ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Actualité HPE Immanquables CFTC # 9

HPE Next Beaucoup de questions, peu de réponses pour l’instant. – 5000 ?

Elections Entco 26 et 27 septembre par internet. C’est quoi une D.U.P ?

Actualité DXC-ESF Relance de la GPEC Out 130 places ! DiXiT XI et Flash GPEC

Nouveau Code du Travail Quel impact ? Notre décryptage !

HPE PSE GPEC Out 137 volontaires, 90 acceptations

HPE Politique voiture Le plein de nouvelles informations (post 1750) !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE Tout sur l’impact fiscal du split Micro Focus le 1/9 !

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

jeudi 9 octobre 2008

EDS + HP = 24 600 licenciements dans le monde -> 9330 en Europe -> 580 en France

Après l'annonce du 15 septembre 2008 par Mark Hurd de 24 600 licenciements dans le monde sur 3 ans (7,5% de l'effectif mondial HP + EDS), après les 9 330 suppressions de poste annoncées en Europe sur 2 ans, le CE EDS et le Comité de Groupe HP en France ont eu aujourd'hui leur part du fardeau : 500 pour EDS (25% de l'effectif !!!) et 80 chez HP (2%).

La répartition des 80 suppressions entre HPF et HPCCF pourrait être connue lors des CE du 16 octobre. Il faudra attendre le mois de novembre pour en savoir plus sur le modèle d'intégration HP-EDS retenu en France, et particulièrement redouté par les salariés d'origine HP. Dont au moins 500 sont directement concernés en terme de métiers par le futur périmètre HP-EDS.

Les équipes CFTC HP et EDS sont choquées par la disparition d'un emploi sur 4 chez EDS (alors que le travail ne manque pas, bien au contraire !), s'opposent à ce concept de salarié jetable et font le point chaque semaine sur les actions à prendre. Nous sommes totalement déterminés à utiliser tous les moyens d’actions à notre disposition pour que les salariés des 2 sociétés vivent cette fusion et ne la subissent pas : aucun départ ou transfert forcé, pas de baisse des avantages sociaux. Le volontarisme CFTC a largement contribué à ce que le PSE EDS de l’été 2008 soit contesté en justice (assignation à comparaitre le 3 octobre). Décision le 7 novembre.

Vos questions et réactions sont les bienvenues dans la partie commentaires ! Où vous trouverez plus d'informations sur les annonces faites au CE Européen, au CE Français et chez EDS France. Prochaine échéance 16 octobre : CE HPF/HPCCF.

Les chiffres publics par pays :
- 6 octobre : Allemagne = 1400 suppressions de poste : 11% (1150 EDS = 27%, 250 HP = 3%).
- 7 octobre : Belgique = 324 : 10% (300 EDS = 17%, 24 HP = 2%)
- 8 octobre : Suisse = 275 : 13% (250 EDS = 33%, 25 HP = 2%). Hollande = 560 : 14%
- 9 octobre : UK = 3378 EDS : 24%. France = 580 : 11% (500 EDS = 25% !!!, 80 HPF/HPCCF = 2%)
- Italie : 710 EDS
- Hollande : 580 (530 EDS + 30 HP)
- Irlande : 133 (100 EDS + 33 HP)

116 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

Ces chiffres vont-ils se traduire par un PSE en France? Ce PSE (si repose oui) sera-t-il unique (fusion des deux filiales puis PSE) ou bien aurons-nous 2 PSE (un pour EDS-France et un pour HP-France) avant que les deux filiales fusionnent?

CFTC HP a dit…

C'est la bonne question. Fusion ou pas fusion ? Suppressions de poste avant ou après ? PSE ou pas PSE ?

Le Comité de Groupe en France n'a pas été convoqué, et il doit l'être en amont des CE français. Ils ne sont donc pas encore prêts à présenter d'une part le modèle d'intégration, d'autre part leur projet de suppressions de postes en France.

Anonyme a dit…

donc en gros, ces chiffres restent ouverts pour toute rumeur ;-)
Mais, s'il y a fusion AVANT les PSE, je ne vois pas comment ils pourront differencier HP d'EDS.
En fait, il faurait définir ce qu'ils appellent HP et EDS: S'agit-il de "pre-merger HP" et "pre-merger EDS" ou bien de "HP=PSG+IPG+TSG" et "EDS=EDS,an HP company" ?? Dans ce deuxieme cas là, il y a du soucis a se faire...

Anonyme a dit…

LA COUVERTURE PRESSE DE CE 25/09/2008:
LA TRIBUNE:
http://www.latribune.fr/info/Hewlett-Packard---sur-les-24-600-supressions-d-emplois-prevues--9-330-toucheraient-l-Europe-~-ID95BCEA2C06E37EB0C12574CF00493A5D

LES ECHOS:
http://www.lesechos.fr/info/hightec/300296074-hp-9-330-suppressions-d-emplois-en-europe.htm

EUROPE1:
http://www.europe1.fr/Info/Actualite-Internationale/Europe/Hewlett-Packard-supprime-plus-de-9.000-emplois-en-Europe/(gid)/167451

Anonyme a dit…

Ne croyez vous pas plutôt que les 8400 EDS qui sont annoncés pour l'Europe visent en fait le regroupement EDS + OS HP?

Anonyme a dit…

17h04: C'est bien ce que j'ai voulu dire... et c'est bien ce que je crains: OS = Oh! Secours!

CFTC HP a dit…

Si tu nous demandes ce qu'on croit, la réponse est non. On est dans l'attente d'un communiqué conjoint Direction-Elus du CE Européen, le communiqué de l'afp ayant accéléré les choses semble-t'il.

CFTC HP a dit…

Réaction en Belgique

http://www.trends.be/fr/economie/entreprises/12-1634-46254/hewlett-packard-eds--pas-de-precisions-pour-les-employes-belges.html

Anonyme a dit…

@16h03

La direction d'HP France a quelque intérêt à garder EDS sous la convention SYNTEC. Et EDS comme société à part pour profiter de leur dette côté impots.

Il peut y avoir quelques velleïtés à faire passer les personnes qui travaillent dans les services sous ce régime, mais c'est aller au carton avec les syndicats et les employés.

Personnellement, je préférerais qu'EDS et HP France se retrouvent dans la même entité sous la convention collective de la métallurgie, mais ce n'est pas gagné.

Si HP licencie en France dans les mêmes proportions qu'ailleurs, çà fait environ 500 personnes dont 10% chez HP France, ie 50.

HP France comme toute boîte à le droit de procéder à 120 licenciements économiques par an (ou 10 par mois). Si on y ajoute les départs volontaires ou négociés, pas besoin de PSE (chez HP France).

Il ne s'agit certes que de "conjectures".

En attendant des informations officielles, syndiquez vous! Et n'oubliez pas de voter le 2/10 pour les élections du CE.

Voter est un minimum pour montrer à la direction que les employés sont mobilisés et attentifs à ce qui se trame dans l'entreprise.
Clt

CFTC HP a dit…

Voici notre compte-rendu de ce Ce Européen :

Le chiffre de 9330 est sur les 2 prochaines années fiscales HP, donc du 1er novembre 2008 au 30 octobre 2010.

9.330 suppressions en Europe cela donne 11% de l'effectif européen HP + EDS. Et 23% de l'effectif européen EDS !

Le chiffre de 930 du coté HP comprend bien 400 suppressions chez OS (sur 6600 postes), 380 chez C/I (dont 30% sales et 70% delivery) et 150 dans les fonctions de support central.

La direction ne fait pas du redéploiement en interne des employés dont le poste est supprimé une priorité.

Info CFTC : les employés HP vont abandonner le rating KPMI pour le rating EDS 1 2 3 4 5 (IBm utilise aussi ces 5 notes). Retour donc aux 5 notations. D'après nos sources, il s'agit de saupoudrer de très éventuels VPB plus finement...

CFTC HP a dit…

Un syndicat, la CFE-CGC, affirme :"Une fuite apparue dans la presse et sur un blog français puis une communication d’un syndicat avant la fin du CE Européen a créé un gros problème avec la Direction qui a restreint le niveau de communication que nous pouvons faire. Cela est extrêmement regrettable et beaucoup d’élus européens sont révoltés"

Elus révoltés au pluriel ? Regrettable pour qui au juste ? Gros problème avec la Direction ?

Allons, il va falloir cesser ces balivernes et se montrer un peu plus combatif et moins coopératif avec la direction européenne plutôt que de chercher une nouvelle fois à s'attaquer à ses collègues.

Ce CE Européen a ronronné gentiment toute la journée, aucune information vers les employés n'étant prévue avant un bon bout de temps, et encore de façon sommaire.

Il est assez stupéfiant que la direction européenne n'ait pas été mise un minimum sous pression comme en septembre 2005 et qu'il ait fallu attendre ce communiqué de l'AFP pour faire bouger les choses. A la satisfaction des élus qui sont un peu plus vindicatifs.

On attend d'ailleurs toujours une réponse à notre proposition d'intersyndicale HP + EDS pour faire face aux problèmes qui nous attendent.

Anonyme a dit…

Il me parait étrange que vous validiez le fait que des communications se fassent avant la fin de réunions officielles.

Les élus ne sont -ils pas soumis a une clause de confidentialité ?

N'est-ce pas préjudiciable pour la suite des débats ?

Les employés doivent se montrer combattifs et non vindicatifs.

Restons unis pour protéger nos emplois !

Anonyme a dit…

CFTC jeudi 25 septembre 2008 19 h 05 CEST d'autant que les employés commencent à se remobiliser, dans le feutré et policé des bureaux et ne comprendraient pas des élus (Lesquels?) qui ronronnent, voire coopèrent!
Les PSE boursiers récurrents tous les 3 ans chez HP, ca appauvrit les pays, et leurs habitants, et ca passe pas, point.

CFTC HP a dit…

Anonyme de 19:25 : Tu es récent chez HP ou alors tu es membre de la direction ?

Ne te fais pas de soucis pour les règles de confidentialité. De quels débats parles-tu ? Le CE Européen est une instance très polie qui regarde défiler des transparents, pose plus ou moins de questions et obtient bien peu de réponses, le plus souvent évasive. Et bien sûr aucun changement de stratégie ou de chiffre qui soit utile aux employés, jusqu'à preuve du contraire.

Il s'agit juste d'une obligation légale de réunir les représentants européens, on ne peut même pas parler de consultation. Ca fait des années qu'ils imposent leurs règles et leur règlement. Avec un peu de volonté, un nouveau CE Européen EDS+HP permettra de renforcer les droits des élus par un nouveau règlement. On échange actuellement avec la CFDT sur ce sujet.

Cette petite pression médiatique a permis à ce que la direction sorte de son plan bien ficelé et se sente obligée de se justifier dès aujourd'hui devant les employés et les médias ce chiffre de presque 10 000.

Il y en a qui ont oublié la leçon de 2005 : sans pression de tous les moyens à notre disposition, on va se retrouver en chaussettes chez HP + EDS !

Nous avons demandé aujourd'hui à la Fédération Européenne de la Métallurgie qu'elle convoque à nouveau les syndicats européens à la lumière de l'annonce de ce jour.

CFTC HP a dit…

Pour la petite histoire : tous les transparents du CE Européen d'aujourd'hui ont été classés confidentiels pour avant et après la réunion ! Tous sauf un : l'agenda !

"these slides are considered HP Confidential until the meeting itself. Afterwards the confidentiality will revert to the designation on the slides"

...et qui sont donc toutes sauf une marquées "confidentiel HP" !

Il s'agit d'un abus évident

message retouché a dit…

Racheter une boîte pour en licencier presque 25% des employés européens... Ouch?!?

Voilà un "bienvenue chez HP" que nos collègues d'EDS se rappellerons longtemps... Ca va aider à l'intégration. C'est peut être pour çà qu'on les a confiné dans une boîte à part?

D'un autre côté, un telle proportion de licenciements ne peut que conforter ceux qui pensent qu'EDS est une SSII en retard quant à la relocalisation des emplois dans le Far Est.

Cela laisse aussi penser qu'une nouvelle spécialité d'HP pourrait être le redressement des SSII de l'industrie informatique.

Anonyme a dit…

que veut dire le "confidentiel HP" en droit francais pour un employé HP ?

cela peut il signifier qu'il a le droit de consulter le document et de le faire consulter a un autre employé EDS par exemple ?


PS: meme les intouchables de wall street peuvent retomber en bas de l'echelle.

CFTC HP a dit…

précision pour 18h28 : à la différence de 2003 [où les déficits reportables sont à l'origine du rachat de l'entité commerciale HP par Compaq (pour faire HPF) et inversement du rachat par l'entité industrielle des sites Compaq d'Annecy et Sophia, pour donner naissance à HPCCF], nous avons appris récemment que les importants crédits d'impôt d'EDS sont transférables. Ca n'est donc pas un obstacle à une fusion avec HPF ou même avec HPF et HPCCF ! Contrairement à une impression largement répandue...

Anonyme a dit…

jeudi 25 septembre 2008 21 h 50 CEST

HP n'a pas rachete une societe. HP a rachete un portefeuille de clients et rien d'autres.

Mark Hurd l'a dit et redit. EDS a une clientelle dans des secteurs ou ne sommes pas present.
HP a donc rachete les contrats de ces clients d'EDS.

Pour le reste, ce n'est pas le probleme de Mark Hurd .... malheureusement.

Anonyme a dit…

La confidentialité c'est la honte d'HP de suprimer de l'emploi en faisant des gros bénéfices?! Si les CE servent à dire les choses à des "représentant du personnel" et que cela reste secret, ça ne sert à rien.
Quant à la CGC qui parle de "gros probleme" et que la direction n'osera plus dire les choses qui dérangent et bien qu'ils se taisent.

CFTC HP a dit…

Pour 21h50, sur les 8400 licenciements EDS, la Direction Européenne affirme que 6000 avaient été dèjà annoncés chez EDS et que donc "seulement" 2000 s'expliqueraient par le rachat d'HP.

Anonyme a dit…

ah ça y est, HP communique enfin (mdr) :

SAN FRANCISCO (Reuters) - Hewlett-Packard annonce que plus du tiers des suppressions d'emplois déjà annoncées toucheront les effectifs du groupe en Europe, au Proche-Orient et en Afrique.

HP a indiqué que dans ces trois zone géographiques 9.300 postes seront supprimés en deux ans, dans le cadre du plan déjà rendu public qui prévoit en tout 24.600 suppressions d'emplois dans le sillage de l'acquisition et de l'intégration d'EDS.

Anonyme a dit…

Les élus ne doivent pas être des gentils chien-chiens à leur mémère, il faut savoir aboyer et mordre pour de vrai si nécessaire et cesser de pleurnicher.

10 000 licenciements sans redéploiements ça parait une bonne raison. Ils ont peur de quoi les élus si le vilain maitre "restreint le niveau de communication" qu'ils ont le droit de faire ? C'est inquiétant de voir des représentants se laisser manipuler de cette façon. On s'en fiche de qui fournit les informations, élus ou direction. Elles arriveront bien assez tôt les mauvaises nouvelles. Et s'ils ne les donnent pas, alors pas de chance pour eux car je ne vois pas bien comment ils peuvent avancer sans les communiquer, en tout cas en France.

Anonyme a dit…

Les pauvres chéris sont révoltés parce qu'il y a eu une "fuite" pendant leur meeting secret qui rassemblait "38 members representing 29 countries in the HP EWC and 26 members representing 11 countries in the EDS EWC" ? Vive la France !

CFTC HP a dit…

sur notre message de 18h35, il fallait lire KPI (et N) et non KPMI !

Anonyme a dit…

Petite question, dans le décompte des postes supprimés :- OS, C/I et support central - qu'entendez-vous par les sigles OS et C/I ?

Anonyme a dit…

Mon message ne semble pas passer. Que veulent dire les sigles OS et C/I ?

Anonyme a dit…

pour un article et parce que je ne comprends pas pourquoi vous faites références à des business units HP alors que vous parlez du nouvel ensemble HP/EDS. Voila...

CFTC HP a dit…

le site est en modération active. Autrement dit, si les modérateurs dorment (ça arrive de temps en temps), il faut attendre qu'ils se réveillent pour voir son message. Et là on va bientôt dormir...

OS et C/I sont des références à des sigles internes de Business Units HP : Outsourcing et Consulting/Intégration. Pour quelle raison psoez-vous cette question ?

Anonyme a dit…

désolé. en plus j'avais mal lu..........

CFTC HP a dit…

ok, pas de souci, merci d'avoir répondu. En fait HP a donné des chiffres de suppressions de postes dans les sociétés HP et EDS avant toute intégration.

CFTC HP a dit…

Eric LEVEUGLE, le patron des services chez HP France arrivé récemment de chez IBM, devient le nouveau PDG d'EDS France. Il remplace officiellement Francis MESTON (annonce aux employés EDS du 25 septembre).

Anonyme a dit…

Pour CFTC 23h56: Vous confirmez donc que ces chiffres sont des chiffres "pre-merger" HP ou EDS, et par conséquence que les employés HP-OS avant le merge sont compris dans les chiffres "HP"?

CFTC HP a dit…

on confirme ! sauf qu'on ne sait pas encore s'ils vont fusionner HP et EDS puis licencier, ce qui fait qu ces chiffres finalement sont très relatifs, ou l'inverse et alors l'image est claire

Anonyme a dit…

Pour réfléchir à cette annonce :

http://www.come4news.com/perte-de-9-330-emplois-774526

Anonyme a dit…

Hello CFTC. Avez-vous une idée du calendrier qui nous attend, ou du moins de ce que devrait être la prochaine étape? (En ce qui concerne la France)

CFTC HP a dit…

Peut-être plus d'infos dans un CE HPF extraordinaire le 30 septembre, le dernier avant les élections. Mais c'est surtout le prochain Comité de Groupe HP en France qui en dira plus. Il n'y a aucune date pour cette réunion, pour l'instant.

CFTC HP a dit…

Usine nouvelle :

Eric Leveugle remplace Francis Meston à la tête d'EDS France
On l'a dit à tort « débarqué », puis toujours « dans les murs » d'EDS France mais sans réel pouvoir de décision... La « révocation » de Francis Meston, PDG d'EDS France depuis 2002, a été officialisée hier « lors de l'assemblée générale d'EDS France », nous confirme Manuel De Almeida, délégué syndical CFTC. Il est remplacé par Eric Leveugle, qui dirigeait précédemment HP Services France.

CFTC HP a dit…

de source syndicale, avec quand même beaucoup de prudence sur le calendrier :

"Ces chiffres, relayés par les syndicats, ont été confirmés à l'AFP par la direction de HP France. Le décompte par pays devrait être connu « mi-octobre » avec « l'organisation par pays de comités d'entreprise ou de comités de groupe »

Anonyme a dit…

Bon je remets 2 sous dans le bastringue mais la CFDT vient d'envoyer un appel au soulèvement de la population sur la fuite d'infos au CE européen.... cala va repartir comme pour l'épisode de la note pour Guy de cet été ??? espérons que non (improductif)...ou alors oui (c'était rigolo ;-))... ah la la, on a aussi des intifada ici !

CFTC HP a dit…

Le CE d'EDS se réunira le 7 octobre prochain, avec l'espoir d'y voir un peu plus clair sur l'avenir de la filiale française.

Anonyme a dit…

La crise systémique à laquelle nous assistons en étant juste à son début, il faut en chercher la cause profonde dans l'appauvrissement, l'exploitation et la précarisation des peuples et de la planète.

Penser que l'on va pouvoir toujours tirer plus des peuples et de la planète sans tout faire exploser relève de l'inconscience criminelle.

Sur terre, il y a de plus en plus de pauvres à qui les riches essayaient de faire croire qu'ils vont grimper quelques barreaux de l'échelle sociale rien qu'à coup de crédits sans faire monter les salaires et en les jetant à la rue au grès du cours de la bourse. Le comble du système, c'est de croire que ceux que l'on exploite, qu'ils soient peuples ou planète, auront toujours les moyens de se faire voler.

HP est dans la droite ligne de toutes ces multinationales qui ne jurent que par les profits outranciers sans jamais distribuer aux employés les fruits de leur travail. Mais
Galilée a démontré que la planète est ronde, et en tuant l'emploi pour le délocaliser toujours plus à l'est, on revient finalement au point de départ, en ayant tout ravagé tel Attila.

CFTC HP a dit…

http://www.lemagit.fr/article/hp-eds-fusion-syndicats-licenciements/1324/1/hp-eds-nouveau-patron-activite-services-france-aura-boulot/

Anonyme a dit…

Pas grand chose à voir avec le sujet ou presque ...

Lorsque on tape "éric leveugle" dans Google France et que l'on sélectionne Images, sur les 2 premières pages, on tombe sur une foultitude de logos CFTC.

Bien vu le référencement ... lol

CFTC HP a dit…

oui, lol, mais en fait c'est du au fait que le référencement du blog sur google est important à cause du nombre de visites, et il suffit de mettre un nom dans un sujet et voilà ce qui arrive...

Anonyme a dit…

Mais que font, la CGT, la CFDT, la CGC, et FO HP? Ils sont avec la direction ou quoi? Même s'ils sont en froid avec la CFTC HP, ils ne disent rien de rien (Pas d'intersyndicale, pas de com, pas d'AG...), y'a quand même des licenciements, qui arrivent et qui vont faire mal à ceux qui vivent de leur travail a HP. Ils font le jeu de la direction à pas réagir comme ca, car ca se passe en silence: Chut HP vire sans bruit... Même les autres pays Européens qui étaient calme, se bougent. Y'a des élections qui arrivent, dans quelques temps, ils devraient s'en rappeler, mince!

CFTC HP a dit…

Attention aux procès d'intention !

1/ FO est en chaud avec la CFTC et la coordination est quotidienne entre nous,
2/ Le désaccord sur le CE Européen est derrière nous maintenant, dans tous les cas on espère
3/ Il n'y a que l'Italie EDS qui bouge (comme d'habitude).
4/ Ca va venir avec les annonces de chiffre en France, en particulier si celles-ci représentent des risques de licenciements forcés.

On a pas de doute qu'après les élections les intersyndicales se passeront bien. Le challenge c'est de faire ça le plus tôt possible : raison de plus pour voter afin qu'il n'y ait qu'un tour dans les deux sociétés.

CFTC HP a dit…

En CE HPF ce matin, Eric Leveugle (nouveau PDG d'EDS et toujours directeur d'HP-OS en attendant son remplacement sur TS) a annoncé qu'en France la fusion EDS et HP-OS aura lieu, si possible avant fin 2009, mais que le scénario d'intégration n'aurait pas encore été décidé.

La CFTC a rappellé qu'elle s'opposera par tous les moyens aux montages qui aboutiraient à des transferts ou départs forcés, et à des pertes d'avantages sociaux.

CFTC HP a dit…

Voici des informations de notre élu au CE Européen (Philippe Boutrel) et de son suppléant, également secrétaire au Comité de Groupe HP en France (Jean-Paul Vouiller).

Une toute autre version que celle diffusée depuis quelques jours par un autre syndicat.

Sans notre communiqué aux employés, la direction n’aurait pas immédiatement accepté que soit précisé que 90% des postes concernaient EDS, ni la ventilation des suppressions entre les unités. Encore moins par pays donc !

Au contraire, la pression médiatique a obligé la direction a accepté que soient donnés plus de détails puisqu'ils ne voulaient même pas que soit communiqué la répartion HP-EDS des 9330 !!!

Il faudra maintenant attendre la convocation d'un Comité de Groupe en octobre pour avoir des chiffres sur la France. Nous ne sommes pas pressés de les avoir...

Cette « affaire » de la fuite pose la question de la capacité d’action d’un comité d’entreprise européen. Par exemple les représentants des implantations Russe et Ukrainienne qui se trouvent en plein développement n’étaient pas présents à cette réunion du 25. Ils ne se sentent pas concernés par ce plan de restructuration. Le CE Européen est une instance très polie qui regarde défiler des transparents, pose plus ou moins de questions et obtient bien peu de réponses.

En effet, la majorité des 60 élus HP/EDS présents le 25 septembre sont indépendants. Donc très intimidés. Et le syndicat du secrétaire HP n'est pas membre de la Fédération Européenne de la Métallurgie, ça n'aide pas.

L’immense majorité des élus n’a pas bronché. Et au contraire de ce qui a été stupidement affirmé, le représentant CFTC est intervenu et est un des très rares à avoir soumis une liste de questions en préparation, questions dont il attend toujours les réponses.

Ce ne sont pas d’informations et de communiqué dont ont besoin les salariés, pour justifier que ces élus « travaillent » mais de résultats. Quels sont-ils ? On continue de chercher...

CFTC HP a dit…

Voici la communication préparée par le bureau du CE Européen à l´attention des salariés HP et EDS en Europe. English version follows.

Réaction des élus du CE Européens HP et EDS à la réunion du 25 septembre 2008

1. La Direction a annoncé la suppression de 9.330 postes sur 2 ans (2009-2010). Les élus Européen considèrent que ces suppressions auront un impact majeur sur l’état d’esprit et la motivation des salariés. Des chiffres sont présentés ci-dessous. La suppression de 6.400 postes chez EDS avant l’acquisition par HP n’avait pas été communiquée aux élus européens d’EDS. Comme le montrent ces chiffres, la majeure partie des suppressions de postes concerne EDS qui sera impacté à hauteur d’environ 26% de ses effectifs. L’impact sur les salariés HP qui vont être transférés vers EDS ITO/BPO reste peu clair bien que Bill Thomas, responsable de cette entité, dise que les suppressions de postes chez HP se feront avant ce transfert.

Plan de suppression de postes FY09-FY10

EDS
Plan déjà annoncé (3 ans)
Intégration:
ITO/BPO
Applications
Global Functions

Total EDS Staff
6400
2000 dont
1000
630
370

8400
HP
C&I
OS
Fonctions Centrales

Total HP Staff

380
400
150

930

TOTAL
9330

La Direction n’a pas donné du justification claire aux 2.000 suppressions de postes supplémentaires par rapport à un plan discuté précédemment chez EDS. La Direction a expliqué que ces pertes seraient liés à des délocalisations (70%), une augmentation de la productivité (26%) et des changements de business (4%).

La Direction a indiqué que les chiffres pour HP intégraient ceux annoncés lors des CE européen précédents et notamment celui de juin 2008.

2. Les élus Européens ne sont pas convaincus par les justifications avancées par la Direction et considèrent que ces chiffres procèdent avant-tout d’une approche « Top-down » en provenance directe de la corp. Par exemple, la Direction estime a priori que des recouvrements entre des services justifient des réductions de postes sans avoir fait une étude précise de ces éventuels recouvrements. Une étude détaillée aurait de toute façon pris beaucoup plus de temps que la période entre l’acquisition et l’annonce faite aux analystes.

3. Les élus ont insisté pour obtenir les chiffres détaillés par pays mais la Direction a refusé, précisant que ces chiffres seraient communiqués le 6 octobre aux comités d´entreprise, forum des employés ou syndicats.

4. Les élus ont demandé à la Direction de privilégier le redéploiement des salariés impactés plutôt que de procéder à des licenciements secs. Ils considèrent comme étant contre-productif de laisser partir des compétences dont l’entreprise aura besoin et craignent que les salariés restant dans l’entreprise ne doivent encore augmenter leur charge de travail.

5. La Direction n’a pas présenté en détail les bénéfices attendus par la fusion des deux entreprises ou les puits de croissance dans de nouveaux domaines. Les élus considèrent que les complémentarités entre les deux sociétés devraient se concrétiser en de nouvelles opportunités pour les salariés.

6. La Direction a annoncé qu’elle cherchera à harmoniser les avantages sociaux entre les deux sociétés dans les 18 mois à venir lorsque cela sera possible, essentiellement sur les principes HP. La Direction a reconnu que dans certains cas cela sera un objectif difficile à atteindre à cause de contraintes légales ou des conventions collectives. Les élus ont proposé que des élus d’EDS rejoignent le groupe de travail « Total Reward » créé avec le CE Européen HP.

7. La Direction a aussi proposé que le processus d’évaluation (ranking FPR) se fasse sur le modèle EDS à 5 niveaux. Les élus du CE Européen HP ont rappelé à la Direction qu’ils devront être consultés sur ce changement avant toute mise en œuvre dans un pays en Europe.

8. Les élus sont très inquiets des réductions d’effectifs des RH dans la nouvelle entreprise. Les RH EDS en particulier ont déjà subi de nombreux changements récemment et les RH des deux entreprises sont sous forte pression et manquent de ressources. Les élus pensent que l’intégration de deux entreprises aussi importantes que HP et EDS va créer beaucoup de travail et nécessitera une grande implication des RH pour éviter des interruptions dans les services fournis aux salariés et aux business. De ce fait les élus pensent qu’il est inapproprié de supprimer d’autant de postes dans les RHs.



European Works Council held on 25th September 08 –Feedback from the members of the HP EWC and EDS EWC to the In Country Works Councils and Employee Bodies

1. There will be 9330 posts cut spread over 2 years (2009/2010). This will have a major effect on morale and motivation. The figures are included below for your information. The figure of 6400 EDS Legacy redundancies had not been communicated to the EDS EWC previously. As can be seen from the figures below the majority of the losses will come from EDS amounting to an approximately 26% reduction in the workforce over the two year period. There were conflicting messages about whether this reduction may affect HP personnel who transfer to EDS IT/BPO during the integration, although Bill Thomas when asked the question directly said it would not.

Anticipated WFR FY09-FY10

EDS
Legacy 3-yr plan
Integration:
ITO/BPO
Applications
Global Functions

Total EDS Staff
6400
2000 including
1000
630
370

8400
HP
C&I
OS
Global Functions

Total HP Staff

380
400
150

930

TOTAL
9330

Management did not explain sufficiently the additional 2.000 jobs cut for the EDS legacy organisation. We were told that the figures for this were caused by 70% best-shore, 26% productivity increase, 4% business run-off.
Management indicated that the numbers for HP include the previously announced WorkForce reductions discussed during the HP EWC in June 2008.

2. The EWCs were not convinced how the new organisations had been arrived at, we believe that most of the information used to create these appears to have come from a top-down approach, for example management believing that the overlaps of common services would create reductions, rather than by a bottom up survey of all positions within the newly enlarged HP Company. This type of bottom up survey would take much longer than the time between the takeover and the announcement to the analysts to achieve.

3. The EWCs pressed management for country figures however management would not divulge these to them. Management stated that specific Country numbers should be known on 6th October 2008 and will be communicated to the in country works councils, employee forums and trade unions.

4. The EWCs urged Management to think about Workforce Redeployment rather than Workforce Reduction. We believe that it is counter productive to allow skilled and experienced workers, who have competencies that the company will need, leave the company. We also believe that the strain on those employees remaining in the company will be unbearable as they try to grow the business and work to very tight deadlines with a much reduced team about them.

5. Management did not present in any detail the perceived comprehensive benefit of the synergies gained by the merger of the two companies nor did they go into the growth potential for new business, although we believe that handled properly these are many fold, or the new opportunities for employees.

6. Management announced that they will be looking to align the Terms and Conditions and benefits of the former EDS employees with those of the HP employees within the next 18 months where this is possible. Management did concede that there are some groups of employees and some countries where this will not be possible either due to country laws or the collective rights of the employees. The EWCs proposed that some EDS EWC members be added to the existing workgroup to discuss this matter with management.

7. Management also proposed that the HP performance review marking could be changed to those of the EDS review markings. The HP EWC reminded management that there would need to be consultation before this could go ahead and that they will keep employees informed as and when this consultation takes place.

8. The EWCs were very concerned about the job losses in the HR sections of the newly enlarged company. EDS HR in particular has been through many changes recently and the EWCs do not want to see any more work piled onto the HR organisation which is already under high pressure and does not have enough resources. We believe that this point in time, when there will be a great deal more expected of both the HP and EDS HR staff as they try to integrate the two very large companies with the minimum disruption to the service expected by both sets of employees, is not appropriate for making large staff reductions in this area.

CFTC HP a dit…

http://www.miroirsocial.com/actualite/hp-abus-de-confidentialite-lors-du-ce-europeen-annon

Anonyme a dit…

Encore une condamnation de HP par la justice : si HP ne respècte pas les règles, il est systématiquement condamné

http://www.pcworld.fr/actualite/hp-condamne-a-2-3-m-de-dommages-et-interets-pour-licenciements-abusifs/13391/

CFTC HP a dit…

http://www.lemagit.fr/article/justice-ssii-hp-eds-restructuration/1383/1/hp-eds-jugement-sur-pse-eds-renvoye-novembre/

Anonyme a dit…

le communique CGT a donne des chiffres effarants sur les fonctions centrales dont Procurement. Qu'est-ce que c'est que ce massacre ??? ils ont deja perdus 100 employes depuis 1 an en EMEA... de 400 a 300 en incluant les operations en europe de l'est. -25% une annee, -28% la suivante.. aaaahhh y'avait du gras ??

Anonyme a dit…

Les chiffres par pays commencent à tomber :
http://biz.yahoo.com/ap/081006/eu_germany_hp_eds_restructuring.html?.v=1
Quand vont-ils tomber pour la France ...?

CFTC HP a dit…

jeudi !

Anonyme a dit…

Bonjour,

comment se fait il que l'on sache pour GERMANY
et que la france ce soir jeudi

CFTC HP a dit…

parce que jeudi se réunissent les CE EDS France et le Comité de Groupe HP en France, et que ça n'est pas le genre d'infos qui est annoncée par mail au niveau local...

CFTC HP a dit…

Pour dimanche 5 octobre 2008 21 h 24 CEST
Les chiffres sur le procurement sont le cumul HP + EDS (= 130 sur un effectif cumulé de 460)

CFTC HP a dit…

The Associated Press

BERLIN - Hewlett-Packard a l'intention de supprimer 1.400 emplois en Allemagne ces deux prochaines années, dans le cadre de son plan de restructuration qui prévoit une réduction de 24.600 postes dans le monde d'ici trois ans, a annoncé lundi un porte-parole du constructeur informatique américain.


Norbert Gelse a précisé que la société de services Electronic Data Systems (EDS), acquise par HP cet été, perdrait environ 1.150 de ses 4.200 employés en Allemagne, et que 250 autres postes seraient pris sur les effectifs de la maison mère. HP devrait en discuter avec les syndicats dans les prochaines semaines.


EDS compte actuellement 4.200 salariés en Allemagne, et HP 8.500.

Hewlett-Packard, basée à Palo Alto (Californie), avait annoncé en septembre la suppression de 24.600 postes sur trois ans dans le cadre du plan d'intégration d'EDS.

Anonyme a dit…

Bonjour,

sur internet il est noter que pour la belgique 300 postes supprimé
hollande 560 postes supprimé
et la france ? on risque d'avoir des surprise

CFTC HP a dit…

http://www.datanews.be/fr/news/90-62-20499/plus-de-300-emplois-sur-la-sellette-chez-hp-et-eds-belgique.html

Anonyme a dit…

Source tribune de Genève :
HP Suisse licencie à Genève

http://www.tdg.ch/actu/economie/2008/10/07/hp-suisse-licencie-geneve

Anonyme a dit…

C'est quoi cette nouvelle release pourrie de "Job Searcher"?
Il n'y a plus le nom du hiring manager, uniquement un champs recruteur qui donne - au secours - un contact aux HR...!!????
Etes-vous au courant de ce truc????

Anonyme a dit…

Source Dutchnews :
HP to cut 560 jobs in Holland


http://www.dutchnews.nl/news/archives/2008/10/hp_to_cut_560_jobs_in_holland.php

Anonyme a dit…

UK

http://www.pcs.org.uk/en/news_and_events/news_centre/index.cfm/id/966305CE-6BC1-4BEC-8CDF046BC7CED6B8

Anonyme a dit…

Source CIO :
HP EDS to slash more than 3,000 UK jobs


http://www.cio.co.uk/concern/change/news/index.cfm?articleid=3222&pagtype=allchandate

Anonyme a dit…

France = 500 EDS : 25%

Et pour HP ?

CFTC HP a dit…

si la logique d'annonce des autres pays se confirme, ce sera entre 2 et 3% pour la France. Réponse d'ici ce soir sur le Blog après le Comité de Groupe.

messageremisdanslebonsujet a dit…

Pour info, un poste "fonction centrale TS" suprimée en UK par mgr US. Suprise, meme pas la demande au team s'il y avait un volontaire. Circulez !

CFTC HP a dit…

500 c'est EDS France seulement

Anonyme a dit…

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-hp-eds-500-postes-supprimes-en-france-sur-9-330-en-europe-27122.html

Anonyme a dit…

80 postes supp sur HP sur 3 ans,
c est rien ! il suffit de bloquer les embauches un an.
tout ce cinema pour çà!!!

pour EDS,c est autre chose...

Anonyme a dit…

Pour jeudi 9 octobre 2008 18 h 36 CEST sauf que ca s'ajoute a toutes les personnes sans postes deja en interne pour restructurations et delocalisations permanentes, et que ajouté aux salaires bloqués avec inflation à 4% depuis x... (Voir les NAO 2009 en cours), sous la pression de tous les jours, ca fait des couleuvres enormes a avaler, qui ne passent plus!
Le message de la direction d'aujourd'hui qui demande de rester focalisé sur les objectifs, comme si rien ne se passait est hallucinant. Ca va pas tarder à réagir. C'est sur.

Anonyme a dit…

Comment réformer le capitalisme. Si ca peut aider HP.
http://www.challenges.fr/magazine/0139-016678/

Anonyme a dit…

Sur EMEA c'est sur 2 ans et non 3 et mes sources indiquent un possible PSE (blocage très récent des négos au départ... No package)

Donc PSE annoncé en janvier 09?!

CFTC HP a dit…

C'est sur 2 ans pour la France, comme pour EMEA. La direction espère finir son schéma d'intégration pour fin 2009 (EDS entité séparée au coté d'HP et HPCCF, avec l'arrivée de personnel HP OS et C/I "applicatif". Ou fusion totale). S'il n'y a pas de fusion totale avant restructuration, ça serait surprenant qu'ils fassent un PSE côté HP.

Anonyme a dit…

suite a l'article sur Warren Buffett proposé le jeudi 9 octobre 2008 20 h 42 CEST

Il ne sélectionne que des entreprises exceptionnelles, occupant une place dominante dans leur secteur, insensibles aux sautes d'humeur des consommateurs.

Le consommateur il faut qu'il ait un travail et qu'il recoive un salaire decent lui permettant de vivre, pour aussi consommer, sinon c'est la crise.

Voilà maintenant que ce meme consommateur, a qui l'on refuse un salaire descend (en lui disant de travailler plus pour gagner plus) ou que l'on jette à l'ANPE, va payer des milliards pour ses propres exploiteurs.

Joseph Stieglitz, prix Nobel d´économie a bien raison de parler de "socialisation des pertes", mais pas des profits...

Ca ne marchera plus, ils sont tous en train de tuer leur propre business et c'est pas plus mal, meme si ca va etre tres dur, surtout pour les plus faibles ...

Anonyme a dit…

Lire Philip Fisher.

Il definit 9 criteres pour evaluer une entreprise.

A vous de vous faire une opinion sur HP en utilisant sa matrice.

Philip Fisher n'aurait jamais achete l'action HP sur au moins les 10 dernieres annees.

Anonyme a dit…

Bravo pour la mobilisation.
Je fais partie de la vague qui est parti dans le précédent PSE d'EDS (en 2004), enfin plus exactement de ceux qui partent à côté parce qu'ils avaient déplu à Meston. A l'époque aucune mobilisation d'EDS France. Je vois qu'au moins le rapprochement avec HP aura permis de mobiliser plus les acteurs et d'arreter de se faire exploiter par des directions américaine, qui non content de mettre a plat l'économie mondiale, en profite pour licencier à tour de bras pour embaucheur en inde.

Anonyme a dit…

@19 h 56 CEST

Il y a deux points dans ce que tu dis qui m'interpellent.

En plus des 80 postes à supprimer nous avons effectivement un certain nombre d'employés en sous emploi suite au réorganisations récentes.

Que les jobs évoluent et que certains se retrouvent sans boulot... Ca ne me fait pas plaisir mais admettons.

On les reclasse ou on les licencies mais on laisse pas pourrir car c'est la santé ou "l'employabilité" de ces personnes qui se joue.

L'autre point est la fin d'année fiscale.
De toute façon vous ne serez pas augmentés, seuls peut-être vos managers en profiteront.

Arrêtez de vous faire des nœuds au cerveau, profitez de la vie et des belles journées d'octobre: l'hiver risque d'être long!

Anonyme a dit…

Bon alors jusqu'a maintenant on a dit sur 3 ans, maintenant c'est 2 ans??

CFTC HP a dit…

24 600 (le chiffre mondial) c'est sur 3 ans, le chiffre européen comme le chiffre français sont sur 2 ans

Anonyme a dit…

Mais non, HP recrute !!!

http://www.tmpneo.com/hp_software_2008/

Anonyme a dit…

Bjr,

un point m'étonne : pourquoi YDT irait il se battre avec les syndicats pour licencier 80 personnes sur HP France, alors qu'il lui suffirait de faire passer le message d'ouverture de négo de gré à gré pour ceux qui souhaiterait quitter HPF. Il atteint les 80 personnes en qques jours, et evite le plan social, non ?

CFTC HP a dit…

Pour 11h10, c'est une discussion vraiment très intéressante, voici des éléments de réponse qui ne sont donnés que pour alimenter la réflexion :

Ydt n'a effectivement pas besoin de s'embêter avec un PSE pour 80 personnes dans 2 sociétés (HPF et HPCCF), et il l'a laissé comprendre au Comité de Groupe jeudi.

C'est encore à creuser, mais une modification du Code du travail [C. trav., anc. art. L. 321-1, al. 2 ; recod. L. 1233-3 modifié par loi à paraître] lui permet s'il est confronté à des difficultés économiques (ça restera donc quand même à justifier, pas évident) de ne pas prendre en compte les ruptures conventionnelles qu’il négocie "pour apprécier s’il doit ou non mettre en œuvre la procédure de licenciement économique, c’est-à-dire consulter les représentants du personnel et élaborer un plan de sauvegarde de l’emploi".

La rupture conventionnelle est soumise à l'autorisation de l'inspection du travail. On ne connait pas encore d'exemple de mise en oeuvre chez HP. Ca n'est pas non plus la panacée :
http://www.webavocat.fr/blog/?post/2008/09/19/La-rupture-conventionnelle-montre-deja-ses-limites

Donc soit il arrive à faire rapidement comme cela, à base de départs transactionnels nouvelle mode, soit ils feront comme ils font aujourd'hui pour IT, Rews etc... : consultations pour suppressions de postes, mobilité interne (dans les faits, chômage interne courte, moyenne et surtout longue durée. Et au final après un an, possibilité de transactions ou de licenciements économiques qu'on ne peut pas exclure dans les limites autorisées - ce serait du jamais vu chez HPF et HPCCF-).

Par contre si le modèle juridique qui serait connu mi-novembre est une fusion intégrale des 3 sociétés, alors là ça va être sportif : le PSE pourrait avoir lieu après fusion, et ne pas avoir lieu juste pour EDS. Et renégociation de tous les accords du nouvel ensemble....

Anonyme a dit…

Meme si tous les scenarios sont envisageables, le prealable est une bonne greve pour annoncer la couleur, et montrer que les employés ne sont que des gens efficaces et disciplinés, mais qu'ils sont aussi lucides!
Car tous ces postes supprimés depuis 2001 (C'est le combien au fait de PSE qui se profile cette année depuis 2001?), tous les acquis repris en quelques années (Voila qu'ils veulent s'attaquer au dernier avantage: le PEE en 2009), les delocalisations permanentes (C'est sur, HP est expert en ingenierie des delocalisations), puis bien sur les salaires bloques, les sans emplois dans HP que l'on veut degouter pour qu'ils partent d'eux meme...etc
(Finalement y'a eu que les proces: du CPB ou la semaine derniere de SCI (Vente abusive de Isle d'Abeau pour qu'HP ne licencie pas), qui les obligent a redistribuer un peu d'argent aux salariés).

Anonyme a dit…

Bjr CFTC,
c'est 11h10 qui répond :)

Si pas de fusion des 3 sociétés, vous pouvez dire au management que, pour la partie de l'effectif Sales, il n'aura aucun problème à trouver 80 volontaires s'il proposse de négocier les départs.
Les quotas sont toujours aussi délirants pour FY09, et plus d'un en a marre de se battre pour ne pas rembourser l'avance sur com...

Anonyme a dit…

@09h26


Pourquoi négocier des départs alors qu'en dégradant suffisamment les salaires et les conditions de travail, les employés partiront tout seul?

Anonyme a dit…

Faites donc partir les 100 plus anciens d 'HP en pda.Ils sont usés et ne sont ni commerciaux,ni managers n+2 .Ils ne vous couteront donc pas cher.

Anonyme a dit…

@ 13h06

Partir tout seul sans rien, ca m'étonnerait...

Anonyme a dit…

Faites donc partir les 100 plus anciens d 'HP en pda.Ils sont usés et ne sont ni commerciaux,ni managers n+2 .Ils ne vous couteront donc pas cher
plaisanterie ou quoi ? plus de PDA aujourdhui c est fini cette époque en plus le gouvernement opte pour les seniors au travail
alors se serait contraire à la volonté du gouvernement

Anonyme a dit…

@18h09

L'objectif de turn-over de 8% présente un intérêt assez limité s'il faut financer les départs.

Anonyme a dit…

"le PSE pourrait avoir lieu après fusion, et ne pas avoir lieu juste pour EDS. Et renégociation de tous les accords du nouvel ensemble"

sur fond de remise en cause des RTT, tant qu'a faire

magnifique... ne nous laissons pas faire !!!

Anonyme a dit…

Bonjour,

Est-ce que la suppression des postes (EDS et HP) va se faire avant la fusion ? en sachant que la procédure légale (heureusement) impose un certain délai qui peut être long avant le démarrage d'un PSE, ce qui veut dire que HP et EDS seraient déjà fusionnés et donc le plan ne pourrait se faire qu'après la fusion donc un PSE uniquement HP.

Merci de préciser si vous avez des éléments de réponse.

CFTC HP a dit…

il n'y a pas de réponse pour l'instant, peutetre dans les CE de mi-novembre. Tout est possible, et toutes les éventualités doivent être envisagées.

Anonyme a dit…

Plus il y aura du bruit bien visible sur la France; plus YDT devra bouger s'il ne veut pas suivre le chemin de son prédéceseur...
De 2 choses l'une, soit il n'a pas de pouvoir et ce n'est pas une grd perte pour les employés Francais, soit il ne peut ou veut rien faire, idem as above....
Donc, aucun cadeau à ce "dirigeant"
Il y a donc certaine une morale dans ces multi-nationales :))
Comme dans un film, "nothing personal" YDT, business as usual, comme pour les 580 !!!

Anonyme a dit…

C'est vrai, non seulement Ydt n'a pas fait ramener de nouveaux business HP en France, createur d'emploi, mais en plus il applique avec zele les ordres les ordres de la corp: encore 580 postes de supprimes, sans compter tous les autres dans quasiment tous les services au fil de l'eau. Si on ajoute les salaires bloques avec la pression du travail, qui monte, qui monte... C'est explosif et ca va faire mal quand les employes vont se reveiller, en general personne n'aime etre pris pour un/une imbecile.

Anonyme a dit…

Cftc, ne revez pas.Les gens d hp ne font Faire une grève pour EDS!
Déjà au pse2006 qd il s agissait de virer Les gens de la technique,il n y avait peu De monde.(pas de commerciaux,pas de manager) Alors ,pour EDS , n y pensez meme pas.

Anonyme a dit…

Où en sont les promesses de YDT apres son arrivée chez HP ? existe il une compilation des promesses et de résultats ?

Anonyme a dit…

YdT? C'est qui? Je plaisante, mais force est de constater qu'il est particulièrement transparent le bonhomme. Mis a part parler de TSG, il sait a peine ce que font IPG et PSG. Enfin, les PDG passent...

Anonyme a dit…

Offrir enfin une chance à ydt la chance de faire quelque chose pour les employés....et jugeons sur piece

Anonyme a dit…

Sinon, on a les autres chiffres de postes supprimés pour les autres pays ? L'Italie par exple ?
Aussi, a-t-on des infos sur les actions engagées par les HP/EDS dans les autres pays européens, à l'instar de l'agence EDS qui se bouge du côté de Bourges ?

CFTC HP a dit…

Le chiffre italien pourrait sortir aujourd'hui, les actions qui auront lieu collectivement et pays par pays les 2 prochains mois sont sous embargo de confidialité suite à la réunion intersyndicale de Bruxelles hier, pour des raisons bien compréhensibles. Les employés HP et EDS seront informés au bon moment. La CFTC HP + EDS a envoyé deux représentants à cette réunion d'ailleurs.

A noter : un CE Européen HP "ordinaire" est prévu fin novembre

Anonyme a dit…

un CE Européen HP "ordinaire" est prévu fin novembre

Du bla bla comme d habitude arreter maintenant de l'action greve pure et dure la direction gagne du temps chaque fois

CFTC HP a dit…

On est bien d'accord que coté HP, c'est du bla bla les CE Européens.

C'était une simple information, pour l'action tu devrais y trouver ton compte prochainement.

Anonyme a dit…

mercredi 15 octobre 2008 23 h 33 CEST

YdT est tres certainement evalué par Francesco sur la partie TSG. C'est sur ce point qu'il aura une bonne note ou pas.

Donc, YdT se focalise sur TSG pour avoir des bons points et suis PSG et IPG de tres loin.

YdT roule uniquement pour lui, et a mon avis ne se preoccupe pas des entites qui ne font pas partis de son perimetre d'interet.

A sa décharge, c'est le système qui veut ca et c'est imposé par le ouorld waillde management. YdT applique donc a la lettre la politique HP sans se preoccuper du reste. Bon petit soldat.
Mais personnellement, ce n'est pas ce que j'attend d'un PDG. J'attend qu'il soit meneur, leader. Comme un general à la Patton ou Napoleon, qu'il soit au milieu de ses troupes et qu'il cree un mouvement, une ferveur autours de lui. Bref, qu'il motive, encourage, recompense, rouspete .... Qu'il ai de la vie, tout simplement.

Anonyme a dit…

vite vite des infos ....avant les elections

Anonyme a dit…

bonjour,
a t'on du nouveau pour
- intégration EDS: les 80 job cut côté HP --> quels business sont touchés?
- job cut GID?
merci!

CFTC HP a dit…

Les 80 suppressions HPF/HPCCF concernent OS et les fonctions centrales. Il n'y a strictement aucun autre détail, et il n'y en aura pas avant mi novembre au moins.

Pour GID, pas d'avis rendu par le CE. Selon la police, sur GID 7 suppression de postes.
Les syndicats OS pensent qu'il s'agit plus probablement de 9 postes. L'organigramme de départ ne parait pas être correct.

Le CE a aussi mentionné dans les débats que la mise en oeuvre a été faite de façon inacceptable pa rapport aux personnes concernées.

Voici la motion votée :

"Les élus demandent à la Direction de compléter la consultation sur GID par des réponses précises aux questions posées en séance et en particulier :

- sur le volet économique : revenus et coûts, tableau de bord économique, étude de compétitivité, détail de la réduction de coût de 460 k$,

- sur les organigrammes : comment passe-t-on de l'organisation livre IV 2006 à l'organisation actuelle et celle projetée,

- sur les suppressions d'effectif : nombre précis et type de poste supprimés,

Les élus soulignent que les changements d'environnement auraient dû être anticipés par exemple par le développement de nouvelles activités à valeur ajoutée pour profiter des compétences des salariés de GID. Ils regrettent qu'une fois de plus les salariés servent de variable d'ajustement pour les phases cycliques de baisse d'activité mais pas pour les hausses.

Les nouvelles organisations auraient dû être présentées et discutées au CE depuis au moins 6 mois. La mise en place au mois de juin de premières mesures constitue un délit d'entrave.

Les élus notent les engagements de la Direction :

- Redéploiement en interne de tous les salariés concernés par les postes supprimés. En complément de cet engagement, la Direction indique que le Cluster avec Grenoble et l'évolution des effectifs HPF sur IDA peuvent constituer des opportunités de redéploiement,

- Adaptation si nécessaire des moyens de transport entre IDA et Grenoble pour permettre à des salariés d'IDA impactés de travailler régulièrement sur Grenoble en plus du travail à distance,

- Création d'un processus de candidature pour que tous les salariés du groupe GID puissent postuler sur les postes de la nouvelle organisation. Les élus demandent que la Direction leur présente ce processus lors du prochain passage en CE,

Les élus demandent que la Direction présente un plan de formation pour accompagner le redéploiement.

Les élus sont préoccupés par le manque d'accompagnement RH et managérial de ce projet.

vote : abstentations, contre, 13 pour"

Anonyme a dit…

à prendre en compte pour les négo à venir pour les 80 job cut entre OS et les fonctions centrales:
peut-on prévoir la possibilité que des employés hors de ces business, mais qui seraient intéressés de partir, puissent se porter volontaires au départ (bien sûr moyennant accompagnement incitatif), afin de faire un échange avec des employés OS et fonctions centrales qui souhaitent rester?
qu'en pensez-vous?

Anonyme a dit…

S'il y a un accompagnement incitatif alors, il y a au moins un volontaire...
pour échanger sa place...

Anonyme a dit…

rien peau de zob il fallait partir en 2006 !

Anonyme a dit…

Pour 17h12:


Fallait-il encore pourvoir partir avec quelquechose....

Anonyme a dit…

Que pensez vous de ca?
http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?&news=6039501

Anonyme a dit…

pourquoi une belle communication des employés vers leur députés aux endroits ou HP matraque !
Il faut se battre sur la COM, idem vers les journeaux sensibles à ces causes..........

Enregistrer un commentaire