ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPE/DXC/SW (500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

DXC-ESF Achat de Tribridge et Concerto Cloud Services

HPE PSE GPEC Out Simulateur 6.22 et ultimes conseils et réponses

HPE Politique voiture Changement et grondement

HPE et SW Egalité Professionnelle Le rattrapage de juillet 2017

Scission Software Newco Focus #2 Spécial Epargne Salariale. Elections 26-27/9

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE L’impact fiscal : de nouveau avec Micro Focus le 1/9 !

Prévoyance-santé HPE et SW Votre régime 2018. La nouvelle surcomplémentaire

Lisez les témoignages adhérents : rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

lundi 21 novembre 2005

Nouveau point sur le protocole d'ouverture de négociations et l'accord ARTT

Le nouveau texte du protocole d'ouverture de négocations revu par les avocats sera présenté pour avis aux CE extraordinaires HPF (22 novembre après-midi) et HP CCF (30 novembre). La signature devrait intervenir 2 décembre sauf problème de dernière minutes dans la consultation des CE.

La première réunion de renégociation de l'accord ARTT a eu lieu le 21 novembre. Il s'agissait d'un tour de chauffe où chacun a posé ses questions sur la suppression des 12 jours choisis pour les presque 4000 cadres autonomes actuellement en forfait jours et sur les contre-parties envisageables pour ceux qui resteront.

Une intersyndicale ARTT CFTC-CGC-CGT-FO semble se mettre en place. Les 4 syndicats ont indiqué qu'une signature d'un nouvel accord le 23 janvier 2006 ne serait possible que si la direction est à même de construire une offre précise et bien plus attractive que le minimum conventionnel qui s'appliquerait en février 2007 faute de nouvel accord (pour rappel 218 jours sans contrepartie vs 206). Pour l'instant la direction propose de verser une prime unique
de 5,5% du salaire annuel à ceux qui resteront, ou de créditer une seule fois 12 jours au compteur du Plan Epargne Temps. Il s'agit d'une position d'entrée en négociation, donc pas de quoi hurler au loup, pour l'instant...

La semaine qui vient sera utilisée par l'intersyndicale ARTT pour batir propositions et contre-propositions. La CFDT a choisi pour l'instant de faire ses propres revendications. Il y aura trois autres réunions de négociations le 28 novembre où on rentrera vraiment dans le vif de la négociation, puis les 14 décembre et 5 janvier .

49 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

Solidarité avec "Libération".

Nous sommes avec vous !

Anonyme a dit…

Les non cadres et les cadres horaires sont-ils concernés par cette dénonciation de l'accord ARTT ?

CFTC HP a dit…

Les non cadres et les cadres horaires ne sont pas concernés par cette renégociation.

Anonyme a dit…

L'intersyndical :Réponse à la question SVP

Lors de la signature de la modification pour passer de cadre horaire à cadre jours, la DRH avait dit que l'on pouvait à tout moment repasser en cadre horaire.

Anonyme a dit…

Je pense qu'il va falloir durcir un peu le mouvement et taper du poing sur la table messieurs !

Apres les mouvements de l'automne j'ai l'impression que l'on va passer pour des guignols.

CFTC HP a dit…

Il est clair que la direction fera tout pour conserver un maximum d'employés au forfait jour. Mais les modalités éventuelles de passage d'un mode à l'autre (ex forfait jour en mode horaire), le cas échéant, et les promesses dont tu parles n'ont pas encore été discutées. Probablement lundi prochain.

Titophe a dit…

Scandaleux!

HP Invent? Maid HP invente quoi? Qu'est-ce que le progrès dont HP se targue d'etre un acteur majeur? Si le progrès c'est de voir se dégrader petit à petit les conditions de vie des citoyens, alors très peu pour moi. D'un coté HP s'oriente sur le marché consummer avec un focus net sur les loisirs et d'un autre coté ce meme HP enleve du temps de loisir a ses employés. De plus, ce temps de loisirs serait "contre-productif"? Allons allons, ces contradictions successives deviennent de plus en plus indigestes. L'exemplarité qui est une des composantes majeures du leadership manque de plus en plus et rend le message extremenent incohérent.
A nous, salariés et composante principale de celle entreprise, de secouer le cocotier! Rappelons nos "dirigeants" à plus de discernement et surtout, à plus de courage! Refusons de plier à leurs caprices de stars(K) et obligeons les a prendre en compte autre chose que leurs interets personnels. Regardez la SNCF: Ils sont dans l'exces inverse et font greve pour un oui ou pour un non. N'allons pas si loin, bien entendu, mais faisons quelque chose de significatif pour un "NON!" ferme et responsable.

Anonyme a dit…

Après la forte mobilisation de l'automne contre le plan de licenciement, les employés étaient revenu à la table des négociations avec un esprit positif d'avancer dans la négociation, mais pour la suppression des 12 jours RTT, patatrac de nouveau la direction veut faire avaler des couleuvres aux employés avec le versement d'une prime unique de 5,5% du salaire annuel à ceux qui resteront, ou le crédit en une seule fois 12 jours au compteur du Plan Epargne Temps.
Donc Intersyndicale, n'hésitez pas à informer et à mobiliser les employés.
Pour info, entendu ce matin Carrefour annonce 1700 suppressions en France sans licenciements secs eux..., alors que HP est pret à licencier en France par désignation, tout en effectuant des profits records pour 2005.

Titophe a dit…

Entierement d'accord. Une mobilisation "preventive" ou pour parler HP "pro-active" ne ferait pas de mal. D'ailleur, quel est la justification economique de Starck? Il dit: " Ca va bien maintenant, mais si on veut que ca continue, il ne faut pas attendre que ca aille mal"

Et bien, ecoutons son conseil et mobilisons nous maintenant avec suffisament de force pour qu'a l'avenir, il hesite un peu avant de faire des propositions vexantes, humiliantes et disproportionnées. Il fait partie des privilegiés de cette société, alors qu'il ne nous fasse pas le moraliste en nous traitant nous meme de privilegiés. Nous ne le serons jamais autant que lui.

Anonyme a dit…

HP entreprise citoyenne?
on peut vraiment se poser la question a la lecture de ce qui suit. la mondialisation affecte aussi la nocivite des produits, de Geneve a Pekin. Peut-etre y aurait-il matiere a réellement INVENTER dans un bassin d'emplois sinistré ?
http://www.silicon.fr/getarticle.asp?ID=12459

vendredi 18 novembre 2005
Par Arnaud Dimberton

HP se fait rappeler à l'ordre par Greenpeace
Comme Apple, Dell, Lenovo et quelques autres, les constructeurs ne seraient pas aussi "verts" qu'ils le disent...

Déjà le 23 mai 2005, 15 militants Greenpeace avaient déversé un chargement de déchets électroniques au siège européen de Hewlett Packard à Meyrin (GE) pour exiger qu'elle cesse d'utiliser des produits chimiques toxiques dans ses ordinateurs.

Seulement voilà, l'action n'a pas vraiment porté ses fruits puisque, ce 18 novembre, l'association protectrice de l'environnement a accusé le géant américain de traîner les pieds pour son programme d'élimination des produits chimiques.

HP a récemment annoncé un plan environnemental visant à éliminer les produits chimiques nuisibles. Mais selon Greenpeace Chine, le groupe est en retard et dit jouer la carte de la propreté alors qu'il n'en serait rien. Comparé aux bons élèves en la matière comme Sony ou Samsung -paraît-il...

Dans un communiqué, Greenpeace déclare: "c'est une avancée ridicule qui laisse HP loin derrière les autres industriels du secteur"

Et d'ajouter: "Malgré un dialogue avec HP qui dure depuis des années, la compagnie doit toujours faire la preuve de son engagement dans la protection de l'environnement et l'élimination des substances dangereuses pour l'homme et la planète"

Il faut dire que la Chine est particulièrement touchée par le phénomène. Greenpeace a constaté qu'en Chine comme en Inde, des personnes, y compris des enfants, fouillent sans aucune protection les décharges à la recherche de déchets électroniques.

Dans l'empire du milieu, l'organisation protectrice de l'environnement a découvert des bains d'acide qui débordent et s'écoulent dans la nature !

Rappelons qu'un ordinateur de bureau de 24 kg (écran compris) nécessite au moins dix fois son poids en combustible fossile et produits chimiques. Par comparaison, la production d'une voiture ou d'un réfrigérateur ne nécessite qu'une à deux fois leur poids en ressources naturelles.

Poum a dit…

Je suis contre une compensation "ponctuelle" en échange de quelques jours. Nos jours on les perd pour une durée indéterminée, la compensation doit être aussi à durée indéterminée.

Donc une prime de 5,5% du salaire annuel, c'est valable si c'est fait tous les ans (=augmentation).

Anonyme a dit…

Entièrement d'accord !

Passer à 218 jours n'est acceptable que contre une compensation financière "à durée indéterminée" !

Anonyme a dit…

la réunion du 21 nov, n'a-t-elle été uniquement basée sur la rénégociation de l'accord ARTT ou d'autres sujets ont été débatus également ??

Anonyme a dit…

Bonjour,
UNe question à notre intersyndicale bienaimée : les personnes qui ne sont pas au forfait jour ne sont pas concernés. Cela signifie qu'ils gardent les 12 jours choisis ou qu'ils ne les ont jamais eu ?

CFTC HP a dit…

Réponses aux questions :

La réunion d'hier était exclusivement consacrée à la renégociation de l'accord ARTT.

L'ouverture de négociations indique effectivement que les 12 jours choisis seront conservés par les employés en mode horaire. Cela veut aussi dire qu'en cas de nouvel accord, ces employés garderaient leurs jours mais ne pourraient pas prétendre aux contreparties négociées pour les cadres au forfait jour afin de minimiser l'impact des jours perdus.

Demander une prime de 5,5% du salaire annuel tous les ans (=augmentation) est une revendication légitime, mais est-elle réaliste ?

Anonyme a dit…

Quel est le moyen de voir sur sa feuille de paye que l'on est au forfait jour au en mode horaire.
Merci

Le concombre masqué a dit…

Ce qui veut dire en clair que les cadres horaires continuent à bénéficier de 12 jours choisis chaque année alors que les cadres au forfait devraient les brader contre une prime unique...

Qu'est-ce qui garantit que les cadres horaires pourront le rester ?

Comment peut-on faire confiance à un syndicat qui ne croit même pas à ce qu'il doit défendre ?

Je suis révolté ! Passez-moi en mode horaire !

Anonyme a dit…

Et les cocos arretez de rever...
Starckouille a dit :
"Ce qui penalise hp c'est salaire/nb de jour travaillés"...
Si il augmente les 2, vous voyez l'interet ?
Moi, non. Si ce n'est casser l'image des 35 heures de la France.
Remarque, vu qu'il est incapable de justifier quoi que ce soit, on pourrait rever.

Einstein a dit…

Je préfère des informations factuelles où on peut se faire sa propre opinion que celles données par des syndicats qui développent leur électorat en faisant peur volontairement aux employés. Les exemples pullulent de fausses peurs, fausses rumeurs, fausses informations. Ils n'ont aucune crédibilité à mes yeux et ce qui me rassure aux yeux de 80% des employés. Le role d'un syndicat est de défendre intelligemment et informer. Pas défendre démagogiquement et de façon jusque boutiste tout en désinformant et manipulant. Halte à la malhonneteté intellectuelle !

Anonyme a dit…

je vais aussi passer en mode horaire alors....

Anonyme a dit…

et si on demandait 5.5% de plus que le package de 2003 ?

poum a dit…

CFTC HP a dit à 10:54:
Demander une prime de 5,5% du salaire annuel tous les ans (=augmentation) est une revendication légitime, mais est-elle réaliste ?

Je n'en sais rien si c'est réaliste. Toujours est-il que ça représente moins que le prix de 12 jours de travail. Moi je suis prêt à les vendre, ces 12 jours, mais pas à n'importe quel prix, et surtout pas gratuitement dans 2 ans.

Anonyme a dit…

Einstein, j'aimerais bien voir l'épaisseur du package si les syndicats n'étaient pas là pour le négocier.

Et il ne me semble pas que ce soient les syndicats qui font peur, par contre les plans de MH ...

Carrefour a dit…

CSIF (Carrefour système d'information France)
Macon est le troisième site supprimée après Nantes et de Chambourcy. 50 personnes sont concernées par le regroupement des activités de ce site vers Lyon. Le transfert d'activité vers des prestataires est actuellement en cours de négociation. 40 personnes sont concernées. HP avait été approché ce qui vu le plan social annoncé dernièrement par cette mulltinationale confirme l'inquiétude du personnel.

http://www.costkiller.net/actu/actu-carrefour-licenciement.0511.htm

Einstein a dit…

11:52 je n'ai jamais dit qu'il ne fallait pas de syndicats, au contraire, je dénonce le comportement de certains. Ce n'est pas parce que on est un syndicat que le comportement et les actions ne sont pas au final nocives pour l'entreprise et les employés. Mais chacun lit et comprend ce qu'il a envie de comprendre n'est-ce pas ?

Titophe a dit…

Vous avez vu le tract CFDT? Alors, on re-vote ou pas?

Anonyme a dit…

Gros plan sur les mesures phares du projet Larcher

Les accords de méthode ou comment paralyser les comités d’entreprise.

http://www.humanite.fr/journal/2004-10-21/2004-10-21-447542

Ces accords sont « dérogatoires », c’est-à-dire qu’ils peuvent contenir des dispositions inférieures au seuil de protection offert par le code du travail.

CFTC HP a dit…

Pour qu'il y ait de nouvelles élections CE chez HP CCF, il ne suffit pas d'un tract, il faudra une décision de justice. Il va bien se passer 3 à 6 semaines si un recours est déposé par un ou plusieurs syndicats.

Anonyme a dit…

>Ce n'est pas la peine de continuer à faire peur avec cette histoire d'accord de méthode, il n'y a rien dans le texte qui ressemble
à cela. C'est devenu un protocole d'ouverture de négociations où il est question d'"échange de points de vue" sur la partie plan social.

Certes mais on n'a jamais vu un plan où un accord de méthode avait été signé cassé ensuite devant les tribunaux. Ou bien me trompé-je ?

CFTC HP a dit…

Ce n'est pas la peine de continuer à utiliser volontairement le mot accord de méthode, il y a chaque jour qui passe de moins en moins de choses dans ce texte qui y fait penser. C'est devenu depuis lontemps déjà un protocole d'ouverture de négociations où il est désormais question d'"échange de points de vue" sur la partie plan social.

Un journaliste vient de nous informer qu'une dépeche de presse annonce que la CFDT a désormais l'intention de signer le protocole d'ouverture de négociations.

Anonyme a dit…

Lien qui marche :

Les accords de méthode ou comment paralyser les comités d’entreprise

Anonyme a dit…

Je confirme. L'info a été aussi annoncée sur France Info à 12H

Anonyme a dit…

Oui mais ... la CFDT n'avait pas vraiment le choix : 2 syndicats majoritaires à eux deux ont annoncé depuis longtemps qu'ils signeraient.

Anonyme a dit…

>Ce n'est pas la peine de continuer à utiliser volontairement le mot accord de méthode, il y a chaque jour qui passe de moins en moins de choses dans ce texte qui y fait penser.

Donc ce "protocole d'ouverture" ne modifie en rien le calendrier des consultations du CE ?

Anonyme a dit…

On ne dit plus :

vieux mais ancien

aveugle mais "non voyant"

"accord de méthode" mais "protocole d'ouverture de négociations"

...

CFTC HP a dit…

A partir du moment où les discussion sur le plan social ne se concluent pas par un accord signé fin janvier (en dehors du PDA et de l'ARTT), qui peut encore prétendre qu'il s'agit d'un accord de méthode ?

CFTC HP a dit…

PARIS (AFP)
22 Novembre 2005 11h53

HP France: la CFDT signera le protocole de négociations

La CFDT du groupe informatique Hewlett-Packard France a annoncé mardi sa décision de signer le protocole d'ouverture des négociations, qui doit être soumis à la signature des syndicats le lundi 28 novembre.

Ce protocole vise à réduire de quelque 300 les 1.240 suppressions d'emplois initialement annoncées par la direction de HP France, moyennant un nouvel accord RTT.

"La CFDT a choisi la voie de la négociation pour mettre en oeuvre ses objectifs", a expliqué la fédération CFDT de la métallurgie (dont dépend HP) dans un communiqué. Le syndicat veut ainsi "réduire significativement le nombre de suppressions de postes et éviter un nouveau plan dans les trois ans". Il indique "ne pas accepter une remise en cause des 35H00" et souhaite "assurer les mesures d'accompagnement de ceux qui vont partir et mettre en place les moyens d'un développement d'activités en France".

La CFDT a estimé que d'ores et déjà "la direction s'engage sur certains points qui répondent à ces objectifs", citant notamment "la diminution de 300 du nombre de licenciements" et la mise en place "d'une structure de revitalisation des bassins d'emplois".

Un CE extraordinaire à HP France aux Ulis (Essonne) est prévu mardi après-midi "pour consultation" sur ce protocole d'ouverture de négociations. Un autre CE extraordinaire (concernant le centre de compétence HP CCF) se réunira lundi, après un CE ordinaire mercredi.

Syndicats et direction se sont également rencontrés lundi sur la renégociation de l'accord RTT, dénoncé unilatéralement par le groupe Hewlett Hackard France en octobre, soit la remise en cause de quelque 12 jours de repos pour un effectif majoritairement formé de cadres, a-t-on appris de source syndicale.

Les organisations syndicales ont demandé à la direction, qui a proposé une compensation financière "sur un an seulement" (5,5% du salaire annuel) pour les jours supprimés, de "revoir sa copie", a indiqué à l'AFP le responsable CGT de HP France, Michel Soumet.

La CFTC, premier syndicat dans l'entreprise, la CFE-CGC et FO avaient donné "leur accord de principe" pour entrer en négociations, la CFDT émettant jusqu'ici des réserves. La CGT a maintenu son opposition.

Anonyme a dit…

apparemment c'est devenu "un accord de principe"

Anonyme a dit…

Début d'accord à HP


Anne-Laure Pham Viet Lac


Plusieurs organisations syndicales vont signer le protocole d'ouverture des négociations visant à sauver 250 emplois sur les 1 240 suppressions prévues


La CFDT du groupe informatique Hewlett-Packard France a décidé d'approuver le protocole d'ouverture des négociations, qui doit être soumis à la signature des syndicats le lundi 28 novembre. HP France propose d'augmenter de 12 jours le temps de travail annuel des cadres de l'entreprise, soit le maximum prévu par la convention collective. En échange, la direction sauverait 250 emplois sur les 1 240 suppressions prévues. Les organisations syndicales lui ont tout de même demandé de "revoir sa copie", qui propose une compensation financière "sur un an seulement" (5,5% du salaire annuel) pour les jours de repos enlevés.

La CFTC, premier syndicat dans l'entreprise, ainsi que la CFE-CGC et FO ont déjà donné "leur accord de principe" pour entrer en négociations, contrairement à la CGT qui y demeure opposée. De son côté, la CFDT émettait jusqu'à présent de simples réserves. Mais l'organisation syndicale a finalement choisi de "réduire significativement le nombre de suppressions de postes et d'éviter un nouveau plan dans les trois ans", tout en précisant "ne pas accepter une remise en cause des 35h".

Le plan de restructuration du groupe américain annoncé en septembre dernier prévoyait la suppression de près de 6 000 emplois en Europe dont 1 240 en France, soit 25% des effectifs français et 15% des effectifs européens. Un Comité d'entreprise extraordinaire aux Ulis, dans l'Essonne, est prévu cet après-midi "pour consultation" sur le protocole d'ouverture de négociations

http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=1251

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
CFTC HP a dit…

Message supprimé car déjà posté dans un autre sujet.

Anonyme a dit…

HP Announces Participation in Upcoming Investor Conferences
Monday November 21, 5:00 pm ET


PALO ALTO, Calif.--(BUSINESS WIRE)--Nov. 21, 2005--HP (NYSE:HPQ - News; Nasdaq:HPQ - News) today announced its participation in the following investor conferences, each of which will be available via live webcast:
Credit Suisse First Boston Annual Technology Conference, on Dec. 2. Scott Stallard, senior vice president and general manager of Enterprise Storage and Servers at HP, will speak at 11 a.m. ET/8 a.m. PT.
Lehman Brothers Global Technology Conference, on Dec. 8. Steve Smith, senior vice president of HP Services, will speak at 2:30 p.m. ET/11:30 a.m. PT.
UBS Server Technologies Forum, on Dec. 12. James Mouton, senior vice president and general manager of Industry Standard Servers at HP, will speak at 12 p.m. ET/9 a.m. PT.
Webcast information for the three conferences will be available at www.hp.com/hpinfo/investor/.


http://biz.yahoo.com/bw/051121/20051121005917.html?.v=1

Anonyme a dit…

Apres les 7.75%... Markus s'est rendu compte qu'ils avaient ete obliges, malgre les nombreux changements de calculs de retribuer les employes ayant participer aux benefices....Ah ils nous enrvent ces pauvres, ils bossent et encore faut leur donner quelque chose... vivement les indiens et les chinois qui bosseront eux et toute leur famille pour une poignee de riz... ils la feront cuire quand ils auraont un logement et l'electricite.

En attendant, afin d'etre surs que les 7.75% ne se reproduisent plus, on va refaire une petite modification, mais substantielle, du calcul du CPB...et comme cela on se fera vraiment du pognon sur les pauvres qui font la richesse de cette p... d'entreprise !!!

Anonyme a dit…

A propos du cpb, ce serait intéressant de voir les divers plans depuis l'origine de l'entreprise.
J'ai connus des temps ou on avait régulierement grâce au cpb un treizieme mois.
Au fur et à mesure de la disparition des fondateurs de HP et leur remplacement, comme par hasard, l'argent pour les salariés de base à été de plus en plus considéré comme quelque chose d'accessoire. Si quelqu'un a l'historique des cpb ce serait intéressant de faire des comparaisons. Y a t'il un syndicat pour se pencher sur cette question ?
Non aux 5,5% pour les 12 jours. Pour ma part je revendique au augmentation de mon salaire de base.

Einstein a dit…

Voici à titre indicatif les différents Company Performance Bonus (et anciens cash profit sharing) distribué depuis 1962 (chez pm HP puis HP) :

1962 1er semestre 6 & 2ème semestre 8,5
1963 1er semestre 5,5 & 2ème semestre 8,18
1964 1er semestre 6,5 & 2ème semestre 8,93
1965 1er semestre 7,5 & 2ème semestre 9,95
1966 1er semestre 8,5 & 2ème semestre 8,3
1967 1er semestre 7,5 & 2ème semestre 6,26
1968 1er semestre 6,24 & 2ème semestre 7,21
1969 1er semestre 6,62 & 2ème semestre 8
1970 1er semestre 5,2 & 2ème semestre 4,1
1971 1er semestre 3,93 & 2ème semestre 4,4
1972 1er semestre 6,05 & 2ème semestre 8,29
1973 1er semestre 7,36 & 2ème semestre 6,34
1974 1er semestre 7,9 & 2ème semestre 7,71
1975 1er semestre 6,66 & 2ème semestre 6,74
1976 1er semestre 5,5 & 2ème semestre 7,28
1977 1er semestre 8 & 2ème semestre 8,38
1978 1er semestre 8,23 & 2ème semestre 8,75
1979 1er semestre 9,1 & 2ème semestre 8,64
1980 1er semestre 8,52 & 2ème semestre 9
1981 1er semestre 7,46 & 2ème semestre 8,32
1982 1er semestre 7,03 & 2ème semestre 8,12
1983 1er semestre 6,71 & 2ème semestre 7,34
1984 1er semestre 6,88 & 2ème semestre 7,48
1985 1er semestre 5,73 & 2ème semestre 5,05
1986 1er semestre 4,68 & 2ème semestre 4,8
1987 1er semestre 4,49 & 2ème semestre 5,78
1988 1er semestre 5,65 & 2ème semestre 5,45
1989 1er semestre 5,15 & 2ème semestre 6,11
1990 1er semestre 4,33 & 2ème semestre 4,25
1991 1er semestre 5,25 & 2ème semestre 4,11
1992 1er semestre 7,59 & 2ème semestre 3,12
1993 1er semestre 7,06 & 2ème semestre 6,2
1994 1er semestre 8,46 & 2ème semestre 8,44
1995 1er semestre 11,18 & 2ème semestre 11,46
1996 1er semestre 12,83 & 2ème semestre 8,77
1997 1er semestre 6,4 & 2ème semestre 6,71
1998 1er semestre 7,06 & 2ème semestre 4,01
1999 1er semestre 4,84 & 2ème semestre 6,12
2000 1er semestre 6,82 & 2ème semestre 7,39
2001 1er semestre 0 & 2ème semestre 0
2002 1er semestre 7,61 & 2ème semestre 2,3
2003 1er semestre 2 & 2ème semestre 0
2004 1er semestre 1,9 & 2ème semestre 1,2
2005 1er semestre O & 2ème semestre 7,75

hervé a dit…

17:19 - avant de critiquer le nouveau CPB, il faudrait en savoir un peu plus et faire un calcul sur FY05 pour voir ce que ça aurait donné – on m'a parlé de 12 % aujourd'hui ... je rajouterais une source dès que j'en aurais une.

Anonyme a dit…

et si on enlève le CPB ça sauve combien de postes ?

Anonyme a dit…

CPB Nouvelle vague (à la Mark Hurd)

Ca ne sert à rien de calculer. Dans l'annonce qui est faite (voir web HR), il est précisé que le mgt décide combien il alloue -une fois les résultats connus- avant de lancer le moindre calcul.

Donc tout ce qu'on nous raconte sur les 2 critères etc, c'est du PIPEAU ! Et un peu de comm'...

Bonne soirée

hervé a dit…

re: mon commentaire sur le CPB hier … j’aurais du vérifier ma source avant de poster… oubliez les 12 %, c’était de l’humour d’un participant d’une newsgroup (hp.forum).
Mais je persiste à dire qu’on peut peut-être attendre d’en savoir un peu plus avant de critiquer.
Réjouissons nous de ce que l’on veut bien nous donner cette année … et ayons un peu de positive attitude…

Enregistrer un commentaire