ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Actualité HPE Immanquables CFTC # 9

HPE Next Beaucoup de questions, peu de réponses pour l’instant. – 5000 ?

Elections Entco 26 et 27 septembre par internet. C’est quoi une D.U.P ?

Actualité DXC-ESF Relance de la GPEC Out 130 places ! DiXiT XI et Flash GPEC

Nouveau Code du Travail Quel impact ? Notre décryptage !

HPE PSE GPEC Out 137 volontaires, 90 acceptations

HPE Politique voiture Le plein de nouvelles informations (post 1750) !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE Tout sur l’impact fiscal du split Micro Focus le 1/9 !

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

jeudi 29 janvier 2009

ENORME A PARIS !





Photos libres de droit
Communiqué CFTC HP du 30 janvier :

Quand il y a 2 millions de personnes dans la rue, dont pour la première fois beaucoup de salariés du privé et de l'informatique, il faut y être et nous y étions ! Ce que cette journée montre à la Direction d'HP c'est que nous pouvons nous mobiliser sans problème sur tous les terrains d'action intersyndicale (politique, médiatique, juridique) pour contrer les menaces sur les emplois, les sites et les avantages sociaux comme en 2005.
Notre énergie se nourrit de celle des salariés et des valeurs de solidarité qui nous animent. Le 13 novembre 2008 et le 29 janvier 2009 ont été un succès, les prochains mouvements chez HP-EDS le seront aussi si la Direction refuse de négocier ses projets.

27 commentaires à lire:

CFTC HP a dit…

Les objectifs fixés par l'intersyndicale pour cette journée qui étaient de capter l'attention des salariés et des médias ont été atteints avec non seulement une formidable mobilisation à Paris mais aussi à la clé des reportages de Lci, France 3, France Inter, RTL, Le Monde Informatique.fr vidéo etc...

Anonyme a dit…

.....peut etre, mais pour l'instant, rien de visible au niveau notinale, dommage....
J' était pas sur Paris ou grenoble, mais dans une grosse manif dans le sud, un monde fou, plein de femmes, enfants, personnes agées, superbe mobilisation.
Je ferai le déplacement sur un site HP lorsqu'il y aura la mobilisation pure HP

Anonyme a dit…

combien(forchette :) ) de HP sur Paris ? et sur Grenoble

Anonyme a dit…

jeudi 29 janvier 2009 19 h 06 CET HP était dans la foule, comme tous les autres, mais avec une énorme dynamique.

CFTC HP a dit…

http://eco.rue89.com/2009/01/29/defendre-une-certaine-idee-du-travail-pas-son-interet

CFTC HP a dit…

http://www.lemondeinformatique.fr/videos/lire-premiere-grande-mobilisation-sociale-dans-l-informatique-reportages-407.html

CFTC HP a dit…

"L’unité syndicale est de rigueur et, autre nouveauté, nombreux sont les salariés qui n’avaient encore jamais participé à une manifestation. Employés chez Hewlett-Packard, Thales, Faurecia, Renault, Carrefour… "

Anonyme a dit…

Au final, qui a parlé d' HP et EDS dans les médias (je veux dire, les médias qui font qu'un gouvernement ou ses représentants peut être influencé)?
Perso je n'ai rien vu (mais pas regardé tous les journaux TV)... Et comme les rédactions locales étaient en grève, la couverture médiatique ciblée me semblait difficile donc sans impact au niveau local.

Bref, pour moi, le résultat de cette grève pour HP et EDS ne me parait pas évident. En tous cas je ne voit pas quel effet cela pourrait avoir sur la direction.

Anonyme a dit…

8:51, bien que d'accord avec toi sur le fond, je pense que les troupes HP/EDS ont "servies" la cause nationale à laquelle, je pense, un bon nombre d'HP/EDS people adhere. Donc meme si pas cotent de l'abandon du Frozen Friday, je vais faire de mauvaise fortune bon coeur.

CFTC HP a dit…

Quand il y a 2 millions de personnes dans la rue, il faut être un peu réaliste : on est pas le centre du monde.

Le privé qui souffre et qui proteste était dans la rue, il fallait donc y être. On y était donc et avec tous nos moyens.

Ce que Blog montre, et les quelques nouveaux médias qui ont couverts notre présence, c'est que l'on est organisé pour jouer sur tous les terrains : politique + médiatique. Moins qu'en 2005 mais avec en plus le terrain juridique. C'est ce dernier que redoute le plus la Corp, mais nous devons avoir toutes les cartes dans notre jeu.

Enfin, notre énergie se nourrit de celle des employés. L'AG des Ulis a été un succès, les prochains mouvements chez HP si nécessaires devront l'être aussi.

Anonyme a dit…

vendredi 30 janvier 2009 08 h 51 CET Comme le dit un peu plus haut CFTC, vu la conjoncture difficile, les difficultés de HP+EDS ne sont pas le centre du monde, mais HP HP+EDS y était, a mobilisé et a été visible. Maintenant une remarque générale employés HP+EDS, ne soyez pas CLIENTS des syndicats, mais ACTEURS et venez vous joindre, toutes les bonnes volontés sont bonnes à prendre pour défendre l'emploi en France et Europe pour nous et ceux qui viendront après!

CFTC HP a dit…

il fallait regarder France 2, FR3, LCI... écouter France Inter, RTL. On y était !

Anonyme a dit…

dommage que les portables ne passaient pas a Grenoble, cela n'a pas permi que nous defilions tous, unis, quel que soit le syndicat, sous la meme baniere,...

Anonyme a dit…

A Grenoble nous étions ensemble d'HP (CGT+CFTC)... Jusqu'à une manif de retraité qui c'est intercalé, mais nous étions de nouveau ensemble devant la préfecture. Quant aux autres syndicats d'HP, pas de photo et une présence symbolique; il faut dire qu'ils ne voulaient pas de covoiturage d'HP et ne semblaient pas motivés. Enfin, on s'est bien marré!

Anonyme a dit…

21:57 alors union syndicale ou pas ?

Anonyme a dit…

"s'est intercalée"... Il n'y avait pas non plus de banderole commune HP. Je rectifie ton commentaire de 21:37; il y avait bien une petite dizaine de la CGC et CFDT HP accompagnée de gilets jaunes de non syndiqués. Mais ce groupe est arrivé bien plus tard.

CFTC HP a dit…

L'exemple à suivre pour l'union syndicale vient de l'Ile de France avec un bus affrété par la CFTC aux Ulis pour tout le monde et une banderolle HP-EDS-IBM faite par la CFDT pour tout le monde également, le tout en étroite coordination.

Anonyme a dit…

http://www.channelnews.fr/actu-societes/prestataires/2261-les-grevistes-du-secteur-it-ont-fait-plus-que-de-la-figuration-a-la-manifestation-de-jeudi-.html

CFTC HP a dit…

marci, l'article de Channelnews dit ceci (et merci au blogeur qui a inventé Hewlett-Picard, on s'en est servi pour la manif) :

"Grèves : participation remarquée du secteur IT 30.01.09 - Dirk Basyn

Les salariés en grève du secteur IT ont réussi à pas être noyés dans la masse des manifestants lors de la mobilisation générale de jeudi 29 janvier. Les délégations d'IBM et de HP-EDS se sont montrées les plus actives.

La participation du secteur IT aux manifestations, qui ont rassemblé quelque 2,5 millions de personnes (1 million selon la police) un peu partout en France, était plus que symbolique, bien qu'il soit difficile de donner un chiffre exact.

Parmi les délégations les plus remarquées citons celles d'IBM, d'Alcatel-Lucent, de HP-EDS et de France Télécom. A la direction de l'opérateur historique on reconnaissait un taux de participation à la grève de 30,35% auquel il faut ajouter les manifestants qui avaient pris un jour de RTT ou de congé pour ne pas subir de perte de salaire.Un phénomène qui tend à s'étendre en période de vaches maigres.

A quelques exceptions près, les clients de France Télécom/Orange tout comme ceux de ses concurrents ne semblent pas avoir particulièrement souffert de la grève. Il est vrai que de nombreux centres d'appels sont situés loin de nos remous politico-économiques.

Dans le cortège parisien on a pu lire quelques slogans pleins d'humour tels que « Emplois gelés chez Hewlett-Picard » ou « HP EDS Fatal Error », la délégation de l'entreprise se montrant particulièrement active pour dénoncer la suppression de 580 postes dans l'Hexagone prévue par la direction du groupe.

L'entreprise était également bien représentée à Grenoble où le cortège a rassemblé 60.000 manifestants selon les syndicats."

Anonyme a dit…

http://www.lemagit.fr/article/greve-hp-ibm-eds-syndicats-manifestation/2372/1/les-photos-manif-des-centaines-informaticiens-dans-les-rues-paris/

Anonyme a dit…

http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-174-000-emplois-informatiques-supprimes-dans-le-monde-en-2008-19456.html

Anonyme a dit…

Info pour CFTC HP 10h32 (31/01):
Suite à la banderole HP-EDS-IBM faite par la CFDT pour tout le monde , il semblerait que le Président d'IBM France , Daniel Chaffraix ,aurait adressé un message à l'ensemble des salariés IBM .
Avez vous plus d'info sur ce sujet ?

CFTC HP a dit…

Oui, voici grâce à nos amis de la CFDT le message, il est incroyable !

http://2.bp.blogspot.com/_jmRXL6XO4Hc/SYxmKyhApKI/AAAAAAAABEI/qeFhXRDRtC8/s1600-h/ibmmanif.bmp

Anonyme a dit…

Merci, c'est bien l'info que j'avais eu, Vendredi en Fin d'après midi, que j'allais poster ce jour sur ce blog.Il est vrai que l'on a mis le doigt là où ça fait mal ! " Sur le front de l'informatique, fraternisation des salariés !"
Il faudra appuyer encore un peu, et tant qu'il le faudra !
Un élu CFDT EDS ...

Anonyme a dit…

Le président d’IBM France s’en prend vertement à la CFDT

Dans un courrier interne récemment adressé à ses managers et dont Capital s’est procuré une copie, Daniel Chaffraix, le président d’IBM France attaque violemment les délégués CFDT du groupe informatique. Objet de son courroux ? Lors du mouvement social du 29 janvier dernier, ces derniers ont manifesté sous une banderole unique avec leurs collègues d’HP EDS.

Or, les deux sociétés sont actuellement en pleine guerre commerciale, au point qu’elles disposent chacune d’un programme interne visant à déstabiliser l’autre, baptisé Blue razor (rasoir bleu) chez IBM et Red razor (rasoir rouge) chez HP EDS ! “Vous savez comment HP EDS poursuit une stratégie qui vise explicitement à dénigrer nos plateformes technologiques”, écrit Daniel Chaffraix. “Vous avez pu constater l’agressivité et très souvent la mauvaise foi des argumentaires discréditant nos offres.” Dans ces conditions, conclut le président, “faire cause commune est intolérable.”

CFTC HP a dit…

Le PDG d'IBM France réagit contre la mobilisation commune avec HP-EDS (Le Monde Informatique)

Edition du 09/02/2009 - par Véronique Arène

La direction d'IBM France n'a pas apprécié les reportages télévisés diffusés suite à la manifestation nationale du jeudi 29 janvier. Dans un message adressé le 30 janvier à ses managers et que la rédaction de Lemondeinformatique.fr s'est procuré, le PDG de la filiale française Daniel Chaffraix s'est indigné des propos tenus par certains collaborateurs d'IBM lors de cette mobilisation. Mais surtout, il leur reproche d'avoir battu le pavé aux côtés de leurs concurrents d'HP-EDS : « Dans un reportage télévisé jeudi 29 au soir, deux représentants de la section CFDT IBM, s'abritant derrière leur mandat, ont manifesté aux côté de nos concurrents, sous une banderole commune HP-EDS, indique la note émanant de la direction d'IBM France. Ils ont cru bon de tourner en dérision notre détermination commerciale à contrer HP-EDS, le travail passionné de milliers de collaborateurs IBM, en déformant de manière caricaturale les propos de la direction IBM. »

Une stratégie basée sur le dénigrement, dénonce Daniel Chaffraix

Le PDG dénonce la stratégie d'HP-EDS qui, selon lui, « vise explicitement à attaquer IBM, à dénigrer spécifiquement les plateformes technologiques pour conquérir ses clients, et gagner des parts de marché à ses dépends, aux frais du business d'IBM dont dépendent l'emploi et les salaires. » Pour lui, faire cause commune avec HP-EDS est tout simplement « intolérable ».

Réponse de Jean-Michel Daire, représentant CFDT chez IBM France et participant au défilé : « Nous étions en grève le 29 janvier et la CFDT IBM a défilé avec les collaborateurs d'HP sous une banderole commune, puisque nous appartenons au même syndicat. Nous ne souhaitons pas dégainer un programme d'attaque contre HP-EDS, nous ne mangeons pas de ce pain-là, la concurrence est une chose, la guerre en est une autre. Nous comptons répondre à la direction sur ce sujet et sur d'autres questions sensibles, telles les conditions de travail chez IBM France, en diffusant un tract à l'ensemble des salariés d'IBM, demain mardi 10 février. »

D'après le syndicaliste, la mobilisation des salariés d'IBM France n'aurait pas été du goût des dirigeants de la maison mère aux Etats-Unis, d'où le coup de colère de Daniel Chaffraix. Peu de temps après le groupe faisait de nouveau la une, sur les ondes et dans la presse, à propos des baisses de salaires de ses commerciaux, conduisant la DRH à convoquer les syndicats dans la foulée, pour leur demander des explications.

Anonyme a dit…

Y'a pas que chez IBM qu'ils expriment leur angoisse face à HP-EDS.

En interne chez Cap Gemini, meme les grouillots sont sensibilises au fait qu'un nouvel acteur entre sur le marche et pourrait les gener aux entournures.

Decidemment, c'est l'evenement de l'annee dans le secteur.

Enregistrer un commentaire