ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPE/DXC/SW (500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

DXC-ESF Achat de Tribridge et Concerto Cloud Services

HPE PSE GPEC Out Simulateur 6.22 et ultimes conseils et réponses

HPE Politique voiture Changement et grondement

HPE et SW Egalité Professionnelle Le rattrapage de juillet 2017

Scission Software Newco Focus #2 Spécial Epargne Salariale. Elections 26-27/9

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE L’impact fiscal : de nouveau avec Micro Focus le 1/9 !

Prévoyance-santé HPE et SW Votre régime 2018. La nouvelle surcomplémentaire

Lisez les témoignages adhérents : rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mardi 12 juillet 2016

Le PSE GPEC Out de 2016

Il n'y a pas eu de PSE GPEC Out en 2015 en France à cause de la scission, mais en 2016, si. 

Rendez-vous avec vos questions et les réponses de nos spécialistes PSE GPEC Out !

847 commentaires à lire:

«Les plus anciens   ‹Précédent   1 – 200 sur 847   Suivant›   Les plus récents»
CFTC a dit…

Info CFTC

Début des consultations syndicales, Comité de Groupe, CHSCT et CE prévu fin avril. Volontariat très sélectif cet été, départs volontaires au plus tôt en septembre.

Conseil CFTC : ne vous emballez pas si vous voulez partir !

Il y aura vraisemblablement beaucoup de volontaires refusés car les catégories professionnelles (postes en décroissance selon la cartographie GPEC 2016 qui sera communiquée courant avril) et les chiffres de suppressions (maximum 3,5%) ne permettront pas de faire partir tous les volontaires, loin s'en faut.

Anonyme a dit…

Annonce dans le Webcast de seulement 20% de la centaine de postes pour des départs ES...

Anonyme a dit…

entre 80 et 120 départs volontaires maximum

Anonyme a dit…

indépendamment du critère de l'âge, c'est quand même surprenant de savoir qu'il y a tant de monde prêt à quitter le navire. On est tous aussi démotivés et/ou en décalage avec l'entreprise ?

Anonyme a dit…

qu'est ce que cela veut dire pour ES ?

Anonyme a dit…

un GPEC OUT SENIOR serat'il priviligié ?

Anonyme a dit…

Bonjour,

Y'a t'il des minimum d'ancienneté pour ce genre de plan social? Comment sera fait l'arbitrage s'il y a plus de candidat au depart que de places ?

Merci de vos reponses,
Cdt

CFTC a dit…

Pour 4, il y a classiquement 10 à 15% de volontaires à chaque PSE. Là on parle d'environ 3% pouvant partir...

Pour ES, 1 à 2% seulement si les chiffres annoncés aujourd'hui se confirment.

Anonyme a dit…

Donc un salarié ES (ou autre), qui ne soit pas en catégorie GPEC "décroissante", n'a aucune chance d'être retenu dans le cadre du volontariat ? (statistiquement parlant compte tenu du faible nombre de postes supprimés).

Si oui, alors, la publication de la classification GPEC sera déterminante pour déterminer dans quel cadre monter son projet, ou bien rester dans l'entreprise.

Merci

CFTC a dit…

Pour 6, la GPEC out est plus avantageuse pour les seniors en raison du congé de mobilité de 24 mois.

Pour 7 l'arbitrage se fait selon les suppressions de postes par catégorie professionnelle (chaque métier en décroissance) et le type de projet volontaire. En fait vous trouverez énormément de réponses ici :

http://cftchp.blogspot.fr/2014/06/pse-2014.html

Anonyme a dit…

Je viens d'écouter le beau discours de Gérald c'est sur c'est mort les 100/120 departs sont déja connu .Il a déja les noms arretons de nous faire des idées et des calculs ,au boulot il n'y a rien a voir .Next.

CFTC a dit…

Pour 9, cette publication est individuelle et prévue début avril si les CE remettent leurs avis fin mars

Anonyme a dit…

Vous confirmez le split 75% HPEF / 25% HPECCF donné par un autre syndicat? (si oui, je suppose que la raison est le funding limité des GBU?...)

Anonyme a dit…

concernant le départ des volontaires, qu'en est il des postes a prendre, sachant que le gros défaut de notre organisation et le recouvrement des compétences qui quittent l'entreprise, et qui nous ferons défaut à moyen et long terme.
lors des précédent plans il était question de proposé des postes à ceux qui souhaitaient progresser au sein du groupe.
pour le moment je n'ai jamais vu ce type d'offre, même pas entendu parler dans les couloirs d'une tel éventualitée.
si l'on souhaite reduire la pyramide des âges comment faire si il n'y a plus personne pour transmettre ce savoir.
mon manager ne parle que des plans corp. et s'appuie sur la loi avec la période de 6 ans, sachant que la gpec out est sur un an, qu'OTS sera sur un an (dans la réalitée)que deviennent donc ces forces qui sont inexploité

CFTC a dit…

pour 13 ça été dit dans le webcast et effectivement quand on prend le projet 2016 de répartition des postes en décroissance entre les 2 sociétés, ça peut faire cela mais à notre avis plutôt 30%-70%.

Désormais ce sont effectivement les BUs du pays qui financent, d'où le problème qui se profile : beaucoup de volontaires refusés... Encore plus qu'en 2001, 2009 et 2013-2014 à notre avis.

Anonyme a dit…

A la CFDT,
Sans avoir à relire les 500 commentaires de la GPEC 2014, en gros ca marche comment la GPEC d'un point de vue process de sélection?
Peut on postuler quand on est pas "décroissant" et que l'on souhaite faire un swap avec une personne ayant un job en décroissant? (sans avoir identifié cette personne)
Quand est ce que le manager du postulant à la GPEC est informé? Une fois que le postulant à reçu TOUTE les garanties quand à son départ?

S'il y tres tres peu de chance d'être acceptée pour ce cru GPEC, comment postuler sans se griller aupres de son manager (et son équipe) si on est pas retenue..

Merci.

CFTC a dit…

A la CFDT ?

Ca commence bien ta question... :)

Nous c'est la CFTC. Dans une GPEC Out, les catégories professionnelles sont les emplois GPEC. Les quelques 100 suppressions de postes seront sur les catégories d'emploi en décroissance 2016 et par Business Unit.

Cela devrait se passer comme en 2014 :

1er filtre

- Avoir un projet validé par Altedia (partir en retraite dans plus de 6 mois à la clôture du volontariat n’est pas un projet car le présent dispositif n’est en aucune façon un plan de pré-retraite PDAV)

- Etre dans la limite du nombre de départs à réaliser dans sa catégorie d’emploi GPEC en décroissance (sauf si départ en retraite d’un salarié sur un emploi à décroissance et à maximum 6 mois de la retraite taux plein, voir plus loin).

Pour les salariés qui ne sont pas sur un emploi en décroissance mais qui veulent se porter volontaires, voir plus bas dans le 3ème filtre.

2ème filtre

En cas d’excès de volontaires dans sa catégorie en décroissance touchée par le PSE : tri selon le projet (ils sont classés de 1 à 7, l’âge servant de départage si nécessaire).

A noter : les salariés sans affectation pérenne en raison d’une précédente restructuration avaient été acceptés au final s’ils sont sur un emploi GPEC en décroissance (et si leur projet a été validé par Altedia).

3ème filtre

Possibilité de vase communiquant avec accord du Business entre les catégories en décroissance ayant trop de volontaires et celles manquant de volontaires.

Ou permutation pour les volontaires n’étant pas sur un emploi en décroissance : pour un volontaire n’étant pas sur un emploi en décroissance, il existe une possibilité de permutation avec un salarié volontaire à la mobilité interne appartenant à un emploi en décroissance. Ce cas sera assez rare mais il est prévu dans les textes. La marche à suivre était la suivante :

‘ Un salarié volontaire n’occupant pas un emploi en décroissance informera de son souhait de départ en congé de mobilité. L’EAC et le Responsable des Ressources Humaines analyseront la faisabilité d’un remplacement dans les conditions et les délais de la fenêtre de volontariat. Le Comité de Mobilité RH facilitera la recherche d’un remplaçant. Après information des deux managers, puis accord du manager d’accueil sur la mobilité interne du salarié occupant un emploi en décroissance (accord sous réserve de la validation ultérieure en Commission de Suivi du départ en congé de mobilité du salarié volontaire au départ externe), Une fois la possibilité de remplacement validée, et en parallèle de ce processus, le salarié volontaire au départ externe prendra contact avec Altedia pour bénéficier d’un Entretien de Dossier de Volontariat et constituer son dossier dans la période de volontariat. La mobilité interne du salarié sur un emploi en décroissance ne sera définitivement validée, et mise en œuvre, qu’après validation du dossier du salarié volontaire par la Commission de Suivi’.

...

CFTC a dit…

...

Voici la liste des projets qui avaient été validés par les POCC Altedia ainsi que leur ordre de départage en cas de nécessité de sélection des volontaires par catégorie d'emploi GPEC en décroissance :

1. Un contrat à durée indéterminé signé par l’entreprise ou une promesse d’embauche écrite (ou un contrat de travail de droit public)
2. Un contrat à durée déterminée, signé, d’une durée supérieure ou égale à 12 mois
3. Une création d’entreprise ou une reprise d’activité engagée (i.e. existence d’un Kbis ou équivalent)
4. Une formation diplômante ou certifiante avec inscription finalisée (i.e. à minima une formation engagée avec identification du parcours et du ou des organismes formateurs)
5. Un contrat de travail en projet (CDI ou CDD de 12 mois et plus)
6. Une création d’entreprise ou de reprise d’activité en projet
7. Une formation diplômante ou certifiante en projet

A noter, il s'agit toujours des dispositions 2014 :

Volontariat des salariés en décroissance proches de la retraite

Le dispositif de congé de mobilité volontaire externe GPEC out ne concerne pas les salariés qui peuvent partir à la retraite à taux plein aujourd’hui ou dans les 6 mois qui suivent la clôture du volontariat.

Mais s’ils ont au moins 5 ans d’ancienneté et s’ils sont sur des emplois en décroissance, il est prévu exceptionnellement leur acceptation dans le PSE avec le doublement de la prime de départ en retraite (plafonnée à 2 PASS). Si nécessaire en plus du nombre de congés de mobilité disponibles.

CFTC a dit…

Pour finir de répondre à 16, il sera illusoire de postuler de façon anonyme si on est pas sur un poste en décroissance car s'il y a recherche d'une solution de substitution, seule possibilité d'acceptation, cela fait tomber l'anonymat.

CFTC a dit…

A titre indicatif, le projet de cartographie GPEC 2016 prévoit environ 600 salariés sur poste en décroissance sur HPEF et un peu moins de 200 sur HPECCF.

Anonyme a dit…

@20 ?? sur un total de combien d'employé? Ca me parait énomre

Anonyme a dit…

Quelle emotion et quelles attentes a généré Gerald.....comme le dissent certains post alors que ca roulait pas mal on peu se demander purquoi maintenant ,quell est l'objectif d'une telle communication.Faire passer un message à l'attention des vieux? on ne vous veux plus vous etes trop cher, has been et en plus vous eters demotivés? et lui il a quel age? ne devrait il pas faire comme le PDG de AXA?

CFTC a dit…

pour 20, c'est environ 20% des effectifs. Mais la réalité par Business Unit est très différente (plus chez ES HPEF, plus dans la plupart des fonctions centrales)

Anonyme a dit…

Si ce sont les BU qui financent ben j'aurais mieux fait d'aller chez HPI vu leur CA par rapport aux nombres d'employes :-( :-(

Anonyme a dit…

Rien ne dit que les BU financent à HPI ils sont libres de changer leur règles ça peut très bien être le pays aussi

Anonyme a dit…

Constater que les réactions très positives et les regrets quant au nombre insuffisant de poste supprimés en dit long sur un certain mal être vécu chez HPE depuis quelques années.

Personnellement, j'en ai ras le bol de ce qu'il se passe chez ES. Chaque journée est une épreuve, et souvent une souffrance par rapport à la dé-structuration de notre travail et la perte de repère (on ne sait plus qui fait quoi, et donc on ne sait que faire ni comment, et des fois ni pourquoi).

Suis-je utopiste en considérant que cette entreprise, avec quelques efforts judicieux et beaucoup de clairvoyance, peu nous rendre les conditions de la performance et de la satisfaction au travail que nous avions dans le passé ?

Anonyme a dit…

Pour CFTC:
Dans la liste des 7 projets qui avaient été validés par les POCC Altedia, est ce que le n°3 "Une création d’entreprise ou une reprise d’activité engagée (i.e. existence d’un Kbis ou équivalent)" inclut les auto-entrepreneurs? Car le K-bis n'est que pour les Sociétés (personnes morales). Les auto-entrepreneurs c'est le K.

CFTC a dit…

pour 27, il y a eu énormément de débat sur cette question en 2014

Altedia pouvait valider un projet auto entrepreneur à condition que l'objectif soit de déboucher sur une création d'entreprise dont les revenus seraient plus importants. Les conseillers validation demandaient un projet béton et insistaient sur le fait que ce soit une creation d'entreprise type EURL pour que le projet soit accepté.

Comme rien ne doit ressembler à une rente dans ce PSE ou à un montage s'appuyant sur Pole Emploi, la CFTC a quand même obtenu qu'il était possible de présenter un projet d'auto entreprise mais à condition que ce soit un premier pas dans un projet plus consistant côté revenus. Altedia sera là pour aider dans le montage.

Anonyme a dit…

pour info, pas de pse coté hpi ni gpec out, qques suppressions sporadiques de postes que la direction souhaite gérer par des departs naturels (retraites ?)

Anonyme a dit…

Cathy Lesjak aurait eu des actions attribuées à $6.4:

http://www.sec.gov/Archives/edgar/data/47217/000120919116109761/xslF345X01/doc4.xml

Anonyme a dit…

Pour 29 oui mais il y a aussi aussi des pressions d'incitations à quitter hpi pour certains collaborateurs

Anonyme a dit…

ça ça existera toujours quelque soit la société...

Anonyme a dit…

Savez vous la date de virement en Mars pour hpi? Merci

CFTC a dit…

pour 33, ce n"'est pas le bon sujet du Blog mais la réponse HPE et HPI est : le 24 mars. C'est toujours le 24 du mois sauf en janvier, avril et juillet 2016 (le 25) et en septembre et décembre 2016 (le 23)

CFTC a dit…

pour 33, ce n"'est pas le bon sujet du Blog mais la réponse HPE et HPI est : le 24 mars. C'est toujours le 24 du mois sauf en janvier, avril et juillet 2016 (le 25) et en septembre et décembre 2016 (le 23)

Anonyme a dit…

Merci mais rien reçu ce jour, qui contacter dans ce cas?

CFTC a dit…

pour 36, c'est parfois une question de date de valeur

Pour le contact :

Pour les employés HPI : payroll.france@hp.com

Source http://cftchp.blogspot.fr/2015/09/le-coin-des-hpi-hpf.html

Anonyme a dit…

merci :-)

Michel Cahu a dit…

Si vous avez des questions sur le départ et l'impact sur la retraite, je rappelle mes coordonnées
cahu.michel@wanadoo.fr ou http://www.mccr.vpweb.fr/

Anonyme a dit…

Pour 27, je suis parti avec la GPEC de 2014 avec projet de création d'entreprise, et j'ai du créer une EIRL, tout ce qui était du régime microsocial étant exclu. Après, j'aurais sans doute pu choisir un regime micro-social, mais n'aurais pas pu bénéficier de la prime d'aide à la création d'entreprise (non négligeable).

Anonyme a dit…

Salaire de mars toujours pas reçu, avez vous un nom au payroll hpi svp? Merci

Anonyme a dit…

Dell a vendu sa division services (voir le monde de ce jour)

Anonyme a dit…

http://www.channelnews.fr/hpe-france-pourrait-echapper-aux-coupes-sombres-61281

Anonyme a dit…

http://www.reuters.com/article/us-dellitservices-m-a-nttdatacorp-idUSKCN0WU03Q

CFTC a dit…

pour 44, tu as reçu l'explication de la Direction. Voir dans le coin des HPI

Anonyme a dit…


Le 29 Mars 2016
Dell vend ses services à NTT Data pour financer le rachat d'EMC

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-dell-vend-ses-services-a-ntt-data-pour-financer-le-rachat-d-emc-64337.html

Anonyme a dit…

Merci 46 pour l'article en lien.
Il apparait que ATOS avait été intéressé, mais que c'est NTT Data qui emporte le morceau pour un montant qui serait sensiblement inférieur à celui évoqué par ATOS?
Une grosse partie de poker menteur ou de billard à bandes multiples...

Anonyme a dit…

bonjour, dans le cadre d une GPEC out meme si ce n est pas le but, avons nous droit aux prestations de Pole emploi ? imaginez que l on ne trouve rien a lexterieur ou que le projet n aboutisse pas .
Apres 18 mois , 2 ans ou 4 ans dans le cas des seniors qui utiliseraient leurs indemnities pour portage a 48 mois ?

CFTC a dit…

pour 48, la réponse est oui mais le sujet est très sensible du côté des administrations et des syndicats.

Le travail d'Altedia consiste à valider des projets qui n'aboutissent pas chez Pole Emploi.

Voici les engagements du salarié ayant adhéré au congé de mobilité :

- Mettre en oeuvre le projet qu’il aura choisi et qui aura été validé dans le cadre du processus décrit par le présent accord
- Participer à toutes les actions nécessaires à sa réussite, validées par le POCC Altedia et le salarié
- Informer le POCC Altedia et la société par mail, via l'adresse gpec.france@hp.com de toute période de travail pendant le congé de mobilité et fournir les pièces justificatives afférentes ;
- Ne pas s’inscrire comme demandeur d’emploi auprès de Pôle Emploi pendant la durée du congé de mobilité

Anonyme a dit…

Bonjour,
Existe t il un document qui récapitule simplement le niveau d'indemnités auquel peut pretender un "candidat" au depart selon son "profil"? ( Senior - ou pas ,etc... ) ou un contact à qui s'addresser pour obtenir des infos sur les niveau d'indemnités et les "critères" d'obtention ? (ancienneté, etc... ) Merci d'avance

CFTC a dit…

pour 50, pour celui ou celle qui voudra partir (en admettant que la Direction réussisse à mettre ce projet de PSE en place), c'est un exercice à haute déception qui s'annonce. Non pas sur le montant mais sur le taux d'acceptation du volontariat.

L'outil GPEC out le plus à jour et le plus performant est de très loin celui de la CFTC, comme pour tous les PSE précédents.

Il est possible de se le procurer en écrivant à cftchp@hpe.com (avec les réserves ci-dessus).

Anonyme a dit…

Bonjour les employés non cadre en avec un emplois en décroissance sont ils prioritaire en GPEC out merci.

CFTC a dit…

pour 52, nous ne pouvons pas répondre sans connaitre le projet de PSE (où sont les suppressions de postes par catégorie d'emploi et les modalités). Ce pourrait être le cas début mai.

A suivre !

not happy a dit…

Bonjour
j'ai peut être râté quelque chose, mais ne devait-on pas recevoir la lettre vendredi dernier sur la tendance de notre emploi?

Merci

CFTC a dit…

oui 54, tu as raté le Flash Pratique HPE #14 envoyé hier...

" La communication individuelle par courriel de votre emploi et de sa tendance 2016 devrait avoir lieu la semaine prochaine (18 avril).

avec LES REPARTITIONS PAR TENDANCE EMPLOI POUR 2016

Anonyme a dit…

Devrait pas tarder,reçu pour les managers

CFTC a dit…

A savoir

Selon les simulations du Conseil d'orientation des retraites (COR), dévoilées par Le Figaro, les futurs retraités pourraient subir jusqu'à 18 % de baisse du montant de leur pension complémentaire et la perte grandira au fil des générations. C'est la conséquence des mesures prises par l'accord Agirc-Arrco d'octobre 2015 (il s'agit d'économiser 6 milliards d'ici 2020).

Par exemple, un cadre né en 1959, voulant partir à la retraite dès qu'il a cotisé suffisamment au régime de base, perdra environ 14,5 % de sa pension complémentaire. La perte sera d'un peu plus de 17 % pour un cadre né en 1990.
Pour les salariés non cadres de la génération 1990, la baisse sera de près de 18 %.

Anonyme a dit…

J'ai bien reçu mon courier GPEC, mais le job indiqué n'a rien àvoir avec mon job reel!! On m'aurait promu à l'insu de mon plein gré !?

CFTC a dit…

merci 58

Pour HPEF, contactez Jean-Louis Turlier
Pour HPECCF, Françoise Montfollet

Ce sont nos leaderss GPEC qui interviendront en commission de suivi

CFTC a dit…

IMPORTANT !

Un emploi en décroissance est un emploi menacé mais ce n’est pas un emploi supprimé

 La preuve : l’annonce du projet de PSE GPEC Out concerne jusqu’à 120 suppressions de postes sur près de 800 postes en décroissance.

Les possibilités de mobilité interne ou externe continueront d’être très limitées en 2016

 La preuve : le peu de budget de formation (à nuancer sur une partie d’OTS), les rares postes disponibles en interne, le gel de la plupart des embauches qui touche désormais EG, le faible nombre de places au départ dans le projet de PSE (un strict maximum de 3,5% de l’effectif total HPE, ce qui sera très loin de couvrir les projets personnels)

L’heure est à la lucidité sur le volontariat dans le projet de PSE

 La preuve : en admettant que ce PSE réussisse à franchir toutes les étapes du parcours administratif légal qui devrait démarrer début mai dans les deux sociétés (ce qui est loin d’être acquis), les PSE GPEC Out ciblent des suppressions uniquement dans les catégories d’emploi en décroissance (soit moins d’une catégorie d’emploi sur 3 en 2016).

Dans les 5 PSE ‘classiques’ que nous avons connus depuis 2001, le nombre de volontaires allait de 9 à 17% avec un pic à 30% pour le PSE HPESF (ex EDS) en février 2010. A comparer au 3,5% d’acceptation maximum possible pour un PSE GPEC Out.

Il est donc clair que la demande théorique, si le volontariat ouvre l’été prochain, sera largement supérieure à l’offre réelle. C’est pourquoi nous invitons toutes les personnes intéressées à la prudence et à la lucidité car nous gardons à l’esprit l’impact du rejet de candidature sur les projet de vie : il y a eu 500 volontaires refusés dans les 3 PSE de 2001 (HP) et 2009-2010 (HPEF et HPESF), sans oublier les 150 cadres nés en 57 et 58 éjectés du PDAV de 2013 (HPF/HPCCF). Nous sommes d’ailleurs toujours en contact avec la plupart d’entre eux, donc impossible d’oublier !

Il faudra d’autres solutions, et cela commence par la demande CFTC de reprise des négociations seniors CPA/TPA.

La CFTC demande également que ce projet de PSE adresse le problème absurde du déséquilibre endémique dans les deux sociétés entre ceux qui ont beaucoup trop de travail et ceux qui en cherchent désespérément.

CFTC a dit…

Pour la GPEC In et la GPEC Out, le bon plan c’est d’accorder votre confiance aux spécialistes CFTC. Nous sommes la référence GPEC pour :

- l’analyse des cartographies d’emploi
- les dossiers de positionnement et d’évolution professionnelle
- l’efficacité des recours en commission de suivi
- les calculateurs PSE et la fiscalité des départs
- l’expérience terrain de la mobilité interne et externe
- la personnalisation et la confidentialité des réponses

Pour poser une question ou remonter un problème par rapport à la GPEC et le courriel reçu des RH, rien de plus facile : cftchp@hpe.com

Vous serez mis immédiatement en relation avec un expert GPEC CFTC qui garantira la confidentialité de vos échanges et vous donnera des conseils sur les mobilités que vous pourriez envisager en fonction de votre situation personnelle.

Anonyme a dit…

Allez encore une vente. PPS se recentre sur le hardware malgré tout ce que nous avons entendu sur la marge que peut apporter le software. http://investors.opentext.com/releasedetail.cfm?ReleaseID=965555

Anonyme a dit…

Marge que peut apporter le SW? Ce n'est pas nécessairement ce que montrent les résultats de la BU software, le modèle de license est juteux mais en complète perte de vitesse, le modèle SaaS est e forte croissance mais.... pas juteux

Anonyme a dit…

Dans votre mail de ce jour :

>Le terme « emploi » ou « catégorie d’emploi » (ce qui revient au >même) regroupe plusieurs définitions de postes de travail >(plusieurs « job codes »).


- Avez-vous des exemples de job codes par rapport aux emplois ?
- Où pouvons-nous voir la liste des jobs codes et des emplois et leur description ?

- Est-ce que 2 personnes ayant le même "job code " peuvent être classés dans des emplois GPEC différents ?

Merci.

Anonyme a dit…

J'ai été classé dans un métier qui n'est pas le mien. Que faut-il faire ?

Anonyme a dit…

Comment savoir si j'ai le droit a GPEC

CFTC a dit…

pour 66

GPEC In : lire le mail reçu hier 19 avril, le site de référence est :

 https://content.int.hpe.com/sites/WkforceTrans_FR/Gpec_France_Main.page

GPEC Out : le premier filtre pour le volontariat sera d'être sur un emploi en décroissance et qu'il y ait des suppressions sur sa catégorie d'emploi. Il y a assez peu de chances sur d'autres tendances emploi, surtout chez ES.

Mais ces informations ne seront pas disponibles avant le début des consultations PSE, prévues à partir du 2 mai (Comité de Groupe)

CFTC Jean-Louis Turlier a dit…

Voici les réponses attendues

Approfondir votre connaissance sur votre Emploi GPEC :

Le mieux est d’accéder au site dédié Cartographie GPEC et de consulter la fiche descriptive
https://prd4c50.2rec.fr/codes (hpeavenir)

Sur ce site à la page d’accueil il y a les métiers (famille regroupant un ensemble d’emploi), un clic sur le métier donne les emplois associés et ensuite une fiche descriptive existe pour chaque emploi GPEC

La recherche peur également se faire
• via l’Onglet « Tous les emplois »
• via le module Recherche et mot clé

Le moins sur la nouvelle version du site GPEC :
• La Recherche par Job Code n’est plus possible sur cette version de Cartographie, le lien Emploi GPEC et JobCode n’est plus implémenté.
Surement que les JobCodes exotériques de beaucoup de salariés ne font plus de sens

Un emploi GPEC concerne effectivement plusieurs JobCOdes et Inversement les salariés ayant le même JobCode n’ont pas forcement le même emploi

Les plus sur la nouvelle version du site GPEC :
• L’ergonomie amélioré
• l’onglet « Opportunités » qui donne la liste des postes ouverts chez HPE
• l’onglet « Profil » qui permet de vous enregistrer dans la MIMI (Mobilité Interne)

Si vous souhaitez l’historique de la tendance de votre emploi, contactez nous

Pour plus d’infos concernant la GPEC et notamment les entretiens il y a la Site RH
https://content.int.hpe.com/sites/WkforceTrans_FR/Gpec_France_Main.page

Le manager et Gpec France gpec.france@hpe.com sont également à même pour répondre à vos interrogations sur votre positionnement.

CFTC Frédéric Goupil a dit…

Si vous êtes en désaccord avec la tendance de ton emploi, vous pouvez alerter Gpec France gpec.france@hpe.com, copie le manager et le responsable RH. L’organigramme RH est ici :
https://content.int.hpe.com/sites/France/France_Human_Resources.page.

Les recours sont abordés également dans une commission de suivi. La CFTC y participe. Nous n’avons pas encore la prochaine date de planifiée.

Pour mémoire le site GPEC est accessible à https://prd4c50.2rec.fr/codes (le mout de passe est dans le message GPEC, France d'hier ou sur simple demande à cftchp@hpe.com).

Anonyme a dit…

Bonjour,

Où peut-on voir la correspondance entre les " Job codes " et les métiers GPEC ?

Merci.

CFTC Jean-Louis Turlier a dit…

pour 69 et les autres questions

Approfondir votre connaissance sur votre Emploi GPEC :

Le mieux est d’accéder au site dédié Cartographie GPEC et de consulter la fiche descriptive
https://prd4c50.2rec.fr/codes (hpeavenir)
Sur ce site à la page d’accueil il y a les métiers (famille regroupant un ensemble d’emploi), un clic sur le métier donne les emplois associés et ensuite une fiche descriptive existe pour chaque emploi GPEC

La recherche peur également se faire
• via l’Onglet « Tous les emplois »
• via le module Recherche et mot clé

Le moins sur la nouvelle version du site GPEC :
• La Recherche par Job Code n’est plus possible sur cette version de Cartographie, le lien Emploi GPEC et JobCode n’est plus implémenté.
Surement que les JobCodes exotériques de beaucoup de salariés ne font plus de sens
Un emploi GPEC concerne effectivement plusieurs JobCOdes et Inversement les salariés ayant le même JobCode n’ont pas forcement le même emploi

Les plus sur la nouvelle version du site GPEC :
• L’ergonomie amélioré
• l’onglet « Opportunités » qui donne la liste des postes ouverts chez HPE
• l’onglet « Profil » qui permet de vous enregistrer dans la MIMI (Mobilité Interne)

Si vous souhaitez l’historique de la tendance de votre emploi, contactez nous

Pour plus d’infos concernant la GPEC et notamment les entretiens il y a la Site RH
https://content.int.hpe.com/sites/WkforceTrans_FR/Gpec_France_Main.page

Le manager et Gpec France gpec.france@hpe.com sont également à même pour répondre à vos interrogations sur votre positionnement.

Anonyme a dit…

Pour 70, votre blog étant public, ce n'est pas judicieux de faire figurer les mots de passe !!

CFTC a dit…

Tout à fait exact 71 et merci le modérateur qui a laissé passé cela reconnait son inattention en fin de journée.

Voici le message modifié d'un de nos spécialistes GPEC

Ma recherche par Job Code n’est plus possible sur cette version de Cartographie sur le site 2Rec, du fait de tous les JobCodes exotériques de beaucoup de salariés.

Un emploi GPEC concerne effectivement plusieurs JobCOdes et Inversement les salariés ayant le même JobCode n’ont pas forcement le même emploi ...
Toutefois pour faciliter l'exploration des emplois, le site 2Rec a en haut à droite la fonctionnalité de recherche par mot Clé.

Rappel du lien : https://prd4c50.2rec.fr/

Anonyme a dit…

Et donc la direction a tout loisir de placer les employés dans l'emploi de son choix sans aucun moyen de contrôle.

CFTC a dit…

Pour 73, oui et non. La supervision de la cartographie GPEC 2016 a été réalisée par l'Observatoire National de l'Emploi qui a obtenu parfois des modifications et remis ses conclusions finales ux CE.

Si vous êtes HPEF ou HPECCF rattaché au CE HPEF, vous trouverez cela dans la synthèse CE HPEF du 29 mars sur le webCE (c'est l'avis motivé du CE sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences)

Sinon écrivez-bous à cftchp@hpe.com, nous vous enverrons cet avis et les conclusions de l'ONE pour les 2 sociétés

Anonyme a dit…

74. La définition de l'emploi GPEC est supervisée. Mais l'affectation d'un employé dans un emploi est faite par qui ? Et supervisée par qui ?
On a vu lors du Quick Call RH de nombreuses interventions signalant des employés dans la même équipe, faisant la même chose au quotidien et casés dans des emplois GPEC différents.

CFTC Jean-Louis Turlier a dit…

Le retour des Responsables RH sur ce sujet est que les emplois GPEC n’ont pas forcement été attribués par le manager Direct mais par le Comité de Mobilité GPEC composé de représentants RH et de référents identifiés dans les Business voir dans les ligne de service.

Si l’emploi attribué ne correspond pas c’est par contre avec son manager Direct que le salarié doit discuter et les demandes de révision seront remontés au Comité de mobilité de la GPEC.

Si un différend subsiste c’est la Commission de suivi qui faut solliciter car son rôle est d'agir sur les déclinaisons individuelles des différentes modalités de l’accord GPEC...

Il suffit pour cela d'écrire à cftchp@hpe.com

Anonyme a dit…

Savons-nous combien de postes (pas d'employés) seront effectivement supprimés en 2016 ?

CFTC a dit…

oui 77. D'après nos sources : 80 sur HPEF et 42 HPECCF mais ils ne sont pas effectivement supprimés, ils ne le sont au final que si le volontariat est compatible avec ces suppressions

Anonyme a dit…

78. Je pensais qu'un employé non volontaire pouvait quand même avoir son poste supprimé ? Tout en restant chez HPE bien sûr

CFTC a dit…

pour 79, dans un PSE classique oui , mais dans la GPEC Out cela finit par un poste que la Direction renonce à supprimer... C'est une subtilité et il y en a beaucoup selon le type de PSE utilisé.

CFTC a dit…

Approfondir votre connaissance sur votre Emploi GPEC :

Le mieux est d’accéder au site dédié Cartographie GPEC et de consulter la fiche descriptive
https://prd4c50.2rec.fr/codes (mot de passe : sur demande à cftchp@hpe.com)

Sur ce site à la page d’accueil il y a les métiers (famille regroupant un ensemble d’emploi), un clic sur le métier donne les emplois associés et ensuite une fiche descriptive existe pour chaque emploi GPEC

La recherche peur également se faire
• via l’Onglet « Tous les emplois »
• via le module Recherche et mot clé

Le moins sur la nouvelle version du site GPEC :
• La Recherche par Job Code n’est plus possible sur cette version de Cartographie, le lien Emploi GPEC et JobCode n’est plus implémenté.
Surement que les JobCodes exotériques de beaucoup de salariés ne font plus de sens
Un emploi GPEC concerne effectivement plusieurs JobCOdes et Inversement les salariés ayant le même JobCode n’ont pas forcement le même emploi

Les plus sur la nouvelle version du site GPEC :
• L’ergonomie amélioré
• l’onglet « Opportunités » qui donne la liste des postes ouverts chez HPE
• l’onglet « Profil » qui permet de vous enregistrer dans la MIMI (Manifestation d’Intérêt à la Mobilité Interne)

Si vous souhaitez l’historique de la tendance de votre emploi, contactez nous à cftchp@hpe.com

Pour plus d’infos concernant la GPEC et notamment les entretiens il y a la Site RH
https://content.int.hpe.com/sites/WkforceTrans_FR/Gpec_France_Main.page

Le manager et Gpec France gpec.france@hpe.com sont censés répondre à vos interrogations sur votre positionnement.

Anonyme a dit…

Il serait intéressant de connaitre le taux de séniors sur les postes en décroissance par rapport à la population générale.

Anonyme a dit…

Bonjour. Quelqu'un m'a parlé de l'exemption du critère emploi décroissant pour les plus de 56 ans. Cette information a-t-elle un fondement? (je n'ai rien lu à ce sujet). Merci.

CFTC a dit…

Pour 83, la seule chose qui ait un véritable fondement c'est l'accord PSE GPEC Out de 2014 et les mesures pour les seniors à moins de 6 mois de la retraite à taux plein :

http://cftchp.free.fr/Web_interne_only/PSE/pse_2014.html

Les mots de passe sont dans nos communications (bas de Flash HPE #15 par exemple). Ou sur simple demande à cftchp@hpe.com

L'accord PSE 2016 commence à se négocier le 12 mai en principe.

CFTC a dit…

Pentagon awards HP ES $443 million technology contract

http://www.reuters.com/article/us-usa-defense-hewlett-packard-idUSKCN0XI2RP


Anonyme a dit…

85 ==> ceux qui ont vu le plan financier de ce deal me comprendront, ha ha (rire triste)

CFTC a dit…

Question DP

Suite à la diffusion aux salariés des Emplois GPEC 2016 (Mail « Votre Emploi GPEC pour l’année 2016 « du 19 avril), quelle est la procédure pour contester un Emploi GPEC inexact ?

Réponse :
La procédure de contestation de l’emploi GPEC est décrite sur la plateforme GPEC à l’adresse suivante : https://content.int.hpe.com/sites/WkforceTrans_FR/imports/Contestation_Emploi_GPEC.pdf

Seul un manager peut faire une demande de changement d’Emploi GPEC pour un salarié de son équipe. Un salarié qui ne serait pas d’accord avec son Emploi GPEC, doit avant tout en parler à son manager.

Pour rappel :
• La tendance d’évolution d’un Emploi GPEC (stable, en tension, décroissant…) est directement liée à l’Emploi lui-même. Il n’est donc pas possible de modifier une tendance d’Emploi, mais uniquement de changer l’Emploi GPEC du salarié.
• Chaque demande sera étudiée par le responsable en charge de votre organisation et par l’Espace Aide et Conseil.
• Un retour sera apporté dans les 15 jours.
Un rappel concernant l’existence de la commission et la possibilité de la saisir dans le cadre d’une contestation a été ajouté au document en ligne qui devrait prochainement être publié.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Pour CFTC : Quel avenir pour les salariés forcés à accepter des missions non pérennes en dehors d’HPE et sur des activités décroissantes?

Merci de votre réponse

CFTC a dit…

Pour 88, quel avenir pour beaucoup de salariés tout court, même stables...

Un poste en décroissance n'est pas un poste supprimé. La mission permet quand même de conserver son employabilité et peut déboucher sur un emploi "stable".

CFTC a dit…

Info CFTC

La RH a indiqué qu’ils étaient en phase de collecte des demandes de modification d’emploi GPEC et que les actions correctives éventuelles seraient menées d’ici le 15 mai.

CFTC a dit…

Extrait de l'Alerte CFTC envoyée ce matin aux abonnés :

Le processus de consultations a débuté hier avec le Comité de Groupe.

Les débats de cette semaine portent sur le vote des expertises économiques et sur la justification des postes ouverts à la mobilité : 122 au total (42 HPECCF et 80 HPEF).

Nous connaissons maintenant les catégories d’emploi en décroissance concernées par ce projet de PSE, sous réserve de changements d’ici la fin des consultations (cf tableaux dans notre communication)

Les spécialistes GPEC de l’équipe CFTC attirent votre attention sur 5 choses à retenir lorsque vous lisez ces tableaux :

1. L’immense majorité des salariés (78% des salariés HPEF et 88% des salariés HPECCF) ne figurent pas dans ces données. Ils ne sont donc pas directement concernés par ce PSE mais le seront peut-être indirectement plus tard : voir plus bas les points 4 et 5.

2. Un emploi GPEC peut se retrouver sous le même intitulé dans plusieurs Business Unit. Il est donc important d’être attentif dans la lecture de ces tableaux car les ouvertures à la mobilité sont également filtrées par l’appartenance à la BU qui figure dans la colonne verte de gauche.

3. S’il y a insuffisance de volontaires dans un de ces emplois par BU, les postes ne sont pas supprimés. Donc si vous restez, vous ne passerez pas en reclassement contrairement aux PSE classiques d’avant 2014 : vous conserverez votre emploi.

4. Il semble évident à la lecture de ces chiffres qu’il y aura un excédent de volontaires chez ES. Et qu’il n’y aura pas le nombre de volontaires recherchés en première intention chez EG, Software et dans les Fonctions Centrales.

5. Sur les 98 projets validés et départs acceptés finalement dans le PSE GPEC Out de 2014 (sur un PSE initial de 137), plus de la moitié n’étaient pas sur des emplois en décroissance en raison d’un jeu de permutation opéré après 2 périodes d’ouverture de volontariat faute de candidats en nombre suffisant.

Les négociations qui commencent la semaine prochaine sur le volontariat et les mesures d’accompagnement devront travailler sur la transparence du processus de volontariat et de son extension éventuelle à d’autres catégories d’emploi pour éviter les dysfonctionnements constatés en 2014, sur HPECCF particulièrement.


CFTC a dit…

Position CFTC

Les PSE n’ont jamais été simples, et celui-ci de par sa construction comporte en première lecture des anomalies sur lesquelles l’expert aura l’occasion de s’exprimer.

En ce qui concerne les candidats au départ, en admettant que le processus administratif des consultations et négociations se passe sans accroc, la CFTC demandera un temps suffisant de construction des dossiers de volontariat pour les personnes qui auront des perspectives favorables d’acceptation selon leur position dans le PSE et leur projet.

Nous aurons également des propositions à faire pour améliorer le dispositif de sélection des candidatures suite aux complexités constatées en 2014 pour les départs de salariés occupant un emploi non décroissant.



PROCHAINES GRANDES ETAPES

Hormis les dates des 3 premières lignes, tout le reste du calendrier en italique est du simple prévisionnel :

• Début des consultations CE : 3 et 4 mai
• Début des consultations CHCST : 9 et 10 mai
• Ouverture des négociations : 12 mai (jusqu’au 14 juin)

• Rendu des expertises : juin
• Rendu des avis CHSCT, Comité de Groupe, CE : de fin juin à début juillet
• Volontariat : 7 juillet au 19 août (sous réserve du respect du parcours administratif complet avec les avis Comité de Groupe/CE/CHSCT et l’homologation du PSE par l’administration concernée : la Direccte)
• Validation des candidatures : 12 septembre
• Départs en congé de mobilité externe : avant la fin octobre


LE DISPOSITIF GPEC CFTC



Le domaine d’expertise des spécialistes CFTC couvre véritablement tous les aspects de la GPEC :

- la connaissance en profondeur de l’accord 2014-2018
- l’analyse des cartographies d’emploi depuis 2014 (nouvelles analyses !)
- l’expérience terrain de la mobilité interne et externe
- les dossiers pratiques de positionnement et d’évolution professionnelle
- les descriptifs complets CFTC GPEC In et GPEC Out
- les calculateurs PSE et la fiscalité des départs (mises à jour 2016)
- les chances de départ GPEC Out en cas de projet valide (nouvelles analyses)
- la personnalisation et la confidentialité des réponses
- les recours en commission de suivi

Pour poser une question ou remonter un problème par rapport à la GPEC et votre emploi 2016 : cftchp@hpe.com.

Vous serez mis rapidement en relation avec un spécialiste GPEC expérimenté qui vous donnera des conseils sur les mobilités internes ou externes que vous pourriez envisager en fonction de votre situation personnelle.

Nous organisons avec nos sympathisants plusieurs rendez-vous à partir du 9 mai pour échanger sur le projet de PSE à chaque étape clé du processus.

Ecrivez-nous à cftchp@hpe.com si cela vous intéresse !


Dossier PSE GPEC Out 2014

 http://cftchp.free.fr/Web_interne_only/PSE/pse_2014.html

mots de passe sur demande à cftchp@hpe.com

Anonyme a dit…

Est-ce que les employées déjà à moitié parti (LOA avec un CDI par exemple, en supposant qu'ils sont/étaient sur un emploi en décroissance), pourront postuler à un départ au sein de cette GPEC Out?
Il me semble que non, mais je n'ai pas vu ce point abordé.

CFTC HP a dit…

Bonjour, voici les conditions d'éligibilité à la mobilité externe, prévues dans l'accord GPEC :
L’entreprise ouvrira aux salariés occupant un Emploi en décroissance et, aux salariés, qui par leur départ, permettront directement l’affectation effective d’un salarié occupant un emploi en décroissance sur le poste ainsi libéré, la possibilité de souscrire à un congé de mobilité, dans les conditions prévues par l’article 6.2.1.

Le salarié, pendant la période d’ouverture du volontariat pourra faire acte de candidature, s’il remplit les conditions cumulatives suivantes :
• Avoir justifié d’un projet de reclassement externe mature validé par le POCC et la Direction des Ressources Humaines, qui peut consister en une formation certifiante ou diplômante, un repositionnement dans une entreprise externe en CDI ou en CDD d’au moins 12 mois, ou la création ou reprise d’une activité.
• Etre titulaire d’un contrat de travail à durée indéterminée depuis au moins 3 ans à la date d’ouverture de la période de volontariat
• Ne pas être sous le coup d’une mesure de licenciement ou avoir notifié par écrit sa démission
• Ne pas être en mesure de faire valoir les droits à la retraite à taux plein dans une période de 6 mois

Donc il n'est pas fait mention de l'exclusion des LOA

Anonyme a dit…

Je vois qu'il y a des priorités par rapport au projet mais y en aura-t-il une pour une personne à emploi décroissant sur une personne à emploi non décroissant permutant avec une personne à emploi décroissant?

CFTC a dit…

toute la question des permutations sera revue à la négociation du 12 mai mais être sur emploi décroissant devrait logiquement continuer d'être un facteur prioritaire

Anonyme a dit…

CMS étant à la fois liée à ES (P&L) et EG (reporting) dans quelle BU a-t-elle été rattachée en ce qui concerne la GPEC ?

Anonyme a dit…

Ci-dessous un extrait du dossier PSE GPEC Out 2014 :

2ème filtre
En cas d’excès de volontaires dans sa catégorie en décroissance touchée par le PSE : tri selon le projet (ils sont classés de 1 à 7, l’âge servant de départage si nécessaire).

A noter : les salariés sans affectation pérenne en raison d’une précédente restructuration seront acceptés au final s’ils sont sur un emploi GPEC en décroissance (et si leur projet a été validé par Altedia).

Pourriez-vous SVP nous indiquer ce qu'on veut dire par "les salariés sans affectation pérenne"?

Merci

Anne-Sophie CFTC a dit…

Un salarié sans affectation pérenne est un salarié qui s'était retrouvé sans poste lors d'un précédent PSE, et qui n'a jamais été repositionné sur un poste veritable (ie matérialisé par un numéro de "job requisition" : soit il n'a été positionné sur aucune activité depuis lors, soit il a été positionné sur des missions, mais pas réaffecté officiellement sur un nouveau poste.

CFTC a dit…

pour 97 : dans le livre 2, CMS est décrit au sein de l'organisation EG.

Anonyme a dit…

Bonsoir , petite question quel etait la duree du conge de mobilite pour les seniors lors de la GPEC 2014 ? me semble 24 mois et je suppose que ne s'additionne pas au conge mobilite de 15 mois ?
D'autre part quelle est la duree du preavis ?

Merci

CFTC a dit…

Pour 101, la durée du préavis est comprise dans les 24 mois. Elle est généralement de 6 mois, et il n'y a aucun cumul et aucun rapport avec le congé de 15 mois

Le plus simple est de consulter notre dossier GPEC Out tel qu'indiqué à la fin du post 92 et de demander notre simulateur (version actuelle 4.0) à cftchp@hpe.com

Anonyme a dit…

Bonjour,

Pour CFTC : Pourriez-vous SVP me dire à quoi correspond l'emploi "Concepteur Développeur"
dans ES OTS dans l'email envoyé le 03/05 concernant les postes visés par la GPEC OUT ?

J'ai cherché dans https://prd4c50.2rec.fr/ et je ne le trouve pas.

ES OTS :

Administrateur d'infrastructure : 1

Agent assistance utilisateurs / Support Administratif : 2

Concepteur Développeur : 3

Coordinateur des Opérations : 2

Technicien supérieur d'infrastructure : 2

Je vous remercie d'avance

CFTC a dit…

Extrait du Flash Pratique #16 de ce matin :

Tout est dans la communication GPEC France du 19 avril, notre Flash 15 du 26 avril et notre Alerte GPEC du 3 mai (en pièce jointe si vous ne l’avez pas lu : vous y trouverez les emplois concernés par le projet de PSE).

L’expertise sur les motifs économiques du PSE par organisation ainsi que le diagnostic social ont été lancés la semaine dernière par le Comité de Groupe et les CE.

Les CHSCT se réunissent cette semaine, et la négociation avec les syndicats représentatifs sur le projet de PSE débute ce jeudi.

L’ouverture anticipée des Points Conseils Altedia sur le PSE GPEC Out pour aider à construire les projets de volontariat a été proposée initialement par la CFTC il y a 2 semaines. L’envoi des invitations aux salariés est toujours actuellement en débat, le risque étant de créer des attentes irréalistes auprès de celles et ceux qui ne sont pas sur des emplois visés par le PSE.
Rares sont les syndicats à se souvenir et à comprendre les dégâts que peuvent causer un projet de vie construit puis rejeté à l’issue du volontariat.

La CFTC a organisé hier la première téléconférence sur le projet de PSE. Il y en aura une tous les 15 jours. Explications simples et réalistes, réponses à toutes les questions, outils et dossiers pratiques : tout ceci en seulement une heure !

La prochaine téléconférence CFTC sur le PSE pour nos adhérents et sympathisants est prévue le 20 mai : écrivez-nous à cftchp@hpe.com si cela vous intéresse !

Pour poser une question ou remonter un problème par rapport à la GPEC et votre emploi 2016 : cftchp@hpe.com.

Dossier pratique GPEC : http://cftchp.free.fr/Web_interne_only/GPEC_HP_2014.html
(mots de passe sur demande à cftchp@hpe.com)

Calculateur GPEC Out : sur demande à cftchp@hpe.com

CFTC Anne-Sophie D a dit…

bonjour 103

Ce métier de concepteur développeur existe bien, on le trouve en utilisant le moteur de recherche

Concepteur développeur
Concevoir, réaliser et maintenir des solutions novatrices notamment dans des domaines en perpétuelle évolution. Optimiser et maintenir la performance des solutions développées et déployées. Assurer la conception, la mise en œuvre, l'optimisation et la maintenance de tout ou partie d'une application.

Espérant avoir répondu à ta question

Anonyme a dit…

Bonsoir Anne-Sophie,
Je vous remercie de votre réponse. l'emploi de "Concepteur développeur" existe bien mais dans EG selon le site des emplois GPEC (2rec) Par contre dans l'email du 03/05 l'emploi est lié à ES. Qd on fait un filtre sur les emplois ES on le trouve pas.
Je vous remercie de votre retour

CFTC a dit…

Bonjour 106

Dans le projet de PSE, concepteur développeur est concerné dans la BU ES OT sur HPEF et dans la BU Global IT sur HPECCF.

Cet emploi existe dans une BU CCF, ES, non touché par le PSE sur cette catégorie.

Nous allons vérifier le site 2rec, merci de l'avoir signalé

CFTC a dit…

suite 107 sur 106

Bien vu. Voici la réponse de GPEC France :

"Je viens de vérifier la fiche Emploi et en effet, la BU ES n’était pas précisée sur celle-ci.
Je viens de le rajouter dans l’outil. Les salariés peuvent à présent consulter cet Emploi en faisant un filtre sur la BU ES."

Anonymous a dit…

Bonjour à tous,

Je suis Senior en famille « décroissant »
Je suis en cours de decrocher un CDI.

Comment sont calculer les modalités de départ ?
Est-ce la prime prévue + les 24 mois de mobilité (Même si j’ai un travail ?)

CFTC a dit…

pour 109/110 : en admettant que ton projet soit validé par Altedia, encore faut-il qu'il y ait des postes ouverts au congé de mobilité dans ta catégorie d'emploi/BU (filtre actuels). Et qu'il y en ait assez pour qu'un senior plus âgé avec un CDI finalisé également ne prenne pas ta place.

Pour les modalités de départ, utiliser le calculateur c'est bien, comprendre comment il fonctionne c'est mieux. Pour cela, consulter :

Dossier pratique GPEC : http://cftchp.free.fr/Web_interne_only/PSE/pse_2014.html
(mots de passe sur demande à cftchp@hpe.com ou dans chacune de nos communications pratiques en bas de message)

Anonyme a dit…

C'est dommage que la GPEC OUT ne soit pas ouverte à tous les salariés ayant un poste décroissant. Je pense que ce ciblage (A mon avis ressemble à un PSE classique) privera beaucoup de salariés de se porter volontaires. Le message de Mr Karsenti du 21/03 etait pourtant de laisser partir les gens qui le souhaitent

Anonyme a dit…

Bonjour,

Les LOA pour arrêts maladie sont ils également considérés comme projet démarre ?

Les BU peuvent-ils refuser une candidature même en cas d éligibilité confirme (poste en décroissance, projet valide) ?

CFTC a dit…

Voici un aperçu des points discutés actuellement dans la négociation PSE. La prochaine réunion a lieu le 31 mai et permettra de caler des revendications réalistes :

- Ouverture des Points Conseils Altedia en anticipation de la période du volontariat sous réserve de l’avis favorable du CE HPEF le 17 mai

- Modifications de forme afin de rendre les processus de gestion administrative plus fluides

- Clause de retour des Congé de Mobilité : la Direction souhaite conserver sa voix prépondérante en cas de désaccord avec les représentants de la commission de suivi GPEC, pour les demandes de retour de congés de mobilité (senior en particulier)

- Souhait de la Direction d’annuler les décomptes de mobilité interne et départ avant volontariat (pour qu'il y ait réellement 122 postes ouverts au congé de mobilité)

- Modification de la clause de calcul du revenu de référence pour les LOA (pour les salariés en suspension de contrat – les LOA longue maladie et invalidité ne seraient pas impactés par cette modification)

- Critères et ordre d’acceptation des volontaires (voir post suivant)

N'hésitez pas à poser des questions !

CFTC a dit…

La direction a présenté un TOUT PREMIER PROJET de critères et d'ordre d'acceptation des volontaires qui ressemble à ceci sachant que la priorité 2 pourrait passer en 1 pour une question de logique :

Top priorité si projet validé (voir post suivant) :

- Salarié sur l’Emploi Décroissant pour lequel un Congé de Mobilité (CM) est ouvert dans son sous-business impacté (ex: Analyste reporting chez EG Sales Ops)

- Salarié autre que Décroissant qui par le biais de la permutation est remplacé par un salarié sur un Emploi Décroissant pour lequel un CM est ouvert (ex: je suis sur un Emploi stable et mon remplaçant est sur un Emploi d’analyste reporting chez EG Sales Ops en décroissance pour lequel est ouvert un CM) -sous réserve de la validation du Business de départ et d’arrivée-


Priorités d'acceptation dans l’ordre suivant en cas d’insuffisance de volontaires dans les Top Priorités ci dessus :

1. Salarié sur un autre Emploi Décroissant avec ouverture d’un CM pour lequel tous les CM ont été pourvus dans le même sous business impacté qui prendrait un CM disponible dans le même sous business (ex: je suis chez EG sales op : responsable de programme/projet op et nous étions 3 volontaires pour seulement 2 CM – après application des critères d’ordres du sur volontariat, j’ai été refusé sur cette catégorie. Je peux être accepté au titre du CM d’un autre emploi chez EG sales op pour lequel il y a une insuffisance de volontaires et un CM ouvert et disponible)

2. Salarié sur le même Emploi Décroissant dans un autre sous business du même business pour lequel un CM est ouvert mais pour lequel tous les congés de mobilité ont été pourvus -sous réserve de la validation du sous-business-
3. Salarié sur un autre Emploi Décroissant dans un autre sous business du même business pour lequel un CM est ouvert mais pour lequel tous les congés de mobilité ont été pourvus - sous réserve de la validation du sous-business-
RAPPEL : 2 pourrait passer en 1, les discussions ne font que commencer

Acceptation dans l’ordre suivant en cas d’insuffisance de volontaires au niveau du business : -Attention ! Tous les cas suivants seraient soumis à approbation du business -

4. Salarié sur un Emploi décroissant pour lequel aucun CM n’est ouvert et qui fait partie du même sous business ou du même business (ex : un responsable programme marketing décroissant chez Sales Ops mais qui n’a pas d’ouverture de CM qui prend le CM d’un analyste reporting chez EG-sales ops)

5. Salarié sur le même Emploi Décroissant pour lequel est ouvert un CM dans un autre business mais tous les CM ont été pourvus (par ex: un analyste reporting décroissant chez ES qui prend le CM d’un analyste reporting chez EG)

6. Salarié sur un autre Emploi Décroissant pour lequel est ouvert un CM dans un autre business mais tous les CM ont été pourvus (par ex: un concepteur développeur décroissant chez ES qui prend le CM d’un analyste reporting chez EG)

...

CFTC a dit…

...

S'il y a trop de volontaires sur un Emploi décroissant sur lequel un CM est ouvert (ex : 3 salariés Analystes reporting chez EG Sales Ops sont volontaires alors qu’il n’y a qu’une ouverture de CM ) ou plusieurs volontaires dans les niveaux suivants (2 salariés sur un autre Emploi décroissant avec ouverture d’un CM dans le même sous business mais pour lequel tous les CM sont pourvus et qui ont été refusé-cas 3)

L'acceptation aurait lieu dans l’ordre suivant :

1 Tout projet démarré (en gros les LOA qui ont déjà une activité externe)
2 Les salariés qui ont une promesse d’embauche signée pour un CDI ou un contrat de droit public
3 Les salariés qui ont une promesse d’embauche signée pour un CDD d’une durée supérieure ou égale à 12 mois
4 Les salariés qui ont déjà une reprise d’activité ou une création d’entreprise engagée (justificatifs)
5 Les salariés déjà inscrit à une formation diplômante ou certifiante
6 Les salariés qui ont un CDI ou CDD d’une durée supérieure ou égale à 12 mois en projet
7 Les salariés qui ont une reprise d’activité ou une création d’entreprise en projet
8 Les salariés qui ont une formation diplômante ou certifiante en projet

CFTC a dit…

Les prochaines réunions de négociation auront lieu le 31 mai et 10 juin 2016

Anonyme a dit…

Bonjour,

Question pour CFTC sur le commentaire 115 des TOP priorités :

"- Salarié autre que Décroissant qui par le biais de la permutation est remplacé par un salarié
sur un Emploi Décroissant pour lequel un CM est ouvert (ex: je suis sur un Emploi stable et mon
remplaçant est sur un Emploi d’analyste reporting chez EG Sales Ops en décroissance pour lequel
est ouvert un CM) -sous réserve de la validation du Business de départ et d’arrivée-"

Pour la permutaion : pourquoi ne pas metrre en top prio les salariés en poste décroissant et qui ont
un projet validé (C'est à dire remplacé en priorité les décroissants par les décroissants).

sinon on se retrouvera avec la même situation qu'en 2014 avec beaucoup de départs des salariés sur des
postes croisants et on gardera des salariés sur des postes décroissants (Une partie d'entre eux
en intercontrat et l'autre en situation précaire)

Point N°4 de l'email CFTC du 03/05 :

"Sur les 98 projets validés et départs acceptés finalement dans le PSE GPEC Out de 2014
(sur un PSE initial de 137), plus de la moitié n’étaient pas sur des emplois en décroissance
en raison d’un jeu de permutation opéré après 2 périodes d’ouverture de volontariat faute de
candidats en nombre suffisant."

Cordialement,

Anonyme a dit…

suite du commentaire 118

Les négociations qui commencent la semaine prochaine sur le volontariat et les mesures
d’accompagnement devront travailler sur la transparence du processus de volontariat
et de son extension éventuelle à d’autres catégories d’emploi pour éviter
les dysfonctionnements constatés en 2014, sur HPECCF particulièrement.

est ce que cela veut dire qu'on doit remplacer les "Salarié autre que Décroissant" du 2eme paragraphe
des top priorités ci-dessous par des "salariés décroissant" ?

Anonyme a dit…

Bonjour aujourd'hui qui peux partir

CFTC a dit…

pour 120, si tu parles de GPEC Out, aujourd'hui personne

Même si les Points Conseils Altedia ouvrent en milieu de semaine prochaine pour permettre aux salariés de commencer à construire leur projet de dossier, il y a tout un calendrier PSE dont la phase ultime est l'acceptation ou pas du volontariat mi septembre. Après tous les filtres dont nous parlons plus haut et qui restent à finaliser

CFTC a dit…

pour 119, ton idée en 118 a été transmise à nos négociateurs PSE

La réponse sur le post 119 est non, quand on parle de permutation il est question de départ d'un poste décroissant vers un poste moins décroissant, (autrement dit "autre que décroissant") occupé par un salarié qui lui souhaite partir. La plupart des permutations sont organisées par les RH.

CFTC Anne-Sophie D a dit…

bonjour 118, l’objectif est de permettre aux salariés occupant un emploi décroissant de trouver un poste plus pérenne, donc avec une meilleure tendance.

Lors du précédent PSE il n’y a pas eu de refus de volontaires occupant un emploi décroissant, au profit d’un volontaire occupant une autre tendance d’emploi.

Il y a eu des permutations uniquement parce qu’on avait un déficit de volontaires.

En 2016 comme en 2014, les salariés volontaires occupant un emploi décroissant auront les meilleures chances de partir si leur projet est validé par Altedia. Mais la négociation sur l’ordonnancement des différents filtres pour le départage des volontaires ne fait que commencer.

CFTC a dit…

Un salarié attire notre attention sur le PSE d'IBM (licenciements forcés plus que certains)

http://www.channelnews.fr/licenciements-secs-vue-chez-ibm-france-62952

Extrait :

"Pour nous les catégories professionnelles décrites par la direction dans ce plan n'en sont pas. Ces définitions permettent à la direction de supprimer les postes de personnes qui sont ciblées notamment pour les "technical services". Les notions de certification ne constituent pas non plus une catégorie professionnelle particulière, il n'y a donc pas lieu d'exclure les certifiés de leur catégorie professionnelle. Lors de la présentation du Plan prévisionnel Triennal dans le cadre de la GPEC en décembre 2015, les catégories professionnelles décrites dans ce PSE n'existaient même pas..!?."

http://www.cftc-ibm.org/

Anonyme a dit…

y a t il une coquille dans votre dossier GPEC ?
il est note que pendant le conge de mobilite les trimestres acquis sont consideres comme "périodes validées en tant que périodes assimillées"
les trimestres acquis pendant la periode de preavis devraient eux etre consideres comme periodes validees ?

CFTC Anne-Sophie D a dit…

pour 125, ce n'est pas une coquille de notre dossier mais cela mérite d'être précisé dans les accords qui seront signés pour 2016.

Pendant la période du congé de mobilité correspondant à la durée du préavis legal ou conventionnel, selon les dispositions les plus favorables, la rémunération est soumises intégralement aux cotisations sociales (salariales et patronales). En conséquence il me paraît évident que les trimestres validés durant cette période sont bien de réels trimestres validés, tout comme durant les périodes d’emploi.

Néanmoins dans l’article 8.3.5.1.3 du projet de livre 1 il est indiqué :
LES PERIODES PASSEES EN CONGE DE MOBILITE SONT VALIDEES AU TITRE DE L’ASSURANCE VIEILLESSE DU REGIME GENERAL EN TANT QUE PERIODES ASSIMILEES.

Ceci étant je pense que cet article est mal formulé et qu’il conviendrait de séparer les 2 périodes : celles qui correspond au préavis et celle qui le suit (c’est pour cette 2nde partie qu’il s‘agit de périodes assimilées je pense)

Anonyme a dit…

Pour moi, GPEC out 2014, la période de préavis a bien été considérée comme une période validée (4 mois en 2015, soit 4 trimestres et environ 1/3 du plafond, et points Agirc Arco en rapport). Savez vous comment sont traités le congés payés (solde annuel et congés épargnés payés lors du solde de tout compte (pour moi en Janvier 2016)? Période normale ou période assimilée?
Merci d'avance.

CFTC a dit…

Info CFTC

Après le CE HPECCF, le CE HPEF a validé hier l'ouverture des Points Conseils Altedia afin de permettre aux salariés intéressés par la GPEC Out de commencer à construire leur dossier de volontariat.

Vous recevrez le message demain jeudi 19 mai en principe. Il y aura en préambule des réserves sur le fait qu'il n'y aura que 122 départs maximum au final pour la somme des 2 sociétés et que cela s'adresse donc principalement aux salariés qui sont sur des emplois en décroissance concernés par des places en congé de mobilité externe.

Cette ouverture anticipée était une demande de la CFTC du 26 avril

Anonyme a dit…

quels sont les conditions de départ de l GPEC out merci.

CFTC a dit…

pour 129, il faut nous demander à cftchp@hpe.com le mot de passe de la page

http://cftchp.free.fr/Web_interne_only/PSE/pse_2014.html

Le mot de passe figure également en bas de toutes nos dernières communications.

Le simulateur CFTC des conditions de départ s'obtient en écrivant à cftchp@hpe.com

Anonyme a dit…

Sans prendre trop de risques, je crois maintenant que ça va encore plusse bousculer au portillon

Anonyme a dit…

Chez CSC seule la CFTC lutte et travaille sur les projets présentés par la direction.

Anonyme a dit…

OTS, PSE, GPEC OUT,... tout cela va s'arreter chez HPE. CFTC pourra reprendre le flambeau dans la nouvelle entreprise en Avril 2017.
En attendant, les discussions sur la scission vont mobiliser les energies.

A mon avis.

Anonyme a dit…

A quel moment mon manager sera au courant de la demande GPEC Out? avant ou après l'acceptation finale de mon dossier? Y a-t-il besoin de la validation du manager pour l'accepation du dossier?

CFTC a dit…

pour 133, tout continue donc ne faites pas courir ce bruit svp

Anonyme a dit…

c'est dommage pour les coffee speechs annulés, les résultats Q2 étaitn plutot pas mal... :)

CFTC a dit…

Compte-rendu de la négociation PSE du 31 mai

• 21 Entretiens Altedia mis en place HPEF
 dont 5 sur emploi décroissant
• 26 Entretiens Altedia mis en place CCF
 dont 7 sur emploi décroissant

Prévolontariat : la Direction pense que c’est souhaitable et va faire une proposition en ce sens au comité de groupe & CE la semaine prochaine.
2 avantages : le 1er est de permettre aux personnes de travailler leur projet le plus en amont possible. Cela permettrait d’organiser les permutations.

Il y aurait peut-être lieu .de réduire la période de volontariat prévue entre le 7 juillet et le 19 août car il ne se passe rien en août.

Cela requiert un avis partiel des CE et du Comité de Groupe courant de semaine prochaine (6,7 et 9 juin)

Peut-être demanderait-on aux salariés de confirmer leur volontariat lors de la véritable ouverture de la fenêtre.

Le pré-volontariat pourrait s’ouvrir fin de semaine prochaine ou début semaine suivante.

...

CFTC a dit…

...

La CFTC demande que l’on supprime tous ces filtres très complexes et que l’on simplifie en faisant sauter la notion de sous-business. Il faudrait garder un seul filtre : être en emploi décroissant sur un business donné.

Cela est appuyé par d'autres syndicats

La Direction réfléchit mais pense que cette proposition est jouable.

Mise à jour des documents suite aux contestations sur les emplois GPEC : 104 acceptées, quelques-unes en cours, les salariés vont être informés cette semaine.

Les demandes de changement d’emploi GPEC liées à des erreurs de mapping vont être prises en compte jusqu’au 10 juin.

 Tableau des indemnités supplémentaires : le 50-55 sera transformé en 50-54

...

CFTC a dit…

...

Les négociateurs CFTC ont par ailleurs posé 12 questions, voici les principales

• Les transferts inter BU (notamment entre ES et les autres groupes) sont-ils ou vont-ils être gelés avant le spin off ?
Très bonne question à creuser.
Actuellement pas gelé mais il y aura probablement un gel des transferts entre les business. Cela serait assez dans logique.

• Que deviennent les éventuelles permutations ? Si cela est maintenu serait-il possible qu’un salarié ES en emploi décroissant permute avec un salarié par exemple EG souhaitant partir et occupant un emploi non décroissant ?

Ça dépend du gel potentiel des transferts entre business : on ne sait pas si ce sera de ES vers les autres business, ou d’un business à l’autre quel qu’il soit

• Salariés avec un projet autoentrepreneur : cela a été discuté en commission de suivi GPEC HPEF le 25 mai. n’ouvre pas droit aux aides à la création d’entreprise. Par contre préciser dans quelle mesure cela peut être considéré comme un projet non finalisé (si cela vise à terme une création d’entreprise réelle par exemple)
Un projet autoentrepreneur ne suffit pas :
- Soit première étape dans le cadre d’un projet de création d’entreprise : dans ce cas projet non finalisé
- Soit adossé à un projet de formation diplômante : dans ce cas projet de formation diplômante.


• Congé de mobilité : le livre I ne fait pas la distinction entre la période du préavis et la période ultérieure du point de vue acquisition de trimestres retraite : il est indiqué « périodes assimilées » => corriger dans le livre I pour bien préciser que la période du préavis est une période cotisée et pas assimilée
Oui

• Congés payés lors du solde de toute compte : comment entrent-ils dans le cadre de la comptabilisation des trimestres ?
Cela dépend du montant : toutes les 150 heures SMIC on a droit à un trimestre supplémentaire.
La Direction prend le point.

Ont également été posés par la CFTC les questions sur la garantie des paiements du congé de mobilité malgré le projet ES-CSC

Anonyme a dit…

Bonjour CFTC,

Est ce que l'idée posé dans le commentaire 119 a été pris en compte dans les négociations?

Ceci permettra aux salariés sur un poste décroissant d'être plus prioritaire en cas de permutation que les salariés sur les autres tendances d'emploi.

Merci

Anonyme a dit…

Bonjour CFTC,

Les chiffres ci-dessous présentent le nombre d'entretiens réalisés par Altedia jusqu'aujourd'hui?

• 21 Entretiens Altedia mis en place HPEF
 dont 5 sur emploi décroissant
• 26 Entretiens Altedia mis en place CCF
 dont 7 sur emploi décroissant

CFTC a dit…

Bonjour 140, absolument ! Et pas de pic constaté depuis l'annonce de mardi dernier

CFTC a dit…

pour 143, l'ordre des priorités est toujours en discussion mais il commence à y avoir plus de flexibilité pour bouger le texte initial

Anonyme a dit…

Merci CFTC de votre réponse espérant que les salariés sur les postes décroissants qu'ils soient visés ou pas auront le priorité pour partir s'ils le souhaitent

Lalegende a dit…

Question complémentaire suite au poste 139 - Congé de mobilité :
Quel est la différence entre :
Trimestres retenues - Trimestres cotisés - Périodes assimilées
J'ai à la fin 2015
158 trimestres retenus dont 156 cotisés. Pour prétendre à une retraite anticipée à 60 ans il me faut 167 trimestres cotisés. Sur quelle base compter pour y arriver ?
D'avance merci

Anonyme a dit…

Et si on faisait changer les lois ? il y a déjà des dizaines, des centaines de milliers de personnes qui se bougent en ce sens en France. Au fond, au-delà du ras le bol immediate, tu veux quoi pour toi, tes enfants, le tout-monde où tu vis ?

Anonyme a dit…

Bonjour,

Pour CFTC : en cas de départ dans le cadre de la GPEC OUT avec un contrat CDI qui commence le lendemain du départ d'HPE :

exemple : départ d'HPE le 30/09/2016, début du contrat CDI avec la nouvelle société le 01/10/2016.

Est que le salarié aura l'ensemble des indemnités plus les salaires de la période de mobilité payés à l'avance?

Cordialement,

CFTC a dit…

pour 147, oui et non. En fait tout sera payé à la fin du préavis non effectué, indemnités de départ et salaires de congé de mobilité non effectué (le simulateur que l'on obtient en écrivant à cftchp@hpe.com simule cela). Mais il y a un moyen de demander une avance de 30%, ce qui invalide toutefois la clause de retour.

Anonyme a dit…

Merci CFTC de votre réponse,

Suite du 147, Concrétement pour quelqu'un qui a un congé de mobilté de 9 mois et qui est dans la configuration du commentaire 147. Comment ça va se passer? je veux dire les étapes pour avoir ces indemnités?

CFTC a dit…

Pour 149, pareil. Quand le congé de mobilité s'arrete, soit à la fin soit en cours de route, les indemnités de départ sont versées. Et s'il restait des mois de congé de mobilité à 75%, et bien c'est payé avec une fiscalité avantageuse puisque ce n'est plus un salaire.

Anonyme a dit…

Bonjour, avec un CDI au 01/10/2016, sur un poste sensible, suis-je certaine de partir dans le cadre de la gpec out?

CFTC a dit…

non 151 : sensible, stable, en croissance cela dépendra d'éventuelles permutations. Même si tu étais en décroissance il n'y aurait pas de certitude.

Anonyme a dit…

145 pose une bonne question :
Quel est la différence entre "Trimestres retenues - Trimestres cotisés - Périodes assimilées"
Si CFTC pouvait faire une explication claire comme ils le maitrisent?
Apparemment la "période assimilée" est génératrice de trimestre pour la retraite mais qui - si j'ai bien compris Anne-Sophie - ne seraient pas "pris en compte" dans le calcul de la retraite.
Ca veut dire quoi svp?

CFTC Anne-Sophie D a dit…

Pour 153

La validation d'un trimestre de retraite

Pour pouvoir bénéficier d'une retraite complète à taux plein, il faut avoir validé un certain nombre de trimestres : c'est la durée d'assurance requise, qui s'élève de 160 à 172 trimestres suivant votre année de naissance.
Pour obtenir le nombre total de trimestres validés, on additionne deux types de trimestres : les trimestres cotisés et les trimestres assimilés.
En clair, trimestres validés = trimestres cotisés + trimestres assimilés.

1. Trimestre cotisé :
Trimestre ayant donné lieu à versement de cotisations calculées sur les revenus d'activité. Les trimestres cotisés correspondent à des trimestres au cours desquels des cotisations retraites ont été effectivement prélevées sur le revenu et versées aux caisses de retraite.
2. Trimestre assimilé :
Trimestre n'ayant pas donné lieu à cotisation, mais néanmoins validé. Les trimestres assimilés correspondent à des trimestres attribués dans certains cas : chômage, maternité/paternité, maladie, service militaire …
La distinction a son importance dans certaines circonstances. Par exemple, pour bénéficier du départ anticipé pour handicap, il faut pouvoir justifier non seulement d'un certain nombre de trimestres validés, mais aussi, parmi ceux-ci, d'un certain nombre de trimestres cotisés. De même, pour le départ anticipé pour carrière longue, il existe des conditions distinctes de durée d'assurance validée et de durée d'assurance cotisée. Dans ce dernier cas, et plus précisément pour les salariés ayant commencé à travailler dès l'âge de 14/15 ans, on parle de « trimestres réputés cotisés ».

A noter : depuis le 1er janvier 2014, pour la validation d'un trimestre de retraite, il faut avoir gagné au cours de l'année l'équivalent de 150 fois le Smic horaire au 1er janvier de l'année concernée. En 2016, ce montant correspond donc à 1450,50 €.

Anonyme a dit…

Merci Anne-Sophie.
Donc concernant le congé de mobilité d'un senior ca serait :
- mois 1-6 (préavis) => trimestres cotisée
- mois 7 à 24 => trimestres assimilés
- quid des mois 25 à 48 pour l'extension du congé de mobilité svp? Ce sont des trimestres assimilés?

En cas de carrière longue qui peut exactement expliquer les conditions qui s'appliquent et ce que aura comme conséquence sur l'indemnité retraite svp?

Merci

Anonyme a dit…

Bonjour,
Est-il possible d'étendre la GPEC out au-delà de l'été pour les salaries de ES qui ne souhaitent pas devenir CSC ?

CFTC a dit…

pour 156, c'est à dire plus de 1200 salariés...

le PSE GPEC Out aura des départs avant la fin de l'année fiscale. Et il n'y en aura pas d'autre selon les avis de nos spécialistes avant la date qu'espère la direction pour le transfert.

Anonyme a dit…

Bonjour,
pour rebondir sur les subtilités des trimestres cotisés ou assimilés pour les seniors, existe-t-il un moyen "simple" pour calculer l'impact de la GPEC Out (et de la baisse de salaire probable après le congé de Mobilité) sur le montant de la retraite à taux plein cette fois?
(ou alors point de salut en dehors de m@rel - http://www.marel.fr/ ?)

Merci d'avance

Anonyme a dit…

Point CAPITAL pour les seniors qui visent à partir dans le cadre d'un dispositif de CARRIERE LONGUE (ie à partir de 60 ans et 167 trim cotisés) en utilisant le congés de mobilité externe GPEC OUT :
Un consultant de l'Assurance Retraite m'a confirmé que les trimestres de notre GPEC OUT (hors ceux des CP et les 2 du préavis) sont en effet des trimestres "assimilés" (cf post d’Anne-Sophie plus haut) et donc NE SERONT PAS pris en compte dans le cumul des trimestres!
Ca vaut le coup de le savoir pour pas qu'il vous manque jusqu'à... 14 trimestres!

Ce qui n'est qd meme pas rien et qui doit faire une sacrée surprise quand on le découvre à 59,5 ans en demandant sa retraite...

Par contre si départ à 62 ans, les trimestres « assimilés » obtenus durant lu congés de mobilité externe GPEC OUT sont pris en compte comme des trimestres « cotisés ».

Régis Nottet (GPEC Out 2014) a dit…

Pour moi ils sont bien cotisés, car si je regarde mon bulletin de salaire de Mai, je cotise, entre autre, à:
- vieillesse, … donc retraite de base de la CNAV.
-CAPICAF et IRSEA, donc les caisses complémentaires.

Anonyme a dit…

Oui Régis c'est normal, mais celui qui souhaite partir dans le cadre d'une carrière longue (j'espère que ce n'est pas ton cas) ne pourra pas faire valoir ces trimestres GPEC OUT (hors préavis) comme "cotisés".
C'est la règle énoncée par l’Assurance Retraite.
En cas de doute, ils répondent aux questions au 3940 ;)

Anonyme a dit…



Un peu de lecture pour les carrières longues, bien complique tout ca

En résumé, départ Novembre 2016 : reste 4 mois de préavis, suffisants pour obtenir 4 trimestres cotisés en 2017

2018 : 4 trimestres assimiles équivalents a 4 trimestres de chômage, maximum retenu pour une carrière longue

Mais tout ça n’est valable qu’ aujourd’hui , idem pour ceux qui ne sont pas carrières longues

http://www.cfdt-retraités.fr/19-Modalites-d-attribution-des-trimestres-cotises-assimiles-par-majoration

http://www.cfdt-retraités.fr/13-Retraite-anticipee-pour-carriere-longue-et-travail-jeune

CFTC a dit…

Info !

4ème téléconférence PSE avec les négociateurs CFTC le 17 juin 9h30 (sur invitation à cftchp@hpe.com). Le calculateur 2016 s'obtient également sur abonnement en écrivant à cftchp@hpe.com

CFTC a dit…

Info CFTC


Info retraite
Pour vous permettre d’obtenir en 2 clics une évaluation personnalisée, en toute simplicité, testez le nouveau simulateur.
Les simulations sont réalisées dès maintenant à partir de vos données réelles de cotisations au régime complémentaire AGIRC/ARRCO, et doivent être enrichies , pour plus de précision, de vos cotisations au régime de base dans quelques temps.

Simuler ma retraite : https://services.agirc-arrco.fr/auth/login?service=https%3A%2F%2Fservices.agirc-arrco.fr%2Fj_spring_cas_security_check


Anonyme a dit…

Merci CFTC/164!
Super simulateur qui remet les idées en place

CFTC a dit…

pour mémoire (message RH du 25/5)

Nous avons le plaisir de vous annoncer 3 Webcast Express (nouvelle plateforme remplaçant Webcast) le 9 juin, sur une information sur la Retraite présentés par Mr Eric Forissier d’AG2R la Mondiale.

Module 1 - Le système de retraite en France
Les horaires : 10h à 11h30
Le lien pour assister au Webcast Express ou s’y connecter en replay par la suite http://media.now.hpe.com/program.aspx?key=NNRSNNLGJL

Module 2 - Le relevé individuel de retraite
Les horaires : 13h à 14h30
Le lien pour assister au Webcast Express ou s’y connecter en replay par la suite http://media.now.hpe.com/program.aspx?key=NLQSKLIKMH

Module 3 - Envisager un départ à la retraite
Les horaires : 15h30 à 17h
Le lien pour assister au Webcast Express ou s’y connecter en replay par la suite http://media.now.hpe.com/program.aspx?key=LJLRMMLFLD

Anonyme a dit…

Pour 137. L'ouverture d'une phase de pré-volontariat peut est une bonne chose. Mais il ne faudrait pas que cela avance la phase de volontariat, ce qui réduirait le temps pour construire un projet acceptable.

Anonyme a dit…

La couverture sociale et complémentaire frais de santé et prévoyance prévue dans le cadre du conge mobilité s'applique-t-elle dans la période d'extension de mobilité senior (mois 25 à 48)?

Anonyme a dit…

Quel est le process pour contester son emploi GPEC svp? (email? site GPEC?..)
J'ai compris qu'on avait jusqu'au 10 juin, n'est ce pas?

CFTC Frédéric G a dit…

pour 169

Le processus de contestation est sous https://content.int.hpe.com/sites/WkforceTrans_FR/imports/Contestation_Emploi_GPEC.pdf

Le mail de contestation doit être envoyé à ton manager et en copie ton RRH ; L’organigramme se trouve ici https://content.int.hpe.com/sites/France/France_Human_Resources.page

Si aucun solution est trouvée les recours sont abordés dans une commission de suivi. La CFTC y participe

Anonyme a dit…

la deadline est bien le 10 juin?

Anonyme a dit…

dans les conditions 2014, il était écrit pour les cotisations AGIRC ARCCO:

Pendant la période du congé de mobilité rémunérée à 75% de la rémunération mensuelle brute moyenne, les cotisations AGIRC ARRCO seront prélevées selon les répartitions patronale et salariale habituelles sur la rémunération perçue (75%).

Pour garantir au salarié une couverture sur la retraite complémentaire (AGIRC ARRCO) identique à celle dont il bénéficiait avant le congé de mobilité, les cotisations AGIRC ARRCO) sur le delta de 25% de la rémunération interviendront selon les répartitions patronale et salariale habituelles.
Cette mesure ne sera applicable que sur autorisation expresse de l’AGIRC et de l’ARRCO.

En regardant mon relevé de points, je n'ai acquis qu'un quart des points de 2014, soit en gros ce qui correspond à la période du préavis (terminé en Avril) et rien pour le congés de mobilité.
Y aurait-il une régularisation plus tardive pour le congé de mobilité, ou y a t'il un véritable problème?
Merci d'avance.

CFTC a dit…

oui 171

CFTC a dit…

Info

Le CE HPECCF autorise l’ouverture d’une fenêtre de pré-volontariat sur la GPEC après la clôture de la négociation du livre 1 du PSE (14 juin).

Le CE note l’engagement de la Direction que la fenêtre de volontariat restera ouverte jusqu’au 4 ou 5 août.

Vote : Pour : 11; Contre :1; Abstention :1

Le CE HPEF se prononce jeudi en fin de journée sur la question

CFTC a dit…

Voici le nouveau calendrier prévisionnel sous réserve de l'accord du CE HPEF jeudi

Prévolontariat 15/6 au 6/7
Volontariat 7/7 au 4/8 18h
Réunions de validations 9/8 et 11/8

Anonyme a dit…

Bonjour CFTC,

Pourriez-vous svp noud communiquer les dernières statistiques des entretiens Altedia?merci

Anonyme a dit…

La date des départs est elle aussi avancée ou tours fin année fiscale ?

Anonyme a dit…

En plein mois de doute

CFTC a dit…

pour 177, les départs continuent d'être prévus de la mi septembre à fin octobre

pour 176, pas de nouvelles statistiques pour l'instant mais les entretiens décollent

Anonyme a dit…

Bonjour,

Y a-t-il une clause de retour pour une GPEC out avec comme projet " Formation diplomante ". Si oui, quelles sont les conditions pour l'exercer ?

Merci par avance.

Anonyme a dit…

Question un peu tordue, car je ne sais pas par quel bout prendre ce sujet :

- HPE CCF
- HPE-ES
- OTS
- Emploi GPEC Croisssant

Si je trouve un job en CDI à l'extérieur, je pourrai postuler à la GPEC OUT (après passage Altedia).
Mais comme sur OTS, il y a très peu de postes supprimés, et qu'en plus je suis croissant, quelles sont les chances d'être accepté ?

D'après ce que j'ai compris, elles sont très minces et sans garantie.

Dans ce cas, quelle stratégie adopter ?

1- Postuler à la GPEC OUT avec le risque d'être refusé et donc de ne pouvoir rejoindre mon potentiel nouvel employeur en septembre 2016 ?
2 Ne pas se soucier de la GPEC OUT, donner sa démission en passant à coté de cette GPEC OUT, et ainsi être certain de ne pas rencontrer de problème ?
3- Une autre solution qui permettrait de partir à coup sur en septembre et bénéficier de la GPEC OUT ?

Pas simple !

Merci

CFTC a dit…

pour 1890, la clause de retour est à prendre avec des pincettes.

Moins de 56 ans à la cloture du volontariat :

8.3.6.3 Clause de retour
Tout salarié qui n’aurait pas réussi à se repositionner au cours de son congé de mobilité (dans le cadre d’un projet de CDI / CDD de 12 mois) ou en cas d’accidents de la vie (décès du conjoint, invalidité de 2ème ou de 3ème catégorie du conjoint, perte d’emploi du conjoint, situation de surendettement telle que définie par l’article L330-1 et suivants du Code de la Consommation, jugement de divorce, séparation ou dissolution d’un PACS) pourra demander une réintégration au sein de la société, dans les conditions suivantes :
- Formuler la demande avant la fin du congé de mobilité par courrier recommandé, la date d’envoi faisant foi
- Avoir renoncé à l’avance sur indemnités lors de la signature de la rupture d’un commun accord du contrat de travail pour motif économique
Cette demande devra être validée par la Commission de Suivi et sur recommandation du POCC au vu du dossier et des démarches entreprises par le salarié. Le refus de la commission de suivi devra être motivé.
En cas de réintégration, la réintégration se ferait dans l’entité et le business d’origine.
Cette disposition venant en révision de l’accord de GPEC signé le 6 juin 2014 (article 6.2.3.2 organisant le congé de mobilité), elle est soumise à signature majoritaire de cet accord.

...

CFTC a dit…

Plus de 56 ans à la date de cloture du volontariat (projet de texte là aussi)

8.4.6.3 Clause de retour
Tout salarié de plus de 56 ans qui n’aurait pas réussi à se repositionner au cours de son congé de mobilité (dans le cadre d’un projet de CDI / CDD de 12 mois) ou en cas d’accidents de la vie (décès du conjoint, invalidité de 2ème ou de 3ème catégorie du conjoint, perte d’emploi du conjoint, situation de surendettement telle que définie par l’article L330-1 et suivants du Code de la Consommation, jugement de divorce, séparation ou dissolution d’un PACS) pourra demander une réintégration au sein de la société, dans les conditions suivantes :
- Formuler la demande avant la fin du congé de mobilité par courrier recommandé, la date d’envoi faisant foi
- Avoir renoncé à l’avance sur indemnités lors de la signature de la rupture d’un commun accord du contrat de travail pour motif économique
- Ne pas avoir demandé la conversion en temps des indemnités supra-légales ou supra-conventionnelles et du CET
Cette demande devra être validée par la Commission de Suivi, sur recommandation du POCC au vu du dossier et des démarches entreprises par le salarié.
En cas d’égalité des voix, si la commission de suivi ne peut pas répondre dans un délai de 30 jours suivant la saisie, la demande sera réputée acceptée.
Le refus de la commission de suivi devra être motivé.
La réintégration se ferait dans l’entité et le business d’origine.

CFTC a dit…

Pour ceux qui se posent la question de l'extension du congé de mobilité senior au delà de 24 mois

8.4.4 Durée du congé de mobilité senior
La durée initiale du congé de mobilité senior sera de 24 mois.
Deux possibilités d’extension de cette durée initiale sont possibles et décrites ci-dessous.
En premier lieu, le salarié peut demander à utiliser totalement ou partiellement les jours épargnés dans le cadre de son CET. Cette période débutera dès le premier jour suivant la date de la rupture de son contrat de travail. La demande devra être faite lors de la signature de la convention de rupture amiable du contrat de travail. La valorisation des jours CET sera calculée au premier jour de bénéfice de l’option. Dans le cas d’une prise de CET, le préavis débutera à l’issue de cette période.
Ensuite, le salarié en congé de mobilité senior pourra demander, à bénéficier d’une durée supplémentaire de congé de mobilité, en convertissant une partie de ses indemnités supra-légales ou supra-conventionnelles en mois entiers de congé de mobilité. Cette demande pourra être faite dans le cadre de la signature de la convention de rupture amiable ou en cours de congé de mobilité sénior et au plus tard 6 mois avant l’échéance de celui-ci.
Pendant cette durée supplémentaire, l’allocation sera portée à 100% de sa rémunération brute de référence, et la somme des allocations ainsi versées sera déduite du solde d’indemnités supra-légales ou supra-conventionnelles restant à verser à la cessation définitive du congé de mobilité. Dès lors les sommes converties en temps seront soumises au traitement fiscal et social applicable à l’allocation de remplacement du congé de mobilité (article L 241-1 du Code de Sécurité Sociale ; circulaire de la DGEFP 2007-15.)
En cas de demande d’acompte, la conversion ne pourra se faire que dans la limite des sommes restant dues.
Ce temps supplémentaire (prise de CET et/ou conversion d’indemnités en temps) serait soumis, comme toute période du congé de mobilité, au respect des engagements réciproques de HPF et du salarié.
En tout état de cause, la durée totale du congé de mobilité senior ne pourrait excéder 48 mois, cette durée intégrant les éventuelles suspensions liées aux périodes de travail organisées par le présent accord (missions courtes, périodes d’essai), ainsi que la prise des jours de CET et la conversion d’indemnités supra conventionnelles en temps.

Anonyme a dit…

182, Pour 1890 ?

Une typo ? :)

CFTC a dit…

oui, c'était pour 180, merci 185 :)

CFTC a dit…

Pour 181, aucune chance d'acceptation.

Plan B : MVES mais le temps presse

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31555

CFTC Anne-Sophie D a dit…

Pour 172, il faudrait écrire à gpec.france@hpe.com et nous tenir au courant

CFTC a dit…

Pour 168, on vérifiera par acquis de conscience mais c'est dans la logique

Anonyme a dit…

a 188, merci, c'est fait depuis hier, j'attend la réponse et vous tiendrai informé, ça peut servir...
Et au passage, bon courage dans ces périodes dificiles.

Anonyme a dit…

@184
plus je cherche , moins je comprends:
Si un accord le prévoit au sein de l'entreprise, le salarié peut acquérir des points de retraite
complémentaire moyennant le versement de cotisations calculées comme s'il avait travaillé normalement
(Circ. Agirc-Arrco no 2007-18 DRE, 7 nov. 2007 ; délib D. 25 et 22 B).
En revanche, pour la retraite de base, ces neuf premiers mois sont validés au titre des périodes dites assimilées.

quid du statut des 9 mois suivants pour la retraite de base?
quid des 2 ans supplémentaires dans la catégorie senior ?

Anonyme a dit…

Merci 187, mais je ne vois pas l'intérêt d'une MVES. Si je trouve un jo ailleurs, n'aillant aucune chance de prendre un chèque, je pose ma démission, et je vais voir ailleurs.

Cela me semble la seule solution non ?

CFTC a dit…

pour 192, une démission n'offre aucune protection au salarié si ça se passe mal chez le nouvel employeur. La MVES au contraire offre cette sécurité. Elle permet non seulement de tester le nouvel emploi mais aussi éventuellement : de partir dans un futur éventuel PSE ou de négocier son "non retour".

Anonyme GPEC OUT 2014 a dit…

Bonjour,

Concernant les inquiétudes sur la retraite, je peux certainement apporter une réponse.

Adhérent CFTC, bientôt 60 ans, je viens de passer 18 mois en congés mobilité (parti avec la GPEC OUT 2014).
C'est la 1° fois depuis un an que je poste un commentaire sur le blog afin de vous faire part de mon expérience:
Mon bulletin de salaire (d’un employé en congés de mobilité) est le même qu’avant mon congés (juste amputé de 25%). L'intitulé du poste est celui que j'occupais chez HP auparavant.
La cotisation « assurance vieillesse » est bien réelle, et je ne voit pas pourquoi les trimestres correspondants ne seraient pas vu comme cotisés à partir du moment ou l’on cotise …
De plus, lorsque je vais sur le site de la CNAV pour voir mes trimestres 2015, ils sont au nombre de 4 et vu comme cotisés.
Pour les points retraite AGIRC et ARCOO, il y bien cotisation sur le salaire de l’employé en GPEC out (à une hauteur un peu moindre qu’auparavant, puisque salaire à 75%): c’est d’ailleurs ce que prévoyait l’accord.

Attention: tous les consultants de la CNAV ne se valent pas et certains d’entre eux sont carrément OUT... donc, méfiance.
Bon courage à tous.

Anonyme a dit…

Bonjour CFTC,

Suite au commentaire 175. Est ce qu'à la fin de la période de pré-volontariat (07/07/2016) il y aura une validation des dossiers qui partiront? ou bien faut-il attendre la fin de la 2eme période de volontariat?

Merci

Anonyme a dit…

@194 , merci de ton commentaire
mais pour le moment tes bulletins de salaires ont comportes tes 6 mois de préavis et les 9 mois pris en compte dans le cadre de la GPEC

a voir ensuite ce que ça va devenir

j ai même trouve une autre chose intéressante pour ceux qui voudraient s aventurer a l ANPE ensuite....

Les périodes passées en congé de mobilité dans la limite des 9
premiers mois, sont validées au titre de l’assurance vieillesse en tant
que périodes assimilées.
Cette règle vaut également pour les retraites complémentaires sur la
base des taux obligatoires.
Si la durée du congé est supérieure à 9 mois, l’accord de GPEC doit
déterminer la couverture sociale et complémentaire dont bénéficie le
salarié.
A l’issue du congé si le salarié n’a pas retrouvé d’emploi, il peut
bénéficier de l’assurance chômage, mais seules les périodes de
travail durant le congé ouvrent des droits à ce titre.

une réponse officielle pour clarifier tout ça serait bienvenue , peut être une question a la prochaine réunion GPEC si c est possible

Anonyme a dit…

196, peux-tu donner la source de ce que tu as trouvé STP?

CFTC a dit…

Suite 137, mise à jour au 3 juin (e fait chaque vendredi mais on les a plusieurs jours après)

67 Entretiens Altedia mis en place HPEF
 dont 30 sur emploi décroissant

• 56 Entretiens Altedia mis en place CCF
dont 18 sur emploi décroissant

Anonyme a dit…

@197

http://www.fntp.fr/upload/docs/application/pdf/2011-11/social392.pdf

http://travail-emploi.gouv.fr/publications/picts/bo/30062007/TRE_20070006_0110_0005.pdf

CFTC a dit…

Vote du CE HPEF sur l’ouverture d’une période de pré-volontariat

Le CE HPEF regrette l’accélération du calendrier de volontariat PSE qui va gêner les salariés en congés du 7 juillet au 4 août et ceux qui ont besoin de temps pour construire un projet susceptible d’être validé ou comprendre les implications financières.

Le CE note l’engagement de la Direction de clarifier dans ses communications aux salariés les 3 phases Altedia : la phase actuelle, la phase de prévolontariat et la phase de volontariat.

Le CE autorise l’ouverture de la fenêtre de pré-volontariat après la clôture de la négociation PSE du livre 1 et le calendrier proposé.

Période de pré-volontariat : 15 juin
Ouverture : 7 juillet
Clôture du volontariat : 4 aout 18h
Validation RH : 9 aout
Commission de suivi validation : 11 aout
Information salariés acception dossier : 17 aout

13 voix pour et 2 abstentions

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 847   Suivant› Les plus récents»

Enregistrer un commentaire