ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

HPE Next Immanquables #10. – 5000 ou plus ?

Elections Entco 3 syndicats ex-aequo en sièges, dont la CFTC !

Actualité DXC-ESF GPEC Out (130 places). Flash Fil Rouge du 18 octobre

NAO HPE 2018 Les 5 propositions expliquées (avant revendications CFTC)

FPR FY17 et Objectifs FY18 Flash Pratique HPE !

Négociation HPE Droit à la Déconnexion La CFTC propose !

La Négociation CPA/TPA HPE La CFTC revendique !

France-Canada contre la souffrance La CFTC HPE vous invite le 16 novembre !

Nouveau Code du Travail Quel impact ? Notre décryptage !

HPE PSE GPEC Out Sujet de référence pour les 90 volontaires acceptés

HPE Politique voiture Le plein de nouvelles informations (post 1750)

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE Tout sur l’impact fiscal du split Micro Focus le 1/9 !

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

jeudi 22 septembre 2005

Le Blog dans les Média et régles à respecter svp

Nous sommes responsables des messages que vous mettez sur ce blog. On a augmenté le nombre d'administrateurs pour détruire rapidement les messages classés confidentiel HP, ou s'ils sont strictement réservés à l'interne (ça ne nous empêche pas de mettre en ligne régulièrement les nouveautés et des scoops). On enlève aussi les messages de règlements de compte en particulier politiques pro ou anti gouvernemental. Pas question de récupération. Les messages de soutien politique sont à mettre dans le dossier daté 13 septembre "Réactions du monde politique".

Certains messages pourraient entrainer la fermeture de ce blog par décision de justice, surtout depuis que des journalistes en font la publicité (merci au passage à France Info, France Inter, France 5, ITR Manager, Sophianet, le Républicain de l'Essonne, 01 net et ZDnet dont on trouvera les articles dans les commentaires). Merci pour votre coopération.

26 commentaires à lire:

CFTC HP a dit…

Chez HP France, la lutte syndicale passe aussi par le blog
Par Laurent Dupin
ZDNet France
Jeudi 22 septembre 2005

À l’initiative d’un syndicaliste de la CFTC, les salariés d’Hewlett-Packard France s’appuient sur un blog pour coordonner leur action et s'exprimer sur le plan de restructuration en cours. Explications avec son instigateur et modérateur.

Sur le terrain social, le blog est en passe de s'imposer comme un outil de liaison et de pression. En 2004, le personnel de Radio France avait ouvert la voie en créant un blog sur la plate-forme 20six.fr. Aujourd'hui touchées par un plan de restructuration d'envergure, les troupes du géant informatique HP s'y collent.

Son aventure "blogueuse", Jean-Paul Vouiller, syndicaliste à la CFTC et élu au CE européen, y est venu par des voies... familiales: «J'avais lu dans la presse que ça prenait une ampleur considérable, notamment chez les ados. Et ma fille m'a dit qu'elle voulait en créer un ». Mais le déclic naît du premier plan social qu'a connu HP, en 2002-2003, sous la direction de Carly Fiorina, remplacée depuis. «J'ai ressenti alors un besoin énorme de participation parmi le personnel. Notre initiative des "épisodes" (*) avait alors eu un certain succès.»

Tout s'accélère avec l'annonce du plan

La conviction de mieux utiliser internet s'affine le 1er juillet 2002 par la création d'un site web. Le 1er juillet 2005, le blog s'y ajoute, ouvert sur la plate-forme Blogger. Il s'appelle Vow, pour "Voice of the worforce". Jean Paul Vouiller n'a alors aucune idée de la manière de procéder: «J'ai demandé un volontaire pour faire le blog, mais personne ne s'est proposé. Alors je m'y suis mis, et j'ai pu le créer en quelques minutes», se souvient-t-il. Par souci de transparence, il informe l'entreprise et son service RH. «Il y a eu une grande inquiétude sur ce "truc", hébergé de surcroît à l'extérieur.»

Le syndicaliste essuie les plâtres de la nouveauté, animant en solo le blog qui vivote. «Puis à l'annonce des plans européen et français, tout s'est accéléré.» Jean-Paul Vouiller n'a pas installé de compteur de visites («Je ne sais pas faire!»), mais constate de jour en jour le succès grandissant de Vow: «Tout le monde l'a toujours sur l'écran de son PC...»

Travail syndical facilité

Le blog facilite grandement son action syndicale: «C'est un formidable outil de liaison et de relation sociale. Il me suffit d'une connexion internet pour publier à distance des informations.» Avec un impact amplifié: «Il n'y a aucune comparaison possible entre quelques lignes écrites sur un mail racontant une manifestation, et une note publiée sur le blog accompagnée d'une photo», constate-t-il, impressionné par la "violence" d'une photo le montrant en tête de cortège.

Archive vivante du conflit, le blog témoigne: «C'est un outil aussi pour la presse, pour les politiques... Dernièrement le maire des Ulis, que j'ai rencontré, m'a demandé de le tenir au courant de la suite des évènements. Je lui ai répondu de le faire lui-même, en se connectant au blog!» Le journal L'Humanité a aussi contacté Jean-Paul pour toucher des salariés d'HP, au travers du blog. Quant à la radio France Culture, elle lui a demandé d'insérer un appel à témoignage.

Bras de fer via blog

Dans ce contexte, le blog s'est transformé en outil de dissuasion face à la direction d'HP: «Tout ce qui se passe en interne peut être connu immédiatement du grand public. Au CE qui s'est tenu à Bruxelles, le représentant plutôt favorable au top management, a vite corrigé le tir quand j'ai évoqué cela sur le blog...», explique le syndicaliste, qui prend la mesure de ce nouveau pouvoir médiatique. Ce que craigne le plus les dirigeants du groupe, ce sont les commentaires et révélations des salariés. Ces cols blancs, dispersés sur divers sites, qui souhaitent s'exprimer.

C'est par exemple sur le blog qu'on discute actuellement avec "poilagratter" - le pseudonyme d'un salarié- des conditions d'attribution d'actions aux cadres dirigeants. Un autre évoque des licenciements d'HP en contentieux ou encore le train de vie, jugé dispendieux, de certains responsables. On trouve aussi un anonyme qui réclame «que nous ayons aussi une action vers nos clients qui nous font vivre! Ils se posent pas mal de questions et rien ne les rassure pour l'instant, tout HP étant tourné vers l'interne et la défense de ses propres intérêts.»

Accro au blog

Le blog Vow rythme désormais la vie quotidienne de Jean-Paul Vouiller: «Je me lève à 7h du matin et me connecte de suite au blog pour lire les commentaires et les modérer. Je prends mon petit déjeuner après puis je me reconnecte et reçois toute la journée des alertes par mail pour suivre les mises à jour». Equipé d'un portable, Jean-Paul Vouiller utilise les bornes Wi-Fi des sites HP ou celles payantes des hôtels : «Je finance cela personnellement» précise-t-il. Il admet avoir succombé à un des principaux écueils du "bloguing": «Oui, je suis devenu un peu esclave de mon blog...»

Le succès de l'outil a créé quelques tensions avec les autres syndicats. Car un conflit représente aussi une occasion , étudiée ou spontanée, de "promo et de marketing syndical" envers les salariés. Mais Jean-Paul Vouiller garde la tête froide: «Cela va retomber dès lors que le conflit sera fini.»

(*) La CFTC chroniquait alors le conflit par des petits textes jouant d'analogie avec des références cinématographiques. Par exemple «La menace fantôme».

CFTC HP a dit…

3 précisions sur cet article :

1/ L'Humanité souhaitait être mis en relation avec des salariés pour les interviewer, je leur ai dit de prendre leurs commentaires sur le blog et je ne pense pas qu'ils l'ont fait finalement.
2/ Il n'y a plus de tension entre syndicats depuis que ce blog est au service de l'intersyndicale
3/ C'est vrai que je ne sais pas mettre un compteur sur ce bazar, et j'ai peur en modifiant un truc de tout faire disparaitre !

25ans d'HP, ça marque ! a dit…

Je trouve ca super ! c'est tout a fait l'esprit HP INVENT !
Demande a quelqu'un de mettre un compteur stp, ce serait vraiment interessant de savoir si il y a 20 visiteurs par jour, ou 200 ou 2000 !!!

CFTC HP a dit…

Rectification pour l'Humanité, ils en ont parlé :
http://www.humanite.presse.fr/journal/2005-09-14/2005-09-14-813940

Grouillot a dit…

Bonjour
pour mettre un compteur c'est pas complique.
Tu peux t'appuyer sur Xiti par exemple www.xiti.com.Tu te crais un compte. La seule contrainte est d'avoir leur logo
tout en bas. Pour ca c'est facile il suffit de l'inserer dans le template du blog (cela correspond a l'onglet "Modele" du tableau de bord de blogspot). Xiti (ou un autre) te donne un bout de code que tu inseres telque juste avant le bout de code suivant (sans les ') :
" <'!-- Sidebar --'> "


La version "basic" de xiti est gratuite et fourni pas mal d'infos.
Si Xiti ne te plais pas il y en a beaucoup d'autres.


Amicalement,

Anonyme a dit…

Worth reading it in anticipation of an article to be published in Les Echos tomorrow.

AP
French PM Wants HP to Repay Public Aid
Thursday September 22, 3:26 pm ET
French Prime Minister Wants Hewlett-Packard to Repay Public Aid After Layoffs


PARIS (AP) -- Prime Minister Dominique de Villepin said in an interview to be published Friday that U.S. computer giant Hewlett-Packard, which plans to lay off 1,240 French workers, should reimburse France for any public aid it received.
ADVERTISEMENT


He expressed the wish that Hewlett-Packard Co. consider reducing the number of French jobs it plans to cut.

Hewlett-Packard announced plans this month to do away with 5,900 jobs in Europe, including nearly a quarter of its 4,800 employees in France, as a part of a global restructuring plan. The recent announcement was a blow to France, which has made reducing unemployment its top priority.

"It is normal that Hewlett Packard reimburse the specific state aid it benefited from," Villepin said in an interview with the financial daily Les Echos.

It was not immediately clear what kind, and how much, aid Hewlett Packard may have benefited from in France.

"Each of us has a duty" toward society, Villepin said. "Those who receive public aid must respect the obligations that accompany it."

Earlier this week, President Jacques Chirac asked the European Commission to examine the issue. However, Commission President Jose Manuel Barroso said Wednesday that the EU cannot prevent HP from cutting jobs.

Anonyme a dit…

Et la version française commentant l'article à paraître dans les Echos se trouve ici :
http://www.lesechos.fr/info/rew_france/200062607.htm

Anonyme a dit…

Le blog doit etre consulte car il y a des lenteurs du serveur assez importante par moment... Est ce des serveurs HP? quelle config?
Desolé c'est de la déformation professionnelle (-:

CFTC HP a dit…

aucune idée, il faudrait demander à google !

Anonyme a dit…

En tant que manager :

Comment peut-on faire pour passer des messages internes HP ou confidentiels aux syndicats qui pourraient vous aider, tout en restant anonyme?
Ne pouvez-pas comme dans d'autres sites mettre un "message aux administrateurs" qui aurait la même forme que "blogger: Enregistrer" mais ne serait pas publié?

Guy CFTC a dit…

Pour re ecouter l'emission de 18:15 de France Info vous avez le fichier mp3 ici :
http://saint.theoffrey.free.fr/press/

Anonyme a dit…

Tout cela va trop loin,et en plus les politiques s'en mêlent,c'est le bouquet!
Nous portons préjudice à notre entreprise et à notre outil de travail,arrêtons tout ce battage médiatique qui se retournera contre nous et sûrement pas contre Hurd et Philippe Stark.
Ce que voulons est simple : Du volontariat

et pour avoir réellement du volontariat il faut un plan très intéressant : package financier important,aides au reclassement,pré retraites,etc

Si cela continue on aura pour la forme 100 à 200 emplois sauvés mais
avec quelle contrepartie?

ET le volontariat peux très bien marcher car il y en a qui ont des projets,d'autres qui partiraient bien en pré retraite,et d'autres qui partiraient bien car ils en ont marre de cette ambiance lourde et de cette perte de valeurs chez HP.

Anonyme a dit…

Le volontariat d'accord, mais ça ne tient pas la route avec 26% de suppressions de poste et des services touchés à 50% ou 100%

D'abord le chiffre, ensuite l'accompagnement.

Anonyme a dit…

Le commentaire de 12h14 est une quasi inepsie! D'une part il s'agit de Patrick et non pas Philippe Starck (fais tu partie de l'entreprise HP?) Ensuite aucune prise en compte des licenciement BOURSIERS et c'est ce qu'on vit. Celui ou celle qui a écrit ça devrait lire ou relire Germinal. Car ce que HP (et d'autres!!!) vivent c'est le Germinal du XXIème siècle !!

Anonyme a dit…

Il a peut etre un frére Patrick .. il faudrait verifier sur les listes du personnel. Le mari de Carly avait bien une adresse email :-)..at last ;-)

Anonyme a dit…

Dans Germinal, z'avaient des packages??

Dans les SSII c'est les miserables alors!! ;o)

Anonyme a dit…

Ce blog tourne court... C'est dommage, soyons un peu plus serieux

CFTC HP a dit…

Les messages confidentiels pouvant aider l'intersyndicale sont à envoyer de l'extérieur d'HP à l'extérieur d'HP sur la boite cftchp@tiscali.fr

Merci !

CFTC HP a dit…

Depuis ce midi, le blog a désormais un compteur, merci à ceux qui m'ont aidé !

Il ne compte que les visiteurs différents sur le mois, ce qui est la mesure la plus pertinente pour en faire un argument
de pression sur la direction.

Anonyme a dit…

Le seul risque pour les employés c'est que le plan traine.
Il est illusoire de penser que le chiffre puisse être significativement diminué si ce n'est au détriment de ceux qui vont partit ET de ceux qui vont rester.
La mobilisation des politiques ne s'explique que d'une seule façon : il ne veulent pas faire la même erreur de communication que Jospin avec les licenciements de Michelin qui avait avoué son impuissance.

Le ministre de l'industrie est d'ailleurs clair sur le sujet quand il annonce "au moins on ne pourra pas me reprocher de n'avoir rien fait sur ce dossier". Dans 6 mois ou dans 1 an la seule chose qui restera c'est la MOBILISATION des politiques, pas les RESULTATS de cette mobilisation.

DU CONCRET
FAITES AVANCER LES CHOSES ET NEGOCIEZ CE QUI EST NEGOCIABLE:
LES CONDITIONS DE DEPART
LES CONDITIONS POUR CEUX QUI RESTENT

Arrétez de faire croire que hp mettra en place une organisation spécifique à la France a cause des gesticulations actuelles!!

Anonyme a dit…

Je suis d'accords avec l'Anonyme du 24 septembre, 2005 17:27.

Ca sent le deja vu cette histoire HP : http://www.humanite.fr/journal/2001-04-04/2001-04-04-242303

A l'epoque on avait un gouvernement de gauche.

N'allez pas sacrifier les conditions de depart ou/et de prolongement, juste pour pouvoir proclamer quelques postes sauvés.
Vous le savez, ils seront supprimés par des aquila pegasus etc.. ou au compte goutte au rythme de 9/mois comme c'est deja le cas.
La solution qui contente tous les employés et la meilleure.
L'avenir est à l'est ==>

CFTC HP a dit…

http://www.bigbangblog.net/article.php3?id_article=228

Plus indulgent pour les bourrages de mon HP...

...après la découverte du blog des salariés d’Hewlett Packard
lundi 26 septembre 2005.

Je l’ai enfin trouvé. La première fois j’avais échoué, pourtant c’était simple a priori. Suffit de googueuliser Hewlett Packard + blog et on y arrive, sans difficultés. INVENT ! LE FORUM DES EMPLOYES HP. (c’est un blog unitaire semble-t-il).

Des photos, des mots d’ordre des liens vers des sites syndicaux européens. Et puis surtout le post inaugural qui date du 1er juillet dernier et qui dit ça : « C’est en faisant confiance aux salariés, en les écoutant, en les impliquant dans la marche de l’entreprise, en les dotant des bons outils et l’autonomie, en diminuant la bureaucratie et en reconnaissant l’apport de leur travail que l’on fera l’avenir d’HP et des emplois associés. Ce forum, inauguré à la veille d’une nouvelle restructuration d’envergure, a pour vocation de rassembler leurs idées, leurs témoignages, leurs émotions et leurs messages en fonction de l’actualité sociale ».

Il faut lire le blog des salariés d’HP au jour le jour . C’est une suite de sensations fortes et de découvertes que les médias traditionnels ont loupées ou ignorées. Le 2 juillet, les salariés ont mis en ligne un extrait d’une allocution du big boss, Mark Hurd. J’en copie-colle une partie. Il est question de costs, de low costs :

“We’re not going to just WFR a lot of people because we want to get our costs down with no theory on what we’re doing. We’re trying to understand what our cost structure needs to look like going forward and we’re going to do that work - and that work has many elements to it”.

J’ignore ce que veux dire l’expression WFR, mais je me doute un peu.

Le 17 juillet, HP diffuse un communiqué monde toujours en anglais. L’anglais c’est la langue du rock, du business et des restructurations. On notera que le communiqué a été fabriqué à Palo Alto. Palo Alto ça m’a toujours fait rêver, à cause des recherches sur la communication qui ont été menées là bas dans les années 60. A l’époque, les chercheurs de Palo Alto, devaient avoir la barbe, des cheveux long et ils faisaient des expériences marrantes. Il s’intéressaient à « la réalité de la réalité » et à d’autres concepts qui devaient inspirer durablement les théories du management et de la communication. Mais Emmanuel qui vient souvent sur ce site pourrait peut-être vous en parler mieux que moi.

Toujours est-il qu’en anglais, une économie annuelle de 1,9 billion de dol’ c’est assez impressionnant :

“PALO ALTO, Calif., July 19, 2005 : HP today unveiled a targeted program designed to simplify its structure, reduce costs and place greater focus on its customers. The company expects these actions to save $1.9 billion annually, drive growth and increase business performance”.

En août, il n’y a que 2 posts sur le blog des HP. Ca a repris en septembre. L’intérêt de septembre c’est évidemment l’emballement, les visites de ministres, les communiqués qui se succèdent et la possibilité de reconstituer dans le détail le fil de la mobilisation des employés. Il y a aussi plein de photos et comment dire... Il y a le temps, les posts, les jours qui passent et tout ce qui échappe aux JT dans cette chronologie là. Ce goutte-à-goutte de l’espoir.

En septembre, c’est tout l’historique de la médiatisation des actions syndicales qui se trouve consigné sur le blog qui a reçu, indique le compteur du site, 898 visiteurs différents depuis le samedi 24 septembre. La médiatisation et bien sûr le regard des employés et des syndicats sur cette médiatisation. Intéressant le regard.

Il y aussi ce dessin. Deux types sur une chaîne de conditionnement. Le premier s’émerveille.

Tu te rends compte ?! Les machines qu’on fabrique sont capables d’imprimer 25 lettres de licenciement à la minute !
T’as raison, ça fait rêver dit l’autre, les mains dans les poches et la mine défaite.

Il y a plein d’autres choses à lire et à voir sur le blog des employés d’Hewlett Packard.

Bizarrement, je ne regarde plus mon imprimante de la même manière depuis l’annonce des 1240 suppressions de postes.

Je serais peut-être même plus indulgent quand elle fait des bourrages."

CFTC HP a dit…

Sur Franc Inter, Blogue à part le 28 septembre

Petit retour en arrière... C’est le premier juillet 2005... Le premier message posté sur le blog des salariés d’Hewlett Packard, c’est la photo d’un petit bateau, un jouet dans la tempète... A son bord, des figurines -des playmobiles- qui s’accrochent pour ne pas être jetées par-dessus bord...

Le blog des employés HP s’appelle "Invent", comme le slogan de la marque... Effectivement, avec leur blog, les employés inventent une autre forme d’action syndicale... C’est Jean-Paul, un des modérateurs du site qui nous en parle... Ecoutez-le...

Ce blog va au-delà du recueil de proposition !...
En fait on y découvre le conflit social autrement... Le blog des employés d’HP, c’est pas la télévision, c’est pas la radio, c’est pas les journaux... Non... C’est le carnet de bord d’un combat collectif qui s’inscrit dans la durée... On trouve dessus des photos de manifs, des mots d’ordres, des dessins humoristiques... J’ai même envie de vous en décrire un...

"Deux types emballent une imprimante... Le premier dit à l’autre : "Tu te rends compte !... les machines qu’on fabrique sont capables d’imprimer 25 lettres de licenciement à la minute !"...

Mais il n’y a pas que des dessins... Il y a des documents, toute sorte de documents... Notamment le compte rendu de la visite des élus et des représentants du personnel en Californie au siège d’Hewlett Packard... On y apprend que la direction américaine semblait nerveuse et qu’elle connaissait mal les potentialités économiques dans la région de Grenoble... On lit aussi les réactions des visiteurs, les Français bien sûr, mais aussi des étrangers, comme celui de ce visiteur anglophone, le 19 septembre... "La question n’est pas de quitter HP avec le plus gros chèque possible... La question est d’arrêter la logique financière qui a un impact negatif sur notre économie"...

Mais il n’y a pas que la parole des salariés sur ce blog…
Il y a les speach de Mark Hurd, l’homme qui restructure le groupe depuis six mois... Il faut lire ses discours, ils ont leur logique, une logique économique et financière... J’en cite un extrait :

"Nous n’allons pas réduire l’emploi pour réduire les coûts sans nous interroger sur ce que nous faisons... Nous allons nous demander comment doivent évoluer nos structures de coût et faire notre job en conséquence"...

Il a dit ça au Japon le 29 juin dernier Mark Hurd... Le 19 juillet, le groupe annonçait 14.500 suppressions d’emploi dans le monde.. Et le 12 septembre, le message du jour sur le blog, s’intitulait "1240" comme le nombre d’emplois qui vont être supprimés en France...
"

Anonyme a dit…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hewlett_Packard

en est toujours à Carly et Curly.

CFTC HP a dit…

Sur le site de France 5
http://www.france5.fr/asi/007548/5/128888.cfm :

"Si vous attendez votre avenir les bras croisés, croisez aussi les doigts !" Ce dicton syndical clôt la page d'accueil du blog créé par la CFTC de Hewlett-Packard, et désormais au service de l'intersyndicale HP. "Pourquoi ce site ?" La réponse est claire : "Pour faire pression et changer le cours de cette triste histoire".

Pour faire pression, le syndicaliste Jean-Paul Vouiller a donc eu l'idée d'ajouter l'outil blog aux traditionnels tracts et affiches. Juillet 2002 : premier plan social chez HP. Un site Internet est créé. Trois ans plus tard, il se transforme en blog. Plus facile à actualiser, plus dynamique. Ouvert sur la plate-forme Blogger, il est surnommé "Vow", pour Voice of the Workforce.

"C'est un formidable outil de liaison et de relation sociale", explique M. Vouiller dans un article publié sur le site ZDNet. C'est également un outil de dissuasion vis-à-vis de la direction : "Tout ce qui se passe en interne peut être immédiatement connu du grand public". La fréquentation du blog est importante. Quatre jours après la mise en place du compteur, le 24 septembre 2005, il affichait déjà plus de 3 000 visiteurs différents.

"C'est aussi un outil pour la presse", ajoute le blogueur syndicaliste. L'Humanité et France Culture ont ainsi fait passer des "appels à témoins" sur le blog pour réaliser des interviews avec des salariés du groupe... Un outil pour la presse, mais également pour les politiques qui, aux dires du webmaster, se connectent eux aussi sur Vow.

Revues de presse, appels à la grève, photos de manifestations, dessins humoristiques, comptes rendus de réunions... Le contenu est riche, le style dynamique et le succès au rendez-vous. Les syndicats auraient-ils trouvé, via les blogs, une nouvelle stratégie de communication et un outil de mobilisation ? Pas si sûr... Les initiatives similaires sur la blogosphère restent timides et limitées au secteur des nouvelles technologies.

Oracle compte désormais deux blogs syndicaux. Le premier a vu le jour à l'occasion d'un plan de licenciement fin 2004, et alors que la CFDT venait de se faire "virer manu militari de l'intranet". L'organisation syndicale a récemment été rejointe dans l'aventure du blog par la CFE-CGC du même groupe, qui publie elle aussi des communiqués, enquêtes et infos pratiques. Même topo chez STMicroelectronics et SFR.

Ce sont là les quelques rares exemples de blogs syndicaux. Pourquoi pas plus d'adeptes ? Premier élément de réponse sur le site de l'intersyndicale HP. L'équipe explique : "Nous sommes responsables des messages que vous mettez sur ce blog. On a augmenté le nombre d'administrateurs pour détruire rapidement les messages classés confidentiel HP et 'HP restricted', ou s'ils sont strictement réservés à l'interne".

Les blogueurs de Hewlett-Packard ont sans doute raison de prendre des précautions, si l'on en croit ce précédent : en juin 2005, le tribunal de grande instance de Bobigny a ordonné la suppression de plusieurs rubriques d'un blog de la CGT consacré à la société TNS Secodip, ces rubriques contenant des données jugées "sensibles".

D'où la position prudente de la CFE-CGC dans sa newsletter NTIC sur "La communication syndicale et l'utilisation des blogs" : "Soyez donc vigilants quant au contenu des documents publiés sur votre blog, et quant au respect de votre obligation de discrétion. Pour le reste, le blog est un outil très efficace, un excellent moyen de pression en matière syndicale".

Même conclusion sur le très complet "miroir syndical", blog participatif animé par un journaliste indépendant et par des syndicalistes. Dans un article intitulé "Les germes d'un nouveau syndicalisme", le fondateur du site écrit : "Le blog s'avère être l'outil idéal. Financièrement indolore, il permet de structurer l'information et de la publier de façon collective sans connaître une seule ligne de code informatique". A bon entendeur...

Anonyme a dit…

Le pouvoir des blogs (07/10/2005)
La Dernière Heure

BRUXELLES "Première hier, à Bruxelles. Une conférence sur les blogs, un panel de spécialistes du secteur, qui sont tous venus expliquer à quel point le blog, page personnelle créée sur Internet, avait pris de la place dans la société d'aujourd'hui. Quel pouvoir, aussi, il peut exercer!

C'est à l'initiative de la société User Need, qui développe des blogs pour les entreprises, que la conférence s'est tenue. François Lamotte explique à quel point pour ces dernières le blog est parfois vital: «A notre époque, si on n'accepte pas le dialogue, seul le négatif apparaît. L'exemple le plus criant est celui de la société Kryptonite, aux Etats-Unis, qui fabrique des antivols en acier pour vélos et motos. Un jour, sur son blog perso, un utilisateur a démontré, vidéo à l'appui, comment à l'aide d'un simple stylo, il arrivait à ouvrir l'antivol. Au départ, quelques centaines de personnes ont vu cela, puis 200.000, puis des millions! L'entreprise n'a réagi que dix jours plus tard et par voie de presse. Entretemps, le mal était fait: on a estimé que Kryptonite avait perdu 10 millions de dollars».

Aujourd'hui, note M. Lambotte, c'est la société Dell qui affronte la fronde de bloggeurs insatisfaits de son support clientèle. «Sur les moteurs de recherche comme Google, le volume des discussions critiques étouffe la seule voix de l'entreprise», note celui qui vient de développer le blog d'Electrabel. «Tout qui voulait exister il y a une dizaine d'années se devait d'avoir son site sur Internet. Aujourd'hui, il faut développer d'autres outils de communication».

Jacques Froissant, patron d'Altaïde, société de conseil en ressources humaines, l'a bien compris, lui qui a confié hier que son blog a multiplié par cinq la visibilité de son entreprise, tandis que chez IBM Belgique, un blog permet déjà depuis deux ans aux 340.000 employés du groupe dans le monde de s'exprimer librement! En Belgique, toutes les 30 secondes, un nouveau blog voit le jour. 73.000 par mois sur le seul portail MSN! D'ici la fin 2005, on devrait en compter pas loin de 800.000 au total..."

Enregistrer un commentaire