ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Actualité HPE Immanquables CFTC # 9

HPE Next Beaucoup de questions, peu de réponses pour l’instant. – 5000 ?

Elections Entco 26 et 27 septembre par internet. C’est quoi une D.U.P ?

Actualité DXC-ESF Relance de la GPEC Out 130 places ! DiXiT XI et Flash GPEC

Nouveau Code du Travail Quel impact ? Notre décryptage !

HPE PSE GPEC Out 137 volontaires, 90 acceptations

HPE Politique voiture Le plein de nouvelles informations (post 1750) !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE Tout sur l’impact fiscal du split Micro Focus le 1/9 !

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

vendredi 16 décembre 2005

Levée de la confidentialité sur les conditions de départ proposées (hors PDA)

Cliquer sur le titre pour accéder au lien intranet

153 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

J'ai déjà pose cette questions sur le site du CFE-CGC, mais vu que je n’ai pas de réponse, j’essaie encore ici. Dans le flash CFE-CGC, sous la rubrique « Périmètre du PSE », on dit :

Seraient exclus du PSE :
- Les salariés en activité,
- Les expatriés,
- Les salariés en période d'essai,
- Les salariés en préavis ou congés de reclassement
- Les salariés en CDD ou contrat d'apprentissage

Que veulent-ils dire par « expatriés » ? Je suis américain, mais je suis en Europe depuis 9 ans (4 en Allemagne et 5 en France). J’ai une carte de résidence de 10 ans, et mon contrat est un contrat français normal. Est-ce je suis exclu (j’espère que non), ou parlent-ils des FSEs ? Merci d’avance si quelqu’un peut apporter une clarification.

CFTC HP a dit…

Nous avons procédé à la comparaison
complète des conditions de départ 2003 et 2006 proposées pour l'instant (hors PDA qui est beaucoup moins intéressant sauf sur le critère des non cadres).

Résultat : pas "sensiblement équivalentes" (ce qui a provoué des inquiétudes au moment de la signature du protocole...) mais rigoureusement équivalentes.

Les mesures d'aides à la création d'entreprise sont encore à l'étude, mais ce volet s'annonce plus intéressant.

Anonyme a dit…

>Seraient exclus du PSE :
- Les salariés en activité,


Comment ça ? On ne vire que les glandeurs ?

CFTC HP a dit…

Pour 17:09, tu es éligible. Car tu as un contrat HPF ou HPCCF, un bulletin de paie de même nature et tu travaille en France.

moderateuraretoquepourdesraisonsdeconfidentialite a dit…

A la lecture des slides CCF,j'ai besoin d'un éclairage avisé; il est indiqué :

(Slide 61)
Les fonctions Centrales
/ 4 organisation:
Finance et Administration
Global Marketing,
Ressources Humaines et Office of
Strategy and Technology / HP Labs(OST).

Le groupe “Corporate Affairs” actuellement rattaché à
CSG a vocation à rejoindre l’organisation “Fonctions Globales”.

Dans le recap des postes impactés (slide 70 &71) il manque des postes.
Pas clair

Anonyme a dit…

Oui (c'est toujours bon d'avoir des options). Je m'en doutais, parce que je ne voyais pas comment ils pourraient exclure tous les non français, mais on ne sait jamais. Merci bcp pour les infos.

CFTC HP a dit…

La direction a informé aujourd'hui qu'en raison de la dissolution de CSG, les pourcentages calculés par les syndicats sont faux dans les organisations concernées par l'accueil de salariés ex CSG.

La direction est responsable de cete erreur qui nous a tous conduits à comparer des choux et des carottes et de nouveaux tableaux seront communiqués prochainement.

Anonyme a dit…

J'ecoutais France Info et RMC info hier et j'ai ete surpris d'entendre que finalement tout allait bien chez HP, le nombre de licenciement ayant ete ramene a 940.
C'est sur, c'est une belle avancee mais j'ai trouve l'image de la direction tres positive dans le medias. Je pense qu'il est urgent de rappeler aux medias le prix de ces postes sauves et qu'il en reste 940 et que le site de l'Isle d'abeau va etre sinistre

CFTC HP a dit…

IDA, et toutes les agences de Province.

Des actions vont probablement avoir lieu après les vacances, même si la direction cherche à déminer le terrain en commencant à proposer des mesures particulières pour éviter les départs forcés et minimiser les impacts.

Anonyme a dit…

Blague à part, ça veut dire quoi :

>Seraient exclus du PSE :
- Les salariés en activité,

??

Anonyme a dit…

les conditions proposées sont strictement équivalentes à celles de 2003, à condition d'avoir la meme fiscalité .

Question: comment allez-vous proceder sur ce sujet ? c'est un point de nego avec la direction ? ou avec les pouvoirs publics ?
Merci pour votre eclairage .

CFTC HP a dit…

Pour 18:06, le texte est plutot :

Seraient exclues du plan :
•Les expatriés et personnes exerçant leur activité en dehors du territoire français
•Les salariés en période d’essai, CDD, contrats d’apprentissage ou en préavis

CFTC HP a dit…

Pour 18:18, la direction a dit que le changement de fiscalité a été annulé, à vérifier.

Anonyme a dit…

J'avais vu sur ce blog que la direction voulait pousser les plus de 45 ans dehors, en leur faisant des conditions particulierement avantageuses.
C'est un peu le cas puisque la logique de calcul donne plus par mois d'anciemnneté aux + de 45ans.
Mais ce n'est pas plus qu'en 2003, et en tou tcas ne cible pas les +45 ans avec une faible ancienneté.
Est-ce qu'il y a eu d'autres discussions sur ce sujet ?

Anonyme a dit…

Allo l'isle d'abeau ?

preparez les valises , il y a un batiment vide sur grenoble dont personne ne veut et qui est pret a acceuillir ceux qui ne seront pas volontaires pour les assedic ou les pre-retraites.

Rigolez pas Sophia , hurd a fait fermer en son temps le centre NCR de Sophia.

Demandez aux anciens d'annecy ;)

Anonyme a dit…

en reponse a: 16 décembre, 2005 19:54

tu te trompes il y AURA DEUX batiments vides a Grenoble apres la purge

stopauxprocesdintention a dit…

Bon tres bien tout ca , mais quel est le plan pour ceux qui resteront ?

Anonyme a dit…

Pour les copains de Sophia, il y aura un étage de libre à Issy les Moulineaux

Anonyme a dit…

Ah ben à Sophia y'a déjà toute une aile de libre. Ca c'est pas la place qui manque chez HP !!

Anonyme a dit…

Les années passées en tant que sous-traitant avant embauche par HP peuvent-elles etre prises en compte dans le calcul de l'ancienneté?
Il me semble que c'était le cas pour le calcul du package 2003.
Quelqu'un a t'il des infos sur ce point?

Anonyme a dit…

pour repondre à 16 décembre, 2005 17:10 .
vous etes sur d'avoir bien comparer les conditions 2003 et 2005. parce que moi perso , dans le volet "Aides au volontariat en entreprise extérieure ou projet personnel " je ne retrouve pas la partie "Remboursement salaires (pour l'entreprise qui recrute),Pour les entreprises de moins 100 personnes ou d'un CA inferieur a 6 millions d'Euros 3 mois de salaire charges sociales patronales incluses et 6 mois si ee + 50ans ou Pour les entreprise de plus de 100 salaries ou d'un CA superieur a 6 millions d'Euros : 3000 euros ou 5000 euros si salarie > 50 ans"
c'est un point hyper important ,surtout dans le monde impitoyable de la recherche d'emploi . merci de nous donner vos infos sur ce sujet .
Sinon , effectivement pour abonder dans le sens du message de 16 décembre, 2005 18:18 , il faudra aussi verifier et etre sur de la fiscalite de ce package.

Anonyme a dit…

Bonjour L'inter,
Est-ce que ces indemnités sont imposables, si oui à quel taux. est-ce que l'on y applique des retenues telles que CSG, Alloc., etc...en quel pourcentage, plafond ?
Merci de vos réponses

Anonyme a dit…

Une question: pourquoi les indemnites sont elles plafonnees ? A ce que je sache, celles de Carly ou Bob Wayman ne l'etaient pas: http://www.nouvelobs.com/articles/p2145/a290354.html

CFTC HP a dit…

Le modérateur fait relache pour le week-end, les questions sur les indemnités seront répondues milieu de semaine prochaine au plus tard car un minimum
de recherche est nécessaire. La question du plafonnement des indemnités est sur la table des discussions actuellement.

Anonyme a dit…

est ce que vous en savez un peu plus sur les mesures de RVTT (comment ca se deroulera, a quelles conditions)

Anonyme a dit…

Bonjour,
Dans le cas d'un départ volontaire quels sont les preuves que demande le cabinet lorsqu'on dit partir avec un projet finalisé ?
(juste un contrat de travail ou autre chose ?)

merci

Anonyme a dit…

bonjour CFTC

je lis "Nous avons procédé à la comparaison
complète des conditions de départ 2003 et 2006 proposées pour l'instant (hors PDA qui est beaucoup moins intéressant sauf sur le critère des non cadres)."
concernant les PDAs non cadres, cela veut-il dire que les critères sont interessants ?? en quoi ???

Anonyme a dit…

A partir du moment ou on parle de conditions équivalentes, c'est qu'elles doivent l'être, non pas en valeur brute mais en valeur nette, pour l'employé 'viré' bien sûr, à savoir:
- Net d'impot et taxes diverses, la fiscalité ça peut faire une sacré différence !!!
- Net d'augmentation du cout de la vie, et la je vois rien. Que HP ne veuille pas utiliser un index INSEE pour les calculs de revalorisation salariales, soit. Mais que l'on vienne nous dire qu'un 100 000 Euros de 2003 est le même qu'un 100 000 Euros de 2006, la non, c'est pas d'accord. Equivalent, veut dire réévaluation des montants, en Euro constant. Comme le fait la caisse de retraite par exemple pour le calcul des indeminités de retraite.

Anonyme a dit…

L'indemnite legale de licenciement n'est ni imposable, ni taxable.

Les autres indemnites sont taxables (CSG RDS), non imposables.

Tout cela est a revoir selon la definition de la loi de finance actuelle, qui a pu definir un plafond...

Anonyme a dit…

Chere Intersyndicale,

Dans la proposition de Livre III je vois plusieurs points inacceptables:

- les montants fixes sont les memes qu'en 2003, or entretemps on a eu 7% d'erosion monetaire !
- il manque une tranche pour les 50-54 ans (par exemple 3500 euros/an) et pourquoi pas une pour les 55-59 ans (puisque le PDA est merdique), c'est infiniment plus difficile de trouver du boulot a 54 ans qu'a 46 !
- 300 Euros pour les deplacements de recherche d'emploi, c'est se moquer du monde ! C'est meme pas le prix d'un Paris-Nice !

CFTC HP a dit…

pour 11:10
Seul le critère d'âge non cadre PDA proposé actuellement représente une avancée, tout le reste est en net recul.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Lorsque l'on touche les 12000€ pour une formation diplomante de plus d'un an, cela s'ajoute à toutes les indemnités de départ ?

Merci

Anonyme a dit…

Bonjour,
En imaginant que je trouve aujourd'hui un poste dans une autre société, a partir de quelle date suis-je disponible si je pose un congé sabbatique chez HP?

En d'autres termes quel est le délai minimum pour poser un tel congé?

CFTC HP a dit…

oui !

Anonyme a dit…

Tout a fait d'accord. Messieurs de l'intersyndicale, n'oubliez pas
- L'INFLATION DEPUIS 2003 - 7%
- NOS AUGMENTATIONS non touches pour garder les accords RTT
(ceux qui restent ont 2 fois 5.5% alors pourquoi ceux qui partent ne les auraient pas !)

Anonyme a dit…

75 % du salaire net pour les PDA non cadres... non mais ! NIET

et les gros salaires du dernier plan partis en C2A avec des rentes phenomenales !

Pourrait-on connaitre l'ecart de 'revenus' entre ces 2 populations ?

MERCI aux negociateurs de faire en sorte que ce soit nettement mieux pour les bas salaires option PDA

CFTC HP a dit…

Extrait du guide CFTC Vos Droits Chez HP :

Congé sabbatique
Source : art. L. 122-32-17

"L’employeur doit autoriser un salarié à prendre un congé non rémunéré d'une durée comprise entre 6 et 11 mois. Pour en bénéficier, le salarié doit avoir au moins 6 années d'activité professionnelle, dont 3 ans d'ancienneté dans l'entreprise à la date du congé, et ne pas avoir bénéficié dans les 6 années précédentes d'un congé sabbatique, pour création d'entreprise ou d'un congé-formation d'au moins 6 mois.
La demande doit être faite à l'employeur (par lettre recommandée avec AR) au moins 3 mois à l'avance, en précisant la durée du congé.
L’employeur peut différer au maximum pendant 6 mois le départ en congé (9 mois dans les entreprises de plus de 200 salariés).
A l'issue du congé, le salarié retrouve son emploi ou un emploi similaire assorti d'une rémunération au moins équivalente.
Une reprise avant la date prévue est impossible, sauf accord de l'employeur.

Note : Au cours d’un congé sabbatique, aucune interdiction d’avoir une activité salariée ou non salariée ne s’impose au bénéficiaire du congé, lequel demeure cependant tenu de respecter les obligations de loyauté et de non-concurrence à l’égard de son employeur."

Nous avons ramené la condition d'ancienneté de 3 à 2 ans pour le PSE 2006, le délais pour partir peut aussi être raccourci de 3 mois à quelques jours si les RH et le management l'autorisent.

A noter : le tribunal se réunit pour juger la validité des élections du CE CCF le 16 janvier. On ne sait pas quand sera prononcé le jugement mais si les élections doivent avoir lieu de nouveau, il faudra peut-être prévoir que les premiers départs seront repoussés de quelques mois. De la même façon, le volet procédure et justification économique peut aussi entrainer des délais.
Donc beaucoup de prudence à avoir sur le calendrier prévisionnel du PSE 2006.

La direction n'a accepté de repousser la fin de ce type de congés qu'à mai 2006 pour l'instant. Nous ferons le maximum pour négocier de nouveaux délais si le plan dérape dans le temps.

neypon a dit…

Livre III Criteres / points (Ressource Unique)

Dans le Livre III qui vient de sortir, je ne vois plus apparaître la notion de points supplementaire
pour ressource "unique" (lorsque le conjoint ne travaille pas), comme elle existait au plan précédent…

Pouvez vous me confirmer que cela est bien toujours pris en compte.

CFTC HP a dit…

Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2006 adopté par le Sénat le 23 novembre 2005 indique :

" Ne constituent pas une rémunération imposable :

...2° Les indemnités de licenciement ou de départ volontaire versées dans le cadre d'un plan de sauvegarde de l'emploi "

En conséquence, nous allons bientôt mettre sur notre site intranet le nouveau tableau de calcul des indemnités actuelles qui est identique sur le fond à la version 17 de 2003. Pour ceux qui se l'échangent plus ou moins sous le manteau... ;)

retoqué a dit…

Moi j'ai qq idées pour faire des économies :
- on supprime les voitures de fonction des managers, mais pas celles des commerciaux ni des techniciens d'astreinte, et par contre on leur rembourse les déplacements dans les transports en commun sur justificatif.
==> Vous avez une idée de ce que ca coute une voiture de fonction a l'entreprise ?

Anonyme a dit…

Je suis surpris de découvrir que la derniere action(CGT/CFDT) devant le tribunal concernant les élections pourrait avoir un impact sur le timing du déroulement du plan....exactement le contraire de ce que la CFTC avait indiqué à cette meme question....

CFTC HP a dit…

Et on avait indiqué quoi ?

Anonyme a dit…

Le système d'indemnisation proposé minimise l'impact de l'âge du candidat (ou victime...) alors que l'ancienneté a un poids considérable.

Les quinquagénaires ayant peu d'ancienneté se trouvent nettement défavorisés.

Les recettes utilisées en Allemagne et Italie semblent plus appropriées au marché actuel de l'emploi en France.

Anonyme a dit…

Les critères de 'désignation' seraient ils équivalentes au Plan de 2003? Je sais qu'ils n'ont pas eu a être appliquées a l'époque, mais là, vu la proposition PDA actuelle il me semble que bien peu d'âgés seront candidats au départ et encore moins seront les 'anciens' à vouloir se risquer sur le marché du chômage (pardon, du travail ...). Donc pour eux, comme pour les plus jeunes, il est important de comprendre le mécanisme des désignations.

Mauve a dit…

Bon,

Alors pour les uns, les syndicats se couchent devant (avec ?) le patronat, pour les autres tout ça traine lamentablement.

Aux uns, j'ai envie de leur demander pourquoi ce n'est pas eux qui négocient, dûment mandatés par leurs syndicats ??? Je n'ose penser que ces donneurs de leçon ne se sont pas engagés pour le bien commun...

Aux autres, je demande un peu de décence. Tout le monde n'a pas forcément la chance de pouvoir se recaser aussi vite qu'eux.

Signé : Doucement polémique...

Anonyme a dit…

CFTC 18:05
=> pas d'impact...

CFTC HP a dit…

18:58
quand on a dit que la remise en cause du résultat des élections CE CCF n'aurait pas d'impact sur le calendrier ?

Anonyme a dit…

CFTC 19:12, sauf à avoir mal compris, toujours possible et dans ce cas désolé


CFTC HP a dit…
Pour la question de17:55, voici le point de vue CFTC :

Ca n'a aucune conséquence sur le protocole ou n'importe quel accord qui serait signé. Les signataires sont les Délégués Syndicaux Centraux de chaque syndicat et chaque société, ou si un syndicat le souhaite un seul Délégué Syndical signataire nommé par son syndicat pour les deux sociétés HPF et HP CCF.

Tant que les élections sont valables, annulées ou remplacées par de nouvelles élections à l'échéance normal, alors cela permet de dire si un accord est majoritaire ou pas en comptant le nombre de voix CE titulaire par syndicat signataire, et donc dénoncable ou pas en justice par les autres syndicats non signataires qui eux sont majoritaires.

En cours de signature par 4 syndicats pesant 90%, ce protocole d'ouverture de négociations ne peut pas etre attaqué sur un argument de non représentativité.

On rappelle qu'aucun des 5 syndicats n'a besoin d'élus pour fonctionner chez HP (négocier et signer -ou pas- des accords ou avoir des représentants aux réunions de CE, DP et CHSCT)

28 novembre, 2005 18:

CFTC HP a dit…

Ok, merci, je comprend mieux.

Le propos était de dire que la procédure contre les élections CE CCF ne remettait pas en cause le protocole d'ouverture de négociations qui reste valable.

Par contre le succès de la procédure peut retarder le calendrier de l'information-consultation du CE prévu intialement en fevrier et mars, c'est même assez vraissemblable car il va falloir repartir au départ avec un nouveau CE et sans doute passer en revue tous les votes effectués par le CE "illégal" depuis les élections.

Et là ça devient compliqué. Simple exemple: le CE CCF a voté depuis les élections pour choisir un expert et nommer un représentant afin d'assister aux réunions dites d'échanges de vue.

Bref, grosses complications en vue...

d2r2 a dit…

Tant mieux. Tout ce qui retarde ce plan boursier est bon à prendre.

Anonyme a dit…

Page 19 du livre III "Les principes des Compensations Financières" mettre comme objectif : "Encourager le volontariat par des mesures incitatives" mais il y a un effet bizarre pour les salairés qui atteint le plafonnement de 250000 euro a cause de la fait que le plafonnement ne s'applique pas a la indemnité de reclassement rapide. C'est plus interessant de partir sans projet finalisée (ou meme par désignation)
et de esperer un reclassement rapide (avec sa indemnité).

Pour vraiment "Encourager le volontariat par des mesures incitatives", est-ce que la direction compte modifier le plafonnement pour eliminer cet aspect nuisible dans le plan actuel ? Par exemple, que le plafonnement ne s'applique pas au "indemnité de volontariat".

Bonsens a dit…

Parmi les questions et/ou inquiétudes fréquentes et non répondues par l'intersyndicale on trouve:
- Les critères de 'désignation'
- La prise en compte de l'infation pour pouvoir parler d'équivalent au PSE 2003
- La fiscalité , pour l'employé, notamment dans le cas des indemnités versés dans le cadre d'un PDA.
Ces sujets sont-ils bien inclus dans les points a négocier? Une idée sur les délais de réponse ?

Anonyme a dit…

Je suis parfaitement d’accord avec D2R2, tout ce qui permet de faire retarder le plan est bon à prendre. Si je peux gagner 3 mois, cela me permettra de passer les vacances d’été « au chaud » et de chercher du boulot à partir de septembre. Je suis étonné que tous les syndicats ne tirent pas dans ce sens ! Je peux comprendre que certains soient pressés de prendre l’oseille et de se tirer, mais ce n’est pas, de mon point de vue, le cas de la majorité.

Anonyme a dit…

Permettez un avis contradictoire.

A ma connaissance, 2 avis concordant ne font pas une majorite !

Je pense personnellement qu'on n'a rien a gagner a faire durer la procedure, a part une crise de nerf et des conditions plus defavorables. Le calendrier est suffisament large pour preparer son projet. Ceux qui ne seront pas pres a partir en juin ne le seront jamais.

Anonyme a dit…

We've made good progress, but we have more work to do

Mark Hurd


CA craint !

Anonyme a dit…

>Je pense personnellement qu'on n'a rien a gagner a faire durer la procedure, a part une crise de nerf

peut-etre


>et des conditions plus defavorables

Pas sur du tout. MH serait obligé de lacher plus pour que son beau plan passe rapidement.

Anonyme a dit…

QUe la direction crache son pognon... L'autre MH qui a le culot de nous souhaiter une bonne annee a nous et nos familles apres nous avoir jete dehors.
Si ils pensent que les conditions de 2003 nous suffisent, ils se mettent le doigt dans l'oeil.

Anonyme a dit…

Permettez moi de donner mon avis en tant qu'ancien du PSE 2003. Retarder l'échéance n'apporte rien, en particulier lorsque tu as déja un "certain age" sur le marché de l'emploi. En gros au dela de 35 à 40 ans. Tu auras pour commencer à te "préparer" à ta nouvelle situation les 9 mois avec la boite de outplacement. Et là mon gars ne compte que sur toi. Car eux ils sont là pour prendre le fric d'HP, pas t'aider. En gros aprés ta sortie d'HP il n'y a qu'une seule maxime à accrocher à ton mur: "Aide toi et Dieu t'aidera". Ne pas compter non plus sur l'ANPE ou l'APEC....Sur toi gars, sur toi seul. Alors si tu as déjà envie de passer l'été au chaud chez HP, surtout ne sort pas d'HP, ni à l'automne, ni au printemps. Car sinon tu le découvriras par toi même: "Dehors -à l'extérieur d'HP- il fait froid et c'est la jungle". Néanmoins une note positive: je confirme qu'il y a une vie aprés HP, j'ai un job en CDI, quasiment au salaire HP mais dans une toute autre activité que celle pratiquée chez HP pendant 22 ans, je m'éclate dans mon job et je suis HEUREUX d'être parti et de ne pas revivre un autre PSE. Par contre rebondir demande préparation, courage et ténacité. Alors pour ceux qu'il ont tout ça jeter vous, l'eau est un peu froide au début mais ensuite on s'éclate.

Zazou a dit…

à 20 décembre, 2005 00:58

J'estime qu'un plafonnement des indemnité à 250 000 euros n'est pas indécent... non ?

Visiblement certains ont vraiment perdu le sens des réalités. Ils confirment aux journalistes que le plan social HP est vraiment "un problème de riches".

Histoire de remettre les choses en perspective : 250 000 euros c'est plus de 20 ans de salaire d'un smicard (c'est juste plus de la moitié des Français!).

Personnellement, si on me donnait 250 000 euros nets d'impôts, je n'aurais pas l'idée de me plaindre (genre "c'est tout ? c'est un scandale!"), je dirais au contraire merci avec un grand sourire...

Bref, soyons décents, nous aussi et respectueux du monde qui nous entoure.

Z

Anonyme a dit…

L'indecence est une question de point de vue...

Est-il plus decent de licencier massivement dans le but d'engranger encore plus de profits, et ceci grace au concours de ces memes personnes qu'on va virer.

Les 18 Millions d'indemnites de Carly viree pour insuffisance de resultats sont ils plus decents ?

Le montant des indemnites est justifié par la prise de risques. Si cela permet d'eviter les designations, tant mieux. Sinon, on court droit a la designation, ce qui a mon avis est tout aussi indecent.

Anonyme a dit…

En réponse à 20 décembre, 2005 11:27
Tu ne comprends pas bien ! Le précédent plan a fait largement appel au volontariat. Dans le cas présent, nous aurons vraisemblablement une phase de désignation. En ce qui me concerne, je ne suis pas volontaire et lorsque je parlais de rester au chaud, je parlais simplement du risque de faire parti des désignés !

Anonyme a dit…

Si on est volontaire a-t-on droit au chomage dans le cas ou...on se plante. Si oui est-ce tout de suite, ou après un délai ?
Merci à l'inter

Anonyme a dit…

En réponse a l'ancien PSE2003 de 11h27.
Inquiétants propos. Si on est âgé a 35 à 40 ans, et prenant le cas typique d'un ingénieur qui commence sa carrière vers 25 ans, cela représente 10 à 15 ans d'une carrière. Le départ en retraite 'normal' se fera, pour tout quadragénaire actuel, après minimum 42 années de cotisation (durée en augmentation suite aux lois filion et autres à venir ..). Ce qui veux dire qu'on serait déjà d'un âge avancé sur le marché du travail malgré qu'il nous resterait encore entre 27 et 32 ans à marner, soit grosso-modo les 3/4 de notre carrière ...
Collègues PDA, restons au chaud, surtout ne sortons pas d'HP, ni à l'automne, ni au printemps ...
Va falloir nous 'motiver' pour passer la porte de plein gré, vous avez bien lu les PS et autres FS & MH !!!

Quand à l'indécence, je n'en vois pas et je suis d'accord avec mon collègue de 13h19. C'est moi qui déciderai du devenir ce cet argent et si je le désire j'en investirais une partie pour satisfaire mes objectifs sociaux, humanitaires, d'aide au prochain, ... Que HP crache au bassinet et alimente la cagnote des employés virés comme elle sait le faire pour ses managers remerciés, c'est tout ce qu'on lui demande et c'est ce minimum qu'elle nous doit!!

CFTC HP a dit…

Pour 11:27
Les échanges de vue montrent au contraire qu'il y a une volonté de part et d'autre d'éviter les désignations.

Pour mémoire le précédent plan a d'abord procédé à l'appel au volontariat, et c'est seulement ensuite qu'il a été décidé d'un commun accord de laisser partir tous les volontaires dont le dossier avait été validé par LHH
sans tenir compte du nombre de postes supprimés par catégorie professionnelle et bassins d'emploi.

Pour l'instant, personne ne peut dire si l'histoire se répetera, mais nous estimons être en mesure, et nous ferons tout pour cela, d'éviter les désignations.

CFTC HP a dit…

Pour le chomage, il vaut mieux prendre les informations d'éligibilité directement à la source : www.assedic.fr, ça change assez souvent.

Les grandes lignes et on s'arretera là :

- Si tu es en projet non finalisé et congé de reclassement sans succès, après un délai de carence sans indemnités de quelques mois fixé par les Assedic, tu passeras ensuite dans le système d'assurance chomage.

- Si tu es en projet finalisé, ça dépend ensuite des conditions de rupture avec ton nouvel employeur.

Anonyme a dit…

Une question technique: j'envisage de creer mon entreprise dans le cadre du PSE. Savez-vous s'il sera possible de beneficier du dispositif de compensation des allocations chomages pendant la phase de demarrage de mon activité: http://www.apce.com/index.php?rubrique_id=61&type_page=I&tpl_id=44&contenu_id=107358

Anonyme a dit…

Tout a fait d'accord avec vous... notez bien messieurs de l'intersyndicale, si la direction veut des volontaires alors faudra qu'elle paie... et un peu plus que ce qu'elle vient de proposer !!!!

Anonyme a dit…

Il serait temps de faire un sondage Messieurs, pour savoir qui partirait !

CFTC HP a dit…

Pourquoi pas Mesdames ? Il y a 45% de femmes dans notre syndicat...

Ce sondage nous parait très très prématuré. Ca servirait à quoi ?

Anonyme a dit…

A ouvrir les yeux de la direction. En ce qui concerne le PDA cadre, je n'ai pas vu un seul volontaire autour de moi pour le moment.

Anonyme a dit…

A montrer que les conditions de depart proposées sont largement inferieures a ce que les gens attendent par rapport à 2003.
- hp a du pognon plein les poches (pas en 2003)
- le marche de l'emploi est sinistre (moins en 2003)
- inflation depuis 2003 non prise en compte
- augmentation de la CSG/RDS de 3% (passe de 8% en 2003 a 11% aujourd'hui)
- nos 3T sont supprimes et nos collegues qui resteront seront retribue pour cela (privation d'augmentation pendant 2 ans)
Alors oui, montrez à la direction que si elle veut qu'on parte volontairement, il faudra qu'elle montre beaucoup plus qu'en 2003.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
CFTC HP a dit…

16:19
Outre le problème d'estimer le nombre exact de volontaires car on a vu que seuls 20 à 30% des employés participent à ce type de sondage, c'est une opération extrêmement risquée pour les positions de négociation si le chiffre estimé de volontaires est élevé...

On sait combien de gens se renseignent sur les conditions de départ et nous demandent le tableau de calcul (qui sera mis en site sur notre site d'ici quelques heures), donc on ne prendra pas ce risque.

Anonyme a dit…

je pense que tout le monde va faire au moins une simulation pour voir ... sans être volontaire pour autant

Anonyme a dit…

Bonjour,

Il n'est pas du tout évoqué dans les négociations une période garantie sans PSE ou avec un PSE dans les mêmes conditions pour ceux qui resteront, comme cela avait été fait la dernière fois ?

Anonyme a dit…

Pas desondage pour les PDA. Ok
On peut s'exprimer sur ce forum, ce que j'apprécie.
Chapeau pour le travail des syndicats.
Pour ma part j'ai 30 ans d'ancienneté, cadre et 53 ans au terme du plan, Dec 2006. Je ne suis donc pas éligible aujourd'hui.
Je donne quand même mon avis. Si j'étais éligible, je ne serais pas candidat vues les conditions financiaires.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Est-ce que les règles de calcul du salaire moyen sur les 12 derniers mois sont différentes lorsque quelqu'un a été en congé parental dans les derniers mois ou a travaillé à temps partiel ?

CFTC HP a dit…

Pour 17:48 ce point est mal précisé dans le Livre III. Ne figure pour l'instant que :

"Rémunération de référence PSE 2006 :

Rémunération de référence prise en compte pour le calcul de toutes les compensations financières : rémunération moyenne brute des 12 derniers mois précédant la notification du licenciement

Pour les salariés dont le salaire annuel brut est supérieur à 35000 € : inclura exclusivement les sommes soumises à charges sociales hors primes de rétention et avantages en nature c’est-à-dire ne seront pris en compte que : salaire de base, prime d’ancienneté, part variable, les heures supplémentaires, primes d’astreinte, CPB éventuel et primes exceptionnelles.

Pour les personnes commissionnées :

Indemnités calculées sur la base du réel

Si cas aberrants (ex : erreur de quota) : pourra être traité avec la commission de suivi, à la demande de l’employé."


On va donc demander une règle particulière pour les temps partiels, congé parental et autres suspensions de contrat.

Anonyme a dit…

Lors du dernier plan, il parait que certaines équipes dont les postes étaient supprimées ont reçu des "primes de productivité" pour motiver les troupes et rassurer les clients. Vrai ou faux?
Si c’est vrai il faudrait le rappeler a la Direction car c’est pas elle qui va gérer les escalations des client jusqu’en juin…

Anonyme a dit…

J'ai déjà demandé que soient précisées les règles qui seraient utilisées pour la désignation. Pas de réponse. Sujet tabou ?? A quand la réponse ??

Anonyme a dit…

Je crois que la charrue est mise devant les boeufs. Parler du PSE, des conditions de départ, des primes, des tableaux de calcul, etc.. alors que les négociations du PDA qui devrait absorber un nombre substantiel de départs n'est qu'à peine amorcée est une erreur.
Quant à lire que la CFTC ne veut pas s'engager dans un sondage par crainte d'avoir trop de volontaires, voici qui traduit une position de perdant-gagnant. Perdant = les employés, gagnant = HP.
Pour ma part je n'ai aucune peur d'un sondage, surtout auprès des PDAbles !!!

CFTC HP a dit…

Tu les as déjà, elles sont sur notre site dans le projet de Livre III. Alors pourquoi tu les demande ?

Ce n'est pas un sujet tabou, c'est juste hors sujet question débat sur ce blog en ce qui nous concerne. Pour l'instant et jusqu'à preuve du contraire. Tout comme les indemnités de licenciement en cas de refus de signature du futur accord ARTT pour les cadres au forfait jour.

CFTC HP a dit…

Pour 17:25 (période sans PSE), le sujet est dans le protocole d'ouverture de négociations mais n'a pas encore été évoqué.

CFTC HP a dit…

Pour 19:17 :

Mais on est tout à fait d'accord pour un sondage vers les PDA après la deuxième réunion de négociation le 4 janvier, ça parait même indispensable !

C'est un sondage vers l'ensemble des employés HP qui nous parait inapproprié pour l'instant.

Anonyme a dit…

Le 20 décembre, 2005 12:13 Zazou trouve que il ne faut pas se plaindre du plafonnement.

Je n’ai rien contre le principe du plafonnement, je remarque simplement que la façon que ils proposent de l’implémenter incite les gens touché par cet mesure d’agir d’un manière contre l’esprit de « Encourager le volontariat par des mesures incitatives ».

Prenons un cas concret avec le tableur du PSE 2003 : 49 ans, 25 années ancienneté, 3 mois de préavis, solde de congés 0, salaire de 6000 euros.

Les indemnités seront :

266380 euros Projet finalisé
290950 euros Projet non finalisé avec reprise dans le mois
308500 euros Désigné avec reprise dans le mois

Donc si jamais on a un CDI externe en vue, il y a un forte avantage fiscale le cacher ou même attendre d’être désigné plutôt que de partir en volontariat avec un projet finalisé.

Pour référence le même salarié à 50 ans aurait :

322380 euros Projet finalisé
310950 euros Projet non finalisé avec reprise dans le mois
308500 euros Désigné avec reprise dans le mois

CFTC HP a dit…

Pour 2:42, on n'attend pas d'être désigné ! Un employé ne maitrise pas la désignation, qui on le rappelle est loin d'être évidente.

En ce qui concerne cette astuce ou tricherie qui consisterait à "cacher son CDI", c'est prendre un fort risque de ne pas être accepté comme volontaire puisque les projets finalisés sont acceptés en priorité.

Tu peux affiner tes simulations avec le nouvel outil disponible sur
http://salsa.europe.hp.com/cftc/pse_2006.htm

CFTC HP a dit…

Avec tout le détail des taxes et impots.

CFTC HP a dit…

Pour repondre à une des dernières questions en attente (17 décembre, 2005 01:39) :

La fiscalité du package est détaillée dans notre nouveau simulateur.

Tout le volet aide à la création et à la reprise d'entreprise est à développer. On prend plusieurs points à rajouter len parralèle comme l'aide aux salaires et à la formation pour les entreprises qui recrutent.

Toutes vos remarques sont utiles pour nous aider à construire nos demandes d'amélioration du Livre III qui seront faites mi janvier au plus tard.

Anonyme a dit…

Pourriez vous me dire quel salaire sera utilisé quand on est a temps partiel, que ce soit pour le pda ou un depart volontaire. Il me semble que en 2003, dans certains cas il fallait proratiser sur la periode travaillé a HP?

Merci.

CFTC HP a dit…

Exact, ce point reste à préciser dans le projet de Livre III 2006, il ne devrait pas poser de problème.

Le texte rémunération de référence 2003 était :
"Pour les salariés ayant été occupés à temps complet et à temps partiel, les compensations financières seront calculées conformément à l’article L212.4.5 du code du travail, ainsi leur carrière sera reconstituée.
Pour les personnes en suspension de contrat non rémunérée, les compensations financières seront calculées sur leur rémunération moyenne brute des 12 derniers mois précédant la suspension de leur contrat de travail."

l'artiste a dit…

Est-ce que le fait d’être tenté par une vocation artistique (peintre, sculpteur, écrivain, chanteur de karaoké) constitue un plan finalisé ?
De la même façon s’orienter vers une formation de type artistique (idem) constitue t-il un plan non-finalisé ?

CFTC HP a dit…

Merci à ceux qui nous font des suggestions d'amélioration des
deux tableaux de calcul (simulation PSE et percentile),
on va s'en servir pour les versions 2.

Anonyme a dit…

Au fait, quelle est la duree du preavis avec notre convention collective de la Metallurgie ?

On entend plein de choses contradictoires sur ce sujet !

Anonyme a dit…

Je viens de faire une simulation sur les indemnites de depart et elles me semblent VRAIMENT insuffisantes pour m'inciter a partir. Autant il y a quelques jours j'etais volontaire, autant aujourd'hui j'hesite vraiment... Alors j'espere que ces chiffres ne sont qu'une base de depart.

Anonyme a dit…

Juste un petit message pour vous feliciter pour votre excellent travail de communication et d'information. En esperant que cela se traduise par des avancees significatives...

Anonyme a dit…

Bonjour,
Question relative aux NAO2006:
Les boites salariales etant le reflet du marche (independamment de la convention collective de la metallurgie), comment la direction justifie une augmentation de toutes ces boites mainstream de +3%, alors qu'en parallele elle n'augmente la masse salariale que de +2% ??

Il y a la une incoherence que je ne m'explique pas.
Il serait interessant de voir cette comparaison sur les dernieres annees. Si les boites augmentent plus vite que nos salaires, ce n'est pas la peine de justifier le fait que le percentil de +3/4 des salaries soit < 40% par des promotions recentes!!!

Anonyme a dit…

Merci à la CFTC d'avoir publié le comparatif avec les plans d’autres pays…
En Allemagne, c’est désignation (après prise en compte des critères sociaux) et des primes nettement inférieures … Prenez un exemple : 35 ans, 9-10 ans d’ancienneté … et vous obtiendrez moins de la moitié de ce que la table Excel donne pour la France.
Alors continuez votre combat, mais restez realistes …

Anonyme a dit…

PS et MH, donnez nous du cash et plus que ce que vous proposez...
Ces conditions de depart sont inacceptable si on n'a pas de projet finalisé ou si on est designe...
Alors des gens qui ont des projets finalises y en a pas des tonnes !!!
Faites nous profiter au moins une fois de la sante financiere d'hp

CFTC HP a dit…

Voici les préavis (extrait du guide
CFTC Vos Droits chez HP, chapitre Démission) :

Position NC II et III : 1 mois
NC IV : 2 mois
Cadre position I (ancienneté<2ans) : 1 mois
Cadre position I (ancienneté>2ans) : 2 mois
V et Cadre position II et III (moins de 50 ans) : 3 mois
V et Cadre position II et III (ancienneté<5ans et 50-55ans) : 4 mois
V et Cadre position II et III (ancienneté>5ans et plus de 55 ans) : 6 mois

Anonyme a dit…

J'ai l'impression que mes commentaires n'arrivent pas quand je me loggue donc je repose ma question "anonymement":
Dans votre outil (merci au passage), vous indiquez que un mois commence compte pour l'anciennete. Hors dans le slideset du livre III, slide 10, il est specifie en note:
•*L’ancienneté s’apprécie en fin de mois
Pour moi, cela n'est pas exactement la meme chose. Est-ce seulement un probleme d'interpretation de ma part ?

Et la question subsidiaire: Est-ce que les e-awards comptent dans le calcul de la remuneration moyenne mensuelle brute ?

Et enfin, meme si la direction a l'impression de nous donner la meme chose qu'en 2003, la hausse de la CSG/RDS de 8% a 11% change le resultat net de facon "sensible" (quasiment 1 mois de moins pour moi)...

rfc2460

Anonyme a dit…

Suite au 19 Décembre, 15:25


"12000€ pour une formation diplomante de plus d'un an" -
d'ou vient cette information? Elle ne figure pas dans les outils de simulation recemment mis à disposition...

Anonyme a dit…

Merci,

Et quid des 50-55 ans et anciennete>5ans, ce cas courant n'est pas couvert !

CFTC HP a dit…

Ok merci, on complète :

V et Cadre position II et III (ancienneté>5ans et entre 50 et 55 ans ou plus de 55 ans) : 6 mois

Anonyme a dit…

Je viens de faire des simul avec les outils de la CFTC et de la CFDT et la je dois dire que je prefererais partir avec ce que me calcule la cfdt...
Difference de 6000€ !!!!

Pourquoi y-a-t-il des differences ?
QU'est-ce qu'un projet finalisé ?

SVP, demandez à la direction de tenir compte de l'inflation et du marche de l'emploi sinistre si ils ne veulent pas faire appel à la designation.

Anonyme a dit…

Une des differences entre la simulation CFDT et CFTC, c'est la CSG/RDS qui est de 8% dans la simulation CFDT et 11% pour la CFTC. Il y en a peut-etre d'autres mais celle la est deja importante.

CFTC HP a dit…

Notre tableau s'appuie sur l'expérience du tableau de 2003 qui a connu 17 versions pour finalement tomber pil poil...

Hors comme les données sont les mêmes, à part la CSG-CRDS qui est passée à 11%, pour l'instant, on pense que notre tableau est exact à quelques améliorations qu'il faut que l'on fasse dans la partie détails.

On va répondre dans un instant pour les différents types de projets.

Anonyme a dit…

La direction doit faire un geste pour donner un coup de pouce complémentaire aux départs volontaires sinon on ira droit dans le mur !

CFTC HP a dit…

Pour les projets, voici les informations 2003, on n'a pas encore les régles 2006 mais elles devraient être assez proches :

Liste établie en fonction de l’ordre prioritaire des projets et de leur finalisation ou non :

1. CDI finalisé en entreprise extérieure
2. Création ou reprise d’entreprise finalisée
3. Formation diplômante en vue d’une reconversion
4. CDD finalisé
5. Tout autre projet personne finalisé, sous réserve de validation
6. CDI non finalisé en entreprise extérieure
7. Création d’entreprise non finalisée
8. CDD non finalisé
9. Tout autre projet personnel non finalisé, sous réserve de validation

Etapes du projet identifié :
• Projet finalisé : projet défini susceptible d’être opérationnel après validation et justifié au moyen de documents administratifs : contrat de travail, Kbis (ou attestation de déblocage de fonds), autre…
• Projet non finalisé : projet en cours de réalisation ou de formalisation dont les justificatifs ne peuvent encore être produits.

Validation du projet par LHH :
LHH s’engage à analyser, en toute impartialité, tous les projets présentés par les candidats à ses consultants au sein de l’espace Information Conseil

Prise en compte de 3 critères quant à la validation du dossier : pertinence économique, qualité et viabilité.

Validation de la candidature :
• La validation de la candidature s’effectue, après validation du projet par LHH, au sein du comité de validation composé de représentants RH.
• Aucun départ volontaire n’est refusé, si le nombre est inférieur au total à atteindre par catégorie professionnelle et bassin d’emploi.

Anonyme a dit…

Un employe en conges individuel de formation pour la periode mi-mars/fin0mai est il eligible au PDA?
Merci

Vieux Singe a dit…

LHH est deja retenue ?

Il n'y aura pas d'appel d'offre aupres des differents prestataires du marche ?

Aucune mise en concurence ?

Anonyme a dit…

Qqu'un a mentionné une enveloppe de 12000€ pour une formation de plus d'un an je crois, comment ça marche? (ce n'est pas indiqué dans les formulaires de calcul de primes au depart)

Anonyme a dit…

Il y a un truc qui me gène dans le calcul proposé par la direction, et dans le fichier de calcul des indemnités qui est disponible :
il est pompé a l'identique sur le plan 2003, et est indexé sur le salaire que l'on touche mensuellement + les variantes Finalisé, Non Finalisé, Désigné.

Mon opinion est la suivante :
1) quand on décide de quitter HP pour un projet finalisé, le montant des indemnités ne devrait pas être lié qu'au salaire, puisque les "anciens" de HP sont privilégiés par arapport aux moins anciens et que ce sont cependant les plus frileux à quitter la société, puisqu'il est quasiment impossible pour eux de retrouver ailleurs avec un salaire équivalent (+ les 50 jours de congé + le CE, + la salle de sport).

2) Je pense qu'au contraire, les critères de calcul devraient tenir compte des projets des personnes (projet personnel, projet de creation, de rachat d'entreprise, job trouvé à l'extérieur).
Je m'explique :
- Tu trouves un job a l'extérieur : tu n'as pas besoin d'un package énorme puisque tu as signé un CDI et par conséquent ta situation est stable.
- Tu as un projet humanitaire ou personnels : la tu as besoins de fonds car tu t'apprètes à vivre d'amour et d'eau fraiche et tu vas donner de ton temps et de tes moyens aux autres
- Tu as un projet de creation ou reprise d'entreprise : tu as également besoin de fonds importants parce que :
a)si tu crées une entreprise : tu ne te paye pas pendant 2 ans au moins (contrairement a tes camarades qui auront trouvé un CDI a l'extérieur et qui s'engraisseront doublement)
b) si tu reprends une entreprise : même combat tu t'endettes sur tes deniers persos et tu vas prendre des risques importants pour toit et ta famille.

En résumé, je pense qu'il est injuste de loger à la même enseigne une catégorie de personnes qui va continuer une activité salariée et une aure catégorie de personnes qui va prendre des risques financiers et personnels importants pour créer de l'emploi.

Pour conclure, ma recommendation est de ne pas se laisser enfermer par la Direction dans un schéma identique à 2003, mais de faire preuve d'innovation dans les propositions, et traiter les cas en fonction de leurs besoins futurs et pas seulement en fonction de leur historique (salaire).

Anonyme a dit…

Je rebondis sur Anonymous 14:16. (si on peut dire ça ...)
tout a fait d'accord avec ce qu'il dit !

C'est impossible de créer son entreprise ou en reprendre une sans avoir le package HP.
Les critères de validation de ces projets très particuliers doivent être redéfinis.
On peut prendre comme base :
- business plan (valable pour creation et reprise),
- lettre d'intention ou protocole d'acquisition (reprise)

Dans tous les cas ce n'est pas parce que HP le permet qu'on crée ou qu'on reprend en 2 mois : c'est totalement irréaliste et montre le décalage de l'enteprise avec la réalité.

Anonyme a dit…

ah tiens j'ai trouve la deuxieme difference majeure entre le calcul CFDT et CFTC: le CSG/CRDS n'est pas prevelee sur l'indemnite de volontariat dans la feuille CFDT. Voila qui justifiera la grosse difference que certains trouvent.

Galérien a dit…

Bonjour,

J'ai vu la question, mais pas la réponse : les années passées en co-traitant ne sont actuellement pas inclues dans l'ancienneté.
C'est négociable ?
Cela pourrait augmenter le nombre de volontaires....

En tout cas merci CFTS et bon courage.

Anonyme a dit…

Moi perso, je perds 3 ans de co-traitance... c'est sur qu'avec 3 ans de plus dans le calcul du package je pars de suite
La aux conditions que l'on nous propose, j'hesite encore

neypon a dit…

Question a la CFDT:

Livre III Criteres / points (Ressource Unique)

Dans le Livre III qui vient de sortir, je ne vois plus apparaître la notion de points supplementaire
pour ressource "unique" (lorsque le conjoint ne travaille pas), comme elle existait au plan précédent…

Pouvez vous me confirmer que cela est bien toujours pris en compte.

Anonyme a dit…

Alors la, si on pouvait inclure les annees de co-traitance .... je pars aussi !!!!

Anonyme a dit…

Pourquoi accepter que seuls LHH et les RH hp puissent décider de notre avenir ?

Faisons un scénario: autour de 53 ou 55 ans, refusant un hypothétique PDA qui est une insulte à sa contribution sur plus de 25 ou 30 ans [en supposant des modifications mineures au plan actuel], un employé souhaite simplement sortir de ce système, réduisant son train de vie de façon "raisonnable", sans décider pour autant de se lancer dans la création d'entreprise... Disons qu'il souhaite mettre son temps libre à profit pour du bénévolat ou pour cultiver son jardin...

Avec un package de "volontaire" équivalent à plus de 5 ans de salaire net, ça ne semble pas si déraisonnable, puisque ça le mène à peu près à l'age de la retraite. Bien sur, le niveau de cette retraite sera emputé, pour cause de manque d'activité en fin de carrière, mais si c'est SON CHOIX, de quelle haute clairvoyance HP et LHH prétendent être investis pour refuser à cet employé une chance de poursuivre sa propre route ?

HP veut de toutes façons désinvestir en France et se débarrasser de ses employés: pourquoi ne pas accepter un départ SANS autre projet que celui de changer de vie ?

Ne serait-ce pas un axe de réflexion à envisager ?

CFTC HP a dit…

On ne va pas donner dans la démagogie, notre rôle n'est pas de toujours vous dire ce que vous avez envie d'entendre.

On ne va pas vous dire à chaque fois : excellente idée, on va le demander ! Mais sachez que vos commentaires sont lus et assez souvent intégrés dans nos grilles de négociation. Si ce sont des demandes qui nous paraissent pouvoir s'intégrer et respecter l'équilibre global de nos revendications, on les fera.

Et nous les ferons connaitre après présentation à la direction, probablement courant janvier, si possible en intersyndicale.

Pour le message de 17:20, on est d'accord qu'un senior doit avoir le choix mais la question qui se pose est : comment éviter que le jardinier passe par la case Assedic ? Car l'ensemble du dispositif est conçu pour qu'il y ait le moins de gens possibles aux Assedic... C'est le rôle des mesures d'accompagnement d'un PSE.

Anonyme a dit…

a 14h56.

Je trouve cela dangereux. Je n'ai aucune confiance en LHH pour évaluer les projets. Ca n'est pas a eux de décider qui mérite quoi mais cela doit etre basé sur des critéres objectifs comme en 2003.

Et puis un CDI n'est pas totalement dépourvu de risques
(période d'essai)

Par contre, pour la creation d'entreprise, il faut ajouter une participation d'HP au capital de la société créee.

Anonyme a dit…

Et puis si le package n'est pas attractif pourquoi chercher un job à l'extérieur ???

Anonyme a dit…

Autre problème : comment vérifier que tu vas vraiment implémenter ton projet humanitaire ?

Anonyme a dit…

Au jardinier de 17:20: Attention aux plans bidons, si on vit sur le package, on n'engrange plus de trimestre et dans ce cas la retraite c'est a 65 ans... Et la, tenir 10 ans, c'est autre chose.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je m'excuse d'insister mais je n'ai pas vu de reponse a la question que j'avais pose plus haut.
Et je voulais rebondir sur le commentaire de la CFTC de 19:29 qui dit qu'on veut eviter au maximum les assedic.
Dans le cas d'une creation d'entreprise, il faudrait l'inverse, car creer une entreprise quand on est aux assedics, offre des avantages tres interessants.

Voici les questions que j'avais pose. Merci de me dire si vous avez des infos ou non la dessus.

Concernant les conditions de depart si on a un projet de creation d'entreprise. J'ai plusieurs questions:
- Qu'est ce qu'un projet de Création ou reprise d’entreprise finalisée?
Personnellement, pour creer mon entreprise j'ai besoin de locaux. Hors je ne pourrais me les payer qu'avec le package.
Donc mon entreprise ne sera cree que quelques semaines apres avoir quitte HP => Est un projet finalise?
- Je quitte HP avec mon package, je ne cree ma boite que 3 semaines plus tard. Est ce que je peux aller m'inscrire aux assedics entre temps? et ainsi beneficer de l'exoneration des charges sociales la 1ere annee (A.C.C.R.E.) ainsi que du dispositif de compensation des allocations chomages pendant la phase de demarrage de l'activité (A.R.E. je crois)?

Anonyme a dit…

bonjour

Qu'en est-il du plan précédent (donc de la rente versée) si l'age légal de la retraite est repoussée (donc +60 ans) "possibilité en 2008" selon la CNAV ?

Et qu'en sera-t-il des propositions PDA actuelles, puisque le portage annoncé est de 6 et 8 ans maximum.

Portage (années de versement de la rente) :
. 8 ans maxi pour les non-cadres ET 32 trimestres manquants au plus au 31.12.2006
. 6 ans maxi pour les cadres ET 24 trimestres manquants au plus au 31.12.2006

Anonyme a dit…

Petite remarque: la plupart des commentaires sur le package de volontariat parlent de details sur la mécanique de calcul, je pense personnellement que sur le principe, il ne faudrait pas oublier que ce package est une base de négo et que nous espérons qu'il sera revu à la hausse (inflation par rapport à 2003 notamment mais surtout situation d'HP financièrement bien meilleure et d'une manière générale, je pense que nous sommes en position de force pour négocier de très bonnes conditions aujourd'hui: plan injustifiable)

CFTC HP a dit…

Nous n'oublions aucune question mais notre temps est limité et certaines demandent un peu de recherches...

Pour ce dernier message qui affirme qu'il n'y a aucune justification économique, on sera un peu plus prudent. Il ne faut pas confondre avec profit et trésorerie d'HP, même si le contraste rend la situation inacceptable et incompréhensible pour beaucoup. C'est à l'expert de nous aider à déterminer les absences de justification poste par poste.

Pour information, il semblerait que le Livre IV de chaque société fasse respectivement 600 et 1000 pages, quelques chose d'autrement plus conséquent que les 66 slides HPF et 75 slides CCF du projet dévoilées jusqu'à présent.

A comparer aux 288 pages du Livre IV HPF 2003 et 253 pages du Livre IV CCF 2003...

Attention aux affirmations sur ce blog qui ne reposent que sur des impressions !

Anonyme a dit…

Bonjour

Je pense qu'il ne faut pas non plus quitter le navire trop vite. Apres un rapide calcul il me semble que les conditions de depart ne sont pas admissibles a ce jour.
Ou sont passees nos 3 annees sans augmentation ? L'inflation, elle, etait bien la durant ces 3 ans.

Je suis volontaire au depart, mais pas a n'importe quel prix.

Mark Hurd et le board recoivent des primes pharaoniques, la moindre des choses et que les employes HP qui seront laisses sur le bord de la route -et qui permettent au board et aux actionnaires de vivre dans l'opulence- puissent pouvoir assurer leur avenir en toute dignite.

Nous comptons sur vous.

Anonyme a dit…

Salut,

Il ne faut pas oublier une chose : le contexte economique actuel n'est pas au top. Quitter HP c'est pour beaucoup prendre un ticket pour la precarite. Ceci a un prix et je ne pense que le montant actuel de la "prime" de depart en soit a la hauteur.

Anonyme a dit…

A l'heure ou HP fait des profits record, ou Mark fait la une de la presse avec une maison digne d'un empereur romain, il faut etre intraitable sur la maniere dont les "designes volontaires" seront indemnises. HP doit assumer son mepris des employes et payer.....

Einstein a dit…

Il y a vraiment plusieurs sortes d'employés désormais...

Les PDables prets à tout pour vivre avec la même rémunération ou presque sans travailler jusqu'à leur retraite.

Les volontaires qui ont pris leur décision et qui tirent la corde au maximum considérant que de 2 à 25 années de Smic pour leurs conditions de départ, ce n'est pas encore assez. Et voulant même qu'on leur paie la prime que toucheront ceux qui vont rester en échange des 9 jours choisis perdus après leur déaprt !.

Bref, le triomphe de l'individualisme, à l'image de toute la société et de nos dirigeants. Quel gâchis !

Anonyme a dit…

Il y a aussi plusieurs sortes de syndicats désormais :

Un couple CFDT-CGT qui donne dans l'outrancier, le judiciaire et l'extrémisme et un trio CFTC-CGC-FO qui donne dans le constructif, parfois trop peut-être. Ca donne du 1/3 - 2/3 à vue de nez coté poids syndical, comme quoi les syndicats sont vraiment représentatifs des employés...

Anonyme a dit…

Et oui mon ptit gars... mais cet individualisme existe depuis longtemps chez hp... y a ceux qui font semblant de travailler, ceux qui te tirent dans le dos, ceux qui te marchent dessus...
ET ne te trompes pas, ceux qui essaient de tirer la couverture a eux aujourd'hui, ce sont ceux qui ont ete ecoeures par cette bureaucratie et ce climat malsain depuis plusieurs annees !!
Et qui en plus ce sont aussi ceux qui se sont fait avoir par la categorie de faux-jetons (fort nombreux chez hp).

Anonyme a dit…

La feuille de calcul qui circule en ce moment de provenance CFTC me semble erronee ou en tout cas incomplete car elle n'adresse que partiellement l'aspect "conges" different selon les 3 scenarii (finalise, non fianlise, designe).

Apres etude attentive de la proposition actuelle et sa comparaison detaillee avec le Livre III du plan precedent, j'utilise la feuille de calcul "finale" du plan precedent et trouve des resultats tout a fait coherents, differents de la feuille de calcul CFTC.

Une seule interrogation, nombreux sont ceux qui affirment que le taux actuel de CSG/RDS est passe a 11% (et non plus 8%, c'est a dire 7.5% pour la CSG et 0.5% pour la CRDS), hors les sites gouvernementaux indiquent toujours 8% (site Service Public, recherche sur CSG ou CRDS).

Qui a raison??

Anonyme a dit…

A chacun ses jugements sur les associations entre differents syndicats, je ne partage pas le commentaire ni sur le cote outrancier des uns, ni sur le cote trop constructif des autres.

Une seule chose est certaine, la Direction se devait de diviser pour mieux regner, et elle a reussi.

Qui l'eut cru apres les manifs de Septembre et le tabac dans les medias?

Tous ensemble a dit…

einstein,
je te suggere de discuter avec des PDables.
J'en suis un, je ne demande rien, juste de travailler. Si je dois partir par contre, je considere etre dans une societe qui n'est pas en faillite. Je ne reclame rien mais je decide de partir de mon plein gres si les conditions sont suffisantes. La regle du C2A, PDA interdit de travailler apres, donc les conclusions s'imposent.
Est aussi de mafaute si des dirigeants d'entreprises et des politiques qui ont passé la soixantaine et bien plus considèrent que les autres perdent leurs facultés au même age qu'eux.
Juste aussi un détail, je remercie ceux qui ont fondé cette entreprise et ceux qui ont travaillé depuis le début, c'est ce qui m'a permis d'être embauché en 75. Je considère avoir fait aussi ma part pour que d'autres soient embauchés après moi.
Je crois me souvenir d'un dicton (Italaien je crois) qui dit qu'un père peut élever 10 enfants, mais que 10 enfants ce n'est pas suffisant pour s'occuper du père.

Anonyme a dit…

Un mot pour les PDAbles. La plupart de vos discours sont choquants pour les autres employés. En dehors du montant et des conditions demandés c’est l’attitude qui heurte. Les phrases du genre « je reste bien au chaud et je laisse un jeune partir », « je décide de partir de mon plein grés si les conditions sont suffisantes », « la société nous doit tout » donnent l’impression que vous vous placez en super employés, devant les autres.
Franchement, c’est vexant.

Anonyme a dit…

Bien dit anonyme de 16:35 . Mais il y a PDAbles et PDAbles. Plus ils ont salaire élevé (et facteur agravant, un poste de manager ou ex manager), et plus ils sont insupportables de suffisance. Leur stratégie de dire c'est nous ou alors ce seront des désignés est tout aussi scandaleuse. Ils ont auront l'air malins s'ils n'y a pas de désignation et qu'il y a assez de volontaires sans la partie pré-retraite... Et nous aussi qui resteront car il faudra se les coltiner deux ou trois ans de plus à nos cotés... Heureusement je connais aussi beaucoup de seniors sympas qui ne se prennent pas au sérieux.

Anonyme a dit…

Je suis d’accord avec 2:42 du 21/12, l'histoire de plancher et plafonnement est très mal conçu, mais pas que pour les gros salaires. Prendre le cas quelqu’un touché pas le plancher minimum :
29 ans, 3 années d’ancienneté, 3 mois de préavis, salaire de 1800, reprise après 2 mois. Avec le calculateur PSE06 v1_2 du CFTC, F=27560, NF=31400, D=36680.

Dès que le plancher ou le plafonnement s’applique, le volontariat est défavorise. Une solution est de sortir l’indemnité volontariat du plafonnement, avec une baisse de le plafonnement s’il faut pour que les gros salaires ne profit pas trop.

CFTC HP a dit…

Pour 15:56, merci, on continue d'améliorer notre tableau pour le rendre toujours plus précis. Une nouvelle version va être mise en ligne, on indiquera les changements apportés à chaque fois. En 2003 on avait fait... 17 versions !

Pour la CSG-CRDS, une correction importante va être effectuée qui va augmenter le total que vous aviez obtenu. Car il nous faut enlever les prélèvements sociaux de 2,3% qui s'appliquent aux revenus du patrimoines, pas à ceux d'activité, et 0,7% de CSG pour une raison identique. Et pour que ce soit très simple, la CRDS de 0,5% et calculée sur 97 % du salaire brut... Sauf pour la partie indemnités conventionnelles légales qui est exonérée de CSG-CRDS. On va y arriver, un tout petit peu de patience !

On va aussi préciser quand exactement prendre l'âge et l'ancienneté.

Anonyme a dit…

Ce qui est surtout choquant c'est le contenu de ce PDA.

Je compte bien sur tous les syndicats pour le faire évoluer vers qq chose d'au moins équivalent à celui de 2003

Je ne vois rien d'outrancier chez la CGT et la CFDT et je constate que même la CGC parle d'aller devant les tribunaux contester le livre IV ...


PS : Je ne suis pas PDAble ...
Je ne pense pas que leur propos soient dirigés contre les jeunes mais plutot contre HP.

Ils ne demandent qu'a continuer à travailler. Maintenant si HP veut vraiment des volontaires, il faut y mettre le prix.

Anonyme a dit…

>La regle du C2A, PDA interdit de travailler apres, donc les conclusions s'imposent

Le C2A de 2003 oui.

Mais est-ce vrai pour le PDA 2006 ?

CFTC HP a dit…

La non imposition sur le revenu des indemnités est confirmée car la loi de financement pour la sécurité sociale 2006 a été définitivement votée le 23/11/2005 a portée devant le Conseil Constitutionnel qui s'est prononcé sur sa conformité le 15/12/2005.

CFTC HP a dit…

Le PDable 2006 peut exercer une activité salariée selon les déclarations de la direction au groupe d'experts.

Anonyme a dit…

>Le PDable 2006 peut exercer une activité salariée selon les déclarations de la direction au groupe d'experts.

à plein temps ?

CFTC HP a dit…

Je ne crois pas que ça a été précisé, c'est un point à creuser.

CFTC HP a dit…

Pour 9:35 qui nous relance :

- Qu'est ce qu'un projet de Création ou reprise d’entreprise finalisée?
--> on n'a que la réponse de 2003 à te fournir : Kbis.
Ceci dit, tout le volet entreprise et reprise d'entreprise doit être amélioré et davantage favorisé, on y travaille avec vos suggestions.

- Je quitte HP avec mon package, je ne cree ma boite que 3 semaines plus tard. Est ce que je peux aller m'inscrire aux assedics entre temps? et ainsi beneficer de l'exoneration des charges sociales la 1ere annee (A.C.C.R.E.) ainsi que du dispositif de compensation des allocations chomages pendant la phase de demarrage de l'activité (A.R.E. je crois)?
--> En 2003 les deux dispositifs étaient incompatibles, on va regarder comment on peut faire en 2006 alors que l'objectif théorique est "zéro personnes aux Assedic"...

Anonyme a dit…

> 3. Formation diplômante en vue d’une reconversion

Est-ce que la reconversion doit être dans un domaine totalement different ou bien peut-on suivre une formation dans un domaine très voisin ?

Par example suivre une formation
diplomante sur un autre système d'exploitation ?

140329 a dit…

Des fois que ca puisse srvir a certains : http://www.isalariat.fr/

Anonyme a dit…

{mode aigri on}
question idiote :
le pré-remplissage du fichier de simulation Excel tient-il compte des grilles de salaire en vigueur chez HP ?
si c'est le cas, j'accepterais bien volontiers de me rajeunir un peu car, avoir 25 ans et 5 ans d'expériences chez HP en ayant un salaire mensuel de 4700 €, je demande à voir (surtout compte-tenu des non-augmentations de ces dernières années) ...
m'enfin, puisqu'on te dit qu'"everything is possible !"
{mode aigri off}
plus sérieusement, quelle est la prime d'ancienneté en question dans la ligne "Salaire mensuel Brut de base"
?
sur ce, bonnes fêtes à tous

CFTC HP a dit…

Le développeur n'a pas fait attention, on va changer l'âge, ce n'est pas un problème.

La prime d'ancienneté concerne les non cadres. Bonnes fêtes à toi en te souhaitant de rester en mode aigri off le plus lontemps possible. La nouvelle version sera un peu plus généreuse en terme d'indemnités

Anonyme a dit…

Je ne comprends pas totalement le tableau dans le cas des projets non finalisés ou désignés.

Exemple: Age = 40 ans, Anciennetés = 5 ans, préavis = 3 mois et salaire = 4000 Euros.

Prenons le cas "désigné", sachant que le cas "non finalisé" est similaire

Si on retrouve du travail au bout de 1 mois, on touchera 62.259 Euros
Pour 3 mois, on touchera 56.019 Euros
Pour 9 mois, on touchera 40.947 Euros
Les indemnités diminuent donc avec la durée de recherche du travail.

Dans cet intervalle, le collaborateur est-il considéré en congés de reclassement. Si oui, est-il sur le site HP, travaille t'il toujours pour HP ou pas ?Et enfin, combien touche t'il pendant cet intervalle ?
100% du salaire les 6 premiers mois
75% du salaire les 3 mois suivants

Enregistrer un commentaire