ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Forum France-Canada sur l’aide aux salariés Un formidable succès !

DXC-ESF Fin du volontariat GPEC out 24/11. Transferts CET-Perco 29/11

HPE Next Départ de Meg Whitman fin Q1 et résultats Q4

Le coin des Entco Au service des salariés Micro Focus

Epargne Salariale HPE FY18 Avant le 24 novembre !

Mutuelle Santé HPE 2018 Rattrapage pour les retardataires demandé par la CFTC

NAO HPE 2018 Quelques bonnes nouvelles

Objectifs FY18 Flash Pratique HPE : les conseils CFTC

HPE PSE GPEC Out Vos questions, des réponses

HPE Politique voiture Gel des commandes

Congés HPE Ceux à prendre en fin d’année + jour de pont 2018

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mercredi 26 mars 2008

«Réorganisations sauvages», «Plan social déguisé», «Honteuses Pressions»… : quelles réalités exactement ?

Depuis notre article « La fin des PSE chez HP ? », il se confirme que des ordres ont été passés pour pousser des gens en dehors de certains services. La Direction nie ou feint d’ignorer, mais le seul doute qui subsiste concerne l’ampleur du phénomène.

Les premières informations laissent à penser que l’âge, le salaire et la «performance» ou note de gueule sont les critères les plus fréquemment utilisés par au moins un "manager tableur" français pour exécuter ou faire exécuter cette basse besogne qui consiste à pousser en mobilité interne ou externe des employés souvent laissés à eux-mêmes.

Ne laissez pas faire : la meilleure défense possible c’est de contacter votre syndicat préféré, un avocat ou de commenter ici pour briser le mur du silence. Qui, quoi, où, comment ? : à vos témoignages !

Dans les commentaires, l'avis rendu le 27 mars par le CE HPCCF sur la poursuite de la transformation de l'IT.

58 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

Aujourd'hui la question est de savoir effectivement l'ampleur du phénomène.

Personnellement je me suis vu proposer lors du dernier plan un poste de la même catégorie et sur la même géographie mais pas forcement compatible au départ avec mes compétences.
Pour l’instant je ne ressens aucune pression mais ayant plus de 40 ans et travaillant dans un groupe ou tous les membres font ce boulot depuis plusieurs années je n’ai donc aucun doute sur le futur « incompétent » de service.

J'espere donc pouvoir lire tres bientot des commentaires pour pouvoir preparer ma defense...

CFTC HP a dit…

dicton du jour : "on ne donne pas un coup de pied à un chien qui peut mordre"

CFTC HP a dit…

Les CE et DP ont commencé à agir. Plus d'informations à suivre.

Anonyme a dit…

La nuit des longs couteaux a t elle commencee a Issy et aux Ulis ?

Une certaine nervosite est perceptible en cette fin de Quarter .........

Anonyme a dit…

Savez vous ce que va faire notre patron HP Services pour la France suite a la suppression des postes aux niveau des pays ?

Reclassement ?

Nouvelle fonction au sein de HPS ?

Ca va refroidir les candidats a de hautes fonctions chez HP France non ? Comment YdT pourra t il faire pour convaincre d'eventuels condidats a ce type de poste chez HP ?

CFTC HP a dit…

Non, on ne sait pas, mais Ydt a estimé à une semaine le temps qu'il lui fallait pour décider comment il allait implémentation cette réorganisation surprise du management HPS. C'était vendredi dernier en CE.

Anonyme a dit…

CFTC mercredi 26 mars 2008 22 h 26 CET

Bon, ca fera toujours une semaine de repis ou on nous lachera la grappe alors !!!!!!

Sib a dit…

Sib a dit,
Les salariés d'IBM sont appelés à des grèves et des manifestations jeudi contre "leur externalisation forcée chez ATT et Ricoh", a fait savoir mercredi soir une intersyndicale française de l'entreprise.
Pour info.

CFTC HP a dit…

Pour l'instant, le seul projet de transfert forcé (L122-12) présenté depuis la fusion de 2003 chez HP en France a été celui du financement HPFS vers HPCRS. La vingtaine d'employés concernée a choisi et étroitement travaillé avec la CFTC essentiellement pour bloquer magistralement ce projet d'un point de vue technique. Sans manifestation et sans grève. Finalement, ils ont eu ce qu'ils voulaient : le choix de partir dans cette filiale, avec des avantages sociaux préservés comme le CE, rester ou quitter HP avec le PSE.

CFTC HP a dit…

A noter les menaces sur les fermetures d'agences de Province, le projet n'étant pas assez "mûr" pour une consultation immédiate des CHSCT et des CE, mais il y a bien un projet. Les questions DP portaient sur Rouen, Rennes, Bordeaux et Aix.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Sur la communication envoyée par un autre syndicat le mardi 25/03, il est indiqué que des salariés sont informés de la supression de leur poste où ils recoivent carrément une lettre de licenciement. Pourriez-vous confirmer ? est-il possible de recevoir une lettre de licenciement par la direction sans passer par la procédure légale ?

Anonyme a dit…

je confirme : un patron de BU qui vient d'IBM a une grille sur son PC avec 3 critères : âge, salaire et note de gueule (bien vu/ mal vu). Si les 3 critères sont dans le rouge, l'employé dégage.

CFTC HP a dit…

Pour 9h34, on n'a pas encore assisté récemment à des licenciements de notre coté, et de toutes façons ça passe par un entretien préalable convoqué 5 jours ouvrables avant au minimum.

Anonyme a dit…

Pour ma part, ce n'est ni l'âge, ni le salaire, ni la perf, ni ma gueule. C'est simplement parce que je suis en France et qu'ils veulent un IT made in USA (machines + employé).

Pour le moment le message est "trouve-toi autre chose" avec réunion régulière pour voir l'avancement de mes recherches. Il me jure qu’il fera tout ce qu’il peut pour m’aider dans mes recherches ! Je n’ai aucune idée de la date à laquelle il n’aura plus besoin de moi dans l’équipe.

CFTC HP a dit…

Vote unanime ce matin des élus du CE HPCCF :

"Suite à la motion votée par les élus lors du CE Extraordinaire du 20 mars (ci-desssous), les élus notent l'engagement de la Direction que le PDG et xx seront présents au CE du 17 avril pour apporter des réponses détaillées aux questions des élus.

Les élus demandent donc l’inscription à l'ordre du jour du prochain CE du point concernant la situation générale de HPCCF et en particulier les risques liés à l'emploi comme cela est identifié dans plusieurs organisations ainsi que de l'exercice éventuel de la procédure de droit d'alerte (L432-5)."

Motion - CE Extraordinaire du 20 mars :

"Les élus demandent que la Direction apporte au prochain CE ordinaire des réponses claires et précises aux questions suivantes dans le cadre des dispositifs existants :

- Quel est le nombre global d'emplois actuellement menacés à HPCCF compte-tenu des projets de réorganisation ouverts ou étudiés (dont notamment IT, REWS, ESS, OCBU, CME, Finances, HPS) ? Sur quelle échelle de temps ?

- Combien de postes seront créés (et sur quels sites) pour repositionner les salariés qui seront impactés ? Sur quelle échelle de temps ?

- Quel niveau d'emploi HPCCF la Direction prévoit-elle dans les 24 mois à venir. Avec quel niveau de confiance. Sur quelles bases ou quels dispositifs la Direction compte-elle y parvenir ?

- Comment les différents business de HPCCF seront-ils impliqués dans une approche concertée pour favoriser et accélérer la mobilité interne ?

- Quels moyens (notamment budget formation, temps dégagé et ressources RH) seront mis en œuvre pour permettre aux salariés de se redéployer. Par qui seront financés ces moyens ?

- Comment la Direction pense-t-elle respecter son obligation de fournir un emploi à chaque salarié ? Comment en particulier seront gérés les salariés dont l'emploi a été vidé de son contenu ou qui n'ont plus les moyens de leur mission ?

- Quels dispositifs d'accompagnement seront mis en œuvre pour réduire le risque psychologique induit dans les organisations et pour identifier et aider les salariés en souffrance ?

Compte-tenu de l'importance des sujets abordés et du risque pour l'entreprise, les élus demandent la présence du PDG de l'entreprise. En fonction des réponses de la Direction, les élus étudieront l'opportunité de déclencher un droit d'alerte"

Anonyme a dit…

Ce genre de phénomène arrive assez souvent à HP (micro-réorganisation, laissant qques employés ça et la en errance...). Toute la question est en effet de savoir quelle en est l'ampleur ce coup-ci. Des employés prêt à quitter cette boite, il y en aura toujours, la question est de savoir à quel prix et dans quelles conditions, mais il est bien évident que des licenciements secs sans raison autre que ré-organisations venues d'en haut, ça ne passera pas une seconde devant n'importe quel tribunal, prud'hommes, avocat meme fraichement diplômé. Faire un PSE est surement une galère sans nom pour les RH, mais en meme temps, on ne peut pas lourder en douce des employés, sans trop se faire remarquer, sans aucune enveloppe et en esperant que l'image d'HP soit bien preservée. Y a pas 50 solutions au bout du compte: soit l'entreprise perd de l'argent et peut ligitimement se separer de personnel, soit elle est pleine aux as, fait des plans débiles et en paye le prix financier et commercial.

CFTC HP a dit…

Avis voté en CE HPCCF aujourd'hui :

"Les élus déplorent l'absence de justification économique pour expliquer la suppression de nombreux emplois notamment pour la Supply Chain IT. De ce point de vue la consultation n'est pas complète.

Malgré les carences dans les informations fournies par la Direction, les élus rendent un avis compte-tenu des engagements pris par ailleurs par la Direction pour les emplois des salariés concernés :

- La Direction redéploiera l'ensemble des salariés impactés par ce projet. Les salariés concernés seront prioritaires par rapport aux demandes classiques de mobilité interne qui ne sont pas liées à ce projet ou à d'autres projets de redéploiement,

- Aucun salarié ne sera forcé, à l'occasion de ce redéploiement, de changer de bassin d'emploi ou de prendre un poste de niveau de responsabilité inférieur,

- Un poste HR-IT sera dédié à la mise en œuvre de ce redéploiement. Il sera financé par le business IT sur une durée au moins égale à un an,

- Des formations de mise à niveau des compétences pour le redéploiement seront systématiquement approuvées et financées par l'IT (et non pas par le business d'accueil),

- Une commission de suivi sera mise en œuvre pour valider les points précédents et suivre la progression du redéploiement.

Les élus demandent :

- Que des mesures salariales incitatives soient prises pour faciliter le redéploiement et notamment : prise en charge du salaire dans le nouveau poste pendant un certain temps par l'IT,

- Que la commission de suivi se réunisse une fois par mois et suive nominativement chaque salarié en redéploiement. La commission sera composée d'un membre désigné par chaque organisation syndicale + des représentants de la Direction. Son rôle sera de suivre la mise en œuvre du redéploiement et de s'assurer que les salariés concernés ne seront pas pénalisés financièrement lors de l'attribution des augmentations de salaire et primes,

- Qu'un point trimestriel soit fait au CE. Le CE sera également saisi de tout dysfonctionnement majeur observé par les membres de la commission "

CFTC HP a dit…

Déclaration CFTC :

"Les élus CFTC souhaitent savoir quels sont les critères de décision qui ont conduit à la suppression de postes IT en France. Ils souhaitent également connaître les raisons avancées pour la déqualification du site de Grenoble de son statut initial de "core site".

Ils sont prêts à travailler avec les autres élus et la Direction afin de contribuer à une meilleure perception de la compétitivité d'HP-CCF si nécessaire.

Cependant, nous souhaitons rappeler que la compétitivité d'HP-CCF à l'intérieur du groupe HP est de la responsabilité de la Direction d'HP en France. A cet égard, les élus CFTC rappellent à la Direction ses obligations de développement et de remise à niveau des compétences des employés, en particulier dans des domaines en évolution rapide comme ceux ayant trait à l'IT.

Nous avons bien pris note des engagements de la Direction, et nous prendrons une part active aux travaux du Comité de Suivi constitué."

Anonyme a dit…

TO CFTC : C est assez genial ce qui se passe chez hp
en regle generale c est la direction qui demande un plan cette fois ci c est la direction qui est sollicitee....
ce qui est vrai c est qu il y a plein de gens qui attendent que lq journee passe notre cher X de PDG cela ne lui ferait pas plaisir que l on apprenne que chez hp des gens sont pousses
ca fait un peu relations sociales a la Zola un peu de metaleurop
que les discussions commencent avec les sybndicats et la direction

CFTC HP a dit…

Deux cadres dirigeants d'un hypermarché ont écopé aujourd'hui de 6 mois avec sursis par le tribunal correctionnel de Bonneville pour harcèlement moral d'un salarié.

Anonyme a dit…

CFTC jeudi 27 mars 2008 15 h 21 CET

Grenoble n'est plus Core Site !!!!

Grenoble peut etre ferme alors ?

Qui comprend quelquechose a ce foutoir ?

On ferme 2 batiments a Grenoble et les datacenters qui vont avec. On construis un nouveau centre a l'Isle d'Abeau en complement du premier.
Notre portefeuille de services d'infogerance vante le dual site IDA/GRE. On manque d'espace a Grenoble alors on reconstruis des metres carres a Grenoble. Ben oui, on a ferme 2 batiments dans lequels il y avait des datacenters !!!!!
Si Grenoble n'est plus Core Site, alors Grenoble est potentiellement "fermable" rapidement.
On fait comment pour le portfolio de l'infogerance ?
On supprime le service ? Plus de dual datacenter ?

Je me marre .......

Avec ces conneries, je verrai bien une extension des datacenters de Boeblingen. Le probleme Grenoble et Isle d'Abeau serait regle une bonne fois pour toutes.

Le management francais defendra t il la cause de la France ?
Je connais malheureusement la reponse ......

Silver a dit…

Grenoble plus "core site", ça concerne l'IT.
Les data-centers dont il est question ci-dessus ne concernent pas l'IT, mais le "Trade" (infogérance etc.).

CFTC HP a dit…

Délit d'entrave en route pour Rews par le CE HPCCF aujourd'hui consulté sur un changement d'organisation :

Motion unanime, sans les noms des personnes concernées :

"Les élus s'interrogent sur la nécessité de faire ce changement d'organisation aujourd'hui dans le contexte général d'appel d'offre REWS.

Ce changement va contribuer à accentuer le caractère anxiogène de la situation des salariés REWS directement concernés, mais également des autres.

Les élus demandent des précisions sur le périmètre du projet d'externalisation en lien avec les effectifs mentionnés dans le livre IV.

Les élus notent l'engagement de la Direction de ne pas faire de transfert forcé vers les sociétés retenues dans l'appel d'offre, ni d'user de moyens de pression pour pousser les salariés REWS à la mobilité externe.

D'autre part, les élus notent, au travers de la présentation faite des changements organisationnels pour lesquels les élus avaient refusé de remettre un avis lors de l'information/consultation du 22 novembre 2007.

Les élus attendent des mesures concrètes de la part de la Direction pour que ce type de situation ne se reproduise plus, demandent qu'une procédure de délit d'entrave soit engagée et mandatent le Président de la Commission Economique."

Anonyme a dit…

to cftc ,
j ai autour de moi des personnes dont le manager les poussent a partir avec des moyens pas tres reluisants ces gens n osent pas franchir le pas et venir vous parler de leur harcelement
comment peux t on faire pour qu ils fasse part de leur soucis a vous les syndicats

Anonyme a dit…

Bjr,
Chez TSG ca secoue très dure, plus de 20 commerciaux ont été "flaggé" ; en général ca confirme que ce qui a été écrit plus haut, et ce n'est pas dans une entité HPS : trop vieux, trop cher, pas assez de résultat. C'est presque de notoriété publique, maintenant, à Issy Les Moulineaux

CFTC HP a dit…

Merci, j'ai rentré aujourd'hui un SBC sur ce sujet directement auprès de la Corp particulièrement en raison du flag basé sur l'âge (en France la discrimination sur l'âge c'est jusqu'à 3 ans de prison et 45 000 Euros d'amende), si la preuve peut-être apportée de façon plus formelle que les nombreux témoignages oraux reçus jusqu'à présent.

Si la Corp classe sans suite et ne sanctionne pas le management, il me faudra des témoignages écrits pour mener une action auprès de la Halde, et des tribunaux civils et pénaux.

En attendant, vous pouvez me contacter en toute confidentialité : jean-paul.vouiller@hp.com, 06 75 77 4368.

Anonyme a dit…

Au niveau du board et du haut management, quelle est la moyenne d'age ?

Oust .... dehors ......

Anonyme a dit…

C'est vrai, actuellement des employés HP France dont l'emploi est ou a été délocalisé sont découragés par les managers ou les RH, qui les incitent à démissionner pour économiser les frais de licenciement (HP France n'aurait pas les budgets pour licencier soi disant...). C'est scandaleux et il faut le dénoncer aux syndicats. C'est pas à la collectivité FRANCE de payer le chomage des employés HP qui quittent la société, pour cause de délocalisations HP. En tout cas, quel décalage par rapport à la communication officielle de HP, qui se veut citoyenne!

Anonyme a dit…

http://www.dossierfamilial.com/emploi/licenciement-demission/demission-dans-quels-cas-toucherez-vous-une-indemnite,583

Anonyme a dit…

Tout a fait d'accord avec 19h12. Si HP veut se debarasser de certains employés, qu'il en paye le prix, HP France en a LARGEMENT les moyens. Soyons voyous avec une entreprise de voyous, pas de quartiers!

Anonyme a dit…

CFTC: peut on contester ?

Tout va bien dans le monde HPS.
Info de cette fin de semaine...Email de mon mgr: SVP tel moi...
Lui: pour te dire que tu passes au 1er Mai du salary grade M14 à M12, tes job Family é Title changent aussi..mais rassures toi,tu ne change pas de job level....
C'est l'effet kissCool , il y a 2/3 ans je crois, deja une petite coupe de M15 à M14 !
L'objectif est il de s'assurer que meme avec un ranking K, pas possible d'espérer la moindre opportunité d'augmentation?
Raz la coupe, c'est du stress, positif ???
(désolé si c'est pas dans le bon sujet)

Anonyme a dit…

Bonjour,

1- Pour les reclassements / redéploiements / mobilité interne (il y a des nuances importantes pas très claires pour moi), il semble que l’on ait un an, sinon c’est la trappe.

A partir de quand ce délais commence-t-il ? :
La date ou mon chef m’a demande de chercher autre chose.
La date de présentation en CE (ca a l’air plus ou moins fait).
La date ou mon chef me dira qu’il n’a plus besoin de moi.

2- Au chômage, quand les indemnités s’arrêtent, est-ce-que l’on continu à cumuler des trimestres pour la retraite?

Merci de votre aide, pas facile de voir où on va dans ce sombre future.

Anonyme a dit…

14h31:
Avant d'envisager le pire, peut etre qu'il y a la possibilite d'un PSE avant ta trappe non? C'est sur que si tous les employés partent battus, c'est foutu, mais 1 an, ça reste assez long pour s'organiser efficacement.

Anonyme a dit…

Quelqu'un de nos "cheres" HR peut-il expliquer pourquoi aujourd'hui on a 82 requisitions postées sur le site externe HP-France?
Ne devrait-on pas en avoir ZERO, tant qu'il y a des gens a reclasser?

Anonyme a dit…

lundi 31 mars 2008 17 h 29 CEST

C'est tres simple.

Les BUs en ont ras le bol de devoir ajuster sans cesse leurs effectifs. Les BUs ont autre chose a faire que de sans arret se focaliser sur la suppression de tels postes ou de tels autres.

Alors elle emettent des "reqs". La difficulte est de les faire valider. Mais un peu de blablas et le tours et joué. De toutes manieres, les RHs et le tres haut management sont incapablse de comprendre ce qui se passe dans les BUs et le travail qui y est realise.

Une fois les "reqs" validées, les postes ouverts sont comptabilises dans les effectifs. C'est gagné.

Maintenant, quand MH ou un autre a une poussee de fievre, il est tres facile de reduire les effectifs. On supprime la "req", et hop le tours est joué. Cela ne prend que quelques minutes, et tout le monde peu rester focalise sur ses objectifs.

A methode debile, reponse debile ......

En attendant, les personnes en reclassement ne peuvent acceder a ces postes fictifs. Tout le monde y trouve son compte, sauf ceux a qui on met la pression pour le reclassement.

HP Invent ......

CFTC HP a dit…

pour 14:31, il n'y a pas de règle ! Il n'y a absolument rien qui encadre ce bazar, ni accord Gpec, ni PSE, il n'y a guère que les engagements pris sur l'IT en CE HPCCF sur le redéploiement des salariés touchés.

Le redéploiement c'est quitter un poste menacé pour rejoindre un poste plus pérenne équivalent. Cela se fait sous le patronage de la RH et sans changer de bassin d'emploi.

Anonyme a dit…

Bonjour,

La semaine dernière, un des clients dont j'ai la responsabilité technique m'a pris à part pour me poser la question suivante :

" Dis-moi, est-ce toujours toi qui t'occuperas de nous dans 6 mois ?"

Question provoquée par une information externe laissant fortement penser à des changements en cours dans notre entreprise.

Ce client n'a pas voulu me citer sa source...

Très déstabilisant.


Merci de m'avoir permis d'exprimer mon angoisse à travers ce blog.

Anonyme a dit…

mardi 1 avril 2008 09 h 09 CEST

Dans le meme style.

Un partenaire qui nous felicite pour avoir remporté un contrat important.

Le contrat n'etait pas signé et le choix du client pas encore arreté !!!!!!

L'informatique se nourris du Vaporware et autres intoxs a 2 balles.

Anonyme a dit…

CFTC: peut on contester le changement unilatéral de M14 à M12?
merci

CFTC HP a dit…

Il s'agit des 2714 dégradations, Les syndicats n'ont pas réussi à empêcher cela malgré les pétitions(voir les longs sujets sur la question), tout juste à retarder la mesure de quelques mois, car c'est légal...

La seule chose que tu peux contester c'est l'avenant que l'on doit te faire signer si ton titre en français change. Si tu ne signes pas, tu gardes ton ancien titre français mais ton titre en anglais change quand même ainsi que ton grade, il n'y a que cela qui intéresse la Corp !

Ubuesque...

Anonyme a dit…

Comme ça fera bientôt 2 ans que je suis "Entry", je devais passer de M06 à M07, soit "Intermediate". Or mon manager m'a annoncé que j'étais dégradé à M05, mais toujours "Entry".
M05 était une position non-cadre, l'est-elle toujours? Si oui est-ce normal?
Et y a-t-il une durée max pour être "Entry"?

CFTC HP a dit…

Ca va te paraitre incroyable mais la Direction considère qu'il n’existe pas de règles pour passer d’un job level à l’autre ! C'est ce que tu fais qui détermine un éventuel changement de niveau, pas le temps que tu as passé dans ton niveau actuel...

Je vais donner d'ici demain des conseils pour vérifier et contester éventuellement mais pour ton cas, il fait partie des changements ubuesques annoncés aux NAO 2008 et en CE. Autre exemple : le "Biz Planning" : prenons le cas d'un employé promu en FY07 de Advanced (non-cadre) à Entry (cadre). Il est donc passé de M05 à M06. En FY08, l' Entry (cadre) est "dégradé" en M04 (-2 !) alors que l' Advanced reste en M05 ! Cet employé aurait donc mieux fait de rester non-cadre !

Anonyme a dit…

Autre exemple: je suis depuis un an sur un job qui a été posté en Master, mais je suis toujours Expert. Est-ce normal? Peut-on contester cete situation et si oui, comment?

Merci

CFTC HP a dit…

c'est malheureusement un cas assez courant, mais HP ne se sent absolument pas obligé de t'aligner sur le niveau d'expertise du poste ouvert.

Pour changer d'expertise, ça sera un élément à faire valoir et comme pour tout changement il faudra justifier et prouver que le niveau d'expertise désiré correspond à ce que tu fais, ou par comparaison avec des collègues français ou européens.

Si vous avez de bonnes raisons de penser que vous n'êtes pas dans le bon job level (expertise), négociez avec votre manager et votre responsable RH arguments à l’appui.

A noter : La Direction considère qu'il n’existe pas de règles pour passer d’un job level à l’autre. C’est ce que vous faites qui détermine un éventuel changement de niveau !

Le site de référence HP pour comparer les attentes pour chaque fonction est là :

http://hrcms01.atl.hp.com:6041/public/pages/Job_Architecture/en_US/text_page_20050.htm

Anonyme a dit…

CFTC mardi 1 avril 2008 19 h 37 CEST

"A noter : La Direction considère qu'il n’existe pas de règles pour passer d’un job level à l’autre. C’est ce que vous faites qui détermine un éventuel changement de niveau !
"

Je ne comprends pas le discours de la direction. Si on postule et on decroche un job a niveau plus eleve, on realise bien un job a niveau plus eleve non ?
Si je suis specialiste et que je passe expert, je vais assurer des missions d'expertise et non plus de specialiste non ?
Ma valeur ajoutee est donc plus importante pour l'entreprise non ?
Donc l'entreprise va me facturer plus cher aux clients puisque je leur apporte une plus forte valeur ajoutee.
Dans ces conditions ce que raconte la direction ne veux rien dire.

De plus, le discours de la direction est d'inciter les salaries a monter en competence. Donc dans ces conditions comment faire, puisque l'acquisition et le developpement de competences n'est pas payé ?

Bref, je commence a croire qu'HP est devenu boulanger et a abandonne son status de constructeur informatique. Eh oui, HP nous roule dans la farine :) :) :) En fait, c'est vraiment pas rigolos.

message retoqué (info concurrence) a dit…

SUPER !!!!D'abord, merci pour votre site qui doit gêner puisque nous n'avons plus les acces depuis XXX

L'informatique XXX est vendu a HP...Signature en juillet, pour effet en novembre.
A lire votre blog, ce n'est que bonheur...Deja nous ne savons pas ce que nous allons devenir mais il semblerait que l'avenir chez HP...... y'en a pas !!

CFTC HP a dit…

Bonjour

j'ai enlevé le nom de la société et les effectifs pour des raisons de confidentialité. Vous n'êtes pas les premiers à nous rejoindre ni les derniers (50 employés d'Adecco viennent d'intégrer HP), soyez les bienvenus !

Je pense qu'il y a quand même des choses sympas chez HP, comme le CE... Et puis si on a un bon manager c'est une boite très convenable même si il aurait fallu connaitre la société il y a 10 ou 20 ans, c'était quelque chose le HP Way à l'époque..

Anonyme a dit…

question pour un champion
Je suis Ydt Diplome de L x droit dans mes bottes je suis la voix de mon maitre qui est aux US, Je dois proceder a un mega degraissage en France et a cause de ces putains de loi qui protegent les salaries dans ce pays je n aurai pas l autorisation de faire un plan de licenciements ou alors par groupe de 9 ,Je relai la voix de mon maitre qui me dit de faire en sorte d eviter de payer des compensations et que cela se passe vite . Merde comment faire je suis note la dessus en meme temps je suis GM france et je dois delivrer de la MARGE et du Revenu dans un pays qui rentre en recession .
alors je vais au clash je suis contre toute mesures qui peuvent faciliter la fluidite de la main d oeuvre a l exterieur .mais bon j ai en plus de cela des syndicats habitues a la negociation de plan ils sont affutes et savent qu il y a du cash dans cette boite
Je fais quoi qui peut m aider

Anonyme a dit…

12:02 tu trouves un fusible qui fait ta connerie, pour gagner du temps, puis tu passes par la case "bonus départ avec un p'ti checos$$$" et tu poursuis une autre carriere à l'exterieur....

Anonyme a dit…

Désolé, mais vu le contexte interne de suppressions de postes pour délocalisations, etc... (Combien 100,150,200 ou plus?) avec tout le buzz de la direction HP France, qui a été habilement relayé par des managers avec des phrases du style "tu as intérêt à te trouver un nouveau job dans une autre organisation, moi je ne peux rien pour toi et ce sera un licenciement et même avec une faible indemnité", qu'attend-t-on (Employés et syndicats) pour réagir efficacement pour faire appliquer les lois (S'il faut un PSE, il faut un PSE, point)? C'est meme plus qu'une histoire d'emploi, ca peut engendrer des drames personnels, quand s'ajoutant a toutes les autres fortes pressions, il n'y a plus aucun espoir d'être utile, et que la direction veut vous faire demissionner en baissant la tete!!!

Anonyme a dit…

Oh, les gars pourquoi vous exiter?
Coool, il fait beau, si HP ne vous donne plus de job, tant mieux pour vous, c'est HP qui y perd au final - à vous payer à rien faire - et puis de toute façon il y aura un PSE à la fin alors... S'il y en a d'assez fragile pour tomber dans le panneau des menaces du management, tant pis pour eux, moi je suis blindé contre tout ça, tranquille at home et en plus il fait un super temps :)

Anonyme a dit…

Malheureusement 13:21 est dans le vrai !
Moi aussi je suis dans cette attitude, si besoin est, le temps venu, trimestre aprés trimeste on sécurise sa retraite, alors il faut tenir. C'est pour la bonne cause. HP et mous les employés nous contribuone à alimenter les différentes caisses ( secu, chomage, retraite etc...) c'est que du positif!!!

Anonyme a dit…

vendredi 4 avril 2008 13 h 21 CEST
vendredi 4 avril 2008 15 h 50 CEST

Vous parlez du cas ou HP ne vous donne pas de job.

Mais il y a un certain nombre de personnes (20%, 25%, 30% ????) qui ont du taf et qui sous divers pretexte (age, anciennete, absence de reconnaissance supposée etc ...) se la coulent douce.

La consequence est que les collegues ramassent les charges de boulot pour que ces Messieurs puissent vivre tranquillement sur le dos des autres.

Le pire, c'est qu'ils considerent cela comme un dus. Absence ce remise en question, absence de comptetence, mais ces personnes ne sont pas plus inquietes que les autres dans les diffferents plans de reduction d'effectif. Le management laisse faire pour etre tranquille.

Notre systeme en France, meme s'il part d'une bonne intention, favorise egalement les parasites qui vivent sur le dos des autres, et ce au detriment de ceux qui ont besoin d'aide et des besogneux.
En Allemagne, en Suisse ... lors du dernier WFR, il n'y a pas eus de calculs de points en fonction de l'age, du fait que le conjoint travaille ou pas, le nombre d'enfants etc .... Les managers ont dit, c'est toi, toi et toi qui partez.
Ce systeme laisse la porte ouverte aux abus, mais le notre laisse la porte ouverte aux abus dans l'autre sens. Les profiteurs qui ne font plus rien peuvent en profiter pour se proteger, au detriment de la majorite consiencieuse qui fait son travail honnetement, voir meme plus qu'honnetement.

Je suis le premier a denoncer les abus, incoherences, mensonges de notre management, mais il faut aussi denoncer les abus hallucinants commis par une partie des employes. Une partie minoritaire, mais qui fait le plus grand tort a la majorite consciensieuse.

J'espere que certaines personnes se reconnaitront et que cela les amenera a reflechir .......

Anonyme a dit…

pour anonyme 13h21 et 15h50

Je pense que tu fais partie de cette confrérie de HP que je croise tous les jours, qui donne l'impression d'être très occupée avec l'oreillette collée sur l'oreille, et la Renaul Espace de fonction garée au parking pour faire le trajet domicile-hp-domicile et sortie le week-end au ski avec le véhicule de fonction.

Personnellement je suis P2 avec un salaire de 2500 euros brut par mois travaillant au delivery pour un client stratégique et des contraintes de résultat, je ne me considère pas comme "abuseur" ni "profiteur".

Anonyme a dit…

erreur de destinataire, mon message de 13h56 était destiné à anonyme du 9 avril 21h38

désolé

Anonyme a dit…

jeudi 10 avril 2008 15 h 48 CEST

Et ben, si t'es pas dans la categorie decrite, pourquoi tu te plains ?

Cette description ne te concerne pas non ?

Tu fais donc ton boulot correctement et tu n'en profites pas pour faire faire ton taf aux autres. C'est bien ce que tu dis ?

Alors, pourquoi tu te sens vise ?

Es tu en vacances aujourd'hui ?

Anonyme a dit…

jeudi 10 avril 2008 13 h 56 CEST

Houlala, je crois qu'une reponse s'impose.

Je vais la refaire plus light, mais il serait bon que tu relises tranquillement ce que j'ai ecris.

1- Je precise que les 2 contributeurs auxquels je fais reference parlent d'un cas ou HP ne donne pas de job. Cet etat est de la responsabilite d'HP et c'est la loi. Donc dans ces conditions, je ne critique pas ces 2 personnes, bien au contraire, le probleme vient de l'entreprise.

2- Je relate mon experience. Mais je ne suis pas le seul a decrire ce genre de comportement egoiste qui consiste a transferer ses responsabilites sur ses collegues. J'ai bossé dans plusieurs services d'HP, dans d'autres entreprises avant, et je dois dire que ce que je decris, je ne l'ai jamais vu ailleurs avec autant d'ampleur.

3- Je suis comme toi, je suis delivery. Je ne pretends pas travailler pour des client strategiques, chose, qui d'apres ce que tu ecris, te donnerai une meilleur consideration par rapports a ceux qui ne bossent pas pour des clients strategiques. Enfin bon .....

4- Je n'ai pas de voiture de fonction. Je me tape mes trajets tous les jours avec ma petite voiture et mon gazoil payé de ma poche. Je l'aime bien ma petite voiture.

5- Je n'ai pas d'oreillette. Je trouve cela tres desagreable. Par contre je suis un adepte du haut parleur sur mon telephone fixe lorsque l'environnement le permet. Autrement, le casque avec micros connecté au telephone fixe est tres pratique.

6- Je ne pratique plus le ski depuis pas mal d'annees. Que veux tu, la condition physique se degrade et je dois bien dire que je me vois mal outrepasser mes capacites.

7- En ce qui concerne mes weekends, je pense que cela ne te regarde pas.

8- Je gagne un peu plus que toi et je suis PIII. Je suis assez satisfait de mon parcours. Je suis allé cherché 2 opportunites qui passaient pas tres loin de moi. J'ai eus le courage de les saisir, j'ai beaucoup travaillé et j'ai eus la chance que cela se passe bien par la suite. Ce qui est marrant, c'est que les 2 fois, j'entendais des voix qui disaient que c'etait une erreur, que j'allai me casser la gueule etc ... Ceux qui disaient cela, sont toujours au meme poste depuis 15 ou 20 ans, et sont souvent des personnes que j'ai decrites dans mon precedent message.

9- Je ne suis pas manager, mais contributeur individuel de base.

Maintenant, je ne comprend pas pourquoi tu rouspetes comme ca.

Soit tu fais ton boulot et auquel cas, je ne comprends pas ta reaction, soit tu fais partis des personnes que j'ai decrites, et je trouve ta reaction tres interessante.

Bon, maintenant je vais te chauffer un peu :) :) Ne m'en veux pas, j'aime bien taquiner et rigoler.
Si a 13h56, je pense que tu puisses etre en pause dejeuner, a 15h48, ne penses tu pas que tu devrais etre focalisé sur ton client "strategique" qui nous assure a tous emplois, salaires et consideration ?
Ou alors, prends tu peut etre de multiples pauses tres rapprochees les unes des autres ?

Allez, a la prochaine.

Anonyme a dit…

Bonjour a tous,

Je suis inquiet de constater que la pression exercee se traduit par ce que je percois comme une agressivite entre employes, a travers ces textes.

Il me parait evident que les effets de la nouvelle strategie de gestion du personnel d'HP se feront sentir sur tous, a un moment ou a un autre.
A court terme sur ceux qui sont la cible des reductions sauvages d'effetifs dès maintenant; à moyent ou long terme pour ceux qui garderont un job avec une surcharge de travail et, eventuellement, des methodes brutales du management RH endurcies par l'experience.

Il me semble que la conscience des evenements devrait conduire chacun à réaliser que les meilleures chances strategiques se situent dans le soutien mutuel, et dans une action collective proportionnee à celle d'HP dans ses methodes, via nos IRP.

Personnellement, j'aimerais pouvoir opter selon:
Respect pour respect, brutalite pour brutalite, action judiciaire pour travail de sape moral sournois.
Lorsqu'HP comprendra que le bloc fera front selon cette loi du Talion, le rapport de forces changera.
A mon avis, Tant qu'HP lira des dissenssions dans les lignes de ces blogs, elle poursuivra sa strategie....

Enregistrer un commentaire