ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Forum France-Canada sur l’aide aux salariés Un formidable succès !

DXC-ESF Fin du volontariat GPEC out 24/11. Transferts CET-Perco 29/11

HPE Next What is next ?

Le coin des Entco Au service des salariés Micro Focus

Epargne Salariale HPE FY18 Avant le 24 novembre !

Mutuelle Santé HPE 2018 Rattrapage pour les retardataires demandé par la CFTC

NAO HPE 2018 Quelques bonnes nouvelles

Objectifs FY18 Flash Pratique HPE : les conseils CFTC

HPE PSE GPEC Out Vos questions, des réponses

HPE Politique voiture Gel des commandes

Congés HPE Ceux à prendre en fin d’année + jour de pont 2018

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

lundi 1 janvier 2007

Bonne année !

L’année qui s’achève a été particulièrement intense socialement et syndicalement, comme vous le constaterez en lisant le résumé des temps forts 2006 dans le premier commentaire.

Toute l’équipe CFTC vous souhaite une excellente année 2007 !

9 commentaires à lire:

CFTC HP a dit…

Rappel des temps forts de l'année 2006

- 10 janvier 2006 : l’appel à la grève générale CFDT/CGT sur le thème du PSE ne prend pas (plus).

- 26 janvier : suite à une action CFDT-CGT, un Tribunal d'Instance annule l’élection du CE HPCCF qui avait eu lieu le 17 novembre 2005.

- 3 mars : dernière réunions d'échanges de vue PSE qui avaient été prévus dans le protocole d’ouverture des négociations signé
par 4 syndicats (CFE-CGC/CFDT/CFTC/FO) fin 2005.

- 9 mars : élections CE HPCCF, la CFE-CGC majoritaire est reconduite, la CFTC est deuxième.

- 14 mars : changement de DRH : PF -> PYT

- 22 mars : départ du PDG français et arrivée d’un PDG intérimaire (belge) : PS -> JD

- 29 mars : début de la consultation finale PSE du Comité de Groupe et des CE.

- 4 avril : élection CE HPF, la CFTC devient le nouveau syndicat majoritaire, CFDT deuxième.

- 24 avril : signature du nouvel accord ARTT par 4 syndicats sur 5 (CFE-CGC/CFTC/CGT/FO). La CFTC avait auparavant réalisé un sondage auprès des employés (93% de oui), immitée ensuite par la CGT (68% de oui).

- 18 mai : fin des consultations PSE.

- 20 juin : apprès la mise en place de l'accord ARTT, la CFTC obtient une prime de valorisation complémentaire justifiée pour les employés ayant choisi le versement
des 25 jours choisis indemnisés sur le CET. Cela représente 1274 euros pour un salaire de 4000 euros (versement en trois fois sur deux ans et demi).

- 5 juillet : clôture du volontariat PSE.

- 18 juillet : fin des consultations PSE HPF et libération de la vague 2.

- 26 juillet : idem pour HPCCF après une semaine de forte tension à l’intérieur du CE et avec les volontaires bloqués de la vague 2.

- Aout 2006 : Mise en place des nouveaux CET dont un (le CET 3) permet le paiement à M+1 de
jours épargnés.

- 7 septembre : début du HP Gate.

- 3 octobre : arrivée du nouveau PDG français en provenance d’Oracle : JD -> YdT

- Octobre-décembre : agitations dans les CE autour des réaffectations, des embauches externes et des mobilités internes.

- 1er novembre : nouvelle politique cadeaux d'ancienneté, fin des actions gratuites.

- 3 novembre : visite de Mark Hurd à Paris.

- 30 novembre : les 5 syndicats signent le PV de désaccord cloturant les NAO non-vente.

- 5 décembre : le CPB HPS de 4,83% est très mal perçu par les employés rattachés à HPS tandis
que les autres salariés éligibles au CPB touchent le double, soit plus d’un mois de salaire.

- 21 décembre : clôture du droit d'alerte sur l'avenir d'HPCCF initié en mai 2005 par le CE.

- 22 décembre : 3 syndicats (CFE-CGC/CFDT/CGT) ne réusissent pas à obtenir des concessions salariales supplémentaires à celles des NAO 2007 et mettent leur menace à exécution : ils déposent aux prud’hommes un certain nombre (pour l’instant inconnu) de dossiers individuels demandant le paiement d’un CPB à hauteur d’1/2 mois de salaire pour 2001 (année sans CPB), 2003 et 2004 (années où il était inférieur).

Anonyme a dit…

Bonne Année a Toute L'equipe CFTC!

Anonyme a dit…

Bonne année et meilleur vœux pour l'année 2007 à toute l’équipe de CFTC, même si l’année 2007 s’ouvre sous le seigle de détente et sans enjeu particulière ni PSE, malgré tout cela n’oublions pas les dizaines de personne toujours sans poste chez HPF et HP CCF suite au PSE..

Anonyme a dit…

Bon courage pour 2007,

Vous avez oublié une des dates les plus importantes pour certains:

- 2 mars: exclusion des P3 du plan de pre-retraite.

Vieux Singe a dit…

Meilleurs voeux a tous.

Anonyme a dit…

Meilleurs voeux 2007 à tous et un peu de grain à moudre...
Certes ce n'est pas HP, c'est Wallmart mais si ca se met en place, c'est le retour à l'esclavage...

Wal-Mart veut supprimer les horaires fixes des employés

La chaîne de supermarchés Wal-Mart, premier employeur privé américain, est sur le point de modifier profondément les horaires de son personnel afin d'adapter la disponibilité des salariés à l'affluence de la clientèle dans ses grandes surfaces, au risque de déstabiliser la vie de ses employés, rapporte le "Wall Street Journal" dans son édition de mercredi.

Le groupe déjà sévèrement critiqué par les syndicats et certains responsables politiques pour d'autres mesures doit commencer au début de cette année à fixer les horaires d'une grande partie de ses 1,3 million d'employés en utilisant un système informatique qui permettra d'adapter les effectifs à l'affluence dans les magasins.

Ce changement, qui mettra fin aux horaires fixes des employés, devrait permettre des gains de productivité et une satisfaction accrue de la clientèle. Wal-Mart a commencé à tester ce système l'année dernière sur certains caissiers et dans ses services comptables.

En tant que numéro un mondial de la grande distribution, Wal-Mart crée la tendance et de nombreux distributeurs s'inspirent déjà de ce nouveau système, qui s'annonce comme un véritable casse-tête pour les employés.

Payless ShoeSource, RadioShack et Mervyn's prévoient déjà de remettre en cause les horaires fixes de leurs employés. Payless compte introduire son nouveau système avant la fin janvier dans 300 de ses 4.000 magasins de chaussures aux Etats-Unis.

Le nouveau logiciel utilisé, développé par Kronos, suit l'évolution des ventes de chaque magasin, le nombre de transactions effectuées et la fréquentation toutes les 15 minutes, puis compare les chiffres récoltés sur sept semaines avec ceux de l'année précédente avant d'établir l'emploi du temps des employés.

Un tel système permettra par exemple à un magasin de commencer la journée avec des effectifs renforcés, qui diminueront tout au long de la journée avant d'augmenter de nouveau au moment de l'affluence de fin de journée.

Outre la nécessité de se rendre disponible à tout moment, un des inconvénients du nouveau système pour les employés est qu'ils ne seront plus en mesure de savoir avec certitude combien ils gagneront chaque mois. Un salarié pourra très bien être appelé à toute heure pour satisfaire les besoins de la clientèle, mais sa paie pourra ensuite pâtir des moments où il sera renvoyé chez lui en raison de la baisse de l'activité.

Le système permettra également de détecter le moment où il faudra payer l'employé en heures supplémentaires. La société pourra alors moins recourir à ses services pendant un certain temps afin de limiter ses coûts.

Cela signifie aussi que les employés ne pourront pas prévoir quand ils auront besoin d'une personne pour garder leurs enfants, ni s'ils travailleront suffisamment pour payer leurs factures.

Selon certains analystes, le nouveau système produira plus de travail à temps partiel irrégulier. "L'idée, c'est que les employés ne seront plus un coût fixe mais un coût variable. Cela est-il bon pour les travailleurs? Sans doute pas", commente Kenneth Dalto, consultant en management.

Les syndicats ont également critiqué le système mis en place par Wal-Mart, qui demande aux employés à la fois d'être plus disponibles et de sacrifier leurs emplois du temps prévisibles.

Le groupe a répondu que la réorganisation n'était pas destinée à réduire les effectifs et que dans les 39 magasins où elle était déjà utilisée, 70% des clients avaient ressenti une amélioration au moment du passage en caisse. AP

Anonyme a dit…

Bonne année !
quelles nouvelles pour la participiation ?

CFTC HP a dit…

Les comptes (et donc la participation) ne seront connus qu'après dépot au greffe et la tenue des AG actionnaires le 22 janvier après-midi. Pour mémoire, les deux dernières participations étaient : 2004 (1,46%) et 2005 (1,42%).

Anonyme a dit…

BONNE ANNEE ? 2007 commence mal en Isère...

"Freescale quitte le centre de recherche sur les semiconducteurs de Crolles en Isère"
--> http://actualite.free.fr/france/3_2007-01-24T2016_FAP8610.html

Vous connaissez la loi des séries ?

Enregistrer un commentaire