit…

Bonjour, en attendant en fin de semaine le mail de GPEC France ou en nous ecrivant à cftchp@hpe.com

CFTC a dit…

Info !

Nos précédents Immanquables du 21 janvier et 17 février vous donnaient en amont les informations essentielles sur la GPEC 2022.

Cette négociation n’était pas qu’une simple formalité. Ces accords ont nécessité un travail considérable conclu au bout de 4 réunions par une relecture mot à mot de 448 pages de texte sur l’ensemble des 2 entreprises avec l’assistance du cabinet d’avocats qui accompagne les négociations depuis des années. Ce qui a permis jusqu’au dernier moment d’obtenir les améliorations et précisions indispensables pour sécuriser au maximum les candidats au départ et l’immense majorité des salariés qui resteront.

En raison de l’unanimité au sein du groupe étendu des négociateurs CFTC appuyé par nos 250 adhérents HPE, et considérant l’ensemble des avancées obtenues par rapport à l’an dernier, la CFTC a logiquement signé l’accord le lundi 21 février.

Anonyme a dit…

Bonjour,
J'ai une question: depart en conge mobilite senior (fin juillet avec business exception) : quid des 37 jours de conge payes acquis au titre de l'annee 2021-2022? Cela peut-il differer le debut du conge de mobilite de 37 jours?
Merci

CFTC a dit…

Bonjour 10, non ce serait trop facile.

Le départ aura lieu à la date prévue dans ta convention de rupture, en commencant par les CET de ton compteur. Tu ne peux pas avoir 37 jours de congés payés (CP, RTT, Fractionnement) au moment de ton départ, impossible !

Ceux qui te resteront car non pris, te seront payés avec ton solde de tout compte le mois suivant la fin de ton congé de mobilité.

Anonyme a dit…

Merci 11 pour ta reponse.

Si on part fin juillet et qu'on ne prend pas de conge entre le 1er juin et fin juillet, il reste 37 jours de conges non pris ou bien je n'ai pas compris?

CFTC a dit…

Désolé, incompréhension de notre côté. C'est exact dans ton cas qui est le plus général, certains pouvant avoir un peu plus

Anonyme a dit…

Bonjour, Etant Eligible a un CM, et souhaite postuler pour la vague 2. Puis-je faire ma demande dès l'ouverture au volontariat pour la Vague 1 ?. En fait, savoir si pas de risque de perdre mon éligibilité dans le cas d'un nombre important de volontaires a la vague 1. Merci

CFTC a dit…

Bonjour 14

Laisser passer la vague 1 c'est prendre le risque d'être refusé en vague 2.

Ce n'est pas une question de nombre de volontaires dans l'absolu qui va compter mais le nombre de volontaires dans ton emploi ciblé par rapport au nombre de congés de mobilité ouvert.

Et aussi par le jeu des vases communicants (jeu différent dans chaque société) pouvant changer la donne.

Notre conseil est de faire valider son dossier GPEC et Altedia et ensuite bien peser le risque de refus d'un volontariat en vague 2 avant le 25 mars 18h

Pour cela il faut étudier le détail des tableaux de ta société dans notre dernier Immanquable et la mécanique des vases communicant figurant dans l'accord de ta société.

CFTC a dit…

Message des RH

Invitation à un quick call GPEC/RCC FY22 – Salariés HPE

Quick call d’information afin de vous expliquer plus en détail le contenu de cet accord : Le mardi 1er mars 2022 à 15h

CFTC a dit…

Info !

L'inspection du travail demande à ce que soit signé un avenant à l'accord RCC car le dossier de demande de validation est incomplet.

L'avenant devra comporter une clause garantissant que tous les salariés qui ne se porteront pas volontaires, garderont leur poste sans modification du contrat de travail. Celle-ci permet de garantir le libre consentement des salariés.

Cette nouveauté demandée cette année est légitime et ne devrait pas remettre en cause le calendrier de l'ensemble de la vague 1 à notre avis.

CFTC a dit…

Info !

La CFTC signera l'avenant ce qui validera l'accord ainsi modifié, il ne restera plus que l'accord de la DRIEETS pour homologuer le plan.

Autre précision : le critère des 3 ans d'ancienneté à la date de l'ouverture du pré-volontariat pour candidater devient 'à la date de l'ouverture du volontariat'.

Anonyme a dit…

Bonjour, l'age pris en compte pour le calcul de la duree du conge de mobilite ( hors senior) est -il celui du dernier jour travaille, a savoir 29 Avril ou 29 Juillet ou 29 Octobre? Merci.

CFTC a dit…

Bonjour. 28 octobre et pas 29, sinon c'est tout bon

Anonyme a dit…

Bonjour,
Le simulateur 2022 est-il disponible, et si non, à quelle date est-il prévu ?
Merci !

CFTC a dit…

Bonjour 21

Le simulateur est en pré-abonnement en écrivant à cftchp@hpe.com

Nos développeurs travaillent sur une version que nous espérons meilleure que celle testée par les premiers abonnés.

Anonyme a dit…

Merci (de la part de 21).
J'ai déjà envoyé ma demande de pré-abonnement.
Donc je vais attendre que vous me l'envoyiez lorsque la release officielle sera dispo :)

Anonyme a dit…

Bonjour, Je me suis porte volontaire pour gpec senior retraite a six mois. J’ai mes trimestres avec un nombre d’années de l’Angleterre. Vu que l’âge de retraite en UK est a 67 ans, donc Janvier 2026 pour moi, cela veut dire que je dois passer par le congé mobilité senior ?

Anonyme a dit…

Bonjour, j’ai qq questions sur la saisie de données personnelles dans le simulateur :
1) « Solde de votre CET au dernier jour travaillé » : Comment estimer ce chiffre ?
J’ai fait la somme des CET 1, 2 et 3 sur mon dernier bulletin de salaire. Est-ce correct si je n’utilise que les congés acquis en 2021-2022 ?
Le changement de ces soldes CET est effectué chaque année en juin et doit être pris en compte pour les départs en 2e et 3e vagues. Est-ce correct ?
Dans la partie Congé de Mobilité Senior, en cas de souhait de prolongation :
2) « Combien de vos CET prendrez-vous avant le début de votre congé de mobilité ? »
Le commentaire en rouge en dessous prête à confusion : « il est obligatoire d’utiliser ces CET d’abord pour l’extension de son congé mobilité ! »
Est-ce que l’on doit obligatoirement reporter l’intégralité du Solde de notre CET évoqué ci-dessus ou juste la partie nécessaire pour atteindre la date de retraite à taux plein ?
Merci !

CFTC a dit…

Bonjour 24, tu as pris rendez-vous avec Mercer ? Le congé de mobilité senior concerne tous les seniors qui seront acceptés quelque soit leur projet (à l'exception de ceux qui sont déjà retraitables taux plein ou à mois de 6 mois)

CFTC a dit…

Bonjour 25 peux-tu confirmer que tu as obtenu les réponses à tes questions à la téléconférence adhérents de ce matin ?

Les réponses du modérateur sont :

1) « Solde de votre CET au dernier jour travaillé » : Comment estimer ce chiffre ?

-> prendre les compteurs de CET actuels sur Etime et si tu pars en juillet ou octobre rajouter les CET qui seront acquis début juin. A supposer que tu n'en utiliseras pas d'ici là (sinon ajuster)

Est-ce que l’on doit obligatoirement reporter l’intégralité du Solde de notre CET évoqué ci-dessus ou juste la partie nécessaire pour atteindre la date de retraite à taux plein ?
-> Tous les CET ! Le congé de mobilité commence avec la prise des CET.

Anonyme a dit…

Merci pour la reponse 27. Je confirme avoir eu reponses a mes question pdt la teleconference et qu'adherer a la CFTC est une bonne idee :)

CFTC a dit…

Merci 28 :) La téléconférence GPEC Out et simulateur a fait un carton avec plus de 70 adhérents connectés. Quelques commentaires :

"Merci beaucoup pour toutes ces informations

merci à tous pour ce gros travail

Merci à la super équipe !

Merci pour votre temps et toutes ces explications !!!

Merci à tous pour votre super boulot et la qualité des explications !

Merci pour toutes ces infos et réponses"

Ca fait plaisir donc merci pour les mercis !

CFTC a dit…

Info Adhérents !

Les supports utilisés pour la téléconférence adhérents de ce matin sont dans votre espace adhérent sécurisé https://cftchpe.fr/gpec-2022/

Pour adhérer, écrivez à cftchp@hpe.com. Vous recevrez ensuite les formalités et votre code pour accéder à l'espace réservé aux adhérents du site https://cftchpe.fr/

CFTC a dit…

Info !

Commissions permutation :
vendredi 18 mars 2022 14:00-15:00,
vendredi 1 avril 2022 16:30-17:30
vendredi 15 avril 2022 10:30-11:30,
vendredi 29 avril 2022 10:00-11:00,
vendredi 13 mai 2022 09:00-10:00,
mercredi 25 mai 2022 16:00-17:00

Ces commissions RH-Syndicats concernent les candidatures de salariés dont la seule chance de pouvoir partir est l'identification d'un permutant (un salarié sur un emploi visé qui prendrait l'emploi du candidat non visé, pour faire simple...)

CFTC a dit…

Info !

Sortie aujourd'hui du simulateur 2022 (version 12.4)

Sur abonnement exclusivement auprès de cftchp@hpe.com

CFTC a dit…

Info ! La DRIEETS vient de valider le plan de départ sur les 2 sociétés

CFTC a dit…

Info !

Emmanuel Macron. Exit l'âge pivot, oublié le système universel par points pour tous proposé en 2017 : le président-candidat revient à une réforme plus classique en suggérant un report progressif de l'âge légal de départ à la retraite, pour aboutir à 65 ans en 2032.

Le relèvement se ferait à raison de quatre mois par génération, à partir de 2023 pour la génération née en 1963. La première génération qui partirait à 65 ans serait donc celle née en 1969.

Un âge de départ anticipé serait défini pour les personnes ne pouvant pas travailler plus longtemps (carrière pénible, carrière longue, invalidité...).

En outre, Emmanuel Macron est favorable à un minimum de retraite à 1 100 euros mensuels pour les carrières complètes, et à la suppression des principaux régimes spéciaux pour les nouveaux entrants.

Anonyme a dit…

Bonjour,

J'ai contacte Mercer pour revue de mon dossier pour un plan senior (a valider). Mercer precise qu'ils reviennent avec une attestation et une proposition d'entretien sous 15 jours. Ils semblent tres lents a revenir car l'echeance des 15 jours est aujourd'hui. Est ce normal?

CFTC a dit…

Bonjour 35

Ce n’est pas un cas isolé, Mercer a du retard. Nous avons remonté le point aux RH et ils devraient faire un point avec Mercer cette semaine.

Il est essentiel qu'aucun salarié avec un projet retraite ne soit pénalisé par cette situation.

Sinon une information que nos adhérents ont déjà eu en téléconférence : certains salariés jouent la vague 2 car ils pensent être certains de partir avec un emploi GPEC extrêmement visé dans leur sous-business.

Notre avis est que cette stratégie ne marchera pas dans plusieurs sous-business et business en raison des vases communicants.

Exemple : si dans un business il est recherché par exemple 15 volontaires sur 92. Ils risquent d’être trouvés dès la vague 1. Etre sur un emploi visé à 5/5, 3/4, 2/2 ou 1/2 dans son sous-business ne suffira pas pour jouer la vague 2 avec zéro risque de refus.

CFTC a dit…

Info !

Sortie de la version 12.5 du simulateur avec principalement la réintégration de l'onglet calcul ICL/SAM très demandé

Anonyme a dit…

Bonjour,

Dans le cas d’un départ en CM (hors congé senior) pour lequel mon manager devra faire une demande pour un départ Fin Octobre, cette demande doit-elle être jointe au dossier de volontariat ?
Ou bien la démarche devra- t-elle être faite après le 31 mars, une fois la demande acceptée ( si elle l’est bien sur) ? Merci.

CFTC a dit…

Bonjour 38

En principe la demande se fait une fois le volontariat accepté mais clairement la consigne RH est de pousser tout le monde pour fin avril…

Mentionner la date de départ souhaité par le salarié et le manager dans le mail d'accompagnement ne peut pas faire de mal, mais c'est sans garantie. La pression RH sera forte et ils ont le dernier mot.

Anonyme a dit…

Si ce tableau s'avérait finalement vrai, impact très significatif pour les salariés acceptés nés en 1963 (et au delà)

Retraite à 65 ans : serez-vous concerné par la proposition d’Emmanuel Macron ?

https://f7td5.app.goo.gl/hJgUeP

Anonyme a dit…

La réforme voulue par Emmanuel Macron pourrait finalement concerner les personnes nés dès 1961, donc avec un impacte financier pour les gens déjà parties en GPEC et nés en 1961, 1962, 1963...
A clarifier si cela devait se confirmer

CFTC a dit…

Bonjour 41

Merci, quelle est ta source ?

Anonyme a dit…

Bonsoir, Retour de 41
Infos sur le site de Capital:
https://www.capital.fr/votre-retraite/retraite-a-65-ans-serez-vous-concerne-par-la-proposition-demmanuel-macron-1431404

Année Génération concernée Âge légal de départ à la retraite
2023 1961 62 ans et 4 mois
2024 1962 62 ans et 8 mois
2026 1963 63 ans
2027 1964 63 ans et 4 mois
2028 1965 63 ans et 8 mois
2030 1966 64 ans
2031 1967 64 ans et 4 mois
2032 1968 64 ans et 8 mois
2034 1969 65 ans

Anonyme a dit…

Source Que Choisir

La génération 1961 sera la première concernée par le recul de l’âge légal
Publié le : 21/03/2022

L’âge légal de départ en retraite devrait être porté à 65 ans si Emmanuel Macron est réélu à l’élection présidentielle en avril prochain. Sous réserve que ce seuil soit adopté par les parlementaires d’ici à la fin de l’année, il devrait s’appliquer pleinement, pour la première fois, aux générations nées en 1969 et après. De fait, dès le début de l’année prochaine, la génération née en 1961 pourrait être la première impactée. À un (gros) détail près.


L’augmentation de l’âge légal de départ en retraite se fera de façon « progressive » et sera « un sujet de négociations », a indiqué le candidat président Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse le 17 mars 2022. Cette réforme qui sera « soumise au vote des parlementaires » pourrait être adoptée d’ici à la fin de l’année, dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale. Elle consisterait à majorer de 4 mois par an l’âge légal actuel (62 ans), avec en toile de fond l’atteinte d’un âge légal de 65 ans, en 2031 pour la génération 1969. De fait, si l’on déroule le compte à rebours, les premières personnes impactées par ce recul seraient non pas celles nées en 1963, comme nous l’avons écrit, mais celles nées en 1961.

DES MODALITÉS PRATIQUES QUI RESTENT À DÉFINIR

Outre les changements majeurs qu’elle va induire pour toutes les générations concernées, une telle perspective ne va pas sans poser question. En effet, dans la mesure où les salariés doivent envoyer leurs demandes de retraite aux régimes concernés entre 4 et 6 mois avant la date d’effet souhaitée pour le versement de leurs premières pensions (mais entre 6 et 9 mois pour les agents de la fonction publique, hors éducation nationale, par exemple), on peut légitimement s’interroger sur les modalités pratiques auxquelles sera très rapidement confrontée la génération 1961, première à essuyer les plâtres d’un tel recul (et auxquelles la génération 1963 n’aurait vraisemblablement pas été soumise…). La réforme des retraites du 9 novembre 2010, portée par Éric Woerth, qui faisait passer l'âge légal de la retraite de 60 ans à 62 ans, à raison de 4 mois par an (avec une montée en charge accélérée en 2012 pour que l’âge légal de 62 ans s’impose à toutes les générations nées en 1955 et après) ne démarrait ainsi qu’à partir du 1er juillet 2011 et ne concernait que les personnes nées à partir de juillet 1951. Selon nos informations, le déroulé de la prochaine réforme pourrait suivre ce même calendrier. Les premières personnes à devoir « travailler plus » seraient ainsi celles nées non pas entre janvier et fin juin 1961, mais uniquement celles nées entre juillet et fin décembre 1961. Un détail d’importance à confirmer.

CFTC a dit…

Info !

Suite au volontariat de la vague 1 il restera 27 places pour la vague 2 sur HPE CCF et 20 places sur HPEF

Anonyme a dit…

Merci, combien de refus ?

Anonyme a dit…

Bonjour
L'année dernière il y avait des mails aux adhérents pour mettre en relation les gens souhaitant profiter du GPEC OUT. Je cherche un permutant pour la vague 2. Qui peut me donner un coup de main pour dénicher la perle rare?
Merci

CFTC a dit…

Pour 46 : 18 (14 HPEF et 4 HPE CCF)

Anonyme a dit…

Bonjour,
J'ai reçu le 31 mars un mail confirmant que j'avais été acceptée.
Dans ce mail il était aussi précisé que je recevrai prochainement :
Un mail comportant tous les documents nécessaires à ton départ : convention de rupture, fiche estimative, demande d’acompte, guide GPEC sur le congé de mobilité
Mon manager a fait le nécessaire pour repousser mon départ à fin octobre, et me dit que cela a été accepté.
De mon côté, je n'ai toujours rien reçu des RH/équipe GPEC concernant cette date de départ à fin octobre, ni la convention de départ et tout le reste.

Est-ce normal ?
Merci d'avance !

CFTC a dit…

Bonjour 49, ce n'est pas anormal dans la mesure où la priorité pour l'équipe GPEC France ce sont les départs de fin avril

CFTC a dit…

Attention !!!

Dans les conventions de rupture des salariés acceptés en vague 1, la date de début de CM indiquée correspond au lendemain du dernier jour travaillé du salarié.

Tous les salariés, quel que soit leur date de départ, ont reçu une fiche estimative avec comme dernier jour travaillé le 29/04/2022.
Comme tous les ans, tous les salariés qui ont des départs décalés en juillet/octobre, recevront peu avant leurs départs en CM, une fiche estimative actualisée, avec les nouvelles dates prises en compte pour les calculs des indemnités figurants sur cette fiche.

CFTC a dit…

La raison est que le service paie n’a pas le choix…

Les salariés veulent avoir une estimation avant de signer leurs documents
Et ils veulent également une estimation au plus proche du réel lorsqu’ils partent… et pour ce faire, la paie ne peut pas estimer les montants que les salariés percevront, avant l’heure…

Anonyme a dit…

Bonjour, Suite à une différence de la somme mentionnée sur la fiche estimative reçue et le simulateur CFTC, pour comprendre, je voulais vous demander si c'est normal que la ligne "Prime d'ancienneté" sur ma fiche estimative est 0,00€ en sachant que je suis cadre avec 22 ans d'ancienneté. Merci par avance

CFTC a dit…

Bonjour 53

Il n'y a pas de prime d'ancienneté cadre, donc c'est normal.

Pour la différence, elle peut s'expliquer si ton départ n'est pas fin avril. Les premières fiches estimatives étant calculées à fin avril (cf post 51 et 52)

Sinon c'est dans la saisie des paramètres sur le simulateur. Normalement les salariés tombent très proches mais la présentation des calculs est différente.

Reste une possible erreur de la paie, mais c'est assez rare.

Anonyme a dit…

Bonjour, Merci pour votre reponse a ma question 54. Je me permets de poser une autre question sur le même sujet (Fiche estimative). Savoir ce que voulait dire : (TIA incluse) sur la ligne: Salaire mensuel de base (TIA incluse). Merci encore.

CFTC a dit…

Bonjour 55

Il s'agit de la part variable des vendeurs les amenant à un salaire de base de 100%. Tu n'es pas concerné si tu n'es pas sales/pre sales avec une part fixe garantie <100%

Anonyme a dit…

Bonjour, Pouvez-vous me confirmer que HPE rembourse a 100% le rachat des trimestres (jusqu’à 25,000 Euros) sans piocher dans la compensation supralegale ?
Ce remboursement se fait a quel moment ?
Merci!

CFTC a dit…

onjour 57

L'aide au rachat de trimestre, comme toutes les aides, n'a aucun lien avec l'indemnité supra légale.

Voici le texte de l'accord :

Eligibilité : les salariés souhaitant ou devant racheter des trimestres afin de pouvoir bénéficier au plus tôt de la retraite à taux plein pendant leur congé de mobilité sénior et au plus tard à 56 mois (selon l’extension du Congé de mobilité sénior choisie et validée) et être ainsi éligibles à un projet dit « retraite » pourront bénéficier de ce dispositif.

- Montant : la Société accordera une aide devant permettre le rachat d’au maximum 12 trimestres comme défini ci-dessus à hauteur de 25.000 euros maximum (incluant les charges sociales salariales et patronales).

- Modalités : le nombre de trimestres devant être racheté pour bénéficier au plus tôt de la retraite taux plein et l’option de rachat entre « trimestre en taux » ou « trimestre taux et durée » devra être validée par Mercer afin que le rachat de trimestre(s), auquel la Société participera permette au salarié concerné d’être au plus tôt éligible à la retraite taux plein pendant leur congé et au plus tard à l’issue de son Congé de mobilité (à charge pour le salarié concerné de s’engager à racheter sans la participation financière de la Société, le nombre de trimestres manquants s’il en reste d’autres).

La Société versera les sommes telles que mentionnées ci-dessus sous réserve de la production des documents suivants :
- une notification d’admission au dispositif de rachat de trimestres

- et l’échéancier de rachat des trimestres fourni par la CARSAT.

Au terme du rachat, le salarié devra fournir le justificatif mentionnant qu’il a procédé au rachat de la totalité des trimestres prévus pour lesquels la Société a participé au financement

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je vous partage ci-dessous le mode de calcul de la somme dispo pour rachat trimestre vs 25000€ (aide HPE). A tester
A partir du belletin de salaire de Dec 2021 :
->Cotisation Salariale annuelle + Cot Patronale annuelle = A
->Brut Annuel = B
->(A+B)/B=C
->25000€ (aide HPE)/C=somme dispo pour rachat trimestre (au prix donné par le site retraite)

Anonyme a dit…

Concernant le rachat des trimestres, y a-t-il quelqu'un qui a fait ses études supérieures hors de France et initialement travaillé hors de France qui a déjà fait le rachats des trimestres en France ?
J'ai des doutes sur l'interprétation du texte, ci-dessous, de la note 2 du formulaire https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/files/live/sites/pub/files/PDF/rachats-etudes-superieures.pdf

« Ce rachat peut intervenir dès lors que le premier régime français d’affiliation à l’assurance vieillesse après vos études a été le régime général et qu’au moins un trimestre d’assurance figure à votre compte. Si, après l’obtention de votre diplôme, vous avez été affilié en premier lieu à un autre régime que le régime général d’assurance vieillesse, vous devez alors vous adresser à ce régime. »

Merci
Cordialement

Anonyme a dit…

A mon avis contacter l’assurance retraite et demander un RDV pour discuter de son cas.

Anonyme a dit…

@59: comment as-tu obtenu ces calculs?
D'après la RH, il faut juste ajouter 25000€ en haut de ta fiche de paie et après avoir payé les cotisations, il va te rester environ 19000€ !!

Anonyme a dit…

Pour la prime au rachat de trimestre, si on enlève les charges , il me semble que cela divise presque par 2 le NET de cette prime octroyée par HPE. Moi je compte environ 13K€ NET.. Un des avantages c'est que la somme payée pour le rachat est déductible des impôts ...
Et petite question annexe, comme HPE verse surement cette somme avec le justificatif de rachat, est ce que l'accompte de max 30% de la prime de départ peut servir à financer ce rachat (au niveau timing est ce que cela est jouable?)

Anonyme a dit…

Bonjour à tous.
Dans le cadre d'un départ en mobilité retraite, est ce que la portabilité de la mutuelle AON est possible une fois en retraite (souvent limitée à max 1 an)?
Sinon, y a t'il un accord ou une possibilité de continuer une fois à la retraite avec AON à un cout intéressant en tant que EX-HPE?
Merci de vos réponses

CFTC a dit…

Pour 63, ça parait tout à fait jouable

Pour 64, l'accord concerne Mercer uniquement. Les modalités sont expliquées dans le document 'je quitte HPE'.

Anonyme a dit…

Merci pour l'info 65. Ou trouve t'on ce document?

CFTC a dit…

Il est remis aux salariés qui s'en vont

Anonyme a dit…

Bonjour petite question. en cas de départ en mobilité pour projet retraite, est il possible de suspendre ou clôturer le congé mobilité avant sa fin si par exemple on a une opportunité intéressante de travail?
Merci

Anonyme a dit…

en relation avec la question 68, est ce qu'une activité professionnelle peut être envisagée pendant le congé mobilité: est ce que le congé mobilité exclut tout activité professionnelle que ce soit en // du congé mobilité ou en mettant le congé mobilité en pause?

CFTC a dit…

Pour 68 et 69, voici ce qu'on peut dire

Vous avez un statut de salarié HPE en dispense d'activité comme pour tous les congés de mobilité.

Il est impossible de changer de projet retraite pour un autre projet (c'est dans le texte de l'accord RCC). Donc obtenir l'autorisation de clôturer son congé de mobilité peut s'avérer difficile mais peut-être pas impossible.

Toute prise d'activité professionnelle pendant le congé de mobilité nécessitera comme pour les actifs HPE une autorisation de GPEC France. Si cela entraine un deuxième bulletin de salaire, il y aura très probablement une impossibilité.

Anonyme a dit…

merci 70 . C'est très clair

Enregistrer un commentaire