ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Actualité HPE Immanquables CFTC # 9

HPE Next Beaucoup de questions, peu de réponses pour l’instant

Elections Entco 26 et 27 septembre par internet. C’est quoi une D.U.P ?

Actualité DXC-ESF Relance de la GPEC Out 130 places ! DiXiT XI et Flash GPEC

Nouveau Code du Travail Quel impact ? Notre décryptage !

HPE PSE GPEC Out 137 volontaires, 90 acceptations

HPE Politique voiture Le plein de nouvelles informations (post 1750) !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE Tout sur l’impact fiscal du split Micro Focus le 1/9 !

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

jeudi 15 janvier 2009

596 !

Voici les grandes lignes du projet de transfert forcé de 596 salariés HPF-HPCCF vers EDS (237 HPF et 359 HPCCF), tel qu'annoncé au Comité de Groupe.

Sont concernés les 3 salariés HPF de TSG Sales dédiés OS et tous les salariés HPF et HPCCF rattachés actuellement aux organisations :
- OS (Outsourcing Services) 550 employés
- C/I partie Applications Services 33 employés
- Customers Ops-ECO dédiés OS 10 employés.

Date prévisionnelle de transfert : dès le 16 mars 2009, transfert forcé sans véritable possibilité de refus (autre que démission). Cession de fonds de commerce et des employés rattachés à ce fond de commerce dans le cadre du code du travail : article L 1224-1 (anciennement L 122-12).

Impact immédiat possible, sauf dispositions particulières que nous réussirions à négocier : passage aux oeuvres Sociales EDS (dotation inférieure : 1,1% de la masse salariale vs 1,5% chez HP).

Impact différé à un horizon de 15 mois après transfert, ou plus rapidement en cas de signature d'un accord d'adaptation après négociation par les syndicats d'EDS : convention collective Syntec, accords et avantages sociaux collectifs EDS (ARTT, Prévoyance-santé, politique voiture, astreintes etc...). Comparatifs dans ce sujet peu à peu.

De plus il parait évident qu'un plan social (ou PSE) s'appliquerait après les transferts dans ce nouvel EDS. Le projet d'origine lié à l'acquisition d'EDS en France était de 580 suppressions de postes (80 HP et 500 EDS). Sur un nouveau périmètre de 2600 employés cela donnerait 22% de licenciements (un chiffre qui peut encore évoluer car le périmètre EDS pourrait changer avec des cessions d’activités dans le domaine applicatif qui emploie jusqu'à 850 personnes chez EDS).

La Direction ne donne pas l'impression de vouloir négocier ce projet de transfert et prévoit 4 réunions de consultation des CE d'ici la mi-mars. Le Comité de Groupe a proposé à la Direction de convoquer tous les syndicats HP/EDS afin de tester la volonté et la capacité d'HP à proposer des mesures compensatrices aux employés qui seraient transférés, mais la réponse que l'on trouvera dans les commentaires ne parle que de simple réunions "d'échanges de vue" avec les syndicats HP. La première réunion d'échange de vue telle que prévue par la Direction a été refusée par le Comité de Groupe HP (voir commentaires du 15 janvier).

LE POINT DE VUE DE LA CFTC : NOUS SOMMES CONTRE CE PROJET !

Ce projet de transfert forcé a un impact social totalement inacceptable :

- Conditions d'emploi : les problèmes sont multiples et plus ou moins importants selon chaque cas individuel (minimas conventionnels, oeuvres sociales, accord ARTT, prévoyance-santé, astreintes, politique voiture...). Nos spécialistes ont terminé les comparaisons détaillées HP-EDS sur ces points.

- Emploi : risque de licenciements forcés faiblement indemnisés avec le plan social à venir qui pourrait toucher près d'1 employé sur 4 du nouvel EDS.

Nous en appellons à la solidarité entre syndicats et employés. Tout le monde doit se sentir concerné : aujourd'hui 600 employés impactés, combien demain par ce type de changements ?

Nous invitons tous les salariés dans le périmètre du transfert à se rapprocher sans attendre de la CFTC HP qui vous défend sans aucune ambiguïté contre ce projet de transfert forcé et de dumping social. Réagissez et posez vos questions dans ce sujet. Et si vous êtes adhérent ou pensez le devenir : participez à notre atelier hebdomadaire sur cette restructuration avec nos négociateurs et nos 3 DP HPF, 7 DP HPCCF, 2 élus CE et 2 Délégués Syndicaux qui sont dans le périmètre du transfert. Tous les renseignements par simple mail à cftchp@hp.com

238 commentaires à lire:

«Les plus anciens   ‹Précédent   1 – 200 sur 238   Suivant›   Les plus récents»
Anonyme a dit…

Trop fort! C'est HP qui rachète une boite et c'est HP qui s'y trouve "transférré". Il y en a un paquet qui risquent de regretter de pas etre partis avec le dernier package. Quant à espérer passer à IPG ou PSG, vu les performances business actuelles, autant oublier tout de suite!

Anonyme a dit…

Bonsoir, le L122-12 est une mauvaise nouvelle (déjà vécu ce type de transfert il n'y a pas si longtemps). Impossible de négocier ou de refuser, le contrat est transféré vers la nouvelle entité c'est tout. Le fait que le PSE sera fait après le transfert est également un bien mauvaise nouvelle... l'année commence bien mal !

Anonyme a dit…

1./ Est ce que le transfert vers EDS implique un chagement geographique du lieu de travail ?

qui induit un changement du bassin d'emploi et donne lieu a une modification unilaterale du contrat de travail
?
2./ Si la reponse est non , si le lieu geographique ne change pas , comment peut on rattacher les nouveaux transferts d'EDS aux oeuvres sociales EDS alors qu'ils resteront dans les locaux HP ?

CFTC HP a dit…

La réponse est non, il n'y a pas de transfert géographique de présenté dans ce projet de transfert. EDS gère les oeuvres sociales d'employés d'une bonne dizaine de sites plus beaucoup d'employés en régie, donc ils peuvent gérer quelques sites de plus. Par contre il est clair que l'employé le jour du transfert perdra en montants de prestations et pour tous les apsects pratiques de la proximité de permanence et d'activités si aucun accord n'est trouvé du type délégation au CE HPF et HPCCF des oeuvres sociales.

Anonyme a dit…

Sait on quand les organigrammes de cette nouvelle entite seront publies ?

Anonyme a dit…

Question qui concerne tres peu de personnes mais pour lesquelles l'impact peut etre colossal.

Le contrat de prevoyance actuel (GAN) prevoit la possibilite de realiser une garantie de creance. Cette garantie est appele aussi delegation de creance il me semble.

Concretement, les personnes qui ne peuvent obtenir une assurance deces/invalidite pour un credit immobilier en raison de probleme de sante peuvent decider de faire verser l'indemnite du contrat a la banque preteuse.

Dans ce cas, les personnes ecartee de l'emprunt pour des raisons de sante (passees, actuelles ou potentielles) peuvent ainsi emprunter.

Maintenant, dans le cadre du transfert, que se passera t il pour ces garantis de creance du contrat de prevoyance HP ?

Ces contrats seront ils transferres aux meme conditions ou seront ils caduques et de ce fait plongeront les benefiaciaires dans une merde noire (plus d'assurance deces/invalidite donc plus de respect du contrat passe avec les banques, et je parle meme pas du cas ou le deces/invalidite surviendrait) ?

Anonyme a dit…

Est ce que le droit français autorise qu'une société se vende quelque chose à elle même?
En gros EDS et HP c'est la même action au Nasdaq et j'imagine mal l'Europe voir EDS comme un cheval de Troie pour laver et licencier ses salariés en France en limitant le périmètre PSE.

Anonyme a dit…

Ce transfert est odieux avec PSE à la clef -580 / 2600. HP fait des bénéf et licencie à bas cout... Bravo le capitalisme cynique.

CFTC HP a dit…

Pour 22h35 : en fait, il y a une holding en France qui détient HPF et HPCCF et qui va détenir EDS, donc oui c'est possible mais on continue de chercher des failles juridiques, on saura d'ici une semaine si on a trouvé un angle de contestation, pour l'instant il n'y a rien.

CFTC HP a dit…

pour 21h05, merci, notre expert va te répondre.

CFTC HP a dit…

pour 20h46, il n'y a aucun organigramme avant transfert de proposé, pour l'instant l'organigramme c'est peoplefinder qui le donne ! Mais la question est notée.

Anonyme a dit…

Bonjour

est-ce que les employes HP, futurs Employes EDS sont "parques" avant bradage a EDS, ou bien avons-nous encore possibilite de trouver un autre poste dans une autre business unit avant Mars?
Apres Mars, quelles sont les possibilites de mouvements vers HPF ou HP CCF?

merci de votre reponse..

CFTC HP a dit…

on a pas encore eu les informations sur la mobilité avant ou après le transfert, on espère les avoir d'ici ce soir, mais il n'y a eu aucune information de blocage de la mobilité pour les employés en projet de transfert. D'ailleurs, les listes d'employés n'ont pas été encore données, donc on s'appuie sur le descriptif des organisations concernées et people finder (qui n'est sans doute pas fiable à 100% en ce qui concerne EDS finder)

Anonyme a dit…

Bonjour,
Pourrait-on avoir le détail des business units dans peoplefinder qui tombent aujourd'hui dans le périmètre EDS, ou bien c'est celui que vous avez déjà donné?
Je suis par exemple TSG HQ quelque chose (c'est p'têt ce quelque chose qui change tout), tombé-je dans le périmètre?
Merci et @+

Anonyme a dit…

Aux US, je crois savoir que les employés EDS ont rejoint HP, et non le contraire, puisque comme cela a été rappelé, c'est tout de même HP qui rachète EDS ! Sait-on ce qu'il en est pour les autres pays en Europe, ou bien ce plan scandaleux est-il seulement prévu en France ?
Si c'était le cas, peut-on argumenter juridiquement sur un traitement discriminatoire spécifique à une catégorie d'employés HP au niveau mondial ?

Anonyme a dit…

J'avais cru comprendre qu'EDS allait intégrer TSG.
Pourquoi cette décision de conserver 3 entités Juridiques ?
Cela n'arrange-t-il pas les syndicats qui conservent ainsi 3 IRP au lieu d'1 ?

Anonyme a dit…

Les conditions de se transfert sont tous simplement INACCEPTABLE !

Perdre autant d'avantage sociaux d'un seul coup alors que HP était censé racheté EDS (et non le contraire) est un véritable camouflet infligé aux salariés.

Cela étant dit, que va-t-il se passer pour les salariés qui sont "protégés" suite à un précédent L122-12 (ex salarié ADECCO par exemple).

Anonyme a dit…

Il y a transfert des contrats de travail "s'il y a transfert d'une entité économique autonome conservant son identité et dont l'activité est poursuivie ou reprise , même en l'absence de lien de droit entre les employeurs successifs"
La BU OS France n'est nullement une entité économique autonome: ni en prospection, ni en cotation, ni en delivery

Anonyme a dit…

Re,
Désolé, je viens de relire votre commentaire juste avant le mien...
On attendra donc :)!
@+

Anonyme a dit…

Pour être autonome , l'entité tranférée doit être distincte des autres activités exercées par le cédant et donc disposer :
- d'un personnel qui lui est spécialement affecté : ce personnel peut se réduire à un seul salarié à la condition que l'intéressé soit exclusivement affecté à l'entité économique transférée
- et de moyens matériels d'exploitation propres lorsque ceux-ci sont l'un des éléments constitutifs de l'entité économique

Anonyme a dit…

comment va se passer la mobilite ? si changer de job = changer de structure legale, quid de l'anciennete, de la faisabilite des transferts etc ?
et si c'est pas la meme convention, les memes avantages, les memes CE, autant dire que ca va etre impossible...

sans parler de l'ambiance sur le site, entre les vernis et les pas vernis...

Anonyme a dit…

Après 25 ans chez HP et de bons résultats voici le remerciement alors qu'HP fait de plus en plus de bénéfices, achète EDS et ensuite transfère le personel HP (OS) chez EDS.

Quels vont être les conditions de ce changement et les avantages sociaux associés ?
Il sera ensuite très facile pour HP de virer du personnel EDS en France et peut être plus que le chiffre annoncé aujourd'hui, comment éviter cette situation?
On a déja vu ce cas de figure sur le site de l'isle d'abeau pour l'assemblage des PCs !!!!

Bon courage les syndicats, on va avoir besoin de vous dans les semaines à venir.

Anonyme a dit…

Cette décision est inacceptable pour les salariés HP, j'espère que les syndicats et les employés vont se réveiller pour montrer leurs désaccords.
Ensuite avoir des configurations différentes entre les pays ou est la logique.
J'espère que tous les syndicats vont travailler ensemble pour trouver une solution et alerter les politiques comme dans le précédent plan de restructuration.

CFTC HP a dit…

quelques réponses :

- L'autonomie est une fausse piste, ça concerne des L122-12 classiques (arrêt de jurisprudence Perrier) mais pas quand c'est adossé à une cession de fond de commerce. Pour l'instant nous n'avons pas trouvé la faille juridique, on continue d'y travailler avec avocats et experts.

CFTC HP a dit…

pour 10h21, les salariés ex Adecco ne sont pas protégés selon la Direction et transférés comme les autres

CFTC HP a dit…

pour 9h59, on refait tourner la base people finder pour voir si on retombe plus près des 596, il y a sans doute des différences entre cette base et la liste des employés concernés.

Anonyme a dit…

CFTC jeudi 8 janvier 2009 11 h 01 CET

Concernant la base peoplefinder, on peut voir que Ritenmeyer est encore la. Mais il me semble qu'il avait quitte l'entreprise au 31 decembre 2008.

D'ou la question : Peoplefinder est il encore maintenu ?

CFTC HP a dit…

pour 10h17, franchement personne n'a calculé à quoi ressemblerait le paysage syndical et le nombre d'élus si il n'y avait qu'une société, ça porait totalement secondaire et dérisoire.

En ce qui concerne la motivation Direction de 3 sociétés, un facteur semble prédominer : limiter la restructuration et le PSE à EDS.

CFTC HP a dit…

pour 10h09, chaque montage juridique est différent par pays, il n'y a pas de modèle unique...

Anonyme a dit…

Quelles seraient les conditions de transfer concernant l'ancienneté dans l'entreprise HP pour ceux qui devront rejoindre EDS ? garderont-ils leur 10, 20, ou 30 ans d'ancienneté ou bien seront-ls considérés commes des "petits bleus" ? [grosse différence potentielle dans l'éventualité d'un PSE EDS]

CFTC HP a dit…

l'ancienneté est conservée

CFTC HP a dit…

pour 11h14, people finder est aussi capable d'être en avance : exemple le PDG Ydt qui y était trois semaines avant son arrivée chez HP...

Anonyme a dit…

dans le cas d'un PSE minimum, que se passe-t-il pour les temps partiels ? y-a-t'il reconstitution de la carrière si le temps partiel ne couvre que la(les) dernières années de travail ? ou bien c'est le dernier salaire qui est pris en compte (version défavorable) ?

CFTC HP a dit…

pour neutraliser le salaire moyen des douze derniers mois comme salaire de référence, il faut obtenir cela dans les négociations du PSE

Anonyme a dit…

Personnellement le pire pour moi est la perte de l'épargne temps car on a une telle pression que l'on ne peut pas prendre tout nos congés.

Il faut se battre pour ne pas perdre cette option, sinon on y perd sur toute la ligne.

Anonyme a dit…

Qu'en sera-t-il des changements de job lorsque les OS d'HP seront chez EDS? Imaginons qu'un poste soit ouvert chez PSG, est-ce que qqu'un qui se trouve chez EDS pourra postuler? Jusqu'à présent, je crois avoir compris qu'on pouvait toujours postuler qque soit son entreprise HPCCF ou HPF. Le jobfinder est ouvert qque soit l'entreprise de rattachement puisque, en fait, ces 2 entreprise relèvent plutôt de la cuisine interne d'HP en France. Avec ce nouveau montage, savez-vous s'il en sera de même?

CFTC HP a dit…

la réponse sur l'organigramme est qu'il ne change pas, c'est à dire que l'organigramme EDS et HP tranféré subsiste (mais on ne sait pas combien de temps, idem d'ailleurs pour le coté géographique des sites d'origine : ils ne changent pas mais combien de temps ?). L'organigamme subsiste globalement : quand le manager HP n'est pas tranféré comme dans le cas d'Eco, alors un manager HP opération OS transféré devient le nouveau manager.

CFTC HP a dit…

Une info essentielle vient de tomber en CE :
les employés HPF et HPCCF dans le projet de transfert ne sont pas dans le périmètre des discussions de cessions d'activités chez EDS FRance (partie Apps) sur lesquels il devrait y avoir du neuf d'ici la fin du mois.

Anonyme a dit…

Je connais des employés HPCCF inscrits sur le CE HPF. Ils m'ont indiqué que l'on a le droit de choisir le CE HF ou HPCCF. Est-ce vrai ? Si, oui, garderais-je la possibilité de choisir mon CE HPF lorque que serais dans la SSII?

Merci pour vos réponses.

CFTC HP a dit…

Autre info essentielle :

La mobilité n'est gelée ni avant ni après. Si vous êtes dans le périmètre et que vous trouvez un job chez HPF ou HPCCF, il n'y a théoriquement et selon ce qui vient d'être dit et sera dans le PV de CE, aucun blocage.

Ensuite une fois chez EDS ça serait pareil, mais là aussi théoriquement car ça parait quand même moins simple comme changement de EDS vers HPF/HPCCF que entre HPF et HPCCF.

CFTC HP a dit…

pour 15h34, c'est vrai mais uniquement selon le principe de rattachement d'une minorité.

Autrement dit, les employés HPF de Grenoble ont le droit de choisir le CE HPCCF pour les oeuvres sociales, et les employés HPCCF d'Issy, des Ulis et des agences de Province (qui sont tous des sites majoritaires HPF) ont le droit de choisir le CE HPF (ce qu'ils font d'ailleurs à 95% puisque le CE HPF distribue nettement plus de subventions pour cause de couts fixes nettement inférieurs - 10 permanentes de moins pour le même nombre d'employés et pas de gymnase à entretenir et rembourser- et une meilleure situation de trésorerie).

Pour répondre à ta question EDS, il y aura un problème de taille pour que vous ne changiez pas de CE : 1/ il faut que la dotation soit la même pour éviter un problème financier, ce qui n'est pas le cas pour l'instant. Donc il faudrait qu'elle le reste pour les employés transférés, ce qu'on demande sans réponse pour l'instant.
2/ Il faut l'accord du CE EDS pour permettre le détachement oeuvres sociales et le reversement de la dotation. Cote CE HPF/HPCCF à note avis aucun problème si ces 2 conditions sont remplies.

Si on obtient pas ça, c'est la cata : à la date de transfert les commandes et demandes en cours seront honorées mais on sera obligé de désinscrire les salariés.

Anonyme a dit…

Bonjour, j'ai une question qui concerne peu de personnes, mais me concerne, en tant qu'employé classé Cotorep (handicapé).

Avant ma question, j'admet tout a fait chercher la faille qui me permettrai de rester a HP, aucune envie de rejoindre EDS en tant qu'employé OS. C'est pas top comme approche, mais bon, a la guerre comme a la guerre.

Les employés HP handicapés (je rapelle qu'il n'existe plus d'échelon de handicap, ceux ci ayant été abolis récemment)peuvent-ils prétendre a un traitement particulier lors du transfert OS vers EDS ? Je pense notamment au programme handicapé chez HP, qui n'a peut être pas son équivalent à EDS.

Pouvez vous creuser ce point SVP, d'avance merci!!

Anonyme a dit…

Est il possible dans ces conditions de consommer tout son crédit de l'année dés maintenant?

Anonyme a dit…

Mais le CE n'est pas géré par le direction, n'est-ce pas ? Alors pourquoi pas, mêmeen cas de ditations différentes, mettre l'ensemble des dotations dans un pot commun au 3 entités, et les doter chacunes des mêmes droits d'accès et jocker CE et activités, etc ...
Vous accepteriez sur le site de GRE, ou sont la majorités des 'A transférer' HPCCF, d'avoir le collègue de PSG ou IPG qui paiera X pour une activité et le collègue EDS, ex HP, qui paiera X+++ pour la même activité? ça ouvrirai la porte a la discrimination ...

CFTC HP a dit…

pour 16h42, c'est possible au CE HPF à partir du 19 janvier (nouveaux porte-monnaies)

CFTC HP a dit…

pour 16h43, pas bête mais un pot commun avec les dotations des trois CE reversées ensuite à chaque CE parait impossible techniquement, légalement, pratiquement. Par exemple les oeuvres sociales sont réglementées et l'Urssaf controle les CE, leurs comptes, les recettes, les dépenses, et les ayant-droits en même temps que les comptes HP, donc fréquemment. De plus n'importe quel employé HPF ou HPCCF pourrait se retourner juridiquement contre son CE si un tel montage obligatoire était mis en oeuvre.

Le premier problème à régler si le projet ne peut pas être bloqué c'est que la Direction maintienne la dotation oeuvres sociales pour les employés transférés, après il n'y a plus qu'à convaincre le syndicat majoritaire absolu de signer une convention de rattachement et de nous reverser cette dotation. C'est ce qu'on a réussi à faire avec le CE HPCCF en deux temps.

Anonyme a dit…

Bonjour, j'ai déjà vécu ce type de transfert le L122.12 il y a 4 ans, avec reprise d'ancienneté, De Renault vers HP, nous avons gardé le avantages Renault pour un période de 2 ans et profiter en même temps celui d'HP, en revanche l'avenant de notre contrat stipuler que notre emploie était garantie pendant 3ans, et ensuite HP pouvez nous licencier sans indemnité après les 3 ans et si HP ne nous licencie pas après cette période nous devenons des vrai CDI.

CFTC HP a dit…

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-hp-eds-la-direction-decide-de-transferer-600-salaries-de-hp-france-chez-eds-27787.html

CFTC HP a dit…

merci 18h07, sauf erreur ton transfert était sur la base du volontariat

Anonyme a dit…

C'est une cession de 596 salariés d'HP vers EDS avec ensuite un PSE de -580 sur EDS uniquement (donc ne perturbant pas temporairement la continuité HPF/HPCCF).
Il faut se battre pour arrêter ça.

CFTC HP a dit…

Oui, d'ailleurs on a appris aujourd'hui que le chiffre précis de 580 suppressions était toujours d'actualité.

CFTC HP a dit…

La direction française d’HP organise le transfert forcé de 600 salariés d’une filiale vers une autre

http://www.miroirsocial.com/actualite/la-direction-fran

Anonyme a dit…

ok, faudrait pas que tout ça nous fasse oublier les augment de Fevrier (NAO)!!

Anonyme a dit…

Que signifie la terminologie 80 HP + 500 EDS? A l'epoque, j'avais posé la question et il m'avait été répondu que celà signifiait 80 pre-merger HP et 500 pre-merger EDS. Cette réponse que vous m'aviez faite est-elle encore vraie?

CFTC HP a dit…

oui, ce sont en gros les suppressions de postes prévues avant fusion des équipes outsourcing travaillant chez HP et chez EDS

Anonyme a dit…

Je n'ai pas très bien saisi ce que devient le quota actuel des congés sur le CET en cas de transfert

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je suis toujours étonné par les commentaires de certains blogueurs et leur égoisme purement mercantile et très "hpien" : ils n'ont qu'une peur c'est perdre leurs petits avantages CE et autres voitures de fonction alors que des licenciements massifs boursiers sont attendus dans les prochains mois.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Qu'elle est la position des syndicats sur ce transfert vers EDS? Pourquoi ne pas faire une contre proposition pour n'avoir qu'une seule société HPF?

CFTC HP a dit…

Pour 11h17, les seuls points de vue dont nous avons connaissance officiellement sont celui du secrétaire du CE HPCCF tel qu'exprimé hier et celui que l'on a exprimé dans notre communication (conséquence sociale sur l'emploi et les conditions d'emploi inacceptables !!!).

Nous finalisons les expertises juridiques pour les contre-attaques possibles, et nous continuons d'appeller à l'unité syndicale et employés.

Anonyme a dit…

Tout a fait d'accord avec vendredi 9 janvier 2009 10 h 54 CET.

Poir etre franc, je me moque completement du devenir des oeuvres sociales, de la machine a cafe etc ....

Ce qui m'interesse, c'est de savoir dans quelle convention collective je vais me trouver. Savoir si les cotisations retraites seront les meme, si elles donneront les meme droits.

Ce qui m'interesse c'est d'avoir des informations sur la mutuelle sante (niveau de prestation, niveau de cotisation), la regime de prevoyance (montants, conditions, garanties de creance comme evoque dans un autre message), l'epargne salariale, la participation aux benefices, l'interessement etc ...

Ce qui m'interesse, c'est les conditions qui seront appliquees apres les 15 mois. Baisse de salaire proposee sur l'avenant au contrat de travail, les clauses de mobilite, la politique de formation, la classification des metiers dans la nouvelle convention collective, les minimas de convention, les conditions de licenciement, les status des non cadres, des cadres en heure, des cadres en jours etc .... etc ....

Je suis syndique. Ce que j'attend de mon syndicat et de l'inter syndicale, c'est une photo exhaustive de la situation actuelle vs la futur situation chez EDS.

Je pourrai ainsi me faire ma propre opinion sur ce qu'il est souhaitable pour moi de faire en fonction de ma situation personnelle (demissioner maintenant, profiter des 15 mois, accepter l'avenant, le refuser, proposer des modifications .....)

Ensuite si la situation est illegale et/ou inequitable, je suis certain que mon syndicat sera a mes cotes pour faire valoir mes droits.

Que les oeuvres sociales fassent partis de cette "photo" est indispensable, mais ne nous meprenons pas sur les enjeux de ce transfert et les consequences futures a moyen et a long terme.

Maintenant j'ai une question :

Apres le transfert du 16 mars 2009. Qui negocie avec la direction EDS ? Est ce que ce sont les elus EDS deja en place au moment du transfert ? Dans ce cas, ces elus ne representent pas les personnes transferees puisque ces personnes ne les ont pas elus ? Ou bien les OS venant de HP participent elles aux negociations ?

Pour moi ca fait une grosse difference. Si ce sont les elus EDS qui negocient, peut on etre certain de leur engagement et motivation a defendre des personnes qui viennent de l'exterieur et qui peuvent apparaitre plus comme un probleme qu'une bonne chose pour eux ?

CFTC HP a dit…

Merci pour cette intervention avec laquelle nous sommes en phase, et voici la réponse à ta question avec des précisions :

Tout d'abord rien n'indique que ce transfert aura lieu, et qu'il aura lieu le 15 mars. D'une part parceque les refus d'avis des CE peuvent entrainer un délai, avec un renoncement, un passage en douceur ou un passage en force de la Direction. Et d'autre part par ce qu'on peut faire tomber le montage d'un point de vue juridique. C'est ce que nous cherchons à évaluer avec nos alliés syndicaux, nos conseils, nos avocats.

Ensuite si (et seulement si) on n'arrive pas à bloquer et que le transfert a lieu, il faudra une dérogation acceptées par les syndicats EDS et la Direction pour que les syndicalistes HP transférés (il y a 2 Délégués Syndicaux et 7 DP CFTC dans le périmètre, mais aussi des membres d'autres syndicats) participent à cette négociation d'adaptation. Ca parait faisable, les élections EDS auront lieu en octobre.

Hasta la vitoria siempre !

dgibaud a dit…

A 13h33,

ancien SERITA, ancien ATA, ancien Answare, ancien EDS Answare, actuellement EDS France SAS (à 100% depuis le 1° janvier) et à l'avenir EDS, an HP company, on nous modifiées au 1° janvier les dispositions salariales. Pour ce qui est de la motivation des syndicats EDS pour les "ex-HP", il n'y a aucun doute à avoir ; ils y sont habitués depuis de nombreuses années.

Concernant nos nouvelles dispositions salariales, je peux dire que "les congés payés légaux s'acquièrent à raison de 27 jours ouvrés par année". Les congés pour ancienneté sont de 1 jour pour 5 ans, 2 jours pour 10 ans, 3 jours pour 15 ans et 4 jours pour 20 ans. Les absences pour évènements familiaux sont de 1 et 3 jours en cas de décès, selon le cas, de 1 (enfant salarié) ou 5 jours (salarié) en cas de mariage, et, de 1 jour pour déménagement.
"Il n'est plus possible d'alimenter le Compte Épargne Temps".
Au 1° janvier, nous avons également changé de complémentaire santé et de régime de prévoyance qui sont maintenant gérés par AG2R. Pour nous ex-Answare, nous perdons un point de retraite (de 8 à 7%) de cotisation. J'attends de voir le résultat sur la feuille de paye.

Didier

CFTC HP a dit…

pour 10h52, 15 mois maximum après le transfert tu perdrais la possibilité d'épargner des jours non pris sur un CET, si l'accord ARTT EDS tel quel devait s'appliquer, ce qui est quand même assez probable.

Anonyme a dit…

Vous savez quoi ?, si on laisse tomber nos 600 collègues la direction nous bouffera tout cru. Elle pensera avec raison que nous sommes un troupeau bêlant qui se laissera tondre à loisir. Après les 600, on nous retira tous nos avantages acquis, les uns après les autres, au motif qu’il faut rester compétitif et que les autres font pareil, et tant pis si nous ne sommes plus motivés. Après tout la motivation n'est pas un critère dans un tableau financier, notre PDG aura les satisfécits de la corp et nous nos yeux pour pleurer.

CFTC HP a dit…

Info exclusive : People Finder donne 558 HPF/HPCCF dans le Business Group EDS, donc il y a au moins 38 employés qui sont concernés par le transfert et qui n'y sont pas EDS finder

Anonyme a dit…

A CFTC 10H47: Votre réponse n'est pas très claire. La règle de suppression de poste prendra-t-elle en compte l'antériorité des employés? (80 employés pmHP et 500 employés pmEDS)?

CFTC HP a dit…

merci 14h36 et bienvenue sur ce blog, on peut t'informer que tu n'es déjà plus EDS, an HP Company puisque la Direction refuse à EDS France la possibilité de siéger au Comité de Groupe HP en France bien que dans son projet les trois sociétés HPF, HPCCF et EDS reporteraient à une même holding basée en France (Technologie et Participation)

L'inquiétude qu'ont les salariés HP c'est que des syndicalistes EDS seraient moins motivés que des syndicalistes HP à préserver tout ou partie des avantages HP, sachant que sur pratiquement tous les points, l'écart sur la convention collective et les accords est significatif entre HP et EDS suite à une négociation particulièrement réussie car en position de force face à une Direction pressée et pas encore totalement obsédée par les coûts lors de la fusion HP-Compaq.

CFTC HP a dit…

pour 15h26, ce qui a été dit jeudi c'est que si il y avait 80 suppressions de postes chez pmHP, elles seront toujours d'actualité chez new EDS.

Anonyme a dit…

CFTC 16H01: Question posâe différemment: Est-il possible qu'en cas de licenciements forcés, un nombre supérieur à 80 de pmHP soient licenciés?

Anonyme a dit…

On est toujours l'egoiste d'un autre. Certains se plaignent de leur future convention collective, d'autres de leurs augmentations de fevrier. En tout cas messieurs les syndicats, dans l'affaire EDS, il va falloir savoir jusqu'où ne pas aller trop loin, car si une faille juridique est trouvée, et si tout est remis à plat, le PSE risque de toucher TOUS les employés HP et non plus uniquement ceux d'OS. Est-ce bien intéressant au final pour le plus grand nombre des employés HP? Vous l'aurez compris, je ne suis pas OS et personnellement, je trouve que le split à 3 entités juridiques est à priori pas trop mal pour ceux qui ne sont pas OS.

Anonyme a dit…

Pour 16H22: Le nombre est constant (80), mais s'applique à une population plus grande selon ton hypothèse, c'est tout. En gros, la loi "du plus grand nombre" n'est que celle "du nombre ou tu te reconnais".

Je ne suis pas d'un syndicat, mais finalement, j'aime bien ton hypothèse parce que c'est la seule qui te ferait bouger. Si j'ai bien compris, si le risque se cantonne à OS, ce n'est pas la peine de compter sur ta solidarité...

Anonyme a dit…

"CFTC HP a dit…
pour 10h21, les salariés ex Adecco ne sont pas protégés selon la Direction et transférés comme les autres"

Il bénéficie quand même d'une garantie d'emploi et de localisation de 30 mois à compter du 01/01/2008 !

Anonyme a dit…

Bonjour,
A CFTC 15:25, si je m'étais mieux exprimé avant les vacances (cf. un des autres "chapitres" du blog), l'info ne serait pas exclusive (sorry).
Je m'explique: je suis GDAS, et mon peoplefinder ne fait pas mention de la business unit EDS.
Cependant, GDAS est une des premières business unit HP "à être partie en bloc chez EDS" (comment ça c'est HP qui a racheté EDS :)?!).
Toutes les comm. de GDAS sont d'ailleurs maintenant "labélisées" EDS, an HP Company.
Je pense que les employés OS sont les seuls à avoir été rattachés à la business unit EDS (ou la majeure partie, je ne sais pas, j'ai juste fait un sondage auprès de collègues OS avant Noël).
Et GDAS est une branche de C&I Application Services.
Les 38, en plus des employés HP aujourd'hui rattachés à la business unit EDS, sont, je pense, les C&I-AS (33 d'après vos chiffres) plus 5 "pékins" GDAS (je croyais qu'on n'était que 4 en France, mais le patron de GDAS EMEA est maintenant français, donc...).
Pour résumer, je crois qu'on peut dire que la disparition d'HPS est en fait une restructuration camouflée de la branche services de HP (une nouvelle forme d'outsourcing, plus contrôlée et vicelarde, l'externalisation vers l'intérieur).
Tous les ex HPS ne sont pas dans le périmètre de transfert, mais la majorité y est.
@+
Yan

CFTC HP a dit…

Merci pour les précisions, C/I GDAS est effectivement dans le périmètre du transfert projeté.

CFTC HP a dit…

Pour 16h51, merci aussi pour la précision qui montre que ça va pas être simple ce bazar...

c'est un plaisir d'avoir autant de salariés d'horizons aussi différents sur ce blog ! ;)

CFTC HP a dit…

Pour 16h24, effectivement l'employé HP non concerné par le transfert EDS peut se dire : "bon, dommage pour les 596 mais au moins la situation ne change pas pour moi et les 3700 HP qui restent".

C'est vrai le jour du transfert mais pendant tout le temps des 15 mois "d'adaptation" à EDS, HP va aussi "adapter" HPF et HPCCF car il parait logique de penser que les différences entre les trois entités devront disparaitre dans le temps plus ou moins (plutôt plus que moins). Donc c'est reculer pour mieux sauter avec l'appui de moins de syndicalistes et moins d'employés, d'autant que ça sera très tentant de transférer les salariés HPS dans cette société de service informatique moins couteuse.

Alors ce point de vue que tu défends et qui est aussi clairement celui exprimé par le secrétaire du CE HPCCF hier, est à mettre en perspective et est questionnable, donc nous le questionnons. Nous faisons actuellement le tour de nos adhérents (15% sont concernés directement) mais les 85% non concernés sont plutôt solidaires (c'est dans leur ADN)des 15% et de toutes façons persuadés que ce sera leur tour juste après.

Pour dissiper ces craintes fondées et un blocage des CE où notre représentation est forte avec nos alliés syndicaux, la Direction devra offrir des garanties et prendre des engagements pour ceux qui partent et ceux qui restent, sinon tout le monde va rester là où il est un certain temps si tu veux juste le point de vue du modérateur.

Voici d'ailleurs la réponse de la Direction à l'invitation du Comité de Groupe, elle n'est pas de nature à dissiper notre impression :

REPONSE DE LA DIRECTION
"Comme convenu lors de la réunion du Comité de Groupe du 07 janvier 2009, nous revenons vers vous pour vous apporter notre réponse suite à votre proposition ci-dessous.

A ce jour, nous estimons qu’il n’y a pas matière à organiser une réunion commune des organisations syndicales HP en France et EDS France. Notre proposition ne s’inscrit pas dans le cadre d’une négociation : nous souhaitons créer un lieu d’échanges supplémentaires entre la Direction et les IRP HPF/CCF, tout en respectant bien évidemment les prérogatives légales propres à chacune des instances et OSR.

Ainsi nous vous proposons d’organiser une 1ère réunion dans le cadre du périmètre d’échanges de vues, tel qu’exposé lors de la réunion du comité de groupe, le 23 Janvier 2009.
=============================
« Le Comité de Groupe, ses membres et ses représentants, ont de sérieux doutes sur la volonté et la capacité de la Direction à négocier des dispositifs compensatoires pour les 596 salariés impactés par le projet de transfert vers EDS. Notre proposition pour lever cette ambiguité est une convocation par la Direction à une réunion d’échanges de vue HPF, HP CCF et EDS, dans un premier temps, avec un représentant par organisation syndicale et par société ».

Anonyme a dit…

17h41: mouais, ça me parait spéculer sur l'avenir que de dire: "...il parait logique de penser que les différences entre les trois entités devront disparaitre dans le temps plus ou moins (plutôt plus que moins)".
En tout cas, je suis de l'avis de 16h22, solidarité "limitée" avec OS, sorry, et d'accord avec le point de vue du secrétaire du CE HPCCF. Mon humble avis ceci dit

CFTC HP a dit…

Ca n'est pas que de la spéculation, il y a eu des propos explicitement tenus par la Direction. Les salariés HP vont être privés d'Epargne Salariale surtout parce que les EDS n'en ont pas (et du coup les salariés transférés ne peuvent plus se plaindre de la disparition de 2500 Euros d'abodnement par mois...), les congés épargnables sont dans le collimateur de la Corp en raison des millions de provisions que cela représente (ça se traduit dans un premier temps par deux jours de congés payés fixés de la cinquième semaine).

Et il n'y a pas de spéculation quand on constate que tous les avantages sociaux disparaissent peu à peu même si on a bien limité les dégats jusqu'à présent, il suffit de voir les autres pays qui n'ont pas nos lois et nos syndicats.

Anonyme a dit…

cékoi cette histoire de deux jours de congés payés fixés de la cinquième semaine? pas vu d'emails a ce sujet

Anonyme a dit…

Par rapport a la "solidarité ou la "non solidarite", j'envisage tres serieusement, que la "protection" des 15 mois des salaries transferes vers EDS soit un PLUS par rapports aux salaries HP.

En effet, a la date du transfert, on a 15 mois de garantis. Hors pendant ces 15 mois, il peut se passer des choses chez HPF/HPCCF.

Donc je ne pense pas qu'il faille voir le fait de ne pas etre transferre comme un avantage.

La direction souhaite mettre la carotte a tout le monde, et pas qu'a une partie des salaries.

Donc la carotte, tout le monde l'aura bien profonde si il n'y a pas un front unis pour serrer des fesses. Sinon, la seule question est de savoir quand on la prendra. Et pour certain, visiblement ce sera par surprise. Et la, ca sera beaucoup douloureux.

Maintenant, je constate que certains elus non conernes preferrent laisser faire les choses. J'espere qu'ils me donneront tort par leurs actes.

CFTC HP a dit…

Pour 18h39, voici le mail des RH. Nos communications en ont parlé plusieurs fois, ainsi que le Blog dans le sujet de l'accord sur la participation.

26 novembre 2008 - English message follows

A Tous les employés HP en France

La Direction des Ressources Humaines

Congés de Noël en France/Extended 2008 Holiday Closure

--------------------------------------------------------------------------------

Bonjour,

Nous vous avons récemment confirmé les dates de congés pour la période de fin d'année ; les Comités de Direction ont décidé d'utiliser la possibilité offerte par l'accord ARTT du 24 avril 2006 (et son avenant n°1) afin de positionner :
3 jours RTT sur l'année de référence les 29, 30, 31 décembre 2008.
2 jours de Congés Payés les 26 décembre 2008 et 02 janvier 2009.

Anonyme a dit…

Pour 16H22 :
"Est-ce bien intéressant au final pour le plus grand nombre des employés HP? "
Reveilles-toi !
Tu ne protégeras pas tes petits acquis en méprisant une minorité qui semble déja ne plus etre HP pour toi, sympathique comme mentalité... HP NO WAY !
C'est l'inverse, tous les combats pour refuser le lissage vers le bas sont des opportunités de montrer notre volonté et notre cohérence, et ce pour tous les employés HPF et HPCCF.
Trahir tes futur ex-collègues, c'est faire un cadeau à BenchMark, et ce'st pas glorieux, je te plains.

CFTC HP a dit…

il y a moyen d'échanger des points de vue et des convictions sans en venir aux insultes. Tous uniques, tous unis !

Anonyme a dit…

Je pense qu'il y a telescopage chez OS , un 122.12 suivi d'un licenciement ca me semble improbable et contestable vu la relative protection. SI un OS a son poste supprimé c'est avant que l'on deplace ce poste chez EDS. Il y aura 80 OS qui ne feront pas le deplacement chez EDS.


A mon avis EDS n'est pas une entreprise si florissante que ca (dans les service ca ne marche que quand l'industrie marche), les OS qui vont passer EDS vont se retrouver syntec et risquent apres la periode de relative protection, des mutations a perpette pour sauver leur job ou pour mieux les virer, et de se retrouver dans la societe qui ne degage pas de benefices avec application d'un PSE au rabais et donc le mini legal.

Mais comme l'industrie va mal (faudrait quand meme pas croire qu'apres noel et la dinde la crise est finie) acheter de nouveaux serveurs ou PC ou imprimantes ca ne sera plus d'actualité , l'industrie fait elle aussi des economies et du chomage partiel, et bien ceux qui croyaient qu'il fallait laisser partir les 600 OS, se retrouveront un peu moins nombreux et surtout entre bon soldats de PSG ca sera encore pire.

PSG est a grenoble par la volonté d'un seul manager, les usines et les fournisseurs sont a l'est des alpes et le lab aux US !!!

CFTC HP a dit…

pour répondre à 16H01, un peu tardivement : "Question posée différemment: Est-il possible qu'en cas de licenciements forcés, un nombre supérieur à 80 de pmHP soient licenciés?"

Déjà pour qu'il y ait des licenciements forcés, c'est que les critères d'ordre ont été utilisés. Ensuite les suppressions se font par catégorie professionnelle, donc il faudrait que les catégories entre HP et EDS restent distinctes, pas évident et même improbable. Et là dessus les 50 ex Adecco ont une garantie d'emploi... Ensuite tout est possible tant que le Livre IV de la restructuration EDS n'est pas connu.

Les 80 étaient une indication à périmètre juridique constant : si le périmètre juridique change, les chiffres peuvent changer même si il est répondu pour l'instant par le PDG d'EDS France que les chiffres de suppressions de postes liées au rachat d'EDS seraient toujours de 580 dans le nouvel EDS.

En fait, avec la Corp tout peut arriver et si Mark Hurd décide de faire comme EMC, Dell, Sun, IBM et Microsoft bientôt, alors on ne pourra pas échapper à un PSE quand même chez HPF et HPCCF. Ce qui ruinerait la conviction de ceux qui pensent éviter le PSE en laissant les licenciements confiné chez EDS

CFTC HP a dit…

pour apporter 2 remarques sur les propos de 21h50 :

- Le 15 mars c'est dans 2 mois : il ne peut pas y avoir de suppressions avant transfert,le chiffre dans le projet ça n'est pas 596-80.

- EDS France, dans le plan monté par la Direction, devrait revenir tôt ou tard aux bénéfices puisqu'il y a un crédit d'impot considérable à utiliser, cette société effectivement n'ayant jamais gagné d'argent sauf une année. Ce qui ne l'a pas empeché de servir des indemnités de PSE double de celle que proposait HP dans l'accord GPEC...

Autrement dit on doute qu'il y ait grande différence désormais entre des indemnités PSE HP et EDS puisque de toutes façons c'est la Corp qui fixe les prix, et les syndicats avec l'aide des employés qui font monter ces prix. Peu importe la filiale finalement de ce point de vue là.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je fais partie des personnes qui vont être transférées chez EDS mi-mars, et je me posais la question de la conservation (ou pas ?) de mon ancienneté : j'ai plus de 20 ans d'hp, est-ce que je peux espérer conserver cette ancienneté lors de mon transfert chez EDS ? (impact possible je suppose sur le nb jours de congés, et puis bien sûr en cas de PSE ensuite).

Merci d'avance de votre aide,

CFTC HP a dit…

Oui ton ancienneté sera transférée, par contre toi tu ne l'es pas encore ! Il peut se passer encore beaucoup de choses d'ici le 15 mars, on y travaille.

Anonyme a dit…

Merci pour les infos. Il y a 2 points que je n'ai pas bien compris:
1) est-ce que les employes transferes chez EDS pourront ensuite changer de job dans HP (comme aujourd'hui en interne) dans HPF et HPCCF?
2) est-ce que les employes transferes chez EDS qui seraient dans le perimetre du plan social pourraient etre 'redeployes' chez HPF ou HPCCF (en cas de redeploiement)?
Merci

CFTC HP a dit…

pour commencer, vous n'êtes pas encore transférés. Il n'y a de notre côté aucune résignation à vous voir partir sans rien faire.

Si ça devait être le cas, la direction a répondu oui en CE à cette question mais en même temps elle refuse à EDS le droit de siéger au Comité de Groupe HP en France, donc il convient d'être prudent sur cette mobilité interne entre sociétés

Si plan social nouvel EDS, HP a une obligation de reclasser dans le Groupe donc ça rejoint un peu la question précédente mais la contrainte légale serait forte pour qu'il y ait reclassement chez HPF ou HPCCF de tous les EDS impactés par une suppression de postes, à condition qu'il y ait des postes ouverts et qui correspondent, c'est pas gagné...

Anonyme a dit…

A tous les derniers avec les commentaires plus que désolants !
16h22 entre autres
Pour y etre passé 3 fois dans le cas de transfert, de L122-12 et meme pire, si vous n'etes pas unis,
vous etes déjà mort !
C'est navrant de voir de tels commentaires de la part de collègues qui se font face ce jour
et demain se montreront leur arrière train ! (c'est poli , non !)

Minable est mon mot le plus propre ! j'en ai d'autre mais cela n'est pas le but.

Dans ce genre de situation, ne penser qu'à sa petite personne ne conduit qu'à une seule chose !
VOTRE PERTE !
!! Attendre son tour en faisant l'autruche ... LA PEUR n'évite pas le danger ...

Et pour ne pas vous ennuyer plus , coté syndicats , faite sortir les autruches de leur trou !!!

C'est vrai il fait froid en ce moment, mais au premier rayon de soleil, bougez avant de mourir !!!

Je trouve ce combat bien morne , il faut se battre pour 600 personnes et plus à venir, autrement , l' hécatombe arrivera !

Bon courage et luttez fort et dur sinon c'est foutu

Ancien HP , plusieur fois infogéré ... réussi ou loupé, mais la seule leçon que j'ai retenu c'est que se soumettre c'est disparaitre, lutter c'est continuer.

Mes bons sentiments à tous et mon soutien moral

Anonyme a dit…

Pour vendredi 16h22, Je n"aurais pas aimé être ton voisin en 1942 !

CFTC HP a dit…

message du modérateur : ok, maintenant que 16h22 a été habillé pour l'hiver essayons quand même de respecter la liberté d'expression de tous les 16h22...

Guy a dit…

Pour donner quelques pistes sur ce qui s'est dit en CE extraordinnaire du CE HP CCF jeudi de la part de la DRH:
"Sinon c'est tout le monde chez EDS..."
"Evidement les -580 supressions de postes se feront après le transfert des 596 employés"
"Nous avons l'intention d'externaliser les congés épargnés afin de maintenir les CET du groupe HP..."
Et côté secretaire du CE:
"C'est le moins mauvais scenario"
"c'est le seul compromis envisageable..."

Les séances de CE sont enregistrées.

CFTC HP a dit…

bien entendu, il est question du maintien par externalisation des CET acquis dans le cadre de l'ancien accord ARTT des salariés transférés

Silver a dit…

A l'Anonyme de 16h22.
Dans quelle activité es-tu ? Es-tu si sûr que ça d'être vraiment à l'abri plus que quelques mois ?
Si le projet se fait, le coup d'après, c'est peut-être bien le reste du service qui passerait dans EDS, ou même tout ce qui n'est pas dans le matériel : TS?, SW?...
Et pour le matériel, tu ne crois pas que la "crise" et sa gestion par nos mgrs s'occuperont de ton cas ?
Si j'ai pu t'aider à ouvrir les yeux...
Bon dimanche.

Anonyme a dit…

C'est quoi la photo de poignée de main de la communication et du Blog CFE-CGC sur HP et EDS?
Ca symbolise pour moi que tout est entendu sur la cession des 596 employés...
Battez vous et négociez nom d'une pipe!
PS: mon commentaire n'a jamais été publié chez eux donc je pose la question ici (-;

Anonyme a dit…

J'aimerai revenir sur la fameuse "garantie" des 15 mois.

Si le jour du transfert, nous avons 2500 euros annuels d'abondement PEG, alors nous en beneficieront chez EDS, meme si chez HP cela passe a 800 euros ?

J'ai bon ?

CFTC HP a dit…

pas bête, mais tu n'as pas bon. Tu suis quand même les évolutions de l'abondement HP comme tous les employés soumis à l'accord PEG/Perco HP et à ses avenants, donc l'abondement HP quelqu'il soit (2500/12) en FY09 puis (800/12) en FY10, pendant 15 mois après le transfert. Disons que le transfert a lieu le 1er avril (!), alors tu n'auras l'abondement de 800/12 que pendant les 8 premiers mois de l'année FY10 alors que tes collègues restés HP l'auraient tout l'année, avant de le perdre eux aussi le 1/11/2010.

Sauf si un accord d'adaptation réussi te permettait d'avoir l'abondement les 4 mois restants.

Anonyme a dit…

Grrrrrrr, merci pour cet info.

Et si on part en retraite, on touche 50 millions de dollars comme Riton ? :) :) :)

Anonyme a dit…

En récapitulant, le scenario de la direction c'est Mars, transfert forcé des 596 employés.
Aout 09 annoce du PSE EDS de -580 employés puis il y a élection en Octobre (bien pour diviser les syndicats) afin d'élire qui défendra la peau des 2500 employés d'EDS (dont les 596 ex HP).
Juin 2010, départ d'1/4 de l'effectif et fin des avantages de contrat HP pour les 516 HP survivant au PSE.

Anonyme a dit…

Quand il s'agit qu'un employé sur 4 risque de se faire virer, les débats sur le CE, la prime vacances, des CET épargnables ou même de l'abondement au PEG/Perco sont déplacés.

CFTC HP a dit…

message du modérateur : la calendrier donné par 8h12 est intéressant mais il est sous sa responsabilité. Le seul point connu avec certitude dans le projet c'est le transfert qu'ils veulent faire mi-mars.

Anonyme a dit…

Le seul mot d'ordre pour les prochains mois, quoique il arrive, c'est TOUS ENSEMBLE TOUS UNIS, sinon tout le monde est mort, et la direction fera ce qu'elle veut de HP CCF, HP France, EDS... Dites le autour de vous. D'autant que comme la conjoncture se durcit, ca peut vraiment et ca va surement toucher toutes les divisions donc tout le monde!

Anonyme a dit…

En Angleterre, même schéma qu'en France: transferts de HP vers EDS, mais les transferts se font le 15 janvier et les employés ont déja reçu leurs lettres de transfert.

Anonyme a dit…

Le seul mot d'ordre pour les prochains mois, quoique il arrive, c'est TOUS ENSEMBLE TOUS UNIS,

Oui tu as raison Mais la grève dure il faut aussi la faire et tous blocage des sites les toucher ou ça fait mal : le portefeuille

Anonyme a dit…

Ma remarque precedente en amene une autre :

Pour quelle raison y aurait il un lien de subordination entre des personnes ne faisant pas partis de la meme societe ?

CFTC HP a dit…

message du modérateur à un anonyme que je dois censurer : je ne peux pas publier des informations qui pourraient être exploitées par des concurrents, mais merci pour les infos.

Le début du message était :

N chez EDS en France
N+1 chez EDS en France
N+2 chez HP dans un autre pays
N+3 chez EDS en UK
N+4 chez HP aux US

Ca va etre rock and roll.

CFTC HP a dit…

autre message modéré pour des raisons de confidentialité vs concurrents, mais qui nous donne des pistes utiles pour contre le projet, merci !

Ce message commencait par :

"CFTC dimanche 11 janvier 2009 20 h 37 CET

Je pense qu'il y a peut etre un axe a suivre.

Je vais essayer de faire le tour de tout ce qui se passe dans mon service, de toutes les taches que nous effectuons pour determiner de quoi et de qui nous avons besoin pour realiser notre metier et faire tourner notre business.

..."

Anonyme a dit…

Je continue.

J'ai donc dit que l'on avait besoin d'acheter des materiels HP pour les revendre en tant que service et de plus en mode mutualise.

Est ce que EDS est organise pour cela ? EDS en a t il la capacite, les moyens, l'organisation, les competences, le savoir faire ?

EDS a t il deja ete acheteur de materiel et revendeur de service associe a ce materiel ?

Tout simplement, EDS est il acheteur et revendeur de produits HP ?

Sans les moyens d'HP type "procurement", EDS est il en mesure de nous fournir le meme service ?

Parce que s'il ne la jamais fait, il n'est pas organise pour et ..... nous risquons de fermer le business ......

Anonyme a dit…

Bon courage à vous tous, soyez unis et ne vous laisser pas faire,c'est ce qui vous sauveras
Un ancien de chez HP (parti avec le dernier plan)

Didier a dit…

Pour 22h22,

je dirais que EDS, pour le compte d'un grand client, gère les demande d'achats de matériel informatique, bien que ce ne soit pas du HP. J'espère t'avoir rassuré.

Anonyme a dit…

Didier lundi 12 janvier 2009 11 h 19 CET

Les achete t il au prix interne HP ?

Le probleme est la en fait.

Anonyme a dit…

Pour repondre au message de Dimanche, 21H59:

Coté OS, nous utilisons les services de HP-TS pour tout ce qui est on-site (hands&Eyes, Break&Fix, IMAC). Je ne sais pas si ces resources de HP-TS vont être transférées chez EDS, mais nous ne savons pas délivrer sans celles-ci.
En ce qui concerne les services transversaux, qu'en est-il des services Paye, HR, REWS, IT? Sans ceux-ci, nous ne pouvons effectuer notre business OS (Les Data Centers sont totalement dependants de REWS, HP-IT nous impose des processes pour tout ce qui est procurement et asset management, les outils financiers de la tower resource management sont imbriqués avec les services paye des countries)

Didier a dit…

Pour 11h45,

cela m'étonnerai puisque c'est du matériel du concurrent principal de HP.

Anonyme a dit…

incroyable que EDS n'achète pas du matériel HP !!??

Anonyme a dit…

Quid des augmentations suite aux NAO? Pensez-vous que cela arrivera bien en Février?

Anonyme a dit…

Ancien Adecco ca fait 2 L122-12 en deux ans pas mal... sauf pour travailler sereinement.

Par contre quid des garanties de localisation a Isle d'abeau, Plan de formation, Indemnité kilométriques si on est transféré a EDS ?

Bon courage a tous ex-EDS, ex-HP, neo-EDS, neo-HP...

CFTC HP a dit…

pour 17h46, il n'y a aucune garanties de proposées pour l'instant, ni pour ces sujets, ni pour les autres !

CFTC HP a dit…

pour 17h28, les augmentations sont saisies par les managers depuis la semaine dernière dans des tableaux excel

Anonyme a dit…

CFTC lundi 12 janvier 2009 17 h 58 CET

Mon manager nous l'a confirme.

Anonyme a dit…

Hors sujet, mais je sais pas ou le mettre.

1ere journee du nouveau systeme pour exercer ses stocks options via Merril Lynch.

Un fisco pour la France.

Si le site Merril Lynch fonctionne, il y a impossibilite pour les salaries francais d'exercer leurs stocks ce jour. Premier jour de la nouvelle annee fiscale ou nous pouvons exercer les quelques stocks attribuees a l'ere prehistorique pour les salaries de base et les gros paquets de stocks pour les personnes placees plus haut dans la hierarchie.

En effet, nous n'avons toujours pas recus le guide definitif que les HR France devaient nous envoyer. Le guide preliminaire omet un certain nombre de nombre de choses pourtant importantes. Nottament, le risque est de sortir de la "policy" HP et peut etre de se mettre en position delicate vis a vis du Fisc francais.

Le systeme de "wire" entre Merril Lynch et la Banque Transatlantique n'a pas été mis en place pour les comptes francais.

Le support de la Banque Transatlantique tres courtois et tres professionel n'a pas ete en mesure de resoudre le probleme aujourd'hui. Je ne sais pas s'ils sont responsable de quelque chose ou non.

Le support Merril Lynch tres courtois et tres professionel indique que tout fonctionne de son coté et que s'il manque des informations c'est qu'elles ne leur ont pas ete fournis.

Donc, je decerne un ranking I a VBB pour ne pas avoir atteint son objectif sur ce point. Meme si les HR France deleguent certainement un certain nombre de taches, la moindre des choses est de s'assurer que tout a ete fait, que tout fonctionne, et si ce n'est pas le cas de rendre compte.

Je ne sais pas ce que va en penser Marcela.

CFTC HP a dit…

Le message envoyé aux employés EDS le 8 janvier, comme souligné par la CFTC au CE HPF d'aujourd'hui, a une phrase qui interpelle : "Ce projet constitue une étape importante dans la définition de l’entité « services » de HP en France."

Voici l'intégralité du message, nous le publions car il ne contient aucune information de nature confidentielle mais est néanmoins intéressant pour les employés HP qui peuvent légitimement se poser, comme nous, la question des étapes suivantes...

"Nanterre, le 8 janvier 2009

Bonjour à toutes et à tous,

Nous avons, ce 7 janvier 2009, tenu une réunion de présentation et d’échanges avec le Comité d’Entreprise EDS France. Celle-ci était préalable à la prochaine information / consultation du Comité d’Entreprise sur le projet d’intégration juridique relatif au rapprochement HP-EDS et aux transferts associés. Le projet à l’étude prévoirait le maintien de l’entité juridique EDS France et le transfert dans cette entité d’une partie des activités HP qui concernerait un peu moins de 600 collaborateurs HP en France.
Ce projet constitue une étape importante dans la définition de l’entité « services » de HP en France. Le scénario étudié propose la création d’une entité dédiée aux métiers de EDS.

Cette intégration juridique n’aurait pas d’impact direct sur le statut des collaborateurs EDS France: maintien de l’entité juridique EDS France, des statuts sociaux, des contrats de travail et des lieux de travail.

Plusieurs réunions du Comité d’Entreprise sont planifiées sur les prochains mois pour travailler sur ce projet dont le terme prévisionnel serait fixé au second trimestre 2009. Nous vous apporterons des précisions sur l’avancée du projet au fur et à mesure, et dans le respect des règles de consultation du Comité d’Entreprise.

La Direction des Ressources Humaines et la Direction de la Communication sont à votre écoute et à votre disposition pour vous apporter tout complément d’information.

Cordialement,
Eric Leveugle
Président EDS France

Anonyme a dit…

lundi 12 janvier 2009 23 h 30 CET

EDS, l'IGS (IBM Global Services) à la sauce HP est en route.

A mon avis, HPS dans sa globalite va migrer petit a petit vers cette structure dediée aux service.

Adieu la metallo et ses status.

Dans quelques mois, si je suis encore chez HP/EDS, j'accueillerai les ex collegues HP des vagues suivantes.

C'est pourquoi, considerer que cette solution (du transfert chez EDS des OS et C&I) est la moins pire pour la majorite est une monumentale connerie.

Dans quelques mois, les transferes de la 2nde vague, qui perdront leurs mandats se retrouveront dans une situation pas tres confortable.

J'espere qu'ils en on conscience et qu'ils nous prouvent qu'ils sont mobilises et actifs pour se battre contre ces changements qui ne seront vraissemblablement pas a notre avantage.

Anonyme a dit…

Je ne sais pas si ce commentaire passera la censure, mais j'essaye quand même. Je me suis laissé dire que la distribution syndicale dans chaque entité (HPF, HCCF et EDS) n'est pas homogène. De plus, chaque entité a des représentants à plein temps. En conséquence, certains syndicats, et je dirais même certains syndicalistes au titre individuel, ont intérêt à préférer telle ou telle structure plutot qu'une autre, car elle leur permet de conserver leur représentativité et donc leur job, alors qu'en cas de fusion/changement, une nouvelle donne serait potentiellement source de "re-engineering" syndical.
Pour faire court, certains syndicats ont une vision électoraliste de cette réorganisation, et cette vision guiderait leur combativité...
Confirmez-vous? (au cas ou vous accepteriez de laisser passer ce commentaire)

Anonyme a dit…

Vision electoraliste ?
Ou centrée sur leurs situations personnelles ?

Anonyme a dit…

Les 2 mon capitaine. Un nouveau découpage des entités du groupe HP en France représente un nouveau découpage électoral pour les representations syndicales. Il est évident que lorsque celles-ci ont des représentants à plein temps, le poste de ceux-ci est étroitement lié au score de leur syndicats lors de chaque élection...

CFTC HP a dit…

http://www.usinenouvelle.com/article/hp-france-souhaite-transferer-596-salaries-vers-eds.155649

CFTC HP a dit…

Pour 15h45 : si, ton commentaire passe la censure, mais ça serait dommage de résumer la position et les actions des syndicats juste par rapport à ça en fonction des calculs d'un tel ou un tel.

En tout cas, le modérateur principal de ce blog, qui est aussi le secrétaire du Comité de Groupe HP en France, est parmi les plus hostiles à ce projet de transfert et je ne compte pas mon temps pour le combattre avec mes collègues de la CFTC, qu'ils soient directement concernés ou pas. La solidarité entre nos adhérents est d'ailleurs un immense sujet de satisfaction. Et nous sommes prêts à n'importe quel moment à affronter un nouveau paysage syndical, de nouvelles élections, de nouveaux accords d'entreprise. Nous n'acceptons pas et n'accepterons pas les inégalités de traitement entre employés du Groupe HP sur un même site.

Autre contre-exemple : nous sommes très faiblement impactés syndicalement sur HPF (seulement 3 DP sur 12), et pourtant nous sommes parmi les plus hostiles à ce projet de transfert ! Voilà donc un exemple contraire à ton propos et il y en a bien d'autres.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Vous évoquez le fameux article L122-12 pour notre transfert HP vers EDS qui semble à priori acquis et sans possibilité d'accepter ou refuser à moins de démissionner; d'après le propos de certains sur ce blog qui ont déjà connu ces transferts, aurons nous une garantie d'emploi pour une période définie pour les gens transférés ? si oui, qui définit la durée de la période ? le fameux article L122-12 ou les négociations avec les syndicats ? n'oublions pas que HP est un spécialiste des transferts L122-12 dans le passé (SCI, SANMINA) avec l'objectif de virer les transférés à la fin de la période de garantie (sic!) tout en respectant la loi mais souvent avec des condamnations par les prud'homes après l'arrêt de l'activité transférée.

CFTC HP a dit…

peut-être que le transfert te semble acquis et peut-être que beaucoup sont résignés à ce transfert, mais pas nous !

Il n'y a pas de garantie automatique d'emploi dans un 122-12. Il faudrait l'obtenir, comme les salariés Adecco qui nous ont rejoint il y a un an, mais soyons réalistes : il va y avoir très vite un PSE chez EDS. On ne sait pas encore comment ils feront pour les 50 ex Adecco mais ils ne renonceront pas aux 580 suppressions de postes le plus vite possible

Anonyme a dit…

Cela signifie que pour les 50 ex-Adecco , ils ont obtenu dans le cadre du L 122-12 (article nouveau = L 1224-1),une garantie d'emploi après leur transfert chez HP !Quelle est la durée de cette garantie automatique d'emploi ?
De plus, si cette intégration se fait ( il semblerait que ce scénario est déjà appliqué en Angleterre), pourquoi toutes les OS HP/EDS n'exigeraient pas l'harmonisation des statuts vers le haut ?
Pourquoi ne pas demander l'application de la Convention Métallurgie pour tous les salariés HP et EDS en France !

Merci pour vos réponses.
Un syndicaliste de chez EDS France trés motivé !

CFTC HP a dit…

Non, les Adecco l'ont obtenu avant, sinon HP n'aurait pas eu le contrat, c'est classique comme disposition. La garantie est d'une durée de 30 mois à compter du 1/1/08.

Anonyme a dit…

Suite message YDT sur maintien des augmentations de salaires en France je n'ai rien vu dans le dernier CR CE (point non abordé à priroi) .Est ce que vous savez si des grilles d'augmentation (min -max %)ont été communiquées aux Mgrs en fonction du rating et de la position dans la payband? Merci

CFTC HP a dit…

Réponse de notre spécialiste à mercredi 7 janvier 2009 21:27

Si elle présente certains avantages non négligeables, la délégation en garantie de créance de l'assurance décès d'un régime prévoyance collectif comporte également des risques. Ceux-ci figurent d'ailleurs dans le document que le salarié doit compléter lors de sa demande. Ainsi, lorsque le salarié quitte HP, la garantie cesse.

Le salarié est donc tenu d'en informer son banquier et d'organiser une solution d'assurance de substitution : par exemple mettre en délégation de créance l'assurance décès du régime collectif dont il bénéficie dans le cadre de son nouvel emploi. Cette démarche peut être réalisée lors de son entrée dans la nouvelle entreprise lorsqu'il remplit un bulletin d'adhésion. Les assureurs l'acceptent en général alors que les banquiers sont en général plus réticents.

Ils vérifieront en tout état de cause que les nouvelles garanties décès couvrent bien le montant du crédit en cours... Si le salarié connait par avance les garanties dont ils bénéficiera, il est prudent qu'il entame déjà les démarches auprès de son banquier afin d'obtenir un accord de principe sur le changement de délégation de créance.

Encore des questions pour tester les compétences des spécialistes CFTC HP ?

CFTC HP a dit…

pour 11h58, oui, la semaine du 5 janvier, mais nous n'en avons pas eu la confirmation officielle malgré nos demandes répétées et nous avons saisi les CE sur cette question(voir sujet operationnal efficiencies :

http://cftchp.blogspot.com/2008/11/mark-hurd-le-24-novembre-we-will-take.html?commentPage=2

Anonyme a dit…

CFTC mercredi 14 janvier 2009 12 h 07 CET

Merci ppur cette reponse, mais nous ne sommes pas dans le cas ou le salarie quitte l'entreprise.

Le salarie est transferré "de force" dans une nouvelle entité. De plus dans cette entité il est sensé conservé ses avantages sociaux pendant 15 mois.

Donc, la garantie de creance de creance de l'assurance deces est elle caduque au moment du transfert ?

Est elle maintenue jusqu'a l'expiration des 15 mois ?

De ces reponses, vont dependre ma strategie, a savoir :

1- Je laisse courrir pendant encore 15 mois a partir de la date de transfert et je reevalue la situation a ce moment.
2- J'anticipe des que possible la redaction d'une nouvelle garantie de creance avec l'assureur de la nouvelle entité EDS.
3- Je debloque mon epargne et je tente de rembourser de manière anticipée mes emprunts.

Merci pour votre super boulot.

Anonyme a dit…

Merci de bien vouloir suivre ces histoires d'augmentation de salaire car mes mgr US sont des l'interrogation et la crainte en l'abscence de directives claires des French HR

CFTC HP a dit…

http://www.20minutes.fr/article/288279/Monde-Qui-veut-le-meilleur-job-du-monde.php

Anonyme a dit…

Des infos sur le L122...

http://www.tripalium.com/gazette/Gazette2003htm/externalisation1.htm

Anonyme a dit…

Je suis étonné qu'il n'y ait toujours pas de news concernant la ou les journées de grève fin janvier. Après avoir parlé d'un Frozen Friday, il semble pour certains syndicats qu'on ne parle plus que de la journée nationale du 29/01.
Le 30/01 est-il maintenu ou fusionne-t-il avec le 29/01 pour devenir un frozen Thursday ?
Si vous voulez qu'il y ait plus de participants que la maudite pitié de la dernière fois, il serait plus que temps de recommuniquer clairement sur le sujet à 2 semaines de la date.
Il est nécessaire un minimum de s'organiser et de sensibiliser tous nos collègues qui ne font rien croyant encore naïvement au monde des bisounours et à l'opportunité d'intégrer EDS.
Ne nous laissons pas faire et bougeons.
Il ne reste plus que 2 mois pour faire bouger les choses ce qui est très court.
Mettons le paquet le 29 ou le 30 voir les 2 et autant de fois qu'il le faudra pour se faire entendre et obtenir un meilleur traitement.
Or pour se faire entendre, plus nous serons nombreux à se mobiliser, plus nous serons fort et pour avoir encore plus de poids, le message d'une intersyndicale serait un plus. Est-ce à l'ordre du jour ?

CFTC HP a dit…

oui, c'est à l'ordre du jour, nous échangeons entre nous à ce sujet et avons déjà commencé à travailler, mais c'est du boulot et en ce moment on touche difficilement terre.

Ca sera le 29 janvier comme indiqué sur le sujet du Blog réservé à cette journée depuis quelques jours.

Anonyme a dit…

pas de news de mon management sur les augmentations, quelle est la date limite pour que les managers rentrent l'augment dans le systeme?

Anonyme a dit…

Les augmentations de salaire qui avaient été planifiées pour février ont été annulées chez EDS
donc aucune augmentation pour 2009

CFTC HP a dit…

c'est regrettable, mais celles chez HPFet HPCCF sont sécurisées par un PV de NAO et ne peuvent pas être annulées. Par contre il y a des cas de dysfonctionnements et d'ignorance du processus, comme on le voit bien avec des témoignages du blog.

On ne connait pas la date de saisie limite, si un manager sympathisant du blog peut nous éclairer... si,si, il y en a !

message retouché (info potentiellement confidentielle) a dit…

Transfert chez EDS c'est diviser pour mieux régner... Pourquoi n'y a t il pas plus de réaction des syndicats? Une seule société n'est ce pas un meilleur scenario?

...

je voie mal MH ne pas annoncer une charrette suplémentaire en même temps que les résultats Q1... Donc PSE pour tout le monde.

CFTC HP a dit…

il n'y a pas de bon scénario, il y a selon chaque point de vue un moins mauvais scénario, c'est pour cela que les syndicats s'expriment un peu, beaucoup, pas du tout. En ce qui nous concerne, à ce stade, la CFTC HP ne veut pas de ce projet, point.

Anonyme a dit…

je sais pas pour une charrette pour l'annonce de Q1, mais aux US la pression sur les mgr pour nourrir les appétits sans limite de MH pour sécuriser la valeur de l'action. Il semble que pour certain cette insistance sans tenir compte des hommes et des conséquenses commencent à vraiment plus passer. Je commence à enttendre de plus en plus de commentaires acerdes, pas meme voilés, sur ce qui se passe sous leurs yeux. Revolte(s)visibles à venir ?

Anonyme a dit…

YdT s'est fendu d'un message de bonnes nouvelles, en particulier il parlait d'un budget "conséquent" pour les augmentations au merite chez HP. Commet se fait-il donc qu'il y ait des "dysfonctionnement"???

Anonyme a dit…

CFTC mercredi 14 janvier 2009 21 h 34 CET

Ca tombe bien, moi non plus.

Alors, si on pouvait changer la direction que prend la carotte et faire en sorte qu'on ne la prenne pas, ca detendrait pas mal de personnes.

CFTC HP a dit…

http://www.usinenouvelle.com/article/hp-france-souhaite-transferer-596-salaries-vers-eds.155649

Anonyme a dit…

Bonjour,
J'avais posté une note le jeudi 8 janvier 2009 16 h 38 CET, a propos des employés HP handicapés.

Le sujet fait peu d'émules, ce qui est d'ailleurs logique, les situations de handicap étant fort heureusement une minorite.

Néanmoins, nous bénéficions à HP d'un programme handicapé qui finance très largement les prothèses et autres moyens dont un handicapé a besoin pour ne pas être pénalisé par son handicap dans l'exécution de son job.

Les prothèses sont extrèmement coûteuses (a titre d'info ça représente un investissement récurent de un voir plusieurs mois de salaire, selon le handicap) et le montant du financement par HP est bien évidemment appréciable....

Quid d'un programme handicapé chez EDS ? Avez vous bien pris en compte ce point dans vos négociations avec la direction ?

CFTC HP a dit…

merci pour ce rappel sur l'accord handicap HPCCF (l'accord HPF identique n'a pas été validé par les autorités, surtout à cause du manque d'ambition sur le plan de recrutement).

Une raison de plus pour ne pas vouloir de ce projet de transfert.

Car effectivement cet accord tomberait au bout de 15 mois maximum après transfert, mais les négociations sur l'avenir des accords collectifs HP chez EDS une fois dénoncés n'est pas dans le champ des discussions actuelles avec la Direction qui refuse l'ouverture immédiate de négociations. Il serait dans la main des négociateurs EDS.

Anonyme a dit…

c est pas moi c est les autres
entendre que le WFR ne touchera que EDS et pas hp c etait ce qui se disait quand MarK a annonce le premier plan
tiens on est en Janvier les gens d hp commence a decouvrir que cela va les toucher ...
meme bateau pour tous
alors quand on devient solidaire ????

Anonyme a dit…

Dans le sondage « 2009 chez HP sera l'année : » je pense que « du chacun pour soi » et « comme d'habitude », chez HP c’est la même chose. Donc pour la solidarité, c’est pas gagné !!!

CFTC HP a dit…

Message du PDG aux employés HP en France

Objet : Information sur le projet de rapprochement des deux entreprises EDS et HP

--------------------------------------------------------------------------------

Bonjour à toutes et à tous,

Nous avons, ces 7 et 8 janvier derniers, initié l’information du Comité de Groupe HP France et des Comités d’Entreprise HPF et HPCCF sur le projet de rapprochement des deux entreprises HP-EDS.

Le projet présenté lors de ces réunions vise à renforcer la présence d’HP en France sur le marché de l’infogérance en apportant, grâce à une structure juridique dédiée au métier du service de l’infogérance, une cohérence du modèle opérationnel de gestion de notre offre Service d’Outsourcing.

Développé dans l’intérêt global de l’entreprise et de ses employés, le projet à l’étude prévoit le maintien de trois entités juridiques HPF, HPCCF et EDS France et le transfert dans l’entité EDS des activités OS et d’une partie de C&I soit d’environ 600 salariés HPF et HPCCF qui sont rattachés à ces activités.

Ce projet constitue une étape importante du rapprochement HP-EDS. Plusieurs réunions du Comité de Groupe et des deux CE sont planifiées sur les mois de janvier et février pour travailler sur ce projet dont le terme prévisionnel est fixé à mars 2009. Dans ce contexte, ses contours sont susceptibles d’évoluer en fonction du déroulement des consultations et avant que la décision finale ne soit prise.

Des réunions d’échanges de vues entre les partenaires sociaux et la Direction ont été proposées la semaine dernière afin de favoriser le dialogue.

Nous vous apporterons des précisions sur l’avancée du projet au fur et à mesure, et dans le respect des règles de consultation des Instances Représentatives du Personnel concernées.

CFTC HP a dit…

"Le Comité de Groupe n'enverra pas de représentant à cette réunion d'échange de vue dans les conditions proposées par la direction, et nous invitons les CE et les Organisations Syndicales HPF et HPCCF à faire de même"

Anonyme a dit…

Quelles en sont les raisons a moins qu'il ne soit possible de les évoquer sur le blog ?
Que se passe-t-il si pas de représentant ?
Le message d'YdT est vient confirmer que rien n'est bouclé et que l'on peut encore, surtout si l'on est nombreux et motivés, influer sur la décision et la forme de cette réorganisation .

CFTC HP a dit…

c'est effectivement délicat d'évoquer les raisons dans le détail car il s'agit d'une position commune unanime, disons que la façon dont la Direction conçoit ces réunions n'est pas acceptable, même avec beaucoup de bonne volonté : refus de négocier, refus d'inviter les syndicats EDS. Donc ces réunions ne servent qu'à garantir le calendrier des transferts, ce qui n'est pas la préoccupation numéro 1 de syndicats défendant les salariés en projet de transfert forcé.

Anonyme a dit…

Pour 14 Janvier 21:28

Info Revisions Salariales : Officiellement, fichier excel a renvoyer par les managers avant le 16 janvier pour application sur Fevrier !
Dans la réalité, process très different d'une organisation a une autre !

Anonyme a dit…

Techniquement, est ce que mes elucubrations sont fondees ou non ?

On suppose au depart que le transfert est realise et que les 15 mois de protection vont leur terme (que de suppositions).

A ce terme, EDS propose a chaque salarie pre-HP un nouveau contrat de travail.

Sur ce nouveau contat de travail, EDS peut il proposer un salaire inferieur à celui touché anterieurement ?

Si cette disposition est possible, quel recours a le salarié ?

Est ce acceptation ou lienciement pour refus du nouveau contrat ?

Merci pour votre reponse qui eclairera l'arbre des possibles.

CFTC HP a dit…

on aime bien les suppositions et les faits, ce qu'on n'aime pas ce sont les rumeurs !

non, la baisse des salaire ne peyt être que volontaire, aucune sanction ne peut être prise en cas de refus et ce ne sont pas le genre de choses qui sont proposées collectivement.

Par contre un nouveau contrat avec de nouvelles conditions collectives sera proposé, et là on peut refuser et il y a licenciement alors que le jour du transfert, la seule possibilité c'est l'abandon de poste ou la démission...

Anonyme a dit…

CFTC jeudi 15 janvier 2009 17 h 18 CET

Quelle rapidite, merci.

Mais au niveau de ces conditions collectives, une baisse des salaires peut elle etre proposée par le nouvel employeur ?

Je parle d'un point de vu technique, et non d'un point de vue des probabilites que cela se realise ou non.

CFTC HP a dit…

Les seuls cas que l'on connaisse c'est la PME qui va mettre la clé sous la porte et dont les employés acceptent de faire des sacrifices

Il ne s'agit pas d'un scénario possible pour HP-EDS selon nous, qui a d'autres possibilités pour baisser la masse salariale.

hpwf a dit…

Voici un témoignage d'un autre pays, inconnu, arrivé sur notre blog international :

"As a VERY long time HP employee, I expect the company to live up to the legacy of Bill Hewlett & Dave Packard. The first thing is honesty!

We get a WfR package from HP stating clarely we have preference for any open position within HP we're qualified for. At the same time, hidden to us, HP is implementing a process requiring Ann Livermore approval for anyone affected by the EDS integration WfR for ANY position within HP.

To me, this top notch dishonesty!

This once great company is slowly changed into just another large "hire & fire company" with no morals"

Anonyme a dit…

Like a "boring" compagny lik MH wanted to do...

Fucking capitalisme!

Franchement, si on n'est pas dans l'anarchie et la révolution fin 2009 c'est que la finance mondiale a une intelligence dans tout ce machiavelisme.

Anonyme a dit…

C'est un scandale!!!
CFTC: Allez-vous alerter la direction France sur ce nouveau dérapage Livermorien?

CFTC HP a dit…

oui, par le biais de notre représentant au CE Européen.

Anonyme a dit…

Je suis chez OS depuis pas mal d'années, impliqué sur des projet de transformation, c'est à dire des projets sur lesquels nous reprenons des employés IT de nos clients alors que nous avons des objectifs de réduction de couts. Celà fait donc des années que mon boulot me pose des problèmes de conscience, car la gestion de ces employés appelés "in-scope" devient complètement déshumanisée. Ce transfert vers EDS est très proche de notre business, et donc je sais déjà quelle attention sera portée à la gestion humaine, par OS/EDS, de ces transitions: AUCUNE. Chaque décision est avant tout guidée par UN BUSINESS CASE et non pas par des valeurs.
C'est en quelques sortes l'arroseur arrosé...

Anonyme a dit…

Hello

Question relative au transfert des HP vers EDS. Si EDS ne fait plus partie du groupe HP, est-ce une specificite francaise ou bien est-ce le cas de partout dans le monde?

Je m'explique: Dans le business de l'outsourcing, le remote management est devenu la règle et toutes (ou quasiment toutes) les equipes sont eclatées sur plusieurs pays, avec un même manager. Ce qui signifie que si cette exclusion d'EDS du groupe HP est bien réelle mais n'est pas vraie en dehors de la France, alors un manager EDS pourrait avoir sous son reporting direct des employés du groupe HP, bien que lui n'en fasse plus partie...

CFTC HP a dit…

Il ne pourrait pas y avoir un employé français d'une société reportant à un manager d'une autre société française, mais cette règle ne vaut plus pour l'étranger car EDS fera partie du groupe HP en France (bien que la Direction refuse à EDS le droit de rejoindre le Comité de Groupe HP en France qui ne concerne que HPF et HPCCF aujourd'hui).

Les 3 sociétés seront toutes les 3 détenues à 100% par Technologies et Participations qui est la holding de tête française.

Anonyme a dit…

Well... c'est quoi la difference entre "groupe HP" et "comité de groupe HP"? Y a-t-il moyen de denoncer cette intention?

CFTC HP a dit…

http://www.lemondeinformatique.fr/entretiens/lire-interview-de-steen-lomholt-thomsen-vice-president-et-directeur-general-hp-software-emea-115.html

CFTC HP a dit…

pour 15h36, le Groupe HP en France ce sont les sociétés qui reportent à la holding française "Technologie et Participation", dite de l'actionnaire unique car son rôle est juste de détenir les parts des sociétés françaises : aujourd'hui HPF et HPCCF. HPCRS, la filiale financement n'y est pas, elle reporte directement à l'étranger.

Dans le projet de la Direction, EDS vient se brancher sur cette holding, mais pas pour la représentation des employés qui reste distincte et par société.

Le Comité de Groupe est une instance qui se réunit environ 4 fois par an pour traiter de sujets communs aux sociétés HPF et HPCCF, elle n'est consultée qu'en cas de projet de restructuration avec possibilité de licenciements économiques, ses avis rendus concernent le PSE 2005 et l'externalisation de Rews par exemple.

La Direction refuse à EDS la possibilité dans son projet de siéger au Comité de Groupe, considérant que l'accord où il est question du Comité de Groupe et qui a été rédigé suite à la fusion HP-Compaq ne concerne qu'HPF et HPCCF.

Anonyme a dit…

CFTC vendredi 16 janvier 2009 19 h 19 CET

"La Direction refuse à EDS la possibilité dans son projet de siéger au Comité de Groupe, considérant que l'accord où il est question du Comité de Groupe et qui a été rédigé suite à la fusion HP-Compaq ne concerne qu'HPF et HPCCF."

La direction devrait plutot dire qu'elle veut creer une societe low cost, low tout ce qu'on veut, y fourguer un max de personnes et en virer le plus possible sans avoir a payer des plans de depart comme par le passé. En cloisonnant de la sorte, tout deviens possible.

Anonyme a dit…

Bonjour,

J'ai 56 ans et bientôt transférable EDS comme les 600 "designés". Il faut que je "résiste" 2 ans avant de me retrouver aux Assedic (pris en charge pendant 3 ans), il paraît que c'est la spécialité de la direction EDS qui pousse les seniors aux assedic en finançant éventuellement le complément perte de salaire. Quel monde nous vivons, je souhaite aux "punis" bon courage, surtout aux jeunes qui vont découvrir le monde impitoyable de la SSII.

Anonyme a dit…

Pour 21H09,
100% d'accord, une fois EDS, on pourra toujours descendre dans la rue avec des pancartes, EDS n'est pas une marque grand public, donc on pourra se faire bouffer à petit feu.
On ne quitte pas que la convention Metallurgie, on quitte aussi un "Nom" qui tente de garder (en apparence) pour le grand public une respectabilité et une déontologie.
On est vraiment mal barrés !

CFTC HP a dit…

vous seriez vraiment mal barrés si vous étiez seuls fasse à la Direction, le pire n'est pas certain et on y travaille dur ! On aimerait juste que ce combat soit mené par TOUT le CE HPCCF, comme il l'est par TOUT le CE HPF.

Anonyme a dit…

Voila comment se passe l'integration HP/EDS en UK :

http://www.theregister.co.uk/2009/01/16/hp_moves_compulsory_redundancies/

A mediter.

CFTC HP a dit…

Merci, et oui, à méditer : si on en croit cet article, seulement 700 violontaires et on va vers près de 3000 licenciements forcés en UK !

'You wouldn't jump, so get ready for the push'

Anonyme a dit…

Mark Hurd quittera vraissemblablement HP en 2011 au plus tard :

http://www.reuters.com/article/marketsNews/idINN1631598920090117?rpc=44

Anonyme a dit…

Une etude montre que la remuneration de la plupart des CEOs n'a pas de liens avec la performance de la societe :

http://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=823487

Anonyme a dit…

Vive l'infogerance :

http://www.channelnews.fr/actu-societes/ssii/2133-toulouse-greve-des-salaries-de-capgemini-outsourcing-.html

Anonyme a dit…

Bonjour,
Une question: est-il possible que le transfert vers EDS soit précipité pour un employé HP?
Rie ne peut se passer avant mars, ou un truc m'échappe (fort probable, au-delà du simple fait qu'on est lundi matin...)?
Merci et @+

Anonyme a dit…

dimanche 21h13: c'est pas mal cette proposition je trouve, si ça passe (pas sur que cela ravisse les PDG, mais innovant)

CFTC HP a dit…

A 9h34, aucun transfert ne peut avoir lieu, et si TOUS les syndicats travaillaient à contester le projet au lieu de faire semblant, notre tâche serait un peu plus facile.

On a plusieurs cas de missions et de jobs EDS demandés actuellement à des employés HP, vous avez le droit de refuser, contactez-nous à cftchp@hp.com si besoin

Anonyme a dit…

CFTC, vous dites: "...si TOUS les syndicats travaillaient à contester le projet au lieu de faire semblant..." dans le commentaire précédent.

Ceci confirme bien les rumeurs que je relayais le mardi 13 janvier 2009 15 h 45 CET et les discussions parallèles sur l'autre blog ou les réponses qui m'ont été fournies sont soit hypocrites et mensongéres, soit sincères et dans le cas la direction a deja gagné car l'unité syndicale est perdue à tout jamais.

CFTC HP a dit…

Nous on ne pratique pas la langue de bois. Les employés qui risquent le transfert ont le droit de savoir qu'ils sont plus ou moins bien défendus, voire pas du tout.

La direction a déjà gagné dans le sens où les 5 syndicats ne sont pas ouvertement hostiles à ce projet.

Heureusement, la CFE-CGC ne dispose que de 6 voix sur 13 au CE HPCCF et il y a les 2 autres CE où les intersyndicales anti-transfert archi-majoritaires sont bien en place

Anonyme a dit…

Peut-on avoir une picture des positiona syndicales? Qui est contre ouvertement, qui est pour (même en sous-main)? On est de + en + paumés...

CFTC HP a dit…

Les positions syndicales que l'on commente ici sont celles constatées dans les réunions entre syndicats et avec la Direction, pas les communications aux employés.

Les masques tomberont au fur et à mesure qu'on approche du 15 mars, mais soyez assurés de la détermination de la CFTC qui se félicite de la coopération intersyndicale majoritaire contre ce projet avec la CFDT, la CGT et FO.

CFTC HP a dit…

Une des 2 agences de Toulouse pourrait fermer dans la mesure où côté HP, 23 salariés sont concernés par le transfert vers EDS. Le regroupement parait inévitable, et la Direction ne le nie pas. Ce qui met du coup dans l'incertitude sur le point de chute les salariés de Bordeaux qui accepteraient un transfert sur Toulouse si leur agence venait à être effectivement fermée.

Anonyme a dit…

CFTC 11h20
OK on a compris !!! ceci dit, au vu de leur com aux employés, ce n'est pas clair du tout. Leur newsletter fait clairement apparaitre leur position contre ce transfert... si c'est de l'intox, ils vont embrouiller leurs partisans et se perdre eux-même. Ils finiront pas rejoindre l'intersyndicale, contraints et poussés par la vindicte populaire. Car, en majorité les employés sont contre ce projet. La CGC ne pourra pas s'isoler. Bref, j'ai du mal à imaginer une branche dissidente sur ce point du moins.... on verra...courage et merci !

CFTC HP a dit…

Clairement contre ce transfert ? Il faut bien tout relire, en fait ils ne sont actuellement ni contre ni pour ce projet mais on ne désespère pas de les voir se ranger à la majorité des CE et des syndicats

Anonyme a dit…

Franchement, vos petites guerres inter syndicales ne devraient pas s'afficher ici.C est indecent à coté des vrais problèmes.

CFTC HP a dit…

dont acte, mais ne vous trompez pas de défenseurs sur ce projet de transfert forcé

CFTC HP a dit…

Un pas dans le bon sens, motion unanime votée aujourd'hui au CE HPCCF :

"Les élus du CE HPCCF ont reçu une présentation préliminaire du projet HP/EDS de la Direction.

De nombreuses questions ont été soulevées par les élus. La Direction n'a pas apporté de réponses ou a apporté des réponses insuffisantes. Entre autres :

- La notion de "cession des fonds de commerce" reste très floue et les élus demandent toutes les informations concernant ce point. Les élus se réservent la possibilité de s'adjoindre un expert juridique pour examiner tous les détails de ce dossier que la Direction elle même reconnait comme étant complexe,

- Le détourage des activités et des organisations qui seraient associées à ces "fonds de commerce" reste également très imprécis. Les élus demandent là aussi toutes les informations : sur les clients concernés et leur acceptation ou refus, les structures de départ et d'arrivée y compris la liste nominative des salariés qui seraient concernés, sur le fonctionnement du business infogérance, etc, etc,

- Nos questions concernant l'impact sur l'emploi sont restées pour l'essentiel sans réponse. C'est le cas par exemple des liens avec les annonces faites au CE HPCCF fin 2008 (maximum de 80 postes supprimés sur le périmètre juridique HPF et HPCCF associé au projet d'intégration EDS ) ou encore le projet d'EDS de vente de ses activités de maintenance applicatives,

- Beaucoup de points doivent être examinés sur les conséquences sociales. Les élus demandent à avoir le temps de traiter tous les documents liés aux différents accords EDS tout en s'appuyant si nécessaire sur les commissions et expertises adhoc (commission économique, formation, santé/prévoyance, handicap, restauration, ...). Les élus demandent également à ce que les conséquences salariales (système de classification HP, adéquation au marché, etc) soient étudiées avec l'expert du CE,

- Les élus considèrent que le calendrier présenté par la Direction est totalement irréaliste à la vue de la complexité et de la densité du dossier,

- Les élus demandent à ce que tous les partenaires sociaux (HPF, HPCCF ET EDS) soient associés à une négociation préliminaire à la consultation du CE,

Enfin, les élus s'interrogent sur les conséquences de ce projet sur la capacité de redéploiement des salariés HPCCF impactés par les nombreux projets de réorganisation et leurs cortèges de suppressions de poste (pour lesquels le CE a déclenché un droit d'alerte).

vote : unanimité "

CFTC HP a dit…

Le CE HPCCF commencé le 8 janvier s'est terminé aujourd'hui avec le vote de cette motion.

De son côté, le CE HPF du 8 janvier n'est toujours pas terminé et connaitra une quatrième prolongation demain. Cette motion y a été votée aujourd'hui :

"Le CE HPF demande à ce que lui soit communiqué immédiatement la nature de la mission confiée à KPMG et le document type qu'ils ont envoyé aux managers HP concernés par le projet de transfert, car il semble de nature à définir précisément la notion de fond de commerce tel que défini par HP.

Nous demandons également l'estimation de la valorisation de ces fonds de commerce ayant servi de base à la construction de ce projet. Ces informations sont indispensables à ce stade pour une information complète, loyale et sincère des élus.

Vote : unanimité "

CFTC HP a dit…

pour la personne qui a un scoop non publié affirmant qu'un manager OS (et son assistante) ne sont pas ou plus dans le périmètre du transfert, on attend la réponse à cette question que nous avons posé en CE HPCCF. En attendant, pas de scoop-rumeur sur ce blog. Mais si c'est vrai, alors ça va chauffer !

Anonyme a dit…

Bonjour,

la preuve que les PSE boursiers peuvent être suspendus par les tribunaux : voir la décision pour Cap Gemini :

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-la-justice-suspend-un-plan-social-chez-capgemini-outsourcing-27877.html

les syndicats doivent se battre contre ce projet de transfert dont le but est de licencier à moindre frais : il faut activer une action en justice pour contester ce plan de transfert

Anonyme a dit…

syndicat 21h12: faites une copie de tous les organigrammes sur Poeplefinder maintenant, comme ça, si ce genre de rumeur se confirme, il sera facile de voir si des petits malins d'OS essaient de se sortir du périmètre du transfert. C'est sur qu'il va y en avoir, cela vous donnera du grain à moudre

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 238   Suivant› Les plus récents»

Enregistrer un commentaire