ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de témoignages adhérents ici !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPI/HPE/DXC/SW (600 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

Actualité HPE Immanquables CFTC # 9

HPE Next Beaucoup de questions, peu de réponses pour l’instant. – 5000 ?

Elections Entco 26 et 27 septembre par internet. C’est quoi une D.U.P ?

Actualité DXC-ESF Relance de la GPEC Out 130 places ! DiXiT XI et Flash GPEC

Nouveau Code du Travail Quel impact ? Notre décryptage !

HPE PSE GPEC Out 137 volontaires, 90 acceptations

HPE Politique voiture Le plein de nouvelles informations (post 1750) !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année, jour de pont 2018…

Split de l’action HPE Tout sur l’impact fiscal du split Micro Focus le 1/9 !

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF, Entco ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

mercredi 20 août 2008

HP dépasse une nouvelle fois les attentes des analystes et des actionnaires...

...mais qu'en est-il des attentes des employés ?

Voici les principaux chiffres du troisième trimestre fiscal (mai à juillet 2008) :
- Bénéfice net : + 14% sur un an, à 2 milliards de dollars.
- Bénéfice par action : + 21% à 80 cents (86 cents hors exceptionnels)
- Chiffre d'affaires : + 10% sur un an, à 28 milliards de dollars.

L'international a réalisé 68% des revenus du groupe, tirant la croissance du chiffre d'affaires consolidé, là où les ventes aux Etats-Unis n'ont progressé que de 4%. La zone Europe/Moyen-Orient/Afrique a vu ses revenus grimper de 16%, l'Asie-Pacifique de 14%.La croissance des revenus est plus marquée encore dans les économies émergentes --Brésil, Russie, Inde, Chine--, enregistrant +24% sur un an. Ces quatre pays ont représenté 10% du chiffre d'affaires consolidé.

Par segment d'activité, la division ordinateurs (portables et de bureau) a dégagé des revenus de 10,3 milliards de dollars, en hausse de 15%, tirés par les portables (+26%). La division imagerie et impression a enregistré un chiffre d'affaires de 7,0 milliards, en hausse de 3%, grâce aux clients entreprises (+11%), là où le segment grand public accuse une chute de 14% des recettes. La division serveurs et services de stockage pour les clients entreprises a réalisé des revenus de 4,7 milliards de dollars, en hausse de 5% sur un an. La division "services" a dégagé un chiffre d'affaires de 4,8 milliards, en hausse de 14%, grâce à la bonne tenue du marché de l'externalisation. La division logiciels a vu ses revenus bondir de 29% à 781 millions de dollars, et la division de services financiers a crû de 17% à 680 millions.

Pour le quatrième trimestre de l'année fiscale 2008, HP table sur un bébéfice par action hors exceptionnels compris entre 1,01 et 1,03 dollar, pour un chiffre d'affaires autour de 30,2-30,3 milliards de dollars.

7 commentaires à lire:

CFTC HP a dit…

Reports say HP laying off in Corvallis

http://portland.bizjournals.com/portland/stories/2008/08/18/daily19.html?ana=yfcpc

Arthur a dit…

Ce vous fait de bons arguments de nego pour les NAOs de septembre!!!
+4% d'augmentation moyenne et 3,5% d'augmentation minimum pour absorber l'inflation... Est ce jouable?

Anonyme a dit…

Pas de quoi fouetter un chat on n'aura rien de plus nous petites gens.Et ce qu'il faut voir ausssi à quel prix.La question à se poser est combien detemps cela va t'il encore durer.Meme en ces périodes ils virent encore du personnel......

Anonyme a dit…

De quoi nous payer un bon plan de depart
en preretraite!

Anonyme a dit…

IDC :

"In the near term, HP will be focused on continued cost reductions as it integrates EDS. HP stated that they believe they can cut overhead costs in 2009 at a rate faster than they have been able to do in the last two years. This speaks to the near term cost efficiencies that exist with the EDS integration"

Anonyme a dit…

J'habite à plus de 30 kms des Ulis qui ne disposent ni de TER ni de RER. Je vais donc devoir me lever plus tôt chaque matin pour être à l'heure au bureau, je vais passer presque 2 fois plus de temps pour aller au travail (dégradation de mes conditions de vie). Au prix de l'essence, 62 km aller-retour dans des embouteillages monstrueux, mon pouvoir d'achat va encore être réduit. Mes solutions ? Me lever encore plus tôt pour prendre différents moyens de transport en commun pour aller travailler aux Ulis, déménager près des Ulis, partir chez TSG, rester là où j'habite et accepter la détérioration de mes conditions de vie liée à ce déménagement ou quitter HP.
Je trouve scandaleux que l'on présente ce déménagement comme moyen d'amélioration des conditions de travail. C'est se moquer du monde. Je comprends la motivation d'HP de réduire ses coûts immobiliers. Il n'en demeure pas moins que nombre de mes clients se trouvent sur Paris ou tout près de Paris et certainement pas du côté des Ulis.
Je me pose de sérieuses questions quant à ce que je vais faire. Je pense que si HP soumettait de nouveau un plan de départs volontaires maintenant, je ferais probabelement partie des premiers inscrits.

CFTC HP a dit…

ce remarquable témoignage a été mis dans le bon sujet pour poursuivre la discussion : vers la fermeture d'Issy ?

Enregistrer un commentaire