ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

HPE Next Immanquables #10. – 5000 ou plus ?

Elections Entco 3 syndicats ex-aequo en sièges, dont la CFTC !

Actualité DXC-ESF GPEC Out (130 places). Flash Fil Rouge du 18 octobre

NAO HPE 2018 Les 5 propositions expliquées (avant revendications CFTC)

FPR FY17 et Objectifs FY18 Flash Pratique HPE !

Négociation HPE Droit à la Déconnexion La CFTC propose !

La Négociation CPA/TPA HPE La CFTC revendique !

France-Canada contre la souffrance La CFTC HPE vous invite le 16 novembre !

Nouveau Code du Travail Quel impact ? Notre décryptage !

HPE PSE GPEC Out Sujet de référence pour les 90 volontaires acceptés

HPE Politique voiture Le plein de nouvelles informations (post 1750)

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE Tout sur l’impact fiscal du split Micro Focus le 1/9 !

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mercredi 3 juin 2009

EMEA = - 5700 de plus

Voici le décryptage CFTC des nouvelles annonces de suppressions de postes HP + EDS. Communiqué du CE Européen dans les commentaires du 31 mai avec les détails par business unit HP et EDS. Réactions au message de la Direction du 3 juin dans les commentaires.

Francesco Serafini le 28 mai : 5700 postes supprimés sur la zone EMEA sur 2 ans soit 7% environ (en plus des 9330 suppressions annoncées le 25 septembre 2008 sur 2 ans qui représentaient 11%). On parle donc en tout de 15 000 postes supprimés en Europe (près de 20%! ), principalement en 2009-2010 (dont 10 000 restant à supprimer) et sans doute plus de 1000 en France ! Il s'agit donc d'annonces successives de l'ampleur de celles de 2003 et 2005 mais HP entretient la confusion pour en minimiser l'impact.

Pour rappel : Mark Hurd a annoncé le 19 mai la suppression de 6400 postes supprimés dans le monde sur 1 an soit 2% de l'effectif (en plus des 24 600 suppressions annoncées le 15 septembre 2008 sur 3 ans qui représentaient 7,5%). Total : - 31 000. L'annonce faite le 28 mai des 5700 postes EMEA supprimés sur 2 ans couvrent la part européenne (inconnue) des 6400 postes annoncés pour le monde sur 1 an.

www.miroirsocial.com/actualite/confusion-autour-des-chiffres-de-suppressions-de-poste-chez-hp

172 commentaires à lire:

CFTC HP a dit…

Hundreds of jobs could be cut at the Hewlett Packard plant in Erskine near Glasgow, it is feared

Anonyme a dit…

Combien y a-t-il d'employés en EMEA? Quel pourcentage cela représente t-il? Il est fort à parier que la France va être durement touche. Quel pourcentage sur la France?

Anonyme a dit…

Donc de 2% dans le monde on en est à -12% en Europe alors que les suppressions annoncées dans les services ne sont pas encore effectives en France... Ca promet!

Anonyme a dit…

Les réductions de salaires vont payées les PSE... HP... Yes We Can

CFTC HP a dit…

Pour 2, un peu moins de 50 000 sans EDS. Donc la France un peu moins de 10% de l'effectif européen.

Le % sur la France ne sera pas connu avant quelques mois à notre avis. Mais avec le plan EDS non commencé, on parle probablement maintenant d'une amplitude autour d'un millier de suppressions de poste en France sur 24 mois.

Anonyme a dit…

Les 5700 en Europe ne matchent pas avec les 6400 de MH... Cela veut dire que les 6400 ne sont qu'un avant-gout, pour tout de suite... les 5700 en EMEA sont sur 2 ans, ils ont pris leurs precautions, vu le temps necessaire a l'implementation des plans WFR.

Anonyme a dit…

Bonjour,

J'ai du mal à suivre, ces 5700, c'est la déclinaison européénne des 24000 et quelques mondiaux ? Si c'est ça, les licenciements européens correspondant aux 6400 annoncés la semaine dernière, ça vie ndra en plus ? Pfuiii, on ne peux même plus suivre tellement toutes ces annonces s'emboîtent. Ils font vraiment tou pour nous embrouiller...

CFTC HP a dit…

Effectivement, la raison est que les 5700 EMEA sont sur 24 mois alors que les 6400 Monde sont sur 12 mois

Anonyme a dit…

Bonjour j'aimerais connaitre l'effectif global HP + EDS en France et en détail effectif EDS et effectif HP. Merci

Anonyme a dit…

560 puis 6400....maintenant 5700....je suis perdu, je ne comprends plus rien...cher Moderateur peux-tu nous éclairer ?

Anonyme a dit…

Concernant les suppressions de poste à Erskine,
voir l'article sur http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/scotland/glasgow_and_west/8071596.stm

Si c'est décliné de cette manière en Europe, ça promet de beaux jours...

CFTC HP a dit…

10:
1/ -580 postes, c'est ce qui était annoncé en septembre 2008 pour la partie service en France suite et qui n'est pas encore effectif.
2/ -6400 c'est une annonce modiale immédiate
3/ -5700 ce sont les suppressions de postes sur les 2 prochaines années en Europe.

Anonyme a dit…

à 5) à votre avis un millier c'est tout compris (plan EDS plus annonce de ce jour) ou pas?

CFTC HP a dit…

Oui. Notre estimation est que sur les 10 000 suppressions de postes restant à faire en Europe sur 2 ans il y aura plus de 1000 en France.

Le 10 000 c'st l'annonce de fin 2008 + l'annonce d'aujourd'hui moins les postes déjà supprimes (exemple UK)

Les 1000 c'est les 580 (seul chiffre connu de 2008 mais non réactualisé) et le chiffre d'aujourd'hui inconnu pour la France.

Un indicateur : le chiffre européen d'aujourd'hui représente 7% environ de l'effectif total EMEA, et HP + EDS en France c'est actuellement environ 5700 CDI

Anonyme a dit…

Toutes ces annonces de postes supprimés: 24600 a fin 2008 au niveau mondial, puis 6400 la semaine derniere au niveau mondial sur 1 an, puis 5700 en Europe sur 2 ans, sous pretexte de crise, font que tous les employés n'y comprennent rien, alors que HP dispose d'excellentes finances et gagne de parts de marché en ce moment meme.
Si l'on ajoute les baisses de salaires demandées, tous les derniers avantages disparus, toutes les dépenses internes coupées, dans les conditions de travail actuelles: pression toujours plus forte aux resultats, charge de travail qui grossit à vue d'oeil, y'a de quoi péter un cable et ne plus se voir aucun avenir chez HP en France. (C'est sur l'avenir pour HP c'est le travail en Roumanie ou en Inde, et les clients qui payent bien en France).
Alors résistons, et combattons ce harcelement moral pour nos vies! Y'a bien un moment ou les injustices fussent-elles economiques vont s'arreter, des fois qui se fasse virer pour mauvais resultats dans quelques temps le MH. Non on est pas de la viande à travailler.

CFTC HP a dit…

Voici le décryptage CFTC des annonces de suppressions de postes HP + EDS, ça n'a pas été simple d'y voir clair... :

Mark Hurd le 19 mai : 6400 postes supprimés dans le monde sur 1 an soit 2% de l'effectif (en plus des 24 600 suppressions annoncées le 15 septembre 2008 sur 3 ans qui représentaient 7,5%).

Francesco Serafini le 28 mai : 5700 postes supprimés sur la zone EMEA sur 2 ans soit 7% environ (en plus des 9330 suppressions annoncées le 25 septembre 2008 sur 2 ans qui représentaient 11%).

A noter : les 5700 EMEA sur 2 ans couvrent la part européenne (inconnue) des 6400 annoncés pour le monde sur 1 an.

CFTC HP a dit…

Réaction CFTC

Moins de quatre ans après l’annonce d’un plan mondial de 15 000 licenciements boursiers, et alors que le plan des 24 600 licenciements liés à l’acquisition d’EDS annoncé le 15 septembre 2008 n’a même pas débuté en France, la direction européenne d’HP vient d’annoncer 5700 suppressions de postes supplémentaires.

Juste après l’organisation par la Confédération Européenne des Syndicats (CES) d’euro-manifestations à Madrid (14 mai), Bruxelles (15 mai), Berlin et Prague (16 mai) en faveur de l’emploi en Europe et « pour rappeler que toutes les mesures doivent être prises pour maintenir les travailleurs à leur poste de travail », HP fait exactement l’inverse et décide à nouveau une vague de licenciements à travers le monde destinée à satisfaire les actionnaires.

Le chacun pour soi et le repli sur soi, les exigences de rentabilité intenables, le manque de considération du monde du travail et les visions à court terme des entreprises sont en grande partie responsables de l’amplification de la crise.

Les entreprises se glorifient lorsqu’elles font des démonstrations ponctuelles de leur responsabilité sociale et environnementale mais se défaussent de leur responsabilité sur l’Etat et l’assurance chômage. Ce sont les salariés, les demandeurs d’emploi, les retraités et leurs familles qui paient pour des erreurs dont ils ne sont pas responsables.

Les salariés ne sont pas consultés et sont écartés des orientations stratégiques.

La CFTC rejette ce nouveau plan de licenciements sous prétexte de crise mondiale et redoute plus de 1000 licenciements au total en France chez HP + EDS dans les 12 prochains mois.

CFTC HP a dit…

HP EMEA a donc annoncé mine de rien 15 000 suppressions de postes sur 2 ans et demi, dont sans doute plus de 1000 en France, mais comme il y a des annonces tous les 6 mois maintenant...

HP n'est pas sous pression lorsqu'ils font ces annonces par petit bouts et sur des périodes et des zones géographiques variées. Ils embrouillent à la fois les employés, leurs représentants et les médias.

Aujourd'hui, le porte-parole HP a pu tranquillement faire son communiqué à l'agence Reuters, et pendant ce temps là le CE Européen est paralysé et ne peut envoyer un communiqué sans relecture par la direction. Un communiqué impuissant mais plus détaillé sur les Business Units concernées.

On se souvient de la vive polémique visant la CFTC lors de l'annonce des 9330 suppressions de poste ("usurpation, trahison !")en période pré-électorale CE/DP, mais on constate que nous avions raison et que c'est encore pire cette fois-ci : il faut cesser de jouer le jeu de la direction quand ces annonces ont lieu et les mettre sous pression par des conférences de presse simultanées européennes et locales.

On a rien strictement à gagner à les laisser dérouler tranquillement leur film.

CFTC HP a dit…

Pour 9 : nous contacter à cftchp@hp.com

Les chiffres bruts sont HP + EDS en Europe = 80 0000, HP + EDS en France = 5600

Anonyme a dit…

On a rien strictement à gagner à les laisser dérouler tranquillement leur film.Je suis d'accord , d'ailleurs la crise n'est pas finie, le petrole repart a la hause le $ baisse et avec la dette des USA et cette histoire de bons du trésor on risque de s'en prendre plein la gueule.

EDS PSE et Réductions de salaire , E.Grall qui quitte le navire malgrès certainement de tres bonnes propositions de la part d'HP pour rester.

Greve dure !!

Anonyme a dit…

E. Grall s'en va....????

Anonyme a dit…

Il semblerait que oui... Départ totalement spontané, ou fortement incité..?

Anonyme a dit…

C'est normal que des managers comme Eric Grall s'en aillent après 20 ans d'HP, c'est sain pour HP et c'est sain pour lui, surtout après plusieurs périodes de stress intense.

Le prochain sera sans doute Eric Cador qui pourrait très bien quitter au moins Grenoble, si ce n'est la France, étant donné que plus rien ne le retient dans cette région.

Par contre, est-il normal que la France ait 10% des effectifs EMEA et seulement 5à 6% du chiffre d'affaire??? On nous change pourtant régulièrement de PDG. Sa 1ère action est à chaque fois de virer toute l'équipe de direction commerciale et de mettre ses copains à bord. Il leur faut 3 à 4 ans pour comprendre comment fonctionne le "navire" HP avant de commencer à changer la tendance, et à ce moment là le management européen s'énnerve et change le PDG... Depuis combien d'années Yves est-il à bord, avec toujours un élément super motivant dans chaque discours pour se mettre en valeur, mais sans aucun changement sur les résultats français par rapport à l'Europe? (ça me rappelle vaguement Sarko...)

ça c'est pour HPF, et comme côté HPCCF, nous n'avons plus de manager fédérateur qui met ses tripes pour sauvegarder le site, les postes disparaissent les uns après les autres, en toute discrétion et ne sont remplacés par aucune nouvelle structure... Il est loin le temps ou des Meyer ou des Guidon fédéraient OS, TS, TSBU/OCBU (maintenant CMS), et toutes les structures EMEA basées en France pour sauvegarder HPCCF!

Anonyme a dit…

Et oui, Eric Grall s'en va, et son départ se fait sans transition habituelle :

"To all preacquisition EDS employees in EMEA

I am pleased to announce the appointment of Marc Cools as Vice President, ITO EMEA. In this position, Marc will be responsible for regional delivery of ITO services to our extended (EDS/HP) client base and accountable for driving world-class standards of quality, and operational excellence.

In recent years Marc has held a number of senior delivery and client facing roles, including Delivery Lead for the General Motors account in Europe, Vice President for the EDS EMEA ITO service delivery organisation where he spearheaded quality and productivity improvement programs, Pursuit Leader for the successful renewal of the Flemish Government contract and the turnaround of the European Space Agency account. In his current role, as Regional Operations Director for GWE Region, Marc has demonstrated real vigour in driving an integrated operating model.

Marc replaces Eric Grall, who is leaving the company to pursue a new opportunity. Marc will report directly to me, with a dotted line into the ITO Global Business Unit (GBU) led by Sal Como, senior vice president, ITO.

Marc is replaced as Regional Operations Director for the GWE Region by Dave Pope. Dave has 20 year’s experience in our business, and has held key positions on major accounts such as GM and Rolls Royce. His most recent assignment has been in our UK Defence business, ensuring exemplary delivery of the ITO Hub operations. In his new role, Dave will report to Peter Overakker, Regional Vice President EDS GWE. Dave’s replacement as Hub Leader for Defence will be announced shortly.

Both appointments are effective immediately.

I would like to thank Eric for his support in recent months - as well as his contribution and leadership in support of the OS and HPS Business over the past ten years - and wish everyone continued success in their new roles.


Bill Thomas, Senior Vice President EDS EMEA"

Anonyme a dit…

E Grall ne s'en va pas. Il est parti !!!. Ca a été rendu officiel par annonce de Bill Thomas le 19 mai?. Il est remplacé par Mr Marc Cools, qui est EDS, basé en Belgique.
Voilà l'extrait de la com de Bill:

Marc replaces Eric Grall, who is leaving the company to pursue a new opportunity. Marc will report directly to me, with a dotted line into the ITO Global Business Unit (GBU) led by Sal Como, senior vice president, ITO (effective immediately).

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

5700 comparés au 6400, même si ce n'est pas sur la même durée - L'impact semble très très lourd en Europe, alors même que EMEA représente une très grosse partie des résultats d'HP. Etrange.

Anonyme a dit…

Eric Grall quittera HP début juin pour faire son préavis de 3 mois hors HP, comme pour tout employé HP qui va à la concurrence...

Anonyme a dit…

ERS & BBN externalisés :
http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-hp-va-externaliser-sa-production-europeenne-de-serveurs-28670.html

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

Et bien bonne chance a Eric Graal.

Je n'ai jamais accroché a la personalite de cette personne, mais quel professionel.

Si le site de IDA n'a pas ete rayé de la carte, je pense que Eric y est pour beaucoup.

On aime ou on aime pas, mais il s'est toujours battus pour HP en France et les sites francais.

Bon vent.

Et s'il quitte HP, c'est probablement que le "futur" HP ne lui plait pas du tout.

Anonyme a dit…

Le MUSCLE.

LOL

C'est qui qui annoncait qu'il fallait preserver le MUSCLE ?

Mais il le situe ou le MUSCLE ?

Anonyme a dit…

étrange, pas tant que ça, la stratégie de hurd est de tout centraliser aux us ce qui est centralisable (it, procurement general...) et meme certaines fonctions des Business Units. Bon, en meme temps, pour une fois que ce ne sont pas les US qui dégustent

Anonyme a dit…

y va pas rester grand monde pour "defendre" grenoble les gars. Une petite anecdote: j'en ai parlé à de la famille ce matin de ces 5700 et ils m'ont dit: "ah bon? on n'en a pas entendu parler à la TV". Va falloir sacrement vous mobiliser les syndicats pour faire du bruit le moment venu voire plus (==> actions type Caterpillar?)

Anonyme a dit…

La version officielle, c'est qu'"Eric Grall a quitté HP". Pas impossible qu'avec un bon package financier , il ait ete "incité" a chercher dehors. N'oublions pas que l'acquisition d'EDS a ete annoncee il y a juste an, et que les executifs ont recu des retention bonus consequents sur 1 an. C'est maintenant le bon moment pour engranger le $$cash$$. Eric n'est vraiment pas a plaindre, mais plutot ses ex-equipes qui ne peuvent profiter des protections necessaires a leur survie dans le HP d'aujourd'hui.

Quant aux chiffres annonces par Francesco hier et repris dasn nos medias, il n'est toujours pas clair s'ils representent le nombre brut de departs (CDI et sous traitants) ou s'il representent le solde des divers transferts d'activites. Par exemple, faisons l'hypothese que le transfert de 800 postes ESS d'Erskine vers la Republique Tcheque se traduitra par un solde nul (remplacement d'un ecossais par un tcheque), le compteur de 5700p en EMEA sera t'il decrementé de 800 ou ne sera t'il pas affecté?

CFTC HP a dit…

message du modérateur : je préfère enlever les messages concernant la vie privée d'EC

CFTC HP a dit…

pour 35, voir notre réponse sur le problème de l'impact médiatique en 18.

Anonyme a dit…

Le message envoye par la direction sur le sujet n'est reellement pas clair, mais pour etre honnete, je n'ai compris le 'decryptage' de la CFTC qu'apres plusieurs relectures... et encore... nous nous y sommes mis a plusieurs. Je n'ose meme pas imaginer ce que les employes dont la langue maternelle n'est pas le francais en ont conclu. Je pense qu'un petit tableau recapitulatif serait le bienvenu.
En ce qui concerne le split geographique, je pense que dans l'absence de reponse de la direction, il serait peut-etre temps de jeter un pave dans la mare...
Merci, a+!

CFTC HP a dit…

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-hp-va-externaliser-sa-production-europeenne-de-serveurs-28670.html

CFTC HP a dit…

http://www.lemagit.fr/article/hp-serveurs-europe-delocalisation/3416/1/hp-delocalise-production-serveurs-chez-les-tcheques/

CFTC HP a dit…

En version anglaise Erskine downsizing
amicalement

http://www.dailyrecord.co.uk/2009/05/28/exclusive-hewlettpackard-to-axe-850-workers-at-erskine-plant-despite-1-1bn-profits-86908-21394996/

CFTC HP a dit…

http://www.itrmanager.com/articles/91721/licenciements-chez-hp-cftc-reagit.html

Anonyme a dit…

en tout cas on lit de partout que HP gagne de grosses part de marchés sur les PC et que ça risque de plus que cartonner quand le marché repart

CFTC HP a dit…

AFP ce soir : http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gmwt_7nS4D4XPqKUAkn1YINm2ryw

Anonyme a dit…

Est ce que faire un plan social chez EDS France a encore un sens à l'heure où l'entreprise compte désormais moins de 1300 salariés (comparé à plus de 4000 il y a qq années).

CFTC HP a dit…

1300 + 600 HP qui peuvent arriver

Anonyme a dit…

Je viens de lire le blog et ça me donne le cafard de voir ça. toutes ces suppressions de postes. On va où là ?

Les baisses de salaire de ceux qui sont assez naïfs pour les accepter, ça leur fera du package et du chômage en moins, certains le disent et c’est vrai.

Et la suppression de l’avance de com’ ça va forcément avoir un impact aussi, non ?

j’ai une pensée pour les jeunes vendeurs qui viennent de fonder une famille et s’acheter un appartement, ceux là doivent se faire un sang d’encre.

CFTC HP a dit…

Info CFTC : le chiffre français de suppressions de postes sera transmis aux CE les 16,17 ou 18 juin.

Anonyme a dit…

Vu un sujet sur BFM, HP et les annonces de licenciements europe et 1000 possible en France, ainsi que le refus des employés français de baisser leurs salaires....pas bonne communication pour lde l'ogre HP....

Anonyme a dit…

Le sujet tourne en boucle sur BFM. J'ai demandé a un ami extérieur a HP ce qu'il en avait retenu, le résultat est interessant:
1- HP veux baisser les salaires définitivement, pas simplement pendant la crise.
2- HP va licencier plusieurs milliers de personnes en Europe.
3- HP continue a faire des gros bénéfices malgrès la crise.

Le gars était écoeuré par le comportement d'HP, on peux dire que le message passe bien ...

Anonyme a dit…

Ai aussi vu ce flash sur BFM, ça arrete pas de passer ==> message: HP = boite "puante", mon dieu, mon dieu, quelle degradation pour ce qui fut une "icone". Manquerait plus qu'il y ait un betisier avec la video de note PDgé "salaire baissé = emplois sauvés", qu'est qu'HP prend dans la g... en terme d'image salie !!

Anonyme a dit…

C'est dans un des podcasts ?

Anonyme a dit…

http://tf1.lci.fr/infos/economie/entreprises/0,,4429137,00-hewlett-packard-supprime-des-postes-et-baisse-les-salaires-.html

Anonyme a dit…

C'est normal, pour que le "volontariat" fonctionne sur la baisse des salaires, il faut faire peur, et pour faire peur quoi de mieux que de supprimer massivement des postes. C'est une démarche malhonnête et honteuse que quelques managers honnêtes auront du mal à assumer et qui laissera des traces profondes. Une nouvelle page est tournée, après celle de l'entreprise citoyenne qui n'est plus qu'un lointain souvenir, celle de l'honnéteté ....
P. Roussenq DSC FO

Anonyme a dit…

http://www.lepost.fr/article/2009/05/30/1557169_hewlett-packard-demande-une-baisse-des-salaires-de-ses-employes.html

Anonyme a dit…

tout a fait d'accord avec 55, on pratique tous les leviers abjects du chantage, honte à HP, j'espere que cette entreprise de bandits va se faire epingler et que cette histoire ira tres haut, j'ai moi meme envoyé des emails a des senateurs (leur adresses est visible sur le site du senat) pour faire du bruit

Anonyme a dit…

vu sur MSN concernat HP...mais cette fois sans indiquer le 1.7 millards de $ de benef sur ce dernier trimestre...uniquement le 17% de baisse de CA net :http://news.fr.msn.com/monde/article.aspx?cp-documentid=147675733

Anonyme a dit…

Suggestion dans la com des syndicats, annocer non seulement les 1.7 millard du trimestre, mais les 6 et des brouettes sur l'année fiscale pour mieux démontrer que tout va pas trop mal pour HP, ainsi que le fait que le ci devant ydt avait avancé sur canal+ que les baisses de salaire allaient éviter les licenciement. Je pense que ce serait une question à lui poser pendant le coffe talk.....

Anonyme a dit…

HEWLETTSKI-PACKARDSKY: PRESQUE 6.000 LICENCIEMENTS

http://www.jovanovic.com/blog.htm

CFTC HP a dit…

Ci-dessous le communiqué émanant du CE Européen réuni à Londres les 27 et 28 mai :

Une soixantaine d’élus Européens d’HP (les 25 représentants d’EDS ont désormais rejoint définitivement les 34 représentants HP) ont rencontré la Direction Européenne du 26 au 28 mai à Londres. La France était représentée par Philippe de Craene (HPF), Christian Laurain (EDS) et Christophe Hagenmuller (HPCCF et co-président du CE Européen, tél: 06.72.99.36.55).

Lors de cette réunion la Direction Européenne a annoncé aux élus du CE Européen un plan de suppression d’environ 5.700 postes. Ces suppressions s’ajoutent à la réduction de 10.000 postes faites en Septembre et en Décembre 2008 (environ la moitié de ces postes a déjà disparu).

Le CE Européen comprend les difficultés économiques actuelles et réalise qu’HP pourrait être dans une situation difficile. Mais les élus ne comprennent pas la succession ininterrompue de suppression de poste et l’externalisation de la production des grands systèmes.

Les élus ont demandé les justifications économiques de ces réductions de postes pour pouvoir évaluer la situation des différents business, proposer des alternatives et réduire l’impact de ces suppressions. La Direction n’a pas répondu de manière satisfaisante à ces demandes notamment pour HP Software, ESS ou IPG. Pour les élus du CE Européen, la Direction d’HP utilise la crise comme prétexte pour supprimer des postes et délocaliser vers des régions à bas coûts salariaux.

Les élus ne comprennent pas pourquoi HP supprime des milliers de postes dans des business qui ont dégagé des profits à deux chiffres ces derniers trimestres et ont largement fait mieux que la concurrence.

Les élus voient une contradiction majeure entre les messages de Mark Hurd après les résultats de Q1 et Q2 (comme la référence à « I want to keep the muscle intact … »), les parts de marché gagnées et les profits réalisés ET l’ampleur des suppressions de postes annoncées à Londres.

HP Europe s’apprête à subir une déferlante de délocalisation sans précédant. La crise économique sert de prétexte pour accélérer les délocalisations vers des régions de moindre coût et les emplois perdus ne seront probablement jamais recréés. Rien que pour le business EDS, la Direction Européenne a pour objectif à terme de délocaliser plus de la moitié des postes.

Les 5.700 suppressions qui ont été discutées à Londres prennent en compte l’annonce faite le 20 mai (indiquant qu’environ 2% des postes seraient supprimées dans le monde) et se décomposent essentiellement en :

- 2.280 suppressions dans les divisions APPS, BPO et ITO pour les salaries travaillant dans les entités juridiques EDS (elles s’ajoutent aux 8.400 suppressions annoncées en Septembre 2008)

o 1500 pour ITO/BPO
o 500 pour APPS
o 280 pour les Ventes

- 1.110 suppressions dans les divisions APPS, BPO et ITO pour les salaries travaillant dans les entités juridiques HP (elles s’ajoutent aux 900 suppressions annoncées en Septembre 2008)
o 570 pour APPS (400) et ITO (170)
o 340 pour HP SW, C&I et TS
o 200 pour les Ventes

- 2.300 suppressions de postes dans TSG, PSG et IPG avec :
o 629 pour les Ventes TSG
o 276 chez TS
o 159 à ESS (fermeture du manufacturing à Erskine and Guelstein)
o 236 dans Customer Operations, HP SW et Sales Operations
o 97 dans les Finances à HP et 55 à EDS
o 412 dans IPG
o 300 à PSG

CFTC HP a dit…

Suite du communiqué du CE Européen :

En plus des suppressions de postes dues aux délocalisations, des salaries seront également impactés fortement par d’autres décisions :

- Les salaries de TS et ceux d’EDS travaillant dans le support “break fix” seront regroupés dans une entreprise filiale d’HP dénommée CDS. Plusieurs centaines de postes actuellement sous-traités devraient également être ramenés dans CDS,

- Les activités de manufaturing d’Erskine (Ecosse) et Guelstein (Allemagne) seront externalisées vers un partenaire en Europe,

Les élus du CE Européens ne voient aucun signe d’espoir et aucune opportunité de croissance future qui pourrait bénéficier aux employés en Europe. Lorsque l’économie sortira de la crise actuelle il est peu probable que les salariés en Europe puissent bénéficier d’opportunités car la Direction HP a souligné que les nouvelles activités iraient en priorité vers les centres à bas coût situés dans d’autres géographies. Les salariés Européens d’HP entrent dans un tunnel sombre sans entrevoir la moindre lueur au bout.

La Direction HP avait souligné lors d’une réunion extraordinaire du CE Européen en mars qu’une baisse des salaires réduirait le risque de suppression de postes. Nous ne pouvons que constater que HP taille aujourd’hui massivement dans les effectifs avant même que la phase 2 de cette mesure soit démarrée. Il s’agit pour le CE Européen d’une raison supplémentaire de refuser la baisse des salaires.

Les discussions avec la Direction Européenne ont également porté sur d’autres themes comme :

• Le message agressif du manager mondial de TS concernant la baisse des salaires. La Direction Européenne a confirmé qu’il n’y aurait pas de liste ou de sanction contre les salariés qui refuseraient. La Direction a refusé de donner la moindre information concernant le taux de managers qui auraient accepté la baisse de leur salaire,

• Les élus ont demandé en vain quand serait rétabli le programme e-award ou supprimé le gel des salaire ou des voyages,

• Les élus ont questionné la Direction sur l’annonce récente faite aux US de prise de congés forcée entre le 20 décembre et le 2 janvier. La Direction a souligné que des consultations seraient menées dans les différents pays Européens dans les semaines à venir,

• Politique voiture : les10.000 salariés bénéficiant d’une voiture “de function” (status car) pourront garder cet avantage mais le type de véhicule ou les montants d’indemnisation pourront être revus à la baisse, les salariés qui seront promus n’en bénéficieront pas tout comme les nouveaux employés qui n’auront pas accès à ce programme. Aucun changement n’a été annoncé à Londres pour les salariés qui disposent d’une voiture au titre de l’outil de travail (cette politique est cependant en cours de révision)

Le CE Européen voudrait qu’HP n’oublie pas ses valeurs historiques et sa responsabilité sociale. Il demande à la Direction de travailler avec les représentants des salaries et les syndicats dans les différents pays pour revoir la stratégie de délocalisation et réduire les impacts en favorisant les redéploiements (en expliquant par exemple quels sont les métiers et compétences qui resteront en Europe sur le long terme).

CFTC HP a dit…

Le post 56 contient la vidéo de BFM

Celle de LCI (5ème minute) passée dans les journaux du 30 mai avec interview CFDT et CFDT est ici :

http://www.lepost.fr/article/2009/05/30/1557169_hewlett-packard-demande-une-baisse-des-salaires-de-ses-employes.html

Anonyme a dit…

a la lecture de 61 et 62, je ne crois pas qu'il y ait pire qu'HP en ce moment!

Anonyme a dit…

CFTC (61-62)
J'ai un peu de mal à comprendre comment le CE européen communique. Pour l'instant, il n'y a que le CGC qui a eu ce communiqué ? Avec une reprise par la CFTC ? Je trouve cela tout à fait anormal et inéquitable.

Anonyme a dit…

Qui sont donc les salariés de TS
qui travaillent dans le "break fix"?
support materiel ? logiciel ? autre?

Anonyme a dit…

Les chiffres sont bizarres: tous assez travaillés, sauf pour PSG, avec un chiffre tout rond. De la à ce que les chiffres pour PSG aient été jetés à la hache, sans aucune reflexion, il n'y a qu'un pas

Anonyme a dit…

break fix c'est GPSC je crois (le support hardware)

Anonyme a dit…

Dans votre commentaire 61 (2.300 suppressions de postes dans TSG, PSG et IPG avec:) : les sous-totaux font pas 2300

CFTC HP a dit…

pour 70, c'est exact, le total fait 2164, on va regarder où sont les postes qui manquent dans le communiqué

CFTC HP a dit…

pour 66, ce projet est classé confidentiel, la France n'est pas concernée par la première vague et le sera peut-être fin 2010 ou en 2011. Mais on pense, pour différentes raisons que peu d'employés français HP sont concernés, et le projet ne se fera peut-être même pas.

Le mieux est de nous contacter à cftchp@hp.com pour en savoir plus

CFTC HP a dit…

Pour 65, il y a effectivement des anomalies et des mélanges de genre qui aboutissent à une privatisation élevée de ces communications. En plus ces communiqués sont soumis à l'autorisation de la direction européenne ! Qui bien sur ne se presse pas pour la donner...

Il y a pas mal de choses à revoir, et pour commencer il faut s'affranchir de ces dictatures. Nous avons proposé vendredi à l'ensemble des membres du CE Européen de tenir une conférence de presse à la fin de chaque réunion pour éviter que la direction parle seule au média, puis controle ce qui est communiqué aux employés par ses soins ou par le biais des représentants du CE Européen

Anonyme a dit…

"Nous avons proposé vendredi à l'ensemble des membres du CE .....des représentants du CE Européen" et la réponse ?????

CFTC HP a dit…

Des représentants de l'Italie et du Luxembourg ont immédiatement répondu "I totaly agree with you". Mais tout en espérant quelques autres réponses cette semaine, on devine un silence gêné face à notre proposition. Le CE Européen HP est une instance craintive, avec beaucoup de non syndiqués.

Anonyme a dit…

qu'a-t-on à perdre maintenant? on transfert a tout va, si c'est pas maintenant, c'est dans quelques mois, quand ça va, on vire, quand ça va pas, on vire. ceux qui ont 50 ans ou plus, pas d'interet a bouger, tous les autres, aux armes citoyens. le CE est craintif, mouahahaha, de quoi? qu'y-a-t-il à perdre now?

Anonyme a dit…

Entendu ce matin sur France inter 7:30 dans la chronique de Dominique Tseu des Echos; HP comme exemple de sct qui utilise les salaires comme variable d'ajustement pendant la "crise". Il ce qu'il m'a semblé, c'était vraiment pas avec une conotation positive....ydt et le Com HP vont adorés ce coup de projecteur supplémentaire sur les pratique "sociales" HP

CFTC HP a dit…

suite à 74, l'Espagne également soutient cette proposition. Mais les 3 premières réponses sont des 3 pays les plus combatifs et syndiqués...

Anonyme a dit…

Pourquoi tant de haine et d'acharnement contre les salariés Européens qui ont fait la richesse de c'te foutue boite? Seulement parce que nous sommes dirigés par une bande de types sans foi ni loi (parait qu'on appelle ça des seniors managers), assoiffés de pouvoir, cupides comme ce n'est même plus immaginable de l'être ($$$), sans la moindre trace d'humanité? .... la planête des singes quoi!

CFTC HP a dit…

si vous voulez recevoir nos communiqués (exemple : Alerte cftc hp sur le décryptage de cette annonce dès vendredi matin 7h), abonnez-vous à cftchp@hp.com

Ainsi vous ne manquerez rien de l'actualité et serez toujours les premiers informés !

Anonyme a dit…

Il est vrai que je n'ai rien entendu coté Asia Pac. Peut etre que BenchMark Hurd a decide de proteger (un peu) les US ce coup ci et de pourfendre cette vieille europe attachée a ses droits sociaux, en plus, je crois que son objectif supreme est de centraliser aux US tout ce qui peut l'etre et de ne laisser localement que la vente et quelques operations pas facilement centralisables ou delocalisables.

Anonyme a dit…

Combien coute à HP le passage en chaper 11 de GM à cause des engagements EDS/ GM... grace à la brillante le descision par mh du rachat de EDS ??? va t il aussi falloir délocaliser plus, baisser plus les salaires( des employés) et je ne sais trop quoi encore...

CFTC HP a dit…

réaction syndicale et politique particulièrement vive en Ecosse et en Angleterre : http://hpwfr.blogspot.com/

Anonyme a dit…

reponse: 17 millions de $

Anonyme a dit…

83...il me semblait que l'on parlait de contrats de plusieurs millard de $ sur 5 ans....

Anonyme a dit…

83, comprends pas où lire cette information

Anonyme a dit…

81

Meme question que toi.

Et le titre HP gagne plus de 4% aujourd'hui !!!!!!

Remarque, meme le titre Air France a ete positif aujourd'hui.

Mais dans quel monde vivons nous !!!!!!!

Anonyme a dit…

Mais HP va re-cartonner dans pas longtemps. Si nos dirigeants n'etaient pas si pressés de degager tous les quarters ces putains de dividendes, cela ferait des familles sauvées, au lieu de ça, encore des vies detruites, des foyers brisés et probablement des suicides, comme il y en a eu dans le passé. Mais dans quel monde surrealistes vivons-nous?

Anonyme a dit…

Damian revient sur les récentes annonces d'HP: http://www.damiansaunders.net/2009/05/24/commentary/hp-contributes-another-6000-unemployed-people-to-the-global-recession/

Anonyme a dit…

Pourquoi n’organiseriez-vous pas une multitude d’actions de plus ou moins d’envergure mais régulières et soutenus : modèle de mail à envoyer à notre député, pétitions en lignes, AG, seating à l’entrée d’HP à 18h, défilé à Grand place entre midi et deux, ….. Soyons créatifs et occupons le terrain ….

Anonyme a dit…

apres long WE avec famille et amis = position unanime : quel societe de pourris - baisser les salaires, licencier, alors que les profits sont encore mirobolants par rapport a la quasi totalite des societes qui emploient les gens en question

hey, les employes et le cercle de leurs proches sont les clients, particuliers ou decisionnaires IT..

Anonyme a dit…

Il ne me reste plus qu'une chose à faire, quitter cette boite pourrie. Je pense qu'on ne puet pas trouver pire!

Anonyme a dit…

PSG EMEA 2900 employes, 300 postes supprimes, + de 10% de l'effectif.

Anonyme a dit…

Au combat!
Faisant preuve d'incivilité et de cynisme, à l'heure ou le chomage monte en flèche, Mark Hurd amplifie (En silence en brouillant la com) les delocalisations des emplois HP EDS vers les pays a bas couts, mais en meme temps veut encore toujours accroitre le profit financier HP EDS deja enorme, dans les memes pays ou MH a vidé les emplois HP EDS, c'est pas une honte ca, et c'est pas revoltant?
CFTC et les autres syndicats, a quand la prochaine AG pour resynchoniser tout les employés, et mettre en place ce qu'il faut pour se battre maintenant, ou alors faudra pas pleurer apres.

Anonyme a dit…

Concernant l'exposition de HP/EDS a GM, j'ai egalment trouve une news annoncant 17 millions de $ :

http://finance.yahoo.com/news/The-20-largest-creditors-of-apf-15400434.html?.v=3

J'avoue avoir beaucoup de mal a y croire.

Une entreprise honnette dans sa communication financiere aurait du publier une note detaillee de ses engagements vis a vis de GM hier soir apres bourse (22h00 heure francaise).

Manifestement, cela n'a pas ete fait.

Il est donc legitime que les actionaires puissent avoir des doutes sur la realite de la situation fiannciere d'EDS et donc d'HP.

lambda a dit…

je trouve a vomir cette energie, cette competence, ces ressources mises en oeuvre uniquement pour essayer de b..... les employes par tous les moyens possibles et imaginables, et la compromission qui va avec!
je recommande a chacun de se regarder dans la glace tout les matins, et de supporter ce que le miroir vous renvoie. je souhaite a beaucoup de rester clean et d'etre fier de cette image.
« Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous. » - Gandhi

Anonyme a dit…

JE suis a IPG EMEA et on doit pas etre loin de 10% aussi

Anonyme a dit…

Bonjour . Je n'ai plus de fierté à travailler dans cette boite . Si le package est interessant ( D'ailleurs existe t il ??? ), je partirai la tete haute . Je sais cela fait le jeux de la direction. Cela ira de pire en pire , et les années les plus sombres sont devant nous je crois !. Je félicite les organisations syndicales pour leur travail d'avance .

Anonyme a dit…

88 oui! trop bon le blog de Damian!. il dit tout haut ce que bcp pensent tout bas et pose de tres bonnes questions. n'hesitez pas a relayer!

CFTC HP a dit…

Le Coffee speech d'Issy ce matin, le premier de l'annonce des résultats Q2, était assez surréaliste. 1h seulement de présentation pour laisser la place aux questions-réponses, mais après un très long silence da la bonne centaine d'employés présents (sur 800), il n'y aura finalement que 2 interventions syndicales (une clarification sur les annonces et une question).

Aucun applaudissement, ambiance glaciale.

Anonyme a dit…

tout a fait d'accord avec 97, on a definitivement bascule dans une nouvelle ere: mensonge managerial institutionnalisé, annonce de job cuts tous les quarters, filialisation à volonte d'un ou plusieurs business, plus aucun moyen de souffler sur quelques mois maintenant

Anonyme a dit…

Boutique HP...
Un bouquet de fleurs pour ma maman avec HP
...Une couronne pour les employés !

Anonyme a dit…

Remarque

1) Finalement la baisse des salaires Mark Hurd
en a rien a faire la preuve il annonce un WFR
donc ce qui pensaient que leur baisse de salaire allait eviter de licencier et bien vous avez encore la preuve du fonde de ce genre de demande ( le but de MH est de variabiliser le salaire )

Je souhaite a ceux qui veuelent rester de pouvoir le faire et a ceux qui veulent partir
de le faire

Anonyme a dit…

Boutique HP, un bouquet de Pivoine offert pour 1€ de plus. En Chine, la pivoine est symbole de richesse et d'honneur... En Chine !

Anonyme a dit…

Ambiance délétaire dans les bureaux, aucune envie de rien et le pire c'est que si on se dit que ça peut "passer" ce coup-la, et bien rien ne dit que ça ne sera pas partie remise dans 1 ou 2 trimestres, on ne compte meme plus en années maintenant. Les gars partis lors du dernier plan doivent bien se marrer. Seule issue est que les gouvernements légifèrent contre ce type de comportement, mais avec le petit "homme" qui nous gouverne, c'est pas demain la veille

Anonyme a dit…

Faudrait peut etre pose une question lors du prochain coffee talk. La baisse des salaires etait une mesure visant a eviter les suppressions d'emplois. A quoi bon maintenir le programme de baisse des salaires puisque finalement on coupe tt de meme les jobs ?

Anonyme a dit…

boycott du webinar de cador !

Anonyme a dit…

Pour 105, c'est clair qu'il faut poser cette question et je plussoie.
car, même si on s'attendait tous à ce genre de coup fourré (supressions de postes après réduction de salaires), il faut mettre la direction face à ses contradictions (même si on peut deviner les arguments qu'ils avanceront...).

Anonyme a dit…

107: oui, mais s'ils avancent des arguments du genre "la situation est pire que prévu", alors cela on peut user de l'argument d'incompetence de la direction, qui je crois a valeur juridique.

Anonyme a dit…

Au cas ou, j'ai les slides de PSG EMEA Finance présentées lors de Q2. Tout est à l'objectif hormis les region-owned OPEX. A ressortir le cas échéant, si besoin....

Anonyme a dit…

Petite question: nous venons de compléter un exercice de Job Architecture Review (JAR), ce qui fait que beaucoup de personnes qui étaient sous des intitulés de postes différents avant le 1er Juin se retrouve sous le même intitulé depuis le 1er Juin (par contre, en bas du document de JAR, il est mentionné que cela n'a pas de valeur contractuelle, donc je suppose que c'est l'intitulé sur la feuille de paye qui fait toujours foi). Je voulais signaler ce fait ici

Anonyme a dit…

Tout le monde a l air surpris mais nous en finance on se sait karcheriser depuis plus d un an avec le site de Wroclaw
si on regarde historiquement ttes les fonctions centrales ont ete karcherisees

Compta hr it Rews et now Finance business

Anonyme a dit…

et bientot Achat Généraux

Anonyme a dit…

109, les regions owned OPEX c'est principalement nos salaires non ?

Anonyme a dit…

Je propose le boycott pur et simple de la reunion d'annonce des resultats du 10/06 de Grenoble (idem, mais je ne connais pas la date, pour IDA).
CFTC, pensez vous qu'on pourrait avoir un mot d'ordre intersyndical sur une action de ce genre?

Anonyme a dit…

113: ca depend, certains sont dans "Cost of Sales", d'autres en effet dans "OPEX"...

Anonyme a dit…

115 Merci ....pour l'instant, toutes suggestions d' initiatives sont bonnes à offrir dans la platitude syndicale qui perdure.

Anonyme a dit…

HP sur France 5... reportage un peu court, dommage. Nom du syndicat, CFDT au lieu de CFTC (aie). Mais comme dans le plupart des sujets concernant HP dans les medias (Web surtout), cela est à l'initiative de la CFTC. Merci Jean-Paul, merci la CFTC.

Anonyme a dit…

Message du PDG aux employés:

Bonjour,



Le 28 mai dernier, les représentants européens des salariés du Groupe ont été réunis à l’occasion d’un comité d’entreprise afin de faire le point sur la situation économique difficile que nous traversons en ce moment.



Il a été rappelé que, en raison de la crise économique mondiale qui sévit tout particulièrement aux Etats-Unis et en Europe, le Groupe voit ses résultats fortement impactés. Pour le second trimestre consécutif, HP a en effet publié des résultats en net recul sur l’ensemble de ses activités produits et a du revoir à la baisse ses prévisions de résultats et de chiffre d’affaires pour la totalité de l’exercice en cours.



Ce recul a été particulièrement sensible au niveau européen. En Q2FY09, le chiffre d’affaires est en repli de 11 % sur le périmètre d’EMEA contre 3% au niveau mondial (sans les effets de change).



Afin de pouvoir préserver des parts de marché malgré la crise économique, sans cesser d‘investir dans la croissance et dans le développement de nouveaux produits et services, le Groupe doit impérativement continuer de transformer ses activités et optimiser la structure de ses coûts. En France, nous avons déjà réagi en développant un portefeuille d’activité différencié et en engageant des efforts continus pour réduire nos dépenses : gel des voyages, réduction des missions intérimaires, projet de réduction de la rémunération de base des salariés d’HP sur la base du volontariat et optimisation des coûts immobiliers. Des mesures supplémentaires sont néanmoins nécessaires.



Après une analyse approfondie, un plan de réduction des emplois a donc été annoncé (cf : mail de Francesco Serafini pour HP et de Bill Thomas pour EDS, le 28 mai 2009). Il concernera 5 700 postes dans l’ensemble des fonctions et métiers du périmètre d’EMEA qui emploie aujourd’hui 80 000 personnes. Les conséquences sur l’emploi en France ne sont pas encore arrêtées. La répartition entre les pays sera évaluée dans les prochaines semaines par les Business Units qui vont chacune proposer des plans adaptés. Ces projets seront déclinés en respectant les spécificités légales de chaque pays et dans le cadre d’une consultation des instances représentatives du personnel.



Nous avons conscience des inquiétudes que cette annonce peut générer chez chacun de vous. Soyez assurés qu’en ce qui concerne la France, j’attacherai une importance particulière à la qualité du dialogue social et je porterai toute mon attention sur le traitement des conséquences sur l’emploi. Avec le comité de direction et les dirigeants de vos Business Units, nous nous mobiliserons pour répondre à vos questions et vous informer régulièrement sur le calendrier et les modalités de mise en œuvre de ce projet.



Yves

Anonyme a dit…

Brave homme que ce YDT. "Il nous informera régulièrement sur le calendrier et les modalités de mise en œuvre de ce projet". Chic enfin un projet !! Quelle belle prose pour annoncer des licenciements. De plus "Avec le comité de direction et les dirigeants de vos Business Units, nous nous mobiliserons pour répondre à vos questions". Enfin, un poteau indicateur fiable qui nous fournira avec générosité l'adresse du pôle emploi le plus proche. Merci pour tout !!

Anonyme a dit…

Perso, j'adore quand il dit vouloir "attacher une importance particulière à la qualité du dialogue social".... c'est vrai que c'est bien l'impression qu'il a laissé lors de sa dernière venue sur IDA. Quoique il peut avoir une définition toute personnelle du mot qualité....

Anonyme a dit…

Quand Monsieur de Talhouet parle de "dialogue" il faut traduire monologue,il ne sait pas dialoguer et encore moins négocier socialemement.Il est plus que rigide et roide dans sa manière d'apréhender le social dans sa société.

Anonyme a dit…

Quel raisonnement simpliste. L'année derniere etait une tres bonne annee pour HP, il faudrait peuit etre se comparer aussi a la moyenne du secteur (Dell, Acer, plus des acteurs de l'impression) et HP performe en general meixu que la moyenne. Il y a de fortes chances que Q3 et Q4 soient aussi inferieurs a l'année derniere, va-t-on nous claironner des jobs cuts a chaque trimestre? Meme une girouette tourne moins vite.

CFTC HP a dit…

Il aurait été honnête dans ce message (auquel il manque la version anglaise pour cause de précipitation) de dire "un plan de réduction SUPPLEMENTAIRE des emplois a donc été annoncé".

CFTC HP a dit…

Sujet HP à la 52ème minute sur le lien : http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_article=4476

CFTC HP a dit…

http://www.miroirsocial.com/actualite/confusion-autour-des-chiffres-de-suppressions-de-poste-chez-hp

Anonyme a dit…

Je me sens vraiment insulté par ce message.
Girouette nous prend VRAIMENT, mais VRAIMENT pour des cons !
C'est méprisable de nous considérer de la sorte. J'ai envie de vomir, annoncer cela avec la belle phot et le sourire de VRP ELECTROLUX...

Anonyme a dit…

Message marketing, très baratin que celui de De Talhouet.
Les faits sont pourtant simples, HP pour toujours plus accroitre ses profits financiers veut de débarasser des employés des pays chers dont la France, et délocalise
tout en voulant bien sur evidemment monter ses ventes et "gagner de belles affaires" en France, donc monter ses ventes en France.
Donc HP doit indemniser la France pour le prejudice subit en évitant que les employés HP licenciés ne se retrouvent à la charge de la collectivité, suite aux plans, donc comme en 2003, 2006, HP doit proposer en payant de sa poche des départs volontaires: préretraites, départ pour projet personnel...
C'est tout. Et si c'est pas le cas, ca va être le gros conflit, point.

Anonyme a dit…

YDT est aux ordres de la Corp. Il est payé pour cela. La Corp veut "vider" l'Europe et externaliser vers des pays Low Cost. YDT execute. C'est malheureusement aussi simple que ça.

Anonyme a dit…

Tres bon JP Vouillet hier sur La 5 (C dans l'air).

Anonyme a dit…

Quanf la girouette a ete nommé chef chez HP, les anciens de PeopleSoft (racheté par Oracle dont Yves De Talhouet etait le president en France) avec qui nous travaillions depuis plusieurs annees nous avaient mis en garde.

Ils nous avaient bien expliqué que cette personne se presentait comme un entrepreneur, un createur etc .... Bien sur ils ont lourdement insisté que si cela avait peut etre ete vrai dans le passé, ce n'etait plus du tout le cas. En fait, ce Monsieur avait maintenant la mission du lance flamme aux ordres de sa hierarchie, c'est a dire faire le menage et virer des gens.

Apres quelques annees, effectivement, ce discours qui me paraissait excessif a l'epoque, prends tout son sens.

Yves De Talhouet n'a rien créé chez HP. Il a viré des gens, tiré sur tout ce qui pouvait etre degommé.

Bref, un bilan qui ne correspond en rien a ce qu'il avait annoncé lors de sa presentation aux salaries par Francesco Serafini.

Nous avons avec ce message, la triste confirmation de ce qui avait ete annoncé par les anciens de PeopleSoft.

Ce qui est egalement aussi tres amusant, c'est que dans ce discours, Yves n'ose pas appelé un chat un chat, et tourne autours du pot avec des phrases a la limite du comprehensible.

Triste HP.

Anonyme a dit…

J'ai oui dire au coin café que les dates de prochains CE (CCE?) étaient repoussées. Je crois comprendre que ces sessions portaient -notamment- sur transfert OS -> EDS.
Confirmation ?

Anonyme a dit…

Pour ce genre de communication, est il approprie pour YdT de mettre sa photo avec sourire Ultra brite ? Cela me parait deplace.

Anonyme a dit…

131 on confirme : le CE HPCCF extraordinaire portant sur le transfert EDS qui devait avoir lieu ce jeudi 4 juin est reporté par la Direction à une date non encore communiquée.

Anonyme a dit…

(133) ... Ah !!!! du nouveau dans l'air ? un potentiel conflit d'intérêt et/ou d'exécution entre le transfert OS vers EDS et les suppressions de postes en France ?

Anonyme a dit…

134: qu'il y ait conflit d'intérêt entre la direction et les élus, c'est certain. Maintenant, la raison officielle de cette annulation est un conflit d'agenda. Une nouvelle date doit être communiquée rapidemment. Le prochain CE HPCCF ordinaire se déroulerela les 18 et 19 juin prochain et donc potentiellement un 3ème jour pourrait être rajouté pour EDS.

Anonyme a dit…

135

Repouser de 15 jours ce sujet !!!!

Ce n'est plus aussi urgent ?

La direction souhaite t elle se donner du temps pour reflechir ?

CFTC HP a dit…

Pour 114, non le fait de venir ou pas écouter la direction (comme de répondre ou pas à VOW) est au final une décision personnelle (très peu de gens à Issy, nettement plus aux Ulis), comme de poser des questions (Les Ulis) ou aucune (Issy).

Par contre les mots d'ordre intersyndicaux vont commencer à tomber à partir de la semaine prochaine pour prendre le relai de nos actions médiatiques ou juridiques, et des Assemblées Générales (qui auront valeur de test de mobilisation) vont avoir lieu courant juin pour informer et mobiliser autour des principales menaces actuelles.

Anonyme a dit…

137...enfin, je commençais vraiment à désespérer. Merci, Action !

Anonyme a dit…

A l'heure ou HP s'apprete toujours et encore à desinvestir la France, en préparant un nouveau PSE, voici ce que declare Mr Palmisano l'IBM CEO.

La France est un pays majeur pour IBM »
[ 05/06/09 ]

Vous vous développez beaucoup en Inde, en Chine, là où se trouve la croissance. Quelle est la place de la France dans votre stratégie ?
La France a toujours été un pays important pour IBM. Depuis des décennies, nous avons investi dans IBM France. Votre pays est un pays majeur pour nous, nous pensons que nous avons un rôle unique et clef à jouer alors que votre société se transforme et que sous l'impulsion du plan de relance votre gouvernement cherche à changer la situation économique. IBM France dispose d'atouts extraordinaires pour aider nos clients à faire face aux défis, à innover pour créer de nouvelles opportunités et sortir de cette période plus forts qu'avant.

IBM dispose de deux centres de solutions en France - un à Montpellier, où nous avons ouvert le premier centre informatique « vert » en mars dernier, et un autre à La Gaude, où nous avons créé un centre d'excellence dans le domaine de la santé. Des clients européens, mais aussi venant du monde entier, y viennent pour innover et travailler sur des solutions technologiques et répondre à des besoins de métiers spécifiques.

Nous avons aussi ouvert en 2007 un centre d'excellence mondial pour l'énergie nucléaire afin d'améliorer le « design », la fabrication, la sécurité et la gestion de centrales nucléaires. Nous estimons qu'IBM France va continuer à attirer les meilleurs talents et compétences pour travailler sur ces sujets capitaux pour notre société.

Anonyme a dit…

Global 2009 netbook f'cast revised up 20 pct - IDC:

http://www.reuters.com/article/marketsNews/idINTP37465020090605?rpc=44

Anonyme a dit…

139

Ca c'est de la com.

Dans les faits, comment evoluent les efectifs IBM France ?

Anonyme a dit…

141 en fait 10208 soit environ 2 fois plus qu'HP.

Anonyme a dit…

142

Comment ils evoluent ?

A la hausse ou a la baisse ?

Anonyme a dit…

pour info, HP cartonne a Wall Street en ce moment :-)

Anonyme a dit…

Dans certains fonctions de PSG, écrémage déja commencé. Ex: PSG EMEA Supply Chain qui applique une "location strategy", c'est-a-dire que les personnes localisées en dehors de 4 endroits (Grenoble, Rudna, Amstelven et Bucarest) sont gentiment priées de partir. Est-ce que cela compte dans l'annonce de Hurd des 2%? Pour info pour les syndicats en tout cas. (Cette location strategy avait déja été annoncée avant la fusion consumer/commercial et a été réellement mise en place en profitant de la fusion consumer/commercial)

Anonyme a dit…

Continental Clairoix traite ses "vieux" correctement:
«On a également réussi à obtenir une sorte de contrat d'assurance qui fait que les gens qui auront 52 ans avant décembre 2009 auront la garantie d'avoir 80% de leur salaire jusqu'à la retraite. C'est une retraite-maison», a expliqué à l'AFP M. Mathieu.

Quand on veut faire un PDA ,on y arrive!

Anonyme a dit…

Chez HP il y a des "vieux" qui être traités correctement en tant qu'employé ou bien qu'on leur donne la possibilité de partir décemment...

Anonyme a dit…

Les PDA et C2A c'est terniné !!! il ne faut pas rever.
Heureusement que l'espoir fait vivre mais la realité est la ..

Anonyme a dit…

sauf que les salaires de continentals payes jusqu a 52 ans c est pas la moyenne des salaires chez hp meme si certains ont des salaires < a 2000 Euros
chez nous on a reussi a faire partir des directeurs et des vp en PDA alors c est sur que cela a du enerver nos patrons aux US .

Anonyme a dit…

148,je sais que tu voudrais voir les vieux d hp partir à 57 ans aux assedics .Mais hp a assez de blé pour remplacer les contribuables.

ce n est pas la peine de faire un pse pour les managers:ils vantent à longueur de journée les merites de la boite.ils doivent rester.
pas besoin d un pse pour les commerciaux :ils sont strategiques.
(c est ce qu il disent).
les jeunes vont de toute façon partir ,avec ou sans argent.

reste donc les vieux , avec un bon
pda mais avec un salaire maximum de 5000 euros puisque c est la moyenne.
cela permettra d en faire partir le maximum avec le budget donné!

un vieux reveur

Anonyme a dit…

15h37 du calme, tu prêches pour ta paroisse, mais dire que les jeunes vont partir, rien n'est moins sur. Sais tu que l'age moyen avoisinne les 40 ans? Tu as la langue bien pendue pour un vieux qui veut partir dans le confort, mais tu n'es pas necessairement representatif de la masse

Anonyme a dit…

En fait pas la peine de s'user à faire des supputations dans le vide ... D'une part on ne connait ni le périmètre exact du probable PSE (1000 environ + ou -), ni les conditions de départ (peut être idem PSE précédant - ca serait pas trop mal ...), ni le nombre de volontaires...
Partir, OUI, je suis un ancien, mais faut voir les conditions !!

Anonyme a dit…

Il serait assez logique qu'HP finance les départs souhaités puisque HP fait des bénéfices énormes. Ces départs sont paraît-il nécéssaires pour que l'entreprise continue à bien se porter et continue à dégager des benefices. Ce serait une sorte d'investissement.
Une solution pour ne pas retrouver au chomage tous ces employés est de financer des pdas.
Ce n'est pas à la mode en France puisque notre gouvernement fait tout pour que les entreprises gardent les seniors, ce choix politique a été fait avant la crise et avant que le chomage des jeunes n'explose. ce choix est déjà obsolete mais le temps que les politiciens réagissent !!!
Bref la solution pda serait élégante pour HP et un vrai soulagement pour beaucoup de seniors qui ne vibrent plus vraiment en partant le matin au travail.
Ce n'est pas un rêve, c'est du bon sens et une solution win/win comme HP les aimait il ya qqs temps...;

Anonyme a dit…

a quoi sert de poster des messages aussi ineptes que 153, on ne connait rien des conditions, du périmètre, du calendrier etc.... Pas la peine de s'exiter avant l'heure les gars !!

Anonyme a dit…

137 quant est-il de la déclaration du 4 juin reprise ci-dessous ?

"Par contre les mots d'ordre intersyndicaux vont commencer à tomber à partir de la semaine prochaine pour prendre le relai de nos actions médiatiques ou juridiques, et des Assemblées Générales (qui auront valeur de test de mobilisation) vont avoir lieu courant juin pour informer et mobiliser autour des principales menaces actuelles."

CFTC HP a dit…

Réponse à 155

L'Ile de France a ouvert le bal hier midi avec ce tract, ce sera le tour des autres régions la semaine prochaine :

Appel de toutes les organisations syndicales

Il y a 3 mois, on nous demandait de baisser les salaires pour « soi-disant » éviter des licenciements et garder « du muscle » pour la reprise.

Aujourd'hui, alors que l’entreprise continue à faire d’importants bénéfices, on annonce un nouveau plan de licenciement massif sur l'Europe et on continue à demander des baisses de salaires en arguant que cela n'a rien à voir avec les licenciements.

Monde : -31 000
Europe : - 15390
France : ?

Dans le Groupe HP :
Vos emplois
Votre rémunération
Votre statut social
N’ont jamais été autant menacés…

Le moment est venu de s’informer et de se mobiliser :
réservez sur votre agenda !

Assemblées Générales le jeudi 18 juin à 11H à Issy et à 14h aux Ulis

Venez nombreux échanger avec nous sur les suppressions de postes en France, les transferts forcés et les baisses de salaire

Anonyme a dit…

156...l'unité syndicale existe ou pas sur ce coup ?
merci

CFTC HP a dit…

Oui aucun souci, le tract est signé des 6 syndicats HP-EDS. On a changé l'organisation intersyndicale pour tenter d'être plus rapide et plus efficace, et on fonctionne maintenant avec des comités régionaux (Ile de France, PACA...). Il y aura par exemple une AG à Grenoble le même jour (18 juin) et des actions similaires entre régions mais pas toujours strictement identiques.

Anonyme a dit…

....info d'un collégue US...Sur certain site US, dont le sien, aprés informations aux employés, des sensors wireless on été installés sur les sieges, oui, sur les sieges pour analyser le temps de présence des employés, pour, dans UN PREMIER temps, évaluer le temps réellement passé par les employés versus les possibilités Home Office... en vue de la fermeture du/des sites...vous vous souvenez de M500$ d'économie....
Pour info, c'est absolument pas une blague.

Anonyme a dit…

A few months ago, Jacques Attali had a column in the Express that proposed a European coalition between France, Allemagne, Russie, Turquie: He called this a big FART. I think sensors on seats are deserving of the same....

Anonyme a dit…

159 ...si ce n'est pas une blague ...alors c'est effrayant ...ceci dit, avec les badgeuses, "ils" peuvent dèjà savoir plein de trucs ...(pour tromper/contrer l'initiative, je viens de calculer qu'il faudra que je mette au moins 25 ramettes de papier sur mon siège ...ca va leur couter cher en papier cette affaire !!!)

Anonyme a dit…

Discussion hier avec une collegue qui était à la réunion de presentation des résultats; VBB y aurait dit que réduction d'effectifs ne signifiait pas plan de licenciement ?!!!
CFTC: vous confirmez ? Si oui, comment interprétez vous ce commentaire pour le moins surprenant?

Anonyme a dit…

162

Un plan de depart volontaire est peut etre ce qu'elle sous entendait ?

En effet, si les departs sont volontaires, il n'y a pas de licenciements ........

Pure supposition de ma part.

Anonyme a dit…

Je continue sur ma lancée de 163 :

On cree une nouvelle société, et on y transferre tout ce dont on ne souhaite plus s'occuper en directe. Cette societe fait le menage apres quelques mois d'activite deficitaire, et ce n'est pas HP qui a licencié.

message retouché a dit…

Attention à ce que dit VBB ....croyez-en mon amère expérience personnelle ….

Anonyme a dit…

ou pré-retraites..., enfin, quand une boite veut être créative pour éviter des licenciements secs stupides, il y a différentes options pour y arriver y compris celles évoquées par 164 et 163

Anonyme a dit…

Qui est VBB svp ?

CFTC HP a dit…

pour 167 : c'est la DRH

Anonyme a dit…

On entend de plus en plus parler de 1000 personnes impactées en France. OK, je sais, ce n’est au stade actuel qu’un bruit de couloir, mais juste pour le fun, faisons un petit calcul:
Supposons en France un salaire moyen de 5000 Euros, vu que c’était le chiffre avancé par YDT lors de sa brillante intervention télévisuelle il y a peu de temps. Bien que j’aurais tendance à remettre en cause ce chiffre car en enlevant simplement les 10 plus gros salaires France (dont celui de YDT), ce chiffre doit certainement descendre d’au moins 1000 Euros, mais bon, soyons sympa et acceptons cette valeur de 5000 Euros par mois.
Supprimer 1000 postes en France, cela ferait donc pour l’entreprise une économie annuelle de
1000 x 5000 x12 = 60 Millions d’Euros par an.

Prenons à présent les émoluments de MH et sa garde rapprochée, c'est-à-dire ses senior VP. Ces chiffres sont les chiffres officiels disponibles dans le proxy statement 2008. Ils sont donc indiscutables. Seuls les noms ont été remplacés (par leurs initiales)… pour protéger les coupables.
MH: 42,438,827 USD
CL: 5,551,797 USD
RM: 28,290,329 USD
VJ: 21,794,955 USD
TB: 21,051,857 USD
AL: 20,541,381 USD
Ceci nous fait un total de 139,669,143 USD (Que j’arrondirai à 140 Millions de Dollars pour simplifier les calculs).
Heureusement pour eux, le Dollar a actuellement un cours bas par rapport à l’Euro. De ce fait, 140 Millions de Dollar ne font plus que 100 Millions d’Euros.

Vous commencez à voir le ratio ? L’économie réalisée en virant 1000 personnes ne correspond qu’à 60% de ce qu’on touchées ces seules 6 personnes. Il suffirait donc que MH vire 3 à 4 de ses VP (selon qu’il choisisse les plus chers d'entre eux ou non) et il réalisera la même économie. Ensuite, il n’y a plus qu’à transférer la charge de travail de ces 3 VP aux VP restants et le problème est réglé. (Je suppose que des gens payés en moyenne 20 Millions de Dollars ne rechigneront pas devant un petit supplément de charge de travail). Sinon, au pire, il peut toujours le distribuer aux 1000 employés qui viennent d’être sauvés.

Eh oui, je sais, c’est le genre calcul stupide qui ne veut rien dire, mais qui permet de mettre en valeur des ordres de grandeur entre deux mondes.

Et on peut encore aller un peu plus loin dans ce style raisonnement: Si l’on prend la population HP d’avant le rachat d’EDS, et que l’on imagine être à nouveau dans une période où le Dollar avait une valeur plus ou moins équivalente à l’Euro, alors MH et ses chers VP coutent à eux seuls à peu près autant que toute la masse salariale Française. (Là, je n’ai pas les chiffres pour effectuer un calcul exact) Vous imaginez 6 personnes (aussi performantes puissent-elles être) coûter aussi cher qu’une filiale comme HP France ?

il y a parfois des chiffres qui font frémir !!!!!!!!!

Anonyme a dit…

169

Attention, si tu consideres le salaire moyen de 5000 euros, c'est a mon avis coté salarié.

Si on part sur 5000 euros brut, alors le cout pour l'entreprise est d'environs 10 000 euros.

Anonyme a dit…

Article du 17 Juin sur Sophianet: HP couve un plan social. 25 à 30% des effectifs de Sophia Antipolis. http://www.webtimemedias.com/sophianet/wtm_article51594.fr.htm

Anonyme a dit…

J’espère que le 25/06 vous en saurez un peu plus sur tous ces chiffres de suppression d’emplois car de nombreux chiffres circulent dans la presse et c’est vraiment pénible quand les voisins, la famille ou des amis en parlent et que l’on en sait pas plus qu’eux!

Enregistrer un commentaire