ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Forum France-Canada sur l’aide aux salariés Un formidable succès !

DXC-ESF GPEC out 24/11. Transferts CET-Perco 29/11. Santé 30/11

HPE Next Départ de Meg Whitman fin Q1. Résultats Q4. Aucun Bonus FY17 ?

Le coin des Entco Au service des salariés Micro Focus

Epargne Salariale HPE FY18 Avant le 24 novembre !

Mutuelle Santé HPE 2018 Rattrapage pour les retardataires demandé par la CFTC

NAO HPE 2018 Quelques bonnes nouvelles

Objectifs FY18 Flash Pratique HPE : les conseils CFTC

HPE PSE GPEC Out Vos questions, des réponses

HPE Politique voiture Gel des commandes

Congés HPE Ceux à prendre en fin d’année + jour de pont 2018

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

dimanche 6 décembre 2009

La semaine sociale du 7 au 11 décembre

Informations et débat sur les -2900 postes supplémentaires EMEA FY10 dans ce sujet

Lundi 7 décembre
* CE EDS sur le PSE.

Mercredi 9 décembre
* CE HPF sur le PSE.

Jeudi 10 décembre
* CE ordinaire HPCCF.
* CE ordinaire EDS.
* Fin de la validation par Altedia des projets de départ HPCCF à 18h.
* Fermeture du volontariat PSE HPCCF à minuit.

Vendredi 11 décembre
* CE EDS sur le PSE.

44 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

question pas forcemment au bon endroit: c'est quand la communication du rating par employé et de l'eventuel VPB?

CFTC HP a dit…

Du 14 au 18 décembre

CFTC HP a dit…

Attention : les RH refusent de reprendre la négociation de passage des salariés EDS à la Métallurgie tant que le transfert des salariés HP vers EDS n’a pas lieu !

Anonyme a dit…

la communication HP vient de tomber : 2900 nouvelles suppressions d'emploi en Europe. Est-ce que l'on peut avoir votre compréhension de cette annonce ? Qu'est-ce que cela signifie pour la France ou il me semble qu'il y a un engagement à ne pas recourir à un nouveau PSE pendant 2 ans ?

CFTC HP a dit…

Pour HP Emea, ces annonces n'ont rien d'exceptionnel, elles correspondent selon nous au rythme habituel de suppressions de poste en Europe et concernent surtout les grands pays (Angleterre et Allemagne).

Cela ne change rien au contexte français. Les RH avaient essayé d'anticiper ces annonces dans les PSE actuels.

CFTC HP a dit…

Plus d'infos :

In September 2008 HP EMEA announced a planned workforce reduction of approx. 9300 positions over a two year period as part of a global restructuring program to integrate EDS.
In May 2009 HP EMEA announced a planned workforce reduction of approx. 5700 positions over a period of two years as part of its ongoing business transformation to adjust to market conditions and customer demand.
HP EMEA has consulted with the EWC about an additional WFR of 2900 positions (-4%) which might be affected in the second half of FY10 as part of its ongoing business transformation to stay competitive in the future.

Anonyme a dit…

Ca devient n'importe quoi, allez encore heureux que le volontariat soit encore ouvert. Fuyez cette boite les gars, tant que vous le pouvez dans d'assez bonnes conditions !!

Anonyme a dit…

5) amusant ça que les RH aient maintenant des talents "d'anticipation", c'est nouveau. Qu'ils appliquent donc ces talents à "anticiper" l'employabilité, à "forcer" les passerelles aupres des managers qui ne jouent pas le jeu des reclassements/reaffectations, "anticipez" donc dans ce sens SVP

Anonyme a dit…

Au moins ce coup là, on peut penser que tous les volontaires partiront.

Anonyme a dit…

donc ce sont 2900 WFR en plus prévus en 2010( c'est reparti)

ET si HP France est concerné, comment annoncer de nouvelles suppressions de postes alors qu'un PSE a eu lieu en 2009 ?

Anonyme a dit…

c'est meme plus tous les 3 ans maintenant ==> que fait la police? Meme Obama a dit qu'HP etait devenu une boite de bandits (je le cite). Faut-il faire bruler des pneus sur le site, faut il prendre des actions de grandes envergures? Je n'ose imaginer les consequences d'un conflit violent à HP, du jamais vu mais une bonne cartouche à tirer le moment venu

CFTC HP a dit…

Précision : tous les 6 mois des suppressions tombent du CE Européen et ce depuis 6 ans maintenant. Ca va de 500 à 10 000 ou plus.

Pour ceux qui redoutent ces nouvelles annonces (ou fondent des espoirs vis à vis du volontariat), elles concernent peu ou pas la France et de toutes façons la DRH avait déjà indiqué aux CE que le PSE actuel les a anticipé.

Anonyme a dit…

Bah,c'est la routine.hp se recentre
sur son coeur de métier:le licenciement de personnel.

CFTC HP a dit…

Extrait du communiqué du CE Européen

Suppressions de postes en EMEA
Malgré ces bons résultats business la Direction Européenne a informé les élus que des milliers de suppressions de postes allaient de nouveau intervenir. La réduction de 2.900 postes supplémentaires a été annoncée à Londres et se décompose en :
- 2500 suppressions de postes dans les domaines APPS et ITO de EDS :
o 1900 pour ITO/BPO
o 600 pour Apps
- 400 suppressions de postes pour les salariés travaillant dans EB, IPG et Global Functions avec :
o 20 suppressions de postes dans EB sales
o 67 dans IPG
o 313 dans Global Function (surtout IT et Finance)
En mai de cette année, la Direction Européenne avait déjà annoncé pour l’année fiscale 2010 la suppression de 5.700 postes en plus des 10.000 suppressions de postes annoncées en septembre 2008 après l’intégration de EDS. HP en EMEA aura donc perdu environ 18.000 postes en deux ans(soit environ 20% de l’ensemble des salariés dans notre géographie).
L’essentiel des suppressions de postes dans les 12 derniers mois ont donné lieu à des départs de l’entreprise (volontaires, licenciements forcés ou départs non remplacés). Seulement 8% des salariés impactés ont pu être redéployés dans l’entreprise.
Pour les élus du CE Européen ces suppressions de postes sont inacceptables : la perte de ces competences génère une pression énorme sur les épaules des salaries qui restent à HP et conduit à des violations des maxima du nombre d’heures travaillées, du stress , des « burnouts » et une baisse de la qualité de service offerte à nos clients.
La crise économique a été utilisée comme prétexte pour accélérer les délocalisations et, si elle n’est pas stoppée, cette stratégie de « Bestshore » va continuer de détruire les emplois dans le futur. En effet, avec un objectif de passer de 18% des activités liées à l’infogérance effectué dans des centres situé hors de EMEA à un pourcentage de 50% dans les deux ans à venir, ce sont 10.000 posters supplémentaires qui pourraient disparaître à moyen terme dans notre géographie.

CFTC HP a dit…

Les élus du CE Européen sont en total désaccord avec la Direction lorsqu’elle mentionne le manque de performance de beaucoup de salariés Européen et l’exigence de qualité de HP pour justifier sa stratégie de délocalisation. Les élus ne peuvent pas accepter que HP tente de justifier sa stratégie uniquement basée sur des ratios économiques en accusant les salariés de ne pas travailler suffisamment.
L’embauche de 600 jeunes diplômés (600 « graduates » ont été embauchés dans l’année fiscale écoulée) aurait été une bonne nouvelle si en même temps des milliers de collègues n’était pas forcés de quitter l’entreprise.
Les élus tiennent à rappelet à HP de ne pas oublier sa responsabilité sociale et de travailler avec les représentants des salariés et les syndicats de tous les pays pour revoir cette stratégie de délocalisation. Il s’agit d’essayer de réduire autant que possible l’impact sur les salariés et leur famille (en redéployant en interne les salariés impactés sur des métiers d’avenir à HP ou encore en proposant des aides aux salariés pour qu’ils puissent mener à bien d’autres projets en dehors de l’entreprise).
Comme les élus l’ont souligné en mai, ils ne voient à l’heure actuelle que peu d’espoir même lorsque la reprise économique sera arrivée. Les salariés en Europe ne seront par exemple pas bénéficiaires de nouveaux projets d’infogérance puisque ces derniers viendront avec leur cortège de licenciements des salariés nouvellement acquis.

CFTC HP a dit…

Conclusion
2009 a été une année difficile pour les salaries en Europe avec près de 10.000 postes supprimés et le gel des salaires. 2010 sera probablement une nouvelle année difficile pour les salariés avec de nouveaux des suppressions de postes massives, une charge de travail qui augmentera, moins de collègues et aucun espoir de reconnaissance pour des résultats d’HP que tout le monde attend excellent.
Les élus du CE Européen sont également frustrés. Non seulement ils n’ont pas disposé du temps nécessaire pour pouvoir discuter avec la Direction de tous les programmes (sans parler d’une véritable consultation) mais, encore plus important, ils ont l’impression que la voix des salariés qu’ils représentent n’est pas écoutée sérieusement et pas prise en compte. Le CE Européen ne peut pas influencer les décisions de la Direction quand la seule règle qui prévaut dans l’entreprise est « si vous n’êtes pas content, quittez HP ».

Anonyme a dit…

Question pour 11 concernant la citation d'Obama. Tu as un lien, une référence, ou n'importe quoi qui dit qu'il a dit çà à propos d'HP ?!!!
Je suis preneur.

Anonyme a dit…

11 a été victime d'un poisson d'avril syndical et n'a toujours pas compris qu'il s'est fait avoir le 1/4/2009

Anonyme a dit…

Moi, je propose de délocaliser la direction d'HP en Inde ! Nous ferons des économies !

Anonyme a dit…

les anglais ont fait greve et a priori c est pas trop dans leur culture on attend quoi ici
vas y Francesco fais moi mal j adore je ne ferai rien

Anonyme a dit…

Je peux vous dire que cette année encore je vais faire les interviews pour les oraux prépas HEC, je vais faire en sorte qu'ils comprennent bien le fonctionement de cette boite. A bon entendeur, HP.

Anonyme a dit…

idem pour moi mon frere a l'ensimag, tres bonne ecole s'il en est, je suis impatiente de lui dire tout le "bien" qu'il faut penser de la boite abjecte qu'est devenue HP

Anonyme a dit…

D'autant que HP veut vendre ses locaux historiques de Grenoble. On sait tous que quelques mois apres, c'est la fin du site.
Le desinvestissement de HP en France et Europe RAS LE BOL (De 7000 environ employés il y a quelques mois a 3000 aujourd'hui en teant compte du PSE actuel, pour arriver a quelques centaines, quelque temps apres?): juste pour VENDRE aux naifs "riches" Francais/Europeens les produits et les services HP et FAIRE ou c'est pas cher (Pologne, Roumanie, Inde, Chine)!
Y'EN A MARRE, ca en devient politique: Les gouvernements Europeens et Francais doivent conditionner l'achat de PC, Serveurs, imprimantes, Services informatiques en France/Europe a l'investissement et au maintien de l'emploi de HP en France/Europe!
Reflechissons pour comment agir afin de bloquer l'integriste financier HURD, et tous ses sbires achetés par ses primes outrancières, qui exécutent ses basses oeuvres.
C'est une question de survie pour nous et ceux qui viendront après.

Anonyme a dit…

@16 "si vous n’êtes pas content, quittez HP".
Ben ouais...

Anonyme a dit…

TO 23
comment peux tu affirmer que les batiments de grenoble seront vendus il n en est rien
et je veux bien le parier
si un jour les batiments sont vides de tous leurs occupants ce qui arrivera hp gardera ces batiments et en fera des datas center super securises pour toute l europe car en plus de tout cela la France est le pays ou l electricite est la moins chere d europe contrairement aux autres pays europeens ( merci les services publics)
maintenant pour bloquer mark hurd et bien deja commence a te syndiquer sauf si c est deja fait
parce que si nous etions au moins plus de 40% de syndiques en France chez hp je te garantie que l on peserait un peu plus lors des negos

Anonyme a dit…

a tout ceux qui parlent de greves et de manifs
on aimerait beaucoup vous voir quand certains debrayent et manifestent comme l annee derniere
ou alors vous resistiez dans vos bureaux a l abri
et c est la raison qui fait que vous n etes pas sortis

Anonyme a dit…

To 25 Merci c'est fait pour l'adhesion à un syndicat depuis longtemps, et pour les actions également.
Mais est-ce quelqu'un pourrait confirmer le projet de vente de HP Grenoble?
Faut reconnaitre que pour le resultat financier de HP, Mark Hurd c'est un bon vu de Wall Street, mais en interne, c'est tricherie en faisant croire aux clients Francais que leur suivi est fait depuis la France (@ et tel sur Paris alors que les gens sont bases en Roumanie), c'est mensonge avec les employés en demandant de baisser de 5 ou 10% les salaires car HP va mal, alors que la tresorerie actuelle est d'environ 10 Milliards de dollars, et quand les syndicats Europeens veulent discuter c'est "Take it or leave": Prends ce qu'on te donne ou casses-toi! Si on rajoute qu'en ce temps de changement climatique, que HP transporte une partie de ses PCS portables par avion depuis la Chine, et cree du chomage avec tous les PSE successifs, qui s'enchainent alors qu'à l'inverse tous les gouvernements tentent de mininiser les effets de la crise et accroit les inegalites salariales de maniere gigantesque (Mark Hurd aura touche 43 Millions de dollars en 2008, en croissance de 68% alors que tous les salaries HP ont 0 % d'augmentation cette année).
Bref, le HP Mark Hurd a tout faux et est à contre courant de l'histoire. Ca ne pourra durer comme ca longtemps.

Anonyme a dit…

assez d'accord avec 25, pour avoir passé des entretiens a droite a gauche, beaucoup de boite gardent des data center en france ou l'energie est une des moins cheres.

Anonyme a dit…

Pour 19, tu nous a dit: "Moi, je propose de délocaliser la direction d'HP en Inde ! Nous ferons des économies !"

Et bien figure toi que c'est parti .... un manager de Enterprise Services, basé en UK, au niveau N4, a sommé son staff de se 'cloner' en Inde afin d'accélérer le programme de best shoring...

Maintenant, est-ce une bonne nouvelle ? Pour les finances de la compagnie surement (pardon, des actionnaires et top Mgt) mais pour les employés c'est une bad news, car sous le N4, y'a tous les niveaux jusqu'au grouillou de base, et dans tous les pays, donc, effets collatéraux pour pas mal d'employés ...

Anonyme a dit…

Vu d'HP (comme la plupart des grandes compagnies d'ailleurs) vous vous trompez lourdement et vos plaintes sont injustifiées: HP assure son avenir, donc des jobs.
Mieux que çà, en supprimant des jobs en Europe de l'Ouest, il en crée 2 fois plus en Asie et en Europe de l'Est. A l'échelon mondial, HP peut arguer créer des emplois, de manière massive. Tout est donc de la faute des employés (et des états) d'Occident, qui ne comprennent pas çà, et qui appartiennent à une société vouée à disparaitre car protégée socialement.
La protection ne fait pas partie du sens de l'histoire, dirigé par la prédation, l'humain se situant en tête de course dans ce processus de sélection naturelle.
D'ailleurs à quel titre les citoyens occidentaux auraient ils un job plus que les chinois ou les indiens?

J'ai beau vouloir être cynique, sérieusement, où est ce que j'ai faux ?..!!!

Anonyme a dit…

10 décembre 2009 13:04 "D'ailleurs à quel titre les citoyens occidentaux auraient ils un job plus que les chinois ou les indiens?"
Aucun sauf que le fait est que ce sont eux aujourd'hui qui sont majoritairement clients et qui font manger les multinationales comme HP et les autres. Si subitement ces multinationales n'avaient plus acces a ces marches occidentaux, ce ne sont pas les marches emergents qui les feraient vivre. Donc la strategie de HP: faire travailler les low costs countries et vendre aux high countries ne tiendra pas longtemps sans creer de gros pbs. Meme les economistes les plus liberaux : dans Marianne cette semaine le prix Nobel d'Economie 1988, pourtant un neo-liberal le dit clairement.

Anonyme a dit…

Et au delà de la réponse de (31) à (30) il ne faut pas perdre de vue qu'une entreprise comme HP essaie avant tout de faire la part belle à ses ht dirigeants et actionnaires, l'employé n'étant malheureusement qu'une variable d'ajustement dans cette approche purement économique.

Je suis certainement un vieux con, mais je n'ai pas oublié le HP WAY, ou l'équité et l'équilibre entre les intérêts de tous, clients, actionnaires, employés était la fondation de cette compagnie, et probablement encore aujourd'hui ce qui en a fait son succès.

Et cette éthique à sa place, chez HP comme ailleurs, car c'est la seule qui permettra à chaque humain, à chaque entreprise, à chaque état, d'avoir sa place, de la gagner, de la conserver, et a la société d'avoir des valeurs.

Que ceux qui me taxent de grand discours y réfléchissent, après nous ce sont nos enfants ... quel monde veut on leur laisser ? Le développement durable ce n'est pas que les gaz à effet de serre ou l'épuisement des ressources naturelles, c'est aussi une étique a (re)mettre en (bonne) place, dans le business y compris (et surtout) !!...

Anonyme a dit…

Une question à 30 si tu as l'honnêteté d'y répondre sincèrement:

Demain on demande à tes gosses de toucher un salaire 'Indien', car ils doivent être compétitifs. Tu fais quoi ? tu les laisses crever avec des charges qui sont hors de proportion avec leur revenu ou tu les aides sur ton salaire d'occidental HP nanti ?

Et au cas ou toi tu les aides, ils font comment ceux qui sont déjà raz les pâquerettes pour boucler leur mois ?

CFTC HP a dit…

C'est pas nous qui te traiterons de vieux con, le HPWay pulvérisé étant la principale raison de notre engagement syndical.

Demain d'ailleurs, et comme chaque année à la même époque, on fait un discours devant l'association des retraités d'HP pour leur expliquer ce qu'est devenu HP, et comme chaque année ils seront effarés et révoltés de ce qu'on leur décrit.

Anonyme a dit…

bien parle 34 et honte à toi 30.
tu ferais mieux de te battre aux cotés de tes camarades plutot que d'assener ton discours de blazé! c'est totalement débile ton post

Anonyme a dit…

@30 ramener toute l'humanité au niveau de ses éléments les plus faibles, voila un beau projet de société, bravo!

Anonyme a dit…

Paraitrait qu'un syndicat a deposé un dossier consigné par huissier demontrant que n'importe qui pouvait accéder le dossier de n'importe qui par le lien ASK et modifier les entrées. La direction est serait décomposée...

Anonyme a dit…

"Attention : les RH refusent de reprendre la négociation de passage des salariés EDS à la Métallurgie tant que le transfert des salariés HP vers EDS n’a pas lieu !" ..........> Cela ressemble à du chantage ? Pourquoi faire payer les salariés de exEDS d'une décision de salariés HP ? Qui sont ces RH ? Pensent ils au conséquences sociales ??

Anonyme a dit…

Pour 38, ce n'est pas surprenant. Mais le sujet est trompeur. En fait, il n'a pas été envisagé le passage des salariés EDS à la convention collective de la Métallurgie. Il s'agit seulement d'une adaptation. A savoir que chaque société(s) HP d'un côté et EDS de l'autre, restera régie par sa convention collective d'attache (celle qui dépends de son secteur d'activité et de son enregistrement a tel ou tel registre). Par contre, EDS adoptarait les avantages de la convention collective de la métallurgie, qui viennent se subsitituer à ceux du Syntec lorsqu'ils lui sont plus favorables.

Cet accord d'adaptation étant valide pour une durée déterminée, car ce ne serait pas gravé dans le marbre, mais dénonçable par la direction, au même titre que les accords d'entreprise le sont.

Pour ce qui est de HP, sa convention collective de rattachement est la métallurgie, et de fait est 'solide' et ne peut pas être dénoncée..

Si j'ai faux, les spécialistes CFTC me corrigeront certainement..

Quand à ce qui est 'de faire payer les salariés de EDS d'une décision de salariés HP', il y a une grosse erreur ... c'est une décision du tribunal de Nanterre dont il est fait appel que dépendra ou pas le transfert des HP vers EDS, mais sûrement pas des employés HP qui n'ont aucune envie d'y aller ...

Pour le chantage ... alors là oui, ça y ressemble. En tous cas ça montre que ce projet de transfert n'est pas enterré, mais repoussé à des jours vus comme plus favorables par notre (ajouter ici le mot fétiche de Coluche) de direction ..

Anonyme a dit…

Ici 30: Vous m'avez vraiment pris au mot ?
Personne n'a remarqué que c'était du second degré ?!!!
Mais enfin, c'est bien parce que je fais le constat d'un raisonnement qui nous mène au laminage par le bas que j'ai posté ce commentaire cynique.
Et ma désespérance à constater que c'est cependant comme çà que Benchmark Hurd voit le monde !!.
Parce que moi aussi, je suis un vieux con, pétri du HP WAY. Parce que j'ai eu la chance de serrer la pince de Bill et Dave en personne, et de les avoir observés; ils étaient d'une autre trempe !!.

CFTC HP a dit…

Info CFTC EDS :

Suite à notre communiqué de lundi et sur le blog, la DRH EDS nous informe qu'elle accepte de reprendre les négociations sur le passage à la métallurgie mi-janvier.

Pour 39, c'est plus que ça : il y a passage sur coefficient de convention collective métallurgie. Ca n'est pas que les avantages de la convention. Et ça n'est pas le genre d'accord qui se dénonce du jour au lendemain juste après avoir été mis en place.

CFTC HP a dit…

Revue de presse :

" Quand on sort de la récession, la crise sociale apparaît ", dans Le Monde. Jean-Marc Le Gall, consultant en stratégies sociales, les conflits sociaux, soutenus par l’opinion publique, montre « le retour de la question sociale » après la crise économique comme « un jeu de bascule ». Il précise les autres facteurs : « crise de l'organisation du travail et du management d'entreprise; toutes les frustrations salariales accumulées depuis dix-huit mois ; et le divorce entre les salariés et les dirigeants d'entreprise »

Anonyme a dit…

Et finalement, suite au reajustement des quotas a la baisse pour quasiment tous les pays (dont la France), le Grand Machin et le Gominé ont ils decide d'en faire beneficier les commerciaux, ou bien vont ils definitevement tout garder pour eux ?

Anonyme a dit…

Quelle est la suite du procès contre le quota des I ? Quelles sanctions ? Des têtes ?

Enregistrer un commentaire