ADOPTEZ LA CFTC !

BIEN PLUS QU'UN SIMPLE SYNDICAT : UN FORMIDABLE RESEAU SOCIAL !

De nouveaux témoignages !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social (= diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement ! Consultez Pourquoi adhérer-Avantages


Nouvel accord télétravail Vos questions répondues ! Simulateur CFTC !!!

HPE GPEC 2021 Bilan final du volontariat après la phase 2

Transfert PERCO -> PERCOL en FY22 Nouveau sujet !

HPE Next Determined AI, Zerto et Ampool. Ouverture Phase 2 avec agences : 19/7

HPE Congés Toutes les infos !

HPE Politique voiture Réponses à vos questions. Le problème des assurances

Le coin du fisc Simulateur d’impôt. Dates 2021. Crédits d’impôt. Télétravail

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

jeudi 25 octobre 2007

Signez la pétition !

Une reprise des discussions avec le PDG le 24 octobre n’a pas encore permis d’obtenir la suspension des dégradations, votre soutien est donc plus que jamais nécessaire.

La pétition est disponible auprès de vos représentants sur chaque site. Signez et faites-signer ! Si vous n’êtes pas présent sur site, envoyez votre message de soutien par mail.

4 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

quels emails?

CFTCHP@hp.com ?

Merci!

CFTC a dit…

par exemple, ou n'importe quel autre syndicat. Merci !

Anonyme a dit…

Pouvez vous nous faire un retour sur la réunion du 24 octobre ?ordre du jour, avancées blocages ?
Merci

CFTC a dit…

il n'y a pas grand chose à dire sur cette réunion qui était du genre improvisée. Le PDG a demandé à comprendre les raisons de cette émotion dégradations et est parti en disant qu'il allait réfléchir à ce qu'on lui avait dit. Le DRH est revenu en disant qu'il allait demander à la corp de repousser le projet d'un an, sans garantie, et que de toutes façons même si ils acceptaient le report ça serait mis en place dans un an. Un syndicat a cru bon, sans prévenir les autres, d'annoncer un possible moratoire sur les dégradations, l'intersyndicale a décidé le lendemain matin de continuer les pétitions comme si de rien n'était.

Enregistrer un commentaire