ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

HPE Next What is next ?

Entco La DUP

DXC-ESF Infos GPEC Out

NAO HPE 2018 Quelques bonnes nouvelles

Mutuelle Santé HPE 2018 Rattrapage pour les retardataires ?

Epargne Salariale HPE FY18 Avant le 24 novembre !

Objectifs FY18 Flash Pratique HPE : les conseils CFTC

Forum France-Canada Un formidable succès !

HPE PSE GPEC Out Vos questions, des réponses

HPE Politique voiture Gel des commandes

Congés Ceux à prendre en fin d’année + jour de pont 2018

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

jeudi 19 janvier 2006

Suite des opérations !

Lundi 16 janvier :

- Recours CFDT-CGT contre les élections CE CCF (audience à 11h, Tribunal d'Instance de Palaiseau). Délibéré rendu le 20 janvier à 14h. Annulation des élections (voir sujet précédent !)

- Première réunion de relecture de l'accord ARTT (13h30-17h30) . Elle se prolongera le 23 janvier, tous les syndicats ont participé à améliorer la rédaction de l'accord.
- Deuxième réunion du Groupe de Développement des Activités en France avec Bernard Méric
Voir le compte-rendu officiel dans la partie commentaires (17 janvier, 2006 10:09)
- Envoi par les syndicats qui le souhaitent de leur demandes d'amélioration Livre III dans le cadre des échanges de vue.

Mercredi 18 janvier :

- Réunion PDA (deuxième proposition de la direction, qui commence à être attractive pour les non cadres et cadres P1-P2, mais qui s'annonce toujours très problématique pour les P3).

Vendredi 20 janvier :

- Réunion d'échanges de vue Livre IV-Livre III. Présentation du cabinet de reclassement Altedia (ex LHH). Réponses aux demandes envoyées lundi par les syndicats : voir le commentaire du 20 janvier, 2006 15:44

Il n'y avait rien mardi et jeudi ? Mais si ! Un CE HPF et un CE HP CCF consacrés essentiellement à d'autres sujets que le PSE.

Lundi 23 janvier :

- Deuxième réunion de relecture de l'accord ARTT (10h-17h30)
La relecture est terminée, il y aura encore quelques échanges sur des points de détail et un accord finalisé devrait être proposé courant février.

Mardi 24 Janvier :

- Réunion de négociation PDA avec Patrick Starck

146 commentaires à lire:

CFTC HP a dit…

Voici plus d'infos sur le passage à temps partiel envisagé :

Conditions d’éligibilité d’un salarié à la RVTT :

Sauvegarder ou maintenir directement ou indirectement un poste
- Par une RVTT au sein d’une même catégorie dans un même business, d’un même établissement
Ne désorganisant pas le service (acceptation du manager et validation RH)
Engagement de conserver cette durée du travail pendant les deux ans qui suivent le passage à temps partiel/temps réduit

Indemnités forfaitaires d’incitation à la diminution du temps de travail

Passage d’un temps plein à un mi-temps : prime de 8500 euros
Diminution de son temps de travail partiel/temps réduit de :
- 40% d’un temps plein : prime de 7500 euros
- 30 % d’un temps plein : prime de 4000 euros
- 20 % d’un temps plein : prime de 2500 euros

Versement de cette indemnité : le premier mois d’application de la RVTT

En cas de départ de l’entreprise à l’initiative du salarié :
- En cas de départ dans les 6 mois suivant le versement de cette indemnité : remboursement de cette indemnité en totalité.
- En cas de départ dans les 12 mois suivant le versement cette indemnité : remboursement de 50%.
Déduction du solde de tout compte

Demande ultérieure d’augmentation du temps de travail après la période de 2 ans
accès du salarié en priorité dès qu’un poste correspondant à son profil professionnel et à ses aptitudes sera vacant

Garanties :

Pour un même poste, aucune incidence de la RVTT sur le job level et sur le rating, ni sur le déroulement de sa carrière

Revue du poste de travail et/ou ses objectifs en fonction de la réduction du temps de travail

- En cas de rupture du contrat à l’initiative de l’employeur dans les 12 mois :
reconstitution du salaire sur la base antérieure en tenant compte de l’indemnité d’incitation
[salaire des 12 mois selon l’ancien temps de travail – (salaire réel de la période + indemnité d’incitation)]
En cas de différentiel négatif : versement sous forme de rappel de salaire Calcul de l’indemnité conventionnelle de licenciement sur le salaire reconstitué

CFTC HP a dit…

Pour 10:46, ce ne sera que début février au moment de l'information du Comité de Groupe qu'on aura des informations détaillées communicables, à notre avis

Titophe a dit…

Comment avoir des infos sur les progressions de la cellule de Développement des Activités en France (B. Meric)?

Jean-Luc a dit…

Pour les personnes en temps partiel partant en PDA, comment est calcule le salaire de base ?
Au prorata des annees temps plein/temps partiel ou seulement sur la derniere annee en temps partiel ?

Anonyme a dit…

>Demande ultérieure d’augmentation du temps de travail après la période de 2 ans
accès du salarié en priorité dès qu’un poste correspondant à son profil professionnel et à ses aptitudes sera vacant

Dans un plan lointain, il y avait possibilité de revenir à plein temps après 2 ans de plein droit et sans conditions

Peut-etre un point à négocier ?

Anonyme a dit…

- 40% d’un temps plein : prime de 7500 euros
- 30 % d’un temps plein : prime de 4000 euros
- 20 % d’un temps plein : prime de 2500 euros


La prime n'est sans doute pas inctitative pour les gros salaires (qu'ils lèvent le doigt).

Autre négociation possible : prime exprimée comme un pourcentage du salaire mais avec comme minima les primes proposées ?

Rentier a dit…

HEWLETT-PACKARD. Prudential Equity Group a relevé sa recommandation sur le groupe informatique de "pondération neutre" à "surpondérer", rapporte Marketwatch.
Cours de clôture : 30,78 dollars.

http://permanent.nouvelobs.com/economie/20060111.REU10474.html?1303

Anonyme a dit…

>Comment avoir des infos sur les progressions de la cellule de Développement des Activités en France (B. Meric)

Il faut créer un white-paper expliquant les best practice pour la task force ... ou peut-être l'inverse.

lambda a dit…

Nous sommes tous d'accord ...
A lire, pour ceux qui veulent encore s'instruire avant de perdre une partie de leur temps libre (ou pour ceux qui pourraient mieux utiliser leur temps, autre qu'en diatribes souvent inutiles ou ininteressantes sur ce blog), ou a acheter, pour mettre dans le coin lecture des RH

LE CAPITALISME EST EN TRAIN DE S’AUTODETRUIRE
Patrick ARTUS et Marie-Paule VIRARD
Editions La Découverte

Le capitalisme est en train de s’autodétruire…L’affirmation peut sembler saugrenue, voire provocatrice, au moment même ou les grandes entreprises de la planète, y compris en France, affichent des profits insolents, rémunèrent très confortablement leurs dirigeants et distribuent des dividendes record à leurs actionnaires…Alors que la croissance économique, en Europe en tous cas, se distingue par sa mollesse, que les délocalisations se multiplient et que chômage et précarité s’aggravent, on comprend que le débat devienne vif sur la légitimité d’une telle captation de richesses.

Dans ce livre décapant et remarquable de clarté, les auteurs n’y vont pas par quatre chemins pour qualifier ce paradoxe : c’est au moment où le capitalisme n’a jamais été aussi prospère qu’il apparaît le plus vulnérable, et nous avec lui. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’un capitalisme sans projet, qui ne fait rien d’utile de ses milliards, qui n’investit pas, qui ne prépare pas l’avenir. Face au malaise social, le gouvernement prétend encourager un meilleur partage de la production de richesses en augmentant le pouvoir d’achat, mais en vérité, il ne traite que les symptômes. Car au fond le débat est ailleurs : c’est l’absurdité du comportement des grands investisseurs, qui exigent des entreprises des rendements de leurs fonds propres exorbitants de tout sens commun. De telles exigences poussent celles-ci à privilégier le rendement à trois mois plutôt que l’investissement à long terme, quitte à délocaliser, à faire pression sur les salaires et à renoncer à créer des emplois ici et maintenant. Voilà pourquoi il est urgent, expliquent les auteurs, de réformer profondément la gestion de l’épargne, d’imposer de nouvelles règles de gouvernance aux gérants comme aux régulateurs. Faute de quoi on n’évitera pas une nouvelle crise du capitalisme, avec toutes ses conséquences politiques et sociales, notamment dans les pays industrialisés.

« ANALYSTE : AU COEUR DE LA FOLIE FINANCIÈRE »
Edouard TÉTREAU
Editions Grasset

A mi-chemin de Blouse et de Le Capital (Osmont), un document - choc sur la finance.Un livre très précis, drôle et cruel, qui décrit en les incarnant les dérives actuelles des marchés financiers.

« Ce livre est une plongée dans le cœur du réacteur des marchés, tels que j'ai pu les observer à un endroit et à un moment privilégiés : j'ai été analyste financier sur les groupes de médias européens de 1998 à 2004, pendant le gonflement puis le percement de la bulle dite « Internet », ou des « TMT » pour les valeurs « Technologies Médias Télécommunications ».
J'ai été témoin mais aussi acteur de quelques-uns des excès et des dysfonctionnements des marchés ces dernières années. Le krach des valeurs Internet. La tyrannie de la « création de valeur ». Les conflits d'intérêts entre les banques d'affaires et les analystes. L'irresponsabilité de la masse anonyme et aveugle des intermédiaires de gestion, pompeusement appelés « investisseurs institutionnels ».
Enfin, et surtout, le désarroi et l'incompréhension grandissante des épargnants, salariés et retraités, et des dirigeants d'entreprises face à un marché qui ne tourne plus vraiment rond.

Ce livre n'est pas une thèse ambitieuse, naïve et vaine pour une refonte des marchés financiers dans le monde. Ce sont des carnets de voyage, dont chacun pourra tirer l'enseignement qu'il souhaite, là où il est : épargnant, salarié, dirigeant d'entreprise, journaliste, administrateur de sociétés, responsable politique. Ethnologue.

On y découvrira que les gens de finance ne sont décidément pas raisonnables. Ces marchés financiers sont des endroits humains où l'erreur et le génie, la malhonnêteté et le courage, l'appât du gain et le désir de construire, le vice et la vertu se côtoient sans cesse, se croisent, s'entrelacent et parfois fusionnent.
Ce lieu et ces gens sont finalement si humains qu'il faudrait être fou pour leur confier nos économies, nos entreprises, nos projets. Et totalement pervers pour penser que les marchés financiers ont une loi qui doit s'imposer à la communauté des hommes. »

Anonyme a dit…

je ne comprends pas le calcul:
Soit donc un minimum de 14 à 20 jours épargnables (jusqu'à 30??)

Comment fait peut économiser 20 ou 30

Possibilité d’épargner chaque année :

* 3 jours d’ancienneté
* 7 jours de RTT voire 10 jours
* 2 jours de fractionnement
* 7 5ème semaine de congés payés
* 1 /2 Jour Repos compensateurs

Soit de 14 à 20 jours épargnables (jusqu'à 30 comment?) au lieu de 3 à 6 aujourd’hui (3 ARTT + 0,2 ou 3 jours d’ancienneté) ou 11 pour les plus de 50 ans (+ 5 CL ??? c'est quoi).

CFTC HP a dit…

Pour Titophe : "Comment avoir des infos sur les progressions de la cellule de Développement des Activités en France (B. Meric)?"

Il suffit de contacter un des représentants syndicaux (Pour la CFTC : Marc de Filippis, basé à Ida). Les débats sont confidentiels en raison de leur aspect stratégique et ne donneront lieu qu'à un bref compte-rendu. La collecte d'idées auprès des employés est la prochaine étape.

CFTC HP a dit…

Pour Jean-Luc 11 janvier, 2006 12:31 :

Voic le texte de l'accord de 2003 sur la rémunération brute de référence des pré-retraités :

"La rente brute est calculée sur une rémunération de référence constituée de la rémunération brute moyenne des 12 derniers mois, hors primes exceptionnelles et avantages en nature, précédant la rupture du contrat de travail et soumis à charges sociales.

Si les douze mois précédant la rupture du contrat de travail comportent des périodes où la rémunération de référence est incomplète, du fait de maladie, d’accident, de congé sans solde autorisé, de classement en invalidité 1ère catégorie, ou d’un mi-temps thérapeutique, les périodes correspondantes seront neutralisées de telle sorte que la rémunération brute (base plus ancienneté) soit reconstituée au niveau de la rémunération contractuelle normale. Pour les 2 derniers cas et dans l’hypothèse d’un versement de prestations de la sécurité sociale ou du régime de prévoyance, la rente sera diminuée d’autant durant le versement de ces prestations.

Pour les salariés occupés à temps partiel, non compris ceux occupés dans le cadre des dispositions de l'art L 323-3 du Code de la Sécurité Sociale relative au mi-temps thérapeutique, la rémunération de référence est la rémunération brute moyenne des 12 derniers mois précédant la rupture du contrat de travail, et soumise à charges sociales, hors primes exceptionnelles et avantages en nature.

Pour les ingénieurs et cadres dont la rémunération est constituée d’un fixe et d’une part variable [vendeurs], la rémunération de référence pour le service de la rente s’établira, au plus avantageux des deux, soit sur le salaire théorique à 100%, soit sur le salaire réel de la dite période hors primes exceptionnelles et avantages en nature."

CFTC HP a dit…

Pour 11 janvier, 2006 13:22 et 13:25, vos suggestions pour le temps partiel sont notées, sans garantie. Merci !

CFTC HP a dit…

Pour 11 janvier, 2006 18:13, on peut épargner jusqu'à 30 jours par an à cause des repos compensateurs ("jours de récup") qu'il ne faut pas confondre avec les 1 à 2 jours de compensation pour les déplacements fréquents en avion ou en train. Les 5 CL ce sont 5 jours de congés légaux.

CFTC HP a dit…

Vos nouveaux messages resteront en attente de publication jusque vendredi soir et commenceront à être répondus pendant le week-end. Merci pour votre compréhension.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Si je trouve un job demain et souhaite partir en LOA ASAp , quel est le preavis aupres de HP ?

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je voudrais savoir si l'attribution de points supplementaires a été confirmée lorsque l'employé a des ressources uniques (conjoint sans revenu).

Merci

Anonyme a dit…

C'est bizarre cette histoire de RVTT... ceux (et surtout celles ?!) qui sont deja a temps partiel doivent revenir a temps plein, puis demander la RVTT ? parce qu'il y aura des andouilles qui travaillent a 80% ou moins sans prime..

Anonyme a dit…

Concernant IDA, il est probable que la Direction voudra fermer ce site dans 2/3 ans et elle pourrait utiliser la clause de mobilité de nos contrats pour transférer ces jobs sur GNB sans indemnité si nous refusons le transfert.
Est ce que ce scénario est possible? y-a t'il un moyen de se prévenir contre cette éventualité dans les négos actuelles?
Il est vraiment important pour nous d'évaluer ce risque car nous avons peut-être intérêt à partir dans ce PSE avec indemnités plutôt que dans 3 ans sans rien.

Jean-Luc a dit…

Pour revenir au calcul du salaire de reference pour les temps partiels.
Ex : 33 ans de carriere a HP, 22 ans a temps plein ( 2/3 de 33 ans ) et 10 dernieres annees a 80 %
( 1/3 de 33 ans ).
Un calcul equitable devrait etre :
100% x 2/3 + 80% x 1/3 = 93 % et non 80 % de la derniere annee !
Attention donc aux volontaires au RVTT !!!

TAZ a dit…

QUAND POURRONS NOUS NOUS PORTER VOLONTAIRE POUR LE PDA ET DANS QUELLES CONDITIONS, SI BIEN SUR C'EST ACCEPTABLE ?
PROCESS ... VERS QUI ? ET AUTRES DETAILS SI POSSIBLE
MERCI ET BON COURAGE POUR LA SUITE DE VOTRE TRAVAIL.

Anonyme a dit…

Concernant l'accord ARTT, est-ce qu'il y a du nouveau sur le mode de calcul du nombre de jours attribués en compensation pour les personnes à temps partiel ou en congé parental à temps complet ?

Anonyme a dit…

Un changement dans la jurisprudence des licenciements économique.
Extrait : "la Cour de cassation a considéré que les réorganisations pouvaient désormais intervenir "pour prévenir des difficultés économiques à venir liées à des évolutions technologiques et leurs conséquences pour l'emploi, sans être subordonnées à l'existence de difficultés économiques à la date du licenciement". C'est là un revirement d'importance de la jurisprudence qui pourrait s'appliquer désormais à l'ensemble des procédures en cours."

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-730706,0.html

CFTC HP a dit…

Pour 12 janvier, 2006 14:27

Depuis le 4 janvier, il a été décidé suite aux réunions échanges de vue PSE et à titre exceptionnel, que tous les employés qui souhaitent bénéficier d'un congé sabbatique soient acceptés dès lors qu'ils remplissent les conditions suivantes :

- avoir 24 mois d'ancienneté dans l'entreprise et 2 ans d'activité professionnelle (au lieu de 36 mois d'ancienneté et 6 ans d'activité professionnelle dans le cadre habituel).

Ces congés sabbatiques pourront être renouvelés à la demande des employés et dans le respect du calendrier prévisionnel de consultation jusqu'au 31 mai 2006 (ceci a pour objectif de "coller" avec la date de fermeture prévisionnelle de la période de volontariat). L'employé devra formaliser sa demande par courrier recommandé adressé à Hrops Grenoble pour HPCCF et Hrops les Ulis pour HPF .

- Hrops informe le HR biz et le manager concernés par email pour validation de la demande et confirmation de la date de départ.

- A réception de la validation, Hrops adresse un courrier d'acceptation à l'employé.

Pour répondre à la question, le délai normal est 3 mois à l'avance, il peut-être réduit si le manager donne son accord. Nous ne pouvons dans la construction du Livre III qu'augmenter votre chance en mettant en tête de liste les projets confirmés, il n'y a pas de garantie.

CFTC HP a dit…

Pour Jean-Luc 13 janvier, 2006 12:44, on ne comprend pas ton propos. Un RVTT accepté ne peut pas être licencié PSE 2006 puisqu'il contribue à sauver un poste, donc le salaire de référence PSE basé sur la reconstitution de carrière ne s'applique pas. Pour 13 janvier 8:51, on ne peut passer maintenant à temps plein puis espérer être accepté RVTT ensuite...

CFTC HP a dit…

Pour 13 janvier, 2006 13:05, les Espaces information-Conseils ouvriront le 28 mars et la période de volontariat PDA et toutes les autres mesures de départ volontaires est du 5 au 31 mai avec validation le 9 juin, et les premiers départs le 17 juin au plus tôt.

On en saura plus d'ici la fin du mois sur le premier risque de dérapage de ce calendrier du aux constestations des éléctions CE CCF.

CFTC HP a dit…

Pour 13 janvier, 2006 17:55, la compensation des jours supprimés pour les P3A et P3B serait calculée de la façon suivante (extrait du projet d'accord) :

1/ Compensation en prime :

La prime est calculée sur la base suivante :

- pour les salariés à temps plein (hors salariés au TIA), du salaire mensuel de base du mois de mai (X 12 mois) de chaque année concernée.

- pour les salariés à temps réduit (hors salariés au TIA), du salaire mensuel de base de mai (X 12 mois) au prorata du temps de travail de chaque année concernée.

- pour les salariés soumis au variable TIA , du salaire théorique à 100% de mai (X 12 mois) de chaque année concernée.

- pour les salariés à temps réduit soumis au TIA, du salaire théorique (OTE) de mai (X 12 mois) au prorata du temps de travail de chaque année concernée.


2/ Compensation en temps :

La valorisation de ces jours sera calculée sur la base suivante :

- pour les salariés à temps plein (hors salariés au TIA), du salaire mensuel de base du mois précédent la sortie du PET.

- pour les salariés à temps réduit (hors salariés au TIA), du salaire mensuel de base précédent la sortie du PET au prorata du temps de travail.

- pour les salariés soumis au variable TIA , du salaire théorique à 100% précédent la sortie du PET.

- pour les salariés à temps réduit soumis au TIA, du salaire théorique (OTE) au prorata du temps de travail précédent la sortie du PET.

CFTC HP a dit…

Les aides à la création ou reprise d'entreprise actuellement proposées sont les mêmes qu'en 2003 :

15000 euros (7500 euros au depart, 4000 euros apres 6 mois et 3500 euros a 12 mois)
+ aides à la formation d'entrepreneur selon la durée de 3000 (6 mois), 6000 (6-12 mois) ou 12000 Euros TTC (plus de 12 mois)

Si embauche en CDI d'un salarié licencié dans le cadre du PSE : 3 mois de salaire charges sociales patronales incluses remboursés au bout d'un an d'ancienneté et 6 mois si le salarié a plus de 50 ans.

A noter un nouveau dispositif d'accompagnement est en construction, basé sur un protocole de partenariat entre HP et les chambres de commerces et de l’industrie/ des métiers et de l’artisanat et certaines banques.

Objectif du partenariat
- faciliter la mise en réseau des ressources offertes par les différents signataires

Contenu du partenariat
Désignation par chaque signataire d’un correspondant privilégié pour les salariés

1. Information préalable sur la création et reprise d’entreprise auprès de l’ensemble des salariés HP
- Espace information conseil
- Site internet dédié à l’opération
- Organisation de conférence sur les sites HP avec témoignages d’anciens salariés HP
- Identification des opportunités de création et reprise d’entreprises

2. Accompagnement pré-création
- Entretien personnalisé du salarié intéressé
- Aide à l’élaboration du projet (business plan et financement..)
- Formation spécifique à la création/reprise d’entreprise (stages)
- Aides aux formalités de création

3. Labellisation
- Création d’un comité de labellisation permettant un traitement accéléré du dossier, offres bancaires spécifiques

4. Financement
- validation accélérée des dossiers HP

5. Accompagnement post-création
- Suivi de la création /reprise d’entreprise pendant un temps à définir
- Parrainage par un chef d’entreprise

CFTC HP a dit…

Pour 12 janvier, 2006 16:47, la réponse à ta question "ressources uniques" est négative.

On ne souhaite pas se tromper de débat : parler de la désignation pour l'instant ne présente pas d'intérêt car personne ne souhaite en arriver là. Donc on travaille à ce qu'il n'y en ait pas par la baisse du chiffre, l'amélioration des conditions de départ, l'acceptation d'un maximum de volontaires, un traitement particulier pour IDA et la Province, et les conditions de reclassement. Les critères d'ordre proposés sont pour l'instant les mêmes qu'en 2003, finalement non utilisés. Il avait fallu pas mal de temps pour tomber d'accord il y a 2 ans sur ces critères, il est peu probable qu'ils changent.

Voici la proposition 2006 :

par société : HP France/HP CCF
par catégorie professionnelle
par statut : cadre, non-cadre
par bassins d’emploi (les mêmes que pour le volontariat) :
- Pour HPF : 5 bassins : Ile de France, région Nord-Est (Lille-Strasbourg), région Sud-Est (Grenoble, IDa, Sophia, Aix) région Nord-Ouest (Nantes-Rennes-Rouen), région Sud-Ouest (Bordeaux-Toulouse)
- Pour HPCCF : 4 bassins : Grenoble, Isle d’Abeau, Sophia, Ile de France et agences

Critères* Points 1 3 5
1/ Age Moins de 40 ans De 40 à 49 ans 50 ans et plus
2/ Ancienneté 2 à 10 ans 10 à 20 ans >20 ans
3/ Caractéristiques sociales rendant l’insertion difficile
Léger Cotorep A Modéré Cotorep B ou enfant handicapé Grave Cotorep C
4/ Charges de Famille :
- Seul ou en couple sans personne à charge : 1 point
- Seul avec une personne à charge ou en couple jusqu’à 2 pers a charge : 3 points
- Seul avec deux personnes et + à charge ou en couple avec 3 pers à charge et + : 5 points

5/ Compétences Professionnelles Critiques : 5 points. Validé par HR, 15% max. de la population totale

* Si 2 conjoints HP (vie maritale, mariés, pacs) sont désignés, l’un des 2 est protégé du licenciement en accord avec le couple

Anonyme a dit…

Bénéficie-t-on d'une aide pour entrer au capital d'une entreprise existante ?

CFTC HP a dit…

Non si c'est une participation minoritaire

Jean-Luc a dit…

Le probleme est, je veux partir en PDA mais je suis en temps partiel 80% depuis 11 ans.Est-ce que le calcul de mon salaire de base prends en compte mes 22 ans a temps plein ?

Anonyme a dit…

Bonjour et tout d'abord merci pour ce blog et tout le travail de negotiations.
Question non encore posée il me semble :
Etant donné le PSE en cours, je cherche un poste à l'exterieur et dans d'autres regions. Mon epouse, qui travaille dans une autre entreprise, fait de meme. Si elle trouve un poste dans les mois qui viennent et que celui-ci nous oblige à déménager, suis-je eligible au départ pour rapprochement de conjoint ?

D'avance merci.

Vieux Singe a dit…

Bravo pour l'integration des LOA dans le PSE.

Concernant ces LOA, le salaire de reference permettant de calculer lepackage est il defini ?

Les 12 derniers bulletins de paie comme en 2003, ou un autre mode de calcul a t il ete negocie ?

Merci

Vieux Singe

CFTC HP a dit…

Pour les personnes en suspension de contrat non rémunéré, les compensations financières seront calculées sur leur rémunération moyenne brute des 12 derniers mois précédant le mois de la suspension de leur contrat de travail.

Exemples : congé sabbatique, congé création d’entreprise, congé parental

Anonyme a dit…

Bonjour bonjour, et merci pour le travail que vous faites.

Lors du départ comme volontaire, peut-on exercer la totalité de ses Stock options ?

CFTC HP a dit…

La règle en 2003 pour tous les départs était la suivante :

"les salariés qui quitteront l'entreprise au titre du PSE pourront exercer leur stock options immédiatement et pendant trois ans suivant la date de rupture du contrat de travail (sauf bien sûr si les options sont périmées)et non un an comme prévu initialement" (source EPISODE 32 : Cris et Chuchotements).

Anonyme a dit…

Merci de votre reponse pour la question "points suplementaires en cas de ressource unique".

Je comprend que ce n'est pas la priorité actuelle des negociations mais je voudrais savoir:

si "les critères d'ordre proposés sont pour l'instant les mêmes qu'en 2003" alors cela veut dire qu'au minimum il y aura bien 1 point de plus comme le prevoyait le plan precedent.

Merci de confimer

CFTC HP a dit…

4/ Charges de Famille :
- Seul ou en couple sans personne à charge : 1 point
- Seul avec une personne à charge ou en couple jusqu’à 2 pers a charge : 3 points
- Seul avec deux personnes et + à charge ou en couple avec 3 pers à charge et + : 5 points

Anonyme a dit…

Il y a des gens qui vivent sans personne à charge mais qui sont "chargées" de pensions alimentaires.

Il me semble équitable d'en tenir compte !

Merci.

CFTC HP a dit…

C'est noté, merci pour le feed-back

Anonyme a dit…

Que pensez vous de cet arret dont on parle sur les médias, impact sur nos négos:
Un changement dans la jurisprudence des licenciements économique.
Extrait : "la Cour de cassation a considéré que les réorganisations pouvaient désormais intervenir "pour prévenir des difficultés économiques à venir liées à des évolutions technologiques et leurs conséquences pour l'emploi, sans être subordonnées à l'existence de difficultés économiques à la date du licenciement". C'est là un revirement d'importance de la jurisprudence qui pourrait s'appliquer désormais à l'ensemble des procédures en cours."

CFTC HP a dit…

Sans faire une montagne de cet arret qui correspond tout de même à la situation particulière d'une entreprise, on pense tout simplement que cela rend encore plus délicat les chances de succès en cas d'attaque par un ou plusieurs syndicats de ce PSE en justice.

Anonyme a dit…

Que pensez-vous du scenario 'fermeture IDA dans 3 ans' sans PSE ni indemnités? est ce possible ? voir question du 13/01 11:11.

CFTC HP a dit…

C'est possible théoriquement, donc on travaille actuellement à faire disparaitre ce risque qui pousserait des employés à prendre maintenant le plan alors qu'ils ne le souhaitent pas ou ne sont pas prêts.

CFTC HP a dit…

La CFTC repousse d'une à deux semaines son projet de sondage employés sur l'accord ARTT puisque
le texte finalisé n'est pas encore prêt.

hpwf a dit…

Fortune magazine 100 Best Companies : HP did not make the list.

http://hpwfr.blogspot.com/

Anonyme a dit…

Cours des stocks HP aujourd'hui!

Last Trade: 31.90
Change: Up 0.88 (2.84%)

Vive le plan social !!!!!!!Il y en a qui continue de s'enrichir à des sommets inimiginables ! Tandis que certains sont encore en train de compter leurs centimes généreuseument offerts par une direction à la botte, doigt sur la couture, et profitant pleinement de ces cours. Qui sommes nous ?
Pauvres imbéciles, génération d'esclaves.

Anonyme a dit…

Si tu n'as pas d'actions HP, c'est effectivement dommage... Il suffisait de croire au succès de Mark Hurd !

Anonyme a dit…

Merci pour toutes ces infos. Juste une clarification sur les conges sabbatiques: suite aux mesures relatives au PSE, vous dites que le delai de 3 mois peut etre reduit mais est il garanti ?
En d'autres termes, si je trouve un job maintenant, suis-je assurer de pourvoir partir en conge sabbatique dans un delai de 3 mois et de profiter du PSE ? Une demande de conges sabbatique dont les conditions sont remplies, peut elle etre refusee dans le context actuel ?
Merci.

Anonyme a dit…

Merci pour toutes ces infos. Juste une clarification sur les conges sabbatiques: suite aux mesures relatives au PSE, vous dites que le delai de 3 mois peut etre reduit mais est il garanti ?
En d'autres termes, si je trouve un job maintenant, suis-je assurer de pourvoir partir en conge sabbatique dans un delai de 3 mois et de profiter du PSE ? Une demande de conges sabbatique dont les conditions sont remplies, peut elle etre refusee dans le context actuel ?
Merci.

CFTC HP a dit…

La réponse précise sur l'acceptation des congés sabattiques depuis le 4 janvier est dans le message du 14 janvier, 2006 16:52. Le préavis de 3 mois est à négocier.

Même si on y travaille, il n'y a pas de garantie absolument certaine de bénéficier ensuite du PSE, juste une probabilité théorique d'autant plus forte que le nombre de suppressions de postes dans sa catégorie professionnelle et son bassin d'emploi est élevée (ainsi qu'éventuellement son ancienneté qui servira à départager les exaequo en tête des projets finalisés). D'ici fin janvier, on en saura plus sur l'ordre des projets pour le volontariat (on connait l'odre 2003, voir le sujet réponses 2003) et début février si l'information des CE commence on connaitra les chiffres de suppressions de poste par classifications professionnelles.

Anonyme a dit…

Rendez-vous sur le blog HP sur la Course du Cœur 2006 : http://hpcourseducoeur.blogspot.com

Vieux Singe a dit…

16 janvier, 2006 20:36
16 janvier, 2006 20:44

Stop a la demagogie. Chaque employe HP avait (et a toujours bien que les avantages relatifs soient moins evidents aujourd'hui) la possibilite se souscrire au SOP.

Certains l'ont fait, d'autre non. Ceux qui l'on fait, on pris des risques financiers, et maintenant ils en touchent les benefices.
Ceux qui ne l'ont pas fait, non pas pris de risque, ils ont "securises" une partie de leur revenue plutot que de la reinvestir dans un placement risque.

Personne n'a ete force de prendre le SOP ou de ne pas le prendre.

Alors dire que certains se gavent sur les stocks, c'est un peu ose, sachant que bon nombre d'employes ont la possibilite de gagner quelques semaines ou quelques mois de salaire grace a leur investissement.
Il faut se rendre compte que nous sommes en 2006, et que bon nombre de gens gerent leur patrimoine meme modeste, de la meme maniere que le font les gens fortunes, a une echelle moindre bien sur.

Dire ensuite qu'il suffisait de souscrire, c'est egalement ose, car quid de l'etude de son risque personnel que chacun doit faire avant de souscrire a un tel placement ?

Anonyme a dit…

Tu 17 janvier 9.15, tu as raison, quand on a tout bouffe notre ponion avec les actions qu'on a achete, on a pas chouine, et pourtant je suis non cadre et j'en ai perdu, ou pas gagne comme vous voulez !! alors maintenant que ca monte un peu.. de grace (j'ai pas dit "grasse")

Anonyme a dit…

pourriez-vous inclure/clarifier dans les prochaines étapes de la négo PSE, la question suivante, spécifique à la population IT:
si on dépasse le nombre de volontaires par rapport au chiffre donné pour IT dans un bassin d'emploi, peut-on envisager de les accepter quand même? En effet, l'IT prévoit au niveau mondial un réduction massive d'employés(passer de 5400 à 1200 worldwide d'ici 2008). Il serait dommage que certains se retrouvent sur le carreau, après le plan, alors qu'ils seraient volontiers partis avec le PSE 2006 ?

hpwf a dit…

WFR status by country :
http://hpwfr.blogspot.com/

CFTC HP a dit…

Pour 17 janvier, 2006 09:43

Selon l'effectif de référence du PSE et le projet Livre IV-Livre III, les employés dont les postes sont supprimés sont actuellement répartis dans 38 catégories professionnelles cadres et 21 catégories professionnelle non cadres soit un total de 59.

Et tout est regroupé dans 17 familles d'emploi.

En ce qui nous concerne, le jeu des négociations quand les volontaires se seront déclarés sera effectivement de tenter minimiser le refus des volontaires en excédent sans agraver le nombre de 886 suppressions de poste en passant éventuellement à l'échelon famille d'emploi.

Voici les 17 familles prévues :
Achat/logistique/Planning
Administration Clients
Assistanat
Coomunication/Legal/Qualité
Direction
Finance
RH
Services Généraux
Consulting
Informatique Interne
Management Groupes Informatiques
Manufacturing/Fabrication/Intégration
R&D
Informatique Clients
Développement Informatique/Logiciels
Marketing
Vente

CFTC HP a dit…

Il n'y a pas eu d'informations supplémentaires à celles mises dans le sujet suite au CE HPF d'aujourd'hui sur les propositions que fera la direction demain à la négociation PDA

Anonyme a dit…

Je ne comprends pas cette réponse ???

Merci.

CFTC HP a dit…

Communiqué officiel du Groupe de Développement des Avtivités en France qui s'est réuni hier :

"Le "groupe de développement d'activités", composé des représentants des syndicats signataires de l'accord d'entrée en negociation et de managers de business, a tenu sa seconde réunion le 16 Janvier 2006 à Grenoble, sous la présidence de Bernard Meric . La mission de ce groupe est de permettre le développement d'activités nouvelles ou existantes pour HP en France . Il n' a pas vocation à travailler sur des projets personnels de création d'entreprise, qui seront traités au travers d'un processus spécifique dans le cadre du PSE.
Le "groupe de développement d'activités" a identifié trois domaines dans lesquels des activités pourraient etre développées en France: Services, Solutions et "Autres" . Les business managers membres du groupe ont presenté diverses initiatives concrètes possibles dans le domaine des Services et dans le domaine des Solutions . Ces initiatives feront l'objet de sous-groupes de travail spécifiques dédiés .
Par ailleurs, le groupe a elaboré un formulaire qui sera mis à disposition des salariés qui souhaitent proposer des opportunités de développement d'activités au sein de HP . Ce formulaire est disponible auprès du chef de projet, Michel Ducroizet . Dans la prochaine reunion prévue en fevrier, les propositions de développement collectées seront revues et analysées et les sous-groupes présenteront le résultat de leurs premiers travaux"

CFTC HP a dit…

Anonymous de 10:07 Quelle réponse n'est pas claire ?

Anonyme a dit…

Merci de votre reponse du 16 janvier, 2006 17:00

Independament des charges de famille, le plan 2003 prevoyait
l'attribution d'1 point suplementaire pour ressource unique.

Ceci faisait clairement partie du plan 2003 : Meme si cela n'est pas la priorité des negociations aujourd'hui, avez vous prevu d'exiger au minima cet acquis avant la cloture des negociations ?

Anonyme a dit…

Celle de CFTC 17 janvier, 2006 10:05 est-elle relative au passage des PII en horaire ?

Merci

CFTC HP a dit…

Pour 10:35, nos revendications ont été envoyées hier comme prévu, cela en fait partie. Idem pour les pensions alimentaires. Comme quoi ça sert à quelque chose de faire des feedbacks sur ce site...

Nous ne publions pas pour l'instant la liste de ces revendications pour éviter un phénomène stérile de surenchère entre syndicats, de se crisper pendant la négociation sur des positions bloquées et ne pas susciter de faux espoirs. Et pour une créativité maximum de chacun des acteurs. Les notres nous semblent réalistes et s'appuient en grande partie sur les commentaires recueillis ici.

La nature des réponses entrainera
la nature de notre comportement pendant l'information-consultation des CE.

Anonyme a dit…

CFTC 10.05 c'est pas francais la reponse a ma question !!!! preuve il y en a qui n'ont rien compris

merci

CFTC HP a dit…

Pour 10:44, voir notre réponse P2 et mode horaire dans le deuxième sujet (ARTT)

CFTC HP a dit…

Pour 11:01

La direction en CE HPF n'a rien dit d'autre que : "notre proposition PDA pour demain devrait répondre aux attentes des
populations non cadres et cadres P1-P2". Nous en déduisons qu'elle s'annonce problématique pour les P3.

Ce n'est pas assez clair ?

Anonyme a dit…

excusez-moi mais comment sait-on dans quel famille on est ?

Le bassin d'emploi c'est facile mais la famille ?

Merci

Anonyme a dit…

j'ai posé une question à laquelle vous n'avez pas répondu, ni publié.
celle ci portait sur la prime incitative de départ des C2A/PDA.
je reformule ma question différement
une société (re)pratiquant un plan social quel qu'il soit, a-t-elle obligation légale ou non de proposer les mêmes avantages financiers que le plan précedent ou est ce une utopie. ??

CFTC HP a dit…

11:19 : aucune obligation

Anonyme a dit…

Pour le PDA, deplacer le probleme Non-cadre/cadre a Non-cadre+PI,PII/cadre PIII ne regle rien. Comme le probleme principal est celui du cout, mieux vaudrait parler de tranche, en coupant la tranche B en trois. Il y a dans les PIII, des salaires moderés qui ne couteraient pas plus cher que certains PII.

CFTC HP a dit…

Pour 17 janvier, 2006 11:19
la correspondance intitulé feuille de paie/classification professionnelle/famille d'emploi devrait être connue d'ici deux semaines environ

Anonyme a dit…

Bonjour L'inter
Je viens d'apprendre que ma femme vient de décrocher un contrat à l'étranger, est-ce qu'une émigration, (dans ce cas, avec un job pour ma femme, moi qui ne m'inscrirai pas aux assedics (ou seulement un temps limité?))
1)serait considérée comme un projet finalisé, et si oui :
2) à qu'elle priorité (théorique) ce projet se trouverait pour un départ volontaire?
3)Ai-je le droit dans ce cas également de m'inscrire aux assedics le temps de décrocher un job dans ce pays?
Merci pour votre excellent travail.

Anonyme a dit…

PDA

Parmi les employés agés de 56 ans et plus, ceux qui ont fait des études longues seront à plus de
6 ans de la retraite au 31/12/06.
Le rachat de trimestres autorisé par la loi, pourrait donc permettre de "qualifier" certains volontaires. Ces volontaires pourrait être "qualifiés sous reserve" d'acheter les trimestres necessaires avant le 30/12/06.
Encore mieux!! La compagnie pourrait acheter ces trimestres, comme cela se fait actuellement dans d' autres plans sociaux.

Anonyme a dit…

oui et si la compagnie a "des prix" pour racheter les trimestres
ca pourrait meme intéresser certains non PDAables de partir avec une prime + des trimestres rachetés.

d2r2 a dit…

vieux singe, la démagogie c'est de comparer 15 % de salaire d'un employé moyen avec les millions de $ attribués en stock au "top" managers ... (et sans aucun risque pour eux).

Anonyme a dit…

Regarder et envier ce qu'il y a au dessus c'est forcément devenir frustré et révolutionnaire si on n'est pas un entrepreneur, tu ferais mieux de regarder en dessous ! Ou à côté...

Anonyme a dit…

17 janvier, 2006 17:48

Je pense qu'il faut avoir les trimestres au moment de la fenêtre d'ouverture du volontariat, donc théoriquement en mai. Après, c'est trop tard...

CFTC HP a dit…

Pour 17 janvier, 2006 11:19

La correspondance intitulé feuille de paie -> catégorie professionnelle -> famille d'emploi et les suppressions de poste associées ne seront
vraiment connus et communicables que d'ici deux à trois semaines selon nous, avec la présentation des Livre IV et Livre III en Comité de Groupe

d2r2 a dit…

>Regarder et envier ce qu'il y a au dessus c'est forcément devenir frustré et révolutionnaire si on n'est pas un entrepreneur, tu ferais mieux de regarder en dessous ! Ou à côté...


Meme des revues économiques américaines trouvent que les dirigeants sont trop payés... et ce ne sont pas des révolutionnaires.

Anonyme a dit…

sans oublier le scandaaaale des parachutes dorés

Anonyme a dit…

Racheter des trimestres ne sert à rien. Ca ne concerne que les trimestres Secu. On ne peut pas racheter des trimestres Caisses complementaires. Ceux qui ont l'intenton de faire ça perdront entre 5 à 10% de leur retraite car ils n'auront pas les trilestres necessaires en Caisse complementaire

Vieux Singe a dit…

D2R2 17 janvier, 2006 21:02

Commence deja par te renseigner sur l'epargne en action au sein de HP. C'est 10% maximum du salaire de base et non 15% du salaire. De plmus cela n'a rien d'obligatoire.

D2R2, tu sais que ce forum est visible depuis l'exterieur, alors ne lance pas des sottises en pretendant que chez HP les gens placent 15% de leur salaire en action HP et s'enrichissent la dessus.

2nd point, rien ne sert de se lamenter et de pleurer sur les primes et salaires que touchent Marc Hurd, les actionnaires etc... Cela peu choquer, et meme cela me choque. Et alors ? Le sujet important, et le combat a mener, ce n'est pas a l'encontre de Marc Hurd et ses accolytes, mais pour les EMPLOYES HP ET CO-TRAITANT.

Alors plutot que de sans cesse denigrer (a juste titre ou non, peu importe) les intouchables, il serait plus prolifique d'utiliser ton energie a faire avancer le schmillblick pour les employes HP. Parceque pour les autres, et bien, comme l'immense majorite des employes, je m'en fous. Je ne jalouse pas la situation des autres, je me pre-occupe de la mienne et de celle de mon groupe, le groupe des employes HP.

Cordialement
Vieux Singe

Anonyme a dit…

Il est stipule dans le livre III que les personnes travaillant a l'etranger pour une duree limitee mais dependant de HPCF ou HPCCF sont elligibles. Pouvez vous preciser ce qui est sous entendu par ' Duree Limitee ' parle t-on des FSE, des LTT ? ET si une personne rempli ces criteres et trouve un job dans le pays ou elle est (CDI) quelle est sa priorite ?

Anonyme a dit…

a 8:24.
Non, ça ne sert pas à rien.
Pour ceux qui acceptent de perdre 5 a 10% de leur retraite en partant plus tôt, ce serait un très bon plan !

Anonyme a dit…

On peut également acheter des "points" aux regimes de retraites complementaires:
http://www.arrco.fr/

Anonyme a dit…

>Alors plutot que de sans cesse denigrer (a juste titre ou non, peu importe) les intouchables, il serait plus prolifique d'utiliser ton energie a faire avancer le schmillblick pour les employes HP. Parceque pour les autres, et bien, comme l'immense majorite des employes, je m'en fous. Je ne jalouse pas la situation des autres, je me pre-occupe de la mienne et de celle de mon groupe, le groupe des employes HP.



Désolé Vieux singe mais dénoncer (et publiquement) ce scandale fait avancer le schmilblik en prouvant que HP a largement de quoi financer un PDA décent quitte à couper un peu dans les parachutes dorés.

Mauve a dit…

18 janvier 10:07

C'est sûr qu'HP a largement de quoi donner plus. Mais les "parachutes dorés", "poignées de main en platine" et autres plantureux plans de stock-options pour les big managers ne sont pas dans le champ de la négociation.

On peut le regretter, mais c'est la simple vérité.

Il faut donc se recentrer sur les intérêts des employés HP et co-traitants avec des demandes qui ont quelques chances d'être satisfaites.

Vieux Singe a dit…

Mauve 18 janvier 10:07

Tu exprimes le fond de ma pensee.

Le reste ne reste malheureusement que discussion de comptoir. Je dit bien malheureusement .... soyons pragmatique.

Cordialement
Vsin

Anonyme a dit…

Mesdames, messieurs des syndicats, Merci pour votre travail, mais....

Sur les priorites LOA, j'estime toutefois votre position un peu "limite"

Imaginons le cas d'un salarie , qui se deplace plusieurs fois en province ou sur paris pour chercher un job, qui doit demenager ou prendre un autre logement, qui en plus part avant le plan officiel en LOA et commence a travailler ailleurs....Et vous repondez:

"Nous ne pouvons dans la construction du Livre III qu'augmenter votre chance en mettant en tête de liste les projets confirmés, il n'y a pas de garantie. "

Soit c'est de la langue de bois, soit c'est tres tres moyen

Anonyme a dit…

>Le reste ne reste malheureusement que discussion de comptoir. Je dit bien malheureusement .... soyons pragmatique.

Bonne définition d'un blog de toutes façons.
Oui soyons plus pragamatique et combattons et retardons ce plan, sur le fond qui est inadmissible.

CFTC HP a dit…

Pour 18 janvier, 2006 10:59

On se heurte à un problème juridique et à l'opposition de syndicats.

Il faut bien comprendre que, même si ça ne t'arrange pas, si tous les LOA (congés sabattiques) sont certains d'etre acceptés en volontariat, cela revient à ouvrir en grand la vanne des départs, sans tenir compte des prérogatives du Comité de Groupe et des CE, du role de l'expert, du débat sur les justifications du plan, du nombre de suppressions de postes par catégorie professionnelle...

On comprend aussi les arguments en faveur de ces départs anticipés, et c'est pour cela que le mieux qu'on puisse faire c'est permettre l'acceptation automatique de ces demandes de congés et faire en sorte que la probabilité d'acceptation soit la plus élevée possible.

Impossible de faire mieux faute d'unanimité syndicale.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Si je trouve un cdi que je le signe et que ma demande de congé sabbatique est acceptée.

1) Aurais je le droit de lever le doigt lors de la période de volontariat pour etre volontaire ?

2) J'ai bien compris qu'il n'y a pas de certitude de pouvoir bénéficier du plan mais est-ce uniquement par rapport aux suppressions dans les bassins d'emploi ?

cftc je peux avoir une réponse ?
merci à vous et bon courage !

CFTC HP a dit…

Réponse à 18 janvier, 2006 11:42

1/ oui, aucun problème
2/ oui, en fait par société, par bassin d'emploi, par catégorie cadre-non cadre, et par catégorie professionnelle.

Ce n'est qu'à la fin du volontariat que la direction se penchera avec les syndicats sur les solutions envisagées pour les volontaires en trop et les volontaires qui manquent. Faute d'accord, le risque c'est que des volontaires soient refusés et qu'il y ait des départs forcés. Un problème évité en 2003 mais pas en 2001 (150 volontaires refusés).

Anonyme a dit…

Dans l'entête du blog je vois 'réunion PDA le 24 janvier'. Est-ce la réunion prévu aujourd'hui 18 janvier qui a été décalée au 24 ?

CFTC HP a dit…

Non, c'est la réunion du 25 avancée au 24 pour que PS puisse y assister

Anonyme a dit…

Pour revenir la dessus:

Ce n'est qu'à la fin du volontariat que la direction se penchera avec les syndicats sur les solutions envisagées pour les volontaires en trop et les volontaires qui manquent. Faute d'accord, le risque c'est que des volontaires soient refusés et qu'il y ait des départs forcés. Un problème évité en 2003 mais pas en 2001 (150 volontaires refusés).

Autant c'est embetant pour quelqu'un qui trouve un CDI, puis finalement n'est pas accepte en tant que volontaire.

Autant c'est encore pire pour ceux qui creent ou reprenent une entreprise. Car eux on "vraiment" besoin de l'argent pour leur nouvelle activite.

Si on veut montrer un projet finalise il faut creer la boite, mais une fois qu'on c'est engage, on a aucune garantie que l'argent dont on a besoin sera verse => plus qu'a fermer la boite nouvellement cree... :(

Anonyme a dit…

C'est pour cela qu'il faut etre sur que l'on soit concerné par le plan (poste,bassin d'emploi...ect)
Et qu'on le sache rapidemment.

Anonyme a dit…

Meme si tu connais "(poste,bassin d'emploi...ect)", ce n'est pas suffisant car il manquera le nombre de volontaire.

Et cette donnee vient bien sur trop tard...

Anonyme a dit…

Bonjour,

Les syndicats vont-ils négocier une revalorisation du package pour les volontaires ?

Il me semble que c'est un "must", du fait de l'augmentation du cout de la vie depuis 2003.

Anonyme a dit…

Bonjour,
C'est vrai que de toute les discussions en cours, on n'entend jamais rien filtrer sur la volonte de discuter une necessaire revalorisation du package du volontariat...
Pourtant si on veut eviter le pire, c'est encore l'un des 'bons' moyen de motivation - pour certain - a rechercher un job en externe. Egalement, HP ayant les moyens ces temps ci (l'action n'a meme pas flanche apres les annonces negatives du secteur hier), comment se fait-il que rien n'ai ete engage sur ce sujet ?
En tout cas rien ne transparait dans les debrief syndicaux...

sinon, merci encore pour votre engagement - et... dommage que l'intersyndicale commence deja a se fracturer (est-ce vraiment le cas ?)...

... car Juin 2006... c'est encore loin avec Starck en face !

Courage !

CFTC HP a dit…

Nous avons fait des demandes dans ce sens lundi dernier, comme convenu, et comme d'autres syndictas. Nous aurons les réponses demain dans le dernier échange de vue. Si elles ne sont pas satisfaissantes, ce sera au Cimité de Groupe et au CE de trancher pendant les informations-consultations.

CFTC HP a dit…

Voici la partie "demandes financières" CFTC Livre III envoyées à la direction lundi :

"Nous partons du principe qu'aucune aide n’est absente ou inférieure par rapport au PSE 2003

Rattrapage de l'érosion monétaire 2006-2007 vs 2003 = + 10% sur les aides et indemnités sauf :

- Prime de mobilité recherche emploi externe: 500 Euros

- Prime création ou reprise d'entreprise : 30 000 euros

- Indemnité formation désignation supérieure de 25% à la formation volontaire et non inférieure comme proposé.

Plancher : 30 000 Euros et 60 000 Euros à partir de 3 ans d'ancienneté

Rajout de deux tranches : 50-54 (+ 300 euros) et 55-59 (+ 300 euros)

Reprise des années ancienneté en cas de co-traitance et sous-traitance

RVTT :

50% 15 000 Euros
40% 10 000
30% 7 500
20% 5 000

Possibilité de revenir à plein temps après 2 ans sans conditions

Avance sur solde de tout compte : 30 000 euros"

Anonyme a dit…

Bonjour,
Question technique. J'ai lu qu'en quittant HP dans le cadre du PSE precedent on pouvait conserver ses stock-options pour une certaine duree (3 ans). Si ce systeme est reconduit, est-ce que ce sont les stock-options qui sont hors de la periode de 'vesting' donc 'execisable' qui sont concernees ou bien est-ce la totalite des stock-options attribuees quelque soit leur statut qui sont concernees par ce regime... ce qui permettrait de ne pas 'perdre' les stock-options attribues plus recemment... les SO vieilles ne valant pas grand chose ?
Merci par avance.
Egalement, si la reponse est negative, est-ce encore negociable dans le cadre des negos PSE ?

Anonyme a dit…

Dans l'hypothèse où vous n'arrivez pas à assurer des conditions équivalentes lors de la fermeture du site IDA en négotiant maintenant cette clause et sans notion de durée, que pensez-vous de négotier une acceptation systématique des volontaires sur IDA, quelque soit le projet.
Vouloir préserver les employés de se lancer d'un projet mal ficelé c'est bien mais ne vaut-il pas mieux laisser cet employé décider de prendre le risque de partir maintenant avec package ou de rester et risquer le départ sans indemnités pour cause de fermeture du site dans qqs années ?

CFTC HP a dit…

Pour 19 janvier, 2006 11:35

Ce sont les stock options "exercisable" que tu pourras exercer à la date limite des 3 ans, les autres restant non disponibles seront perdues. Les négociations pour améliorer le Livre III portent sur d'autres sujets actuellement... Tout est négociable, les CE peuvent aussi agir sur le Livre III.

CFTC HP a dit…

Pour 19 janvier, 2006 13:51

On cherche à obtenir des garanties pour que les salariés IDA n'aient pas à faire un choix de ce type : "partir car on craint que le site ferme et de se faire virer sans rien quand il fermera."

Le problème del'acceptation de tous les volontaires se règlera
après la fermeture de la période de volontariat.

Cela fait du sens dans une certaine limite et moyennant contreparties comme en 2003. Mais si le chiffre de suppressions de poste qui a baissé de 29% depuis le 12 septembre s'envole à cause d'un afflux de volontaires, il va aussi y avoir un sacré problème...

Anonyme a dit…

Juste un mot, bravo à l'intersyndicale pour toutes ces négos et ces gros efforts de communication. Ca c'est du syndicat !

Anonyme a dit…

Imaginer qu'après avoir pris un LOA et démarré un autre job, on soit obligé de revenir travailler à HP car trop de volontaires / catégorie professionnelle ..... ce serait complètement stupide pour l'employé et pour HP qui verrait qqs difficultés à motiver cet employé.
Pourquoi pas examiner la situation dès la demande de LOA ? cela éviterait ce genre de souci ultérieurement et serait plus clair pour tout le monde

CFTC HP a dit…

Le problème est avant tout juridique : cela revient à commencer le PSE avant même que l'information et la consultation du Comité de Groupe et des CE aient eu lieu.

On ne peut pas faire comme si ces instances légales n'existaient pas, et n'avaient aucun pouvoir !

Donc le mieux, et ça vient dêtre confirmé dans l'échange de vue, c'est que le projet de Livre III mette en tête de liste les congés sabattiques qui se traduisent effectivement par
un emploi ou une création d'entreprise à la date du volontariat.

Au cas où, quand même assez faible, un LOA serait théoriquement refusé, il reste une réunion direction-syndicats qui aurait lieu le 12 juin (sauf décalage du calendrier) pour prendre des décisions censées et éviter de vous mettre en difficulté et vous obliger à revenir chez HP.

Anonyme a dit…

Dans le cas où mon épouse trouve un emploi à l'étranger (et c'est le cas, prise de fonction en septembre), comment sera traité ce cas ? (projet finalisé ?) (priorité élevée ?)
Merci de votre réponse
Amicalement

Anonyme a dit…

Concernant les NAO et la matrice d'augmentation salariale de 2006 (desole, je ne sais pas ou poster ce commentaire, alors je le mets la...): si notre percentile est pile 40%, est ce que l'on tombe dans la tranche de percentile 20-40 ou 40-60, ou est ce à la discrétion du manager, car les limites inferieure/superieure des bandes ne sont pas exclusives les unes des autres (ie 20-39 / 40-59 / etc...)?

Merci

Anonyme a dit…

bonjour cftc,
1)j'ai trouvé un CDI, je vais donc poser ma demande de congé sabbatique pour 1 an, j'espere que je pourrais toujours me porter volontaire au plan meme s'il y a du retard de quelques mois a cause de l'annulation du juge ?

2)Je voulais savoir aussi si par malheur on refuse ma candidature volontaire à cause du bassin emploi, je peux tjs démissionner d'hp pour garder mon cdi que j'ai trouvé ?
si oui je suppose que c'est 3 mois avant la fin du congé sabbatique ?

Anonyme a dit…

Puisque les elections du CE sont annulées, est ce que cela signifie que tout ce qui a été négocié par vous avec la direction est invalidé ?
- les departs en LOA sont prioritaires dans le plan de volontariat
- les projets finalises (creation/reprise, CDI, CDD, ...)
- les montants des indemnités
- les spécificités (12000 euros de formation, 15000 euros mini pour creation /reprise)
....

CFTC HP a dit…

Il s'agissait d'échanges de vue jusqu'à présent, et l'échange d'aujourd'hui reste non finalisé.

La direction qui faisait des concessions pour gagner du temps peut changer de stratégie vis à vis des syndicats, on le saura dans les jours qui viennent.

Aujourd'hui nous avions échangé sur ces évolutions et commencé à obtenir des améliorations répondant à une partie de nos demandes. Voici les nouvelles propositions non finalisées de la direction :

Classement des projets :

1/ CDI en entreprise extérieure ou contrat dans la fonction publique déjà démarré au moment de la fermeture de la fenêtre de volontariat,
2/ création ou reprise d’entreprise déjà démarré au moment de la fermeture de la fenêtre de volontariat,
3/ CDI finalisé en entreprise extérieure ou contrat dans la fonction publique finalisé
4/ création ou reprise d’entreprise finalisée
5/ formation diplômante en vue d’une reconversion,
6/ contrat nouvelle embauche finalisée
7/ contrat à durée déterminée finalisée,
8/ tout autre projet personnel finalisé, sous réserve de validation,
9/ CDI non finalisé en entreprise extérieure,
10/ Création d'entreprise non finalisée,
11/ contrat nouvelle embauche non finalisée
12/ CDD non finalisé,
13/ Tout autre projet personnel non finalisé, sous réserve de validation

RVTT :

Passage d’un temps plein à un mi-temps : prime de 10 000 euros

Diminution de son temps de travail partiel/temps réduit de :
- 40% d’un temps plein : prime de 8500 euros
- 30 % d’un temps plein : prime de 4500 euros
- 20 % d’un temps plein : prime de 3000 euros

2 nouvelles tranches d'indemnités compensatrices :

50-54 ans : 3300 euros au lieu de 3000
55 ans et + : 3600 euros au lieu de 3000

Plancher pour toutes indemnités (indemnité compensatrice + indemnité de base + indemnité de volontariat) = 30 000 euros au lieu de 25 000.

Avance sur solde de tout compte portée de 20 000 à 30000 euros

Le remboursement des frais de recherche d'emploi passent de 300 à 1500 €.

Jeck a dit…

A propos des stock-options:
"Ce sont les stock options "exercisable" que tu pourras exercer à la date limite des 3 ans, les autres restant non disponibles seront perdues".

Parlent-on des options exercisables au moment de la rupture du contrat ou des options exercisables 3 ans après la rupture.

Le différence est potentiellement très différente (surtout si la bonne santé de l'action est avérée).

Merci de confirmer et merci pour toutes ces clarifications.

CFTC HP a dit…

3 ans après la rupture selon nous. Est-ce que quelqu'un parti dans le plan précédent peut confirmer ?

Anonyme a dit…

"Les métiers en 2015 : l’impact du départ des générations du baby-boom"
http://www.travail.gouv.fr/breves/les-metiers-2015-impact-du-depart-generations-du-baby-boom-2524.html

Métiers qui déclinent et qui se développent :

Si beaucoup de postes seront libérés du fait du départ à la retraite de la génération des “ baby-boomers ”, cela ne signifie pas qu’ils seront tous remplacés ni, surtout, qu’il y aura continuité dans les métiers exercés.

« L’économie devrait poursuivre sa tertiarisation avec une polarisation accrue des emplois. Il y aurait toujours plus de cadres, mais aussi toujours plus d’emplois peu qualifiés dans les services », observent les auteurs de l’étude. Les métiers industriels poursuivront leur déclin, tout comme les travailleurs indépendants de l’agriculture, du petit commerce et de l’artisanat.

Ainsi, en France, mieux vaudra se former pour devenir informaticien, professeur, cadre commercial, comptable ou financier. Mais aussi maçon, infirmière, assistante maternelle, aide à domicile, fonctionnaire de catégorie C, “ ouvrier qualifié process ”, employé administratif ou manutentionnaire. En tout, quinze familles professionnelles devraient offrir la moitié des postes à pourvoir à l’horizon 2015.

Les métiers d’avenir :
D’ici à l’été 2006, un rapport reprenant dans le détail ces quinze familles professionnelles devrait être publié par la même équipe de chercheurs. Il permettra d’affiner davantage le profil des postes à pourvoir. Ces informations sur les “ métiers d’avenir ” sont d’une très grande utilité, à condition bien sûr que les décideurs s’en saisissent pour anticiper les besoins. « Ce qui va se passer durant les quinze prochaines années laisse la porte ouverte à beaucoup d’opportunités», souligne Marc-Antoine Estrade. Mais uniquement pour ceux qui auront les moyens de les saisir.
Pour les autres, notamment les personnes les plus éloignées du marché du travail, les pouvoirs publics doivent très vite mettre en place des mesures d’accompagnement. Il sera de leur responsabilité, insistent encore une fois les auteurs de l’étude, d’accompagner « les entreprises dans les changements organisationnels nécessaires ».n

La génération des “ baby-boomers ” est celle qui est née dans l’euphorie de l’après-guerre. Le taux de natalité a alors été en forte hausse.

Anonyme a dit…

Est-ce que la direction s'est engagee a licencier aux termes du plan toutes les personnes parties en LOA?

Quid si plus de volontaires que prevu? Comment se fera l'arbitrage?

Anonyme a dit…

Demande : mon projet est une reconversion dans l'enseignement et de passer un CAPET - Pour cela, j'ai besoin de partir au + tard en juin pour debuter ma preparation a plein temps, et integrer un IUFM dans de bonnes conditions en Septembre, pour avoir une chance raisonnable au concours en Fev07.
Ce n'est ni un CDI, ni une creation d'entreprise. Pouvez vous demander que ce type de cas soit aussi pris en priorite en cas de depart en LOA ?
Merci pour votre reponse

CFTC HP a dit…

Pour 21 janvier, 2006 14:53
C'est donc pour l'intant un projet (formation diplômante en vue d’une reconversion) qui serait en 5ème position, car il s'agit d'un projet de classification qui n'est même pas encore passé devant le Comité de Groupe et les CE :

Tes contraintes devront clairement être exprimées à ton consultant Altedia et mentionnées dans ta fiche de volontariat. Tu auras une meilleure idée
des suppressions dans ta catégorie professionnelle quand l'information-consultation commencera (en avril maintenant?), et donc d'un éventuel risque de refus théorique.

CFTC HP a dit…

Pour 21 janvier, 2006 14:49

L'engagement pris pour les LOA (congés sabattiques) est de les accepter tous depuis le 4 janvier si on a deux ans d'ancienneté
et ils proposent de mettre en tête de liste :
1/ CDI en entreprise extérieure ou contrat dans la fonction publique déjà démarré au moment de la fermeture de la fenêtre de volontariat,
2/ création ou reprise d’entreprise déjà démarré au moment de la fermeture de la fenêtre de volontariat

Ils menacent aussi de ne pas prolonger ceux qui arrivent à expiration fin mai, ils sont un peu énervés en ce moment sur l'histoire du calendrier qui va être décalé...

CFTC HP a dit…

Pour 20 janvier, 2006 14:53

1)j'ai trouvé un CDI, je vais donc poser ma demande de congé sabbatique pour 1 an, j'espere que je pourrais toujours me porter volontaire au plan meme s'il y a du retard de quelques mois a cause de l'annulation du juge ?

--> oui, ça ne devrait pas se prolonger jusqu'en 2007.


2)Je voulais savoir aussi si par malheur on refuse ma candidature volontaire à cause du bassin emploi, je peux tjs démissionner d'hp pour garder mon cdi que j'ai trouvé ?

--> oui

si oui je suppose que c'est 3 mois avant la fin du congé sabbatique ?

--> oui, selon ton préavis.

CFTC HP a dit…

Pour 20 janvier, 2006 11:42

Dans le cas où mon épouse trouve un emploi à l'étranger (et c'est le cas, prise de fonction en septembre), comment sera traité ce cas ? (projet finalisé ?) (priorité élevée ?)

Suivre ton conjoint sera évalué par Altedia en :

8/ tout autre projet personnel finalisé, sous réserve de validation,
ou
13/ Tout autre projet personnel non finalisé, sous réserve de validation

Il ne faut pas s'affoler si on est en bas de classement. Le problème risque de se poser surtout si tu es dans une catégorie peu ou pas touchée, il y aura alors des discussions avec les syndicats avant un éventuel rejet définitif de ta candidature.

CFTC HP a dit…

Pour 20 janvier, 2006 14:51

Si vraiment tu es à 40,0000 % de ton percentile, le programme informatique FPR te met dans une case selon sa programmation. Et ton manager voit la recommendation s'afficher sous ses yeux. A notre avis, dans la bande 40-60 donc. Mais si c'est 39,9999999% tu es dans la bande 20-40. Ca nous parait logique, mais on peut poser la question en DP si tu veux. HPF car chez HP CCF il n'y a plus de DP depuis que la CGT a été le seul syndicat à refuser de prolonger les mandats DP il y a deux mois ...

Anonyme a dit…

Pour 20 janvier, 2006 15:44

Vue que l’indemnité de volontariat reste rentre toujours dans le calcul avant application de le plancher (mais pas l’indemnité de reclassement rapide), le faite que le plancher passe de 25000 a 30000 est plutôt une proposition rétrograde dans le sens que plus du monde va être toucher pas le plancher et donc va trouver le package par désignation plus avantageux que le package offert aux volontaires.

Beaucoup mieux de demander à la direction de garder le plancher a 25000 et de appliquer l’indemnité de volontariat après application du plancher.

CFTC HP a dit…

Précision apportée par la direction le 20 janvier :

Création d’entreprise et dispositif Assedics :
- Le statut au sein du Congé de Reclassement dans le cadre d'un PSE ne modifie pas la possibilité d'indemnisation dans le cas où l'activité de l’entreprise créée ou reprise s'arrêterait.
- L’inscription aux Assedics doit être faite juste avant l'obtention du KBis, notamment en vue d'obtenir l'ACCRE, ce qui permet d'avoir des droits identiques

A noter : le salarié intéressé peut demander un congé création d'entreprise.

Source Vos Droits chez HP, manuel CFTC et code du Travail article L. 122-32-12

Congé non rémunéré ouvert à tout salarié ayant une ancienneté d'au moins 3 ans, consécutifs ou non, dans l'entreprise. La durée du congé est de 1 an renouvelable une fois si le salarié en fait la demande 3 mois avant la fin de la première année de congé. A l'issue du congé, le salarié peut être réemployé ou rompre son contrat de travail. Dans les 2 cas, il doit informer l'employeur de ses intentions 3 mois avant la fin de son congé. Ce congé étant destiné à réaliser un projet de création d'entreprise, l'employeur est en droit d'exiger du salarié qu'il justifie l'existence de ce projet.

Droit au travail à temps partiel pour le salarié-créateur :
Avec la loi Dutreil (août 2003), le congé pour création d’entreprise est radicalement modifié du fait que le salarié créateur peut demander un passage transitoire à temps partiel. Exit la crainte de se retrouver sans couverture complémentaire et sans revenus fixes qui décourageait nombre de créateurs. A la seule condition de justifier d’une ancienneté dans l’entreprise de vingt-quatre mois, le créateur peut demander un congé d’une durée maximale d’une année, renouvelable une fois.

La demande doit se faire par lettre recommandée avec accusé de réception et parvenir à l’employeur au moins deux mois avant le début du congé.
L’employeur ne peut refuser la demande, il a seulement la possibilité de différer de six mois au plus le passage à temps partiel.

Les salariés peuvent donc désormais choisir entre un congé et une période de travail à temps partiel pour préparer la création ou la reprise d’une entreprise. Les conditions d’obtention sont aménagées. A l’issue de cette période, le salarié peut retrouver son emploi à temps plein assorti d’une rémunération équivalente à celle qu’il avait précédemment.

22 janvier, 2006 20:08

Anonyme a dit…

Est-ce qu'une entreprise peut légalement refuser de prendre qq (après lui avoir fait une offre ) si celui-ci est en congés sabbatiques et donc pas vraiment libre, encore employé ailleurs?
Pour la fonction publique, même question.
Merci

Anonyme a dit…

En reponse à CFDT du 21 Janvier, 2006 18:34:

Oui, merci je veux bien que vous posiez la question, car, selon l'outil de calcul du percentile (dslé, je ne sais plus où il est posté...), je suis pile/poil à 40% (je me demandais en fait si les matrices allaient être revues à la hausse, auquel cas j'aurais pu "tomber" un peu dans ma boite...).

Merci

CFTC HP a dit…

Nous c'est CFTC ;), mais on va le faire pour la réunion DP HPF du 31 janvier. Ce serait bien de nous envoyer un mail à cftchp@hp.com pour qu'on te donne la réponse, sinon elle sera ici vers la mi-février

Anonyme a dit…

Y-a-t-il un CR de la CFTC sur la reunion de vendredi dernier. J ai vu sur le site de la CGC que le plan était maintenant plafonné pour les plus de 50 ans ? est-ce vrai ?
Quel syndicat a demandé cette limite qui n'était pas dans la proposition de la direction ?
Deja que l option PDA s'eloigne pour beaucoup de quinqua, si en plus les syndicats demandent le plafonnement où va-t-on ?
C est pas cela qui va faire affluer les volontaires !

CFTC HP a dit…

Pour 23 janvier, 2006 15:00
C'est au contraire la nouvelle proposition de la direction pour financer l'augmentation du plancher à 30 000 Euros.

Ils ont reçu des feedbacks négatifs de toutes part sur ces plafonnements, et ont dit qu'ils allaient réfléchir.

L'Episode 10 sortira dans le courant de la semaine.

Anonyme a dit…

A l'attention du modérateur: je poste ce message volontairement hors du sujet "PDA", car il s'adresse à l'ensemble des employés.

Beaucoup de discussions autour des propositions désastreuses de la direction sur le PDA semblent hatiser une sorte de conflit entre anciens et modernes... Les uns réclamant une juste compensation pour services rendus, les autres considérant les "vieux" comme des nantis grincheux et égoistes.

Il serait bon de rappeler que la demande d'un PDA décent ne sert pas uniquement les interets immédiats des éligibles potentiels. Je ne reviens pas sur l'evidence qu'un bon PDA est la seule garantie de ne pas voir gonfler les rangs des pointeurs aux ASSEDIC au terme des désignations. Ce que tous doivent bien voir c'est qu'un bon PDA est aussi le meilleur moyen de redonner quelques perspectives à ceux qui resterons. Les postes laissés vacants par le départ des PDA ne seront pas tous suprimés, puisque les PDA ne seront pas "recrutés" sur la base des métiers et bassins d'emploi. Ces postes représenteront des opportunités d'évolution de carrière pour toute une tranche de population qui voit ses perspectives réduites au fil des restructurations [au hasard, les 40-50 ans qui resterons?].

Si vous n'avez pas plus de 50 ans, mais souhaitez contribuer à créer des conditions meilleures à l'intérieur même du "futur HP", et bien faite tout votre possible pour influencez les représentants syndicaux afin qu'ils défendent un vrai PDA sur la base minimum du plan de 2003. Cela sauvera peut-être votre avenir, bien que vous ne soyez pas directement concernés.

enki a dit…

en cas de depart volontaire avec projet de creation d'entreprise. si la remuneration est en dividende et non pas en salaire et que j'en arrive a ne plus pouvoir continuer mon activite si l'entreprise ne genere pas assez de chiffre, je pourrait percevoir les aides assedic mais l'indemnite sera -t-elle calculee en fonction de ma remuneration sur les 12 derniers mois chez HP? en d'autres termes, ne partiraient-ils pas du point de vue de mes revenus au sein de mon entreprise?

merci d'avance.

Anonyme a dit…

Pouvez vous répondre à la question du 23/01 11:28? Merci d'avance.

CFTC HP a dit…

Aucun employeur ne peut refuser de t'embaucher (ou te licencier) en raison de ton sexe, origine, moeurs, religion...

Le congé sabattique n'est pas dans la liste, ils sont libres d'apprécier ta situation et voir si cela leur pose un problème.

Anonyme a dit…

Pour continuer sur ce sujet, j'imagine que si tu trouves dans une entreprise ou la fonction publique, tu ne leur dis pas que tu es en congé sabatique.
Ou est le problème ?

Anonyme a dit…

Bonjour l'inter
Si je décroche un contrat à l'étranger, est-ce que seul le contrat d'embauche est nécessaire pour valider mon projet, ou y aura-t-il d'autres demandes de documents et de vérifications par le cabinet LHH ?
Merci de votre réponse, car les tractations avec le pays en questions sont lourdes !
Merci

CFTC HP a dit…

Pour 23 janvier, 2006 19:07, le contrat de travail signé suffit, comme en France. Une promesse d'embauche faisait l'affaire en 2003 également.
Ils peuvent faire des vérifications.

Anonyme a dit…

Merci pour votre réponse (23:16) mais c'est quoi les vérifications ?
Je me demande quels droits ils ont ?
Merci

Anonyme a dit…

Pour compléter 23 janvier, 2006 19:07

Est ce que trouver un job à HP USA qualifie pour le volontariat (ou, plus généralement, une entité HP autre que HP France....)??

Anonyme a dit…

Pour les plans precedents pour 24 janvier, 2006 11:28, les personnes qui postulaient dans une entite HP ne touchaient pas des packages...

Anonyme a dit…

Pour 24 janvier, 2006 15:21 et syndicats:
Est ce que c'est parce que c'etait clairement documenté comme une condition de non-qualification pour le package (le fait de trouver un job dans une autre entité HP...)?? Je repose la question car j'ai l'impression que c'est vraiment dans la zone grise, j'ai par exemple entendu le cas de personnes parties a HP Espagne, avec un package.... Est ce que les syndicats ont documenté une position claire la dessus ou pas?

Merci

Anonyme a dit…

Bonjour L'inter.
Je voulais savoir si j'ai le droit de créer une entreprise du style "indépendant en consulting" pour pouvoir prétendre à un projet validé. Si je fais du consulting free-lance est-ce que ce sera considéré "en concurrence de HP" et dans ce cas mon projet serait refusé ? et si je fais ce boulot à l'étranger (en Norvège par exemple) ?
Merci de votre rémponse
cordialement

CFTC HP a dit…

Pour 24 janvier, 2006 16:45
Nous n'avons pas encore de position claire sur ce sujet. Il va falloir attendre au moins 2 à 3 mois pour en avoir une...

Pour 24 janvier, 2006 17:23
Un projet peut être de ce type, peu importe si tu deviens concurrent d'HP ou pas (cela poserait peut-être problème en cas de congé sabattique, ce point est en question DP HPF la semaine prochaine).

Enregistrer un commentaire