ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Actualité HPE Immanquables CFTC # 9

HPE Next Beaucoup de questions, peu de réponses pour l’instant

Elections Entco 26 et 27 septembre par internet. C’est quoi une D.U.P ?

Actualité DXC-ESF Relance de la GPEC Out 130 places ! DiXiT XI et Flash GPEC

Nouveau Code du Travail Quel impact ? Notre décryptage !

HPE PSE GPEC Out 137 volontaires, 90 acceptations

HPE Politique voiture Le plein de nouvelles informations (post 1750) !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE Tout sur l’impact fiscal du split Micro Focus le 1/9 !

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

lundi 9 février 2015

Le coin des minima conventionnels

Plus de 100 salariés HP sont concernés chaque année par des rattrapages sur l'année précédente et des réajustement de salaire sur la nouvelle année (paie de février ou mars), le plus souvent des PIIIA forfait jour.

Dans ce sujet, nos spécialistes expliquent, répondent à vos questions et revendiquent !

85 commentaires à lire:

CFTC Guy a dit…

Chaque année de nouvelles grilles de salaire minimum garanti sont publiées par les conventions collectives métallurgies (cadres et non cadres). Les dates de parutions varient généralement de fin janvier à fin février pour l'année en cours. Cette année, celle des cadres 2012 a été publié le 25 janvier et marque une augmentation de 2,3% par rapport à 2011 (inflation a été de 2,5% en 2011). Nous les publions rapidement ensuite sur le web CFTC: http://cftc.fra.hp.com/Grilles.htm

CFTC Guy a dit…

Pour ce qui est du rattrapage entre revenue 2011 et minima 2011 cela aurait du être versé en janvier et non février (montant parfois supèrieur à 1000 euros).
En janvier le salaire mensuel de base aurait du être mis à niveau au 1/12 du minima grille 2011 (cela n'a pas été fait).
Mieux que ce retard vs 2011, la direction a intégré la grille 2012 parue le 25 janvier 2012 pour mettre le salaire à niveau en février.
Cela correspond pour les cadres P3A forfait jour (job level Specialist et Expert) à 2,5% d'augmentation du minima en 2011 et 2,3% d'augmentation pour 2012 soit un salaire brut mensuel minimum garanti de 3879,66 euros. A cela s'ajoute votre pourcentage d'augmentation au mérite si vous êtes dans ce cas de figure.

Anonyme a dit…

En ce qui me concerne, mon manager a reçu la notification de mon rattrapage vendredi dernier. J'ai par ailleurs recu la l'information de cette augmentation ce Mardi 14 Fevrier 201.
Le calcul des RH n'est toujours pas limpide, en particulier mes 2% au mérite qui d'après les RH serait mystérieusement réduit à 1,91%.

Voila!

CFTC Guy a dit…

1,91% au lieu de 2% cela voudrait dire que la direction a appliqué l'augmentation au mérite sur le salaire de base avant remise à niveau des minima?! (pour économiser 0,09% ?!)
Nous n'avons toujours pas l'explication du mode opératoire qu'à utilisé la direction. Je vous tiens informé sur ce Blog dès que j'en sais plus.

Anonyme a dit…

Est-ce que je comprends bien la mecanique du rattrapage de fevrier ? En principe, il doit inclure 2 elements :
1./ rattrapage de 2011 (delta entre la remuneration percue en 2011 toujours alignee sur le min conventionnel 2010 et le minimum conventionnel 2011, en vigeur a partir de Janvier 2011)
2./ rattrapage de 2012 : janvier 2012 (delta entre le salaire de base min conventionnel 2010, car c'est ce qui a ete paye en janvier, et le nouveau min conventionnel 2012)

A partir de Fevrier, le salaire de base serait ramene au Min conventionnel 2012 + si applicable, l'augmentation au merite...

C'est bien ca ?
Merci

CFTC Guy a dit…

Absolument 5!

Anonyme a dit…

ce rattrapage de la remuneration de l'annee N en differe seulement l'annee N+1 (janvier / fevrier... ?) : est-ce vraiment legal ?

Anonyme a dit…

Qu'en est-il du 'rattrapage' des annexes de la remuneration indexes sur le salaire (ex : VPB, participation...) ?

Anonyme a dit…

quel est le délai pour être avisé de ce rattrapage car je suis à - 8% depuis quelques années !!
comment peut on être informé dans le cas ou notre manager est à l'étranger, cette grille n'existe pas chez eux donc dure à comprendre

Anonyme a dit…

Sauf que la direction ajoute à votre salaire
l'avantage en nature de 130 euros/mois de votre voiture et qu'ainsi cela lui evite de vous augmenter au minimum conventionnnel!

CFTC Guy a dit…

7: non d'après notre conseil juridique, il n'y a aucun fondement qui justifie d'attendre presqu'un an pour payer ce que l'on sait déjà devoir au salarié (la rémunération étant mensuelle).
8: ce sont les managers qui ont été avisés vendredi dernier et qui doivent informer ensuite le salarié. De plus une notification de ton historique de carrière mention "Legal Increase"
9: La voiture de fonction est un élément de rémunération. C'est pour cette raison que la direction ne peut pas te retirer ta voiture sous aucun pretexte sans ton accord et la signature d'un avenant.

Anonyme a dit…

Dans mon cas : a ce stade, pas de message du manager. En revanche, la MAJ est deja publiee dans les systemes (donnees perso). Effectivement, le % de l'augmentation au merite diminue mechaniquement, puisqu'ils ont maintenu le montant en euros communique debut janvier ( avant le rattrapage). De facto, l'augmentation au merite est calculee sur le salaire de reference 2010...

Anonyme a dit…

j'ai posé la question a mon manager qui est en belgique

CFTC HP a dit…

A noter :

La pratique issue des négociations d'HPCCF et HPF se situe dans le prolongement, et en complément, du dispositif conventionnel métallurgie.

Un ajustement est prévu, uniquement dans le cas où le salaire de référence aurait été inférieur au barème, sur l'année civile précédente.

La pratique métallurgie diffère ainsi de la pratique Syntec, qui prévoit un ajustement dès que le 1/12 est inférieur au barème.

CFTC Fabrice a dit…

Source : ouvrages de références légales

Pour vérifier si un salarié a effectivement bénéficié de rémunérations dont le total est au moins égal au montant de la garantie à laquelle il a droit, il sera tenu compte de l'ensemble des éléments bruts de son salaire quelle qu'en soit la nature, supportant des cotisations en vertu de la législation de la sécurité sociale

Le principe est que sont prises en considération toutes les sommes soumises aux cotisations de sécurité sociale. En particulier, il doit être tenu compte de toutes les primes prévues par les conventions collectives, par les accords d'entreprise, par les règlements, usages ou pratiques de l'établissement, telles que les primes de rendement, de production, de productivité, de bonne marche, d'objectif, d'assiduité, pour conditions particulières de travail, etc., et ce quelle que soit leur périodicité, mensuelle, trimestrielle, annuelle (telles que les primes de bilan, de fin d'année le treizième mois, etc.) et ainsi que des avantages en nature et des majorations diverses ayant le caractère de fait d'un complément de salaire.

A l'exception de

• la prime d'ancienneté prévue par la convention collective territoriale des industries métallurgiques applicable ou par l'accord national sur la mensualisation du 10 juillet 1970, modifié.
• les participations découlant de la législation sur l'intéressement et n'ayant pas le caractère de salaire
• les sommes qui, constituant un remboursement de frais, ne supportent pas de cotisations en vertu de la législation de sécurité sociale.

En outre, sera exclu de l'assiette de vérification l'ensemble des éléments de la rémunération afférente aux heures supplémentaires effectuées au-delà de l'horaire hebdomadaire légal de quarante heures.

Anonyme a dit…

avant de plonger dans la mise en oeuvre des minima conventionnels 2012, prendre le temps d'observer l'évolution de ceux-ci au fil des ans : les jeunes diplomes dont les salaires d'embauche se rapprochent du plafond de la sécu (ce qui mécaniquement réduit leurs cotisations à la tranche B retraites agirc), les progressions de carrière de moins en moins "obligatoires" (ce qui réduit l'évolution de salaire des personnes rentrées il y a longtemps, 10 ans, 20 ans..., par rapport aux salaires d'embauche), écarts de salaires et de carrière femmes/hommes qui perdurent et dont le rattrapage n'est pas chiffré....COmbien de personnes ici à HP n'ont d'augmentation que "légale" : il serait temps de s'occuper de l'évolution et de la progressivité des salaires pour tout le monde, et d'arrêter de disputer les miettes (primes en cote d'amour, abitraire etc...)

Anonyme a dit…

heures supplémentaires, tiens cela existe donc pour les cadres au forfait annuel en jours ? chiche ! voir ici www.forfaitjours.fr

CFTC HP a dit…

Question DP

Nous demandons la liste exhaustive des éléments de rémunération inclus ou exclus de la détermination de la base de salaire à prendre en compte pour le calcul de la régularisation conventionnelle, votre réponse du mois précédent ayant été incomplète, en particulier sur les primes VPB / PFR. Nous souhaitons également savoir si vous excluez la prime de régularisation conventionnelle de l’année précédente.

Réponse :

Il a été précisé dans les réponses du mois dernier que les éléments périphériques exhaustifs entrant en ligne de compte dans le calcul des minima conventionnels, outre la rémunération de référence temps plein (rémunération 100% objectifs atteints pour les commerciaux), sont :
- les avantages en nature, liés à un véhicule d’entreprise
- les heures supplémentaires
Ceci exclut, logiquement, tout autre composante de rémunération périphérique. Les primes VPB / PfR, ainsi que la prime de régularisation de l’année précédente en sont exclues.

CFTC HP a dit…

Question DP
Nous demandons que les heures supplémentaires soient exclues de la base de calcul

Réponse :
Il n’est pas donné une suite favorable à cette revendication salariale , cette revendication est à remonter lors des Négociations Obligatoires d’Entreprise.

CFTC HP a dit…

Question DP

Pour les employés et techniciens, selon nos informations une séance de négociation est prévue en région parisienne le 9 février. Au cas où cette réunion aboutirait à la signature d’un accord, nous demandons que les nouveaux minima soient utilisés pour le calcul de la régularisation conventionnelle de février.

Réponse :
A ce jour il n’est pas possible de répondre à cette question, la réunion avec les partenaires sociaux n’ayant pas encore eu lieu. Il n’est pas possible de prévoir à l’avance l’issue d’une négociation, ni de présager du fait que les partenaires parviendront à un accord. L’ajustement des salaires pour les employés et techniciens sera donc effectué selon le barème 2011 appliqué au 1er Janvier. Si les partenaires sociaux parviennent à un accord en cours d’année, les salaires des employés et techniciens seront revus en fin d’année au regard des barèmes applicables sur l’année civile 2012. Au cas de promotion, les barèmes 2012 seraient appliqués immédiatement à la date de la promotion.

CFTC HP a dit…

Question DP
Pourquoi les vérifications des salaires perçus versus les minima garanti n’ont-elles pas eu lieue en janvier comme prévu par les NAO2012 ?

Réponse :
L’ajustement salarial consécutif à l’analyse des salaires perçus vs. les minima conventionnels n’a pas eu lieu en Janvier parce que les barèmes des minima conventionnels 2012 pour les Cadres n’avaient pas été encore négociés au niveau de la branche. Rappelons qu’HP va au-delà des engagements conventionnels en ajustant les salaires sur les barèmes 2012. Afin maximiser l’efficience des calculs et leur chargement dans les systèmes d’information ressources humaines et paye, il est préférable d’attendre que les barèmes soient publiés car cela évite plusieurs retraitements successifs. Par ailleurs, HP accomplit pleinement ses obligations en effectuant des rappels de salaire sur le mois de Janvier.

CFTC HP a dit…

Question DP CFTC

Suite à la question 10 de janvier sur les minima conventionnels la réponse de la direction ne permet pas de comprendre le mode opératoire du réajustement du salaire mensuel par rapport au 1/12 du minima conventionnel ; le CFTC réitère ses questions :
A quel mois de l’année le salaire est réajusté par rapport aux minima conventionnels (préciser l’année de la grille et la convention métallurgie utilisée) ?
Si cela est fait sur le mois de février est ce rétroactif du mois de janvier ?
Est-ce que cela se fait avant l’augmentation au mérite et donc en plus ?

Réponse :
Le salaire est réajusté en Janvier par rapport aux minima conventionnels, pour autant que le barème soit négocié par les partenaires sociaux au niveau de la branche.
En l’occurrence les partenaires sociaux dans la Convention Métallurgie des Cadres ne sont parvenus à un accord que le 25 Janvier 2012, ce qui rendait l’application des barèmes impossible dès le mois de janvier, les salaires étant déjà payés.
Les barèmes des classifications Cadres 2012 peuvent donc maintenant être appliqués.
Ils le seront dès le mois de Février avec effet rétroactif au 1er Janvier 2012.
L’ajustement salarial, pour les salariés Cadres éligibles, s’effectue avant l’augmentation au mérite. Le montant de l’augmentation au mérite vient s’ajouter à la base salariale ainsi ajustée.

CFTC HP a dit…

Question DP (FO)

Est ce que les jours fériés travaillés en finance et rémunéré sont écartés du comparatif entre les minima 2011 et les revenus du salarié ?
est ce que les 2,5% obtenu en 2011 pour les cadres au forfait jour en raison du nombre de jours travaillés sont écartés du comparatif entre les minima 2011 et les revenus du salarié ? Si tel est le cas, les personnes au minima depuis 2009 ne seront pas rattrapé avant janvier 2013 en créant une inégalité de traitement entre eux et leur collègues forfait jour mieux payés !
est ce que si les revenus 2011 apparaissent supérieur au minima 2011 alors que le salaire mensuel brut est inférieur au 1/12 du minima (pour des raisons d’heures supplémentaire par exemple), le salarié ne verra pas en février d’augmentation légale s’opérer pour remettre sa rémunération au 1/12 du minima en cours ?

Réponse :
Il a été précisé dans les réponses du mois dernier que les éléments périphériques exhaustifs entrant en ligne de compte dans le calcul des minima conventionnels, outre la rémunération de référence temps plein (salaire de base pour les non-commerciaux - salaire 100% objectifs atteints pour les commerciaux), sont :
- les avantages en nature, liés à un véhicule d’entreprise
les heures supplémentaires.
Ceci exclut, logiquement, tout autre composante de rémunération périphérique.
Les jours fériés travaillés en finance et rémunérés sont écartés du comparatif entre les minima 2011 et la rémunération de référence du salarié.
La prime compensatoire équivalent à 2,5% de la rémunération payée en 2011 pour les cadres au forfait jour en raison du nombre de jours travaillés n’est pas non plus incluse dans le comparatif entre les minima 2011 et la rémunération de référence du salarié.
Les heures supplémentaires entrent en ligne de compte dans le calcul. Ainsi un salarié peut fort bien émarger à niveau de salaire inférieur au minima conventionnel, mais voir sa rémunération complétée par des heures supplémentaires. Le total peut aboutir à placer sa rémunération de référence au-delà du minima. En conséquence, son salaire ne sera pas réajusté.

Anonyme a dit…

Donc si je comprends bien :
Je travaille autant pour gagner moins et je travaille plus pour gagner autant, en faisant des heures supplémntaires.
Je bénéficie d'une voiture de fonction pour remplir mes obligatiosn professionnelles et paie ds charges sociales et des impôts sur l'avantage en nature pour l'utlisation personnelle de ce véhicule,donc finalement, en restant assis, je gagnerais plus qu'en visitant des clients pour développer le business. Ce n'est pas une convention collective mais un couillonnement colletif

Daphi a dit…

Bonjour CFTC HP :)

Serait-il possible de mettre votre grille de minima mise à jour en accessible pour les CFTCiens extérieur comme moi?
Le lien http://cftc.fra.hp.com/Grilles.htm est un lien interne je suppose?

Merci d'avance

Philippe B. (DS WinSoft)

CFTC HP a dit…

Bonjour 25

Les grilles sont aussi sur l’extranet CFTC HP : http://cftchp.free.fr/Grilles.htm

CFTC HP a dit…

Question DP CFTC de nouveau...

Question 29
Quelle est la méthodologie précise que vous avez suivi pour le calcul de la prime de rattrapage minimum conventionnel 2011 et la mise à niveau salariale 2012 ?

Réponse :
La vérification des minima conventionnels est intervenue en fin d’année civile 2011/début 2012.
Les valeurs prévues par les barèmes sont applicables prorata temporis en cas de survenance en cours d’année d’une entrée en fonction, d’un changement de classification, d’une suspension du contrat de travail non payée.
Un comparatif a été établi entre la rémunération réelle perçue et le minimum conventionnel effectué à la fin de l’année calendaire en décembre 2011.
Si le salaire réel perçu s’est avéré inférieur aux minima, il y a eu versement d’une prime de régularisation en début d’année civile suivante 2012
Par ailleurs, si le salaire était inférieur au barème en fin d’année, s’y est ajouté une mise à niveau du salaire au nouveau référentiel conventionnel 2012 en début d’année pour les Cadres. Ceci a été opéré sur le mois de février 2012 avec effet rétroactif au 1er Janvier, les barèmes Cadres ayant été négociés au niveau de la branche le 25 Janvier 2012.
Pour les employés et techniciens, ce sont les barèmes 2011 de la convention collective de la région parisienne qui ont été appliqués, les partenaires sociaux n’étant pas parvenus à un accord au niveau de la branche.
Eléments pris en compte pour le comparatif :
« Les appointements minima garantis comprennent les éléments permanents de la rémunération, y compris les avantages en nature. Ils ne comprennent pas les libéralités à caractère aléatoire, bénévole ou temporaire ».
Source : art. 9 Mensuel et 23 Cadre de la Convention Collective de la Métallurgie
- Salaire de base référence temps plein
- TIA (pour les populations Ventes)
- Avantages en nature (AVN voiture uniquement)
- Heures supplémentaires payées

CFTC HP a dit…

Suite à ces réponses DP, la CFTC a contesté hier auprès du PDG l’inclusion des heures supplémentaires payées dans les rattrapages et réajustements conventionnels).

CFTC HP a dit…

Question DP CFTC

Pour quelle raison ou pour quel critère des personnes dont le salaire mensuel en janvier 2012 était inférieur au minimum conventionnel de 2012, n’ont pas eu de remise à niveau en février 2012 ?
Réponse :

L’appréciation de la rémunération selon les barèmes conventionnels 2012 s’effectue en fin d’année, en totalisant le salaire de base référence temps plein perçu sur l’ensemble de l’année civile (ou le salaire 100% objectifs atteints pour les populations commerciales) + les heures supplémentaires effectuées + les avantages en nature liés à la possession d’un véhicule d’entreprise, et en les comparant aux barèmes en vigueur sur l’année civile 2012. Il n’est donc pas techniquement possible, en début d’année civile 2012, d’ajuster à la hausse un salaire mensuel référence temps plein, qui apparaîtrait de prime abord comme inférieur au 12ème du barème conventionnel.
Les règles prévues dans le protocole de désaccord des NA0 ont été respectées.

Anonyme a dit…

question :
si l'on à pas d'heure supp. pas d'avatage quelconque, juste des heures de nuits, week-end de service et astreinte
nous sommes plusieurs à n'avoir eu aucune hausse depuis 3 ans minimum, et en dessous du barem
mais bon nous supposons que cela sera fait l'an prochain

Anonyme a dit…

bonjour je suis 30, je vois que la situation n'as pas avancée.
si l'on change de job level quel sera le rattage et quelle date sera prise en compte sachant que je n'ai pas été soumis à variation lors du rattrapage de décembre ?
merci de vos lumières

eug.

CFTC HP a dit…

pour 30-31, merci de nous contacter à cftchp@hp.com pour un diagnostic et un plan d'action particulier, en attendant les revendications collectives des NAO 2013.

Anonyme a dit…

bonjour,

1) est-ce vrai que le passage spécialiste pour les TC doit être validé par un comité comprenant: le n+2, le "business de TS" ET la RH ?

2)quels sont les critères qui justifies la demande d'un passage spécialiste svp?

3) lorsque l'on essuie un refus de son manager alors que l'on a des arguments solide qui le justifie peut-on se faire assister autrement que par le circuit "manager" ? quel(s) risque(s) pour le collaborateur ?

Merci

CFTC Anne-Sophie a dit…

Bonjour 33

Voici les réponses :

1) est-ce vrai que le passage spécialiste pour les TC doit être validé par un comité comprenant: le n+2, le "business de TS" ET la RH ?
-> Certaines organisations ont mis en place un “promotion board” qui valide les promotions de façon générale, y compris de “intermediate” à “specialist”. Par contre il s’agit d’initiatives propres à chaque organisation et nous n’avons pas de détail précis sur la composition des promotion boards existants

2)quels sont les critères qui justifies la demande d'un passage spécialiste svp?
-> Il faut prouver que le poste que l’on exerce (niveau de responsabilités, objectifs) et ses propres compétences sont en adéquation avec le niveau spécialiste du poste actuel.
Ou alors il faut prendre un nouveau poste positionné « spécialist » et démontrer que l’on a le niveau requis.

Les exigences & niveaux de responsabilités relatifs à chaque niveau de poste sont détaillés ici (fichier décrivant l’architecture des métiers HP) :

http://hrcms01.atl.hp.com:6041/public/pages/Job_Architecture/en_US/text_page_20050.htm

3) lorsque l'on essuie un refus de son manager alors que l'on a des arguments solide qui le justifie peut-on se faire assister autrement que par le circuit "manager" ? quel(s) risque(s) pour le collaborateur ?

Il n’y a pas de risque particulier, il est possible de demander l’assistance de son syndicat favori pour monter l’argumentaire et escalader la demande par le circuit RH.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Quel est le minimum (actuel) qui est censé être appliqué pour un niveau specialiste (ITO)?
Ou comment trouver et lire cette information? Car si j'ai bien compris, un passage en niveau specialiste implique automatiquement un rattrapage au minimum de la convention collective (à partir du mois février suivant)?
Merci

CFTC HP a dit…

pour 35

Depuis les NAO 2013 , une promotion est accompagnée d'une mise au minima de la boîte salariale associée.
Toutes les infos nécessaires se trouvent sur le site CFTC HP : http://cftchp.free.fr/ dans l'onglet "Salaires et +"

Spécialiste = P3A minimum mais le passage en forfait jour n'est pas systématique si la salarié ne répond pas aux critères d’autonomie.

Pour un P3A forfait jour, le salarié promu est assuré dès le mois de sa promotion d’avoir un salaire mensuel brut supérieur ou égal au 1/12 du minima publié :
Soit en 2013 de 47255 /12 = 3938 euros brut mensuel

Si le salarié se retrouve a gagner moins de 47255 euros en 2013 alors qu’il a été Specialist P3A coef 135 forfait jour, alors un réajustement sera fait de son salaire mensuel ainsi que le paiement du complément en février 2014

Pour un mode horaire P3A coefficient 135 le minimum conventionnel est de 36 350 euros annuel

CFTC HP a dit…

Suite 36, définition de l'autonomie (article 1-2-2 de l'accord ATT HPF de juin 2012)

" Les employés en forfait jours sont des cadres exerçant des responsabilités de management ou des missions commerciales, de consultant, d’expert ou accomplissant des tâches de conception ou de création, de conduite et de supervision de travaux ou de projets. Dans le cadre de ces responsabilités, ils disposent d'une grande autonomie, entre autres, dans l’organisation de leur travail ou de la définition de leur espace de travail, de leurs responsabilités et des fonctions qu’ils assument, lesquelles impliquent un haut degré de faculté de jugement et d’initiative. De plus, ils exercent leur activité dans des espaces divers et à des moments variés.

Les salariés ainsi concernés sont autorisés, en raison de l'autonomie dont ils disposent dans l’organisation de leur emploi du temps, à dépasser - ou à réduire - l'horaire habituel, dans le cadre du respect du présent accord.

La rémunération mensuelle du salarié n'est pas affectée par ces variations, du fait de la convention de forfait annuel en jours.

Les Parties sont convenues que seuls sont inclus dans cette catégorie, parce que disposant de l’autonomie susvisée, les cadres bénéficiant d’un coefficient (au sens de la convention collective de la métallurgie) supérieur au coefficient PII.

En cas de passage d’un coefficient PII à PIII ou de changement de métier, le critère d’autonomie sera apprécié par les Ressources Humaines en vue d’un passage en forfait jours ou un maintien en mode horaire.

Tout cadre en forfait jours considérant ne pas répondre à la définition ci-dessus peut demander la révision de son cas auprés des Ressources Humaines. Il en est de même pour les salariés en mode horaire considérant répondre aux critères d’autonomie."

Anonyme a dit…

Bjr,
J'ai été promu spécialiste PIII A (M08) forfait jours en Février 2013. Mon salaire annuel a donc été ajusté au minimum de la boîte cad 46 500 €. Sachant que le minimum de cette boîte a été revu à la hausse (47 255 €) par la convention de la métallurgie, savez vous quand aura lieu l'ajustement et s'il sera rétroactif ?
Merci de votre réponse.

CFTC HP a dit…

Bonjour 38

Il n'y a rattrapage immédiat qu'en cas de promotion. Sinon il faut attendre début 2014 pour voir ce que donne le bilan salarial de l'année 2013 comme indiqué dans le post 27.

Anonyme a dit…

comment obtenir une promotion quand on a un manager qui se contente de se sucrer lui et ces potes !!

peut être lui offrir un bonne bouteille

CFTC HP a dit…

Comme vous le constaterez dans notre dossier
http://cftchp.free.fr/grilles_metal.html, les minima conventionnels cadres 2014 ont augmenté de 1,1%. Le minimum PIIIA forfait jour est ainsi passé à 47 776 Euros.

Pour les non cadres, les grilles 2014 ne sont pas encore disponibles

Anonyme a dit…

Bonjour je suis PIIIA et je suis toujours au minimum conventionnel 2012. J'avais fais une demande en 2013 concernant ce minimum, on m'a repondu que cela serait modifié debut 2014. Dois je faire quelque chose ou cela se fait il automatiquement?

CFTC HP a dit…

pour 42 c'est automatique, nous contacter (cftchp@hp.com) à partir du 24 février si tu ne constates rien sur ton bulletin de paie alors que le calcul sur l'année 2013 te donne droit au rattrapage conventionnel

Anonyme a dit…

Bonjour,

J'ai été promu specialist le 1/1/2014.
J'ai reçu le job change dans les systèmes RH le 14/01.
J'ai reçu un bulletin de situation salariale le 02/02/2014 qui précise que mon salaire a été réévalué au minima conventionnel de l'époque à savoir 47255€.
Le minima conventionnel a été réévalué à 47 776€.
Etant donné que je suis en dessous du minima conventionnel, vais-je faire partie des salariés réévalués en févier à 47 776€ ?
Merci

CFTC Guy a dit…

44: Tu seras réévalué en janvier 2015 avec paiement de l'écart entre ton revenu 2014 et 47776 soit environ 500 euros si tu n'as pas d'augmentation au mérite en février.

Anonyme a dit…

bon que dire de plus, après avoir lu ceci :

Une communication sera adressée aux managers leur signalant les employés :
◦ Non augmentés depuis 3 ans, "j'ai été augmenté de 0,80% donc ça annule le reste je suppose"
◦ Au-dessous du mini de leur boite salariale, "merde je suis juste au dessu de 50 euros cette année, donc pas de rattrapage"
◦ La situation de ces salariés sera examinée à l’issu de la révision salariale et des mesures spécifiques pourront être envisagées, ça veut dire que mon manager va aumgenter ses potes et moi je peux me grater ainsi que 95 % des autres salariés
• Salariés au dessus du maxi de leur boite : j'en rêve
◦ Etude avec le manager d’une évolution de carrière possible, "des foutaises le but étant que sa notation sois bonne, la notre n'ayant que peu d'importance et depuis sa femme je suppose qu'elle aura suffisament de pécule pour aller en voyages a st petersbourg, avec mon salaire mirobolant je ne pourrais même pas essayer en 4 fois lol"
◦ Rappel de la possibilité d’utiliser des « off cycle » pour récompenser tout de même des collaborateurs performants même si ils sont au-dessus de leur boite.
•Minis de boites :
◦Mise automatique au mini de boite HP en cas de promotion ou de nouvelle embauche. "j'ai été dévalué donc ça passe à la trappe"
•Gestion de carrière :
◦Ajustement immédiat au mini de la boite salariale métallurgie en cas de promotion.
"des rêves"

raler un peu ça fat du bien même si c'est sur un violon

CFTC HP a dit…

Info CFTC HP

Comme vous le constaterez dans notre dossier http://cftchp.free.fr/grilles_metal.html, les minima conventionnels non cadres sont désormais disponibles. HP applique sur toute la France ceux de la Région Parisienne, plus favorables.

A l’instar de ceux des cadres 2014, les minima non cadres ont également augmenté de 1,1%.

Anonyme a dit…

Je suis dans la situation actuelle:
Je suis chez ES/ITO et suis passé SPE depuis 2013.
Cependant, je suis en forfeit horaire.
Je souhaite passer en forfeit jour, ce qui correspond à mes responsabilités. Ayant lu sur le blog que cela étaait possible avec une demande de mon manager, je lui en ai parlé début 2014. Mon manager était d'accord pour ce changement, et avait entrepris de contacter les RH.
Cependant, RH lui avait répondu que cela n'était pas possible dans ES, et qu'on ne pouvait passer en forfeit jjour qu'à partir de EXP.

Est ce exact?

Merci!

Anonyme a dit…

Bonjour,
Pas de réponse pour 48?
Merci

CFTC Fabrice Munier a dit…

Pour 48, c’est toujours le même problème et il touche les ex HPESF principalement : le refus des passage des SPE en forfait jour sans motivation légale alors que le seul critère à retenir entre mode horaire et forfait jour est l'autonomie.

Tu as pu en parler directement à la RH ?

Sinon il ne reste que les prud'hommes...

CFTC Frédéric G a dit…

Un petit complément. Il n’y a pas de règle cohérente … c’est selon l’interlocuteur et le sens du vent (nous avons un exemple récent) !!!!

CFTC HP a dit…

Effectivement chez ES , la pratique du passage en forfait jour uniquement pour les EXPERT est une règle officieuse bien ancrée chez les Responsables RH.

Ce principe ES est décalé vis-à-vis de la disposition de l’accord ATT HP France qui précise que le passage en forfait jour des PIIIA est conditionné à l’autonomie dans le poste occupé.
Cette difficulté pour ES a été remonté par les représentants du personnel et la réponse a été que ce sont les Relations Sociales RH qui traiteront les désaccords.

La CFTC HP te conseille de te rapprocher de notre spécialiste Jean-Louis Turlier pour t’aider à établir un dossier à présenter aux Relations Sociales

CFTC HP a dit…

Info CFTC HP

Une de nos revendications exclusives et de longue date vient d'être acceptée en grande partie dans le projet de PV de désaccord des NAO 215 : le retrait des heures supplémentaires du calcul des rattrapages minima conventionnels !

"Pour l’année calendaire 2015 et en cas de promotion, l’ajustement au minimum conventionnel sera effectué dès la promotion.
Compte tenu des éléments conventionnels relatifs aux appointements minimaux garantis et du calcul de l’assiette permettant d’en vérifier l’application (cf annexe 1 pour les non cadres et les cadres) concernant l’intégration des heures supplémentaire, et bien que celles-ci soient effectivement à prendre en compte pour les populations non-cadres mais que pour la population cadre une interprétation pourrait être induite, la Direction propose que les éléments suivants :
- Salaire de base ref temps plein (minima ref temps plein),
- Salaire 100% d’objectif atteint (pour les populations Sales),
- Avantages en nature (AVN voiture uniquement).
soient pris en compte dans le calcul de l’assiette à compter du 01 janvier 2015 sans rétroactivité possible."

CFTC HP a dit…

Info CFTC HP

La nouvelle rémunération annuelle minimale pour un PIIIA Forfait Jour (l'indicateur le plus connu et surveillé chez HP) est de 48 063 € au lieu de 47776 depuis fin janvier 2015.

Le mécanisme de rattrapage est le suivant :

Un comparatif est établi entre la rémunération réelle perçue à fin décembre 2014 et le minimum conventionnel 2015. Les valeurs prévues par les barèmes 2015 sont applicables prorata temporis en cas de survenance en cours d’année d’une entrée en fonction, d’un changement de classification, d’une suspension du contrat de travail non payée.

1/ Si le salaire réel perçu s’est avéré inférieur aux minima, il y a versement d’une prime de régularisation.

2/ Par ailleurs, si le salaire était inférieur au barème en fin d’année, une mise à niveau du salaire au nouveau référentiel conventionnel 2015 est effectué avec effet rétroactif au 1er Janvier généralement selon la date de l'accord passé au niveau de la branche.


Eléments pris en compte pour le comparatif :

« Les appointements minima garantis comprennent les éléments permanents de la rémunération, y compris les avantages en nature. Ils ne comprennent pas les libéralités à caractère aléatoire, bénévole ou temporaire ».
Source : art. 9 Mensuel et 23 Cadre de la Convention Collective de la Métallurgie
- Salaire de base référence temps plein
- TIA (pour les populations Ventes)
- Avantages en nature (AVN voiture uniquement)


CFTC HP a dit…

Info préliminaire CFTC HP

La nouvelle rémunération annuelle minimale pour un PIIIA Forfait Jour 135 (l'indicateur le plus connu et surveillé chez HP) est de 48 063 € au lieu de 47 776 € depuis fin janvier 2015 (+0,6%).

Le mécanisme de rattrapage est le suivant :

Un comparatif est établi entre la rémunération réelle perçue à fin décembre 2014 et le minimum conventionnel 2015. Les valeurs prévues par les barèmes 2015 sont applicables prorata temporis en cas de survenance en cours d’année d’une entrée en fonction, d’un changement de classification, d’une suspension du contrat de travail non payée.

1/ Si le salaire réel perçu s’est avéré inférieur aux minima, il y a versement d’une prime de régularisation.

2/ Par ailleurs, si le salaire était inférieur au barème en fin d’année, une mise à niveau du salaire au nouveau référentiel conventionnel 2015 est effectué avec effet rétroactif au 1er Janvier généralement selon la date de l'accord passé au niveau de la branche.

Eléments pris en compte pour le comparatif :

« Les appointements minima garantis comprennent les éléments permanents de la rémunération, y compris les avantages en nature. Ils ne comprennent pas les libéralités à caractère aléatoire, bénévole ou temporaire ».
Source : art. 9 Mensuel et 23 Cadre de la Convention Collective de la Métallurgie
- Salaire de base référence temps plein
- TIA (pour les populations Ventes)
- Avantages en nature (AVN voiture uniquement)

CFTC HP a dit…

Info CFTC HP

La nouvelle grille Métallurgie des minima conventionnels cadres 2015 est ici avec tous les coefficients

http://cftchp.free.fr/grilles_metal.html#cc2015

Anonyme a dit…

Bonjour,

J'ai été promu specialist le 1/11/2014.

Le minima conventionnel a été réévalué en 2015 à 48 086€.
Etant donné que je suis en dessous du minima conventionnel, vais-je faire partie des salariés réévalués en févier à 47 776 ?
Merci

CFTC JPV a dit…

pour 57

Lle salarié promu est assuré dès le mois de sa promotion d’avoir un salaire mensuel brut supérieur ou égal au 1/12 du minima publié

Comme tu as été promu en 2012, ton salaire brut mensuel a du passer à 47776/12. Si ce n'est pas le cas, nous contacter à cftchp@hp.com ou ouvrir un HR Contact

C'est seulement si fin calendaire 2015 tu te retrouves à gagner moins de 48 086 euros, avantages en nature compris, qu'un réajustement sera fait de ton salaire mensuel ainsi que le paiement du complément en février 2016

Anonyme a dit…

Bonjour,

Mon salaire annuel etait en decembre 2014 egal a 47775. J'ai ete augmente de 1.53% en fevrier 2015 et le nouveau salaire annuel calcule est de 48504. Il n'a pas ete calcule sur la base du nouveau minima de janvier 2015 qui est 48063. Y a t-il eu erreur ou non? merci.

CFTC JPV a dit…

pour 59 il n'y a pas eu d'erreur, car les minima 2015 seront utilisés pour les rattrapages et mises à niveau de début 2016. Ils ne sont utilisés immédiatement qu'en cas de promotion (donc jamais en janvier, rarement en février et même plus tard pour les non cadres car ils ne sont pas encore connus)

Anonyme a dit…

Je ne sais pas si c'est la bonne rubrique
Mon manager me propose une promotion de niveau superviseur et non manager 1. Il explique que le périmètre du poste ne nécessite pas un manager 1.
Est ce que quelqu'un peut me donner les grandes différences entre les deux?

CFTC Anne-Sophie a dit…

En principe 61, la traduction française de manager 1 est superviseur, donc ce qui compte c’est le job code que tu auras dans le cadre de ta promotion ; Seul ce job code permettra de dire si tu es manager ou non.

Sur les termes anglais, la différence se fait habituellement entre manager 1 et team leader.

Un manager 1 a des salariés qui lui reportent directement. C’est donc lui qui a une responsabilité hiérarchique vis-à-vis de ses collaborateurs (ils ont donc un lien de subordination vis-à-vis de leur manger). Celui-ci porte donc la responsabilité d’évaluer son collaborateur, lui donner une note, une augmentation de salaire, fixer les objectifs annuels et piloter la réalisation de ceux-ci, etc..

Le team leader peut exercer une activité très similaire en terme de gestion opérationnelle, mais dans la réalité il n’a aucun lien hiérarchique avec les autres salariés. On peut lui demander de piloter leur activité au quotidien et de donner ses appréciations quant à la réalisation de leurs objectifs, mais ce n’est pas lui qui «signera » l’évaluation de performance, la notation, etc.. C’est en quelque sorte le « canada dry » version management : ça y ressemble, mais ça n’en n’est pas.

Anonyme a dit…

Pour un Cadre PIIIA coef 135 mode horaire, quel est le minimum conventionnel SVP ?

CFTC a dit…

merci de consulter http://cftchp.free.fr/grilles_metal.html

Anonyme a dit…

La grille montre une case vide justement d'où la question.

CFTC Fabrice et Jean-Louis a dit…

Pour 65 suite 66 : un coefficient 135 aux 35 heures, c’est 36 971€ que ce soit P2 ou P3A

CFTC a dit…

Info CFTC

La rémunération annuelle minimale pour un PIIIA Forfait Jour 135 (l'indicateur le plus connu et surveillé chez HP) est de 48 063 € au lieu de 47 776 € depuis fin janvier 2015 (+0,6%).

Le mécanisme de rattrapage est le suivant :

Un comparatif est établi entre la rémunération réelle perçue à fin décembre 2015 et le minimum conventionnel 2015=2016. Les valeurs prévues par les barèmes sont applicables prorata temporis en cas de survenance en cours d’année d’une entrée en fonction, d’un changement de classification, d’une suspension du contrat de travail non payée.

1/ Si le salaire réel perçu s’est avéré inférieur aux minima, il y a versement d’une prime de régularisation.

2/ Par ailleurs, si le salaire était inférieur au barème en fin d’année, une mise à niveau du salaire au nouveau référentiel conventionnel 2015 est effectué avec effet rétroactif au 1er Janvier généralement selon la date de l'accord passé au niveau de la branche.

Eléments pris en compte pour le comparatif :

« Les appointements minima garantis comprennent les éléments permanents de la rémunération, y compris les avantages en nature. Ils ne comprennent pas les libéralités à caractère aléatoire, bénévole ou temporaire ».
Source : art. 9 Mensuel et 23 Cadre de la Convention Collective de la Métallurgie
- Salaire de base référence temps plein
- TIA (pour les populations Ventes)
- Avantages en nature (AVN voiture uniquement)

Samuel karz a dit…

Bonjour
Est ce que mon avantage en nature (véhicule) doit être pris en compte dans le calcul de salaire minimum conventionnel en tant que cadre de la métallurgie?
Merci

CFTC a dit…

Oui 68, la direction le prend en compte dans le calcul de l'assiette

CFTC a dit…

Info CFTC


La négociation des appointements minimaux des ingénieurs et cadres pour 2017 s’est conclue le 20 janvier 2017 par un accord entre l’UIMM et la CFE-CGC, la CFTC et FO.

Les 5 grilles des appointements minimaux des ingénieurs et cadres de la Métallurgie de 2016 sont ainsi revalorisées de 0,8% pour 2017.

CFTC a dit…

Question DP CFTC

Minima conventionnels de la Métallurgie.

Est-ce que les salaires HPE sont revus chaque année vis-à-vis des minima de la convention de la métallurgie ?
Qui est en charge de vérifier que l’employé est au minima ? Rh ? Manager ?
Comment procéder si un employé est en dessous du minima ?
Pouvez-vous confirmer que l’alignement sera fait avec effet rétroactif ?

Réponse :
Les salaires sont revus chaque année afin de vérifier le respect de l’application des minimas conventionnels.
C’est le HR qui informe le manager lorsqu’un salarié n’est pas au minima conventionnel.
L’employé peut contacter ou informer son manager ou le représentant RH de son organisation s’il souhaite avoir plus d’informations.
L’application de ces mesures a bien un effet rétroactif à compter du 1er janvier 2017.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Où peut-on trouver le "mapping" officiel Convention collective versus grade HPE ?
merci

CFTC a dit…

Ce mapping n'existe pas 72. Ce qui existe c'est un mapping disant que pour un job level donné xx, le coefficient de convention collective est au minimum YY

Tu trouveras toutes les explications et ce tableau ici :
http://www.cftchpe.fr/2016/08/01/comprendre-son-positionnement/

mot de passe : hpei

Anonyme a dit…

Si je suis paygrade M13 et que mon prochain job est en paygrade M12, est-ce que je conserve mon paygrade M13 malgré tout ou bien je subis une "demotion" ?

CFTC a dit…

pour 74, c'est une démotion...

Anonyme a dit…

Bonjour,
A quoi correspond donc le "management level" dans "job details" indiqué sur Workday versus le "grade" dans "compensation" ?

Anonyme a dit…

pour 75: interessant ! et qu'est-il prévu en ce cas ? est-ce autorisé ? compensé ? etc ?

CFTC a dit…

pour 77, 2 possibilités : c'est un changement collectif d'un job donné et cela doit passer devant le CE pour avis. Ou même dans les NAO. C'est un changement individuel de job que tu acceptes, auquel cas tu prends aussi le nouveau grade.

D'ailleurs notre réponse était inexacte : une démotion c'est une baisse de job level, une baisse de grade c'est une rétrogradation

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je n'ai pas vu de réponse à ma question:
A quoi correspond donc le "management level" dans "job details" indiqué sur Workday versus le "grade" dans "compensation" ?
Quelqu'un sait-il me dire ?
Merci d'avance

CFTC a dit…

pour 79, une question DP a été posée. Réponse vers le 23 juin

Anonyme a dit…

Bonjour et merci pour toutes ces précieuses informations.
Je ne trouve pas de trace dans Workday de mon positionnemnt dans la convention collective ? La seule info dont je dispose est sur ma feuille de paye. Est-ce normal ? MErci

CFTC a dit…

Oui 81, c'est normal... Système interne vs nomenclature externe conventionnelle

CFTC a dit…

Suite 80 pour 79

Question DP CFTC
3.1. A quoi correspond donc le "management level" dans "job details" indiqué sur Workday versus le "grade" dans "compensation" ?
3.2. Comment est-il possible que ceux-ci soient différents ? Par exemple : Management level = « 14 MASTER », alors que le grade est : « M13 ».
3.3. Ces deux chiffres devraient en toute logique être alignés, comment procéder dans une telle situation ?

Réponse :
Le management level correspond au niveau de responsabilités telles que défini au sein de Job architecture.
Pour chaque job code HPE, un grade est assigné. Le grade correspond à un repère du marché et peut varier selon les pays. Au sein d’un grade, il y a 5 segments.
Le Management level est une autre chose, le grade en est une autre.
Il n’y a pas de lien systématique entre un management level et un grade.

Anonyme a dit…

et c'est utilisé comment ce "niveau de responsabilité" ? A quel moment, pour quoi faire ?

CFTC a dit…

pour 84, suggestion : lire notre dossier pratique 'comprendre son positionnement' sur cftchpe.fr

http://www.cftchpe.fr/dossiers-pratiques/

Enregistrer un commentaire