ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

HPE Next Update !

Entco 2ère réunion de la DUP le 2/11

DXC-ESF Infos GPEC Out

NAO HPE 2018 Quelques bonnes nouvelles

Mutuelle Santé HPE 2018 Surcomplémentaire : souscrivez avant le 15/11

Epargne Salariale HPE FY18 Bugs chez Natixis. Du 17 au 24 novembre

FPR FY17 et Objectifs FY18 Flash Pratique HPE : les conseils CFTC

Forum France-Canada La CFTC HPE vous invite le 16 novembre !

HPE PSE GPEC Out Nouvelles questions DP CFTC et réponses

HPE Politique voiture Gel des commandes

Congés Ceux à prendre en fin d’année + jour de pont 2018

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

vendredi 11 novembre 2005

Réunion de signature ?

L'ensemble des syndicats doivent être reçus lundi à 10h30 pour la signature du protocole, préalable à l'ouverture des négociations.

"On n'arrivera pas avec une signature immédiate" (source syndicale)

Née véritablement le 13 septembre avec la définition des deux fameux objectifs de réduction de suppressions de poste et de réinvestissement et l'organisation de la grande grève du 16 septembre, l'intersyndicale à 5 continue. Une réunion jeudi soir a permis de préparer la réunion du 14 novembre avec la direction.

93 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

Bonjour les fuites...

jeudi 10 novembre 2005, 21h15
Hewlett-Packard: la direction envisage de sauvegarder 300 des 1.240 postes

PARIS (AFP) - La direction de Hewlett-Packard France "se déclare prête à réduire de "300 environ" les 1.240 suppressions de postes initialement annoncées par le groupe informatique américain dans son "projet de protocole de négociations" transmis aux syndicats et que l'AFP s'est procuré jeudi.

Pour y parvenir, la direction de HP France explique qu'elle compte sur la "création de nouvelles activités en France" qui lui permettraient de "diminuer le nombre de postes dont la suppression est envisagée".

La direction propose en outre de signer un nouvel accord RTT dès le 23 janvier 2006, le précédent accord ayant été dénoncé par HP France unilatéralement en octobre. L'accord 35h00 de HP France prévoyait un nombre de jours travaillés de 206 jours contre 218 jours dans le secteur de la métallurgie, auquel est rattaché HP France.

Selon le calendrier fixé par le projet de protocole, la négociation et la conclusion d'un nouvel accord ARTT se fera entre "novembre 2005 et janvier 2006" pour une signature finale le 23 janvier et le "Groupe de développement d'activités durables en France" sera finalisé et mis en oeuvre "de mars à fin octobre 2006".

Le projet de protocole rappelle que "les deux priorités communes aux parties signataires dans la conduite du projet de réorganisation" sont "la sauvegarde des emplois" et "la mise en place d'un groupe de développement d'activités en France".

Les syndicats de Hewlett-Packard France, dont la CFTC, premier syndicat de la filiale française, la CFE-CGC et FO avaient donné jeudi dans l'après-midi leur accord de principe "pour entrer en négociations", sur la base des propositions de la direction faites le 3 novembre. Ils ont reçu jeudi dans la soirée ce "projet de protocole de négociations".

La CFDT a également donné un "oui" de principe en émettant des "réserves", a-t-on appris de source syndicale. La CGT a de son côté confirmé jeudi qu'elle ne signerait pas lundi le protocole de négociations.

L'ensemble des syndicats doivent être reçus lundi au site HP des Ulis (Essonne), à 10h30, par la direction de la filiale française pour la signature d'un protocole de négociations, préalable à l'ouverture de discussions.

Selon Françoise Montfollet-Duriez, déléguée Force Ouvrière, "lundi, chacun des syndicats va faire l'analyse des documents et je pense qu'il y aura différents points, des points importants, des points de détail, qui seront abordés entre les syndicats et la direction, puisque certaines organisations syndicales ont dit oui sur la signature, mais avec des réserves".

"On n'arrivera pas avec une signature immédiate", a ajouté la déléguée FO.

Anonyme a dit…

Le nombre de RTT de 218 jours correspond simplement à la convention collective. Quid de nos partenaires, concurrents, société High-Tech? de la possibilité d'élargissement du nombre d'employés pouvant travailler en forfait jours, les non-cadres par exemple?

Anonyme a dit…

arretez de vous placer en position de faiblesse , relevez la tete , affrontez , reclamez , exigez !!!

C'est qui ceux là pour nous dicter la loi boursière sans que l'on ne fasse rien !!

Faites sortir le document de la honte , les merdeux dans les banlieux vont obtenir des choses , ils ont 14 ans et font peur au monde.

Anonyme a dit…

C'est vrai çà ! Depuis quand on a dit qu'on était pour l'économie de marché ? C'était quand meme mieux en URSS il y a encore peu. Et les jeunes de 14 ans "qui font peur au monde" dans les banlieues, quel bel exemple, quelle justesse dans le paralelle... Vraiment ce blog prend tous les jours un peu plus de hauteur...

Anonyme a dit…

Libération a donné l'url je crois, il va y avoir un peu de pollution mais ça va passer...

Anonyme a dit…

c'est quand qu'il sort dans libé le fameux document dont tout le monde parle ?

Anonyme a dit…

"C'était quand meme mieux en URSS il y a encore peu."

oui depuis qu'ils ont connu le capitalisme et l'economie de marché c'est pire , on peut meme y acheter de l'uranium enrichi

Anonyme a dit…

Je lis bien "l'intersyndicale à 5 continue". Ca c'est une vrai bonne nouvelle.

CFTC HP a dit…

Oui, nous pensons que les 5 syndicats ont les mêmes objectifs, mais pas forcément la même conviction sur le meilleur moyen d'y arriver.
Plutôt qu'adversaires nous sommes complémentaires et tant que l'on a cela en tête, l'intersyndicale continuera.

Chez IBM l'intersyndicale à 7 n'a tenu que quinze jours et a volé en éclat à la signature de l'accord de méthode (3+3+1).
Chez HP, tant que nous continuons les réunions de coordination à 5 chaque semaine, l'intersyndicale vit.

Ker a dit…

Hewlett Packard: Breton parle de "bonne nouvelle pour les salariés"

Le ministre de l'Economie Thierry Breton a estimé jeudi que l'accord de deux syndicats de Hewlett-Packard France pour négocier sur la réduction du temps de travail afin de tenter de limiter le nombre de suppressions d'emplois était une "bonne nouvelle pour les salariés".

http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_societes.phtml?&symbole=HPQ&news=3062414

Anonyme a dit…

Et oui c'est ce que tout le monde a l'air de croire sans l'avoir lu ... edifiant !!!

Une bonne explication de texte aurait le merite d'eclaircir l'esprit des beaux parleurs et des crédules.

Anonyme a dit…

"On n'arrivera pas avec une signature immédiate"

Nous voila rassurés

Anonyme a dit…

Des nouvelles du PDA :

HP PDA

Anonyme a dit…

Alors ca, c'est pas bien de reveler que le PDA c'est un iPaq pour tous les vieux qui seront vires !!
eux ils revent d'un c2a , c'est mechant !

CFTC HP a dit…

Le PDA, c'est un des articles qui figure sur la liste des cadeaux d'ancienneté 15 et 20 ans par exemple

Anonyme a dit…

CFTC,

Pas la peine de confirmer que vous etes contre les C2A/ PDA, on en rediscutera quand vous serez a l'etape designation de 400 a 500 personnes,

Humour, humour quand tu nous tiens, mais......

CFTC HP a dit…

Contrairement à ce que tu crois ainsi que pas mal d'autres sur Grenoble, la CFTC est nettement pour la pré-retraite car c'est le plus intéressant de tous les volontariats : il ne grossit pas le flux des chômeurs et il rajeunit la pyramide des âges. Ensuite, c'est une simple question d'arbitrage budgétaire entre les différents types de départs volontaires.

La CFTC s'appuie sur un trio constitué de Odile Szczyglowski, Monique Vionnet, Michel Cahu et tout un groupe d'adhérents et sympathisants seniors qui se réunit régulièrement pour construire la négociation de l'accord pré-retraite.

Par contre nous sommes contre le chantage électoral et les intimidations-pressions, fréquentes sur un site actuellement. Pas la peine de faire de l'intox aux désignations, on a déjà subi ce genre de pressions en 2002 et ça nous laisse de marbre. A bon entendeur...

Une dernière chose : nous n'avons jamais cessé de demander que le futur plan ait un volet pré-retraite, et ce n'était pas gagné d'avance...

Guy a dit…

Je confirme: le C2A renommé en PDA est une bonne solution de départ volontaire n'impactant pas les ASSEDIC et donc laissant HP en entreprise citoyenne! Nous sommes absolument favorable à ce type de solution pour les cadres et non cadres sans exclusive.
La CFTC n'est pas ambigüe sur ce point.

Anonyme a dit…

Lors de la journee Portes Ouvertes j'ai aussi eu la confirmation orale (comme d'autres personnes autour de moi) que la CFTC etait contre le C2A ou les pre-retraites de maniere plus generale.

La CTFC a tenu un discours que je qualifierais d'utopique, misant totalement sur la creation d'emplois a l'exterieur d'HP et donc presentant une position 'volontaires d'abord, package plus important qu'en 2003' qui me semble tres dangereuse et surtout (encore) plus risquee qu'en 2003.

J'ai, peut-etre, mal compris le message mais ceux qui etaient autour de moi l'on apparemment bien compris.

Anonyme a dit…

Arrêtez SVP ce débat 'un tel m'a dit ceci ou cela' à propos du C2A/PDA . Les syndicats ont tous confirmé maintenant que c'était une bonne solution pour éviter les licenciements secs et favoriser le maintien en activité des plus jeunes.
Personellement, en tant que potentiellement elligible au futur PDA, je resterais dans HP aussi longtemps que les conditions d'un départ dans de bonnes conditions ne seront pas réunies. Il faudrait être stupide (ou déjà fortuné!) pour se risquer à pointer son nez sur le marché du travail à la cinquantaine révolue.
Par contre, dès que ces conditions seront réunies, je laisserai volontier mon emploi à un plus jeune. Les motivations des anciens ont déjà été largement partagées sur ce Blog.
Voilà, la balle est dans le camp des négociateurs, et surtout de la direction !!

Anonyme a dit…

Oui tous les syndicats sont pour le PDA.
Maintenant il faut que PS la^che autre chose qu'un IPAQ pour convaincre les anciens (cadres ou pas) de partir.

CFTC HP a dit…

Merci 10:07, la réponse de la CFTC pour la pré-retraite est clairement exprimée dans notre message de 21:22.

Une précision sur la pyramide d'organisation et de décision des syndicats :

employés>sympathisants>adhérents>délégués syndicaux>délégués syndicaux centraux>délégué syndical national groupe (quand il existe).

Ce sont les délégués syndicaux centraux qui portent la responsabilité finale de signer ou pas les accords. Donc pour HP CCF : Réjane de Vernati et pour HPF : Jean-Paul Vouiller. En concertation finale avec le DSN Fabrice Breton.

Anonyme a dit…

Avez-vous essayé de faire 2 fois "next blog" en haut à droite ?
(sur la page d'accueil du blog)

Anonyme a dit…

Voilà ce que l'on m'a expliqué, Bonne Lecture à tous !!!


La réduction de 250 postes environ sur les 1240 supprimés est conditionnée à des éléments relatifs à la compétitivité des services et la prise de parts marchés de la part d’HPF et HPCCF, et donc pour le moment nous restons à 1240 postes supprimés.

La direction impose un tas de mesures et un calendrier privant donc les organisations syndicales, des possibilités de prendre le temps d’étudier toutes les mesures présentées dans l’intérêt des employés.

Les points concrets fixés par cet accord et concernant rapidement et directement les employés sont :

• La direction va d’abords modifier le contrat de travail des cadres pour le passer à 218 jours/an, avant d’étudier une éventuelle compensation financière.

• En cas de refus de la part de l’employé, impossibilité de bénéficier du Plan 2005 et donc entrainant certainement un départ d’HP au minimum conventionnel pour refus de modification du contrat de travail.

• Le plan 2005 est différent du plan 2003 et notamment sur le volet des préretraites, et certainement aussi des compensations financières et des mesures d’accompagnement pour les départs volontaires, un doute subsiste donc sur des conditions imposées qui seraient moins bonnes qu’en 2003 pour les employés.




J'attends de voir les points positifs concrets (chaque mot a son importance!!)....

CFTC HP a dit…

Il s'agit d'interprétations qui n'engagent que leurs auteurs, le protocole de négociation n'est pas fini d'être discuté et ensuite il y a les négociations elle-même. Voici notre interprétation :

"La réduction de 250 postes environ sur les 1240 supprimés est conditionnée à des éléments relatifs à la compétitivité des services et la prise de parts marchés de la part d’HPF et HPCCF, et donc pour le moment nous restons à 1240 postes supprimés"
--> Oui, on reste à 1240 tant qu'un accord final fin janvier n'est pas trouvé. Il n'est fait référence ici qu'à l'accord ARTT, principale porte de sortie de la baisse du chiffre.

"La direction impose un tas de mesures et un calendrier privant donc les organisations syndicales, des possibilités de prendre le temps d’étudier toutes les mesures présentées dans l’intérêt des employés."
--> Pas en ce qui nous concerne ! Nous savons exploiter en négociation le fait que la direction soit pressée.

"La direction va d’abords modifier le contrat de travail des cadres pour le passer à 218 jours/an, avant d’étudier une éventuelle compensation financière"
--> Si c'est une intox, elle est très astucieuse.... Il faut d'abord qu'il y ait un nouvel accord ARTT signé et celui-ci aura dans le texte les compensations financières négociées, le cas échéant. Il est logique qu'elles soient versées aux salariés qui resteront car ce sont eux qui se verront appliqués le nouvel accord... Si aucun accord signé, alors rendez-vous mi 2007 pour les 12 jours choisis supprimés des cadres au forfait jour.

"En cas de refus de la part de l’employé, impossibilité de bénéficier du Plan 2005 et donc entrainant certainement un départ d’HP au minimum conventionnel pour refus de modification du contrat de travail"
--> Ce point n'a pas été encore été traité en négociation pour l'instant.

"Le plan 2005 est différent du plan 2003 et notamment sur le volet des préretraites, et certainement aussi des compensations financières et des mesures d’accompagnement pour les départs volontaires, un doute subsiste donc sur des conditions imposées qui seraient moins bonnes qu’en 2003 pour les employés"
--> Le principe d'équivalence au plan 2003 figure dans le protocole de négociation, sauf pour le PDA où cet engagement n'est pas pris.

Anonyme a dit…

J’espère que l’intersyndicale aura la présence d’esprit de négocier plus de souplesse pour la prise des 2*6 jours de RTT et de “récupérer’ les 2 jours de conge payes et 1 jour d’ancienneté intègre à l’accord ARTT. Faut-il encore faire confiance a la force de négociation et la détermination de l’intersyndicale ? je me pose des questions ….

Anonyme a dit…

La direction veut 1240 et l'intersyndicale nous a fait sortir pour ne pas depasser 740 !

0 => normal pourquoi il y aurait des licenciements

740 => package conditions du plan 2003

Si 1240 soit +68% => package conditions du plan 2003 +68%

Si plus de 1240 => et bien d'autant plus pour les employes qui partiront.


Faut quand meme pas croire que l'on va se debarrasser des employés en les roulant dans la farine, 2003 c'etait suite a la fusion et les millions engloutis pour le rachat de Compaq , 2005 c'est tout bénéf pour la direction, pourquoi j'irai faire plaisir a Stark et qu'il puisse toucher une tres grosse prime sur mon dos. Donnez moi juste une bonne raison.

Einstein a dit…

1240 + 740 divisé par deux = 990 ça s'appelle une négo où chacun fait la moitié du chemin.

Un petit coup d'ARTT ça donne 740 + 990 divisé par deux = 865

Le nouvel objectif de l'intersyndicale devrait être 865 dont 30% de pré-retraite

Ce n'est qu'une question de mathématique

Anonyme a dit…

Les volontaires ont les trouve si on fait ce qu'il faut pour y arriver. Malheureusement j'ai l'impression que dans cette boite rien n'est fait pour atteindre les objectifs , aussi bien la conquete de nouveaux marché , le developpement de nouvelles activités , que d'obtenir l'adhesion des employés au chiffre de 1240.

Ca serait tellement simple vu les moyens deployés pour faire un déménagement !!

Anonyme a dit…

>les millions engloutis pour le rachat de Compaq


euh ... ça c'est pas fait par échange d'actions ???

Anonyme a dit…

Un peu d'humour : http://www.unitedmedia.com/comics/dilbert/archive/images/dilbert2005111110012.gif

Lord Benga a dit…

HP offers warm package for winter tourists

Anonyme a dit…

Pour répondre au message CFTC du 12 novembre, 2005 13:16 .
sur la partie concernant les compensations financières .

 "Le plan 2005 est différent du plan 2003 et notamment sur le volet des préretraites, et certainement aussi des compensations financières et des mesures d’accompagnement pour les départs volontaires, un doute subsiste donc sur des conditions imposées qui seraient moins bonnes qu’en 2003 pour les employés"
--> Le principe d'équivalence au plan 2003 figure dans le protocole de négociation, sauf pour le PDA où cet engagement n'est pas pris.

Les termes exacts employés par la direction sont :

 Les conditions financières proposées seraient sensiblement équivalentes à celles prévues dans le PSE de 2003 pour le programme de volontariat.

Donc seraient et sensiblement ce n’est absolument pas un principe d’équivalence comme vous le précisez . Ça peut-être ou moins, ou plus, je vous l’accorde , mais venant de la direction cela sera certainement moins.

Et ceci n’est qu’un point pris au hasard, mais le contenu général est du même tonneau, c'est-à-dire évasif et imprécis en ce qui concerne les points importants pour les salariés (conditionnel toujours employé). Par contre, pour ce que PS veut obtenir à tout pris. C’est-à-dire un calendrier serré pour pouvoir toucher sa prime … là c’est du précis, fin mars 2006 tout boucler et signer

Conclusion : les syndicats qui désireront signer un protocole aussi foireux,
Ne pourront plus se regarder dans la glace le matin en se levant.
De plus ce serait un sérieux camouflet à toutes les personnes qui sont sorties spontanément dans la rue ces derniers mois.

Jean-Paul a dit…

Je serai un des signataires de ce protocole quand il sera finalisé et je n'ai pas de problème avec ma glace....

Il ne faut pas confondre protocole de négociations et négociations. Il va bien falloir encore une semaine avant que le protocole donne satisfaction, et ensuite après deux mois de discussions ce sera le tour des différents accords qui eux seront précis jusqu'aux moindres détails.

Et c'est quand les accords (NAO, ARTT, PSE, PDA...) seront signés ou pas signés que tu pourras dire si ce qui a été conclu est un camouflet ou pas à ceux qui nous ont fait confiance.

Anonyme a dit…

Chère intersyndicale, laissez de côté les rares grincheux qui ne se complaisent que dans le non et la critique.

Il fallait avancer et rester unis. Vous y êtes parvenus soutenus par une très large majorité d'employés, le reste nous nous en passons.

Merci et continuez avec intelligence et maturité comme jusqu'à maintenant.

Anonyme a dit…

apres un long week end la direction est de retour et se felicite de pouvoir avancer rapidement pour licencier 1240 employés. La critique est un art que certains usent avec delectation, et en plus quand c'est pour dire la verité , je me regale ...

Disiz la Peste a dit…

en reponse au dernier message de la direction du 13 novembre, 2005 20:32
Pour Rappel :concernant le dernier sondage et sa soi-disant "tres large majorité" pour la signature

2/3 de 1000 ca fait 666 pour la signature coté CGC
auquels on rajoute les 679 pour la signature coté CFTC
Total = 1345 pour la signature sur ~4900 employés en france
Donc dans un pays démocratique ,ceci ,jusqu'a preuve du contraire, n'est pas la majorité ou alors il faudra changer de regime politique !

Anonyme a dit…

Dans toute démocratie, les non votants ne sont pas comptabilisés dans les résultats. Tous les employés HP pouvaient voter, alors arrêtons de critiquer ce sondage. Merci à l'intersyndicale de nous avoir donné la possibilité de s'exprimer.

Anonyme a dit…

c'etait pas un sondage organisé par l'intersyndicale mr de la direction. Faut tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de parler. Vous vouler faire de la democratie , et bien organisez un vote controlé par un organisme independant et accessible a tous et non pas aux seuls sympathisants. Posez deja la question "etes vous d'accord pour licencier 1240 , 740 , 0 employés ?" je n'ai pas repondu a ce sondage car il ne posait pas les bonnes questions par rapport aux divers mouvements organisés par l'intersyndicale il y a qq semaines. 1240 INACCEPTABLE !!! J'ai l'impression que c'est acquis pour tous.

d2r2 a dit…

La bonne question n'est pas de voter oui ou non, mais qu'êtes vous prêts à entreprendre comme actions si vous votez Non et pendant combien de temps ...

Il y a beaucoup de monde aux AG et aux débrayages d'une heure, déjà moins le 4 Octobre alors combien sont prêt à faire une grève dure qui dure ?

Bref il ne suffit pas de voter Non

Anonyme a dit…

C'est navrant tous ces commentaires négatifs, tous ces messages pour critiquer un vote qui a eu lieuet une décision qui est prise.
Tous ceux qui le souhaitaient avaient la possibilité de s'exprimer par oui ou par non et ceux qui ne l'ont pas fait ont sans doute pour la plupart exprimé leur passivité en se disant "les syndicats feront pour le mieux", ce qui est sans doute juste.
Ne me dites pas que les employés ne savaient pas qu'il y avaient une décision à prendre, un vote pour s'exprimer, il y a eu je crois suffisamment d'information, de tract, de pub dans les média, et c'est aussi à chacun de faire l'effort de s'intéresser à sont sort.
Alors à ceux qui ruminent un choix qui n'a pas été le leur, je dis cessez de rabacher des messages inutiles et aidez tout le monde à aller de l'avant pour négocier le meilleur plan.

Il y a quelques temps, quand HP pratiquait le HP-Way, il y avait une attitude qui consistait à discuter ouvertement des problèmes et à rechercher autant que possible le concensus. Pas toujours facile. Mais selon les mêmes règles du jeu, lorsqu'une décision était prise, elle était appliquée et mise en oeuvre par tous, avec la même volonté de reussir, même par ceux qui avait exprimé un avis contraire.
La décision de signer le protocole a été prise, il faut aller de l'avant, passer à l'étape suivante et négocier le meilleur plan pour sauver les emplois et permettre à ceux qui partiront de le faire dans de bonnes conditions.

Rester unis est évidemment clé dans toutes les étapes et je compte sur l'intersyndicale pour mettre un peu de côté les ambitions personnelles pour mettre le maximum de chances de notre côté.

Bon courage à l'intersyndicale, merci à vous tous de vous défoncer pour nous, la route est encore longue mais nous vous soutenons.

Anonyme a dit…

HP WAY???? Il y a bien longtemps que HP s'est assis dessus. Parc ontre on vient encore de recevoir une injonction aux conneries d'usage "Customer Experience Standards". Il faudrait peut-etre que ceux qui envoient ce genre de message commence par suivre le training

Anonyme a dit…

Il est indadmissible de voir que les syndicats ne suivent pas à l'unanimité le choix des employés.... !
Les employés ont été consultés, ils ont choisi alors pour certains arretez SVP de faire bande à part...

Anonyme a dit…

Personne n'a rien vote du tout, les votes comme ca je m'assois dessus; c'est le 17 novembre que vous allez tous voter et c'est la qu'on verra les resultats; en attendant on est pas presse de se faire mettre dehors, alors prenez votre temps et ne signez pas n'importe quoi, sinon les employes ne vous regarderons meme plus INTERSYNDICALE !!

Anonyme a dit…

Tu racontes n'importe quoi... le vote du 17 novembre sur CCF n'est pas pour ou contre la position des syndicats sur la tenue de négociations. Il y a plein d'autres éléments comme le bilan syndical et oeuvres sociales depuis deux ans et le programmes pour les 4 ans à venir.

Anonyme a dit…

Le 17 novembre, chacun votera selon ses propres criteres. Personne ne decidera a la place des electeurs. Si pour certains, le critere de choix est relatif a la position des organisations quant a cette entree en negociation, et bien c'est leur droit.

Zorro a dit…

Comment est-il possible de conciderer les votes organisés par plusieurs syndicats comme democratique...

Anonyme a dit…

Bravo le tract CFDT distribué ce midi à Grenoble !

J'ai un peu de mal à voir la cohérence avec la position "officielle" de la CFDT qui a signé l'accord de méthode mercredi @:-)

Anonyme a dit…

Attention dans quelques instants certains vont dire qu'il y a eu triche dans les votes ...

mdrrrrrrrrrrrr lol

Le OUI l'a emporté il faut faire avec, c'est un point de départ qu'il faut accepter !
Arretez vos contestations inutiles...

adherent cfdt a dit…

En reponse au tract de la CFDT de ce midi : a la cfdt Grenoble, les adherents ont vote NON au protocole tel que propose,et nous avons considere que leur vote etait important; donc nous nous exprimons en notre nom. Nous avons CFDT HPF et CFDT HPCCF; Suite aux dernieres elections, la CFDT HPGrenoble est minoritaire, mais nous essayons de faire honneur aux adherents et d'expliquer notre point de vue pour nos electeurs.

Anonyme a dit…

CFDT ou CFDTs ?

Nous sommes nombreux a militer pour conserver la synergie de l'intersyndicale et faire en sorte que l'interet commun prevale sur les differences. Mais alors la, c'est la cerise sur le gateau! Non seulement il ne s'agit pas de gueguerre entre deux syndicats, mais carrement d'un different au sein d'un meme syndicat!
CFDT, aurez-vous 2 listes aux prochaines elections? ;-) Ca rappelle de mauvais souvenirs...

Anonyme a dit…

Il n'y aura ni gateau ni cerise, il y aura bien des listes differentes : ccf et hpf comme pour tout le monde reflechis...
tu vas pas aller voter pour la liste hpf, ils sont a paris

Anonyme a dit…

Juste une remarque personnelle :
D'apres ce que j'ai lu, il y a 75% des votants qui ont dit oui et donc 25% non.
Il est remarquable de faire le parrallele avec le fait que 25% des salaries environ ont ete manifestes !
Au final, ces 25% qui ont fait bouge les choses auront satisfaits les 75% autres alors qu'eux resteront mecontents....
Ca ne servait donc a rien de bouger !

CFTC HP a dit…

Bien sûr que si ça servait à quelque chose de bouger. Rappel de notre point de vue :

En 2005, le protocole d'ouverture de négociations a ceci de nouveau qu'il tente de préciser au préalable plusieurs points : baisse du chiffre, réinvestissements, volontariat, budget, préretraite, absence de transferts forcés, non fermetures de site, traitement des filiales...
Pourquoi ? Parce que la pression médiatique, politique, employés et intersyndicale sans précédents nous met en position de demander et d'obtenir des garanties importantes avant d'accepter d'entrer en négociation. C'est une étape clé permettant d'envisager une sortie de crise pour la direction. Et pour les syndicats c'est la possibilité de donner une chance à une solution négociée plutôt qu'à un conflit dur et destructeur.

Zorro a dit…

Rien est fait... Nous pouvons mettre la presion sur les organisations syndicales pour faire une AG avant de signer ou non cette accord de methode qui prevoit la casse de HP en France.....car la direction n'a pas voulu garantir l'emploi chez HP en France sur les 3 prochaines années...

Anonyme a dit…

OUI a une AG !!!

Et si l'excuse pour ne pas la faire est que la direction refuse de preter la cafeteria, et bien faisons la dehors! Mais faisons la!

Anonyme a dit…

zorro désolé de te contredire mais non , 75% sont cotnre une AG et ce n'est pas à l'odre du jour....

Encore une fois, arretez de pleurer parceque le OUI est passé.
Comme l'a dit la cftc c'est une avancée pour un point de départ rien n'est encore joué mais nous savons simplement quel chemin nous prenons.

Zorro a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Zorro a dit…

14 novembre, 2005 15:00 !!! Tu me montres UNE seule avancée ? Ou alors c'est une avancée pour certaines personnes...en offline avec la direction...

Anonyme a dit…

L'avancee, c'est simple : ceux qui veulent partir pourront le faire plus vite.

Par contre, pour les autres, ca ne change rien, ils seront vires dans 2 ans.

Anonyme a dit…

A mediter avant de signer :

1. Droit français : la définition de l’article L. 321-1, alinéa 1

Le Code du travail contient une définition du motif économique en son article L. 321-1, al.1[2], définition complétée par la jurisprudence.

La cause non inhérente à la personne du salarié constitue la première condition posée par l’art. L. 321-1, al.1. Il faut de plus que la cause soit conjoncturelle ou structurelle: selon les hypothèses énumérées dans l’art. 321-1 al.1, on ne peut parler de cause justificative qu’en présence de difficultés économiques ou de mutations technologiques. La jurisprudence est venue compléter l’art. 321-1 al. 1 en se fondant sur l’adverbe « notamment » que l’on trouve à la fin de cet alinéa[3]. Depuis l’arrêt Thomson Tubes, la Cour de cassation considère que le licenciement peut aussi être justifié si la restructuration a été effectuée pour la sauvegarde de la compétitivité de l’entreprise. Mais, le fait qu’un salarié coûte trop cher à une entreprise alors que les profits de cette entreprise sont considérables ne constituerait pas un motif de licenciement économique; la volonté de faire des économies ne suffit pas à justifier un licenciement[4].

Anonyme a dit…

Vote nul : 14 novembre, 2005 15:00.
Seul vote incontestable celui de l'intersyndicale qui n'a pas eu lieu.

Anonyme a dit…

"La corde est tendue au maximum et les conséquences de dire non sur le principe de ce protocole ruineraient les efforts entrepris et auraient des conséquences encore plus graves pour les employés et la filiale française."

Métidez sur cela et vous comprendrez.

Anonyme a dit…

>75% sont cotnre une AG et ce n'est pas à l'odre du jour....

Ah bon on a voté pour ou contre une AG ?

Zorro a dit…

Donc TOI 14 novembre, 2005 15:12
tu veux partir... Les autres c'est pas ton probleme... Je n'ai plus rien à te dire.

Zorro a dit…

Tu peux me dire pourquoi tu penses ca 14 novembre, 2005 15:21 ? Car je ne comprends pas.

Anonyme a dit…

euh non, tu n'as pas compris : c'etait de l'humour noir pour dire qu'on ne s'occupait que de ceux qui veulent partir mais pas de ceux qui restent....
Desole si l'humour noir ne passe pas, je ne le pratiquerai plus ici.

Anonyme a dit…

C'est la pression pré-électorale !!!

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

zorro , qui ne vote pas pour ses intérets aujourd'hui ?

Anonyme a dit…

il y a heureusement certaines personnes qui ne pensent pas qu'à leur petite personne.

Zorro a dit…

Moi... Je pense qu'il faudrait également penser à nos enfants... Si HP n'a plus de job pour des ingé on pourra toujours demander à nos enfants de faire des etudes...Mais tu dois etre celibataire...

Anonyme a dit…

C'est un grand débat actuellement sur le blog ... vous n'avez vraiment rien d'autre à faire !!!

Anonyme a dit…

il est clair que moi je vais pas voter pour mon voisin qui approche un C2A et qui vote NON, si j'ai plus d'intéret à voter OUI dans l'hypothese ou je suis volontaire et que j'ai envie de partir plus vite...

Ca me parait logique de voter pour soit et non pour son voisin...

Anonyme a dit…

Qu'est ce que l'auteur du commentaire supprimé du 14 novembre, 2005 15:56 avait écrit de mal ?

Anonyme a dit…

HP en banlieue :

Dans l'entourage du président de la Commission, on dément que cet effort de solidarité soit une réponse aux reproches que lui avait adressés Jacques Chirac après l'annonce de suppression d'emploi chez Hewlett-Packard. Le président français avait accusé la commission de ne pas défendre suffisamment "l'intérêt européen" dans les domaines économiques et sociaux. "Nous voulons simplement montrer que quand la Commission peut faire quelque chose, elle le fait", a indiqué Françoise Le Bail, porte-parole de M. Barroso.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-706693,36-709945@51-704172,0.html

Anonyme a dit…

Si tu le demandes c'est que c'est peut etre toi qui l'a écrit...
sinon il faut faire confiance aux administrateurs. Si le message a été supprimé c'est qu'il ne devait pas respecter les règles de ce blog. Donc dans ce cas sans intéret.

Anonyme a dit…

Si les gens ont tous vote pour soi-meme, avec 75% de OUI, il va y avoir des volontaires qui ne pourront pas partir alors !!

Anonyme a dit…

>C'est un grand débat actuellement sur le blog ... vous n'avez vraiment rien d'autre à faire !!!

Toui non plus ... apparemment.

Anonyme a dit…

>Si les gens ont tous vote pour soi-meme, avec 75% de OUI, il va y avoir des volontaires qui ne pourront pas partir alors !!


Non certains esperent que leur voisin sera volontaire

Anonyme a dit…

Zorro, il est tant de te reveiller.

Tu preferes que les syndicats negocient pour eviter les licenciements secs, ou tu preferes etre vire avec 3 mois de salaire?

Et il serait pas mal que tu montres un peu plus de respect aux syndicats qui doivent faire leur boulot et en plus supporter les commentaires d'extremistes des deux bords...

Anonyme a dit…

>>Si les gens ont tous vote pour soi-meme, avec 75% de OUI, il va y avoir des volontaires qui ne pourront pas partir alors !!

Si biensur tu calcule mal !
75% sur 1000 votants = 750 départs potentiels on est encore loin des 990 !

Anonyme a dit…

Parce que pour vous voter oui au protocole d'accord, veut dire qu'on veut partir?

Moi c'est l'inverse, je veux que ceux qui veulent partir aient des conditions decentes, comme ca je ne serais pas vire et je pourrais rester.

Donc je vote OUI.

Anonyme a dit…

et tu es donc pret a bosser 2 fois plus (moins de salaries + plus de jours de travail) dans ces conditions ?
Bien. Respect.

Zorro a dit…

14 novembre, 2005 16:48
Tu as l'abitude toi de negocier avec la direction??? Tu connais les textes législatifs ? Par exemple : Si tu as 25 ans d'ancienneté chez HP la législation est plus de 14 mos de salaires... Donc tu parles de choses que tu ne connais pas. Mais tu n'es pas le seul...

Einstein a dit…

Il y en a qui oublient qu'une bonne partie du travail va partir à l'étranger, ou a été perdu suite à ce conflit, donc c'est faux de dire que ceux qui restent vont prendre strictu-censu le travail de ceux qui partent

Anonyme a dit…

et au passage je maintiens les termes de mon explication du 12 novembre, 2005 11:43.

CFTC lisez bien les mots utilisés par la direction (prealable etude sensiblement equivalent).

CFTC HP a dit…

Tu serais un négociateur déclaré, on accepterait tes commentaires. Mais on ne sait pas qui tu es, comment tu t'es procuré une version de ce protocole qui d'ailleurs est en discussion non stop depuis ce matin 10h30 par 20 négociateurs syndicaux + 2 avocats et dont la version finale sera sensiblement différente de celle que tu as décidé de commenter.

Alors pas question de laisser de l'intox s'installer sur ce forum tant qu'un texte final n'est pas disponible.

Anonyme a dit…

bon et bien meme avec des mots differents c'est effacé , donc la preuve que j'ai mis le doigt sur un point important de l'accord et qui prouve bien que celui qui signe ca aura fait son propre jeu.

CFTC HP a dit…

Tu as mis le doigt sur un des nombreux sujets qui sera modifié ou précisé à la demande des syndicats qui font des propositions d'amélioration, rien d'autre.

d2r2 a dit…

>Il y en a qui oublient qu'une bonne partie du travail a été perdu suite à ce conflit


Rien n'est moins sur, nos partenaires et nos clients nous comprennent et nous soutiennent en général.

Anonyme a dit…

Sans parler du consommateur.

Toyota l'a bien compris avec sa pub "Nous avons créé 1000 emplois en France pour produire la Yaris"

Anonyme a dit…

message à zorro 14/11 16h35 : un peu de respect stp pour les célibataires !!! ils ne l'ont pas forcément choisi et n'ont pas de conjoint pour les épauler et les soutenir, moralement et financièrement. Ils doivent s'assumer seuls et sans filet (puisque pas de conjoint) alors respecte stp leurs choix. Et garde à l'esprit que plus il y aura de volontaires moins il y a aura de désignations, c'est quand même une priorité collective non ?

Enregistrer un commentaire