ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPE/DXC/SW (500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

DXC-ESF Achat de Tribridge et Concerto Cloud Services

HPE PSE GPEC Out Simulateur 6.22 et ultimes conseils et réponses

HPE Politique voiture Changement et grondement

HPE et SW Egalité Professionnelle Le rattrapage de juillet 2017

Scission Software Newco Focus #2 Spécial Epargne Salariale. Elections 26-27/9

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE L’impact fiscal : de nouveau avec Micro Focus le 1/9 !

Prévoyance-santé HPE et SW Votre régime 2018. La nouvelle surcomplémentaire

Lisez les témoignages adhérents : rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

jeudi 14 août 2008

Enquête annuelle HP Voice of the Workforce : les résultats

Plus de 132 000 employés HP (81% de l'effectif) avaient répondu en juin 2007 à l'enquête mondiale "Voice of the Workforce", combien cette année ? La réponse vient de tomber : 143 000 soit également 81% (on se souvient du forcing de certaines BU pour arriver à ce chiffre).

Taux de participation EMEA : 74% (71% en 2007).

Plus d'information sur les premiers résultats avec un décryptage CFTC dans le commentaire du 13 août 2008.

Il s'agit aussi d'un benchmark entre sociétés équivalentes pour 18 des 44 questions fermées organisées en 8 chapitres avec 5 réponses possibles, plus une question ouverte facultative à laquelle 73 000 employés ont répondu (64 000 en 2008) : "Quels changements suggéreriez-vous pour améliorer vos conditions de travail chez HP ? ". Dans ce sujet, un débat sur ce que vous en pensez.

Résultat du sondage (162 votes) :
je participe : 125 (77%)
je ne participe pas : 37 (22%)

59 commentaires à lire:

Anonyme a dit…

- Identification par Digital Badge
- Aucun retours sur la question ouverte de l'an passee.

Donc ......

Anonyme a dit…

Il y a des choses à dire... Est ce qu'il ne serait pas judicieux de formuler un message commun?

Anonyme a dit…

C’est une vaste blague ces enquêtes. Qui peut croire qu’ils vont changer quoi que ce soit dans leur stratégie en fonction des résultats? Il y a bien longtemps que le sort des employés ne fait plus partie de leurs préoccupations.

Anonyme a dit…

Non seulement le sort, mais aussi le respect et l'honneteté vis à vis des employés.

Il semble qu'ils ont oublié que ce sont les employés qui sont les chevilles ouvrières d'une société.

Sans un minimum de motivation et respect, les choses ne vont pas aller en s'arrangeant.

A quoi servent les formations obligatoires genre SBC si les demandeurs ne les appliquent pas?

Anonyme a dit…

Les mgr US demandent de na pas oublier de partciper à l'enquete....tres spontanée comme demarche !!!

Anonyme a dit…

mardi 10 juin 2008 17 h 49 CEST

Normal, cela fait partis des objectifs pour leur evaluation annuel.

Anonyme a dit…

A part alimenter des statistiques, quelqu'un pourrait-il expliquer a quoi ca sert?

2205 a dit…

Notre N+2 nous a envoyé un message expliquant que dans certains pays le ranking est automatiquement I si on ne répond pas à SBC.

Anonyme a dit…

Si quelqu'un pouvait m'expliquer à quoi sert cette enquête? j'ai des doutes sérieux sur son intérêt...tout le monde (ou presque) sait bien que HP (comme pas mal de boite d'ailleurs)se foute completement de ce que pensent les employés (du moment qu'ils font à moindre cout et la ferme...).Peut etre que je n'ai pas tous les éléments pour juger mais cela me parait n'être qu'une horrible fumisterie.

Anonyme a dit…

CFTC ...."Notre N+2 nous a envoyé un message expliquant que dans certains pays le ranking est automatiquement I si on ne répond pas à SBC." Comment est ce possible si c'est anonyme?

CFTC HP a dit…

Etrange menace, 2205, peux tu nous faire suivre ce message?

CFTC HP a dit…

pour 10h18, comme il n'y aucune question sur votre BU, manager etc... l'identification se fait forcément par le digital badge.

Comme ça passe par un organisme extérieur, on peut quand même espérer que HP ne déconne pas avec ça et n'obtient que des résultats agglomérés au premier niveau de management.

De quoi mettre I au manager qui n'aura aucune réponse... Mais au niveau de l'employé, alors ça serait un sacré scoop montrant que le système VOW est complètement vérolé.

Donc il nous faut absolument ce message 2205 !

skateboy a dit…

2205
l'evaluation n'est pas si anonyme que ca , vu que j'ai du utiliser mon badge digital pour demarrer le VOW

au passage , j'ai gentillement demande une voiture de focntion dans la rubrique des commentaires a ajouter

a defaut d'etre ecoute par le management , je vai m'amuser un peu avec le pere Noel qui n'existe pas , bien entendu

CFTC HP a dit…

pour 2205 : je note quand même que tu parles de SBC (donc la formation obligatoire) et pas de VOW !!!

Anonyme a dit…

En fait il est facile de ne pas etre identifie : ne pas repondre a la question ouverte. Personnelement vu les commentaires que j'ai mis, il est tres facile de m'identifier et cela ne me gene pas !

Anonyme a dit…

Dans HP Software, les managers on envoyé à tous les employés une réservation calendar de 1/2 heure pour participer au survey...

message retoqué (info concurrence) a dit…

C'est le moment de se défouler sur l'IT de Randy Mott. WOW est la seule occasion de donner notre feedback.

Anonyme a dit…

pour la wow Mark Hurd est en ce moment à Milan, enfin c'est ce que me disait un collégue présent à Cernusco, enfin juste pour dire.

Anonyme a dit…

Il y a deux ans quand je travaillais pour Emea, mon manager allemand nous a montré et commenté le résultat de VOW de son équipe. Il y avait un découpage géographique dans les analyses des réponses. Il y avait seulement 2 personnes en France dans cette équipe dont moi !
Comme j’avais répondu à plusieurs questions d’une façon critique, bien entendu j’étais démasqué et viré de l’équipe 2 mois après..

J’ai bien compris le système, je ne réponds plus à ce type d’enquête. Les managers savent ce qui ne répond pas mais il préfère de garder quelqu’un ne répond pas que la personne qui ne répond pas dans le bon sens!
Dans leur statistique cela fait moins de tache !

Anonyme a dit…

Cela fait 10 ans que je réponds à VoW et les commentaires ne sont pas pris en compte.

La seule chose qui intéresse la direction est le taux de participation.

Cette année je m'abstiendrai donc et vais boycotter ce sondage.

Anonyme a dit…

D'accord avec 22h22. J'ai été confronté au même cas de figure. Notre manager EMEA nous a lu des commentaires en nous précisant la langue utilisée. Etant deux en France il a été simple pour lui de savoir qui disait quoi. De plus il a lui-même fait des déductions devant son staff... Pas très corporate tout cela. Alors depuis je rempli l'enquête mais en anglais systématiquement et très soft.
A cela on peut se demander pour quelle raison les managers nous "harcèlent" de mails pour que nous y répondions. N'ont-ils pas la conscience tranquille ? Vont-ils optenir une prime supplémentaire si le taux de participation de leur équipe a dépassé un certain score ??
Que de questions que nous pourrions leur retourner.

Anonyme a dit…

Ils ont changé la methode je crois: les resultats ne sont dispo pour le manager que s'il y a au moins 5(?) personnes dans l'equipe.

VOW ne devrait pas etre une surprise pour ton manager sur le fond, meme s'il peut ne pas avoir saisi l'intensite de ton probleme.
Est ce vraiment VOW qui a declenché ton eviction, ou est ce parce qu'il y avait un soucis entre vous?

Anonyme a dit…

Bonjour,
Tout à fait d'accord avec anomyme de 9h53 (C'est une vaste blague):

A chaque fois c'est pareil, on nous incite à répondre "c'est la seule façon de donner notre avis", on se défoule, les mauvaises réponses sont généralement sur les salaires, on nous dit "on ne peut rien y faire", et on nous fait faire des workshop pour résoudre les autres mauvaises réponses sans intéret...

J'avais proposé aux syndicats, sans résultat apparemment, d'organiser une action sur ce VOW: tout le monde mettrait les plus mauvaises notes à toutes les questions, et un message préparé avec les syndicats à la fin. L'intérêt: c'est à peu près anonyme, donc pas mal de gens adhèreraient, ET ca pourrait être fait internationalement, ce qui est rarement possible autrement.

Anonyme a dit…

il y a qq années notre groupe "de base" avait la vie très dure : plus de la moitié des membres malades d'épuisement à chaque mise en op de nouvelle version, un infarctus, ^procédés inacceptables de la N+1 qui avaient été portés à la connaissance du N+2... quand à VOW j'ai indiqué que j'avais connaissance d'actes contraires au code de conduite HP (le management harcèllingène et les surcharges de travai ne pouvaient à l'époque n'être entendus que comme "déviation" du modèle managérial HP, et non comme des tares systémiques) bref, notre groupe a eu droit à des relances têtues, post-sondage, pour savoir de quoi il s'agissait au juste, invitation à al délation nominative etc.... Donc meme sans identification nominative de l'exprimant, la "source" du bruit dissonnant est bien identifiée... Alors maintenant avec le digital badge, il faudrait demander EN CE, que HP prouve qu'il ne fait aucun lien entre le digital badge et le contenu des réponses - cela relève d'ailleurs des règles CNIL, et il serait salutaire de mettre HP au pied du mur pour couper court aux spéculations et abus de droit

Anonyme a dit…

Notre manager nous demande de confirmer que nous avons bien rempli VOW !!
En a t-il le droit ?
Que lui repondre ?
Merci

CFTC HP a dit…

On a des questions DP sur VOW mais la réunion n'est que lundi...

Pour 10h58, rien ne lui interdit d'attirer votre attention sur cette enquête. A mon avis pour éviter une tension inutile dans votre relation, il suffit de lui dire ce qu'il a envie d'entendre et il te fichera la paix.

Si la pression est trop forte et prend un tour trop formel, envoyez-nous les écrits à cftchp@hp.com et on mettra fin à ces pratiques.

Anonyme a dit…

ns ds notre groupe le n+2 a garde les commentaires , donc aucune visibilite n 'a ete donnee

Anonyme a dit…

Outre le digital badge, un autre gag. Si vous choisissez de différer votre réponse, un code secret pour y retourner vous est automatiquement attribué: votre propre adresse mail!

Anonyme a dit…

Je n'ai jamais vu une telle débauche d'énergie de nos managers pour que nous répondions à cette enquête. On croit rêver! Cést du harcèlement!
Et quand on voit le peu d'attention qui est accordé aux vraies questions soulevées dans les commentaites, la conclusion est que la seule chose qui manifestement intéresse le management c'est de faire virer au vert l'indicateur du nombre de réponses à cette survey (une partie de leur bonus doit en dépendre...).
L'année prochaine, je leur propose d'envoyer les enquêtes pré-remplies, ça sera encore plus simple.

Non mais sans rire, si la même énergie était mise par nos managers pour faire vraiment vraiment avancer la résolution des problèmes, HP serait largement devant tous ses concurrents.

CFTC HP a dit…

VOW Prolongé jusqu'au 18 juin

"The 2008 VoW survey period is quickly drawing to a close and we would like to receive input from as many HP employees as possible.
...

If you have not yet completed the survey, please take the time to do so. We are aware that some employees have experienced access issues. To accommodate those situations, we have arranged to keep the survey open through Wednesday, June 18.
...
Your survey responses are confidential. HP will not receive the data in any form that ties an individual employee to his or her responses. An external firm hosts the survey and analyzes and reports the data back to HP.

Survey access will require logging-in with a DigitalBadge to limit survey participation to HP employees, and to prevent multiple responses.

...

At the beginning of the survey period, some employees were prematurely getting sent to the end of the survey and receiving a “Thank You for Participating” message before they were finished. The vendor has fixed the problem.

Anonyme a dit…

CFTC vendredi 13 juin 2008 13 h 15 CEST

LOL, le management a la trouille que la participation baisse par rapport a l'annee passee ?

J'ai l'impression d'assister a une election a la grande epoque de l'URSS, a la Kadafi ou a la Kim Jong Il.

Enfin, quand une direction se preoccupe plus du taux de participation a un sondage que du developpement de plan de carriere ou de la formation de ses salaries ......

CFTC HP a dit…

Alors un autre message pour la route de la part de l'organisme qui collecte les réponses :

Dear HP employee:

Because of recent internet connectivity issues, we at Genesee wanted to alert you that not all of your VoW survey questions have been completed. There are actually 44 questions and one
open-ended comment question. If you were inadvertently dropped from the survey website and
did not realize that there were more questions, then we encourage you to return to the VoW
survey link, where you can continue the survey from the page you were last viewing. The survey
administration period will be extended until June 18 in order to give you additional time to
complete your survey.

As always, Genesee will NOT communicate who did or did not complete a survey to anyone. We
are notifying you of this situation only to assure that you had the opportunity to respond to the entire survey. If you have any questions, etc...

Anonyme a dit…

CFTC samedi 14 juin 2008 18 h 57 CEST

Ils disent peut etre ca pour les gens comme moi. Ceux qui ont ferme le navigateur quand ils ont vu qu'on leur demandait leur Digital Badge.

Anonyme a dit…

faut pas etre ridicule non plus, il faut bien ils sachent si tu as deja fait le sondage pour pas que tu le fasses une deuxieme fois.

Après est ce qu'il gardent un historique de tes réponses ? peut etre, en meme temps sauf si tu fais parti du top10 francais, ca m'etonnerais que des gens regardent les réponses des 160000 employés HP...

sinon, pour le prolongement de la periode de réponse, si vous vous souvenez de l'année derniere elle avait ete prolongée au moins 2 ou 3 fois.

la ou je suis d'accord par contre, les questions sont tellement orientées qu'on ne peut quasiment pas etre négatif, du coup le meilleur moyen de montrer son mecontentement c'est de ne pas répondre.

Anonyme a dit…

Après une dizaine de messages la semaine dernière (tous niveaux de management confondus) et 3 invitations Calendar d'1/2h pour bloquer du temps pour remplir l'enquête, voici le mail du jour d'un N + 2 : "Since there was an extension of the deadline, we will not let us being beaten by the Russians and the Asians right ?" Avec en prime le détail de la participation actuelle des plus que 500 équipes (de + de 8 personnes) de HP software.
Je suis effarée par de tels procédés.

Anonyme a dit…

dimanche 15 juin 2008 10 h 36 CEST

L'experience a montré et montre qu'HP n'est plus l'entreprise de Bill et Dave.

Mark lui meme a montre l'annee passee que les lois n'etaient pas un obstacle pour lui. D'autres faits se deroulant actuellement avec des salaries fraichements HP montrent egalement qu'il faut etre extremement vigilant.

Anonyme a dit…

Apres les SPAMS VoW, maintenant les SPAMS green day !!!

Quelqu'un sait il comment faire pour faire cesser ces SPAMS ?

Anonyme a dit…

demissioner ?

Anonyme a dit…

lundi 16 juin 2008 14 h 09 CEST

Je croyais que celui qui etait coupable, c'etait celui qui envoyait des SPAMS !!!!

On m'aurait mentis ?

Anonyme a dit…

Le télétravail n’a pas la santé
Mode de vie. Plébiscité par les salariés, le système n’arrive pas à décoller en France.
GIULIA FOïS
QUOTIDIEN : mardi 17 juin 2008
0 réaction
Pas d’embouteillages, ni de métros bondés. Pas de collègues dépressifs ou de chefs caractériels. Encore moins de réunions interminables, ou de déjeuners assommants… Travailler chez soi : un avant goût du paradis ? En tous cas, 46 % des salariés en rêvent (1). Etude après étude, le désamour entre l’employé et son entreprise se confirme. Avec une vie de bureau surtout synonyme de stress et de précarité. Le travail à distance serait donc une pirouette habile pour en sortir sans trop de casse.

Marie est ingénieur informaticienne : deux réunions par semaine, quelques déjeuners professionnels, et tout le reste depuis son bureau, à coup de mails ou de téléphone. «Je respire, sourit-elle. J’ai gagné en confort, en qualité de vie…Sans compter le temps de transport… Du coup, je suis plus efficace.» De fait, le télétravail augmenterait la productivité de 20 % environ, d’après l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact). Autre avantage, non négligeable pour l’entreprise : moins de mètres carrés à louer, autant de dépenses épargnées.

Moduler. Le télétravail, tout le monde y gagne, donc. Et tout le monde y va ? En tous cas, tout est fait pour. Avec la diffusion des nouvelles technologies, sa mise en place est un jeu d’enfant. Par ailleurs, le développement du secteur tertiaire rend caduque la nécessité d’un lieu unique de production. Et surtout, à l’heure de la flexibilité, le salarié devient essentiellement mobile : «Notre rapport à l’entreprise à changé, explique Isabelle Flory, responsable institutions et initiatives chez Intel. On n’y passe plus toute une vie. Pourquoi y passer toutes ses journées ? En outre, avec les 35 heures, on a appris à moduler son temps de travail, et surtout, à le gérer seul». Et on y a pris goût : «Je ne supporterais plus de devoir rendre des comptes sur mon attitude, ou mon heure d’arrivée, souligne Marie. C’est totalement infantilisant. Dans le télétravail, se ul le résultat compte : à moi de m’organiser pour atteindre les objectifs fixés au départ». Sauf qu’en France, c’est justement là que ça coince. Le télétravail peine à atteindre 7 % des actifs, alors qu’ils sont 15 % dans les pays d’Europe du nord. La faute aux chefs d’entreprises, principalement : «Les managers français vivent encore à l’heure du taylorisme, explique Denis Berard, chargé du télétravail à l’Anact. La seule façon d’obtenir des résultats serait de garder son employé sous la main, pour pouvoir l’observer et le contrôler.»

La Palisse n’en aurait pas rougi : tout le problème du travail à distance, c’est la distance. «Que se passe-t-il quand je ne suis pas là ? Le manager comme le salarié peuvent tout imaginer l’un de l’autre, quand ils ne se voient pas, souligne Isabelle Calleja, coach et spécialiste du management à distance. Avant toute chose, les deux parties doivent impérativement se mettre d’accord sur un système de contrôle des résultats, pour poser les bases d’une confiance mutuelle. Le télétravail est une excellente chose, s’il est bien préparé en amont.» Avec des objectifs et des délais définis noir sur blanc. Des bilans réguliers, ni trop, ni trop peu : «Pour certains, ce sera des coups de fil à heure fixe, pour d’autres, des réunions hebdomadaires, poursuit-elle. Peu importe les modalités de la relation, pour peu qu’elle soit claire. Le manager doit pouvoir être rassuré, et le salarié accepter de rendre des comptes.» Ce dernier s’y retrouve : fixer un cadre de télétravail reste le meilleur moyen d’éviter des irruptions hiérarchiques intempestives. «Pour moi, c’est net, sourit Marie : je ne décroche plus mon téléphone après 19 heures, et je ne regarde pas mes mails le dimanche. Ils ont mis du temps, mais ils ont fini par comprendre !»

Désertification. Mais le télétravail a aussi ses partisans, même en France. A chercher du côté des politiques, cette fois. Les sénateurs, notamment, qui y voient une arme de choc contre la désertification des campagnes. Un colloque s’est encore tenu au palais du Luxembourg en mars dernier pour tenter de lui donner un nouveau souffle. De son côté, le secrétaire d’Etat Eric Besson présentera en juillet un plan de relance du numérique en général, du télétravail en particulier. Denis Bérard n’y croit pas : «Un plan de plus, un colloque de plus…Pour rien, certainement. Le concept de télétravail est apparu avec le minitel. Depuis, on nous prédit sans cesse une révolution des pratiques. Les médias adorent, mais ils sont les seuls ! Cela dit, le débat actuel sur le développement durable pourrait susciter un nouvel intérêt pour le télétravail.» Forcément, en travaillant chez soi, on pollue moins…

(1) CSA 2005.

Skateboy a dit…

notre management nous a envoye un mail de felicitation pour le taux de participation record ,

ils ont dit qu'ils ont desormais une base solide pour faire des analyses et prendre des actions en consequence ,

on va y croire , hein , :-)

CFTC HP a dit…

Question DP CFTC et réponse :

Dans l'enquête VOW 2008, il n'y a aucune question sur la BU, le manager etc... donc l'identification se fait forcément par le digital badge.
Comme ça passe par un organisme extérieur, on peut espérer n'obtient que des résultats agglomérés de la part de cet organisme. Mais quelle garantie avons-nous de cette confidentialité et quel est le premier niveau d'agglomération ?
Réponse
Les données de l’enquête VoW sont administrées par la société « Genesee Survey Services », cette société est certifiée « Safe Harbor ». Aucune donnée individuelle ne sera communiquée à HP.

Anonyme a dit…

CFTC mercredi 25 juin 2008 09 h 38 CEST

Je cite : "Aucune donnée individuelle ne sera communiquée à HP."

Mais on en est certain. Par contre, les donnees sont collectees a travers quel outil ? Quel reseau ? Quelle methode d'authentifiation ?

Reponse : Outil HP, reseau HP, authentification HP.

Si HP le souhaite, HP dispose des informations sans avoir a les demander au prestataire.

Il y a un manque de transparence la dedans.

Pourquoi ne pas proposer ce questionnaire sur le site internet de la societe Genesee ? Un site accessible sans avoir recours au reseau HP ?

Oui c'est plus complique (identification pour eviter les fraudes etc .....), mais la credibilite a un cout.

CFTC HP a dit…

Un décryptage proposé par la CFTC HP des premeirs résultats annoncés de la VOW 2008 :

Le 6 août, près de 4000 managers se sont réunis à Palo Alto pour découvrir les résultats de la « Voice of the Workforce 2008 » en présence de Mark Hurd et la DRH Monde Marcela Perez de Alonso

On vous passe les commentaires langue de bois et les félicitations d’usage, voici ce qu’ils ont bien voulu dire des résultats :

143 000 participants soit 81% comme en 2007 (mais on se souvient de la pression sans précédent mise sur les employés pour qu’ils répondent), le taux de réponses favorable est passé de 75 à 76%, ça s’améliore tout doucement depuis 2004, et il y a eu 73 000 commentaires par les 143 000 participants. Il parait qu’en général, ils sont favorables. Et puis s’ils le sont pas, comme par exemple sur les politiques et les procédures qui rendent difficile l’exercice de son métier, c’est parce que les employés n’ont pas compris la logique des transformations chez HP, c’est donc juste un problème de communication… :

- 26 questions sur 44 ont de meilleures réponses, la plus forte progression est de % (71%) pour la question « I have had a career development discussion with my manager;”
3% d’amélioration (71% aussi) pour la question « “I receive ongoing feedback that helps me improve my performance.”

- 18 des 44 questions sont aussi un benckmark de sociétés IT equivalentes qui les posent aussi (the Information Technology Survey Group ITSG). HP a de meilleures réponses par rapport à la moyenne de ce benchmark pour 14 questions sur les 18.

On ne peut que noter le manque de transparence et de franchise sur les critiques des employés qui ont sans doute atteint des sommets concernant par exemple le fameux « pay for performance », les augmentations individuelles et la disparition du CPB

Anonyme a dit…

Et les critiques sur l'IT... Sur les faibles augmentations de salaire...
Le détail par service et pays serait intéressant aussi.
La pression pour remplir le questionnaire non anonyme mise par le manager direct n'invite pas a la critique négative non plus.

Anonyme a dit…

Ce qui est amusant, c'est de voir ce que sont devenus les commentaires des enquetes des annees precedentes.

Je me souviens tres bien Mark Hurd souligner la grogne des salaries par rapport ai chapitre "Reward".

Quel fut le resultat ?

- Des rankes K à moins de l'inflation voir à 0%.
- Suppression du CPB/CPS.
- Supppression des stocks options pour les contributeurs individuels.
- Reduction drastique des plans de retraite et santé aux US.

etc ... etc ...

Dans le meme temps :

- Augmentation des PFR.
- Augmentation a 2 chiffres des cadres de direction.
- Stocks options pour le haut management.
- Culpabilite de Mark Hurd et d'autres sur au moins une affaire illegale.
- Paiement par HP de 12 millions de $ pour laver a l'amiable Mark Hurd dans l'affaire des espions.

etc ... etc ...

Stay focus.

LOL

Anonyme a dit…

Le VOW 2008 me semble être un excellent cru: on fait péter tous les high scores de participation, on écrase la concurence dans les benchmarks et on a jamais eu autant de perspectives de carrière.
Mon manager marche sur l'eau et mon N+2 guéri les lépreux. J'adore cette boite.

Anonyme a dit…

C'est pathetique avec des directions d'entreprise "mafieuse" et un chantage a l'emploi continue voir des delocalisations quoiqu'il advienne. Ou est le contre pouvoir?

Anonyme a dit…

Wow, qui s'est qui vient de réveiller Marchais ?!?!? ;-)

Anonyme a dit…

La CFTC semble découvrir que le VOW est une vaste fumisterie... c'est tous les ans pareil. Dommage qu'on n'ait pas retenu l'idée (voir 12 juin 9h26) d'une action commune sur le VOW. on est plusieurs personnes a avoir eu la même proposition et a l'avoir proposée aux syndicats sans succès. Je pense que ca aurait pu avoir un impact.

CFTC HP a dit…

Disons que c'est une fumisterie en bonne partie. Mais l'idée n'est pas tombée aux oubliettes, elle demande de la coordination française et européenne en amont de l'enquête, ça n'a pas été possible cette fois ci mais ça sera plus facile à faire une fois les élections passées.

C'est noté sur notre agenda social pour mai 2009.

Anonyme a dit…

For FY09, our focus will be:

- Continue to drive a performance based culture
- Actively drive career development for our teams
- Lead process improvements at the workgroup level to optimize productivity and effectiveness
- Ensure open, honest communication

Anonyme a dit…

Concernant une action commune sur le VoW, voici une suggestion pour l'année prochaine. Elle ne sera évidemment utile que si une action _au moins_ européenne est envisagée :

1) Demander à tous de répondre systématiquement "Pas du tout d'accord" à toutes les questions
2) Entrer le texte suivant dans la section commentaires "This VoW has been boycotted"

Lancer une campagne mondiale sur les média internes "Make your silence heard, Boycot VoW"

De cette façon, on ne pourra pas vous blâmer de ne pas avoir répondu

CFTC HP a dit…

Il faut aussi se poser la question d'une action plus directe et plus simple pour simplement faire baisser le taux de participation par un boycott le plus massif possible

CFTC HP a dit…

EMEA :

"We are very pleased with the participation rate of 74% as it shows that you care and want to be heard. The top level results for our region show a continued improvement of the overall favourable response rate (at 71% this year for EMEA). Many of you also wrote comments in response to the survey's open-ended question and we appreciate this opportunity to obtain a real insight into your suggestions and concerns. Action plans in response to the areas which still need improvement according to your feedback will be shared with you by your workgroup and Business Group /function leaders in due course."

Anonyme a dit…

Excellente l'idée de vendredi 22 août 2008 09 h 19 CEST
J'aime bien le message. Je pense que ca ne pourrait n'être que le titre du message, et ensuite on pourrait détailler pourquoi on boycotte

Anonyme a dit…

boycotte, je sai spas , mais un set de réponses identiques plus un commentaire unique avec une question me semble bien

Anonyme a dit…

Les analyses des résultats VoW sont en cours dans les BU. Certains managers ont convoqués récemment les membres de leur équipe à des entretiens individuels pour discuter des réponses et des résultats. Et, ils leur demandent notamment de discuter en entretien individuel plusieurs des questions du VoW. C'est comme refaire son enquête VoW mais avec son manager. Quid du supposé anonymat des réponses au VoW ? S'agit-il de tentative de savoir qui a répondu quoi ? Si oui, dans quel but ?

Anonyme a dit…

Les analyses des résultats VoW sont en cours dans les BU. Certains managers ont convoqués récemment les membres de leur équipe à des entretiens individuels pour discuter des réponses et des résultats. Et, ils leur demandent notamment de discuter en entretien individuel plusieurs des questions du VoW. C'est comme refaire son enquête VoW mais avec son manager. Quid du supposé anonymat des réponses au VoW ? S'agit-il de tentative de savoir qui a répondu quoi ? Si oui, dans quel but ?

Enregistrer un commentaire