ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + DES SERVICES + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC

Plein de nouveaux témoignages !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (plus de 500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement ! Consultez Pourquoi adhérer-Avantages

HPE Next Immanquables 25 (Dates Limites). B3N2 (Grenoble) : Première victoire !

Nouvel accord égalité professionnelle HPE Flash Pratique !

NAO HPE 2019 Résultats objectifs (post 18 et suivants).

HPE Evaluation Fin des notations en FY19 : les avis et motions. Déclaration CFTC

DXC-ESF DiXiT XXIII ! Actualité sociale pour celles et ceux qui restent

DXC-ESF Actualité pour celles et ceux qui partent ou partiraient

Les congés HPE Toutes les infos 2018-2019

Politique voiture HPE AVN 30 -> 40%. Carte essence débloquée. Réponses DP CFTC

Le coin du fisc Exonération fiscale du split DXC/MFocus. Prélèvement à la source

Programme France-Canada sur l’aide de proximité Les prochaines formations 2019

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

jeudi 14 septembre 2017

HPE Next !


HPE Next est un plan de transformation (restructuration, simplification etc...) d'HPE sur 3 ans.

Sujet particulièrement d'actualité, surtout destiné à recueillir questions, informations et commentaires de votre part.

Tous seront pris en compte mais pour des raisons de confidentialité, certains posts ne pourront être publiés en totalité.

Les spécialistes HPE Next et Pointnext de la CFTC HPE sont joignables également sur cftchp@hpe.com 

376 commentaires à lire:

«Les plus anciens   ‹Précédent   1 – 200 sur 376   Suivant›   Les plus récents»
Anonyme a dit…

rapport entre HPEnext et Pointnext? Les annonces de HPEnext 11 cluster et reduction couches management valables aussi pour Pointnext? Si oui gros impact pour la France car EMEA disparait et du coup quid de GSD ,GSD SC, CSC etc..

CFTC a dit…

HPE Next est le nom d'une réorganisation. Pointnext celui d'une organisation...

Pointnext est en réorganisation depuis l'arrivée de son leader Ana Pinczuk. Mais les nouvelles et futures règles de HPE Next vont s'appliquer chez Pointnext.

La couche EMEA en moins signifie inévitablement des suppressions de postes mais aussi des reclassement vers le haut (WW) ou vers lee bas (pays).

En France, en raison des accords signés sur les scissions, tout PSE oblige la Direction à faire appel au volontariat et ce jusque fin octobre 2019,
aux conditions que vous connaissez déjà (après la négociation d'un accord Livre 1 et validation de la Direccte)

S'il manquait de volontaires au final, il est possible de faire ensuite de la désignation par critères d'ordres. Mais ce serait aussi pas mal de complications avec les syndicats et la Direccte. La CFTC chez HP et donc HPE est depuis toujours totalement allergique aux licenciements forcés et fermetures de sites.

Anonyme a dit…

Oui on peut espèrer des reclassements de EMEA vers la France (qui est une geo à part entière!), mais la France a-t-elle des jobs ouverts (alors que la aussi on veut simplifier et alleger!).

Si la couche EMEA disparait, cela a-t-il un sens de garder une structure comme HPECCF ?

Merci à la GPEC de nous proposer jusqu'en Octobre 2019!

CFTC a dit…

pour 3, notre point de vue est que CCF ne va pas disparaitre comme cela du jour au lendemain, mais il faudra un jour se poser la question de la fusion avec HPEF. D'autant que HPEF aussi aura des suppressions puisque certains sont des postes EMEA ou fonctions supports pouvant être touchées. Mais aussi, normalement des investissements en tant que cluster à part entière avec un reporting monde direct.

CFTC a dit…

Dans la réunion téléphonique Direction-Syndicats qui a précédé le webcast salariés, nous avons posé la question de la prévision des compétences nécessaires pour être au coeur des métiers du projet HPE Next en France (pas de réponse à ce stade) et la date de la nouvelle cartographie GPEC 2018 correspondant à HPE Next (les tendances emplois notamment). Réponse novembre-décembre

Anonyme a dit…

scoop pour cet excellent Blog : Karsenti next c'est Oracle

Anonyme a dit…

Antonio avait annoncé dans le all-employee meeting un "next round" organisationnel (L3) avant la fin de cette semaine, mais a piori cela ne va pas se faire... Ana Pinczuk vient aussi d'annoncer que le Pointnext all-employee meeting de ce lundi 18/9 est repoussé... J'ai juste l'impression que ca coince un peu au niveau des organisations...

Anonyme a dit…

Est ce que le Gpec n'est pas un process contraignant pour la Direction si l'objectif est de rationaliser d'autant plus que les candidats au départ ne vont pas manquer si le process de PSE est simplifié...

Anonyme a dit…

@6, je vois aussi que Buffenoir est Area VP chez ServiceNow.

message retouché (protection du blog) mais pris en compte par la CFTC a dit…

Cette reorg Next est aussi une belle hypocrisie ... Après avoir amaigrit les pays jusqu'à l'os, le top s'est enfin rendu compte que là où il restait vraiment du gras et du coût inutile était dans ces couches intermédiaires, MEMA, EMEA, GWE et autres, mais il ne fallait pas les supprimer, simplement les dégraisser fortement et sans doute revenir chez quelques bonnes centaines de VP et autres directeurs et leur faire comprendre qu'ils coutaient beaucoup trop chers pour les 4 PPT que personne ne lit et les 6 calls Skype sans paticipant qu'ils produisent chaque semaine... Mais ça aussi HPE n'a pas eu le courage, ils retirent simplement une couche complète sans penser aux conséquences, surtout en Europe ...

... La reorg oui, mais l'uniformisation à outrance non, on ne gère pas l'Europe comme l'Amérique du Nord ...

Anonyme a dit…

suite du scoop

Gégé chez Oracle est "country leader" mais pas le mandataire social et n'a que 200 personnes d'une BU sous sa responsabilité. Soit c'est une étape, soit c'est alimentaire à mon avis

Anonyme a dit…

Pour 10, j'ai beau appartenir à PointNext/EMEA je dois reconnaitre que c'est devenu une armée mexicaine, en sureffectif criant, et qui produit surtout du Powerpoint!

Mais c'est vai que gérer ensemble l'Europe, les Amériques et surtout l'Asie, va pas etre coton!

On verra bien (pour ceux qui seront toujours la!)

Bruno a dit…

Côté Presales EG, il y a aussi des compétences pointues que les pays ne peuvent développer mais qui ont un intérêt à être mutualisées...

Anonyme a dit…

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-gerald-karsenti-prend-la-direction-generale-d-oracle-france-69399.html

Anonyme a dit…

http://www.lemagit.fr/actualites/450426495/Gerald-Karsenti-prend-la-tete-dOracle-France

CFTC a dit…

A l'approche demain de l'annonce des niveaux L3, HPE Next c'est pour l'instant beaucoup de questions et peu de réponses :

Voici une première liste établie par la CFTC :

- Où, quand et comment se feront les économies prévues de 1,5 Milliard de $ sur 3 ans dont beaucoup la première année ?
- Quels reclassements EMEA vers la France ou WW, que deviennent tous les sous ensembles EMEA utiles au pays ?
- Où seront les investissements ?
- Comment et quand va se faire la simplification promise des process (customer first, simplify) ?

...

CFTC a dit…

Nous avons 2 premières lignes rouges à la CFTC :

- Pas de licenciements forcés après les périodes de volontariat
- Pas de fermetures de sites

Et un ensemble de revendications précises concernant les conditions d'emploi qui seront transmises dans le cadre des NAO 2018

CFTC a dit…

A noter : le L3 est au niveau du pays pour Global Sales France (HPEF).

Dans les autres entités, le pays (Global Fonctions, CCF, Pointnext partie GDS...) est généralement en L4 ou L5 donc le temps va paraître un peu long d'ici les annonces dans ces organisations qui ne sont pas Sales sous Gilles Thiebaut

Anonyme a dit…

Côté Inside Sales il y a peut-être des bonnes nouvelles. Une grosse équipe bulgare est sur le point d'être transféré en Allemagne.
A suivre si en France on voit le même type de mouvement.
En tout cas cela confirme la volonté de la CORP de renforcer les équipes ventes dans les pays à grande valeur ajouté, dans la France fait partie.
Cela dit cela n'atténuera pas vraiment le très grand impact à venir sur l’ensemble des postes qui était jusqu’à la EMEA

Anonyme a dit…

Pour 19 : je peux comprendre que des Bulgares soient contents de venir en Allemagne, mais les ISR français qui devraient quitter Barcelone pour les Ullys, pas sûr qu'il y ai énormément de volontaires ...

Anonyme a dit…

Et voila, annonces L3 sales dispo, sauf la France en TBA pour toutes les fonctions, ça fait un peu tache ....

CFTC a dit…

- 5000 soit près de 10% d'ici la fin de l'année pour commencer ?

https://seekingalpha.com/news/3297034-bloomberg-hpe-cutting-5000-jobs-years-end

CFTC a dit…

pour 21

Les TBA Global Sales France pourraient être levés dans la journée : il y a un CE HPEF sur les annonces L3 chez GT aujourd'hui

Anonyme a dit…

https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/030601618842-suppression-de-postes-en-vue-chez-hp-enterprise-2116365.php

Anonyme a dit…

@22 reste a voir si ces 5000 seront un saupoudrage sur toutes les equipes ou des disparitions completes d'organisations...

Anonyme a dit…

@25: ce sera donc le premier PSE sous l'ère des nouvelles lois travail macroniennes. Y a interêt a sécuriser les conditions GPEC dans le temps.....

Anonyme a dit…

oui ce serait bien que le TBA soit levé rapidement (de toute facon consultation..puis avis ou pas ca passera) alors qu on laisse la chance à ceux qui peuvent rester d avoir une bonne image ...et arretons de faire tache SVP !

Anonyme a dit…

Si PSE ou GPEC il y a , il sera urgent pour les syndicats de négocier les modalités car une fois les ordonnances Macron validées, on n'aura que nos yeux pour pleurer. Il faut faire passer ce plan sous la législation actuelle.

CFTC a dit…

pour 27, TBA levé en ce qui concerne Global Sales HPEF

pour 28, c'est faux. Les accords protecteurs signés continuent de s'appliquer et ne sont pas concernés par les ordonnances Macron (sauf l'accord sur la représentation du personnel qui va être renégocié en 2019). Nous n'avons aucune crainte liée à un PSE ou à un PSE GPEC Out sur HPE (important de préciser : sur HPE) en lien avec les ordonnances Macron.

Anonyme a dit…

Dans la mesure ou il a ete annoncé qu'une grosse centaine de petit pays n'auraient plus de bureau de vente et de representation HPE....à raison de 40-50 employees en moyenne on est pas loin des 5000.....hélas....ce qui n'empechera pas d'optimiser dans les autres pays aussi, ca on peut leur faire confiance !

Bruno a dit…

A noter pour les nombreux presales sur Grenoble que le nouveau responsable Technology et Presales d'HPE WW GS/PSO est David Chalmers, un européen qu'ils connaissent pour la plupart bien. C'était, à mon avis, la bonne nouvelle de la journée d'hier.

anonymE a dit…

de quels metiers les actionnaires ont-ils besoin ? Avez vous lu l'ouvrage "l'entreprise liquidée"..

Anonyme a dit…

29 tu te crois invincible?!
Si du licenciement individuel (abusif) se met en place ou des ruptures conventionnelles cela peut détourner de suivre les contraintes des PDV "GPEC-OUT".
Autre risque c'est qu'il y est de la perte sur filiale Française et là le licenciement économique serait réel et bien moins indemnisé. On ne sera plus dans du licenciement boursier habituel.

Anonyme a dit…

" You may have seen media reports overnight speculating about employee reductions over the next several months. These reports are not based on any information that has been communicated by the company.

As you know, we have been aggressively moving forward with our HPE Next program, which is focused on positioning the company for the future. And, I can ensure you that our employees are the heart of that strategy. We are looking at a variety of options as we think about the cost structure of the company, and they include both reductions and investments. The reality is, we must ensure that we are putting the right resources behind areas that will drive our profitable growth, while rebalancing our cost structure in others.

As Antonio and I have said many times, while we understand that change can be hard for the organization, we are committed to transparency. We will communicate decisions to you as soon as they are made..."

message retouché mais pris en compte a dit…

Je me pose la question de ces 11 regions dont la plus importante est les US, de la fin du contre pouvoir et de la représentation EMEA ou APJ en L2 vs Palo Alto, de l'importance de comprendre que le business fait aux US n'est pas le même au niveau du monde entier.. Sans oublier les dangers de tout ou trop donner au channel comme les US l'an dernier... Nous étions la plus grande société IT du monde. Merci Meg (35m$ sur FY16), les actionnaires et le board...En espérant que nos cousins de HP Inc ne subissent pas le même destin..Et dire qu'elle était venu pour zéro de salaire.. Elle me fait presque regretter Mark Hurd.

Anonyme a dit…

31: Les licenciements abusifs bloqués par l'inspection du travail?!

Anonyme a dit…

Le conseil du jour :

rejoindre https://www.linkedin.com/groups/84543

Anonyme a dit…

pour 29 "Nous n'avons aucune crainte liée à un PSE ou à un PSE GPEC Out sur HPE (important de préciser : sur HPE) en lien avec les ordonnances Macron". Est-ce a dire que CCF a un risque?

Anonyme a dit…

Bonjour,

Besoin d'éclaircissement suite au poste 39. Est-ce que cela veut dire que pour ESF il serait impossible de contester un PSE? N'avons-nous pas les mêmes protections que HPE jusqu'en 2019? non???

CFTC a dit…

pour 33, invincibles non, mais forts oui. Et connaissant assez bien les ordonnances pour les étudier depuis leur parution et nos accords négociés et signés depuis 2003.

Les licenciements abusifs, nous l'avons déjà fait à 2 reprises, peuvent être bloqués par l'inspection du travail. Le fait que dans un plus grand nombre de cas, les indemnités de préjudice soient plafonnées ne change rien par rapport à cette stratégie de blocage CFTC efficace.

La perte sur la filiale française n'a rien à voir avec le montant des indemnités économiques qui est connu pour 2018 et 2019 : au minimum celle des PSE précédents. Tu confonds avec le handicap de contester en justice un plan social au motif que la Corporation fait des profits et pas la France. Sauf que notre système comptable basé sur la méthode ROVAC (refacturation des couts de la filiale à la Corp avec une marge agréée par Bercy), à la différence de ESF qui est en comptabilité intégrale, rend quasiment inopérant ce recul social chez HPE puisque structurellement, en dehors des plans de restructuration qui viennent s'amputer, il y a un bénéfice.

On ne va pas te convaincre si tu es déjà convaincu d'autre chose, mais au moins les autres lecteurs du Blog pourront se faire une idée plus objective que ces affirmations brutes et sans nuances.

CFTC a dit…

Oui 36, c'est possible à condition de s'y prendre le plus en amont possible, démontrer qu'il s'agit de licenciements collectifs ou/et économiques et avoir en face une inspectrice compétente, attentive et motivée. Ce qui est le cas depuis plusieurs années à Evry pour les Ulis, par exemple. Cela fonctionne en ce qui nous concerne.

CFTC a dit…

bonjour 39, en fait non : simplement la contestation d'un PSE sur le seul volet 'DXC gagne de l'argent' serait plus difficile.

Jusque fin 2019 nous avons tous les mêmes protections : volontariat d'abord en cas de PSE. Et d'autres liées au parcours social.

Anonyme a dit…

ce que dit 41 est tout à fait compréhensible puisque HPE a besoin des autorisations de la Direccte pour faire approuver ses PSE, il y a donc moyen d'empêcher ou freiner des licenciements abusifs qui cachent des suppressions de postes non remplacées

CFTC a dit…

pour 38 non parce que CCF est HPE... Sur ESF le problème c'est la méthode comptable intégrale (autrement dit : constatation des pertes) qui pourrait handicaper une contestation juridique d'un PSE au motif que DXC fait du profit...

Anonyme a dit…

Bonjour,
Quel est le calendrier des consultations pour les niveaux L4, L5 en France?
On parle des inside sales de Barcelone, mais on ne parle pas de la structure avant-vente EMEA qui disparaît, quid du rattachement des AVV qui sont sur le territoire français?

CFTC a dit…

Bonjour 45

Le seul calendrier que nous avons c'est celui des prochains CE...

CCF le 10 octobre et HPEF le 17 octobre

Anonyme a dit…

Employee meeting Pointnext qui s'est terminé à l'instant , l'avant vente est rattaché à la vente de chaque région (géographie). Il n'y aura plus de avant-vente EMEA.

Andi a dit…

Un autre impact du projet HPE Next.

De nombreux salaries irlandais travaillant sur 3PAR seront licenciés.

HPE confirms Belfast-based 3PAR engineering office to close

https://www.theregister.co.uk/2017/09/28/hpe_closing_3par_belfast_engineering_office/

Anonyme a dit…

Chez Pointnext les premiers WFR de cette nouvelle vague ont commencé.
Quelques US qui partent en Early Retirement un peu force, et des vrais WFR, on va le voir avec l'annonce des L4 ou ce sera possible. Il y a des moves de personnes de derniere minutes, et ca sent la négo baclée. Pas de quoi être "Super Excited" comme répété 20 fois dans le call d'hier par la boss...

CFTC a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

GPEC 2018 potentielle: Quand et comment sont decides les classifications des jobs decroissants ou stables? Comment influencer individuellement?

CFTC a dit…

Dernière minute (correctif) !

CE HPEF prévu le 10 octobre toute la journée

CFTC a dit…

pour 51, la réponse est dans les Immanquables numéro 10. Vers décembre ce pourrait être figé.

Ce sera déterminé sans doute en novembre, il faut une réunion de l'ONE (Observatoire National de l'Emploi où la CFTC est représentée).

Influencer se fait à partir de son métier, avec son manager. contester se fait par les RH.

Anonyme a dit…

Un Gpec par an ?

CFTC a dit…

pour 54, il peut y en avoir une au premier semestre 2018, mais tout va dépendre du chiffre de suppressions, de la Coroporation et de la réaction des syndicats, CE et CHSCT. Particulèrement sur CCF qui pourrait être à nouveau beaucoup plus touché que HPEF.

Anonyme a dit…

merci pour votre Immanquables numéro 10. Ce message est tellement vrai. On nous demande d’être présents sur tous les fronts, de surtout pas exposer d’objections ou d’argumentations, sinon on est taxé de négatif. Très très dur…. Sans parler du closing ou le mot escalade est devenu le standard. Merci encore de votre présence , de vos actions & communications tellement efficaces. J’ai bien peur que cela ne soit que cela qui me fasse tenir le coup dans cet environnement devenu démesurément hostile.

Anonyme a dit…

Je viens de découvrir la nouvelle solution Office Print, qui permet ni plus ni moins de pouvoir comptabiliser le nombre d'impression faite par chaque employée ...
Est-ce quelque chose qui a été validée en CE ?

Anonyme a dit…

Je suis complètement abasourdie par le management EMEA qui est également livré à lui même. Je fais partie d'une telle organisation et on me demande de bosser comme si de rien n'était et de mettre en place des plans d'amélioration .... mais où va-t-on car dans 26 jours je serais sur la géographie France !

CFTC a dit…

pour 57, non, rien n'est passé en CE... Nous allons creuser cela

Anonyme a dit…

Ce que l'on vit CCF pour les équipes identifiées EMEA est absolument
révoltant...plus de management,personne ne sait où il sera dans un delai court mais inconnu..et message stay focus par une Ana...very exicted..ça craint

Anonyme a dit…

@58, @60, je suis parfaitement d'accord. En plus on a vraiment l'impression qu'il n'y a aucun support du PDG France sur HPECCF. Il ne réalise peut-être pas que certains deals gagnés en France le sont aussi grâce à la proximité des équipes presales de Grenoble par exemple, de l'ancien Cloud CoE etc... j'en viens a penser que GK a été écarté pour pouvoir mieux tuer CCF...

Anonyme a dit…

Pour 61, si HPECCF ne fait pas partie de la feuille d'objectifs du PDG France, vous faites pas d'illusions, le support sera égal à zéro, à la hauteur de l'objectif

Anonyme a dit…

Rumeurs de PSE/GPEC annonces pour debut novembre..avec plusieurs phases mais premiers departs prévus sur Q2..vous confirmez ?

Anonyme a dit…

Déjà ?

CFTC a dit…

pour 63 et 64, pas de confirmation de cette rumeur pour l'instant. Nous l'avons prédit dans nos communications Immanquables : annonce mondiale HPE Next avec l'analyst meeting 18 octobre (chiffre mondial mais aussi plus de détails du programme de "simplification" attendus).

Dans les séquences, le chiffre France n'est pas connu avant plusieurs semaines traditionnellement. Si probable PSE, ce sera forcément du volontariat seulement ou prioritairement. Mais avant cela, parcours social semé d'embuches selon l'ampleur du chiffre et les réactions syndicales (pour la CFTC : de nos adhérents).

Donc ne prenez pas pour acquises ces rumeurs car il n'y a pas de certitudes que cela se passera exactement comme cela.

Pour 61 et 62, comme souvent le patron de pays est avant tout patron d'une BU. Tout ce qu'on peut dire c'est que GT intervient dans tous les CE CCF sur HPE Next actuellement, comme pour les CE HPEF ni plus, ni moins.

Anonyme a dit…

meeting manager Vendredi 13 . Peut être plus de news (ou pas).

Anonyme a dit…

Pourquoi semer des embûches ? beaucoup souhaitent profiter du PSE pour partir et ça va aider l'entreprise à rationaliser et aller mieux..

Anonyme a dit…

Bien d'accord avec 67..pas d'acharnement thérapeutique. un bon PSE vaut bien que des embûches improductives

Anonyme a dit…

Pour 67 je ne suis pas sûr qu'il faille se réjouir que beaucoup souhaitent quitter HPE et que ce soit un signe que cela aidera l'entreprise et l'emploi en France.
D'autre part, la situation est certainement différente entre HPEF et HPECCF. Il semble clair que la Corp souhaite la disparition d'HPECCF, il n'y a plus aucune embauche depuis bien longtemps, aucune rotation de job, une population qui viellit, etc... Avec un WFR à 10% comme on l'entend, il serait impossible de trouver autant de volontaires sur CCF au risque d'aller vers des désignation.
Sur HPEF la situation est différente évidemment, site possiblement moins touché, volonté de maintenir/développer l'emploi, recrutements/remplacement, etc...
D'une manière générale, voir l'emploi HPE en France continuer de s'éroder n'est pas une bonne nouvelle à mon sens.

Anonyme a dit…

Pour 69 : constater que l'on a aucun problème à chaque vague (et cela depuis une décennie au moins) à trouver plus de volontaires pour quitter les lieux qu'il n'y a de positions supprimées, est quand même un clair message qu'il y a quelque chose qui coince profondément dans la mentalité de cette entreprise, autrefois montrée en exemple et "adulée" pour sa gestion des ressources humaines. Même si d'autres sociétés sont touchées par ce phénomène, je constate dans différentes filiales d'HPE que c'est beaucoup plus pregnant ici qu'ailleurs. Les employés ne se bousculent pas pour quitter Microsoft, Google, SAP, Cisco, ....

Anonyme a dit…

que l'on souhaite partir, rester ou entre les deux, etre certain que les syndicats prennent les bonnes décisions pour vous et la collectivité : il faut vivre leur travail et leurs décisions de l'intérieur.

Je suis adhérent CFTC depuis 2 ans et vraiment très content des téléconférences mensuelles organisées et des Délégués syndicaux de mon site. Du bon sens, de l'écoute, des infos en amont, des analyses poussées. Influencer via le Blog dans un sens qui vous est favorable est insuffisant, vivez cela de l'intérieur et adhérez car les syndicats (en tout cas la CFTC), sont avant tout l'expression de leurs adhérents

Anonyme a dit…

Pas besoin de logs discours je vous encourage a regarder la vue HPE sur Glassdoor https://www.glassdoor.com/Overview/Working-at-HPE-EI_IE1021341.11,14.htm :
Everyone is looking over their shoulder for the next WFR program. Cuts are being made without a lot of thought in how to automate. Sending all the jobs off shore is not the only answer.
Rien a rajouter

Anonyme a dit…

pour 68,69,70 je suis HPCCF et je rejoins complètement l'analyse de 69 HPF et HPCCF c'est 2 histoires différentes, ou plutôt une histoire commune avec des perceptives sur l’avenir très différentes

Anonyme a dit…

Here’s Why Meg Whitman Says She Won’t Run for President

https://finance.yahoo.com/news/why-meg-whitman-says-she-120600292.html

Anonyme a dit…

Pour 66, quelles sont les news?

CFTC a dit…

quelques informations des CE de cette semaine

Les 2 CE ont débloqué les annonces L3. La mise en place des organisations sur les niveaux suivants se poursuit essentiellement les 25 et 27 octobre, juste avant le 1er novembre donc où tout doit être prêt.

Cet extrait de motion couvre des engagements pris en contre-partie d'un avis rendu sur CCF :

" Vis-à-vis des changements de reporting à venir des salariés de HP CCF, les elus notent que :
- La direction cherchera à éviter que ces changements isolent des salariés cad avec un manager et ses collègues hors France.
-La direction demandera aux managers de saisir le rating avant le 1er Novembre
- L'ensemble des salariés HPE retrouveront un poste dans la nouvelle organisation, sans perte de grade.

Les elus notent aussi que :
- La fusion HP CCF et HPEF n’est pas à l’ordre du jour
- Aucune fermeture de site n’est à l’ordre du jour
...

Les élus retiennent qu'en cas de réduction d'effectifs liés au projet HPE-Next, la direction privilégiera le volontariat aux conditions actuelles de la GPEC.

Les elus demandent à avoir avant le prochain CE une matrice de passage qui precise le changement de reporting et de responsabilités pour les salariés HP CCF qui changeraient de reporting , suivant les cas de figures présentés :
- Intégration dans une équipe WW
- Intégration dans la géographie France pour le Business France
- Intégration dans la géographie France ou une autre pour une responsabilité internationale non intégrée en WW.

Les elus demandent le planning Corporate du projet HPE-Next jusqu'à sa complète implémentation

CFTC a dit…

Toutes les présentations du Securities Analyst Meeting sont ici :

http://investors.hpe.com/#info-10-18-2017

CFTC a dit…

Aucune indication et aucun chiffre de suppressions de postes dans les présentations et compte-rendus

HP Enterprise boosts dividend, buybacks in 2018 outlook
• With its annual Securities Analyst Meeting today, Hewlett Packard Enterprise (HPE +0.6%) has released its fiscal 2018 outlook.
• It expects EPS (non-GAAP) for 2018 to come in at $1.15-$1.25 (vs. consensus for $1.19).
• The board boosted its share repurchase authorization by $5B, and committed to returning $2.5B to shareholders during the fiscal year (including $2B in buybacks).
• It's also boosting its dividend by 15%, to $0.075/share. Free cash flow is expected around $2B, though on an as-reported basis it will be about $1B (after $200M in legacy restructuring and separation payments, $300M of payments for tax settlements, and $600M of funding for its HPE Next initiative).
• “Going forward, we will accelerate profitable growth through a focus on higher margin services and solutions," says CEO Meg Whitman. "We will redesign our company to deliver Hybrid IT and Edge innovations tailored to our services strengths.”
• For fiscal 2017, it's expecting revenue growth of 5% Y/Y, and expects EPS of $1.00 as the company stands today (including Enterprise Group and Financial Services). It expects to return $3B in cash to shareholders ($2.6B in buybacks, $400M in dividends).
• Shares are flat in after-hours trading.

CFTC a dit…

Résumé HPE Next

HPE Next

HPE President Antonio Neri gave additional detail on an initiative called HPE Next. Through HPE Next, the company will simplify the organizational structure, redesign business processes and prioritize investments in growth areas. The company will also right-size its end-to-end cost structure.

“The goal of HPE Next is to simplify our operations, strengthen our execution and shift our investments in innovation towards high growth and higher margin solutions and services,” said Antonio Neri, President of HPE. “Ultimately, HPE Next will create a fit-for-purpose company and deliver the next wave of shareholder value.”

The HPE Next program will drive significant net savings with an attractive return on investment. Over the next three years, the program will drive gross cost savings of $1.5 billion. HPE will reinvest about $700 million of that back into the company in the form of go-to-market, operational and R&D investments in key growth areas. Net cost savings will be approximately $800 million on a run rate basis exiting fiscal year 2020.

In order to achieve this level of cost savings, HPE expects approximately $1.1 billion in cash funding payments over the duration of the program. Approximately two thirds of the funding will be utilized to optimize the workforce. The remainder will be used to upgrade and simplify IT systems, in addition to other non-labor actions. These payments will be partially offset by real estate sales, which should generate approximately $300 million in cash over the next three years.

CFTC a dit…

Résumé Finances

FY17 expectations
Revenue in FY17 is expected to grow 5% year-over-year, when adjusted for divestitures, currency and sales to tier-1 service providers. As provided on its third quarter earnings call, non-GAAP diluted EPS is expected to be approximately $1.00 for the company as it stands today, including its Enterprise Group and Financial Services segments.

HPE expects to return $3 billion in cash to shareholders in FY17 through $2.6 billion of share repurchases and $400 million in dividend payments.

FY18 Outlook
HPE provided its outlook for FY18. The company expects modest revenue growth when adjusted for sales to tier-1 service providers.

HPE expects its non-GAAP operating margin to be approximately 9.5%. With OI&E expense of approximately $300 million, a non-GAAP tax rate of 20-22% and a share count of 1.60 billion to 1.62 billion shares outstanding, it expects non-GAAP diluted EPS of $1.15 to $1.25. GAAP diluted EPS is expected to be approximately $0.43 to $0.53.

On a normalized basis, free cash flow is expected to be approximately $2 billion, in line with non-GAAP net earnings. However, in FY18, the company will have $200 million of legacy restructuring and separation payments, $300 million of payments for tax settlements, and $600 million of funding for HPE Next. This will be offset by $100 million of real estate sales. After these payments, as-reported free cash flow is expected to be approximately $1 billion.

Given HPE’s strong net cash position today and the underlying strength of its normalized free cash flow engine, HPE is committed to returning approximately $2.5 billion in total to shareholders in FY18, consisting of $2.0 billion in share repurchases and approximately $500 million in dividends. The company approved a 15% increase in its regular cash dividend to $0.075 per share, up from its prior $0.065, and also increased its share repurchase authorization by $5 billion. Over time, the company plans to return at least 75% of normalized free cash flow to shareholders, up from its prior commitment of 50%.

Long-Term Financial Profile
HPE provided its long-term financial model. The company expects to drive modest revenue growth of around 0-1% organically. The company expects operating profit to grow approximately 4-5% annually, driven by an optimized operating model, reduced cost structure and favorable mix shift. EPS is expected to grow at a higher rate of approximately 7-9% annually driven by share count reductions over time. Cash flow is expected to trend towards normalized levels in FY19 and track earnings over time.

Anonyme a dit…

The company will also right-size its end-to-end cost structure.

Anonyme a dit…

Il y une clarification d'Antonio: HPE sera présent sur 76 pays. Une question demeure: HPE aura-t-il une présence back-office/nearshore sur les pays dans lesquels il n'est pas présent en entité commerciale? à voir pour Sofia, Tunis, etc...

Anonyme a dit…

Interessant aussi : HPE Pointnext is also evolving to get closer to our customers and partners. Specifically, we are building our client services team to have end-to-end engagement with our customers.
 o We will move from over 100 decentralized workforce locations into eight centralized hubs that will align to our geography focus. By consolidating our resources into these hubs, we expect to improve our efficiency and collaboration while providing top-quality service to our customers.
 
o To simplify and streamline even further, we will reduce the number of languages we support from 33 to 10 languages in line with our reduced country focus. 

Quid des sites HPEPoinext en France ?  

Anonyme a dit…

@83, ces hubs seront surtout pour les sites "delivery" de Pointnext (GSD), mais je ne pensent pas qu'on maintiendra 4+ sites en France à terme. La moins mauvause nouvelle est que certains nouveaux VP's (Ana)ne semblent pas si opposés au travail en remote...

Anonyme a dit…

Big drop de l'action HPE hier. Les "activists" ne sont pas contents de la perspective de croissance de ~0% sur FY18... même avec le rachat d'actions annoncé. ils pourraient pousser pour in gros achat, ou une vente d'HPE (à Oracle?)...
https://www.thestreet.com/story/14350240/1/hp-enterprise-disappointing-outlook-activists.html

Anonyme a dit…

ils n'ont donc aucun intérêt à vendre 85 s'ils veulent pousser dans une autre direction...

Anonyme a dit…

HPE Next restructuring

Plans to reduce costs by as much as $200 million to $300 million in the current fiscal year. Aiming for $1.5 billion in cost savings over a three-year period.

Announced at HPE's securities analyst meeting:
- Reducing number of workforce locations from over 100 decentralized locations to 8 central hubs.
- Reducing number of manufacturing locations from 17 to 7.
- Reducing number of volume server platforms from 26 to 10 and value compute from 27 to 7.
- Reducing number of markets served through internal sales reps from 160 countries to the 76 countries that produce 99.5% of sales.
- E-commerce and inside sales for low-profit-margin products.
- Reducing layers between CEO and country sales manager from 6-7 layers to 3-4.
- Moving from ten Enterprise Resource Planning systems to a single global ERP system.

Anonyme a dit…

- Reducing number of workforce locations from over 100 decentralized locations to 8 central hubs.

Et tout ça sans fermeture de site ?

Reducing number of volume server platforms from 26 to 10 and value compute from 27 to 7.

La fin d'Itanium ?

Anonyme a dit…

"Moving from ten Enterprise Resource Planning systems to a single global ERP system."

Donc un truc qui sera sensé tout faire mais qui ne fera rien.

--------> Nervous breakdown !

Anonyme a dit…

Ce sera top dans 3 ans mais il faudra traverser ces 3 ans agités...

Anonyme a dit…

ce n'est pas tant les réductions à tous les étages qui m'inquiètent (quelque part je me dis qu'il aurait fallu les faire depuis longtemps déjà, avec une vraie stratégie industrielle, etc etc ...). C'est plus les perspectives business : à se focaliser sur les business avec de la marge, HPE va tout simplement sortir de la photo, car il n'y a plus de marges 'comme avant'. Mais on a un board qui a été dopé à ça depuis trop longtemps. Une mort lente se profile.

Anonyme a dit…

Le Plan de 10 % de WFR semble bien confirmé et démarré aux USA :
https://www.theregister.co.uk/2017/10/24/whats_hpe_next_an_unemployment_claim_for_thousands_of_workers_today/

...On Monday this week (23 oct), as part of HPE Next, the axe fell around the world: hundreds of employees were told they were being made subject to a fresh wave of so-called workforce reductions, with US pre-sales teams taking a big hit. "Thousands of layoffs globally at HPE happening starting today," a Reg source close to the IT giant told us, who estimated that as many as one in five workers may face the chop....

Anonyme a dit…

On a beaucoup de chance d’etre En France..

Anonyme a dit…

attends de voir la suite, serais très étonné qu'on passe a travers

Anonyme a dit…

On a de la chance d’avoir le système de volontariat je voulais dire ailleurs ils n’ont pas le choix...

Anonyme a dit…

En France on a au moins le choix dans la date

Anonyme a dit…

France ou pas France HPE va licencier..en France ça prendra plus de temps compte tenu de nos protections mais clairement la France ne fait pas partie des pays où on peut embaucher.Je parle pour CCF dont à mon sens les jours ou mois sont comptés faute d'avoir su vendre nos compétences et bien montré notre côté petit village gaulois.Le système volontariat ou GPEC coûte très/trop cher à HPE...plus de quoi payer ces plans...

Anonyme a dit…

@ 97, si ça coutait moins cher ils n'embaucheraient pas plus mais ils licencieraient plus ! Heureusement qu'il y a le système GPEC et l'obligation de volontariat prioritaire

Anonyme a dit…

@96 .... héhé ... attention a ce genre d'affirmation qui peut être parfois mal prise par la gente féminine en ces temps de remise en cause de l'humour grivois ....

Femme a dit…

99 c'est une femme qui affirmait cela en 96

Anonyme a dit…

pour 97: Le cout de la GPEC n'est pas un pb. Il y 700M$ de prevus globalement pour les layoffs je crois. Ce qui compte c'est de reduire la voilure dans les pays chers dont la France. Un plan au conditions GPEC pour TOUS les volontaires (Stables ou decroissants) voila ce qu íl faut pour en finir avec ses plans GPEC a repetition qui demotivent tout le monde (Ceux qui voulaient partir et qui doivent rester, mais aussi tous les autres).

Anonyme a dit…

A ce sujet : Question pour CFTC : Qui finance la GPEC ? France ? Corporate? un peu des 2 . On entends tout et son contraire . Et question banco impact (en + ou en -) des ordonnances Loi du travail sur GPEC a votre avis ?

CFTC a dit…

pour 101, il y aura une nouvelle cartographie des emplois 2018, logiquement et selon le chiffre de suppressions recherchées, avec beaucoup plus d'emplois en décroissance. Particulièrement sur CCF. Les % actuels étant 20% sur HPEF et 25% sur HPECCF.

Pour 102, les GPEC sont facturés à la Corp, sinon le coût serait insupportable pour une BU en France. Les ordonnances ne changent rien au contenu de l'accord global sur la GPEC qui continuera de s'appliquer tel quel jusque fin 2019. Les accords PSE, une autre étape dans le processus de mise en place d'une GPEC Out en 2018, ne devraient pas non plus connaitre de très grands changements (il y en a toujours d'une GPEC à l'autre. Par exemple cette année les projets retraite à 3 ans au lieu de 2 ans).



Anonyme a dit…

Merci ..toujours aussi rapides et précis ..vraiment une vraie valeur ajoutée ce blog !!

Anonyme a dit…

Des news du coffee talk de Grenoble hier? ou c'est toujours le même "lip service" habituel sans annonce comme dans bon nombre d'autres calls récents (type GSD/Pradeep Kumar)?

Anonyme a dit…

No News..stay focus and very excited ..même si lui pas très enthousiasment..n'est pas GK qui le veut..bref attendons 6 Novembre

CFTC a dit…

Le CE CCF a rendu hier un avis avec réserves sur l'organisation au 1er novembre, ce vendredi c'est le tour d'HPEF de finir de plancher sur le projet de réorganisation

Vos contacts principaux sur l'organisation au 1/11 sont pour CCF : Françoise Montfollet et Olivier Lavergne

Et pour HPEF : Serge(Siavash) Daneshmand et Anne-Sophie Deletombe

Anonyme a dit…

Après ces flots de "very excited", "thrilled" et autre "passionated", j'ose pas imaginer ce qu'ils vont encore trouver comme nouveaux termes pour nous faire comprendre qu'ils atteignent "l'extase" toute les 5 minutes en travaillant pour cette belle corpo

CFTC a dit…

Le CE HPEF a débloqué à son tour en fin de matinée l'organisation au 1er novembre, avec 8 points d'attention sur lesquels nous reviendrons dans les prochains CE.

Les changements dans les systèmes seront visibles le 3 ou le 4 novembre

Anonyme a dit…

108

Quelle libido !

Anonyme a dit…

Ça en devient ridicule et caricatural..il n'y a pourtant pas de quoi être exicted...tout comme le meeting de G.Thibaut aujourd'hui .

Anonyme a dit…

Tout comme chez DXC, le management HPE use et abuse de la "novlangue".

Mais qu'est ce que la novlangue ?

Dans le roman de George Orwell, « 1984 », Syme, un collègue de Winston, en charge du dictionnaire Novlangue, explique le but du Novlangue :
« Ne voyez-vous pas que le véritable but du Novlangue est de restreindre les limites de la pensée ? A la fin nous rendrons littéralement impossible le crime par la pensée car il n’y aura plus de mots pour l’exprimer. »

Voila pourquoi les multinationales, conseillées par les grands cabinets de conseil en stratégie d'entreprise nous harcèlent avec un langage non naturel/usuel, pré-fabriqué et ayant pour but d'orienter la pensée. Après avoir supprimer ou changer le sens les mots qui correspondent à des idées précises, celles-ci (les idées) sortent du champ de réflexion des individus.

Cela s'appelle le conditionnement.

Anonyme a dit…

Il suffit de quitter ces méchantes multinationales et être heureux alors pourquoi vous ne faites pas ?

Anonyme a dit…

Commentaire 113,

Refus d'évoquer le sujet ? Refus de débattre ? Refus d'apporter de l'information ? Refus de discuter de ce sujet d'actualité ?

Pour quelle(s) raison(s) souhaites tu mettre le couvercle sur ce sujet ? Pour quelle raison tentes tu de jeter le discrédit sur ma personne, plutôt que d'apporter des arguments qui expliqueraient que tu ne sois pas d'accord avec mon message ?

Ensuite, qu'est ce qui te fais croire je ne ne suis pas heureux ? Ou l'as tu vu écris ? Qu'est ce qui te fais dire que je suis salarié d'une multinationale, de DXC, de HPE ? Une personne extérieure à ces entreprises ne pourrait elle avoir un avis critique sur ce quelle constate, ou bien sur ce qu'elle a vécu dans un passé lointain, ou bien même récent ? Ne pourrais je pas être un sociologue ou un psychologue qui étudie ce sujet qui est le comportement managérial dans les grandes entreprises ? Ou bien un étudiant en sciences sociales etc ... ? Je pourrais être également un vagabonds des forums, qui cherche juste à provoquer des réactions comme la tienne. Qui sais ?

A partir de quelques mots, tu te fais tout un film, élabore une situation, un monde a ton idée, qui sers tes croyances, tes souhaits de voir les choses comme tu le souhaiterais. Mais tu n'as aucun élément pour étayer cette réflexion, juste des hypothèses qui servent ce que tu souhaites voir.

La réalité repose sur des faits, des éléments tangibles, mais pas sur des fantasmes comme ceux que tu viens de nous servir.

Cette réflexion est un très bon exemple de comportements induis par la novlangue ainsi que les autres techniques d'altération de l'esprit critique. A partir de quelques mots dénués de jugement en réponse à un commentaire reposant sur des éléments factuels apportés par un autre contributeur, tu imagines me concernant, un monde à ta convenance, comme tu voudrais qu'il soit (en particulier par rapport à qui je suis et quelle serait ma situation) mais qui ne repose sur rien.

Ce forum est une source incroyable, une mine d'information sur le comportement des gens soumis ce type d'environnement. Diverses typologies de comportements, c'est passionnant.

PS : la personne qui a écris le message 111, devrais quitter l'entreprise d'après le commentaire 113. Pour quelle raison, 111 ne pourrait elle/il pas exprimer ses sentiments ? C'est interdit, c'est immorale ? C'est sale ? L'expression des sentiments dans l'entreprise de ce type est un sujet qui fais peur, qui terrorise le management, car celui-ci ne voit en l'être humain, qu'un moyen de production, comme un robot, un asset, une immobilisation, un coût etc ....
Exprimer ses sentiments va a l'encontre du dogme managérial : fort, indestructible, performant, toujours meilleur, sans faille etc ...

Et n'oubliez pas, "stay focus" :) :)

Merci 113.

Anonyme a dit…

bonsoir, je ne suis pas 113 (je dis ça pour pour 114 :) ) mais par rapport à 111, sans etre excitant c'était tout à fait correct avec des applaudissements à la fin un peu plus que polis m'a t'il semblé

Anonyme a dit…

Bonjour, je trouve très incorrect de devoir attendre le 3 ou le 4 pour apprendre par un système ou on va atterrir et non par notre actuel et/ou futur manager. Mais ça se saurait si HP avait du respect pour ses employés. Et le coffee talk de vendredi pure perte de temps.

Anonyme a dit…

Pour 114, je suis plus pour des solutions basées sur des actions individuelles, c'est à chacun de se prendre en charge, perso ayant constaté ce que tu décris (puisque tu me tutoies je me permet également :-)), j'ai pris la décision de quitter cette entreprise et j'en suis ravi car comme tu dis au lieu d'être soumis et conditionné, j'ai préféré m'en libérer donc c'est aussi un conseil que je peux donner aux autres et justement je trouve cette entreprise formidable car elle donne les moyens à ses employés de trouver une autre voie tout en cherchant a améliorer sa stratégie, car l'objectif d'une entreprise c'est aussi de faire des profits..

Anonyme a dit…

Je suis 111 et pour 115 pas de doute que le meeting de Gilles a surement plus d’écho pour les populations HPEF que HPECCF L'avenir CCF plus compliqué et pour ceux qui ne sont pas dans CCF pas mas de gens Sales, presales entre autre sont en attente depuis environ ne sachant si leur job existe encore ou pas , et souvent leurs managers N+1 ku N+2 ayant disparus de la picture . Je comprends qu'il est difficile pour Gilles de les rassurer car je pense que son influence sur CCF est assez limitée (si ce n'est nulle). Le call de Vendredi ne m'a pas rassuré..c’était mon message. Quant a savoir si je devrais/dois quiter l'entreprise j'ai l’Impression que c'est l’entreprise qui me quitte en ce moment . Entre nous les mesures de dynamisation des sites annoncées ne me convainquent.

Bruno a dit…

Une page d'histoire se tourne aussi aux US:
https://www.bizjournals.com/houston/news/2017/11/01/hewlett-packard-enterprise-to-move-out-of-houston.html
http://www.businessinsider.fr/us/hpe-selling-palo-alto-headquarters-move-santa-clara-2017-11/

Anonyme a dit…

et pas HP Inc. ! bizarre...

Anonyme a dit…

Pas en forme l'action HPE depuis SAM...en gros meeting pour rassurer investisseurs sur la politique et la stratégie de la compagnie. On va dire exercice raté, en attendant be excicted and focus !!!!

Anonyme a dit…

Pour 121, il faudrait revoir vos leçons : c'esy :
Very excited (au moins 2 à 3x par intervention), thrilled (nouveau terme à la mode) and stay focus .....

Anonyme a dit…

Bonjour, une partie de employés HPEF des équipes EMEA est maintenant rattachée en Northern Europe. Ces employés HPEF ne devraient-ils pas être rattachés à la France ou à WW ? Ou est-ce un pool pour procéder à du ménage ?

Anonyme a dit…

Bonjour, certains employés HPEF viennent de passer de EMEA à un cluster Northern Europe; mais ne devraient-ils pas être France ou WW ? Quid de ce cluster ? Est-ce un pool pour faire le ménage ?

Anonyme a dit…

Bonjour. Certains employés HPEF sont passés de EMEA vers un cluster Northern Europe. Mais ces employés HPEF ne devraient-ils pas être France ou WW ? Quid de ce cluster ? Sert-il à faire du ménage ?

CFTC a dit…

bonsoir 123

il nous faudrait plus d'informations pour que l'on puisse enquêter (à envoyer à cftchp@hpe.com). Toutes les structures EMEA n'ont pas disparu.

Si ménage il y a, il se fera de toutes façons dans le cadre d'un PSE GPEC out donc sur la base du volontariat en priorité ou uniquement.

Anonyme a dit…

Il semble bien quand même que cela soit un grand b..del pour FY18, des centaines de gens d'organisations pan-nationales se retrouvent dans des positions pas toujours compréhensibles, si vous regardez certains postes dans le trombinoscope interne, y a de fameuses surprises : une quarantaine de "direct reports" pour G. Thiebaut ... le patron de la Suisse qui rapporte à Northern Europe (et non plus DRACH) ...bref, un beau boxon en perspective ...

Anonyme a dit…

Comme expliqué par Antonio HPEnext s'est construit sur clean sheet et c'est vrai que c'est un peu le b...del. On a l'impression qu'ils sont en train de colmater les brèches en créant dans PointNext des organisations bizarres qui seront visiblement plus EMEA que globales.Ca sent le bricolage et Q1 s'annonce compliqué.Je pense que l'équipe HPENext design à fait un très mauvais job accompagné d'une communication bien nulle...bref du jamais vu en 35 ans

Anonyme a dit…

Bon visiblement Next est mort .... plus aucune nouvelle depuis une semaine ... même destin que l'OS de Steve Jobs ?

Anonyme a dit…

Pour info, les slides du grand meeting "FastStart" à Dallas de la semaine dernière sont dispos ici: https://news.now.hpe.com/Insider/Articles/2017/Nov/Fast-Start-Presentations.aspx
Présentations de Meg, Antonio, Alain, Ana, etc... Je n'ai pas vu l'annonce de cette info sur le portail de le corp.

Anonyme a dit…

Merci 130 .... J'ai vite vu les différentes présentations, rien que du réchauffé, rien de nouveau et dans l'ensemble ça casse pas 3 pattes à un canard ... On est grand beau et fort, on a la meilleure stratégie amsi on doit tout changé ... On nous ressert aussi à chaque présentation le Win dans une chaine d'instituts de beauté US ... Ok très bien, mais à la longue

Anonyme a dit…

HPE Next, what is next? C'est le titre du post..
Le next c'est maintenant sans Meg!

CFTC a dit…

Pour les résultats Q4 et FY17 :

http://investors.hpe.com

Anonyme a dit…

Meg had no plan to leave HPE:
http://fortune.com/2017/07/28/meg-whitman-uber-hpe/

Hi hi hi, ils devraient inclure dans le SBC: "Comment gérer honnêtement et sans honte aucune le mensonge" :)

Anonyme a dit…

https://seekingalpha.com/article/4127025-hewlett-packard-enterprises-hpe-ceo-meg-whitman-q4-2017-results-earnings-call-transcript?auth_param=1dvnq8:1d19t4f:88ff78f33cfd2a85c44be9c3b258a6e4&uprof=45&dr=1

Anonyme a dit…

Le jour de l'annonce, la filiale belge d'HPE a également appris qu'elle allait devoir se séparer de près d'une trentaine de personnes d'ici à fin Q1FY18 ... Meg sera pas seule à partir, mais sans doute avec un tout autre chèque

Anonyme a dit…

L'annonce du départ fait un contre-feu pour des résultats par ailleurs pas terribles, ca évite d'en parler trop... Ce n'est pas la première fois...

Anonyme a dit…

Sur Pointnext, un meeting était prévu par Ana hier avec les director-levels, mais il a été annulé. C'était encore pour annoncer des coupes?

Anonyme a dit…

Très bon coffe speech de lancement de Pointnext hier soir aux Ulis

Anonyme a dit…

meeting manager hier : pas de Bonus cette annee pour hpe (sauf quelques exceptions) ..tout du coup je me sens moins excited and focus ..DISPAPOINTED (nouveau buzzword)

Anonyme a dit…

Pour 140, Pas de VPB?
Si c'est le cas je ne sais pas à quand remonte la dernière fois.

CFTC a dit…

pour 140, tu as eu cette info juste pour ta BU ou pour tout HPE ? Rien de tel n'a été annoncé dans les CE...

Anonyme a dit…

@142 (je ne suis pas 140), dans un 1:1 avec mon mgr hier, il m'a dit qu'ils allaient bientôt distribuer les bonus, enfin si les bonus étaient confirmés... ca sent pas très bon...

Anonyme a dit…

Tout HPE...annonce par Alan May.Il a précisé qu'il y avait quelque exeptions sans préciser qui (Aruba ?) Autre info ,si les choses s'améliorent bonus sur Q2 possible. Vous n'avez qu'à demander à Antonio de venir au CE il a du oublier de vous prévenir .

Anonyme a dit…

Hello CFTC ,avez vous des infos de votre coté ? confirmation, infirmation ? rien ?

CFTC a dit…

hello 145, l'information vient effectivement d'Alan May dans un all employee meeting Manager, et elle a pris tout le monde par surprise. Des managers ont demandé une communication écrite, mais l'information pourrait ne sortir que dans un All Employee Meeting sur les résultats Q4 et FY17. Aucun bonus mainstream n'a été chargé dans les systèmes, il est possible que certains endroits très performants échappent toutefois à cette décision.

Est envisagé le retour des bonus fin H1 selon les résultats.

Notre réaction en deux mots : déloyal et lamentable

Anonyme a dit…

je confirme 146 , annoncé de façon brutale avec justifications pas très étayées. Effectivement très grande surprise a tous les étages (tout du moins ceux que je connais). Nous font miroiter pour H1 , mais vu le b... dans HPE après le brillant travail de sape de HPE Next, je pense que Q1 au moins et probablement H1 ne se présentent pas bien.A priori Aruba et HPEFS ne seraient pas concernés. Pour le moment pas communication , juste un guideline de conversation envoyé aux managers très sommaire et sans grand intérêt . Stay Focus !!!!

Anonyme a dit…

Bon, ben avec ces bonnes nouvelles le "I am thrilled" ou " I am excited" en prennent un coup!
Gageons que ça n'empêchera pas nos exec. de profiter de leurs bonus, packages, primes, stock options et autres actions gratuites. Combien c'était pour Meg l'an dernier? 35M je crois non? Avec ça on paierait bien quelques bonus à des pauvres employés lambda qui se donnent aussi pour cette compagnie qui ne leur rend plus rien.
Il fut un temps - lointain- , quand HP nous demandait exceptionnellement de faire des efforts, on savait que la peine étair partagées et que les résultats à venir le seraient aussi.
Aujourd'hui c'est tout l'inverse. Injuste, lamentable, mais plus personne ne dit rien!

CFTC a dit…

Pour 148, ces efforts partagés datent des années 1985, premier retournement de situation après 16 à 19% de croissance HP ininterrompue du profit et du chiffre d'affaires pendant 40 ans...

Il y a une solution pour faire entendre sa voix au delà du Blog et de nos communications : se syndiquer (cftchp@hpe.com)

Et si vous voulez comprendre en 17 minutes comment le monde, pas seulement HPE, en est arrivé là depuis les années 80 : https://www.youtube.com/watch?v=ctnP8LnFsDg

Un véritable cadeau cette vidéo qui a été communiquée à la CFTC HPE dans le cadre de notre alliance avec le principal syndicat québécois, la FTQ.

Anonyme a dit…

La toile n'est pas tendre avec HPE

https://seekingalpha.com/article/4127212-hewlett-packard-enterprise-company-chaos?page=2

"HPE fundamentals are still a complete mess, with declining revenues in its core server products"

"HPE lacks direction, and even new leadership won't be able to shake it up in the near term. Continue to avoid this stock, despite its new lows."

"HPE still hasn't found its center of balance. Despite a dizzying sequence of carve-outs and restructurings this year, HPE's future seems more cloudy and unfocused as ever."

"HPE isn't going to disappear overnight. Like Cisco, I believe the company will continue to see slow bleeding over time, a "death by a thousand cuts" type of story. These are large companies that are clinging to their customers and maintaining their legacy revenues (I think of these two as the "vampire squids" of the IT world), but have no viable path to growth."

Que du positif ....

Anonyme a dit…

https://finance.yahoo.com/news/analyst-buy-shares-hp-enterprise-221952134.html

Anonyme a dit…

151 a raison, faut pas tout voir en noir 150 :

https://seekingalpha.com/article/4126224-hewlett-packard-enterprise-keeps-growing#alt2

CFTC Andi Dajlani a dit…

Le groupe de négociation pour la mise en place du CE Européen d’HPE, le SNB, s’est réuni à Dublin du 6 au 8 novembre avec la direction et pour une formation.

C’était une première rencontre depuis la scission d’ES et du Software. Du fait de ces scissions la grande majorité du groupe est composé de nouveaux membres aujourd’hui. Et je représente la France.

Pour rappel la direction d’HPE avait décidé le 2 novembre 2015, après la scission d’HP Inc., de recommencer la procédure de négociation de remise en place d’un CE Européen, déjà initié en janvier 2014, pour une durée de trois années supplémentaires.

Cette fois la rencontre avec la direction centrale était un peu plus constructive, et les présentations qu’elle avait préparé pour les membres du SNB, avec des experts qu’elle avait choisi, ont permis d’avoir une première vue des informations nécessaires pour commencer à planifier les négociations à venir.

La direction a indiqué vouloir négocier pendant la période d’un an qui reste légalement, et a refusé la proposition de démarrer l’établissement du CE Européen sur la base des critères de base, subisdiary requirements, maintenant.

Pourtant cela aurait permis d’établir le dialogue social au plus vite dans notre entreprise, HPE, et la négociation pour améliorer l’accord de base aurait pu se faire en parallèle.

Il est important de rappeler que nous avons du retard par rapport aux autres entreprises issues d’HP car HP Inc. a déjà établi un CE Européen , et DXC semble se diriger vers une solution plus rapide de bon sens semblable à celle proposé ci-dessus.

En tout cas le groupe de négociation veut rester confiant quant à une issue positive de la négociation à venir, et cela avant la date butoir du 1er novembre 2018. Après cette date, et à défaut d’un accord, le CEE sera mis en place sous les critères de base définit par la Directive Européenne 2009/38/CE.

La direction s’est engagée à préparer un projet d’accord pour janvier 2018.

Le groupe de négociation veillera à ce que la direction centrale proposera un projet d’accord raisonnable, fondé sur la volonté de créer un terrain de négociation gagnant pour les deux parties, et qu’elle permettra aux membres du groupe de pouvoir avoir les moyens qu’ils estiment nécessaires pour négocier correctement un accord de CE Européen qui serait historique pour notre entreprise.

A suivre…

CFTC a dit…

Annonces Discover

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-discover-2017-hpe-greenlake-un-paiement-a-l-usage-sur-site-70125.html

http://www.ictjournal.ch/news/2017-11-29/abb-et-hpe-cooperent-pour-rendre-les-usines-plus-intelligentes

https://www.linformaticien.com/actualites/id/45714/abb-et-hpe-s-unissent-dans-les-environnements-industriels.aspx

CFTC a dit…

https://www.linformaticien.com/actualites/id/45727/hpe-meg-whitman-passe-le-relais-a-antonio-neri.aspx

Anonyme a dit…

Il y aussi d'annoncé : HPE OneSphere et HPE Superdome Flex

Anonyme a dit…

Mon organisation (ex EMEA) doit reduire son headcount. Mon manager sonde le terrain pour des volontaires. je crois savoir que ce n'est pas une situation isolée. A quand un plan clair en France?

Anonyme a dit…

C'est officiel alors, pas de VPB pour cette année ?

CFTC a dit…

pour 158, oui. Le All Employee Meeting de cette semaine et nos sources ont confirmé qu'aucun bonus n'avait été chargé dans les systèmes (l reste un léger doute sur le mainstream Aruba et HPFS)

Le système de bonus va changer avec ce projet annoncé de bonus semestriel par GBU basé sur 3 objectifs devant être réalisés : operating profit + chiffre d'affaires + des objectifs HPE Next alignés sur les spécificités métiers de chaque GBU.

Plus d'infos sont attendues dans les semaines à venir.

Anonyme a dit…

Pour 159 changement aussi ça serait aussi un bonus semestriel et plus annuel. D'autre part également volonté d'être plus transparent sur les métriques qui permettent de déclencher ce bonus reconnaissant que besoin de plus de transparence. A suivre

Anonyme a dit…

Les promesses n'engagent que ceux qui y croient!
Depuis des années les "rewards" des employés n'ont cessé de diminuer, et les métriques cascadées et déclinées ne font que fournir des raisons de ne rien donner.
Du style: pour que le bonus soit activé, il faut que HPE réalise ses objectifs, que EG atteingne les siens puis la BU Pointnext, puis l'organisation XYZ, etc... Avec des objectifs business souvent hors de proportion.
A la fin il y a toujours une raison pour expliquer à l'employé qu'il n'a rien ou des miettes.
Par contre les membres du board, les execs, etc recoivent toujours des généreux packages.

Alors on peut trouver bien que le bonus soit alloué semestriellement, mais si le montant total est proche de zéro une fois que le Management s'est gavé, ça ne change pas grand chose!

Anonyme a dit…

Pour 159, dans le All Hands HPE Next, Ana Pinczuk vient de donner quelques informations sur le futur PFR/VPB et ses modalités de calcul pour HPE Next.

Anonyme a dit…

Le fait de ne pas donner de vpb/pfr est un bon moyen aussi de léser également les empoloyés ESF. En effet 5/12 du montant aurait dû être versé aussi à ces employés qui ont quitté HPE après 5 mois d'exercice fiscal. Bref honteux et nos dirigeants n'en sortent encore une fois de plus pas grandis

CFTC a dit…

A noter en France 163 : ils auront la participation pour 4/12ème et les Entco pour 7/12ème

Anonyme a dit…

@ 163, les VPB/PFR ne sont jamais versés au prorata, les ESF et Entco n'avaient aucune chance d'en avoir. Comme ils n'ont pas non plus de bonus, sur ce plan là tout le monde est à égalité...

Anonyme a dit…

Pensée du jour.. En ce monde, les hommes généreux manquent d'argent, et ceux qui ont de l'argent manquent de générosité

Anonyme a dit…

All-employee meeting Pointnext: J'ai entendu 10 "super excited!" de notre leader, et je me suis arrêté de compter (c'etait avant la partie sur les bonus ;-)

Anonyme a dit…

Moi je voudrai habiter en "Théorie", car en "Théorie", tout se passe bien.

Bruno a dit…

Connaître d'où l'on vient pour savoir où l'on va ? Et si nous propagions auprès de notre réseau cette vidéo pour que les centaines de millers d'employés que la compagnie a connu l'ait vu au moins (y compris les managers): https://www.youtube.com/watch?v=UYLG_C28L7Y

De nombreux préceptes sont encore parfaitement valides, donc j'espère qu'Antonio Néri viendra faire des pique-niques en France avec nous bientôt quand le climat sera meilleur bien sûr !

Anonyme a dit…

HPE ... Next GPEC ...

Anonyme a dit…

Tiens, c'est marrant, cette année pas de sondage sur le montant de votre VPB :)

Anonyme a dit…

Meg to step down from DXC board: https://www.bizjournals.com/washington/news/2017/12/26/meg-whitman-to-step-down-from-dxc-technology-board.html

CFTC a dit…

Au sommaire des Immanquables CFTC HPE #14, premier Flash pratique de l’année :

L’équipe CFTC HPE vous présente ses meilleurs vœux et vous propose une brève rétrospective des 12 principaux moments de l’année sociale 2017 ainsi qu’une feuille de route pour ce début d’année 2018

Nous vous souhaitons une excellente reprise après cette pause hivernale bienvenue !



Pour s'abonner : cftchp@hpe.com

Bruno a dit…

Dell next c'est Dell hires 1,200 storage sales specialists sur http://www.crn.com/news/storage/300098011/storage-boost-dell-hires-1-200-sales-specialists-to-drive-partner-led-selling.htm

CFTC a dit…

Les Immanquables #15 vous donnent le prévisionnel des emplois GPEC 2018

1 erreur a été identifiée par les business dans le CE HPEF d'aujourd'hui, non pas dans notre communication mais dans celle des tableaux récapitulatifs de la RH transmis vendredi dernier.

Les Responsable Delivery/execution (ADM) sont stables, pas décroissants...

Anonyme a dit…

Tiens, Meg a déjà trouvé du boulot avant la fin de son préavis (ou de son congé de mobilité ;-)
https://finance.yahoo.com/news/hpe-chief-meg-whitman-lead-185438577.html

CFTC a dit…

Merci 176 : plus d'infos sur http://www.latimes.com/business/la-fi-ct-whitman-katzenberg-tv-20180124-story.html

CFTC a dit…

Nous avons bien noté les propos tenus à Davos hier soir aux patrons de multinationales, donc à Antonio Neri :
« il faut partager, investir, protéger dans les pays où vous opérez pour éviter la montée des extrémismes ».

Cela tombe bien : c’est aussi la ligne directrice de la CFTC dans les négociations GPEC In/Out qui ont lieu aujourd’hui et demain !

Anonyme a dit…

Renault a fait une très bonne année en terme de résultats notamment hors France, il faudrait que la France sache regarder ailleurs que son nombril également, dans les autres pays il n'y a pas autant de protection qu'en France, et du coup ils savent forcément mieux s'adapter ..

CFTC a dit…

from her Linkedin!

When I announced that I was leaving HPE, I had planned to take some time off and think about “what’s next.” That is when Jeffrey Katzenberg, who is a close friend, called me to discuss NewTV.
NewTV, which is the working name, will bring the highest quality Hollywood production values and storytelling to our mobile lifestyles – delivered in bite-sized formats of 10 minutes or less. It will have a custom-designed, purpose-built technology platform for on-the-go viewing of the highest caliber, curated content. This is one of the most disruptive and timely ideas I’ve come across in my career.
Mobile viewing of short form content is growing explosively, both in total minutes and as a share of total viewing time. Consumer behavior has been a central theme throughout my career, and consumers have added a significant new video viewing behavior, which the industry is not comprehensively serving yet.
It became clear to me that NewTV is not only “what’s next” in the world of media, it is also my “what’s next.”
I am proud to say I am joining NewTV as CEO beginning March 1st and will be spending much of my time in Los Angeles building out the team.
As CEO and employee #1, I have the opportunity to create a company that I believe will transform an industry. Building a global technology and media company is as big and exciting as it gets. I wholeheartedly share Jeffrey’s belief that NewTV is the next big and transformative touchpoint in entertainment.
I’m looking forward to sharing exciting updates with you in the near future.

Anonyme a dit…

Jeffrey Katzenberg a été le CEO de Dreamworks, un gros client HP/HPE...

Anonyme a dit…

@180: pfffff mais bien sur...... lol

Anonyme a dit…

@180
Formats courts, sujets de 10mn max.
En gros, Meg veut activement participer à l'entreprise généralisée de décervelage des masses populaires.
Et en plus, elle en est fière. :-((

Anonyme a dit…

https://www.forbes.fr/business/world-economic-forum-a-davos-la-reconversion-professionnelle-une-priorite/

Anonyme a dit…

Je viens d'écouter le Farewell Speech de Meg. Putain, elle lit un prompteur même pour un message d'adieux... enfin, plutôt in discours très formatté avec des platitudes, on dirait un truc pour des analystes! Y'a vraiment des trucs que je ne comprends pas avec certains dirigeants.

Anonyme a dit…

Neri said in a blog post that “My commitment for the upcoming period is to focus mainly on three areas: culture, innovation and our customers and partners.” He said that HPE will be “a safe place to take risks, adapt fast, and push the boundaries of what is possible” with new product and business process innovations. He added that HPE will “keep our customers and partners at our core” by providing them with “the world’s best infrastructure solutions – intelligent, state-of-the-art technologies and services that provide them with the tools to harvest, analyze and store critical data from across their business.” Former HPE CEO Meg Whitman said that she is “absolutely confident that [Neri] is exactly what the company needs to take its next step.”

CFTC a dit…

Les Immanquables #16 envoyés hier c'est le point sur 5 négos en cours et 11 informations pratiques ! Sur abonnement auprès de cftchp@hpe.com

CFTC a dit…

https://www.francetvinfo.fr/meteo/neige/meteo-a-t-on-le-droit-de-ne-pas-venir-travailler-a-cause-de-la-neige_2598322.html

Anonyme a dit…

Sur la base du simulateur, qui , je sais, n’est pas à jour, peux-t ’on me préciser quelques points :
La date du dernier jour travaillé est-elle négociable, dans l’hypothèse où je postule en mars ?
A ce jour j’ai 55 ans et j’aurai 56 en octobre. Quel date est retenue pour prétendre au statut « senior » ? dernier jour travaillé ou dernier jour du préavis ?
Qu’en est-il si le préavis disparait ?
Que conserve t’on comme avantage pendant le préavis, s’il subsiste, et pendant le congés de mobilité ? (Mutuelle, voiture , CE, etc…)

Bruno a dit…

Antonio Néri est revenu sur ce focus sur le culture d'entreprise lors de sa prise de parole, la première comme CEO d'HPE publiquement, lors du Wolrd Wide Ambassador Summit à Dallas. IL n'a pas manqué de rappeler qu'il avait commencé en base de l'échelle chez HP avant de devenir le CEO d'HPE. Il a mentionné sa volonté d'investir dans le renouveau de notre informatique et de nos locaux pour nous rapprocher de nos clients dans la dynamicité de gestion. Il a même parlé de proposer des installations comme des salles de gyms ou des barbecues ! IL n'a pas été jusqu'à dire qu'il efrait comme Bill et Dave et servirait les saucisses, mais on n'en était pas loin :-)

Va-t-on enfin voir un changement d'orientation avec un retour à certains des fondamentaux qui ont créé la légende HP ? C'est encore tôt pour le dire, mais en tout cas cela faisait près de 20 ans qu'il n'y avait pas eu un insider à la tête d'HP/HPE et j'espère que cela changera certaines choses en positif.

Anonyme a dit…

Encore rien sur la fermeture annoncée ce matin du site de Lyon-IDA côté HP-Inc? (ce message n'est peut-être pas dans la bonne section...)

CFTC a dit…

pour 191, si, cela a été annoncé aux salariés aujourd'hui. Non renouvellement du bail qui expire cet été, rattachement Grenoble

CFTC a dit…

L'action HPE s'envole après les résultats Q1, meilleurs qu'attendus.

https://www.thestreet.com/story/14498032/1/hpe-earnings-beat-takeaways.html

https://www.thestreet.com/story/14498285/1/hpe-s-earnings-beat-is-encouraging-but-don-t-get-too-excited-just-yet.html

Anonyme a dit…

https://seekingalpha.com/news/3333766-hewlett-packard-enterprise-target-raised-22-percent-upside?source=email_rt_mc_title&uprof=45

Anonyme a dit…

http://www.zonebourse.com/HEWLETT-PACKARD-ENTERPRIS-24843838/actualite/Hewlett-Packard-HPE-publie-des-resultats-trimestriels-meilleurs-que-prevu-26040902/

https://www.silicon.fr/resultats-hpe-laube-dune-nouvelle-ere-post-meg-whitman-201123.html?inf_by=5a5f1f20671db813478b483e

Anonyme a dit…

http://www.lemagit.fr/actualites/252435860/Resultats-cest-Noel-apres-lheure-chez-HPE

Anonyme a dit…

Pour rajouter une touche d'humour pour la présentation d'A. Neri (que je suis en train de regarder et qui vaut *vraiment* le coup, cela nous change vraiment de l'habitude), ils ont utilisé une chanson de Plastic Bertrand (ça plane pour moi) pour illustrer The Element, la raison d'être d'HPE, donc France (ou Belgique !) is really back ;-)

Anonyme a dit…

Enfin choix un peu questionnable, vu que "ça plane pour moi" célébrait les délices de plaisirs apportés par des substances illicites :-)

Anonyme a dit…

Pour positiver c'était une chanson en français, et Antonio a mentionné aussi sa rencontre avec Macron.

Maintenant il ne faut pas parler des substances illicites sinon ils sont capable de modifier la bande sonore et mettre à la place une chanson texane :-)

Anonyme a dit…

Pas si illicite puisqu'il n'est question que d'alcool ..mais paroles hautes en couleur !


Paroles de la chanson Ca plane pour moi par Plastic Bertrand
Wam! Bam!
Mon chat, splatch
Gît sur mon lit
A bouffé sa langue
En buvant dans mon whisky
Quant à moi
Peu dormi, vidé, brimé
J'ai dû dormir dans la gouttière
Où j'ai eu un flash

Hou ! Hou ! Hou ! Hou !
En quatre couleurs
Allez hop !
Un matin
Une louloute est v'nue chez-moi
Poupée de Cellophane
Cheveux chinois
Un sparadrap
Une gueule de bois
A bu ma bière


Dans un grand verre
En caoutchouc
Hou ! Hou ! Hou ! Hou !
Comme un indien dans son igloo

Ca plane pour moi
Ca plane pour moi
Ca plane pour moi moi moi moi moi
Ca plane pour moi
Hou ! Hou ! Hou ! Hou !
Ca plane pour moi

Allez hop ! La nana
Quel panard !
Quelle vibration !
De s'envoyer
Sur le paillasson
Limée, ruinée, vidée, comblée

"You are the king of the divan !"
Qu'elle me dit en passant houhouhouhou
I am the king of the divan
Ca plane pour moi.......

Allez hop t'occupes t'inquiètes
Touche pas ma planète
It's not today que le ciel me tombera
Sur la tête
Et que l'alcool me manquera
Hou hou hou hou Ca plane pour moi

Allez hop ma nana s'est tirée, s'est barrée,
Enfin c'est marre, a tout cassé
l'évier, le bar me laissant seul
Comme un grand connard houhouhouhou
Le pied dans le plat

Ca plane pour moi...


«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 376   Suivant› Les plus récents»

Enregistrer un commentaire